Somnifères et libido. / PsychoACTIF

Somnifères et libido.

Publié par ,
802 vues, 12 réponses
fostilo 
Psycho junior
United States
000
Inscrit le 17 Sep 2017
251 messages
bonjour

ma question est simple, les somnifères ont-ils un impact négatif sur la libido, à l'instar des anti dépresseur par exemple ? svp
merci

Dernière modification par Meumeuh (08 novembre 2021 à  19:37)

Hors ligne

 

Mauddamier 
Au pays imaginaire
France
1800
Inscrit le 27 Nov 2017
632 messages
J’en prends depuis près de douze ans… et tout va bien.
Évidemment, après la prise de zopiclone, je vais dodo, les pensées s’envolent.
Je ne pense pas qu’au réveil ça soit le meilleur moment, c’est toujours un peu difficile de s’éveiller après une nuit sous somnifère.
Mais sinon… je n’ai pas de problème de ressentis, de libido.

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11500
Inscrit le 22 Feb 2008
9143 messages
Blogs
Bonjour, cet echange me parait pas mal.

https://sante-medecine.journaldesfemmes … -la-libido

On parle de "modifications" de la libido avec les BZD mais aussi avec la depression. Et je rajouterais l'anxiété etc..
voir aussi

https://www.forum-depression.com/viewto … p;start=45

Par choupette » lundi 04 mai 2009 16:49
Bonjour Lito

j'ai trouvé ça sur" Doctissimo."

Ça résume bien cet état .



Voir aussi nos dossiers :
Les maladies d'amour
Les troubles érectiles
Médicaments : effets secondaires et dépendances
L'amour, c'est la santé !
Quand médicament rime avec piètre amant

En médecine, l’implication du patient est un facteur reconnu d’efficacité. Or, certains effets secondaires, comme les troubles de la libido, peuvent nuire au suivi du traitement. Par discrétion ou par pudeur, certains patients vont même jusqu’à renoncer à leurs pilules, parfois au péril de leur vie. Alors que la dysfonction érectile n’est déjà plus une fatalité, comment supporter un traitement qui tue notre désir ou nous empêche de l’exprimer ? Doctissimo passe en revue ces "tue-l’amour" et vous conseille…
Publicité

Les médicaments responsables de troubles sexuels sont nombreux mais rassurez-vous, comme tous les effets secondaires, ils ne sont pas systématiques. N’attribuez donc pas la moindre panne à votre traitement, d’autant que les maladies elles-mêmes peuvent entraîner des troubles de la libido ! D’après certaines études par exemple, les maladies cardiaques, l’hypertension, le diabète et la dépression peuvent être responsables de troubles de l’érection. Mais la femme n’est pas épargnée. Entre la dépression, les maladies hormonales et la ménopause, il existe de nombreuses situations néfastes à une sexualité épanouie.
Dépression : l’histoire de l’oeuf et de la poule…

Soins ou plaisir, il faut choisir !Les épisodes dépressifs sont souvent accompagnés d’une diminution de la libido. Chez l’homme victime de dépression majeure, les troubles de l’érection sont présents dans 90 % des cas. Par ailleurs, il est aujourd’hui prouvé que la présence de troubles de l’érection favorise la survenue d’une dépression. Ces deux pathologies sont donc intimement liés, à tel point que la dysfonction érectile est aujourd’hui considérée faisant partie du cercle vicieux propre à la dépression.

De plus, certains antidépresseurs sont responsables de troubles sexuels variés (diminution de la libido, des troubles de l’éjaculation ou de l’érection, etc.). Les antidépresseurs concernés sont principalement les antidépresseurs tricycliques, les inhibiteurs sélectifs de la sérotonine et des IMAO non sélectifs.

La "simple" anxiété et les benzodiazépines, traitement très utilisé, sont aussi responsables de troubles de la libido ! Enfin, les neuroleptiques, médicaments utilisés en psychiatrie en cas de psychoses (schizophrénie, états maniaques, etc.) entraînent des troubles hormonaux ayant des répercussions sur la libido.

Regarde sur les notices de tes médicaments ,il y a peut être marqué si il y a un risque de diminution de la libido.

personnellement je ne les connait pas ceux là.

Donc le mieux est d'en parler à ton médecin. Amicalement

Dernière modification par prescripteur (05 novembre 2021 à  10:42)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

fostilo 
Psycho junior
United States
000
Inscrit le 17 Sep 2017
251 messages
Je vois merci pour le conseils
perso je consomme du xeroquel 100 mg dont l'effet sédatif m'aide à dormir et cela depuis des années

en revanche il est responsable d'une éjaculation précoce

Hors ligne

 

Animavestra990 
Nouveau Psycho
Scotland
000
Inscrit le 31 Jul 2021
133 messages
Personnellement les z drugs style zopiclone joue vraiment beaucoup sur ma libido (souvent c’est très dur pour moi d’aller jusqu’à jouir),pareil quand je prends quelque benzo.
Quand je fais une pause de une semaine tout revient à là normal.
Bon ça tombe bien dernièrement je suis célibataire,mais quand on est en couple c’est pas top top..

Amicalement

Anima

Hors ligne

 

fostilo 
Psycho junior
United States
000
Inscrit le 17 Sep 2017
251 messages
Je vois merci.
Je crois que je vais apprendre à vivre sans médicament d'une façon ou d'une autre car ces sacrifices ridicules commencent à me gaver.

Hors ligne

 

HouseMD 
Banni
France
1010
Inscrit le 01 Dec 2019
124 messages
Salut,

Jamais eu de problème de libido avec les BZDs pour moi ma part MAIS
La plupart des BZDs la modifient pour employer le terme de Prescripteur. Les classiques (-zépam) sont réputés provoquer une baisse de la libido ou des anorgasmies (rare ou grosses doses).
Les triazolo-BZDs (-zolam), comme les Z-Drugs, peuvent chez certains augmenter la libido, en particulier le zolpidem et le zopiclone (qui sont utilisés par certains comme « sex drug ». Ils peuvent amplifier la libido; ils mettent dans un état qui plait à certains pour le sexe. Mais ils peuvent quand même causer des dysfonctionnements érectiles (temporaires), et des anorgasmies où trouble de l’ejaculation eux aussi.

La quiétiapine elle peut provoquer toutes sortes de troubles de la libido, pas seulement des ejaculations précoces. Elle perturbe la libido beaucoup plus que les benzos.

Amicalement,
House

Amicalement

Be yourself, man, be proud of who you are
Even if it sounds corny, don't ever let no one tell you
You ain't beautiful

- Beautiful, Eminem (2009)

Hors ligne

 

fostilo 
Psycho junior
United States
000
Inscrit le 17 Sep 2017
251 messages
Merci
Je vais demander du zolpidem ça semble assez classique du coup
C'est ça ou continuer avec le xero et les éjacs précoces

Je jugerai une fois que je l'aurai

Hors ligne

 

Norhydex 
Nouveau membre
France
500
Inscrit le 05 Nov 2021
18 messages
Blogs

fostilo a écrit

bonjour

ma question est simple, les somnifères ont-ils un impact négatif sur la libido, à l'instar des anti dépresseur par exemple ? svp
merci

Quand vous dites somnifères, vous entendez quoi exactement par là ? Les hypnotiques GABAergiques comme le xanax, valium, etc. ? Ou plutôt des anti-histaminiques comme le Donormyl, le Phenergan ? Ou encore autre chose comme l'atarax ?

En faite selon la réponse, ça change tout smile

Amicalement,

Hors ligne

 

fostilo 
Psycho junior
United States
000
Inscrit le 17 Sep 2017
251 messages
j'entends le  zolpidem par ex
j'ai demandé une prescription au psy et je vais remplacer le xeroquel par ça

amicalement

Dernière modification par fostilo (08 novembre 2021 à  21:34)

Hors ligne

 

Norhydex 
Nouveau membre
France
500
Inscrit le 05 Nov 2021
18 messages
Blogs

fostilo a écrit

j'entends le  zolpidem par ex
j'ai demandé une prescription au psy et je vais remplacer le xeroquel par ça

amicalement

Ah oui en plus le Zolpidem qui est une imidazopyridine est un cas particulier. Même si les recherches sont prometteuses quand à son "innocuité" comparativement aux benzodiazépines pour les effets indésirables. On a moins de documentation.

Cependant, si je me réfère aux unités des récepeteurs ionotropes GABA-A, je dirais que ça devrait avoir les mêmes effets sur la libido que l'alcool (je vulgarise hein).

Hors ligne

 

HouseMD 
Banni
France
1010
Inscrit le 01 Dec 2019
124 messages
A

fostilo a écrit

Merci
Je vais demander du zolpidem ça semble assez classique du coup
C'est ça ou continuer avec le xero et les éjacs précoces

Je jugerai une fois que je l'aurai

Ok ! smile je tiens quand même à modérer mon propos un peu sur la quietiapine, qui est une dibenzodiazépine (suffixe en -ine,  comme pas mal d’antipsychotiques de deuxième génération (clozapine, olanzapine…)) et qui est quand même un des mieux tolérés pour la libido de sa classe thérapeutique (hormi l’abilify, à part). Mais bon il me semble qu’un patient sur 5 quand même s’en plaint, et c’est visiblement ton cas. J’espère que le zolpidem t’ira mieux !

Tu nous diras si c’est mieux pour toi smile

Norhydex a écrit

fostilo a écrit

j'entends le  zolpidem par ex
j'ai demandé une prescription au psy et je vais remplacer le xeroquel par ça

amicalement

Ah oui en plus le Zolpidem qui est une imidazopyridine est un cas particulier. Même si les recherches sont prometteuses quand à son "innocuité" comparativement aux benzodiazépines pour les effets indésirables. On a moins de documentation.

Cependant, si je me réfère aux unités des récepeteurs ionotropes GABA-A, je dirais que ça devrait avoir les mêmes effets sur la libido que l'alcool (je vulgarise hein).

Tu veux dire augmentation ou baisse de la Libido quand dis ça ? Je suppose augmentation. On est d’accord smile mais  après c’est pas le même effet
, même si oui c’est comparable parce que c’est des gabaergiques qui vont augmenter la libido principalement par perte des inhibitions.

Je ne te l’apprends sans doute pas, le zolpidem n’ouvre pas du tout le canal chlore- comme le fait l’alcool, et ne se lie pas comme l’alcool aux récepteurs ionotropes GABA-A, qui est un agoniste de ces dits récepteurs. Le zolpidem n’en n’est qu’un modulateur allostérique positif, et il est un ligand de certains sous types de récepteurs GABA A, il est posséde par exemple une faible activité anxiolytique, se liant principalement au sous type de récepteur GABA-A alpha 1, ce qui lui donne sa puissance d’action hypno-sedative.

Donc , effectivement, ils agissent sur le meme systeme gabaergique, mais pas de la meme manière et n’entraîne pas tout à fait les mêmes effets que l’alcool sur la libido. Enfin, c’est mon opinion.

Le zolpidem est réputé dans le milieu festif comme une sex-drug (Bon l’alcool est la sex drug la plus utilisée au monde mais elle va plus « éteindre les sensations » en ayant une activité dépressive sur le SNC bcp plus puissante que le zolpidem) : de nombreux utilisateurs (aucune source sur les proportions, mais c’était vraiment un « truc à essayer » dans ma jeunesse - le stilnox etait sur liste I lol)
disent que s’ils résistent aux effets hypno-sedatifs, faire l’amour sous zolpidem était un délire, decrit comme agréable (euphémisme volontaire). Et la, peu ou pas de perte de sensation et beaucoup moins de troubles de la libido qu’avec l’alcool.
Des cas de sexomnies ont été rapportés non seulement pour le zolpidem, mais aussi pour le zopiclone (plus rare)*.
L’alcool, lui, peut augmenter la libido de manière significative grace a la desinhibition, mais cause énormément d’effets secondaires perturbant également la libido (grand promoteur de panne…)
Donc ouais (si tu voulais dire augmentation de la libido, ce que je crois, tu me diras si tu disais l’inverse et alors je veux bien que tu m’exposés ton point de vue), mais l’impact sur la libido entre alcool et zolpidem est quand même pour moi seulement comparable de loin smile

Amicalement,
House

* https://www.cairn.info/sommeil-et-psych … page-1.htm


Be yourself, man, be proud of who you are
Even if it sounds corny, don't ever let no one tell you
You ain't beautiful

- Beautiful, Eminem (2009)

Hors ligne

 

Norhydex 
Nouveau membre
France
500
Inscrit le 05 Nov 2021
18 messages
Blogs

Donc , effectivement, ils agissent sur le meme systeme gabaergique, mais pas de la meme manière et n’entraîne pas tout à fait les mêmes effets que l’alcool sur la libido. Enfin, c’est mon opinion.

Le zolpidem est réputé dans le milieu festif comme une sex-drug (Bon l’alcool est la sex drug la plus utilisée au monde mais elle va plus « éteindre les sensations » en ayant une activité dépressive sur le SNC bcp plus puissante que le zolpidem) : de nombreux utilisateurs (aucune source sur les proportions, mais c’était vraiment un « truc à essayer » dans ma jeunesse - le stilnox etait sur liste I lol)
disent que s’ils résistent aux effets hypno-sedatifs, faire l’amour sous zolpidem était un délire, decrit comme agréable (euphémisme volontaire). Et la, peu ou pas de perte de sensation et beaucoup moins de troubles de la libido qu’avec l’alcool.
Des cas de sexomnies ont été rapportés non seulement pour le zolpidem, mais aussi pour le zopiclone (plus rare)*.
L’alcool, lui, peut augmenter la libido de manière significative grace a la desinhibition, mais cause énormément d’effets secondaires perturbant également la libido (grand promoteur de panne…)
Donc ouais (si tu voulais dire augmentation de la libido, ce que je crois, tu me diras si tu disais l’inverse et alors je veux bien que tu m’exposés ton point de vue), mais l’impact sur la libido entre alcool et zolpidem est quand même pour moi seulement comparable de loin

.......... édité pour ne pas repeter tout le post précédent

Bien entendu, si on se penche scientifiquement sur l'éthanol et le zolpidem, ils n'ont rien à voir. Mais je vulgarise (beaucoup) quand j'évoque une libido accrue avec ses deux molécules.

D'ailleurs, libido ne veut pas dire performance, soyez tous prudents smile

Amicalement,

Dernière modification par prescripteur (18 novembre 2021 à  21:36)

Reputation de ce post
 
Ok alors je suis totalement d’accord :) House

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Ce soir à 19h, regardez le débat en direct sur la prohibition !
    Il y a 2jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Vous lisez des articles de presses qui stigmatisent les usagers :...
    Il y a 15hCommentaire de Dans un coin d'ombre (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    24 novembre 2021Commentaire de Effy69 (14 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    23 novembre 2021Commentaire de plotchiplocth (59 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Veine qui devienne rouge avec injection iv de morphine sulfate
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Stelli dans [Opiacés et opioïdes...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Une plante ( ou autre ) stimulante à fumer pour compenser le geste ?
    Il y a 17mnCommentaire de Sertralino dans [Tabac et cigarette el...]
    (4 réponses)
     Forum 
    La mémoire et la coke
    Il y a 26mnCommentaire de petibaj701 dans [Cocaïne-Crack...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Switch - Prise de métha suite rupture de bupré
    Il y a 30mnCommentaire de CartoonTex dans [Méthadone...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Je prend de la cocaïne et je crache noir après que je tousse
    Il y a 41mn
    3
    Commentaire de prescripteur dans [Cocaïne-Crack...]
    (22 réponses)
     Forum 
    Effets - Aucune euphorie
    Il y a 57mnCommentaire de Morning Glory dans [LSD 25...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Expériences - Descente morphine
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de PetitRancor dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Actualité - De la cocaïne ROSE
    Il y a 2hCommentaire de LLoigor dans [Cocaïne-Crack...]
    (6 réponses)
     Blog 
    Ce soir à 19h, regardez le débat en direct sur la prohibition !
    Il y a 2hCommentaire de filousky dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
    Dernier quizzZ à 16:46
     PsychoWIKI 
    Tramadol, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Satanas76 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Voie oral info ?
    par MecRandom, le 03 Dec 2021
    Yop, Merci de ton message ! Je vais faire un petit retour maintenant que j’ai repris pleinement mes esprits mdrr. Donc voilà que hier matin je m’enfile à 9h20 220 mg d’un shit de rue acheter en septembre. Je ne l’avais pas fini parce que à fumer je le trouvais bof bof (et j’arrête...[Lire la suite]
     culture homemade de truffes psylocibe
    par JMlaverte, le 28 Nov 2021
    Bonjour a tous, Je ne sais pas trop par quoi commencer, c'est mon premier post ici, ça fait longtemps que je voulais le faire, je n'ai jamais trop pris le temps, je ne me sentais pas trop légitime a faire un journal de culture, je ne suis qu'un petit amateur de mycologie. Puis je me suis dit, apr...[Lire la suite]
     être parent et usager des drogues
    par Althéa Manita, le 27 Nov 2021
    Bonjour, J’ai une fille de 11 ans, je suis consommatrice quotidienne de cannabis, et occasionnelle d’alcool et de drogue dure, avec un passif sur les opiacés et le tramadol. Ma fille arrive à un âge où elle est confronté aux questions de drogue, et je suis tiraillée entre honnêteté e...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    merci Hyrda du Quebec je vis ça je suis en descente et l,enfer dans [forum] Descente morphine
    (Il y a 7h)
    Mdrr '' des rafles party '' dans [forum] [TripReport] Speed première fois
    (Il y a 17h)
    Super synthétique MAIS complet pour la cc, oui pour la guerre à la drogue. DUCO dans [forum] De la fabrication à la consommation : les trafics de trois drogues exp
    (Il y a 17h)
    Bien vu, la fumée peut être le principal coupable - Ladrague dans [forum] Je prend de la cocaïne et je crache noir après que je tousse
    (Il y a 17h)

    Pied de page des forums