Ne pas se controler sous MDMA ? / PsychoACTIF

Ne pas se controler sous MDMA ?

Publié par ,
1384 vues, 8 réponses
Mr.Robbo 
Nouveau membre
000
Inscrit le 26 Nov 2021
18 messages
Salut, je suis tous nouveaux sur se forum. Je m'excuse d'avance pour mes fautes d’orthographes.

/forum/uploads/images/1637/mdma.png


Vous en pensez quoi ? Je pense que même sous mdma on peut se contrôler. Je précise que je compte en prendre pour la première fois dans les prochaine semaine.

Dernière modification par Mr.Robbo (26 novembre 2021 à  15:52)


On devrait foutre du LSD dans les chemtrails.
                                                               Rᵉᵍᵘˡᵃʳ Pˢʸᶜʰᵉ

Hors ligne

 

zizitaupe_meilleure_bande 
Psycho junior
France
2700
Inscrit le 15 Jul 2021
247 messages
Blogs
Haha wtf.  Tellement de choses à décortiquer…

D’abord, l’orientation sexuelle est un spectre. Personne est 100% hétérosexuel. Je ne sais même pas ce que ça veut dire, mais passons.

Les deux femmes citées, ben finalement elles n’étaient pas « 100% hétérosexuelles » si elles ont faits des actes consensuels ensemble.  Juste parce qu’on a jamais couché avec qq d’un sexe ou de l’autre, ça veut pas dire que ça ne va jamais arriver. Peut être elles ont toujours rêvé de faire ça mais elles attendaient un moment sans inhibitions, avec la bonne personne. elles l’ont fait sous drogue, et peut etre elles vont continuer à explorer ces côtés de leurs sexualités par la suite, ou peut être pas.

Le MDMA est un empathogene, ça rends plus tactile, plus empathique, entre autres. Ça ne change pas ta sexualité en soi mais ça peut te faire accepter des parties de ta sexualité que tu a supprimé car la société autour de toi (média, religions, famille, amis) dis que c’est pas « normal ».

Dans une dose correct de MDMA (pas plus de 125mg sans redrop), normalement personne perds ses facultés de donner ou pas son consentement. C’est à dire, si qq veut t’embrasser ou te toucher et tu veux pas, tu dis non (et pareil dans l’autre sens).

Et si sous drogue, tu te rends compte que tu veux embrasser un copain (ou plus), et lui aussi il est d’accord, ben c’est ou le problème? Si tout le monde s’amuses, si tout le monde est content, c’est plutôt réussit comme soirée.

Pour le commentaire sur les violences sexuelles faites aux femmes/hommes, il n’y a pas de question de plus ou moins violent selon ton genre. C’est horrible peu importe ton genre. 

Donc pour répondre à la question simplement, non ça partira probablement pas en couilles sexuellement, car vu l’homophobie de base dans la conversation ci dessus, vous avez tous suffisamment peur de votre propre orientation sexuelle pour que la question ne se pose pas. Donc pas besoin de filmer (de nouveau wtf!).

Mais pour répondre plus large, je te conseille de te renseigner un max sur le consentement ainsi que sur la sexualité et l’orientation sexuelle. Ça pourrait pas te faire de mal.
Reputation de ce post
 
d'accord : les drogues font ressortir certaines facettes de nous, elles ne le fo
 
Mais carrément! Et méga wtf le thread! /Agartha

Hors ligne

 

Mammon Tobin 
Modéranimateur à  la retraite
Jolly Roger
1200
Inscrit le 07 Sep 2007
5473 messages
En général "les amies des amis" ne sont pas des sources ultra fiables big_smile

Pour beaucoup de gens, la MDMA t'es tellement occupé à parler de ce que tu ressens, décrire tes émotions, faire des calins, que t'as pas vraiment le temps de baiser ^^'

Donc t'inquiète, tu peux en prendre avec tes amis hétéros, ça va pas "te rendre homo" drogue-peace

Par contre c'est quand même plus sympa quand t'es pas le seul à en avoir pris, c'est super d'avoir des potes sobres pour gérer si y'a un problème super mais c'est cool aussi d'avoir un ami dans le même délire que toi.

En tout cas c'est bien de se renseigner longtemps à l'avance comme tu le fais, un bon set&setting est particulièrement important avec les prods qu'on essaye pour la première fois.

MT

Hors ligne

 

Clancy 
Nouveau Psycho
500
Inscrit le 26 Jul 2020
66 messages
Blogs
Je vais parler seulement de ma propre expérience donc ce n'est pas une généralité. Mais il m'est arrivé en effet d'être attiré (sexuellement parlant, pas physiquement) par du sexe avec d'autre homme. Et étrangement, je ne suis absolument pas homosexuel. D'ailleurs j'ai tellement eu le doute à un moment à cause de ça, que j'ai pris la décision d'essayer en étant sobre. Et je n'ai pas du tout aimé !

Donc pour ma part c'est possible d'être attiré par quelqu'un du même sexe, mais je pense que ça dépend déjà de ce qui se passe à l'intérieur de toi lorsque tu es sobre. Pour ma part il y a quand même des biais psychologique qui font que je tend à avoir ce genre d'attirance lorsque je suis totalement désinhiber. Pour le reste, je n'ai jamais sauté sur quiconque, je sais très bien me gérer. Et ce qui prévalu généralement sur le reste, c'est surtout un sentiment d'amour extrême. Donc je ne pense pas que tu es du soucis à te faire de ce coté là.

zizitaupe_meilleure_bande a écrit

Haha wtf.  Tellement de choses à décortiquer…

D’abord, l’orientation sexuelle est un spectre. Personne est 100% hétérosexuel. Je ne sais même pas ce que ça veut dire, mais passons.

Les deux femmes citées, ben finalement elles n’étaient pas « 100% hétérosexuelles » si elles ont faits des actes consensuels ensemble.  Juste parce qu’on a jamais couché avec qq d’un sexe ou de l’autre, ça veut pas dire que ça ne va jamais arriver. Peut être elles ont toujours rêvé de faire ça mais elles attendaient un moment sans inhibitions, avec la bonne personne. elles l’ont fait sous drogue, et peut etre elles vont continuer à explorer ces côtés de leurs sexualités par la suite, ou peut être pas.

Le MDMA est un empathogene, ça rends plus tactile, plus empathique, entre autres. Ça ne change pas ta sexualité en soi mais ça peut te faire accepter des parties de ta sexualité que tu a supprimé car la société autour de toi (média, religions, famille, amis) dis que c’est pas « normal ».

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ça zizitaupe. Personnellement ça ne me dérangerai pas d'être gay si c'est vraiment ce que je ressentais. Et ce n'est pas un travail d'acceptation. Selon ma psy, la md me fait avoir un comportement déviant (pas dans le sens d'une sexualité déviante) par rapport à ma sexualité de base. C'est complétement illogique par exemple que certaines pratiques me soit agréable sous substance alors qu'elles ne le sont absolument pas sans. Apparemment ça viendrait d'un effet de persuasion liée à quelque chose de plus personnel (que je ne citerais pas ici). Tout ça pour dire que rien n'est figé et que même si je te rejoins en partie, il y a des exceptions.

Dernière modification par Clancy (26 novembre 2021 à  15:05)


Time is an illusion that helps things make sense
So we are always living in the present tense
It seems unforgiving when a good thing ends
But you and I will always be back then

Hors ligne

 

Mr.Robbo 
Nouveau membre
000
Inscrit le 26 Nov 2021
18 messages

Clancy a écrit

Je vais parler seulement de ma propre expérience donc ce n'est pas une généralité. Mais il m'est arrivé en effet d'être attiré (sexuellement parlant, pas physiquement) par du sexe avec d'autre homme. Et étrangement, je ne suis absolument pas homosexuel. D'ailleurs j'ai tellement eu le doute à un moment à cause de ça, que j'ai pris la décision d'essayer en étant sobre. Et je n'ai pas du tout aimé !

Donc pour ma part c'est possible d'être attiré par quelqu'un du même sexe, mais je pense que ça dépend déjà de ce qui se passe à l'intérieur de toi lorsque tu es sobre. Pour ma part il y a quand même des biais psychologique qui font que je tend à avoir ce genre d'attirance lorsque je suis totalement désinhiber. Pour le reste, je n'ai jamais sauté sur quiconque, je sais très bien me gérer. Et ce qui prévalu généralement sur le reste, c'est surtout un sentiment d'amour extrême. Donc je ne pense pas que tu es du soucis à te faire de ce coté là.

zizitaupe_meilleure_bande a écrit

Haha wtf.  Tellement de choses à décortiquer…

D’abord, l’orientation sexuelle est un spectre. Personne est 100% hétérosexuel. Je ne sais même pas ce que ça veut dire, mais passons.

Les deux femmes citées, ben finalement elles n’étaient pas « 100% hétérosexuelles » si elles ont faits des actes consensuels ensemble.  Juste parce qu’on a jamais couché avec qq d’un sexe ou de l’autre, ça veut pas dire que ça ne va jamais arriver. Peut être elles ont toujours rêvé de faire ça mais elles attendaient un moment sans inhibitions, avec la bonne personne. elles l’ont fait sous drogue, et peut etre elles vont continuer à explorer ces côtés de leurs sexualités par la suite, ou peut être pas.

Le MDMA est un empathogene, ça rends plus tactile, plus empathique, entre autres. Ça ne change pas ta sexualité en soi mais ça peut te faire accepter des parties de ta sexualité que tu a supprimé car la société autour de toi (média, religions, famille, amis) dis que c’est pas « normal ».

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ça zizitaupe. Personnellement ça ne me dérangerai pas d'être gay si c'est vraiment ce que je ressentais. Et ce n'est pas un travail d'acceptation. Selon ma psy, la md me fait avoir un comportement déviant (pas dans le sens d'une sexualité déviante) par rapport à ma sexualité de base. C'est complétement illogique par exemple que certaines pratiques me soit agréable sous substance alors qu'elles ne le sont absolument pas sans. Apparemment ça viendrait d'un effet de persuasion liée à quelque chose de plus personnel (que je ne citerais pas ici). Tout ça pour dire que rien n'est figé et que même si je te rejoins en partie, il y a des exceptions.

Merci pour ta réponse smile


On devrait foutre du LSD dans les chemtrails.
                                                               Rᵉᵍᵘˡᵃʳ Pˢʸᶜʰᵉ

Hors ligne

 

Mr.Robbo 
Nouveau membre
000
Inscrit le 26 Nov 2021
18 messages

zizitaupe_meilleure_bande a écrit

Pour le commentaire sur les violences sexuelles faites aux femmes/hommes, il n’y a pas de question de plus ou moins violent selon ton genre. C’est horrible peu importe ton genre.

Je suis totalement d'accord  avec toi sur se point.

Donc pour répondre à la question simplement, non ça partira probablement pas en couilles sexuellement, car vu l’homophobie de base dans la conversation ci dessus, vous avez tous suffisamment peur de votre propre orientation sexuelle pour que la question ne se pose pas. Donc pas besoin de filmer (de nouveau wtf!).

Je précise que les message en vert on été  envoyer par moi. La personne avec qui je parle fait partie de la communauté  LGBT et personnellement je n'ai aucun problèmes  avec sa.

Mais pour répondre plus large, je te conseille de te renseigner un max sur le consentement ainsi que sur la sexualité et l’orientation sexuelle. Ça pourrait pas te faire de mal.

Merci du conseillé mais c'est déjà fait. Comme tous le monde (enfin je pense) je me suis déjà poser la question de mon orientation sexuel du coup je suis bien renseigné dessu . Je suis renseignée sur le consentement


On devrait foutre du LSD dans les chemtrails.
                                                               Rᵉᵍᵘˡᵃʳ Pˢʸᶜʰᵉ

Hors ligne

 

zizitaupe_meilleure_bande 
Psycho junior
France
2700
Inscrit le 15 Jul 2021
247 messages
Blogs

Clancy a écrit

Je vais parler seulement de ma propre expérience donc ce n'est pas une généralité. Mais il m'est arrivé en effet d'être attiré (sexuellement parlant, pas physiquement) par du sexe avec d'autre homme. Et étrangement, je ne suis absolument pas homosexuel. D'ailleurs j'ai tellement eu le doute à un moment à cause de ça, que j'ai pris la décision d'essayer en étant sobre. Et je n'ai pas du tout aimé !

Pardon, je ne voulais pas pretendre d'expliquer la sexualité dans un poste.  Je suis de l'avis qu'il y a autant de sexualité qu'il y a d'être humains sur ce planete.  Je voulais plutot demonter quelques idées dans le poste original, qui me semblait completement absurdes.

Je suis d'accord que les drogues peuvent alterer la sexualité et l'orientation sexuelle uniquement le temps de la prise.  Mais cette alteration de sexualité vient a la base de la personne meme, pas de la drogue.  La drogue revele des choses en nous plutot.  Si on accepte ces choses la, on est capable de s'amuser, et du coup on s'en fout si on fait des trucs en dehors de ce qu'on ferait sobre.

Je suis un peu comme toi en fait.  Je suis plutot heterosexuel dans le sens ou je suis attiré par les femmes cis (même si je dévie pas mal au niveau des roles sexuel "typique" des heteros).  Mais il m'arrive d'etre attiré par les mecs, par moment, et les drogues peuvent hausser cette attirance, surtout l'alcool quand je buvais avant.  Pourtant, embrasser un mec (ou plus) j'ai essayé plusieurs fois, ca ne me fait rien.  Je suis ouvert a l'idée d'être avec un mec, je regarde des fois du porno gay, mais au moment des faits réels, mon excitation reste à zero.

Mr.Robbo a écrit

Je précise que les message en vert on été  envoyer par moi. La personne avec qui je parle fait partie de la communauté  LGBT et personnellement je n'ai aucun problèmes  avec sa.

Mais pour répondre plus large, je te conseille de te renseigner un max sur le consentement ainsi que sur la sexualité et l’orientation sexuelle. Ça pourrait pas te faire de mal.

Merci du conseillé mais c'est déjà fait. Comme tous le monde (enfin je pense) je me suis déjà poser la question de mon orientation sexuel du coup je suis bien renseigné dessu . Je suis renseignée sur le consentement

D'accord.  Ben du coup si toi et tes potes connaissent les regles de consentement, si tu es confortable avec ta sexualité, et si tu prends une dose raisonnable qui te laisse capable de donner ou non ton consentement, je vois pas le probleme smile

Pour cette personne qui fait partie de la communauté LGBT, ca me laisse bouche bée.  Ces propos ont l'air de sortir de quelqu'un qui n'a jamais reflechit sur les questions de la sexualité (et qui n'a jamais pris de mdma)...

Hors ligne

 

Mammon Tobin 
Modéranimateur à  la retraite
Jolly Roger
1200
Inscrit le 07 Sep 2007
5473 messages

zizitaupe_meilleure_bande a écrit

Pour le commentaire sur les violences sexuelles faites aux femmes/hommes, il n’y a pas de question de plus ou moins violent selon ton genre. C’est horrible peu importe ton genre.

[...]

Pour cette personne qui fait partie de la communauté LGBT, ca me laisse bouche bée.  Ces propos ont l'air de sortir de quelqu'un qui n'a jamais reflechit sur les questions de la sexualité (et qui n'a jamais pris de mdma)...

Pour le coup du "étant un homme c'est moins violent que ce que vivent les filles", je l'ai compris comme "les effets excitants de la MD".

Ce qui est aussi une connerie d'ailleurs, et c'est vrai que d'un côté c'est dommage d'entendre des gens "communauté LGBT" propager ce genre de légendes, mais bon...

Au passage, c'est bien pratique ça, le coup du "si t'es une fille, tu peux pas lutter sous MDMA, donc t'es absolument pas responsable de tes actes", ben tiens roll

Ça sent soit
-le/la cocu qui refuse de remettre en question ce que lui a dit sa copine, "c'était pas sa faute elle était sous MD, c'est contre-volonté",
-ou le/la pas fidèle qui utilise ça comme excuse "j'ai rien pu faire, tu peux pas lutter ça sert à rien, halala je peux te dire que le mec qui m'a donné de la MD il va entendre parler de moi hein, il aurait pu me prévenir ce fumier!" U_THIN


(edit avant postage: en relisant, ça faisait un peu genre "je t'explique comment ça marche", donc je précise car t'as l'air fort bien renseigné big_smile et c'est pas un sujet que je maitrise hyper bien en plus, nan, à partir de là c'est du pur radotage sous speed ©Mammon)

Après, le fait d'être LGBT n'est pas forcément synonyme d' "experts en profondes réflexions sur le genre et le sexe"
J'imagine que pour la plupart des gens, ça peut être aussi simple que http://25.media.tumblr.com/2ea7f30cf104c159e7aa785d653de540/tumblr_mzojq1rHdt1s4wbdoo1_500.gif 

(tout comme le fait d'être UD ne veut pas dire qu'on est ouvert sur les prods en général, des fois ça fait peur le sectarisme primaire "bedaveurs vs alcoolos", ou "stim crew vs downer riderz")

Bisous smak
MT

Hors ligne

 

Dans un coin d'ombre 
Nouveau Psycho
France
500
Inscrit le 22 May 2021
187 messages
Les esprits de chapelle et jugements hâtifs sont communs et difficilement compréhensibles de la part de certaines personnes concernant certaines autres personnes, alors qu'ils pourraient facilement s'entendre ou tout au moins se comprendre pourtant, vu leurs situations, goût, ou appétences respectives. Je l'ai souvent constaté...

Pour le côté " pulsions sexuelles incontrôlables " sous MDMA, bon c'est une drogue empathogène certes, et je trouve que les sensations corporelles ( entre autres ) sont fortement exacerbées sous ce produit...c'est plus qu'agréable avec un(e) partenaire sexuelle, surtout si la personne est prodée aussi. Mais de là à se transformer en priapique  déchaîné ( je parle pour moi, en tant qu'homme), incapable du moindre discernement sur ses envies, mouais, ce n'est pas mon vécu en tout cas...

Dernière modification par Dans un coin d'ombre (27 novembre 2021 à  14:58)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] TR sous MDMA
par zebistouri, dernier post 16 février 2021 à  09:12 par zebistouri
  0
[ Forum ] Descente - Ma vie sous Mdma...
par JuanitoLaD, dernier post 11 décembre 2018 à  19:34 par JuanitoLaD
  5
[ Forum ] Con sous MDMA
par Transeman, dernier post 14 juin 2017 à  12:29 par the_seeker
  3
  [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, la première fois
  [ QuizzZ ] Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
3734 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Les résultats de l’enquête sur la communauté Psychoactif en 2021
25 mars 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Problème transaction btc
Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Matériel de consommation - Remplacer phenergan dans de la lean
Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de 2niro dans [Codéine et dihydrocod...]
 Forum 
Interaction & Mélange - Codéine + Antidépresseurs
Il y a 25mnNouvelle discussion de Kirarimomo dans [Codéine et dihydrocod...]
 Forum 
Fumer - Tutoriel utilisation pipe droite Terpan
Il y a 44mnCommentaire de Cabaretvert dans [Cocaïne-Crack...]
(12 réponses)
 Forum 
Baser - Avoir plus de renseignements svp
Il y a 2hNouvelle discussion de Djopekenio26 dans [Cocaïne-Crack...]
 Forum 
Usage plus simple des patchs de fentanyl.
Il y a 3hCommentaire de g-rusalem dans [Fentanyl et dérivés...]
(3 réponses)
 Forum 
Oxazépam - Crise d angoisse seresta
Il y a 3hCommentaire de g-rusalem dans [Benzodiazépines...]
(16 réponses)
 Forum 
Tout savoir sur la cocaine
Il y a 3h
1
Commentaire de Fraise-Pamplemousse dans [Cocaïne-Crack...]
(7 réponses)
 Forum 
Effets secondaires - Parano en descente base, avis, témoignages
Il y a 3hCommentaire de Fraise-Pamplemousse dans [Cocaïne-Crack...]
(6 réponses)
 Blog 
*Le camégoïste
Il y a 1h
2
Commentaire de BREIZH AR PEOC'H dans le blog de BREIZH AR PEOC'H
(45 commentaires)
 Blog 
[Video] Mode Moine Psychédélique
Il y a 2hCommentaire de g-rusalem dans le blog de Ledayuum
(1 commentaires)
 Blog 
Juste envie de partager.
Il y a 21h
32
Commentaire de meumeuh dans le blog de Papaseul
(362 commentaires)
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 03:04
 PsychoWIKI 
PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
KingBlobTheSeventh, projeccao, romg69170, Zigou32 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
par Equipe de PsychoACTIF, le 11 May 2022
Voici l'édito du Fanzine N°5 de Psychoactif. Psychoactif mène un combat contre la stigmatisation de l'utilisation des drogues. Le langage est un outil important pour transmettre des messages et le choix des termes compte. Jusqu'à là, nous avions utilisé l'acronyme « UD » pour parler des u...[Lire la suite]
 Test 2map (ap237)
par Unposcaille, le 03 May 2022
Bonjour à tous, Malgré tous les messages avertissant de la toxicité et de la corrosivité du 2map, j'ai décidé de tester car c'était le seul opioide disponible sur les sites que je connais qui ne soit pas un dérivé du fentanyl. Les messages sur la dose à prendre sans tolérance sur reddit...[Lire la suite]
 Comment gérez vous votre dépendance ?
par Jérimadeth, le 14 Apr 2022
Mes dépendances sont bien installées, alors pourquoi les déloger ? L'homme naît dépendant (nourrisson), il meurt dépendant (vieillard). Entre les deux, on dépend aussi (de l'argent, des autres, de la bouffe, etc.), j'ai décidé d'être libre d'être dépendant. Savoir faire avec, c'est ma li...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

C est un isr pas un isrs. Ocram dans [forum] Prise de truffes = Tolérance au 4-HO-MET ?
(Il y a 7h)
Pas de SS avec un combo isrs et Mdma. Ocram dans [forum] avoir des effets avec la md sous antidépresseurs
(Il y a 14h)
les insultes c'est carton rouge - MM dans [forum] crise d angoisse seresta
(Il y a 1j)
Voir plus bas. Mais tu as pas l'air bien la. Hesite pas à MP pour en parler. dans [forum] crise d angoisse seresta
(Il y a 1j)
Complètement faux dans [forum] Pouvez-vous m'aider à identifier ?
(Il y a 2j)

Pied de page des forums