une vie d'enfer entre consommateur : un borderline/sociopathe et une empathique et joyeuse (enfin -)

Publié par ,
1927 vues, 7 réponses
Tijuana femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Sep 2023
12 messages
J'ai un sujet à faire assez sérieux, famille et conso...

je pense que je devrais agrémenter pas mal le forum avec l'enfer que le père d emon fils me fait vivre : vol, négativité, solitude malgré sa présence pour élever mon fils qui désormais à 19 ans et vois son père comme la personne à virer car il s'st rendu compte du mal que ça crée.

Aujourd'hui il m'a même frappé car il avait vendu la chaïne Hi-FI de mon fils (et a inventé un mytho disant que ce n'était pas le cas alors que j'ai eu confirmation d'un dealer que oui). Ca s'est passé en 2 h d'absence de ma part car j'ai osé passer un peu de temps avec des amis, amis que je ne devrais pas avoir (mabnque d'emprise..)

Vu que j'ai osée m'en plaindre je m'en suis pris plein la gueule : cad il m'a jeter au sol tête éclatée au sol, étranglée.

Pas même était-il penaud ou désolée, c'était moi la chieuse, celle qui fait un plat alors que je ne peux pas quitter la maison qqs heures sans qu'à chaque fois il nous vole, nous ment éhontément et me prend pour la reine des connes avec des explications qui en tienne pas la route (je consomme on me la fait pas quoi).

Il tape même pas pour le fun, c'est maladif. Ila 52 ans! J'en ai 40..

Ah aujourd'hui il m'a même embarqué notre chien pour me faire chier car il sait que monf ils de 19 ans etmoi-même y tenons et que dans sa tête c'est une porte pour pouvoir reprendre contact et revenir.

J'ose même plus sortir de chez moi sans que mon fils puisse prendre le relais de peur qu'il s'y réinstalle de force.

C'est pas de l'amour, et non, pardon la drogue n'est pas que le problème: c'est son rapport à autrui, sans manque d'empathie, son égoisme, le fait de confondre amour et besoin de m'avoir à lui, la possession.

Pour prenve j'ai la trachée encore bien écrasé...

La seule chose quia  changé c'est qu'il flippe de son fils qui a une sacrée droite et force et qui m'aime.

Ce fils là qui finissait même par m'en vouloir de pas me débarrasser
se son père qui n'est que problème à ses yeux -et c'est vrai ça fait 20 ans...

Je suis soit uen vraie conne soit je suis tombée le genre de personne malsaine qui arrive à prendre en otage ce que tu aime le plus pour te faire rester.

Là  ça marche moins, je m'entoure de pote -qu'il déteste évidemment car ça bouffe son emprise et qu'ils sont là pour me défendre s'il se permet de lever la main sur moi ou abuser.

Mais bon, il n'est plus là depuis 2 jours (et ça fait trop du bien) mais j'ai cette terreur de le revoir, cette terreur qui ose frapper à ma porte alors que je suis seule ou bien forcer les portes en mon absence.

Je suis grillée dans mon voisinage qui plus est. Appartement que j'ai trouvée moi-même après qu'il nous a tellement ruinée que j'ai du faire 6 ans de squat avec mon fils..

Et là ça parlait de cure un peu avant .. mais pourquoi.? pour me garder? car je crois qu'il en a rien à cirer de stopper il a juste peur que je ne veuille plus de lui -et c'est le cas)

Je suis super positive, marrante mais en sa présence je me ternie, je déprime et je rêve d'une vie courte...

Bon j'abrège je reprends le post tout à l'heure trop fatiguée nerveusement, et trop a détailler.

Pour m'assurer que ce n'était pas moi qui déconnait certains potes ont vu ce que je vivais: c'est anormal, dégradant et irrespectueux... et quand je les entends je vois à quelle point je suis une conne...

20 ans d'enfer à finir, moi qui ne suis pas soumise, à encaisser des trucs en fermant ma gueule.

j'ai 40 ans et là j'ai pas envie de mourir au côté d'un gars comme ça qui fait constamment la gueule, qui me laisse sans un rond, où moi je paie tout et lui rien..., et encore si ça ne me conduit pas à me foutre en l'air bien avant dès que mon fils à son appart (il a déjà le taff, il est super bien éduqué par chance et amour de ma part).

Qd j'écris ça je me fais moi même pitié (et c'est pas glorieux sérieux)

Que l'univers me vienne en aide et si vous croyez en n'importe quoi je vous prie de souhaiter que mon fils et moi-même soyons enfin paisible.

Hors ligne

 

Lauresse74 femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 29 Apr 2023
34 messages
Étant moi même victime de violence avec un homme alcoolique je ne peux que te féliciter de l'avoir mis dehors.
Tu as encore un cercle social, profites en !
Il existe beaucoup d'association pour les femmes battues renseigne toi dans ta ville.
Courage a toi et ton fils

Hors ligne

 

avatar
Monkey Fred homme
Nouveau Psycho
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Feb 2020
50 messages
Salut et force à toi pour supporter cette situation depuis si longtemps sans craquage totale!

Je suis loin de connaître cette problématique mais juste dans ton message je vois que tu ne fais jamais mention d'appel à la police/justice pour stopper la violence de ton "ex" compagnon (g pas bien compris la place que tu lui accordes aujourd'hui). Ya une ou plusieurs raisons précises pour cela ? Si t'as envie de partager ça ici bien sûr. Si je demande ça c'est que vu la description que tu fais de la situation ya un sentiment de danger qui s'en dégage.

Après c'est sur que contacter une association spécialisée dans ces problématiques et d'écouter les conseils est sans doute le meilleur move à faire dans ce genre de situation.

Bon courage à vous en tout cas!

Hors ligne

 

avatar
CaptainCrox'
"I am an idiot"
Suisse
champi vert13champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 23 May 2022
455 messages
Blogs
Salut,

Ce que je vais écrire semble facile à écrire mais je conçois que c'est plus dur à mettre en oeuvre.

Face à un manipulateur narcissique (drogue ou pas), il n'y a qu'une solution: fuir et couper contact. On ne peut pas les changer, la drogue n'y est pour rien... elle ne fait qu'amplifier un comportement déjà présent.

Tu sembles avoir le soutien de ton fils: refaites votre vie. En plus, en cas de divorce, il n'y aura pas la question de la garde. Fuis. Tu dis avoir des amis, tu n'es pas complètement coupée, demande leur de l'aide. Ce sera dur mais tu pourras reprendre une vie heureuse.

Et protège-toi car un manipulateur narcissique, une fois confronté, peut soit manipuler et faire du gaslighting (te faire croire que c'est de ta faute, manipuler tes pensées) et si ça ne marche pas ou qu'il se sent démasqué, être encore plus violent.

Porte plainte pour violence, si tu as un problème à la trachée, demande à un médecin de faire un constat. Je sais que c'est dur car il reste le père de ton fils mais tu as aussi une vie avec tous les droits qui vont avec.

Pour faire le lien avec le forum, le problème avec une personne manipulatrice narcissique, c'est que les drogues vont amplifier les problèmes comme tu le décris: selon ce qu'il consomme, la drogue va juste amplifier des traits déjà présents. Sans compter le fait que tes ressources financières sont touchées, l'avenir de ton fils menacé. Fuyez mais organisez-vous bien pour être protégé (physiquement).

Il y a de nombreuses associations qui aident les femmes battues. Ce n'est pas mon domaine ni forcément celui du forum (je ne dis pas ça pour te dire de partir hein), mais je suis sûr qu'il y a des sites avec ressources spécialisées.

La première chose à faire c'est d'arrêter de te juger aussi durement. Tu dis avoir pitié de toi et tu le dis de manière négative. CE N'EST PAS DE TA FAUTE. Ce genre de personne joue sur la bonté de l'autre, créé une culpabilité et un cercle vicieux. Le simple fait que tu es joyeuse avec des amis et misérable avec lui résume tout. Tu mérites de vivre heureuse et il ne faut pas attendre le jour où sa violence sera un degré de plus et qu'il te "tuera".

Tu es jeune et tu peux reconstruire une vie. Courage.
Reputation de ce post
 
Tu as tout à fait raison.

“Never be cruel. Never be cowardly. Remember, hate is always foolish and love is always wise. Always try to be nice, but never fail to be kind.” DW

Hors ligne

 

Tijuana femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Sep 2023
12 messages

CaptainCrox\' a écrit

Face à un manipulateur narcissique (drogue ou pas), il n'y a qu'une solution: fuir et couper contact. On ne peut pas les changer, la drogue n'y est pour rien... elle ne fait qu'amplifier un comportement déjà présent.

Tu as carrément raison!

Le produit n'est pas la cause, biens ur ça n'arrange rien.

Je pense juste qu'une personne malsaine aura encore moins de limite à faire le mal.

J'en ai fait des trucs pas folichon et dont je ne suis pas fièe avec la drogue mais j'ai jamais fait des choses aussi pourries, et j'ai toujours eu des remords quand j'avais abusé de la confiance des gens que j'aime, car oui c'est arrivé je ne vais pas le nier j'étais à fond de coke à 18 ans et elle était exceptionnelle celle que je prenais.

Là il n'en a aucun de remord, il n'en a jamais vraiment eu hormis un pseudo cirque, une simulation.

Et tu as bien raison : coupêr net et court.

C'est le père de mon fils pour moi, c'est tout. Il s'accrochait et j'arrivais pas à m'en défaire.

Il faisait des promesses vaines ou faisait tellement chier que je craquais à le reprendre.

Qu'est ce qui a changé? Les 40 ans, mon fils qui pète un câble et un cercle d'ami qu'il essayait tant bien que mal de briser.

Au niveau de la violence ça s'est passé quelques fois en 20 ans, par chance ce n'était pas régulier  mais la violence psychologique est tout aussi forte.

Et à croire qu'on peut aider, à bien essayé de lui trouver des bons côtés, que tout n'est pas pourri. Et effectivement j'ai réussi à le rendre "moins pire" mais certainement pas vivable et au prix de mes nerfs, au prix de ma soumission, marcher constamment sur des oeufs, sur des choses que je n'aurais jamais du accepter.

Lauresse74, j'espère que tu y arives de ton côté... et comme pour le père de mon fils l'alcool n'est pas que en cause, ton mari à sûrement aussi un terrain psy hyper craignos car dans ce cas pourquoi est-ce que ce ne sont pas tous ceux qui boivent ou se drogue qui sont comme ça? 9a fait juste ressortir le mal enfouis en eux.

Hier j'ai fait une soirée sympa avec mes potes : alcool, kéta et PCP.... bon j'étais pas belle à voir mdr mais c'était hyper  positif, amusant (même si je me suis cassée la gueule lamentablement en écrasant un de mes potes qui était sensé me rattraper quand je sauté du haut d'un lit superposé sauf qu'il était aussi défait que moi - ouai c'était hyper pas ouf comme idéelol... mais quand j'y pense j'en ris encore). J'ai été dans l'excès soyons honnête ^^ mais la seule personne à qui j'ai fait du mal c'est à moi-même en m'écrasant comme une mer** smiley-gen013 Je ne me suis pas flinguée financièrement, je n'ai pas flinguée ceux que j'aime et j'en garde un souvenir positif heart:)

D'ailleurs un de mes amis avec qui j'ai festoyé est avec une copine aussi malsaine que le père de mon fils, on en parle justement, je crois que ça aide aussi à nous donner le courage de plus subir.

Ouai je pourrais au moins poser une main courante que je pourrais transformer en plainte : ainsi ça gardera des traces et ça sera une espèce d'épée de Damoclès au dessus de sa tête s'il se permet d'essayer de revenir de force à l'appart ce qui semble fort possible (il attend certainement que j'ai de l'argent, l'opportunisme est dans sa nature.

Et comment ça m'enrage de parler comme ça de lui, mais j'exagère rien et en lisant mes écrits je me dis que j'ai été affaiblie pour ne pas réagir plus radicalement et cela bien avant.

Par chance le bail est à mon nom... ça aide.

Pour me reconstruire je crois que je vais devoir avant tout m'assurer qu'il ne revienne plus. Il va certainement revenir à la charge, jusqu'à me saouler puissance 1000. Mais avec mon fils à la maison, qui est un jeune homme costaud il n'osera pas insister, mais il fera en sorte de venir quand il saura qu'il n'est pas là (lors des horaires de travail de ce dernier).

Je cogite à comment faire pour éviter qu'il fasse du forcing et l'histoire de la plainte ou main courante est une solution. 

Merci à tous de m'avoir répondu:coeur: je sais bien que je ne suis pas seule, qu'homme ou femme on peut tombé sur ce genre de personne qui te bouffe ton énergie et ta confiance pour faire de toi une coquille vide, une ombre.

D'avoir écrit ça en noir et blanc ici-même devrait m'aider, je relierai pour ne pas oublier que j'ai lâché trop d'année, que mon fils, qui par chance est sur la voix de l'autonomie et est super, à aussi subit psychologiquement et qu'il en avait marre de voir sa mère se faire bouffer.

Là ça fait 2 jour presque 3, je respire ça faisait un moment que je n'étais pas aussi bien, mon fils aussi est de nouveau serein (hormis quand son père s'est pointé, j'ai du calmer son envie de frapper son père, ce n'est pas ce que je veux pour mon enfant) , son comportement qui avait changé depuis quelques mois envers moi car pour lui je faisais rien pour foutre son père dehors est redevenue celui d'avant : bienveillant envers moi-même car c'est un super gosse mais dernièrement il en pouvait plus.

Hors ligne

 

avatar
cependant
Modo bougeotte
champi vert38champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Mar 2018
3733 messages
Blogs
Salut,

Je ne peux que compatir ta situation difficile, je vois tout à fait – malheureusement – ce dont tu parles, même si dans mon cas il n'y a pas d'enfants à compliquer la situation.

Je suis de tout coeur avec toi dans la lucidité que tu as en parlant de la situation, même si je sais bien qu'entre la vision limpide qu'on peut en avoir en théorie et la mise en pratique quand les émotions s'en mêlent c'est vachement plus compliqué !!!
En tout ça je ne peux qu'appuyer le fait que les drogues ce n'est qu'un bout de l'iceberg : ce n'est pas la cause ultime des problèmes : les enjeux d violence de genre et de personnes profiteuses, manipulatrices etc sont là bien avant n'importe quelle conso. Ce qui ne justifie rien !

Ce n'est pas toi la chieuse !!!! Même si c'est le rôle qu'on veut te faire endosser !! C'est toi qui t'es battue pour avoir ce que tu as (appart, un fils qui a grandi avec ton amour etc), et rien et personne n'a le droit de le détruire !
Même si je sais que dans la réalité c'est plus compliqué que ça et au moins perso je me pose toujours milles questions !
Mais à un moment ce n'est pas de l'amour c'est de la pitié si j'arrive pas à le foutre dehors comment il mériterait (pour avoir volé mon vin, le tabac que je le suis faite chier de ramener là où c'est moins cher, des médocs opiacés, etc !) et c'est moi que je paye tout !

Bref, avoir confiance en soi ce n'est pas toujours simple, mais là tu as tous les éléments pour y croire !
Et la violence ce n'est pas acceptable, ce n'est pas de ta faute, c'est clairement de la sienne.
Cependant je sais combien c'est difficile d'en parler autour de soi, la honte que j'ai pu ressentir pour ne pas l'avoir tej dehors et fait défoncer par des copines...je n'arrive pas à trouver des explications rationnelles !!
Mais je pense on mérite bien mieux que ça !!!!!

Et la conso a bon dos, ce n'est pas une excuse ! Je suis dépendante et PUD aussi, mais jamais je ferais –ni j'ai fait – de la merde comme on m'a fait subir.

Sois consciente de ta valeur –facile à dire aussi– mais je t'envoie toute la force pour pouvoir construire tes rêves et TZ libérer de ce qui t'en empêche.

fugu kuwanu hito niwa iwaji

Hors ligne

 

Tijuana femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Sep 2023
12 messages
t @Cependant : je vois que t'as eu le même vécu. Même ondes à la con, même stresse, oppression, sentiment que sans toi l'autre se détruirai mais finalement c'est toi qui es flingué. Qd on a vécu ça on souhaite ça à personne, même à ceux qu'on sacque pas   

C'est ça c'est de la pitié, de la culpabilité, de l'habitude, de l'emprise... un mix de truc pas du tout positif en vrai... y'a même plus d'amour qu'on ressent (ou on peut croire qu'il y en a mais s'en est pas du tout) c'est une chose bizarre à expliquer mais que toi tu dois bien comprendre vu que tu as vécu tout comme ceux qui ont aussi eu ce type d'expérience. Tant que t'as pas subit tu peux pas comprendre ceux quis otn dans une relation toxique et qui ont du mal à s'en dépêtrer mais y'a tant de facteurs, ils te travaillent en amont psychologiquement, des vampires énergétiques, de la manipulation de faux sentiments... on pourrait en torcher une sacrée thèse en vrai

Tout à l'heure je commençais à dormir, je suis en rdc et j'ai une terrasse qui donne sur une cours. Il faisait chaud, j'ai ouvert pensant fermer avant de dormir, mais bon j'ai piqué du nez entre hier kéta - PCP - alcool, 2h de sommeil, urgence dentaire suite à ma chute...

Je te le donne en mille : il arrive.
Je me réveille en stresse, lui dit cash de pas rentrer, ça a été assez clair et sec pour qu'il ne le fasse pas, et sachant que son fils dormais dans la pièce à côté il a bien compris. Bien sur mon fils a entendu et a fini par se lever, très sur de lui, prêt à le jeter s'il insistait. Put1 de *****. Dans un sens mon fils m'aide beaucoup car s'est la crainte de se prendre une branlée par se dernier qui est costaud qui fait qu'il respecte et s'impose pas par la force, de l'autre c'est pas normal, ça n'aurait jamais dut en arriver là...

Spoiler

Monsieur sortait de GAV, les yeux rougis par la lacrymo, il a sûrement voulu péta et s'est fait péta (c'est con mais c'est l'jeu ma pauv' lucette).

D'ailleurs mon fils qui était avec ses amis l'avait vu avec des gendarme en après-midi, il avait vu son père qui d'un coup s'est mis derrière les gendarmes après leur avoir parlé.

Mon gamin à cru qu'il se planquait de lui car le gosse est remonté à bloc près à l'insulter et éclater (qu'est-ce que ça me bousille ça, bref)  et j'avais pas fait le rapprochement quand il me l'a dit en rentrant tellement j'étais crevée, après ça a fait tilt quoi, il avait sûrement les pinces et voulait pas trop s'afficher.

Pour une fois qu'il sort pas une connerie, j'ai eu pitié je lui ai filé une gélule de métha sur mes plaques que j'ai du me faire avancer par un pote car il m'avait vendu mon traitement... 2 semaines avant. Et puis en vrai je me suis dit que comme ça il dégagerait plus vite

Demain je me lève tôt je vais lui faire un package avec ses documents pour sa cure qu'il doit faire le 18 octobre, carte vitale, pièce identité..etc... Puis des sapes, un truc pour dormir dehors ou en squat
(je suis pas une connasse non plus) et mettre tout ça sur ma terrasse qu'il prenne tout sans contact direct hormis à travers le vitrage de ma véranda.

J'aimerai bien éviter qu'il vienne chaque jour demander un truc, ça sent le truc pour essayer de regagner du terrain en faisant le mesquine. Avec sa carte vitale demain il pourra aller voir son doc et se démerder pour un chevauchement et il aura le minium pour gérer administratif et truc vital... je vais pas me foutre en manque non plus de métha pour le fournir lui sur un truc qu'il m'a baisé.

Pour les douches, la bouffe il sait comment se démerder dehors, moi-même en appart je fais les invendus (quand ons e fait taper son fric faut bien bouffer puis j'aime pas le gaspillage des enseignes te je suis en bon terme avec qqs magasin qui me font des sacs tout propre) et il connais les trucs associatifs et carrud.

Bon je vais essayer de me rendormir.. portes vitrées fermées pour dormir sur mes deux oreilles car j'en ai trop besoin...

D'ailleurs je sais même pas si c'est clair ce que je viens d'écrire tellement j'ai la tête à la place de l'arrière train.

Pfioui...

Dernière modification par Tijuana (02 octobre 2023 à  01:23)

Hors ligne

 

avatar
Lady Eppendorf femme
Nouveau membre
Belgique
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 09 Nov 2023
6 messages
Sorry j'ai lu le post initial, et parcouru les réponses. Pas la force de lire. Ma mére, au sol, mon beau pére sur elle, qui la tenait par le cou et cognait son crane sur le carrelage. Le sang qui coulait de ses oreilles, de son nez. Moi qui court, qui vais dans la haie pour chercher le voisin ex para commando pour qu'il assomme l'Ordure. Comme d'hab. J'avais 6ans. La routine... Breeeeef. Tu comprends pourquoi je ne peux pas lire. Ca fait remonter trop de crasses.
Et donc, j'ai pas grand chose à dire... FUIS. Coupes les ponts, balances moi cette merde.
Courage. Gros calin de soutien virtuel.
PS: t'es pas conne. Dis pas ça.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Copine de consommateur qui a besoin d'aide
par MinaPar92, dernier post 01 août 2020 par Viaflie
  14
logo Psychoactif
[ Forum ] Conjoint consommateur de cocaine
par Pitchoune38, dernier post 23 févier 2020 par Pitchoune38
  6
logo Psychoactif
[ Forum ] Sentiment affectif et consommateur de cocaïne
par Fusia, dernier post 04 févier 2013 par bighorsse
  16

Pied de page des forums