Héroïne et opiacés : rester occasionnel ? / PsychoACTIF

Héroïne et opiacés : rester occasionnel ?

Publié par ,
1672 vues, 24 réponses
V'alchimiste 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 08 Sep 2020
37 messages
Bonsoir,
je suis polytoxicomane depuis déjà une dizaine d'années, principalement amphétamines en tous genres, Lsd, champis, cocaine, benzodiazépines, neuroleptiques et d'autres que je consomme lorsque que j'en ai l'occasion.

Depuis environ 2 ans j'ai découvert les opiacés, surtout opium et héroine, que je prend toutes les 2 semaines environ, en traces ou en dragons pour l'héro, à raison de 0.25 à 0.5g qui m'apportent un réel réconfort dans ce monde avec lequel je suis pas vraiment en paix, et je me pose la question de savoir si l'on peut vraiment rester occasionnel avec ces produits, si d'autres y parviennent, et s'il peut y avoir des signes avant coureurs d'une éventuelle dépendance qui s'installe ?
Depuis quelques mois je sens bien que je perds peu à peu la "peur" du produit et que j'ai tendance à augmenter légèrement les doses, bien que j'arrive à ne pas augmenter la fréquence ni la durée des sessions.
Je pense consommer des produits de piètre qualité même si c'est difficile de juger par moi même étant donné que je n'ai pas de consommateurs d'héroine dans mon entourage.
Merci de vos éventuelles réponses

Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

FrenchDrugsLover 
Psycho junior
France
2200
Inscrit le 19 May 2020
206 messages
Blogs
Salut , je me reconnaît un peux dans ton « parcours » avec les produit , hormis les neuroleptiques . Moi non plus je ne connaissait pas de consommateurs d’opi .
Je me posais les memes questions que toi , aujourd’hui je suis bien accroc comme il faut .



L’addiction au opiacé c’est incomparable au autres substances auxquels  tu t’est adonné. Je voulais faire comme toi , rester occasionnel, toute les deux semaine max et ça a vite dérapé quand j’ai commencer à avoir plusieurs soucis perso , puis comme je suis très anxieux beh le soulagement que m’apporter la came , je voulais le ressentir éternellement...

Aujourd’hui je suis sous tso ...

Ça a était très très vite pour moi . En trois mois après ma première trace  j’etait dépendant physiquement.
Mais j’ai pas respecter la régle des deux semaine , enfin pas longtemps quoi ...
Chaque cas est unique , certain mettrons des années à « tomber » dedans , d’autre comme moi en quelque semaines voir mois .

Je sais pas si c’est le cas mais si t’est anxieux de base ou que tu as des douleurs  , que la came résouts en quelque sorte certains de tes problème ça va être très dur de rester occasionnel.
Il y a quand même des gens qui arrivent à garder ces consommations d’opiacés très occasionnel, genre quelque fois dans l’année, mais ça doit représenté moins de 10% des usagers, enfin j’imagine .



Je ne diabolise absolument pas l’hero , mais c’est pas anodin comme produit .Perso je regrette pas vraiment , même si y’a des fois ou c’était/c’est dur à vivre .




Si t’est pas dépendant physiquement aujourd’hui il y’a des chances que tu le soit psychologiquement, si j’ai bien compris ça fait déjà quelque temp que tu en achète ...

Peut être que certains ne seront pas d’accord avec moi mais moi mais je te donne mon ressenti ,
si tu ne veux vraiment pas ou que tu as vraiment peur de devenir dépendant physiquement des opiacés je te conseil de ralentir un minimum ou d’arrêter , c’est toi qui voit !


Tu peux déjà essayer de jauger ton degrés d’addiction , si il y’en a une :
Quand t’a pas de produit tu le vit comment ?
Dans quel contexte consomme tu ?

Tu trouvera sur le forum beaucoup d’informations , de témoignages qui te seront précieux pour décider si tu veux prendre ce risque (celui de se ramasser une addiction au opiacées )

Prend soin de toi mec !

Fdl

Dernière modification par FrenchDrugsLover (21 mars 2021 à  00:29)


“Toute sociétés a les criminels qu’elles méritent”

Hors ligne

 

V'alchimiste 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 08 Sep 2020
37 messages
Salut,
Merci de ta réponse.
J'ai pas vraiment de problèmes d'anxiétés, enfin plus mais pas grâce à la came mais j'avoue qu'elle me procure une bonne pause dans la galère et que j'attend toujours le jour ou j'en tape avec impatience, même si pour l'instant j'ai toujours réussi à pas l'avancer en me trouvant des excuses plus ou moins bidon..

En tout cas ce que tu me dis sur la dépendance au moins psychologique me parait assez vrai dans mn cas.

En général je consomme en fin de sessions d'autres prods, surtout de stimulants comme beaucoup de monde j'imagine, que ce soit seul ou en sorties (souvent en free). Sinon depuis 2020 et son lot de restrictions et de galères en tout genre pour moi, je tape seul le soir chez moi sans faire grand chose, et étant en dèche d'autres produits je me fais des week-ends purement opiacés.

Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

FrenchDrugsLover 
Psycho junior
France
2200
Inscrit le 19 May 2020
206 messages
Blogs

V\'alchimiste a écrit

j'attend toujours le jour ou j'en tape avec impatience

Bon beh je croit que t’as y’a réponse pour l’addiction psychologique , maintenant à toi de décider si tu veux continuer au risque de devenir dépendant physiquement ou si tu préfère arrêter là après avoir bien profiter du produit sans en connaître les problèmes qu’il peut t’apporter .

Méfie toi bien parceque au début on a toujours l’impression de se dire tranquille je peux y arriver sans rapprocher les prise etc , mais c’est souvent un excès de confiance et le jour où ça sera vraiment la merde dans ta vie beh y’a de grande chance que tu veuille oublier avec la came .

Faut pas faire de mon cas une généralité , mais c’est souvent comme ça que ça se termine ...

Je vais me coucher , on pourra en reparler demain si tu veux !
Bonne nuit !

Fdl


“Toute sociétés a les criminels qu’elles méritent”

Hors ligne

 

V'alchimiste 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 08 Sep 2020
37 messages
Je m'en doutais un peu sans trop me l'avouer ça fait pas de mal un avis extérieur !
Oui c'est vrai que c'est encore le bon coté qui me permet d'ailleurs déjà de faire d'oublier quelques heures que c'est la merde. Quand à me décider ça c'est encore une chose qui va me prendre du temps..

Dommage qu'il faille payer le prix d'un produit qui peut être si agréable... Je pense qu'effectivement il faut éviter de trop jouer avec le feu et de prendre trop confiance surtout si on a un terrain déjà propice aux addictions en général.

Merci, de même !

Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

Marco 68 
Psycho junior
Italy
1401
Inscrit le 29 Jan 2019
445 messages
Pour moi impossible de temps en temps.  J'y suis dedans depuis 30plus d'années avec un arrêt de 3ans mais je ne vois pas gérable une fois par mois, semaine, etc.
J'espère vivement l'héroïne en TSO comme en suisse mais il faudra attendre encore

La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
6700
Inscrit le 28 Sep 2014
2464 messages

V'alchimiste a écrit

Bonsoir,
je suis polytoxicomane depuis déjà une dizaine d'années, principalement amphétamines en tous genres, Lsd, champis, cocaine, benzodiazépines, neuroleptiques et d'autres que je consomme lorsque que j'en ai l'occasion.

Depuis environ 2 ans j'ai découvert les opiacés, surtout opium et héroine, que je prend toutes les 2 semaines environ, en traces ou en dragons pour l'héro, à raison de 0.25 à 0.5g qui m'apportent un réel réconfort dans ce monde avec lequel je suis pas vraiment en paix, et je me pose la question de savoir si l'on peut vraiment rester occasionnel avec ces produits, si d'autres y parviennent, et s'il peut y avoir des signes avant coureurs d'une éventuelle dépendance qui s'installe ?
Depuis quelques mois je sens bien que je perds peu à peu la "peur" du produit et que j'ai tendance à augmenter légèrement les doses, bien que j'arrive à ne pas augmenter la fréquence ni la durée des sessions.
Je pense consommer des produits de piètre qualité même si c'est difficile de juger par moi même étant donné que je n'ai pas de consommateurs d'héroine dans mon entourage.
Merci de vos éventuelles réponses

Tout ce que tu décris semble indiquer que tu commences à avoir une dépendance psychologique ou en tout cas , qu'elle est en trai de se mettre en place .
Le simple fait de dire que tu attends à cjaque fois avec impatience , le jour où tu vas consommer , en est un signe .
Le fait de ne plus avoir la peur est un risque aussi .

Tout ce que tu dis indique qu'elle a déjà une certaine emprise sur toi meme si tu n'es pas  dépendant psychologiquement ; y compris le fait de dire qu'elle te procure une pause dans la galere , ce qui est un signe que tu en prends pour te soulager de certains soucis ou problemes que tu vis .
Au moins , tu as l'air conscient que la dépendance psychologique est dejà en train de s'installer .
15 jours entre deux sessions , ce n'est pas assez pour faire tomber la tolerance , vu que tu consommes régulierement depuis un moment tous les 15 jours .
Pour ne pas avoir à augmenter les doses , il faudrait que tu ne consommes qu'une fois par mois .
Là à mon avis ça suffirait pour  que tu n'aies pas à augmenter les doses et pour ne pas faire augmenter ta tolerance .

Fais attention à toi , en prendre de temps en temps est vraiment extremement agréable mais en etre dépendant est une tout autre histoire et je sais de quoi je parle , meme si ça me procure encore quelque chose apres toutes ces années de dépendance ( mais ce n'est pkus la meme chose vu ma tolerance par rapport à quelqu'un qui n'est pas dépendant ou pas dépendant depuis des années ) .

Dernière modification par Acid Test (21 mars 2021 à  03:06)

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
6700
Inscrit le 28 Sep 2014
2464 messages

Marco 68 a écrit

Pour moi impossible de temps en temps.  J'y suis dedans depuis 30plus d'années avec un arrêt de 3ans mais je ne vois pas gérable une fois par mois, semaine, etc.
J'espère vivement l'héroïne en TSO comme en suisse mais il faudra attendre encore

Moi aussi , sauf que si c'est pour devoir me pointer dans un centre deux fois par jour pour y avoir acces sous controle , ne pas pouvoir en emmener chez moi pour gérer moi meme mon traitement et qu'en plus on m'enleve mon permis de conduire comme ils le font dans certains cantons en Suisse au moins ; j'y réfléchirais à deux fois !

C'est ça qui est dégueulasse  je trouve  , c'est qu'avec n'importe quel autre opiacé ,quelle que soit la dose quotidienne ,  on n'a pas à subir tout ça mais parce que c'est de l'heroine , il faut que ce soit controlé à outrance !
Alors que quelqu'un qui est sous opiacé depuis pas longtemps , pour la douleur et notamment les fortes douleurs chroniques ou un cancer , a bien plus de risques d'avoir un accident de voiture vu l'effet que ça lui fait , qu'une personne dépendante aux opiacés depuis des années et qui est sous traitement de diacetylmorphine pharmaceutique !

Hors ligne

 

Psychoco92 
Psycho junior
300
Inscrit le 25 Mar 2015
254 messages
Comme tu le dit t’attends avec impatience la prochaine prise donc t’y est bien psychologiquement accro, mais si tu arrive à garder ce rythme de toute les deux semaine sans jamais déraper tu peux ne jamais en tomber totalement accro et que cette consommation ne te pose de problème, mais le risque que t’y tombe un jour vraiment accro (physiquement je veux dire) est bien présent, il suffi que tu traverse une période difficile qui te fasse complètement supprimer les barrières que tu te met, ou juste que tu finisse par en avoir marre d’y penser constamment et que tu te mette à rapprocher de plus en plus les prises.
A partir du moment où tu pense constamment à ta prochaine prise et que l’a attendent avec impatience le risque d‘y tomber un jour est fortement présent.

J’ai tenu plusieurs années avec des conso irrégulière de divers opiacé mais avec des pauses donc aucun problème physique mais ça a fini par déraper m et je suis maintenant complètement dépendant psychologiquement et physiquement a l’héroïne.

Hors ligne

 

V'alchimiste 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 08 Sep 2020
37 messages
Salut, merci pour vos réponses ;

j'en conclus donc d'après ce que vous dites que rester occasionnel avec l'héro n'est pas forcément impossible mais c'est un pari assez risqué...

Dommage c'est quand même vrai que tant que la dépendance physique est pas la ça peut être une molécule sympa dans toutes sortes de situations, c'est sûrement ce qui commence à faire grandir ma dépendance psychologique...

Je vais essayer d'espacer au maximum les prises, peut être tenter 3 semaines avec un peu d'opium toutes les 2 semaines et tenter d'y penser un peu moins aussi !

Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
6700
Inscrit le 28 Sep 2014
2464 messages

V'alchimiste a écrit

Salut, merci pour vos réponses ;

j'en conclus donc d'après ce que vous dites que rester occasionnel avec l'héro n'est pas forcément impossible mais c'est un pari assez risqué...

Dommage c'est quand même vrai que tant que la dépendance physique est pas la ça peut être une molécule sympa dans toutes sortes de situations, c'est sûrement ce qui commence à faire grandir ma dépendance psychologique...

Je vais essayer d'espacer au maximum les prises, peut être tenter 3 semaines avec un peu d'opium toutes les 2 semaines et tenter d'y penser un peu moins aussi !

Quel que soit l'opiacé que tu prends , si c'est toutes les deux semaines , meme si ce sont des opis differents , ça ne change rien , au mieux si c'est un opi moins fort que celui que tu prends d'habitude , ça fera comme si tu avais pris moins de celui que tu prends habituellement.
Ce n'est pas parceque tu changes d'opiacé par intermittence que ça diminue le risque .

Ce n'est pas forcément un pari risqué , ça dépend des gens et de ta vie et la maniere dont tu la ressens  .
Mais si tu as tendance à te refugier dedans lorsque tu as des soucis , c'est là où tu risqueras de ne plus respecter le cadre que tu t'imposes,  si à un moment tu as vraiment des soucis que tu considères ou ressens comme important .
Simplement parce que lorsqu'on connait ça , on sait que ça donne l'impression de mieux pouvoir supporter les problemes , ou tout du moins qu'on les ressent moins .
Ça et le fait d'attendre impatiemment le jour où tu en prends sont des signes du risque encouru concernant la dépendance psychologique au départ et apres physique si tu te laches à un moment où tu ne vas pas bien et commences à en prendre plus régulierement et / ou , de maniere moins espacée .
Si tu veux vraiment en profiter au mieux , limite toi à une fois par mois  tu seras plus tranquile bien que si tu ne penses qu'à ça pendant tous les autres jours du mois, c'est problématique .
La clé , c'est d'etre le plus équilibré dans ta vie, c'est là où tu courras le moins de risque parce que tu auras d'autres centres d'interet et que tu ne voudras pas prendre le risque de tout foutre par terre .
Apres , c'est évidemment plus facile à dire qu'à faire et c'est justement lorsque notre vie n'est pas équilibrée , que l'on a le plus tendance  a etre attiré par ça , pour palier aux manques que l'on peut ressentir dans notre vie.

Dernière modification par Acid Test (23 mars 2021 à  00:20)

Hors ligne

 

Heroin is my wife 
Vive la came
100
Inscrit le 22 Mar 2021
21 messages
Blogs
Salut
De mon expérience on peux avoir une consomation occasionnels (bon moi j'ai pas réussi, mais pendant un 1 an j'ai eu une consomation occasionnel) par exemple je pense qu'il est possible de se camé tout les dimanche après midi sans devenir dependant mais faut si tenir

On peut même se camé 2 voir 3 jours de suite (au delà selon moi l'adction commence à s'installer) l'important ensuite c'est de faire une pause de disons 10 jours au moins.

En théorie pour faire au mieux il faudrais caclucé la demi-vie du produits et attendre jusque à ce qu'elle sois nul entre chaque prise mais ça c'est en théorie

Quand à la qualité de ton heroïne sache que pour de l'héroïne pure 20-30 mg en sniff est une forte dose pour quelqu'un qui n'a pas de tolérance et vu que toi qui n'a pas de tolérance consomme entre 250 et 500 mg bon bah comme tu la dis oui ton produits est de piètre qualité

Hors ligne

 

Sopphia 
Nouveau Psycho
Netherlands
340
Inscrit le 29 Sep 2020
172 messages

V\'alchimiste a écrit

Tu trouvera sur le forum beaucoup d’informations , de témoignages qui te seront précieux pour décider si tu veux prendre ce risque (celui de se ramasser une addiction au opiacées )

Il faut surtout que tu améliores ton rapport à la vie et te trouver des passions/activités que tu aimes faire. Ainsi, tu penseras moins au moment de tes sessions car tu passeras aussi de bons moments entres les deux


drogue-peace & LOVE

Hors ligne

 

V'alchimiste 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 08 Sep 2020
37 messages

Heroin is my wife a écrit

En théorie pour faire au mieux il faudrais caclucé la demi-vie du produits et attendre jusque à ce qu'elle sois nul entre chaque prise mais ça c'est en théorie

Quand à la qualité de ton heroïne sache que pour de l'héroïne pure 20-30 mg en sniff est une forte dose pour quelqu'un qui n'a pas de tolérance et vu que toi qui n'a pas de tolérance consomme entre 250 et 500 mg bon bah comme tu la dis oui ton produits est de piètre qualité

D'abord désolé pour l'intervalle un peu long entre mes réponses.
Interessante ta remarque sur la demi vie, j'y avais jamais pensé pour l'héroine ; as tu une idée de sa durée ? C'est sur qu'avoir tout le temps d'une molécule dans le sang doit pas aider à gerer la dépendance? Quand à la piètre qualité je n'en doutais pas, mais vu le prix dérisoire je m'attendais pas à mieux.

Acid Test a écrit

Si tu veux vraiment en profiter au mieux , limite toi à une fois par mois  tu seras plus tranquile bien que si tu ne penses qu'à ça pendant tous les autres jours du mois, c'est problématique .
La clé , c'est d'etre le plus équilibré dans ta vie, c'est là où tu courras le moins de risque parce que tu auras d'autres centres d'interet et que tu ne voudras pas prendre le risque de tout foutre par terre .
Apres , c'est évidemment plus facile à dire qu'à faire et c'est justement lorsque notre vie n'est pas équilibrée , que l'on a le plus tendance  a etre attiré par ça , pour palier aux manques que l'on peut ressentir dans notre vie.

Pour l'intervalle d'un mois j'aimerais bien en arriver la, je vais d'abord tenter 3 semaines. Après je consomme aussi car je manque de mon produit favori ( le speed)


Sopphia a écrit

Il faut surtout que tu améliores ton rapport à la vie et te trouver des passions/activités que tu aimes faire. Ainsi, tu penseras moins au moment de tes sessions car tu passeras aussi de bons moments entres les deux

Je suis d'accord sur le papier, certes mais plus facile à dire qu'à faire. Pour faire un point rapide sur ma situation sans trop raconter ma vie, je croule littéralement sur des tonnes d'amendes, problèmes de logements, judiciaires etc... La totale quoi lol.
Donc assez dur de changer son rapport à la vie rapidement dans ces conditions, et les sessions sont donc mon seul loisir objectivement réalisable dans ces conditions


Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

Sopphia 
Nouveau Psycho
Netherlands
340
Inscrit le 29 Sep 2020
172 messages

V\'alchimiste a écrit

Je suis d'accord sur le papier, certes mais plus facile à dire qu'à faire. Pour faire un point rapide sur ma situation sans trop raconter ma vie, je croule littéralement sur des tonnes d'amendes, problèmes de logements, judiciaires etc... La totale quoi lol.
Donc assez dur de changer son rapport à la vie rapidement dans ces conditions, et les sessions sont donc mon seul loisir objectivement réalisable dans ces conditions

Oui c'est vrai c'est un peu plus compliqué que quelqu'un sans problèmes.
Mais la première chose à faire s'est décidé, faire le choix conscient de t'en sortir petit à petit et faire le mieux que tu peux.

On vit une époque géniale ou on a accès a pleins de livres, vidéos, connaissances très facilement et à bas prix. Tu pourrais peut-être t'intéresser à une philosophie de vie pratique genre le stoïcisme, le taoïsme ou une autre qui te correspondra mieux.

En tout cas tu n'as rien à perdre à lire plusieurs philosophies et appliquer celle qui te parle le plus, ça peut transformer ta vie du tout au tout. Si on vit sans but que de "s'en sortir" ou "survivre" ou encore "avoir un maximum de plaisirs" (hédonisme) ben on va droit dans le mur, c'est pas avec ça qu'on peut être heureux.
J'en ai fait l'expérience


drogue-peace & LOVE

Hors ligne

 

Heroin is my wife 
Vive la came
100
Inscrit le 22 Mar 2021
21 messages
Blogs
No

V'alchimiste a écrit

Heroin is my wife a écrit

En théorie pour faire au mieux il faudrais caclucé la demi-vie du produits et attendre jusque à ce qu'elle sois nul entre chaque prise mais ça c'est en théorie

Quand à la qualité de ton heroïne sache que pour de l'héroïne pure 20-30 mg en sniff est une forte dose pour quelqu'un qui n'a pas de tolérance et vu que toi qui n'a pas de tolérance consomme entre 250 et 500 mg bon bah comme tu la dis oui ton produits est de piètre qualité

D'abord désolé pour l'intervalle un peu long entre mes réponses.
Interessante ta remarque sur la demi vie, j'y avais jamais pensé pour l'héroine ; as tu une idée de sa durée ? C'est sur qu'avoir tout le temps d'une molécule dans le sang doit pas aider à gerer la dépendance? Quand à la piètre qualité je n'en doutais pas, mais vu le prix dérisoire je m'attendais pas à mieux.

Acid Test a écrit

Si tu veux vraiment en profiter au mieux , limite toi à une fois par mois  tu seras plus tranquile bien que si tu ne penses qu'à ça pendant tous les autres jours du mois, c'est problématique .
La clé , c'est d'etre le plus équilibré dans ta vie, c'est là où tu courras le moins de risque parce que tu auras d'autres centres d'interet et que tu ne voudras pas prendre le risque de tout foutre par terre .
Apres , c'est évidemment plus facile à dire qu'à faire et c'est justement lorsque notre vie n'est pas équilibrée , que l'on a le plus tendance  a etre attiré par ça , pour palier aux manques que l'on peut ressentir dans notre vie.

Pour l'intervalle d'un mois j'aimerais bien en arriver la, je vais d'abord tenter 3 semaines. Après je consomme aussi car je manque de mon produit favori ( le speed)


Sopphia a écrit

Il faut surtout que tu améliores ton rapport à la vie et te trouver des passions/activités que tu aimes faire. Ainsi, tu penseras moins au moment de tes sessions car tu passeras aussi de bons moments entres les deux

Je suis d'accord sur le papier, certes mais plus facile à dire qu'à faire. Pour faire un point rapide sur ma situation sans trop raconter ma vie, je croule littéralement sur des tonnes d'amendes, problèmes de logements, judiciaires etc... La totale quoi lol.
Donc assez dur de changer son rapport à la vie rapidement dans ces conditions, et les sessions sont donc mon seul loisir objectivement réalisable dans ces conditions

Non je ne connais pas la demi vie de l'héroïne (probablement une dizaine d'heures)

Mais sais tu comment fonctionne la demi vie ?

Au cas ou je te le dis quand même :

Imaginons que la demi vie de l'hero sois de 10 h d'accord

Tu consomme de l'hero 10 h après 50% de la quantité d 'hero que tu à consommer sont dans ton corps, 10 h après c'est 25 %, 10 h après c'est 12,5 % , 10h après c'est 6,25 % et ainsi de suite

J'imagine que quelqu'un qui attends que l'hero disparaisse complètement de son corps ne pourra jamais développer d'addiction physique après c'est ma théorie peut être que je me trompe

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
15400
Inscrit le 15 Oct 2015
3869 messages
Blogs
Yop,

Alors petit détails, ce n’est pas la quantité consommer sur la quelle il faut se baser, mais celle réellement absorbée, ce qui a dosage égal varie forcément selon la ROA

Sinon la demie vie de l’héro, c’est même pas 20 min, elle est très rapidement métaboliser, en  6mam (puis morphine), morphine et 3mam pour les principales métabolites actives.

La double acetylisation de la morphine (=diamorphine/héroïne) permet surtout un passage bien plus efficace de la barrière hémato encéphalique, de par la liposolubilité bien supérieur notamment, puis une métabolisations qui donnera des concentrations finale élevé en morphine; mais l’héroïne en tant que telle n’est pas directement active ou très peu.

Fin bref bcp de détail technique, pour dire surtout que même si vous trouverez comme info une demi vie de quelques minutes pour l’héroïne, en fait c’est celle de la morphine qui peut servir de référence si on veut estimer le % d’élimination de la quantité absorbée

On considère qu’il faut 5 demie vie pour que 95% de la dose absorbée ai été éliminée, 7 pour arriver à 99% env.


Perso, si je pense que de façon théorique, éviter la dépendance physique est assez simple, il suffit d’espacer les session dans le temps, idéalement d’une semaine au grand minimum; la problématique viendra souvent du fait que la dépendance psy étant elle bcp moins facilement anticipable, petit à petit on peut avoir tendance à faire sauter les barrières que l’on s’imposait de base

Très peu de consommateur parmis ceux qui sont dépendant, on décider à leur première prise, qu’ils allaient s’y mettre de façon quasi quotidienne, et très rapidement ^^
Ça se fait petit à petit en général

Perso je n’ai aucun doute sur le fait qu’une conso d’opi puisse tout à fait être occasionnelle, et le rester
Mais pour ceux qui psychologiquement ont de suite un coup d’foudre pour les opi et leurs effets, il faudra vraiment un espacement important des sessions, de plusieurs semaine minimum pour minimiser le risque de développer une accroche psy, qui elle pourra vite mener à une accroche physique


Pour ceux qui n’ont pas plus que ça de kiff sur les effets, qui aime bien mais sans plus, les limites pourront être plus souples; bien évidemment il faudra espacer quand même pour que la dépendance physique ne s’installe jamais.

Mais je pense perso que souvent on a tendance à séparer les 2; alors qu’en dehors de certains cas précis notamment en cas d’hospitalisation ou autre, où la tolérance physiologique sera plus ou moins la seule problématique, et une baisse dégressive des doses permettra d’éviter les symptômes de sevrage
Pour la grande majorité des usages à but récréatif, bien que ce soit 2 phénomène différent, dépendance psy et physique sont intimement lié
La première étant souvent celle qui poussera l’envie de consommer, jusqu’à mener à la seconde,
D’ailleurs quand on accroche, si ensuite on passe vers un tso, puis plus tard on arrête; ou même en cas de sevrage, ou tentative, à la dure; même si sur le moment la dépendance physique est hard, c’est la partie psy qui sera là plus dur à gérer au long cour..

C’est un avis perso, et basé sur mon expérience, et celles que j’ai pu observées, et ça peut tout à fait être différent pour d’autres, mais Ouep perso j pense que pour rester occasionnel avec les opi, c’est plutôt de la dépendance psy qu il faut « se méfier »

La dépendance physique elle ne s’installant généralement que quand les conso ne sont re toute façon plus vmt occasionnelle, par définition.

Et si 100% des usagers d’héroïne peuvent dire « je vais espacer mes prises pour ne pas accrocher physiquement »
Pour certains, et pour des raisons multiples et propre à chaque usager/contexte/situation, cette discipline sera bcp plus difficilement tenable que pour d’autres.

L’impossibilité de prévoir avant d’avoir expérimenté, à quel point on va aimer ou non, ainsi que de ne pas pouvoir prevoir l’avenir et si certains paramètres « facilitant » (type ami proche qui accroche aussi, faciliter ou non à trouver le prod, ou encore simplement les différents événements de la vie ) rendant difficile toute prévisions à long terme dans tout les cas.


Mais sur un plan théorique, et d’un point de vue purement physique, je pense qu’à partir de 15 jours entre 2 sessions, des dosages tjr relativement constant, et en évitant 2 jours consécutifs de conso, le risque de développer une dépendance physique est presque nul.
Mais c’est théorique, et ça ne tiens pas compte de la partie psy, comme je le développait plus haut


drogue-peace

Zaz

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

Sopphia 
Nouveau Psycho
Netherlands
340
Inscrit le 29 Sep 2020
172 messages

Zazou2A a écrit

Yop,

Alors petit détails, ce n’est pas la quantité consommer sur la quelle il faut se baser, mais celle réellement absorbée, ce qui a dosage égal varie forcément selon la ROA

Sinon la demie vie de l’héro, c’est même pas 20 min, elle est très rapidement métaboliser, en  6mam (puis morphine), morphine et 3mam pour les principales métabolites actives.

La double acetylisation de la morphine (=diamorphine/héroïne) permet surtout un passage bien plus efficace de la barrière hémato encéphalique, de par la liposolubilité bien supérieur notamment, puis une métabolisations qui donnera des concentrations finale élevé en morphine; mais l’héroïne en tant que telle n’est pas directement active ou très peu.

Fin bref bcp de détail technique, pour dire surtout que même si vous trouverez comme info une demi vie de quelques minutes pour l’héroïne, en fait c’est celle de la morphine qui peut servir de référence si on veut estimer le % d’élimination de la quantité absorbée

On considère qu’il faut 5 demie vie pour que 95% de la dose absorbée ai été éliminée, 7 pour arriver à 99% env.


Perso, si je pense que de façon théorique, éviter la dépendance physique est assez simple, il suffit d’espacer les session dans le temps, idéalement d’une semaine au grand minimum; la problématique viendra souvent du fait que la dépendance psy étant elle bcp moins facilement anticipable, petit à petit on peut avoir tendance à faire sauter les barrières que l’on s’imposait de base

Très peu de consommateur parmis ceux qui sont dépendant, on décider à leur première prise, qu’ils allaient s’y mettre de façon quasi quotidienne, et très rapidement ^^
Ça se fait petit à petit en général

Perso je n’ai aucun doute sur le fait qu’une conso d’opi puisse tout à fait être occasionnelle, et le rester
Mais pour ceux qui psychologiquement ont de suite un coup d’foudre pour les opi et leurs effets, il faudra vraiment un espacement important des sessions, de plusieurs semaine minimum pour minimiser le risque de développer une accroche psy, qui elle pourra vite mener à une accroche physique


Pour ceux qui n’ont pas plus que ça de kiff sur les effets, qui aime bien mais sans plus, les limites pourront être plus souples; bien évidemment il faudra espacer quand même pour que la dépendance physique ne s’installe jamais.

Mais je pense perso que souvent on a tendance à séparer les 2; alors qu’en dehors de certains cas précis notamment en cas d’hospitalisation ou autre, où la tolérance physiologique sera plus ou moins la seule problématique, et une baisse dégressive des doses permettra d’éviter les symptômes de sevrage
Pour la grande majorité des usages à but récréatif, bien que ce soit 2 phénomène différent, dépendance psy et physique sont intimement lié
La première étant souvent celle qui poussera l’envie de consommer, jusqu’à mener à la seconde,
D’ailleurs quand on accroche, si ensuite on passe vers un tso, puis plus tard on arrête; ou même en cas de sevrage, ou tentative, à la dure; même si sur le moment la dépendance physique est hard, c’est la partie psy qui sera là plus dur à gérer au long cour..

C’est un avis perso, et basé sur mon expérience, et celles que j’ai pu observées, et ça peut tout à fait être différent pour d’autres, mais Ouep perso j pense que pour rester occasionnel avec les opi, c’est plutôt de la dépendance psy qu il faut « se méfier »

La dépendance physique elle ne s’installant généralement que quand les conso ne sont re toute façon plus vmt occasionnelle, par définition.

Et si 100% des usagers d’héroïne peuvent dire « je vais espacer mes prises pour ne pas accrocher physiquement »
Pour certains, et pour des raisons multiples et propre à chaque usager/contexte/situation, cette discipline sera bcp plus difficilement tenable que pour d’autres.

L’impossibilité de prévoir avant d’avoir expérimenté, à quel point on va aimer ou non, ainsi que de ne pas pouvoir prevoir l’avenir et si certains paramètres « facilitant » (type ami proche qui accroche aussi, faciliter ou non à trouver le prod, ou encore simplement les différents événements de la vie ) rendant difficile toute prévisions à long terme dans tout les cas.


Mais sur un plan théorique, et d’un point de vue purement physique, je pense qu’à partir de 15 jours entre 2 sessions, des dosages tjr relativement constant, et en évitant 2 jours consécutifs de conso, le risque de développer une dépendance physique est presque nul.
Mais c’est théorique, et ça ne tiens pas compte de la partie psy, comme je le développait plus haut


drogue-peace

Zaz

Je comptais prendre 100mg d'héro par mois en prenant 50 mg sur deux jours (un week end par mois) du coup je risque vraiment une dépendance physique en prenant une si petite quantité sur deux jours d'affilés ???


drogue-peace & LOVE

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
15400
Inscrit le 15 Oct 2015
3869 messages
Blogs
Non, si tu t’en tiens à ça, pas de risque de dépendance physique.
Le tout étant de s’y tenir au long cour

L’espacement de 15j/3 semaines, les dosages constants, et éviter les conso sur plusieurs jours; ce sont toutes les conditions « optimale » pour être sûr de ne pas développer de dépendance physique

Ça ne veut pas dire qu’en ne respectant pas, une ou 2 de ces conditions, voir les 3, tu deviendras dépendante.
C’est juste une base théorique permettant d’affirmer qu’on se tiendra loin de toute dépendance physique
Pas des règles absolue aux qu’elle la moindre entorse entraînerait une accroche.

Puis comme je l’expliquais; ce n’est pas tant de poser les règles pour éviter la dépendance physique l’important; mais plutôt de gérer la potentielle accroche psy, pour réussir à s’y tenir et ne pas y déroger que ce soit à plus ou moins long terme

drogue-peace

Zaz
Reputation de ce post
 
Simple et efficace - Sophia

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

V'alchimiste 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 08 Sep 2020
37 messages

Sopphia a écrit

On vit une époque géniale ou on a accès a pleins de livres, vidéos, connaissances très facilement et à bas prix. Tu pourrais peut-être t'intéresser à une philosophie de vie pratique genre le stoïcisme, le taoïsme ou une autre qui te correspondra mieux.

En tout cas tu n'as rien à perdre à lire plusieurs philosophies et appliquer celle qui te parle le plus, ça peut transformer ta vie du tout au tout. Si on vit sans but que de "s'en sortir" ou "survivre" ou encore "avoir un maximum de plaisirs" (hédonisme) ben on va droit dans le mur, c'est pas avec ça qu'on peut être heureux.
J'en ai fait l'expérience

Je suis bien d'accord qu'acquérir des connaissances est loin d'être une chose vaine et si l'on peut critiquer la société ultra édulcorée d'aujourd'hui il est vrai qu'au moins on a accès à plus de connaissances qu'à n'importe quelle époque de l'Histoire si l'on sait charcher ! Survivre reste quand même une première étape smile


Heroin is my wife a écrit

Mais sais tu comment fonctionne la demi vie ?

Au cas ou je te le dis quand même :

Imaginons que la demi vie de l'hero sois de 10 h d'accord

Tu consomme de l'hero 10 h après 50% de la quantité d 'hero que tu à consommer sont dans ton corps, 10 h après c'est 25 %, 10 h après c'est 12,5 % , 10h après c'est 6,25 % et ainsi de suite

J'imagine que quelqu'un qui attends que l'hero disparaisse complètement de son corps ne pourra jamais développer d'addiction physique après c'est ma théorie peut être que je me trompe

Je connaissais le principe mais pas vraiment comment la calculer. J'imagine en effet que si une molécule quelle qu'elle soit si elle n'est plus présente dans l'organisme aura du mal à provoquer une dépendance physique en effet.

Sans reciter ton post une nouvelle fois Zaz, il est encourageant pour ceux qui espèrent rester à un usage occasionnel, je m'efforce de me tenir à mes règles car perso l'accroche psychologique est quand même la je suis bien forcé de l'avouer. Quand à respecter les règles que l'on se fixe c'est le nerf de la guerre si l'on veut rester à une consommation occasionnelle ce qui selon moi me paraît plus agréable à vivre qu'une consommation uniquement pour combler un manque. Bon ça reste plus facile à dire qu'à faire, pour la 1ère fois depuis que je consomme j'ai cédé à un mélange de coke et d'héro 2 jours de suite et j'espère bien ne pas recommencer lol.


Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

V'alchimiste 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 08 Sep 2020
37 messages
Bon si l'héro est tombée dans ma coke que je voulais consommer seule ça compte pas vraiment hein ? On a qu'à dire que c'est le destin qui m'a poussé à le faire contre mon gré bien sur alors que mon graal s'appelle Sobriété gerbe

Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

splinK 
Psycho sénior
France
1100
Inscrit le 31 Oct 2014
890 messages

V'alchimiste a écrit

Bon si l'héro est tombée dans ma coke que je voulais consommer seule ça compte pas vraiment hein ? On a qu'à dire que c'est le destin qui m'a poussé à le faire contre mon gré bien sur alors que mon graal s'appelle Sobriété gerbe

C'est vraiment moche ça ... Désolé pour toi lol
(Mais si ça compte drapeau-blanc)

Hors ligne

 

V'alchimiste 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 08 Sep 2020
37 messages
Oui quel dommage j'ai vraiment pas fais exprès en plus smile
Dommage que ça compte je la trouvais pas mal mon excuse bidon tongue
Je dois avouer qu'elle reste bien trop souvent présente dans un coin de mon esprit cette vielle rabla, malgré, paraît il, sa médiocrité...

Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 

splinK 
Psycho sénior
France
1100
Inscrit le 31 Oct 2014
890 messages

V'alchimiste a écrit

Oui quel dommage j'ai vraiment pas fais exprès en plus smile
Dommage que ça compte je la trouvais pas mal mon excuse bidon tongue
Je dois avouer qu'elle reste bien trop souvent présente dans un coin de mon esprit cette vielle rabla, malgré, paraît il, sa médiocrité...

Fais attention à toi, si tu y penses beaucoup ca peut etre le début d'une dépendance psychologique...
Si tu y penses tous les jours, envisage peut-être à faire une (grosse) pause wink

Hors ligne

 

V'alchimiste 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 08 Sep 2020
37 messages
J'y pense c'est sur, mais habituellement j'ai toujours du speed, et quand j'en ai, bien souvent il me suffit...
Mais étant habitué à une session défonce de quelques jours chaque semaine depuis des années, sans laquelle une semaine ne peut pas vraiment s'achever ni débuter pour
moi ; mon besoin de défonce me fait prendre ce qui traine dans mes pochons et manque de bol j'ai plus que des pochons d'héro qui habituellement me durent un certain temps.

Hardcore jusqu'à la Mort

Maintenez le peuple dans l'ignorance et la peur, il vous réclamera ses propres chaines et vous livrera lui même ses défenseurs

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    De nouveaux animateurs-trices sur Psychoactif
    11 avril 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    Il y a 6jCommentaire de pierre (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    07 avril 2021Commentaire de NiVuNiConnu (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 1jCommentaire de Ficus (38 réponses)
     Forum UP ! 
    Pour lire les longs messages
    Il y a 22hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Suspension de permis récidiviste pour la 3e fois
    Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Preparation Changa
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de south dans [DMT, changa et ayahua...]
     Forum 
    1cp-LSD en sniff, placebo ou non ?
    Il y a 7mnCommentaire de Psychoco92 dans [LSD 25...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Aspect, gout & odeur - Cette beuh vous paraît bonne ?
    Il y a 8mnCommentaire de janis dans [Cannabis...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Risque surdose Duloxétine
    Il y a 13mnCommentaire de InconnueMaisPasTrop dans [Antidepresseurs...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Drogue info - Prescription lean
    Il y a 21mnCommentaire de Mauddamier dans [Opiacés et opioïdes...]
    (4 réponses)
     Forum 
    La guerre à la drogue " c'est de la merde " !
    Il y a 38mnCommentaire de Acid Test dans [Répression - Victimes...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Première prise Xeroquel 400mg LP Mylan Parma
    Il y a 45mnCommentaire de ectatrip dans [Médicaments psychotro...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Santé - Je n'arrive plus à manger
    Il y a 54mnCommentaire de Psyborg dans [Au coin du comptoir.....]
    (6 réponses)
     Blog 
    La Condition Pavillonnaire
    Il y a 1h
    8
    Commentaire de supermario64 dans le blog de Morning Glory
    (34 commentaires)
     Blog 
    L'idée du siècle : débuter une conso de shoot d'héro pluriquotidienne
    Il y a 3hCommentaire de Acid Test dans le blog de L'Apoticaire
    (19 commentaires)
     Blog 
    Nouvelles seringues Omnican
    Il y a 4hCommentaire de Akaion dans le blog de Akaion
    (3 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La communauté Psychoactif : qui sommes nous en 2021
    Dernier quizzZ à 16:40
     PsychoWIKI 
    Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Kudram, LeCorbeau, Johnson, Melby nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Le reconstructible
    par Psyborg, le 18 Apr 2021
    Bonjour à tous :) Beaucoup d'entre vous utilisent surement des atos ou drippers avec plateau reconstructible. C'est quoi le reconstructible? C'est le fait de faire soi-même ses résistances et cotons, pour avoir la vape que vous souhaitez. Cela vous reviens à beaucoup moins cher, car vous avez s...[Lire la suite]
     TR, une pluie de synesthésie et une explosion de perception
    par fougère, le 30 Mar 2021
    hello, voici le tr de mon premier trip au 1cp-LSD, j’espère qu’il vous plaira S&S : chez mon copain, un peu d’appréhension mais je me sens enfin prête à tester la molécule 19:15 -> prise de 50ug avec mon copain 20:15 -> début de léger effets, pupilles dilatées, chaleur, tremblement,...[Lire la suite]
     Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    par Lise-Ergique, le 07 Apr 2021
    Hola, Moi qui détestais fumer de la weed classique, je me suis découvert une vraie affinité pour le CBD il y a de cela quelques mois. J'en pouvais plus de gober des benzos par poignée et d'être malgré tout confrontée à des insomnies carabinées et des crises d'angoisse paralysantes. Fermer l...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour l'info. La France est à la traîne. ~ Ak' dans [forum] Au Canada, un projet de loi pour dépénaliser TOUTES les drogues
    (Il y a 1h)
    Tant d'infos précieuses ~MG dans [commentaire de blog] La Condition Pavillonnaire
    (Il y a 2h)
    Une pause ... s'impose ~ Ak dans [forum] Le moment où rien ne va plus
    (Il y a 14h)
    Magique celui-ci,jevalide 100fois! dans [forum] Films sur la drogue?
    (Il y a 14h)
    Représente cx qui utilisent leur cervelle à la détruire ♫ dans [forum] Films sur la drogue?
    (Il y a 14h)

    Pied de page des forums