Vers une légalisation du cannabis médical mi-2024 en France ?

Publié par ,
2777 vues, 7 réponses
avatar
filousky homme
Modérateur
France
champi vert68champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 14 Dec 2008
11767 messages
Blogs
/forum/uploads/images/1682/cannabis-medical-france-2024.jpg


Lors d’un point d’étape organisé vendredi dernier par la Direction Générale de la Santé (DGS) à destination des parties prenantes intéressées, les autorités de santé se sont engagées sur la voie d’une généralisation du cannabis médical en France.
Reprenant le déroulé de l’expérimentation et de sa prolongation, la DGS a présenté plusieurs scénarios de sortie de « l’expé » ainsi que les différents sujets de travail qui devront être abordés et finalisés pour y arriver.
La DGS espère ainsi engager dès le mois de juin l’intégration de la sortie d’expérimentation au Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) 2024.

En parallèle, les différents arrêtés liés à la culture de cannabis médical devront être finalisés puis notifiés au niveau européen. Ils complèteront le décret déjà existant.
Enfin, le statut des produits médicaux à base de cannabis devra être décidé avec différentes options possibles (avec ou sans AMM, création d’un statut intermédiaire…), mais une volonté de ne pas restreindre strictement l’accès à ce type de produits.
D’autres réunions sont prévues notamment pour aborder les points spécifiques à la création d’une filière de production de cannabis médical en France.

Pas de remise en question des échecs

La DGS a rapidement évacué le sujet des ruptures de stock de la majorité des produits délivrés actuellement dans le cadre de l’expérimentation du cannabis médical, mettant cela sur le compte des appels d’offres infructueux.
Rappelons tout de même que la DGS n’a pas entamé les travaux nécessaires à la non-prolongation de l’expérimentation pendant les 2 années qu’a duré la première phase. Face à une prolongation forcée du dispositif, la généralisation n’ayant pas été anticipée, un premier appel d’offres a été lancé pour continuer à fournir des médicaments aux patients.
Alors que de nombreuses alertes avaient été adressées à la DGS, le principal laboratoire qui fournissait 60% des produits n’a pas répondu à cet appel d’offres, considérant l’effort financier trop important après 2 ans à fournir gratuitement leurs produits. Un deuxième appel d’offres est actuellement en cours pour fournir le premier produit manquant et potentiellement le second.

Prudence mais bienveillance

Plusieurs personnes présentes lors de cette réunion nous ont fait part de leur étonnement quant à l’engagement envers une sortie de l’expérimentation. Ce point n’avait jamais été vraiment acté et est désormais présent dans l’esprit des autorités de santé.
Et même si de nombreux détails manquent encore pour imaginer une future filière française de production de cannabis à visée thérapeutique, la communication mise en place par la DGS est « engageante pour les acteurs de la filière » nous glisse-t-on à l’oreille.

Source : newsweed.fr

Analysez vos drogues gratuitement et anonymement avec ATP-IDF et Psychoactif

Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

Celes homme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 20 Jun 2023
1 message
Il y a encore pas mal de point assez flou sur le fait de légaliser le cannabis médical, mais ce serait un grand pas pour la médecine française si ça venait à se concrétiser.

Ici pour voir mon site

Hors ligne

 

avatar
filousky homme
Modérateur
France
champi vert68champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 14 Dec 2008
11767 messages
Blogs
Il n'y a plus qu'à attendre le vote par l'assemblée nationale du budget 2024 et de regarder quelle somme est prévue pour la légalisation prévue de mars 2024. Ceci a été annoncé dans un message de la DGS (direction générale de la santé) il y a un ou deux mois.
C'est encourageant car, jusqu'à présent, seule l'A.N.S.M., qui soutient l'expérimentation actuellement prolongée, se prononçait sur le sujet en savant que sans que la DGS se positionne sur ce budget, rien ne pouvait avancer. La communication a été faite, reste à regarder quel sera le budget de la sécurité sociale pour 2024 et quelle part sera dédiée au cannabis médical.

Amicalement

Fil

Dernière modification par filousky (22 juin 2023 à  09:38)


Analysez vos drogues gratuitement et anonymement avec ATP-IDF et Psychoactif

Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

Gaston47 homme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 12 Sep 2023
2 messages
Bonjour,

C'est en effet une étape cruciale à suivre. L'implication de la DGS est un signe positif, et espérons que cela aboutira à une avancée significative.

Meilleur site cbd sur ce classement

Hors ligne

 

avatar
filousky homme
Modérateur
France
champi vert68champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 14 Dec 2008
11767 messages
Blogs
Merci Gaston 47 d'avoir fait remonter le sujet. Au fil de l'été, la température s'est refroidie quant au PFSS 2024 qui doit être présenté au vote à l'assemblée nationale ce mois-ci ou en octobre au plus tard.

Et pourtant :

filousky a écrit

La DGS espère ainsi engager dès le mois de juin l’intégration de la sortie d’expérimentation au Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) 2024.

Les différentes informations que j'ai pu avoir sur le sujet sont unanimes : il n'y aura pas de budget prévu pour le cannabis médical dans le PFSS 2024. Ce qui implique que, si une filière production et distribution en pharmacie sur ordonnance se met en place, le montant sera payable de la poche du malade sans remboursement sécu.

Je ne pense pas que la majorité des usagers qui pourraient bénéficier de traitements à base de cannabis puissent investir les centaines d'euros par mois pour leur traitement.

Il y a ici une pétition sur Change.org lancée par une association : "Patient Impatient" : Urgence : Incluons le Cannabis Médical dans le PLFSS 2024
Amicalement

Fil

Dernière modification par filousky (12 septembre 2023 à  09:46)


Analysez vos drogues gratuitement et anonymement avec ATP-IDF et Psychoactif

Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

avatar
Mister No homme
Pussy time
champi vert14champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Aug 2014
8428 messages
Blogs
Les différentes informations que j'ai pu avoir sur le sujet sont unanimes : tant que big pharma sera surpuissant particulièrement en France avec le législatif, ils continueront à manquer de respect aux patients en appuyant avec les deux pieds sur le frein.

Déjà, oser expérimenter ce qui fonctionne depuis longtemps ailleurs est un concept assez novateur.

Depuis 2 000 les patients hollandais peuvent se fournir en pharmacie et en payant un supplément mutuelle ils se font rembourser.
Les patients pouvaient même se faire rembourser leurs dépenses en coffeeshop si les variétés dispo en pharmacie étaient jugées plus adaptées ou efficaces par le patient. Une sorte de forfait mutuelle coffeeshop mensuel.
Je ne sais pas si ce forfait est toujours d'actualité.

Bref, courage à tous !

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

avatar
filousky homme
Modérateur
France
champi vert68champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 14 Dec 2008
11767 messages
Blogs
Ça commence à bouger sur différentes lignes :
La filière française qui s'est mise en place commence à réagir et à gueuler.
https://www.principesactifs.org/cannabi … une-libre/
Les associations de malades gueulent :
https://www.principesactifs.org/cannabi … ociations/

Fil très optimiste :
Et, si aucun budget n'est prévu, il peut venir s'ajouter par amendement proposé par un groupe parlementaire.
Fil pessimiste :
ça coince de partout. Le nombre exponentiel de morts par balles autour des fours peut être un argument darmanesque pour accentuer la répression sur les usagers 
Fil lucide :
ça se fera, l'Europe qui nous entoure trouve des compromis tels que la permission de l'auto-production en Allemagne et Luxembourg depuis le mois d'août, les hollandais aussi ont légalisé à leur sauce la production en plus d'avoir légalisé le cannabis médical comme expliqué par Mister No , l'armée italienne cultive pour les malades ...

J'arrête mon post par manque de temps, mais je reviendrai dès que possible.

Analysez vos drogues gratuitement et anonymement avec ATP-IDF et Psychoactif

Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert103champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11501 messages
Blogs

Le nombre exponentiel de morts par balles autour des fours peut être un argument darmanesque pour accentuer la répression sur les usagers

Bonjour, c'est un point que je trouve important. En fait, c'etait prevu par Milton Friedman à propos de la "guerre à la drogue" lancée par Nixon.

https://www.stuartmcmillen.com/fr/comic … x-drogues/


C'est donc la repression qui crée la violence et non la consommation. Quand on laisse les usagers consommer il y a très peu de violence , sauf peut etre pour la conduite automobile (cf Palmade) mais qui est minime par rapport à l'alcool !

Je pense donc qu'il serait utile que les usagers , premieres victimes des violences, proposent aux pouvoirs publics une alliance contre la violence. Notamment avec une politique des drogues qui favorise moins les mafias. La plupart des usagers prefereraient acheter des produits tolérés, hors mafias  et contrôlés même si ça leur coûte.
C'est notamment ce que demande la Commission Globale sur la Politique des drogues (voir la composition qui renvoie Mr Darmanin à la cour de recreation)

https://www.globalcommissionondrugs.org … report.pdf

Cela permettrait de montrer que la repression actuelle, et elle seule, cree la violence. Au service des idées d'extreme droite, des ambitions politiques, des putaclicks  et probablement aussi de la corruption.

Il faut changer notre rapport à la violence "liée aux drogues" (en fait liée au banditisme, tous sujets confondus). Cela rappelle le temps (pas si lointain et encore present) où les auteurs de violence conjugale conduisaient leurs victimes à une auto-stigmatisation et au silence. Les usagers sont les premieres victimes de la violence et souhaitent que les pouvoirs publics fassent une politique de pacification, en suivant les avis scientifiques ! Il faut le dire et le redire pour confondre les imposteurs !
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (29 septembre 2023 à  11:01)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Actualité - Urgence : Incluons le Cannabis Médical dans le PLFSS 2024
par filousky, dernier post 28 août 2023 par filousky
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Etude - CANCER et CANNABIS médical en cas de légalisation
par ElSabio, dernier post 07 octobre 2017 par Harold
  5
logo Psychoactif   0
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Les vaporisateurs de cannabis
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Comment réduire les problèmes respiratoires liés au cannabis
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Evaluer votre dépendance au cannabis
9976 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums