[TR] 7.5g truffes magiques

Publié par ,
2342 vues, 2 réponses
avatar
KlaCher homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Dec 2022
43 messages
Bonjour/bonsoir à tous, c'est mon premier trip report sur la plateforme, je vais essayer de bien le rédiger afin de vous faire comprendre au maximum ce que j'ai ressenti lors de cet incroyable voyage sous truffes magiques punk1
Spoiler



Alors pour commencer, les prérequis :
Je viens tout juste d'avoir 18 ans (trip vécu 2jours avant mon anniv) et j'ai une mini expérience dans le domaine des drogues, j'ai beaucoup fumé de cannabis (du moins fort au plus fort, du joint au bang en passant par la pipe etc...) et ce depuis seulement un an mais je m'intéresse énormément aux drogues en général. Je n'avais testé que le cannabis en usage récréatif et voulais avoir des hallucinations.

(PS : Je fais 1m82/83 pour 65kg)

C'est alors que j'ai demandé à E de nous commander 3 sachets de 15g de truffes magiques fraiches (des Valhalla dites les plus fortes) sur un site assez connu, 2 semaines plus tard on se donne rdv avec 4 autres potes (J, A, Y, V) pour tester (E et Y avaient déjà une expérience dans les champis).
Le "set and settings" paraissait assez moyen mais pas pour nous, on était dans le garage de J, ce genre d'endroit avec une lumière qui laisse à désirer et où des gens passent toutes les 20min, mais entre potes c'était plutôt cool donc ca allait (puis on avair l'habitude de venir fumer ici le soir). Personne n'avait rien mangé la journée (ou très peu) et tout le monde avait hâte de tester.

Nous avons donc essayé de "grinder" un sachet dans l'espoir que les truffes passent mieux avec le miel qu'on avait prévu de prendre avec, malheureusement c'était encore pire donc les 2 autres sachets ont été consommés à la dure, E avait sa conso perso de champis secs, il a prit 2/2.5g, nous autres aviont prit a peu près 7.5g de truffes (sauf A et Y qui ont prit 8-9g car ils ont prit un peu de conso à E).

Il était 16h et nous venions d'ingérer la totalité de la cause de notre voyage tant attendu.

          DÉBUT DU TRIP

16h00 - Tout le monde vient de finir, la plupart n'ont pas aimé le goût, personnellement il ne me dérangeait pas, c'était spécial mais pas dégoûtant.

16h15 - Certains commencent à stresser mais sans plus (sans doute le fait de se dire que c'est trop tard et qu'il faut assumer)
Quelques minutes plus tard, A vomit, elle n'a pas supporté le goût mais décide d'en reprendre dans l'espoir d'avoir des effets, puis de fumer un joint (petite erreur)

16h30 - Les effets commencent à monter mais ça ne ressemblait pas à ce que j'imaginais (et pourtant je me suis beaucoup renseigné sur le sujet), j'avais juste l'impression d'être bien défoncé au cannabis (sensation de flemme, petite euphorie)

16h45 - Tout le monde commence à bien monter mais pas encore de visu, juste une réunion de gros fumeurs de joints avec de la musique qui tappe (tech), et un pote sobre nous rejoint (AG) dans le garage tel un Ange Gardien qui va veiller sur nous le moment du trip.

17h00 - C'est le moment où tout commence, on décide de sortir un peu car marre d'être à l'intérieur et on veut voir un peu la nature, prendre l'air etc... On sort du garage et là, l'extase ! Je n'avais jamais rien vu de tel, le paysage était magnifique (et pourtant je rappelle qu'on sort juste d'un garage bien lugubre et que la vue devant nous, se limite à des bâtiments, une école et quelques parkings), je distinguais parfaitement les couleurs, toutes les textures apparaissaient (je différenciais très bien le béton du bois), le meilleur restait vraiment les couleurs qui étaient vives et distinguées !
(Pour comprendre, prennez une photo, et augmentez le contraste et la saturation drapeau-blanc )

17h15 - On décide de continuer à se balader dans le parc de la ville (vide car temps pas très beau et beaucoup de ressentis se font voir, notre corps marche presque tout seul, la perception de la réalité est différente, et j'ai l'impression que dès que je me demande où je suis dans la ville, c'est comme si je change de scène (chaque endroit du parc est une scène), au passage d'un long et droit chemin bétonné au milieu du parc, je reste avec V, figé devant un lampadaire en observant les goutes de pluie glisser sur celui-ci.

17h30 - Après avoir décidé de manger (alors que personne n'avait faim), on va à McDo, on commande, et quand on s'installe, tout le monde commence à remarquer que les effets sont bel et bien totalement montés, c'est le début du pic de notre voyage, altération de la réalité, à se demander ou nous sommes toutes les 5 min, à regarder autour de nous, certains fixaient des choses, des lumières, tout ce qu'on voyait, s'attachait à nos yeux.
A qui avait vomit, puis reprit des champis + joint, commenca à comprendre la puissance du mélange, elle est allé aux WC, et est revenue bien 15 min plus tard en nous racontant qu'elle avait de grosses halu visuelles (telles que la porte qui se mélangeait avec le mur, nos visages qui bougeait etc).
Pour ma part, l'effet qui m'a le plus marqué (et en positif mais étrange) c'est le fait d'avoir énormément d'idées en tête qui se chevauchent les unes des autres ce qui fait que tu n'as pas le temps de réfléchir à une idée qu'une autre vient déjà s'emparer de ton esprit.

18h00 - On finit de manger, on débarrasse, toujours dans le monde semi-conscient, un peu envahi par tous ces autres gens assis autour de nous dans le fast food, et en laissant pas mal de bouffe de côté, à partir de là commencent les gros délires, on rigole pour tout et rien en sachant et en même temps sans savoir pourquoi, exemple : après être sorti du fast food, J fouille ses poches et en sort une sauce et un burger non entamé alors qu'il pensait avoir tout mangé, ça nous à carrément détruit de rire sur le coup lol
Juste après tous ces rires, s'est installé le moment des questions existentielles (pourquoi la vie, pourquoi ci, pourquoi ça, j'avais l'impression d'être un juge de moi-même qui examinait tout ce que j'avais pu faire dans ma vie, et les choix auxquels je devais faire fasse dans le futur).

18h30 - On file au centre commercial de la ville (qui est littéralement à 5 min à pieds du McDo, mais on a phasé pas mal de temps sur le grand logo du centre commercial qui était éclairé d'un bleu foncé qu'on voyait flou), après 20min à essayer de le rendre net (sans y arriver), on rentre dans le centre commercial (où E nous laisse pour aller voir sa copine comme convenu), le centre est rempli et on s'y perd vite. Avec J, toutes les 5min nous nous demandions pourquoi on était rentrés dans le centre commercial (sachant que c'était parce qu'il y avait un soirée le soir même - j'y reparlerai après), mais on arrivait pas à nous le rentrer dans la tête avec le surplus d'idées qui nous envahissait (on se disant toutes les 5min pour se remettre les idées en place : "on revient sur Terre, on est là pour acheter des choses pour la soirée !", ça marchait pas vraiment mais on s'attachait à la phrase comme une porte qui nous fait revenir dans la réalité.)
Souvent, toujours avec J, nous nous en allions sans les autres, à naviguer entre les rayons sans savoir pourquoi.

19h15 - À deux doigts de sortir du centre commercial avec nos courses, je décide d'aller dans un petit magasin de vêtements qui me donne envie de le visiter, sur le coup j'ai fait juste un tour du magasin (environ 3-4 min) mais je suis resté pas moins de 15 min dedans (comme quoi, en plus de la perception de la réalité, il y a aussi la perception du temps qui est déformée (les deux réunis nous font vraiment penser qu'on rêve). Au passage, A avait toujours autant de visu (elle vivait un trip extérieur, visuel) tandis que moi c'était un trip extrêmement mental.

19h30 - On décide d'aller chez AG (le seul à pouvoir veiller sur nous) car la soirée était chez lui. En passant par le même chemin qu'à l'aller (sa maison était à 15 min du centre commercial). On passe par le McDo puis par un grande route à double voix, c'est là que nous avions fait la plus grosse erreur que nous puissions faire, traverser la route sous champis.
Pour rentrer plus en détails :
Route double voix, c'est-à-dire que pour chaque côté de la route, il y a 2 voitures qui peuvent passer en même temps (simple explication lol ), donc quand tout le monde à traverser en courant (car AG n'a pas eu le temps de surveiller tout le monde (5 défoncés pour 1 ange gardien, c'est chaud)), sans passer par un passage piéton bien sûr et quand des voitures roulaient (faut savoir aussi que c'est un endroit où les gens vont vite), J et moi étions les derniers à traverser, on s'élance en rigolant (pourquoi ?), je vois une voiture arriver mais elle est loin, d'un coup en plein milieu de la route, une Twingo blanche (identifiée plus tard par J) se stop tout juste à notre gauche en klaxonnant d'un coup sec, j'ai cru qu'elle s'était téléportée, j'étais persuadé de n'avoir vu aucune voiture.
Suite à ça, on a finit de traverser en disant "pardon" à la voiture et en courant et riant. (PS : c'était en effet très dangereux, en analysant la situation maintenant, je réalise qu'on aurait clairement pu mourrir à cet instant précis.)
!! Soyez toujours accompagnés par 2-3 personnes quand vous prennez des champis en groupe !!

20h00 - On arrive chez AG, ça fait maintenant 3h30 non-stop que nous sommes défoncés, personne n'a fait de bad, tout se passe bien, néanmoins je me rend compte que nous avions oublié la beuh récemment achetée dans le garage, je décide d'y aller avec J. On prend notre temps alors que le garage est à 5 min à pieds, arrivés là-bas, on reste au total 30 min dans le garage, soit à s'imaginer des choses telles que : "Ok, si y'a les flics, on prend ce chemin, puis celui-là pour pas se faire niquer avec la beuh" (on était comme dans un jeu vidéo où le but était de pas se faire chopper par la police sur nos 5 petites minutes de route thinking , on a aussi phasé 10 bonnes minutes sur les rayures des autres garages (on les voyait bouger un peu).

20h30 - Beuh dans le sac, on retourne à la soirée, on arrive là bas à 21h car je suis passé chez moi pour récup du shit, puis le chemin s'est fait lentement, on phasait sur plusieurs détails dans la rue.

21h30 - Chez AG depuis 30min, je me dis que la descente des champis est finie pour pouvoir commencer à fumer (j'ai attendu un peu car fumer en redescente de champis relance le trip), je roule un beau blunt pur de beuh (petit régal de la soirée pour bien commencer), malheureusement, je tire 3 lattes, la 3 ème me fait tousser comme jamais je n'avais toussé avant, j'ai mal à la cage thoracique et à la gorge pendant un petit moment mais tout va bien 5-10 min après.
Je commence à me sentir un peu mal (je rappelle que nous n'avions presque pas mangé dans la journée, ni bu, on était donc fatigués mentalement et physiquement), je vais chercher ma copine pour l'emmener à la soirée et sur le chemin je commence à entendre des bruits bizarres, le problème est qu'il me faut les entendre pendant 30 secondes avant de m'apercevoir qu'ils n'existent pas et que je rêve, j'ai aussi des hallu visuelles comme les portes qui se ferment et s'ouvrent en fonction de où je me déplace, les personnes que je vois dans les voitures (alors que c'est la nuit et qu'elles sont vides etc, etc...), je me dis de me calmer, que ça va pas durer longtemps etc.
Je ramène ma copine à la soirée, il me faut bien 1h15 avant de retoucher à de la fume ou de l'alcool.

23h00 - A était allé acheter dans l'aprem, sous champis, un demi g de coke, qu'elle avait prévu de tester avec Y pendant la soirée (qui lui, avait déjà goûté). C'est ce qu'ils ont fait, V qui avait testé ce jour là les champis à également testé de prendre une trace, ça s'est bien passé, bonne soirée dans l'ensemble, tout est bien qui finit bien.




CONCLUSION :

J'ai + qu'adoré cette expérience sous truffes magiques, un trip très mental alors que j'avais peur de ça et que je recherchais plus du visu, expérience très enrichissante qui m'a éclairé sur plusieurs grandes questions personnelles, choix dans ma vie, projets etc...
J'en reprendrai avec plaisir, cette fois peut-être 10g (je rappelle que c'était des truffes fraiches (d'où cette grande quantité- 10g -qui correspond à un trip entre normal et élevé)).
Au passage j'ai conscience que notre voyage ne se passait pas sous la plus grande des sécurité, malgré la patience incroyable qu'a eu notre Ange Gardien AG.

Si vous avez des questions je suis prenneur,
drogue-peace

Les Mush ne sont qu'une façon de voir la Vie,
La Vie n'est qu'une façon de voir les choses.

KlaCher.

Hors ligne

 

MMATTH homme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Mar 2023
32 messages
Magnifique tr sérieusement je viens de le dire avant d'aller dormir avec un petit bedo tu m'a re fait ma soirée en plus j'en prends dans pas longtemps

Dommage que personne te répondu j'ai rarement vu un tr aussi détaillé et précis

Hors ligne

 

avatar
KlaCher homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Dec 2022
43 messages

MMATTH a écrit

Magnifique tr sérieusement je viens de le dire avant d'aller dormir avec un petit bedo tu m'a re fait ma soirée en plus j'en prends dans pas longtemps

Dommage que personne te répondu j'ai rarement vu un tr aussi détaillé et précis

Super sympa merci à toi :), bon futur trip bong_hit


Les Mush ne sont qu'une façon de voir la Vie,
La Vie n'est qu'une façon de voir les choses.

KlaCher.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Première fois - Truffes magiques
par sansnom, dernier post 22 mai 2016 par Gluglustipio
  6
logo Psychoactif
[ Forum ] Effets - TR truffes magiques
par Faraji, dernier post 13 mai 2022 par Gobelean
  1
logo Psychoactif
[ Forum ] Conservation des truffes magiques
par bernjo, dernier post 14 août 2019 par bernjo
  2

Pied de page des forums