Bad trip sous LSD - Mon expérience et 9 mois plus tard / PsychoACTIF

Bad trip sous LSD - Mon expérience et 9 mois plus tard

Publié par ,
5368 vues, 19 réponses
Angesteckt 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 07 Apr 2021
4 messages
Bonjour à tous, je voulais partager avec vous mon expérience (mauvaise) avec le LSD.

Alors voilà, pour resituer les choses, je suis un jeune homme de 26 ans, je travaille dans le milieu Artistique en tant que DA/Designer Graphique, je suis batteur, fan de musique, de jeux vidéo de nature un peu introverti, mais avec un bon cercle d’amis proches. Je n’ai jamais un gros habitué des stupéfiants, Il m'arrivait occasionnellement de tirer sur un joint sans trop forcer non plus car j’avais déjà fait 2 petits bad trip, mais rien de bien méchant mais bref, je ne suis pas la pour raconter ma vie.

Tout commence l’an dernier en juillet 2020, je suis parti faire un week-end "découverte" avec une bande de bons amis dans la maison de campagne de l'un d'eux au alentours d'Orléans. Je dis "découverte" car bien entendu le but était de tester le LSD/Re-essayer pour certains. Pour ma part c’était la première fois que j’essayais, première fois également que j’essayais une drogue dite «dure». J’avais eu envie d’essayer car on m’a vendu ça comme une expérience folle d’autant plus quand on évoluait dans le milieu de la création. Finalement j’ai été tellement aveuglé par ça que c’était presque devenu quelque chose de banal dans ma tête, d’autant plus que d’autres de mes amis avaient déjà essayés.

Le cadre est super, perdu au milieu de la forêt. Tout est prévu pour que ça se passe bien, à midi on fait un bon gros repas pour tenir la journée. Nous faisons la première prise aux alentours de 15h (à noter que les cartons étaient assez chargés). Je commence très doucement avec 1/8 d'un carton.1h-1h30 plus tard après une marche, je ne ressens pas encore d'effets alors que mes amis si, je bois donc une solution diluée d'une des personnes habituées, puis 30min- 1h plus tard je reprends 1/4 ou 1/2 (je ne sais plus trop). Je n'ai pas énormément d'effets, bien que je me sente comme dans un léger état d'ébriété, jusqu'à ce que je sente quelque chose monter d'un coup comme frappé par la foutre. Sur le moment je me sens bien, tellement bien que j'en ai les larmes aux yeux, j’ai comme l’impression d’avoir découvert le sens de l’univers, comme si ce fameux « troisième œil c’était ouvert.   La journée se poursuit, tout se passe bien, on rigole bien tout en trippant jusqu'à la nuit tombée.

Encore à ce moment-là, je n'ai eu aucunes hallucinations hormis des étincelles dans le noir, un flash lumineux et les lumières blanche de nos lampes torche de téléphone qui persistaient longtemps sur ma rétine et changeait de couleurs. Vers 2-3h du matin, je sens que les effets s’estompent, nous sommes rentrés dans la maison. Je me prends une douche et nous allons regarder un film. C'est là ou commencent les problèmes : un ami à fait un space cake pour la redescente, pour être "bien détendu" et s'endormir plus facilement car on m’avait prévenu que le LSD allait me tenir éveillé. Evidemment je n’avais absolument aucune connaissance en matière de mélange de drogue de leur possibles effets et de leurs dangers. J’en mange 1 part, puis 2 (c'est qu'il était bon en plus) et on commence le film. Au bout de 30 min je sens que quelque chose monte et assez vite, jusqu'à ce que tout commence à se déformer autour de moi en plus de ce que j'appellerai un "inconfort psychologique" fort. J'agrippe mon ami à côté de moi en lui disant que je ne me sens pas bien (je n'arrive pas à dire pourquoi) et je commence à paniquer. Mon cœur a commencé à battre extrêmement vite, tellement vite que j’avais l’impression qu’il pouvait exploser d’une seconde à l’autre et je commence à me retrouver dans un état de confusion assez fort à tel point que j’en ai presque du mal à mettre mes chaussures. Ce même ami m'a emmené marcher un peu pour me calmer. Tout me paraissait être une épreuve insurmontable : marcher, boire de l'eau, mettre mes chaussures etc... J'étais tout frêle et tremblant et mon cœur me faisait mal tellement il battait fort. En marchant, je me sentais totalement en dehors de mon corps, avec des pertes d'équilibre brutales. J'avais l'impression que mon cerveau se rebootait toutes les 3 secondes avec des pertes de mémoire en boucle, je n'avais plus aucun repère et mes pensées étaient totalement en vrac, complètement abstraites et impossible d'aligner 3 mots ou de suivre les mots que me disait mon ami pour me réconforter. Le temps était complètement distordu, j'avais l'impression que des demi-heures s'écoulaient alors que quelques minutes à peine étaient passées. C'est seulement à partir de là que j'ai commencé à avoir des a hallucinations : même dans le noir complet de la campagne ma visions était tapissée d'éléments géométriques kaléidoscopique, et ça même en fermant les yeux. Mon cœur battait si fort et si vite que j'ai cru qu'il allait exploser. J'ai cru mourir, je pensais à ms parents les frères et sœurs, mes amis, à ce qu’ils diraient en apprenant ce qui m’étais arrivé, sachant qu’un ami d’un ami c’était défenestré à cause d’une prise de LSD 6 mois plus. De retour dans la maison je me suis mis dans un fauteuil et je n'ai pas bougé pendant plusieurs heures. J'étais tout crispé de partout, je pouvais sentir chacun des os de mon crâne, ma mâchoire, mes dents. J'avais peur de faire un AVC ou une crise cardiaque. J’ai finalement réussi à me convaincre que c’était mon cerveau qui me faisait croire que mon cœur battait fort et vite, et j’ai réussi à me calmer. J'ai fini par m'allonger sans pouvoir fermer l'œil de la nuit qui restait à cause des douleurs dû à la contraction de mes muscles est les hallucinations.

Quand je me suis "réveillé" je sentais bien que quelque chose n'était pas encore redescendu, j’étais comme sonné, mais tout allait plutôt bien, je me sentais surtout extrêmement fatigué. Et en échangeant avec mes amis qui me disais que « ce qui m’était arrivé pouvais arriver à tout le monde » une idée m’est venue en tête : celle que je n’arriverais plus à parler. Je reste assez silencieux le reste de la journée, nous prenons le train et rentré chez moi je dors 12h d'affilé. Le lendemain au réveil, je le sentais encore mort de fatigue. Je me suis mis devant mon ordinateur pour travailler et je me rends compte que j'ai énormément de mal à comprendre ce que je lis, je n'arrive pas à me concentrer, j'ai des vertiges, j'ai du mal à penser, à réfléchir, et j’évite le contact et la communication avec mes frères et sœurs avec qui je vis en collocation. Je me dis que c'est l'après coup et que ça va passer. Le jours d'après rien n'a passé et je commence à faire des crises d'angoisses avec des effets similaires avec ce que j'avais pu ressentir pendant le badtrip : perte de repères, de mémoire, j'avais l'impression que j'allais oublier qui j'étais. En dehors des crises j'avais constamment l'impression d'avoir de la pression dans le crâne, j'avais des vertiges et des points douloureux sur la tête, comme si on m'avait enfoncé des aiguilles dedans. Un soir 4 jours après mon retour chez moi ou je ne me sentais vraiment pas bien j'ai décidé d'en parler à mes frères et sœurs, qui on été très bienveillants car je ne pouvais plus rester seul de peur de faire des crises. Les crises d’angoisse ont fini par passer au bout d'une semaines. Après consultation d’un médecin généraliste, je suis allé voir un Psychiatre et je suis allé passer une IRM cérébrale. Aucune blessure physique au cerveau, les psychiatres des urgences psychiatriques ne me diagnostique qu’un trouble de l’attention (impossible de suivre un film une vidéo ou de tenir une conversation, avec de nombreux oublis dans la vie de tous les jours). Pendant les vacances et plusieurs mois après j'ai fait des crises de déréalisation ou dépersonnalisation qui me provoquait des crises de panique. J'impression d'être dans un autre monde, de regarder en permanence dans le vide, d’être un robot ou d’être spectateur de ma propre vie. Plusieurs fois j’ai eu l’impression de ne plus reconnaitre mes parents avec qui je suis allé vivre après leur avoir expliqué ce qui m’était arrivé.

Aujourd’hui cela va faire 9 mois maintenant depuis mon bad trip. Je suis en consultation toutes les semaines avec une psychologue/psychiatre qui m’aide bien. Certains troubles se sont estompés, d'autres persistent et j’ai parfois des rechutes : j’ai très régulièrement des passages de déréalisation, mais moins forte qu’avant avec une même légère sensation qui reste en fond. J’ai des parasites visuels qui apparaissent sur des surfaces éclairées, que ça soit un mur ou le ciel (myiodésopsie et des sortes d’étincelles, cela m’empêche de profiter du beau temps, Il m’arrive également d’encore avoir du mal à réfléchir, à comprendre, à penser. D’ailleurs j’ai l’impression d’avoir oublié comment penser, ça peut paraît fou, mais c’est la vérité. Je me sens très souvent obligé de nommer les choses que je vois dans ma tête ou de commenter « à voix haute dans ma tête », c’est-à-dire que j’aligne les mots bout à bout mentalement pour créer une phrase, mais souvent je bute sur les mots ou fait des fausses routes. Tout cela se répercute sur ma parole : je fais des pauses dans mes phrases, j’ai du mal à articuler certains mots, j’en mélange certains, j’en oublie d’autres et j’ai des sensations de satiation sémantique (les mots n’ont plus aucun sens, donc je doute de la justesse de mes phrases). Je n’arrive pas à faire de blagues, je me sens inintéressant au possible, je me sens stupide, réduit intellectuellement. A la moindre erreur, cela me fait mal, je me stigmatise pour ça et cela me fait plonger en plus profond dans ce mal-être. Tout cela est extrêmement éreintant, fatiguant, je me sens irritable et j’ai du mal à voir des gens. Ces mauvaises phases peuvent durer entre plusieurs jours à plusieurs semaines mais heureusement il m’arrive également d’avoir des bonnes périodes ou je me sens mieux qui peuvent durer jusqu’à 2 mois (c’est mon max jusqu’à présent). Dans ce genre situations j’accueil avec beaucoup plus de bienveillance ces sensations négative, j’arrive mieux à me concentrer, je suis plus efficace au travail et j’arrive à avoir des conversations assez poussées, à blaguer en faisant quelques efforts car même si je me sens mieux il y a toujours un fond de mal-être. Une chose qui me fait mal c’est quand je revois mes amis avec qui j’ai fait la prise, eux en parle en blaguant ou comme une super expérience alors que pour moi c’est un cauchemar.

Aujourd’hui quand j’écris ces mots je ne suis peut-être pas très objectif car je suis dans une de ses mauvaises phases et je suis fatigué de tout ça, plus que marre, je veux que ça s'arrête et je ressasse souvent le fait que j’ai l’impression d’avoir gâché ma vi. J’ai envie de rester positif en espérant qu’un jour il y aura un « retour à la normal » même si on ne peut pas vraiment parler de normalité après un traumatisme.

Merci à ceux qui m'auront lu jusqu'ici. Même si je suis suivi pas un psy en qui j’ai confiance, j’avais envie/besoin de partager mon expérience avec d'autres personnes ayant peut-être vécues des expériences similaires.

Hors ligne

 

Cobe 
Braindead
400
Inscrit le 03 Feb 2014
942 messages
Salut et merci pour ton TR

Déjà j'ai plutôt l'impression que tu as fait un bad trip à cause du cannabis et non du LSD. C'est pas très important pour toi puisque généralement les traumatismes sont les même mais ça me semble important de préciser que c'est le space cake qui t'as mis dans cet état et non le LSD comme le suggère le titre du topic wink

Un space cake c'est loin d'être anodin, surtout après s'être tapé un trip au LSD, rien de bien étonnant à ce que ce soit mal passé pour toi, surtout on ne connaissant pas le dosage et en étant pas habitué au cannabis.

Concernant tes séquelles ne t'inquiètes pas, même si tu as l'impression de ne pas voir le bout du tunnel et que la DP peut être assez contraignante/ flippante ça va s’estomper et disparaitre avec le temps, tu pourras trouver pas mal de témoignages sur le forum de personnes ayant réussi à surmonter tout ça. Moi même j'en ai fait un gros il y a quelques années qui m'a laissé les même séquelles (HPPD, déréalisations etc... assez classique après un bad trip) pendant pas mal d'années (je précise que j'ai continué à consommer beaucoup de drogues ce qui n'a pas aider à me soigner...) et aujourd'hui tout va mieux, plus aucune angoisse ou DP, c'est juste un mauvais souvenir qui m'aura aussi servi de leçon de vie. Ça va finir par passer tkt, surtout que tu as l'air de bien gérer wink

Évidemment tiens toi bien éloigné de toutes drogues et particulièrement du cannabis qui a tendance à faire remonter les angoisses. Être aller voir un psy est une bonne idée.
Je ne sais pas quelle genre de relation tu as avec tes amis mais peut être que leur en parler un peu sérieusement pourrait aussi t'aider, ça pourrait être bénéfique de leur donner ta version des faits ? Ou en tout cas ils en parleraient peut être un peu plus "finement", c'est toujours dur quand des proches ont du mal à comprendre notre malêtre. Et puis bon ça sert aussi à ça les amis wink

Au passage c'est un peu HS mais est-ce que tu pourrais développer un peu ce passage si c'est pas trop indiscret :

sachant qu’un ami d’un ami c’était défenestré à cause d’une prise de LSD 6 mois plus.

C'est pas de la curiosité malsaine mais c'est des évènements assez rare et ça m'intéresserait d'avoir des infos sur le contexte de cet évènement.

Bon courage !

Dernière modification par Cobe (07 avril 2021 à  01:12)


Prototype personnel de Dieu, mutant à l’énergie dense jamais conçu pour la production en série. Il était le dernier d’une espèce : trop bizarre pour vivre mais trop rare pour mourir.

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
1200
Inscrit le 28 Sep 2014
2631 messages
Si tes copains savaient que tu avais déjà fait des bad trips juste en tirant sur des joints , je suis surpris qu'aucun ne t'ait dit ce que tu risquais à prendre en meme temps de l'acide et des space cakes .
Apres, je ne sais pas comment ils étaient dosés , ni l'un ni l'autre mais le cannabis ingéré , seul, peut déjà etre extremement fort !
J'ai pris pas mal de drogues traditionnelles et le cannabis ingéré à trop forte dose peut etre extremement désagréable !
D'ailleurs , il est possible que ce soit ce qui ait généré les crises de tachycardie que tu as faites pendznt ton trip au LSD .

Pour un premier acide, sachant que tu ne supportes peut etre déjà pas tres bien le cannabis , il aurait mieux valu que tu ne mélanges pas les deux, surtout sans etre bien conseillé sur les doses !

Le fait est qu'il est possible que tu aies eu des prédispositions à des troubles psychologiques , qui se sont déclarés suite à cette soirée et la conso de LSD et cannabis  ou tout simplement que tu as mal supporté ça .

Je pense que le mieux pour l'instant au moins , c'est de ne plus reprendre ce type de drogue ou des drogues qui peuvent faite empirer ton état et voir comment ça évolue.
Ça peut mettre un certain temps encore à rentrer dans l'ordre mais ça devrait finir par aller mieux .

Le psy t'a t'il diagnostiqué des troubles psychiatriques quelconques ?

En relisant vite fait , j'ai l'imptession que le space cake était trop chargé ou tu en as trop pris en reprenant une seconde part.
Ça met en effet à peu pres 30 à 45 mn à monter et quand c'est fort, ça monte de maniere assez foudroyante en effet !

Dernière modification par Acid Test (07 avril 2021 à  01:27)

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
1200
Inscrit le 28 Sep 2014
2631 messages
J'ai essayé deux fois d'ingérer du cannabis , sous forme d'huile car à une époque c'etait pas trop difficile  d'en trouver .
La premiere fois j'en ai mis sur un sucre et je suis allé au supermarché faire des courses  et j'ai eu l'impression d'avoir une petite montée d'acide et ça allait .
À l'époque , je fumais déjà beacoup de cannabis tous les jours et j'avais déjà pris pas mal de drogues , en plus du cannabis , dont beaucoup de  LSD , du mdma , de la coke , de l'hero , des champis ...

Du coup j'ai voulu réessayer d'ingérer du cannabis mais en plus grande quantité , sachant que le premier trip avait été assez soft et plutot court .

Un soir , avant d'aller chez un ami chez qui on allait tous les week ends avec des amis , j'étais avec l'un d'eux et on remplis des gellules de 500mg d'huile de cannabis en la faisant fondre pour qu'elle coule bien et on l'avale .
Le temps d'arriver chez mon ami 30 mn plus tard et le truc commençait à monter violemment ce coup ci ! Lol

Je sens mon coeur battre de plus en plus fort et de plus en plus vite , sachant que j'ai toujours été assez sensible aux stimulants au niveau cardiaque .
Mon pote lui , commençait à etre super mal !
J'avais le gout comletement décuplé et tout avait un gout super fort .
Et plus ça allait plus j'avais le coeur qui speedait et j'étais stressé du coup mais sans autre symptome particulier .
Mon pote lui , était encore plus  mal par contre , allongé par terre , à moitié en train de vomir.
D'autres amis étaient là , y compris le frère ainé de mon pote qui était malade ( en fait celui qui était malade était  le petit frere d'un ami à moi avec qui j'étais en cours) .

Au bout d'un moment , vu que l'effet ne se calmait pas , on a été obligé d'appler un médecin , car le frere de mon pote était à l'agonie sur le sol et moi je n'en menais pas large vu la crise de tachycardie que je me tapais ! Lol

Le médecin arrive , il y avait la Trance Goa à fond dans les enceintes , l'ami chez qui on était qui comme d'habitude dans les moments où on était tous bien défoncés , était en train de filmer avec  sa caméra et le médecin hallucinait en voyant tout ça ! Lol
Il a fait un shoot d'un calmant à l'un de nous deux ou au deux et filé je ne sais plus quoi à l'autre et il est reparti .
Ça a fini par se calmer mais je peux vous dire que ça n'a vraiment pas été agréable ! Lol
En fait , on avait du mettre beaucoup trop d'huile , vu que c'est déjà du cannabis super concentré !
Je n'ai jamais ingéré du cannabis à nouveau ! Lol
Par contre j'ai continué à en fumer pendant de nombreuses annnées et j'ai pris du LSD pendant une bonne partie des années 90 ,sans jamais avoir de probleme  , meme si ce soir là nous n'en avions pas pris .
J'ai fait quelques crises de tachycardie parfois sous acide  , vu que je fumais beaucoup de cannabis en meme temps mais je n'ai jamais été aussi mal qu'avec l'huile ingérée ( bien qu'une fois j'ai quand meme du aller à l'hosto parce que j'avais le coeur qui speedait vraiment pas mal ).

Par contre , je n'ai jamais ressenti les symptomes dont tu parles .

Dernière modification par Acid Test (07 avril 2021 à  01:51)

Hors ligne

 

Tetris68 
Il était une fois l'héroïne...
France
000
Inscrit le 20 Mar 2016
2379 messages
Bonjour, a la défense de Acid Test je connais plein de mecs qui ont de la tachycardie avec certaines variétés car ils sont sensibles a la molécule a la base.

Pour la matière grasse, l'huile de canna est une matière grasse non?

Amicalement.

L'héro c'est fabuleux mais quand t'arrêtes faut redécorer.

Hors ligne

 

FluxRSS 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Mar 2016
29 messages
Si je fume du cannabis en descente d'un trip ou d'une grosse dose prise de D, ça relance le tout et me fait vriller. Alors un space-cake n'en parlons pas... Je veux dire, à quel moment ça aide à dormir ? xD Je trouve que c'est assez irresponsable de t'en avoir fait consommer, d'autant que ton trip se passait bien jusque là. Enfin bon, take care !

Hors ligne

 

Thenesplayer 
Nouveau membre
France
400
Inscrit le 09 Jun 2015
47 messages

the real big smoke is me! a écrit

Acid Test a écrit

alors de 1 le cannabis est insimilable que avec une matiére grasse mélangé avec ou tu peut en bouffé 100g  tu aura aucun effet  apart peut etre un chiasse le l'en demain ou des pb de digestion  et l"huile est pas stimulant  apart certaine sativa  mes  cette huile réellement peut pas te provoqué de pb cardiaque  elle te met dans ta bulle  apres l'eefet eforique  et te décontracte  c'est pas un stimulent  dsl mec  me tu dit des chose  pas posible

ohhoh pas sur! alors je suis curieux de savoir où tu as lu que le cannabis ingéré (ou pas d'ailleurs) ne provoque pas de tachycardie... pas stimulant = pas de rythme cardiaque modifié?? en tous cas courage à ceux qui font de la tachycardie sous benzo, skenan, psyché, délirogènes, nicotine, etc... dites pas des choses pas possibles lol

la bise,
et ne prend pas ca comme un clash ou quoi que ce soit, hâte de discuter avec toi !

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
1200
Inscrit le 28 Sep 2014
2631 messages

the real big smoke is me! a écrit

Acid Test a écrit

J'ai essayé deux fois d'ingérer du cannabis , sous forme d'huile car à une époque c'etait pas trop difficile  d'en trouver .
La premiere fois j'en ai mis sur un sucre et je suis allé au supermarché faire des courses  et j'ai eu l'impression d'avoir une petite montée d'acide et ça allait .
À l'époque , je fumais déjà beacoup de cannabis tous les jours et j'avais déjà pris pas mal de drogues , en plus du cannabis , dont beaucoup de  LSD , du mdma , de la coke , de l'hero , des champis ...

Du coup j'ai voulu réessayer d'ingérer du cannabis mais en plus grande quantité , sachant que le premier trip avait été assez soft et plutot court .

Un soir , avant d'aller chez un ami chez qui on allait tous les week ends avec des amis , j'étais avec l'un d'eux et on remplis des gellules de 500mg d'huile de cannabis en la faisant fondre pour qu'elle coule bien et on l'avale .
Le temps d'arriver chez mon ami 30 mn plus tard et le truc commençait à monter violemment ce coup ci ! Lol

Je sens mon coeur battre de plus en plus fort et de plus en plus vite , sachant que j'ai toujours été assez sensible aux stimulants au niveau cardiaque .
Mon pote lui , commençait à etre super mal !
J'avais le gout comletement décuplé et tout avait un gout super fort .
Et plus ça allait plus j'avais le coeur qui speedait et j'étais stressé du coup mais sans autre symptome particulier .
Mon pote lui , était encore plus  mal par contre , allongé par terre , à moitié en train de vomir.
D'autres amis étaient là , y compris le frère ainé de mon pote qui était malade ( en fait celui qui était malade était  le petit frere d'un ami à moi avec qui j'étais en cours) .

Au bout d'un moment , vu que l'effet ne se calmait pas , on a été obligé d'appler un médecin , car le frere de mon pote était à l'agonie sur le sol et moi je n'en menais pas large vu la crise de tachycardie que je me tapais ! Lol

Le médecin arrive , il y avait la Trance Goa à fond dans les enceintes , l'ami chez qui on était qui comme d'habitude dans les moments où on était tous bien défoncés , était en train de filmer avec  sa caméra et le médecin hallucinait en voyant tout ça ! Lol
Il a fait un shoot d'un calmant à l'un de nous deux ou au deux et filé je ne sais plus quoi à l'autre et il est reparti .
Ça a fini par se calmer mais je peux vous dire que ça n'a vraiment pas été agréable ! Lol
En fait , on avait du mettre beaucoup trop d'huile , vu que c'est déjà du cannabis super concentré !
Je n'ai jamais ingéré du cannabis à nouveau ! Lol
Par contre j'ai continué à en fumer pendant de nombreuses annnées et j'ai pris du LSD pendant une bonne partie des années 90 ,sans jamais avoir de probleme  , meme si ce soir là nous n'en avions pas pris .
J'ai fait quelques crises de tachycardie parfois sous acide  , vu que je fumais beaucoup de cannabis en meme temps mais je n'ai jamais été aussi mal qu'avec l'huile ingérée ( bien qu'une fois j'ai quand meme du aller à l'hosto parce que j'avais le coeur qui speedait vraiment pas mal ).

Par contre , je n'ai jamais ressenti les symptomes dont tu parles .

alors de 1 le cannabis est insimilable que avec une matiére grasse mélangé avec ou tu peut en bouffé 100g  tu aura aucun effet  apart peut etre un chiasse le l'en demain ou des pb de digestion  et l"huile est pas stimulant  apart certaine sativa  mes  cette huile réellement peut pas te provoqué de pb cardiaque  elle te met dans ta bulle  apres l'eefet eforique  et te décontracte  c'est pas un stimulent  dsl mec  me tu dit des chose  pas posible

Lol !
Tu vas m'apprendre ce qu'est le cannabis à moi et quels sont ses effets ? Lol

Et tu viens me dire que l'huile de cannabis ou le cannabis  ingérée n'a pas d'effet ?

Et que le cannabis ne peut pas générer de tachycardie ? Lol

Ok , la discussion s'arrete là pour moi , je n'ai pas envie de perdre de temps avec monsieur je sais tout qui apparemment ne s'y  connait pas si bien que ça, loin  de  là  et crois apprendre aux'autres ce dont ils ont eu l'experience pendant 30 ans !

Juste une précision , je n'ai pas dit que le cannabis était un stimulant en tant que tel mais que j'ai toujours été  sensible aux stimulants au niveau cardiaque  et certains effets du cannabis ont un coté qui peut etre ressenti comme stimulant et une chose est sur et certaine , le cannabis peut déclencher de la tachycardie , seul ou mélangé avec d'autres drogues !
Ça , il n'y a pas le moindre doute là dessus !

Et tiens, tu liras ça et tu verras à quel point tu te plantes ( à partir du milieu de l'article à peu pres , il y a une étude sur les effets du cannabis fumé et ingéré ) !

https://observatoireprevention.org/2019 … nhalation/

Tu sais , quand on arrive sur un forum depuis 5mn et qu'on a 5 posts , ce n'est peut etre pas une bonne idée de clasher les gens qui sont inscrits depuis des années , avec des milliers de posts derriere eux, non pas parce qu'ils ont beaucoup posté mais parce que l'on ne sait pas à qui on s'adresse ni quelle est l'expérience de la personne !
Hors là en plus , tu dis des conneries alors que tu crois tout savoir sur le sujet mais tu te plantes !

Et faire croire aux gens que si ils bouffent une grosse dose de cannabis , ils n'auront qu'une petite chiasse , d'autant plus 100g , est complletement irresponsable de ta part et carrément dangeureux pour les personnes qui te croieraient !
C'est l'inverse de ce que l'on recherche sur un site de RDR !

Dernière modification par Acid Test (07 avril 2021 à  14:39)

Reputation de ce post
 
Bonne défense ;) Psyborg

Hors ligne

 

HUMA_NOlDS 
mec cool
France
200
Inscrit le 29 Nov 2020
509 messages

Acid Test a écrit

J'ai essayé deux fois d'ingérer du cannabis , sous forme d'huile car à une époque c'etait pas trop difficile  d'en trouver .
La premiere fois j'en ai mis sur un sucre et je suis allé au supermarché faire des courses  et j'ai eu l'impression d'avoir une petite montée d'acide et ça allait .
À l'époque , je fumais déjà beacoup de cannabis tous les jours et j'avais déjà pris pas mal de drogues , en plus du cannabis , dont beaucoup de  LSD , du mdma , de la coke , de l'hero , des champis ...

Du coup j'ai voulu réessayer d'ingérer du cannabis mais en plus grande quantité , sachant que le premier trip avait été assez soft et plutot court .

Un soir , avant d'aller chez un ami chez qui on allait tous les week ends avec des amis , j'étais avec l'un d'eux et on remplis des gellules de 500mg d'huile de cannabis en la faisant fondre pour qu'elle coule bien et on l'avale .
Le temps d'arriver chez mon ami 30 mn plus tard et le truc commençait à monter violemment ce coup ci ! Lol

Je sens mon coeur battre de plus en plus fort et de plus en plus vite , sachant que j'ai toujours été assez sensible aux stimulants au niveau cardiaque .
Mon pote lui , commençait à etre super mal !
J'avais le gout comletement décuplé et tout avait un gout super fort .
Et plus ça allait plus j'avais le coeur qui speedait et j'étais stressé du coup mais sans autre symptome particulier .
Mon pote lui , était encore plus  mal par contre , allongé par terre , à moitié en train de vomir.
D'autres amis étaient là , y compris le frère ainé de mon pote qui était malade ( en fait celui qui était malade était  le petit frere d'un ami à moi avec qui j'étais en cours) .

Au bout d'un moment , vu que l'effet ne se calmait pas , on a été obligé d'appler un médecin , car le frere de mon pote était à l'agonie sur le sol et moi je n'en menais pas large vu la crise de tachycardie que je me tapais ! Lol

Le médecin arrive , il y avait la Trance Goa à fond dans les enceintes , l'ami chez qui on était qui comme d'habitude dans les moments où on était tous bien défoncés , était en train de filmer avec  sa caméra et le médecin hallucinait en voyant tout ça ! Lol
Il a fait un shoot d'un calmant à l'un de nous deux ou au deux et filé je ne sais plus quoi à l'autre et il est reparti .
Ça a fini par se calmer mais je peux vous dire que ça n'a vraiment pas été agréable ! Lol
En fait , on avait du mettre beaucoup trop d'huile , vu que c'est déjà du cannabis super concentré !
Je n'ai jamais ingéré du cannabis à nouveau ! Lol
Par contre j'ai continué à en fumer pendant de nombreuses annnées et j'ai pris du LSD pendant une bonne partie des années 90 ,sans jamais avoir de probleme  , meme si ce soir là nous n'en avions pas pris .
J'ai fait quelques crises de tachycardie parfois sous acide  , vu que je fumais beaucoup de cannabis en meme temps mais je n'ai jamais été aussi mal qu'avec l'huile ingérée ( bien qu'une fois j'ai quand meme du aller à l'hosto parce que j'avais le coeur qui speedait vraiment pas mal ).

Par contre , je n'ai jamais ressenti les symptomes dont tu parles .

Manger du shit ça marche ?


<3

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
1200
Inscrit le 28 Sep 2014
2631 messages

HUMA_NOlDS a écrit

Acid Test a écrit

J'ai essayé deux fois d'ingérer du cannabis , sous forme d'huile car à une époque c'etait pas trop difficile  d'en trouver .
La premiere fois j'en ai mis sur un sucre et je suis allé au supermarché faire des courses  et j'ai eu l'impression d'avoir une petite montée d'acide et ça allait .
À l'époque , je fumais déjà beacoup de cannabis tous les jours et j'avais déjà pris pas mal de drogues , en plus du cannabis , dont beaucoup de  LSD , du mdma , de la coke , de l'hero , des champis ...

Du coup j'ai voulu réessayer d'ingérer du cannabis mais en plus grande quantité , sachant que le premier trip avait été assez soft et plutot court .

Un soir , avant d'aller chez un ami chez qui on allait tous les week ends avec des amis , j'étais avec l'un d'eux et on remplis des gellules de 500mg d'huile de cannabis en la faisant fondre pour qu'elle coule bien et on l'avale .
Le temps d'arriver chez mon ami 30 mn plus tard et le truc commençait à monter violemment ce coup ci ! Lol

Je sens mon coeur battre de plus en plus fort et de plus en plus vite , sachant que j'ai toujours été assez sensible aux stimulants au niveau cardiaque .
Mon pote lui , commençait à etre super mal !
J'avais le gout comletement décuplé et tout avait un gout super fort .
Et plus ça allait plus j'avais le coeur qui speedait et j'étais stressé du coup mais sans autre symptome particulier .
Mon pote lui , était encore plus  mal par contre , allongé par terre , à moitié en train de vomir.
D'autres amis étaient là , y compris le frère ainé de mon pote qui était malade ( en fait celui qui était malade était  le petit frere d'un ami à moi avec qui j'étais en cours) .

Au bout d'un moment , vu que l'effet ne se calmait pas , on a été obligé d'appler un médecin , car le frere de mon pote était à l'agonie sur le sol et moi je n'en menais pas large vu la crise de tachycardie que je me tapais ! Lol

Le médecin arrive , il y avait la Trance Goa à fond dans les enceintes , l'ami chez qui on était qui comme d'habitude dans les moments où on était tous bien défoncés , était en train de filmer avec  sa caméra et le médecin hallucinait en voyant tout ça ! Lol
Il a fait un shoot d'un calmant à l'un de nous deux ou au deux et filé je ne sais plus quoi à l'autre et il est reparti .
Ça a fini par se calmer mais je peux vous dire que ça n'a vraiment pas été agréable ! Lol
En fait , on avait du mettre beaucoup trop d'huile , vu que c'est déjà du cannabis super concentré !
Je n'ai jamais ingéré du cannabis à nouveau ! Lol
Par contre j'ai continué à en fumer pendant de nombreuses annnées et j'ai pris du LSD pendant une bonne partie des années 90 ,sans jamais avoir de probleme  , meme si ce soir là nous n'en avions pas pris .
J'ai fait quelques crises de tachycardie parfois sous acide  , vu que je fumais beaucoup de cannabis en meme temps mais je n'ai jamais été aussi mal qu'avec l'huile ingérée ( bien qu'une fois j'ai quand meme du aller à l'hosto parce que j'avais le coeur qui speedait vraiment pas mal ).

Par contre , je n'ai jamais ressenti les symptomes dont tu parles .

Manger du shit ça marche ?

Lis ça et tu comprendras (à partir du milieu de l'article à peu pres , il y a une étude sur les effets du cannabis fumé et ingéré ) :

https://observatoireprevention.org/2019 … nhalation/

Dernière modification par Acid Test (07 avril 2021 à  13:27)

Reputation de ce post
 
merci chef

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
1200
Inscrit le 28 Sep 2014
2631 messages
Le fait est que lorsqu'on le fume dans un joint  , il y a une plus grande quantité qui atteint le cerveau avant d'etre inactivé par le passage hépatique , que lorsqu'on le mange , pour une meme dose , sauf que lorsqu'on le mange sous n'importe quelle forme , on en met beaucoup plus que dans un joint , du coup il peut y en avoir des quantités importantes qui atteignent le  cerveau et l'effet dure beaucoup plus longtemps que lorsqu'on le fume et il est beaucoup moins prévisible !

Quand j'en mettais sur ue cigarette ou un joint  , je ne mettais pas d'aussi grosses doses d'huile , que lorsqu'on a rempli des gelulles de 500mg !

Et bien évidemment qu'il y a aussi un effet lorsqu'on le mange , sinon ils ne commercialiseraîent pas autant de produits à manger contenant du cannabis aux USA et au Canada .

Quant aux problemes de tachycardie sous cannabis, ça ne touche pas tout le monde mais les personnes qui y ont un coeur plus sensible à ça ,qu'on appelle  neurotonique si je me souviens bien .
Mais ce n'est pas si rare que ça .
À coté de ça  je n'ai  pas de probleme cardiaque mais comme certaines personnes j'ai un coeur qui est plus sensible aux produits qui le stimulent , que ce soit des stimulants comme la coke , les amphets...etc mais le cannabis aussi dans certaines circonstances et en fonction du taux de THC , et differentes drogues .
Sachant que la réaction histaminique des opiacés ( notamment en IV ) peut aussi parfois déclencher des reactions de tachycardie , selon la sensibilité de la personne à ce niveau là et aussi selon sa tolerance et la dose prise  et j'ai un pote qui en a fait l'experience ce week end et il a cru qu'il allait crever !

Dernière modification par Acid Test (07 avril 2021 à  13:43)

Hors ligne

 

HUMA_NOlDS 
mec cool
France
200
Inscrit le 29 Nov 2020
509 messages

Acid Test a écrit

Le fait est que lorsqu'on le fume dans un joint  , il y a une plus grande quantité qui atteint le cerveau avant d'etre inactivé par le passage hépatique , que lorsqu'on le mange , por une meme dose , sauf que lorsqu'on le mange sous n'importe quelle forme , on en met beaucoup plus que dans un joint , du coup il peut y en avoir des quantités importantes qui atteignent le  cerveau et l'effet dure beaucoup plus longtemps que lorsqu'on le fume et il est beaucoup moins prévisible !

moi je pensais que sans decarboxylisa-truc on pouvais pas avoir d'effets en oral parce que c'était du thca qu'il fallait transformer en thc au préalable ou quelque chose du genre


<3

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
1200
Inscrit le 28 Sep 2014
2631 messages

HUMA_NOlDS a écrit

Acid Test a écrit

Le fait est que lorsqu'on le fume dans un joint  , il y a une plus grande quantité qui atteint le cerveau avant d'etre inactivé par le passage hépatique , que lorsqu'on le mange , por une meme dose , sauf que lorsqu'on le mange sous n'importe quelle forme , on en met beaucoup plus que dans un joint , du coup il peut y en avoir des quantités importantes qui atteignent le  cerveau et l'effet dure beaucoup plus longtemps que lorsqu'on le fume et il est beaucoup moins prévisible !

moi je pensais que sans decarboxylisa-truc on pouvais pas avoir d'effets en oral parce que c'était du thca qu'il fallait transformer en thc au préalable ou quelque chose du genre

Pour etre plus précis , j'aurais du écrire que lorsqu'on le prepare pour le manger , on a tendance à en mettre plus ( voir beauoup plus parfois ) que   dans un joint , sachant que ça dépend aussi quelle quantité on en mange et aussi comme le dit l'article , la biodisponibilité quand on le mange , varie beaucoup d'un indvidu à l'autre !
Il est aussi précisé :

"Davantage d’hydroxy-THC est produit après ingestion de cannabis comparé à l’inhalation (voir figures 1 et 2, trait bleu), or selon une étude ce métabolite aurait un potentiel psychoactif plus élevé que le THC. De plus, l’hydroxy-THC pénétrerait plus rapidement et en plus grande quantité dans le cerveau que le THC. Combiné au fait que le THC et l’hydroxy-THC sont présents dans la circulation sanguine pour une plus période prolongée, il y a davantage de risques de surdose lorsque le cannabis est ingéré que lorsqu’il  est inhalé."

Ce qu'ils appellent surdoses , c'est le risque de bad trips tres deagréables  mais aussi de psychoses ou de problemes cardiaques graves du fait de problemes sous jacent meme si c'est beaucoup plus rare .

Dernière modification par Acid Test (07 avril 2021 à  13:54)

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
1200
Inscrit le 28 Sep 2014
2631 messages
Voici un autre lien , d'un site spécialisé sur le cannabis , qui explique pourquoi manger du cannabis a un effet  plus fort que de le fumer et qui dure plus longtemps :

https://www.zamnesia.fr/blog-pourquoi-m … fumer-n465

Dernière modification par Acid Test (07 avril 2021 à  15:27)

Hors ligne

 

Cast55 
Nouveau membre
000
Inscrit le 28 Aug 2019
9 messages
J’ai vécu une chose assez similaire que toi Angesteckt si ça peut te rassurer, un bad trip suite à une conso d’un Space cookie. Ça a été Foudroyant (en 25min je dirai), avec grosse dépersonnalisation, perte de mémoire sur le moment répété, je « buguais » comme si j’étais extrêmement défoncée, et surtout crise de tachycardie (pourtant j’avais mangé un autre cookie d’une même fournée qql jours auparavant et ras, comme quoi). J’ai fini aux urgences car j’suis montée à 180, impossible de redescendre et mon cœur me faisait trop mal donc ils m’ont mis sous valium. Donc je rejoins l’avis de certains, je pense également que c’est bien le cannabis qui t’a provoqué ce que tu décris (même si évidemment le combo avec lsd n’a pas dû aider). J’ai refait par la suite des crises de paniques similaires à ce que j’ai vécu sous bad trip, et encore aujourd’hui je garde des séquelles de ça car je suis très angoissée au quotidien, je ressasse bcp ce que j’ai vécu avec ce bad trip, avec des crises de panique certains jours mais qui heureusement sont très rares désormais. Mais je pense très sincèrement que ça n’a fait que ressortir un état psychologique sous-jacent qui était déjà là, car on me diagnostique un état d’anxiété somatique pas forcément lie à cet événement. Le canabis n’a pas aidé certes, mais j’avais déjà des formes légères d’angoisses avant.

Bref tout ça pour te dire que notre expérience est assez similaire et te rassurer, tu n’es pas seul, et ça va aller. Je sais que c’est dur au quotidien de faire face aux angoisses, mais en continuant ton travail de psy ça va aller de mieux en mieux. Fais attention a ta conso de cannabis si tu veux retenter (moi c’est fini je fais un blocage même pour le fumer, je reste à ce que je préfère et avec quoi je suis le plus à l’aise qui est la md).

Prends soin de toi!

Hors ligne

 

Angesteckt 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 07 Apr 2021
4 messages

Cast55 a écrit

J’ai vécu une chose assez similaire que toi Angesteckt si ça peut te rassurer, un bad trip suite à une conso d’un Space cookie. Ça a été Foudroyant (en 25min je dirai), avec grosse dépersonnalisation, perte de mémoire sur le moment répété, je « buguais » comme si j’étais extrêmement défoncée, et surtout crise de tachycardie (pourtant j’avais mangé un autre cookie d’une même fournée qql jours auparavant et ras, comme quoi). J’ai fini aux urgences car j’suis montée à 180, impossible de redescendre et mon cœur me faisait trop mal donc ils m’ont mis sous valium. Donc je rejoins l’avis de certains, je pense également que c’est bien le cannabis qui t’a provoqué ce que tu décris (même si évidemment le combo avec lsd n’a pas dû aider). J’ai refait par la suite des crises de paniques similaires à ce que j’ai vécu sous bad trip, et encore aujourd’hui je garde des séquelles de ça car je suis très angoissée au quotidien, je ressasse bcp ce que j’ai vécu avec ce bad trip, avec des crises de panique certains jours mais qui heureusement sont très rares désormais. Mais je pense très sincèrement que ça n’a fait que ressortir un état psychologique sous-jacent qui était déjà là, car on me diagnostique un état d’anxiété somatique pas forcément lie à cet événement. Le canabis n’a pas aidé certes, mais j’avais déjà des formes légères d’angoisses avant.

Bref tout ça pour te dire que notre expérience est assez similaire et te rassurer, tu n’es pas seul, et ça va aller. Je sais que c’est dur au quotidien de faire face aux angoisses, mais en continuant ton travail de psy ça va aller de mieux en mieux. Fais attention a ta conso de cannabis si tu veux retenter (moi c’est fini je fais un blocage même pour le fumer, je reste à ce que je préfère et avec quoi je suis le plus à l’aise qui est la md).

Prends soin de toi!

Merci Cast55 ! Ça fait plaisir à lire, je ne doute pas sur le fait qu'un jour ça ira forcément mieux même si ce genre d'évènement laisse forcément des marques, mais dans les moments difficiles je suis difficilement objectif et je ne vis qu'à travers le négatif comme si je n'allais jamais m'en sortir, la fameuse "tunnel vision". Ce qui m'a le plus surpris surtout c'est que je n'ai jamais été quelqu'un de très stressé, on disait de moi que j'étais "la force tranquille, bien je sois un adepte de l'overthinking entre autres, je n'aurais jamais pensé être prédisposé à ce genre de choses. Sinon depuis que ça m'est arrivé j'ai absolument tout arrêté, que ça soit alcool, cannabis ou autres, j'évite à tout prix de me mettre dans des états seconds ou même juste flottants.

Hors ligne

 

Angesteckt 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 07 Apr 2021
4 messages

Cobe a écrit

Salut et merci pour ton TR

Déjà j'ai plutôt l'impression que tu as fait un bad trip à cause du cannabis et non du LSD. C'est pas très important pour toi puisque généralement les traumatismes sont les même mais ça me semble important de préciser que c'est le space cake qui t'as mis dans cet état et non le LSD comme le suggère le titre du topic wink

Un space cake c'est loin d'être anodin, surtout après s'être tapé un trip au LSD, rien de bien étonnant à ce que ce soit mal passé pour toi, surtout on ne connaissant pas le dosage et en étant pas habitué au cannabis.

Concernant tes séquelles ne t'inquiètes pas, même si tu as l'impression de ne pas voir le bout du tunnel et que la DP peut être assez contraignante/ flippante ça va s’estomper et disparaitre avec le temps, tu pourras trouver pas mal de témoignages sur le forum de personnes ayant réussi à surmonter tout ça. Moi même j'en ai fait un gros il y a quelques années qui m'a laissé les même séquelles (HPPD, déréalisations etc... assez classique après un bad trip) pendant pas mal d'années (je précise que j'ai continué à consommer beaucoup de drogues ce qui n'a pas aider à me soigner...) et aujourd'hui tout va mieux, plus aucune angoisse ou DP, c'est juste un mauvais souvenir qui m'aura aussi servi de leçon de vie. Ça va finir par passer tkt, surtout que tu as l'air de bien gérer wink

Évidemment tiens toi bien éloigné de toutes drogues et particulièrement du cannabis qui a tendance à faire remonter les angoisses. Être aller voir un psy est une bonne idée.
Je ne sais pas quelle genre de relation tu as avec tes amis mais peut être que leur en parler un peu sérieusement pourrait aussi t'aider, ça pourrait être bénéfique de leur donner ta version des faits ? Ou en tout cas ils en parleraient peut être un peu plus "finement", c'est toujours dur quand des proches ont du mal à comprendre notre malêtre. Et puis bon ça sert aussi à ça les amis wink

Au passage c'est un peu HS mais est-ce que tu pourrais développer un peu ce passage si c'est pas trop indiscret :

sachant qu’un ami d’un ami c’était défenestré à cause d’une prise de LSD 6 mois plus.

C'est pas de la curiosité malsaine mais c'est des évènements assez rare et ça m'intéresserait d'avoir des infos sur le contexte de cet évènement.

Bon courage !

Hello Cobe, merci pour ton message, ça me rassure de savoir qu'il y a des gens qui se sortent de genre d'accident. Effectivement j'ai toujours mis la piste du space cake un peu de côté en me disant que ça ne pouvait pas provoquer des effets aussi puissant, j'ai toujours vu ça comme un déclencheur, mais maintenant que je lis un peu ce que les gens racontes tout ça me semble très plausible. En attendant j'ai tout arrêté que ça soit alcool, drogues ou autres.

Ce n'est pas tant la DP qui m'inquiète le plus même si c'est gênant. En soit j'en avait déjà fait auparavant en moins fort pendant une période de deux mois sans trop savoir ce que c'était. C'était il y 6-7 ans suite à un choc auditif qui m'a rendu acouphénique (et évidemment ça provoque un choc psychologique en même temps, car dur à supporter avant s'y habituer, donc c'est assez logique au fond). Ce qui me préoccupe le plus, c'est cette sensation de faiblesse mentale plus ou moins forte qui m'embrouille autant physiquement que mentalement (difficulté à parler, réfléchir, penser, perte de concentration, grosse fatigue). En général je met ça sur le coup de la fatigue mentale et physique sachant qu'en plus avec le contexte actuel j'ai beaucoup de mal à me motiver à faire du sport et à garder un rythme de vie sain. Malgré tout je relativise en me disant que j'arrive à travailler correctement même ça me paraît dur, que je reste en contact avec les gens etc.. Et surtout, après avoir passé un IRM, vu des psychiatres, on ne m'a jamais diagnostiqué de trouble psychiatrique/psychologique, si ce n'est un trouble de l'attention et forcément du coup ce trauma due au badtrip.   

Concernant l'histoire de mon ami, je n'ai pas toutes les informations et même ses proches ne connaitrons probablement jamais le pourquoi du comment. Tout ce qu'on sais c'est que le gars était en apparence normal mais avait des "phases" dans le style soit il restait dans ça chambre à poncer les jeux vidéos , soit il matchait en boucle sur tinder pour baiser, soit il avait envie de ses bagarrer. Mes potes le qualifiaient d'animal pour rigoler mais c'était un peu la vérité au final. Il avait récemment perdu sa grand mère dont il était assez proche apparemment mais c'était pas le genre de gars à montrer ses faiblesses.

Du coup pour revenir si l'histoire, en gros c'était une coloc de 3 personnes dont mon ami, un soir ils ont pris du L en restant ensemble dans leur appart puis au pic du trip ils sont allé respectivement dans leur chambres pour tripper de leur côté et on sait pas trop pourquoi du coup, mais le gars a sauté par sa fenêtre, mon pote a couru en bas de l'immeuble et a appelé les urgences (lui en a gardé un trauma assez fort avec des flashback récurrent) . Le plus terrible (ça dépend des points de vue) c'est que le gars s'en est sorti avec un hématome au cerveau, qu'il a survécu, mais ce n'est plus la même personne aujourd'hui. Il a beaucoup perdu en motricité, ne parle quasiment plus, enfin bref il est assisté au quotidien.  Personne ne sais ce qui se passe dans sa tête, si il est en souffrance ou pas et si ses séquelles guériront un jour.

Hors ligne

 

LCDA9 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 Dec 2021
4 messages
Coucou,j'arrive après la guerre... Je ne connais pas le LSD dans le sens que j'en ai jamais consommer mais je consommais du cannabis pendant de longues années au quotidien et ce que tu racontes ici... C'est clairement à cause de cannabis ça arrive à d'autres gens c'est rare.. mais un Space cake pour une personne pas habitué c'est déconseillé.. crise d'angoisse dépersonnalisation du mal à être concentrer.. tout ça c'est lié au cannabis.. c'était trop fort.. mais tout ça finis par passer même si ça met longtemps..

Hors ligne

 

.Anton. 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Aug 2019
6 messages
@Angesteckt, je rejoins les opinions précédentes, ton bad trip a très probablement été l'effet du space cake et non pas du LSD. Ton setting en journée, en partie en extérieur et en maison de campagne avec tes amis était très adapté, tes prises aussi et ce que tu décris ne m'évoque aucunement un bad sous LSD.

Un bad sous LSD, à mon humble avis et en faisant abstraction d'une éventuelle décompensation (impératif de comprendre les risques relatifs à la psychose, peu importe la drogue), s'apparente surtout à de la paranoïa et/ou à phénomène de boucle autour d'idées noires sur le mode de l'obsession.
Mon expérience c'est que ça peut arriver quand setting pas ou mal préparé (prise improvisée...), quand le corps commence à fatiguer après de longues heures de trip et que le cerveau est encore dans son high (attention au dosage), et que les idées commencent à boucler autour d'idées noires, de douleur passées, etc.
Avec ton setting et tes drops, on est assez loin de tout ça, je crois.

Je consomme très régulièrement du LSD, j'ai déjà fait un énorme bad trip sous space cake, et à mon humble avis :

Tout type de consommation de THC après avoir ingéré du LSD est fortement à éviter car ça peut générer d'intenses effets paranoïaques, même pour ceux qui arrivent à gérer plus ou moins ceux de la fumette. Si ça devient totalement ingérable, j'essaye généralement de changer d'endroit, d'engager une nouvelle conversation avec un pote ou bien d'aller me coucher volets fermés, après une douche froide, un brossage de dents, un repas, beaucoup d'eau et un caca si ce n'est vraiment plus possible.

Ensuite Le THC down l'euphorie que peut procurer le LSD, ce qui est plutôt dommage si c'est juste pour boucler ensuite sans plus de plaisir et si tout le monde ne fume pas parmi tes potes, ça peut créer une sorte de décalage dans le trip, alors que c'est plutôt un produit qui te permet de connecter avec les autres (c'est le moins qu'on puisse dire) Mais ce n'est que mon expérience personnelle.

Enfin, pour les spaces cakes, ce n'est sans doute pas un produit à prendre à la légère. Il vaut mieux la jouer secure au maximum car tu as vite fait d'ingérer un gâteau surdosé. En reprendre sous prétexte qu'ils sont bons, comme tu l'as fait, est tout simplement inconscient.

Pour ma part, ça m'était arrivé d'en ingérer de façon largement disproportionné. J'ai  aussi fait de la tachycardie (ça ne m'étais jamais arrivé), j'ai eu le sentiment d'étouffer. Je suis allé me coucher, et là, grosse paranoïa en ayant peur de ne plus arriver à respirer dans mon sommeil. Je me cramponnais à ma couette et j'avais l'impression qu'elle devenait liquide. Mon ouïe était décalée avec ma vision et je voyais tous mes gestes saccadé, comme un ordinateur qui rame. J'ai eu la peur de ma vie avant de finalement m'endormir. A mon réveil, une bonne douzaine d'heure plus tard, j'étais encore dans le coton.

Mélanger LSD et space cake me semble donc à éviter absolument.
C'était une grande erreur de croire qu'un space cake allait vous faire redescendre de quoi que ce soit. Au contraire. Pour moi ça s'assimile à un trip en raison de la longueur de l'expérience et de l'aspect mental de la chose.

Hors ligne

 

.Anton. 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Aug 2019
6 messages
@Angesteckt, je rejoins les opinions précédentes, ton bad trip a très probablement été l'effet du space cake et non pas du LSD. Ton setting en journée, en partie en extérieur et en maison de campagne avec tes amis était très adapté, tes prises aussi et ce que tu décris ne m'évoque aucunement un bad sous LSD.

Un bad sous LSD, à mon humble avis et en faisant abstraction d'une éventuelle décompensation (impératif de comprendre les risques relatifs à la psychose, peu importe la drogue), s'apparente surtout à de la paranoïa et/ou à phénomène de boucle autour d'idées noires sur le mode de l'obsession.
Mon expérience c'est que ça peut arriver quand setting pas ou mal préparé (prise improvisée...), quand le corps commence à fatiguer après de longues heures de trip et que le cerveau est encore dans son high (attention au dosage), et que les idées commencent à boucler autour d'idées noires, de douleur passées, etc.
Avec ton setting et tes drops, on est assez loin de tout ça, je crois.

Je consomme très régulièrement du LSD, j'ai déjà fait un énorme bad trip sous space cake, et à mon humble avis :

Tout type de consommation de THC après avoir ingéré du LSD est fortement à éviter car ça peut générer d'intenses effets paranoïaques, même pour ceux qui arrivent à gérer plus ou moins ceux de la fumette. Si ça devient totalement ingérable, j'essaye généralement de changer d'endroit, d'engager une nouvelle conversation avec un pote ou bien d'aller me coucher volets fermés, après une douche froide, un brossage de dents, un repas, beaucoup d'eau et un caca si ce n'est vraiment plus possible.

Ensuite Le THC down l'euphorie que peut procurer le LSD, ce qui est plutôt dommage si c'est juste pour boucler ensuite sans plus de plaisir et si tout le monde ne fume pas parmi tes potes, ça peut créer une sorte de décalage dans le trip, alors que c'est plutôt un produit qui te permet de connecter avec les autres (c'est le moins qu'on puisse dire) Mais ce n'est que mon expérience personnelle.

Enfin, pour les spaces cakes, ce n'est sans doute pas un produit à prendre à la légère. Il vaut mieux la jouer secure au maximum car tu as vite fait d'ingérer un gâteau surdosé. En reprendre sous prétexte qu'ils sont bons, comme tu l'as fait, est tout simplement inconscient.

Pour ma part, ça m'était arrivé d'en ingérer de façon largement disproportionné. J'ai  aussi fait de la tachycardie (ça ne m'étais jamais arrivé), j'ai eu le sentiment d'étouffer. Je suis allé me coucher, et là, grosse paranoïa en ayant peur de ne plus arriver à respirer dans mon sommeil. Je me cramponnais à ma couette et j'avais l'impression qu'elle devenait liquide. Mon ouïe était décalée avec ma vision et je voyais tous mes gestes saccadé, comme un ordinateur qui rame. J'ai eu la peur de ma vie avant de finalement m'endormir. A mon réveil, une bonne douzaine d'heure plus tard, j'étais encore dans le coton.

Mélanger LSD et space cake me semble donc à éviter absolument.
C'était une grande erreur de croire qu'un space cake allait vous faire redescendre de quoi que ce soit. Au contraire. Pour moi ça s'assimile à un trip en raison de la longueur de l'expérience et de l'aspect mental de la chose.

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » LSD 25
  •  » Bad trip sous LSD - Mon expérience et 9 mois plus tard

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Dépersonnalisation & déréalisation - Comment éviter un bad trip sous lsd
par J'aime les amphétamines, dernier post 02 juillet 2019 à  19:31 par janis
  2
[ Forum ] TR: Gros bad trip sous LSD avec de sévères remontées
par dazedbutnotinsane, dernier post 15 mars 2016 à  01:34 par Celesta
  9
[ Forum ] Dépersonnalisation & déréalisation - Déréalisation / dépersonnalisation permanente après LSD
par polaroidbox, dernier post 02 septembre 2016 à  18:09 par jean.claude.vingramme
  16
  [ PsychoWIKI ] LSD, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Les Lysergamides
  [ QuizzZ ] Evaluer votre dépendance au cannabis
3933 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
7776 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
Il y a 6jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Légalité - Kratom sur vol États-Unis - France?
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Vaporiser - DMT Et Expérience De Mort Imminente
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Aucun effet - Premiere fois truffe hallucinogene (Valhalla)
Il y a moins d'1mnCommentaire de Régular Psyché dans [Psilocybe - Champigno...]
(1 réponse)
 Forum 
Effets secondaires - Coke et machoire qui se crispe
Il y a 1hCommentaire de akita dans [Cocaïne-Crack...]
(7 réponses)
 Forum 
Effets secondaires
Il y a 2hCommentaire de Régular Psyché dans [Benzodiazépines...]
(1 réponse)
 Forum 
Interaction & Mélange - Abilify/tramadol font-ils mauvais ménage ?
Il y a 6hCommentaire de Baudrillard dans [Tramadol...]
(6 réponses)
 Forum 
Règles - Supprimer mon compte
Il y a 6hCommentaire de hugmesatan dans [Utilisation du site P...]
(3 réponses)
 Forum 
Première fois en festival (cherche conseil)
Il y a 7hCommentaire de kokie301 dans [Research Chemicals (R...]
(1 réponse)
 Forum 
Clorazépate - Beaucoup (trop ?) de Tranxène
Il y a 7h
1
Commentaire de Anagram dans [Benzodiazépines...]
(7 réponses)
 Forum 
Market - Deepweb: vos markets favoris SEPTEMBRE 2019 à aujourd'hui.
Il y a 8h
40
Commentaire de Serrah dans [Anonymat et sécurité...]
(1471 réponses)
 Blog 
Je suis tellement mal...
Il y a 1h
4
Commentaire de xxxzzzaaa dans le blog de GordReno.C17
(11 commentaires)
 Blog 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
Il y a 7h
36
Commentaire de Agartha dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(106 commentaires)
 Blog 
Mon angoisse du moment : weed + visite médicale, je peux tout perdre
Il y a 16hCommentaire de cependant dans le blog de Todash
(7 commentaires)
 
  QuizzZ 
Evaluer la gravité de votre addiction
Dernier quizzZ à 03:12
 PsychoWIKI 
Kétamine, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Deep_Dimension_Traveler, Rapsodie, Ric hochet nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Je vous aime !!!!
par Jevousaime, le 17 Jun 2022
Voilà, juste pour vous dire que je vous aime, j'aime ce site, j'aime vos conseils !!! Non non j'ai pas pris de MDMA, c'est sincère ! Plus sérieusement, enfin plus mesuré je dirais, heureusement que ce site existe, à part certains zigotos, c'est bourré de positivités, vous vous aidez les uns...[Lire la suite]
 British Columbia: Première province du Canada à decriminaliser la possession de toutes les drogues
par Mammon Tobin, le 01 Jun 2022
... en petites quantités, moins de 2.5g en tout (toutes substance mélangées; dans ces articles ils parlent spécifiquement d’héroïne, de fentanyl, de cocaine, de méthamphétamine, et de MDMA) Salut les aminches, je suis tombé sur cet article qui m'a bien fait plaisir tout à l'heure: htt...[Lire la suite]
 Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
par Equipe de PsychoACTIF, le 11 May 2022
Voici l'édito du Fanzine N°5 de Psychoactif. Psychoactif mène un combat contre la stigmatisation de l'utilisation des drogues. Le langage est un outil important pour transmettre des messages et le choix des termes compte. Jusqu'à là, nous avions utilisé l'acronyme « UD » pour parler des u...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Hyper instructif sur les taz et MDMA dans [forum] Taz, md.. quelques questions
(Il y a 45mn)
je pussoi pour les decharge sur le gaba on est bcp (le doc) dans [forum] Beaucoup (trop ?) de Tranxène
(Il y a 7h)
Complet d'accord sur "coke mais pas les sous" et sur l'ensemble l'ami - Serrah dans [forum] NEP - Un stimulant prometteur, warning cardiotoxicité
(Il y a 8h)
Merci de ton message c’est chic. Ocram dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 9h)
J’allais répondre mais tu l’a fait bien mieux que ce que j’aurai fait.Ocram dans [forum] Cocaéthylène
(Il y a 10h)

Pied de page des forums