Crystal Meth - Première fois

Publié par ,
3607 vues, 3 réponses
avatar
NaiveAngel
Les Ailes du désir
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 03 Aug 2022
41 messages
Salut,

J'ai récupéré 1g de Crystal Meth hier pour essayer le produit. Je partage mes premières impressions et j'ai une question.

Je suis plutot un habitué de la 3, qui est ma référence pour l'effet stimulant.

Ce matin, vers 9h45, je sniff 20mg. Je voulais approcher le produit à la fois sans brusquerie et en même temps en ressentant suffisamment les effets. Je suis surpris car pas vraiment de rush, mais l'effet stim se met en marche au bout de quelques minutes (un peu de tachycardie, très petite sensation de chaleur dans le haut du corps), et là où ça change de la 3, c'est que je sens la montée en puissance qui continue de se développer, avec une sensation de bien être et une détermination mentale qui se mettent en place tranquillement mais surement.

OK, à 20mg je comprends un peu le potentiel du produit.

-> Balance à 0,001 impétative avec ça !

Continuant l'expérimentation, à 11h45 je prends 30mg en oral (dans un papier OCB avalé avec un verre d'eau). La puissance se déploie à partir de 12h15, sans à-coup brusque. La sensation de bien être s'intensifie. Mais la montée dure bien plus longtemps qu'avec la 3. J'ai l'impression d'une puissance du produit avec laquelle il faut être très prudent ! Au bout d'1h plateau.

Et là, avec les deux doses cumulées depuis ce matin, le plateau a été fort et stable pendant au moins 4 à 5h. Puis descente très douce. Même maintenant, à 22h30, je sens encore les effets (un peu plus subtils certes, mais bien présents) de la prise de 11h45 de 30mg à l'oral ! Assez impressionnant. A ces doses, j'ai une utilisation très fonctionnelle pour la concentration au travail. Je suis clairement surboosté (il faut faire attention selon sa nature, cela peut conduire à des petits excès).

J'ai bien compris qu'il ne faut pas que je la prenne après midi si je veux bien dormir lol.

Prochaine étape : je veux l'essayer une fois en IV (j'ai l'habitude avec la 3). Au regard de ma réponse ci-dessus, et pour une première IV, quelle dose me conseillez vous pour avoir tout de même un bon rush mais garder le controle ? (homme, 1m77, 67kg, sportif).

Merci :)

"Nous nous rencontrons maintes et maintes fois sous mille déguisements sur les chemins de la vie" (Carl Gustav Jung)

Hors ligne

 

ymaaah homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 27 Feb 2021
17 messages
faire une IV avec un produit tel que la meth? surtout pour une deuxieme fois je ne conseille pas, prend le temps de connaitre le produit, de voir comment ca reagit sur toi ect ect, biensur pour l'IV prends un dosage moindre mais je pense que ca parait evident :)

Hors ligne

 

avatar
Bootspoppers non binaire
Adhérent
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 Aug 2016
1704 messages
Blogs

NaiveAngel a écrit

quelle dose me conseillez vous pour avoir tout de même un bon rush mais garder le controle

Si 20 mg en trace ça te fait du bien...
En général je prends pour une iv la moitié de ce qui fait effet en sniff.
Je ferai un pretest a la moitié de la moitié,  soit 5 mg.
Puis en fonction de l'effet je modulerai une seconde iv.
Donc ici 10 mg au total, a savoir 5 mg pour la seconde iv.
Tu as essayé finalement ?

Hors ligne

 

avatar
NaiveAngel
Les Ailes du désir
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 03 Aug 2022
41 messages

Bootspoppers a écrit

Tu as essayé finalement ?

Oui, mais je n'ai pas été sage. Cette règle de division basée sur la différence de biodisponibilité standard des ROA est bonne, mais comme pour la 3mmc je prends plus en IV qu'en sniff, mon expérience me la fait transgresser mentalement facilement, et ce n'est pas bien.

Je complète donc mon post. J'ai donc voulu tester pour l'expérience l'IV de meth. Je m'y suis pris le matin vers 9h en pensant naivement que cela me donnerait le temps de récupérer pour dormir le soir. Je cherchais à ressentir un bon rush, ce qui n'est pas un bon réflexe quand on est naif sur une molécule.

J'ai donc fait une première IV (je ne donnerai pas les quantités, chacun est différent, mais c'était plus que ce que j'avais sniffé), pas de rush ressenti, ni la fameuse petite expectoration quand le produit touche les poumons. Déçu, je me dis que j'avais un peu raté l'injection (pourtant aucun débordement visible autour du point d'injection ni ressenti de brulure). Impatient, je remets une deuxième dose 1h après, ne voulant pas reprendre trop tard en connaissant mentalement la demi-vie du produit. J'additionne donc de fait les deux doses.

A la 2e injection, ça passe bien, je suis bien assis (au sens propre), les oreilles qui sifflent, la tête qui tourne un peu. Mais toujours pas de réaction des poumons (grr). Au bout de quelques minutes, le corps encaisse (merci à lui), et je me retrouve bien posé. Presque surpris d'ailleurs, alors que je m'attendais à un produit qui tape fort. J'ai compris après qu'il tape très fort, mais différemment.

Je passe ma journée gonflé à bloc, tout se passe bien. Je suis mon protocole horaire pour aller dormir vers minuit, donc environ 15h après la première injection. Le sommeil n'est jamais venu. Avec la descente, je me suis tapé une tachycardie d'enfer comme je n'en ai jamais connu (sauf à la fin de mes sessions de sport les plus intensives). Je suis très sportif, j'ai un coeur à priori costaud, mais quand même, après plusieurs heures, ça finit par faire un peu flipper. Donc nuit blanche, alors qu'un bon sommeil est important pour moi pour la récupération. Le coeur commence à se stabiliser en fin de nuit, donc presque 22h après la première injection.

Le lendemain, ça va globalement, mais sensation de fatigue. La nuit suivante encore très perturbée, j'arrive à peine à dormir 3 heures, mais superficiellement. Donc le 3e jour, je suis déjà bien calmé lol grosse faiblesse, quand je sors, je marche tout lentement, épuisé.

J'ai fait une pause de quelques semaines pour bien récupérer, puis j'ai expérimenté d'autres ROA. J'ai pris un para de 35mg en fin de matinée, montée douce mais ferme, j'ai ressenti une euphorie très agréable. Productivité et focus incroyables. Mais nuit blanche ! Donc contreproductif pour le lendemain.

La semaine suivante, je réduis la dose à 30mg en para pour un test sur une journée de déplacement professionnel avec un départ très tot. Effet puissant, énergie décuplée toute la journée, focus et relationnel clairement augmentés. Je continue sur 4 jours de prises de suite,  avec une dose entre 25 et 30mg le matin. Je varie les ROA en apprenant à la fumer à la pipe en verre (j'ai eu un bon produit, belle goutte transparente facile à vaporiser), et j'ai même fait un hot rail (tant qu'à faire). Redrop interdit en journée. Au final, sommeil très perturbé malgré une seule prise matinale. Durant la journée ça tient évidemment, mais je sens que derrière les apparences, le corps d'épuise très vite. Après arrêt, épuisé, humeur sombre, au moins 10 jours pour que le corps se remette d'aplomb. Je connais bien mon corps, et j'ai les moyens d'estimer qualitativement comment vont mes fonctions rénales et hépatiques, elles étaient bien impactées.

Conclusion : c'est de la bombe atomique, à manipuler avec extrême précaution en toute connaissance des risques.

Je comprends bien maintenant comment ceux qui tombent dedans peuvent tout perdre rapidement, car si on s'appuie sur le produit comme une béquille après les premières prises et le début de la fatigue il peut prendre tout le controle, et adieu boulot, finances, maison, famille etc. Heureusement pour moi, j'ai des protections psychologiques fortes.

Je me posais la question d'en faire un produit fonctionnel régulier, ça sera non car trop d'impact sur mon sommeil et doses ingérables, demi-vie beaucoup trop longue. Je garde donc le reste en cas de situation exceptionnelle nécessitant une arme spéciale. Je referai peut-être une IV avec une dose bien plus légère pour apprécier une montée plus "subtile" dans un contexte chemsex, de façon totalement exceptionnelle. Aucune envie d'en recommander.

Dernière modification par NaiveAngel (31 décembre 2022 à  08:47)


"Nous nous rencontrons maintes et maintes fois sous mille déguisements sur les chemins de la vie" (Carl Gustav Jung)

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Première fois - Crystal Meth première fois, consommation ?
par Even, dernier post 09 juin 2024 par Even
  9
logo Psychoactif
[ Forum ] Première fois crystal meth et j’ai peur
par Sixteensix, dernier post 24 mai 2020 par Sixteensix
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Première fois - Première fois meth
par Veterant#repenti, dernier post 01 août 2018 par sud 2 france
  8
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Méthamphétamine (Crystal Meth), effets, risques, témoignages
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Amphétamine-Méthamphétamine, effets, risques, témoignages

Pied de page des forums