cocaïne et relation de couple / PsychoACTIF

cocaïne et relation de couple

Publié par ,
635 vues, 2 réponses
shine 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 26 Oct 2022
3 messages
salut tout le monde!
alors voilà aujourd'hui je ressens le besoin de poster ici, avoir des retours d'expérience, des conseils ou des avis si vous avez vécu une situation similaire.

cela fait plus de 3 ans que nous sommes en couple avec mon copain et depuis le mois de mai 2022 on consomme quasi tous les jours de la coke. après un été bien chargé en bêtises, on a tous les deux des plaies dans le nez au niveau du cartilage qui sépare les deux narines...
ne voulant pas finir avec une perforation j'ai décidé d'arrêter mais pas lui.
cela fait a peu près une semaine que je ne tape pas mais je trouve ça extrêmement difficile d'être proche de lui quand il est sous c et pas moi... je suis fatiguée et déprimée la plus part du temps à cause de la redescente, alors de voir que lui et ses potes sont à deux mille avec l'assiette pleine sur la table ça me frustre un peu et je finis par faire la gueule....

Le problème c'est qu'on vit dans un camion donc tout le temps ensemble dans 10m2... donc vous l'imaginez bien il n'a pas trop la possibilité de s'isoler pour faire ça.
Et aujourd'hui, après une semaine sans... j'ai craqué... grosse trace ce matin. merde...... la plaie dans ma narine est passée d'un jolie blanc tout propre a un trou 3 fois plus gros et saignant.

j'ai peur qu'à la longue tout cela nuise à notre relation (ou à mes narines), par exemple le fait que j'ai souvent l'aire frustrée, quon a plus du tout les même rythme, que je n'ai aucune envie qu'on fasse l'amour si lui a consommé et pas moi ou encore il m'est arrivée de me sentir super mal après lui avoir demandé d'arrêter quelques jours sa conso pour moi.... mais est ce que j'en fait trop????

certains d'entre vous ont ils vécu une situation similaire? comment avez vous réussi à en parler a votre conjoint sans avoir l'impression de lui casser les couilles?
ou faut il mieux prendre de la distance pendant un moment, le temps de gérer ma redescente loin de lui et ne pas lui faire subir mes crises de nerf?
je ne sais plus quoi faire... chaque jour j'ai l'impression que notre relation en souffre un peu plus mais j'aimerai bien trouver un façon d'être en paix avec tout ca et ne pas avoir à partir et le laisser dans son addiction... mais si c'est le seul moyen de me protéger moi même je le ferai...
donc si vous avez deux trois conseils pour ce genre de situation, je suis preneuse !!
merci de m'avoir lu, je te souhaite une belle soirée big_smile

oxymore vivant

Hors ligne

 

Kavalcade 
Nouveau membre
France
004
Inscrit le 08 Nov 2022
30 messages
Hello Shine
Situation pas simple en effet mais qui ne devrait en rien remettre en cause ton envie d'arrêter !
J'ai connu une situation similaire, non pas dans mon couple mais dans mon travail.... Groupe de collègues très souvent en déplacement qui tapent ensemble. Au début c'était rigolo et je dirais burlesque puis petit à petit ça c'est banalisé, en plusieurs années, et puis au final ça coulait à flot, partout, tout le temps, donc je connais tout a fait cet effet d'entourage.
Il m'était clairement impossible de dire à mes collègues "on arrête tous ensemble car ça devient n'importe quoi là" chacun est libre, je ne suis pas le gérant de leur vie, arrêter mon travail pas possible non plus, tant financièrement que du fait que j'aime ce travail, donc j'ai continué à taper tout en me disant "ça dérape fort" et en essayant en vain de le dire de façon sûrement trop détourné a mes collègues mais encore une fois je ne suis personne pour leur dire quoi faire.
Et puis un jour mon premier gros Bad Trip, j'ai cru que j'allais crever, coeur a 160 BPM dans une chambre d'hôtel, et je me suis dit voilà c'est la fin a cause de cette merde.... Et le lendemain je le donne en mille j'y suis retourné le nez le premier quand un collègue m'a dit "une petite".. Et les Bad ont commencé à s'enchaîner de plus en plus souvent, toutes mes descentes étaient devenues très problématique.... Il m'a donc fallu me faire une raison, la lune de miel était fini, il était réellement temps et important d'arrêter maintenant.
J'ai donc fait le deuil de la C, et je pense que c'est réellement une étape importante, se remémorer les bons moments du début, puis chronologiquement voir comment cette relation s'est dégradé au fil du temps, comment la douce et belle folie du début et devenue une monotonie destructrice, pour moi il est important de se remémorer pourquoi on s'est mis à consommer et ce qui nous plaisait autant au début pour se rendre compte que ce n'est plus la, et que la relation a changé
Un fois ce deuil passé, que j'ai fait a l'époque pendant 15 jours vacances loin de toutes tentation et entourage coké je me suis retrouvé de nouveau face à l'effet d'entourage, les premières traces que j'ai vu passer sous mon nez j'ai eu du mal à regarder passer le plateau sans fremir, regarder les copains ou collègues en prendre tout en disant NON ça n'a pas été simple mais plus tu dis non et plus ça devient simple de dire non, et petit à petit ça a même ouvert les yeux a certains, alors que inversement d'autres te disent "allé prends en une petite" puis 1h après "je t'ai fait une petite si tu veux"... Eux clairement tu leur collerait bien une énorme baffe, mais ça fait aussi partie du travail pour soit je pense, dans ce moment il faut bien se rappeller que ce sont eux qui ont un problème, toi tu es entrain de vouloir gérer ton problème, ce qui a je pense un effet miroir sur eux même... Ton cheminement perso les met en panique en quelques sorte.
J'ai dans le même temps arrêté l'alcool, je n'avais jamais eu de problème avec l'alcool mais clairement alcool et C, c'était mon plan à 3, c'était indissociable, 9 mois après je m'autorise du vin au repas et une bière en terrasse, mais dans les "situation a risque de rechute" toujours pas d'alcool et je pense vraiment que c'est important. En soirée tu picole et à un moment où l'alcool t'a fait perdre ton jugement c'est presque certain que tu remettras les narines dedans avec l'aide de quelqu'un de l'entourage qui te dira "allé je t'en ai fait une petite"
Le seul truc que je m'autorise en soirée, c'est l'herbe sans tabac, je la vaporise uniquement, ça m'a personnellement beaucoup aidé à gérer de voir de la C sur la table sans en prendre, mais bon je ne sais pas si c'est vraiment une bonne idée de conseiller cette technique, mais perso ça m'a beaucoup aidé !

Je pense donc suite à mon expérience que je ne pourrais que te conseiller de t'échapper au moins 15 jours avec des proches qui ne consomme pas, et si possible avec qui tu peux ouvertement parlé de ta situation, profite de ce moment pour faire le deuil de la C, un vrai deuil, celui où tu te rappelles tous ce que tu as aimé dans la C mais en te disant bien que tout ceci est finie, et que en réalité c'est déjà fini, tu ne fais que t'accrocher a ces bons souvenirs du début !
Explique bien à ton homme que pendant ces 15 jours tu pars faire le deuil de ce produit, mais sans le culpabiliser.
Tu n'en fait pas trop en lui demandant d'arrêter sa conso, simplement si toi tu en entrain de faire le chemin de l'arrêt, lui semble ne pas du tout prêt à le faire d'après ton message et demander à quelqu'un d'arrêter la C sans qu'il est fait un minimum de cheminement dans son cerveau, c'est impossible, c'est même pas contre toi, juste c'est le produit qui le dirige, et même si au fond de lui je pense qu'il est d'accord avec toi, c'est aujourd'hui pour lui la C qui prend le dessus! Donc dits toi bien qu'il ne sera pas une aide pour ton arrêt, mais que toi tu sera peut être une aide pour son propre cheminement vers l'arrêt !
Si il te voit tenir, dire non, si il te voit arrêter tout en continuant à passer de bons moments avec lui, de t'amuser en soirée sans cette pieuvre mentale, alors peut être que tu seras son déclic salvateur et c'est tout ce que je te souhaite !!
Inversement si tu arrives à arrêter et pas lui au bout d'un certain temps il y aura des questions a se poser sur votre relation et votre vision des choses mais je pense que dans un premier temps j'en reviens à "pars 15 jours en vacances et fait un vrai deuil, arrête l'alcool si tu en bois en même temps que tu prends de la C"

Hors ligne

 

Rock3tgirl 
Nouveau membre
000
Inscrit le 13 Jun 2022
10 messages
Coucou,

Alors je vis une situation par moment similaire. Mon copain et moi avons une consommation opposée. Il consomme un peu tous les jours et je consomme beaucoup occasionnellement. Mais quand il en consomme et que moi pas envie, ça ne me tente pas de le voir consommé.

Tout dépend de ton caractère et ton envie. Je comprends que parfois c’est tentant quand tu vois l’autre et que c’est à disposition (chez nous c’est pareil) mais je t’assure que c’est juste 10-15 minutes à te dire « nan là j’ai pas envie et je ne le ferais pas » et ça passe.

Bon courage à toi et ne culpabilise pas surtout!

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Addiction - La cocaine est un probleme dans mon couple
par Plouky, dernier post 18 avril 2017 à  23:13 par Recklinghausen
  17
[ Forum ] En couple avec un cocainomane
par Sarah31, dernier post 29 octobre 2019 à  14:12 par Bootspoppers
  50
[ Forum ] Fumer - Help.. Le crack empoisonne notre couple
par Mlle yang, dernier post 22 janvier 2019 à  18:26 par Mlle yang
  4
  [ PsychoWIKI ] Complications aiguës de l'usage de cocaïne
  [ PsychoWIKI ] Cocaine, effets, risques, témoignages

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
14 octobre 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 2jCommentaire de pierre (36 réponses)
 Forum UP ! 
Effets secondaires - Black-out sous cocaïne
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Usage récréatif - Le zolpidem ne me fait aucun effets.
Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Expériences - Psilocybe Semilancaeta première fois
Il y a 1hCommentaire de Noria dans [Psilocybe - Champigno...]
(1 réponse)
 Forum 
Questionnement LSD + 3MMC
Il y a 1hCommentaire de fafefifofu dans [LSD 25...]
(1 réponse)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Sevrage cannabis faim extreme
Il y a 1hCommentaire de pomavie dans [Cannabis...]
(4 réponses)
 Forum 
Addiction - Je test Je test...
Il y a 1hCommentaire de GordReno.C17 dans [Tramadol...]
(7 réponses)
 Forum 
Expériences - 4mmc
Il y a 2hCommentaire de fafefifofu dans [Cathinones et RC stim...]
(3 réponses)
 Forum 
Effets - Mettre des mots sur ses effets
Il y a 2hCommentaire de Garsduso dans [Kétamine et PCP...]
(5 réponses)
 Forum 
Overdose - Info dose limite
Il y a 2h
2
Commentaire de martinedu13100 dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
(77 réponses)
 Forum 
Aucun effet - Temps de monter lsd
Il y a 3hCommentaire de Nitupzar dans [LSD 25...]
(12 réponses)
 Blog 
Yo
Il y a moins d'1mnCommentaire de Moïse et son bateau vert dans le blog de Moïse et son bateau vert
(3 commentaires)
 Blog 
La cuisine des noïd
Il y a 16hNouveau blog de Gros_Bizon dans [Expérimental]
 Blog 
Les actualités du CAARUD 37
Il y a 1jNouveau blog de AidesCaarud37 dans [Actualités]
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 14:08
 PsychoWIKI 
Methadone, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
AspieGirl, frunobulax, Galxe nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Ton incitatif sur l'héroine ?
par filousky, le 30 Nov 2022
Salut L-Olliverstone, J'ai lu ton histoire et je pourrai écrire la même, sauf que j'ai déjà 68 ans. Vécu similaire mais quand je lis ton histoire, il n'y a que du malheur et une belle diabolisation de 'héroïne. Alors, c'est vrai que l'héroïne peut faire des dégâts mais tu ne parles à au...[Lire la suite]
 Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
par Cub3000, le 22 Nov 2022
Hello...Je pourrais lister tout un tas d'effets positifs sur ma vie de certaines substances que je consomme, mais je vais me limiter au plus notable : Les lysergamides m'ont complètement sorti d'une sorte de rumination d'angoisses existentielles/métaphysiques qui me bouffait littéralement la vi...[Lire la suite]
 Question pour arrêt du Shit
par PrincessCarolyn, le 23 Nov 2022
Coucou ! Je suis à peu près dans la même situation que toi par rapport au shit et en suis à ma 2eme semaine d'arrêt.. Ce qui m'a paru important dans un premier temps c'est de se fixer des objectifs réalistes, et de se laisser le droit de diminuer sa conso petit à petit. Tu peux par exemple t...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

De fou - Joel92 dans [forum] craving cocaine
(Il y a 18h)
Exact mdr ! Senbei dans [forum] craving cocaine
(Il y a 20h)
merci pour avoir partagé! dans [forum] [expérience] Arrêt zolpidem + anxiolytique d'un coup = failli mourrir
(Il y a 22h)
Je balance personnes non plus ! je suis totalement d'accord avec toi ! dans [forum] Police Notice
(Il y a 2j)
Beaucoup d'intelligence ~Mychk dans [forum] Quelle sensation la première fois?
(Il y a 2j)

Pied de page des forums