Sevrage compliqué je me pose beaucoup de questions...

Publié par ,
540 vues, 6 réponses
#anxiété #cannabinoïdes de synthèse #hhc #HHCPO #Synthese
avatar
iiNFiNiTY homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 07 Feb 2024
4 messages
Bonsoir à tous smile

Je vais tenter de faire simple, clair et le plus court possible histoire de ne pas vous perdre en chemin car je sais que les longs romans et les détails peu utiles peuvent faire perdre le fil par moment roll

Bon pour me présenter rapidement, j'ai 27 ans je suis un homme et je suis ici car j'ai quelques problèmes avec mon sevrage.

commençons par le début, à l'époque de mes 16/17 ans je suis tombé dans le cannabis jusqu'à mes 20 ans l'âge de mon 1er arrêt.
Il faut savoir que ce qui m'a fait arrêter c'est un violent bad trip le jour de l'an ou j'ai littéralement abusé sur la conso et qui ma couté peut être 2h ou 3h de panique totale je me suis sincèrement senti mourir je n'ai pas réussi à reprendre le contrôle jusqu'à tomber de fatigue. (la peur de ma vie)

Suite à ça, j'ai totalement arrêté le canna + la clope et ce fut un des moments les plus difficile de ma vie, des souvenirs qu'il me reste car le cerveau est quand même bien fait, je garde que de brefs souvenirs de cette période.

J'ai eu ce qu'on appel des phobies d'impulsions ou je me persuadais que j'étais devenu fou et que j'allais faire n'importe quoi comme faire du mal aux autres alors qu'en vrai c'est bête mais je suis super bienveillant (à cette époque je regardais Mindhunter qui était sortie sur Netflix, ça a du me faire psychoter).
Puis c'est passé je l'ai surmonté sans médicaments mais je ne me souviens plus combien de temps cela à pris ni comment j'ai réussi. mur

Depuis ce n'était que de lointains souvenirs j'ai vécu les 7 années suivantes pépère jusqu'en septembre 2023 ou j'ai fait l'énorme erreur d'aller chercher du "CBD" dans une boutique, j'ai demandé un truc un peu corsé sachant que j'en avais déjà fumé et que je savais que c'était tranquille.
Et la le vendeur m'a proposé du HHCPO sans trop me prévenir des effets du produits, je ne me suis pas renseigné non plus de mon côté je l'avoue. Bref la soirée s'est bien passée, tellement bien qu'au final j'en ai fumé pendant 2 mois avant que mon corps commence à me dire stop.

J'ai senti monter l'anxiété et tout de suite je me suis dit j'arrête car je connais la suite et je n'ai absolument pas envie de revivre un bad trip.
Donc la suite logique arrive, j'arrête tout et pour vous précisez ça fait maintenant 2 mois et demi d'arrêt.
(J'ai essayé de compenser avec la clope mais j'ai arrêter il y a un plus d'1 mois à peu près)

Les 2 premières semaines fut infames avec de grosses montées d'angoisses sans savoir les expliquer mais pas de crises d'angoisses, je devais être à 2 doigts mais jamais abouti.
Je sens que ça s'améliore par moment mais j'avoue que je pense avoir le retour de ces saletés de phobies d'impulsions, j'ai une peur bleu de ne pas réussir a supporter tout ça et de me suicider, la elle me concerne principalement moi, j'ai peur de devenir fou, de développer une maladie mentale ou de devenir suicidaire ou de sombrer dans la dépression, enfin pleins de trucs joyeux dans le ce genre... hmm

ça m'agace car par moment je vais être tranquille 2-3 jours puis un soir ces pensées de m**** revienne d'un coup comme pour me casser le moral.
Le pire c'est qu'ayant déjà expérimenté tout ça par le passé je me suis dit que ce serait du pipi de chat cette fois car je connais ces problèmes sous toutes les coutures mais non! Il faut toujours cette pensée qui vient casser le moral du genre "et si cette fois ci j'y arrive pas?" "C'est peut être la fois de trop" ou aussi celle de me dire qu'on a aucun recul sur les cannabis de synthèse et que peut être le HHCPO m'a détruit le cerveau à vie.

J'ai déjà songé à consulter un psychiatre mais j'avoue avoir une peur bleu des médicaments qui modifie la psyché, j'ai peur d'être un légume, ou surtout de tomber addict ou d'avoir un effet rebond terrible.

Par contre à par ces pensées envahissante et de l'anxiété, je ne fais pas d'attaque de panique, je dors bien et je mange toujours autant. J'arrive à faire des choses sans y penser constamment donc je vois bien qu'il y a du bon, peut être que j'ai besoin de parler et de me rassurer, surtout vis à vis des cannabis de synthèse d'ailleurs, quelqu'un à t-il complètement guéri d'une de ses substances ?
Certains d'entre vous sont ils déjà passé par la ? ou peut être en connaissez vous.
Ah oui aussi, j'utilise de l'huile de CBD 12% broad spectrum pour me détendre, ça ne peu pas avoir de mauvaises incidences sur mes récepteurs CB1 et CB2 j'imagine ?

PS : J'ai oublié d'intégrer ça, c'est surement important à savoir j'ai un travail dans lequel je me sens plutôt bien et une copine avec qui ça se passe bien aussi, je lui en ai parlé elle comprends et m'encourage par moment même si je ne lui dit pas toujours quand ça va pas trop j'avoue, voila voila, désolé j'ai essayé de faire au plus court, j'espère ne rien avoir oublié.

Merci de m'avoir lu, force à tout ceux qui ont décidés de se sevrer et beaucoup de motivation à ceux qui aimerait se lancer aussi drinks

Hors ligne

 

avatar
kazivol homme
Nouveau Psycho
France
champi vert5champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 12 Dec 2020
99 messages

iiNFiNiTY a écrit

Bonsoir à tous smile

Je vais tenter de faire simple, clair et le plus court possible histoire de ne pas vous perdre en chemin car je sais que les longs romans et les détails peu utiles peuvent faire perdre le fil par moment roll

Bon pour me présenter rapidement, j'ai 27 ans je suis un homme et je suis ici car j'ai quelques problèmes avec mon sevrage.

commençons par le début, à l'époque de mes 16/17 ans je suis tombé dans le cannabis jusqu'à mes 20 ans l'âge de mon 1er arrêt.
Il faut savoir que ce qui m'a fait arrêter c'est un violent bad trip le jour de l'an ou j'ai littéralement abusé sur la conso et qui ma couté peut être 2h ou 3h de panique totale je me suis sincèrement senti mourir je n'ai pas réussi à reprendre le contrôle jusqu'à tomber de fatigue. (la peur de ma vie)

Suite à ça, j'ai totalement arrêté le canna + la clope et ce fut un des moments les plus difficile de ma vie, des souvenirs qu'il me reste car le cerveau est quand même bien fait, je garde que de brefs souvenirs de cette période.

J'ai eu ce qu'on appel des phobies d'impulsions ou je me persuadais que j'étais devenu fou et que j'allais faire n'importe quoi comme faire du mal aux autres alors qu'en vrai c'est bête mais je suis super bienveillant (à cette époque je regardais Mindhunter qui était sortie sur Netflix, ça a du me faire psychoter).
Puis c'est passé je l'ai surmonté sans médicaments mais je ne me souviens plus combien de temps cela à pris ni comment j'ai réussi. mur

Depuis ce n'était que de lointains souvenirs j'ai vécu les 7 années suivantes pépère jusqu'en septembre 2023 ou j'ai fait l'énorme erreur d'aller chercher du "CBD" dans une boutique, j'ai demandé un truc un peu corsé sachant que j'en avais déjà fumé et que je savais que c'était tranquille.
Et la le vendeur m'a proposé du HHCPO sans trop me prévenir des effets du produits, je ne me suis pas renseigné non plus de mon côté je l'avoue. Bref la soirée s'est bien passée, tellement bien qu'au final j'en ai fumé pendant 2 mois avant que mon corps commence à me dire stop.

J'ai senti monter l'anxiété et tout de suite je me suis dit j'arrête car je connais la suite et je n'ai absolument pas envie de revivre un bad trip.
Donc la suite logique arrive, j'arrête tout et pour vous précisez ça fait maintenant 2 mois et demi d'arrêt.
(J'ai essayé de compenser avec la clope mais j'ai arrêter il y a un plus d'1 mois à peu près)

Les 2 premières semaines fut infames avec de grosses montées d'angoisses sans savoir les expliquer mais pas de crises d'angoisses, je devais être à 2 doigts mais jamais abouti.
Je sens que ça s'améliore par moment mais j'avoue que je pense avoir le retour de ces saletés de phobies d'impulsions, j'ai une peur bleu de ne pas réussir a supporter tout ça et de me suicider, la elle me concerne principalement moi, j'ai peur de devenir fou, de développer une maladie mentale ou de devenir suicidaire ou de sombrer dans la dépression, enfin pleins de trucs joyeux dans le ce genre... hmm

ça m'agace car par moment je vais être tranquille 2-3 jours puis un soir ces pensées de m**** revienne d'un coup comme pour me casser le moral.
Le pire c'est qu'ayant déjà expérimenté tout ça par le passé je me suis dit que ce serait du pipi de chat cette fois car je connais ces problèmes sous toutes les coutures mais non! Il faut toujours cette pensée qui vient casser le moral du genre "et si cette fois ci j'y arrive pas?" "C'est peut être la fois de trop" ou aussi celle de me dire qu'on a aucun recul sur les cannabis de synthèse et que peut être le HHCPO m'a détruit le cerveau à vie.

J'ai déjà songé à consulter un psychiatre mais j'avoue avoir une peur bleu des médicaments qui modifie la psyché, j'ai peur d'être un légume, ou surtout de tomber addict ou d'avoir un effet rebond terrible.

Par contre à par ces pensées envahissante et de l'anxiété, je ne fais pas d'attaque de panique, je dors bien et je mange toujours autant. J'arrive à faire des choses sans y penser constamment donc je vois bien qu'il y a du bon, peut être que j'ai besoin de parler et de me rassurer, surtout vis à vis des cannabis de synthèse d'ailleurs, quelqu'un à t-il complètement guéri d'une de ses substances ?
Certains d'entre vous sont ils déjà passé par la ? ou peut être en connaissez vous.
Ah oui aussi, j'utilise de l'huile de CBD 12% broad spectrum pour me détendre, ça ne peu pas avoir de mauvaises incidences sur mes récepteurs CB1 et CB2 j'imagine ?

PS : J'ai oublié d'intégrer ça, c'est surement important à savoir j'ai un travail dans lequel je me sens plutôt bien et une copine avec qui ça se passe bien aussi, je lui en ai parlé elle comprends et m'encourage par moment même si je ne lui dit pas toujours quand ça va pas trop j'avoue, voila voila, désolé j'ai essayé de faire au plus court, j'espère ne rien avoir oublié.

Merci de m'avoir lu, force à tout ceux qui ont décidés de se sevrer et beaucoup de motivation à ceux qui aimerait se lancer aussi drinks

Salut,
J'espere que tu vas bien.
Tu dis "guérit de ces substances la"
En parlant des semi synthétique cannabinoids
Il est vrai, qu'on a pas de recul sur les effets secondaires de ceux ci, mais c'est le cas pour beaucoup voir la majorité des psychoactifs qui sont consommé.
Ce qu'on sait en revanche, c'est que que comme tout psychoactifs étant un perturbateurs/hallucinogêne voir autre si il tends bien a ressembler au thc, il peux reveiller des trouble psys psychotique (ce que tu appelle fou) DEJA en toi. Mais qu'il ne le creer pas. Mais tu as 27 ans et de ce que tu décris de ta vie, tu ne me donne pas l'impression d'être devenu "fou".
Tes questionnements sont légitime
Et Il est clair que de ce que tu exprime tu as l'aire d'être quelqu'un d'anxieux et qui se pose beaucoup de questions.

Je t'invite a te renseigner sur les troubles psychotiques pour te rassurer et avoir meilleur connaissance sur le sujet, cela peux aider a écarter ta peur d'être devenu fou.
Je oeux te renvoyer sur la chaine youtube de psykocouac qui vulgarise et donne pas mal de sources autour des troubles psys en général
Même pour comprendre ton anxiété, ca peux t'aider d'y jeter un coup d'oeuil.

Aussi,je pense aussi bon que tu sache que dans la très grande majorité des cas, les psychoses ou les trauma liées a des consommations de drogue s'estompent avec le temps, après arrêt des consommations, tu ne verra jamais quelqu'un être "rester percher" a vie

Si par contre des symptomes psychotique perdurent dans le temps après arrêt des conso on peux se poser la question du risque d'un reveil dune pathologie latente.
Mais au vu de ton age comme dis, cela me parait peu probable.
C'est rassurant pour ton travail et ta copine et ton hygiène de vie, ca le parait etre des marqueurs de bonne santé mentale
Encore une fois les questions que tu te poses sont légitime, tentes d'y répondre vu qu'elles t'envahissent.
Mais ce que tu vis me parait plutot normal
Essaie de travailler sur ton anxiété.
Ah, et je voulais aussi rappeler qur tu peux consulter un psychiatre et/ou en entammant un suivi pour ton anxiété ou autre en précisant et partant du postulat que tu ne veux pas de traitement médicamenteux.
Et que si il ne voit que cela comme solution a tes soucis sans explication serieuse et dans la réponse d'une absolut necessité , Pour moi,c'est un mauvais psychiatre.

En espérant t'avoir aidé,
Bonne soirée/journée a toi.

Reputation de ce post
 
Pertinent. PTX.

Le capital régis nos vies, et surtout nos maux.

Hors ligne

 

avatar
iiNFiNiTY homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 07 Feb 2024
4 messages

kazivol a écrit

iiNFiNiTY a écrit

Bonsoir à tous smile

Je vais tenter de faire simple, clair et le plus court possible histoire de ne pas vous perdre en chemin car je sais que les longs romans et les détails peu utiles peuvent faire perdre le fil par moment roll

Bon pour me présenter rapidement, j'ai 27 ans je suis un homme et je suis ici car j'ai quelques problèmes avec mon sevrage.

commençons par le début, à l'époque de mes 16/17 ans je suis tombé dans le cannabis jusqu'à mes 20 ans l'âge de mon 1er arrêt.
Il faut savoir que ce qui m'a fait arrêter c'est un violent bad trip le jour de l'an ou j'ai littéralement abusé sur la conso et qui ma couté peut être 2h ou 3h de panique totale je me suis sincèrement senti mourir je n'ai pas réussi à reprendre le contrôle jusqu'à tomber de fatigue. (la peur de ma vie)

Suite à ça, j'ai totalement arrêté le canna + la clope et ce fut un des moments les plus difficile de ma vie, des souvenirs qu'il me reste car le cerveau est quand même bien fait, je garde que de brefs souvenirs de cette période.

J'ai eu ce qu'on appel des phobies d'impulsions ou je me persuadais que j'étais devenu fou et que j'allais faire n'importe quoi comme faire du mal aux autres alors qu'en vrai c'est bête mais je suis super bienveillant (à cette époque je regardais Mindhunter qui était sortie sur Netflix, ça a du me faire psychoter).
Puis c'est passé je l'ai surmonté sans médicaments mais je ne me souviens plus combien de temps cela à pris ni comment j'ai réussi. mur

Depuis ce n'était que de lointains souvenirs j'ai vécu les 7 années suivantes pépère jusqu'en septembre 2023 ou j'ai fait l'énorme erreur d'aller chercher du "CBD" dans une boutique, j'ai demandé un truc un peu corsé sachant que j'en avais déjà fumé et que je savais que c'était tranquille.
Et la le vendeur m'a proposé du HHCPO sans trop me prévenir des effets du produits, je ne me suis pas renseigné non plus de mon côté je l'avoue. Bref la soirée s'est bien passée, tellement bien qu'au final j'en ai fumé pendant 2 mois avant que mon corps commence à me dire stop.

J'ai senti monter l'anxiété et tout de suite je me suis dit j'arrête car je connais la suite et je n'ai absolument pas envie de revivre un bad trip.
Donc la suite logique arrive, j'arrête tout et pour vous précisez ça fait maintenant 2 mois et demi d'arrêt.
(J'ai essayé de compenser avec la clope mais j'ai arrêter il y a un plus d'1 mois à peu près)

Les 2 premières semaines fut infames avec de grosses montées d'angoisses sans savoir les expliquer mais pas de crises d'angoisses, je devais être à 2 doigts mais jamais abouti.
Je sens que ça s'améliore par moment mais j'avoue que je pense avoir le retour de ces saletés de phobies d'impulsions, j'ai une peur bleu de ne pas réussir a supporter tout ça et de me suicider, la elle me concerne principalement moi, j'ai peur de devenir fou, de développer une maladie mentale ou de devenir suicidaire ou de sombrer dans la dépression, enfin pleins de trucs joyeux dans le ce genre... hmm

ça m'agace car par moment je vais être tranquille 2-3 jours puis un soir ces pensées de m**** revienne d'un coup comme pour me casser le moral.
Le pire c'est qu'ayant déjà expérimenté tout ça par le passé je me suis dit que ce serait du pipi de chat cette fois car je connais ces problèmes sous toutes les coutures mais non! Il faut toujours cette pensée qui vient casser le moral du genre "et si cette fois ci j'y arrive pas?" "C'est peut être la fois de trop" ou aussi celle de me dire qu'on a aucun recul sur les cannabis de synthèse et que peut être le HHCPO m'a détruit le cerveau à vie.

J'ai déjà songé à consulter un psychiatre mais j'avoue avoir une peur bleu des médicaments qui modifie la psyché, j'ai peur d'être un légume, ou surtout de tomber addict ou d'avoir un effet rebond terrible.

Par contre à par ces pensées envahissante et de l'anxiété, je ne fais pas d'attaque de panique, je dors bien et je mange toujours autant. J'arrive à faire des choses sans y penser constamment donc je vois bien qu'il y a du bon, peut être que j'ai besoin de parler et de me rassurer, surtout vis à vis des cannabis de synthèse d'ailleurs, quelqu'un à t-il complètement guéri d'une de ses substances ?
Certains d'entre vous sont ils déjà passé par la ? ou peut être en connaissez vous.
Ah oui aussi, j'utilise de l'huile de CBD 12% broad spectrum pour me détendre, ça ne peu pas avoir de mauvaises incidences sur mes récepteurs CB1 et CB2 j'imagine ?

PS : J'ai oublié d'intégrer ça, c'est surement important à savoir j'ai un travail dans lequel je me sens plutôt bien et une copine avec qui ça se passe bien aussi, je lui en ai parlé elle comprends et m'encourage par moment même si je ne lui dit pas toujours quand ça va pas trop j'avoue, voila voila, désolé j'ai essayé de faire au plus court, j'espère ne rien avoir oublié.

Merci de m'avoir lu, force à tout ceux qui ont décidés de se sevrer et beaucoup de motivation à ceux qui aimerait se lancer aussi drinks

Salut,
J'espere que tu vas bien.
Tu dis "guérit de ces substances la"
En parlant des semi synthétique cannabinoids
Il est vrai, qu'on a pas de recul sur les effets secondaires de ceux ci, mais c'est le cas pour beaucoup voir la majorité des psychoactifs qui sont consommé.
Ce qu'on sait en revanche, c'est que que comme tout psychoactifs étant un perturbateurs/hallucinogêne voir autre si il tends bien a ressembler au thc, il peux reveiller des trouble psys psychotique (ce que tu appelle fou) DEJA en toi. Mais qu'il ne le creer pas. Mais tu as 27 ans et de ce que tu décris de ta vie, tu ne me donne pas l'impression d'être devenu "fou".
Tes questionnements sont légitime
Et Il est clair que de ce que tu exprime tu as l'aire d'être quelqu'un d'anxieux et qui se pose beaucoup de questions.

Je t'invite a te renseigner sur les troubles psychotiques pour te rassurer et avoir meilleur connaissance sur le sujet, cela peux aider a écarter ta peur d'être devenu fou.
Je oeux te renvoyer sur la chaine youtube de psykocouac qui vulgarise et donne pas mal de sources autour des troubles psys en général
Même pour comprendre ton anxiété, ca peux t'aider d'y jeter un coup d'oeuil.

Aussi,je pense aussi bon que tu sache que dans la très grande majorité des cas, les psychoses ou les trauma liées a des consommations de drogue s'estompent avec le temps, après arrêt des consommations, tu ne verra jamais quelqu'un être "rester percher" a vie

Si par contre des symptomes psychotique perdurent dans le temps après arrêt des conso on peux se poser la question du risque d'un reveil dune pathologie latente.
Mais au vu de ton age comme dis, cela me parait peu probable.
C'est rassurant pour ton travail et ta copine et ton hygiène de vie, ca le parait etre des marqueurs de bonne santé mentale
Encore une fois les questions que tu te poses sont légitime, tentes d'y répondre vu qu'elles t'envahissent.
Mais ce que tu vis me parait plutot normal
Essaie de travailler sur ton anxiété.
Ah, et je voulais aussi rappeler qur tu peux consulter un psychiatre et/ou en entammant un suivi pour ton anxiété ou autre en précisant et partant du postulat que tu ne veux pas de traitement médicamenteux.
Et que si il ne voit que cela comme solution a tes soucis sans explication serieuse et dans la réponse d'une absolut necessité , Pour moi,c'est un mauvais psychiatre.

En espérant t'avoir aidé,
Bonne soirée/journée a toi.

Salut Kazivol!

Pour être honnête, ça va pas fort ce matin je me suis renseigné sur ces fameux troubles psychotiques avec la vidéo de psykocouac (très bien expliqué d'ailleurs) et j'ai commencé à paniquer vraiment fort, à la limite de la crise d'angoisse quand il a abordé le sujet de la schizophrénie et de l'hospitalisation en HP...

J'ai peur de développer ce genre de maladie mais je sais que je ne suis pas fou c'est contradictoire quand même.
Et pourtant c'est pas la bienveillance qui manque dans ton message mais bon.
Je vais sortir prendre l'air avant d'aller travailler ça va me faire du bien et aussi je tiens a te remercier pour pour ton temps et tes conseils.

Je ne savais pas pour les psy, c'est une bonne nouvelle, je devrais peut être me lancer...

Passe une bonne journée :)

Hors ligne

 

avatar
Kalei homme
Nouveau Psycho
France
champi vert4champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Jan 2024
109 messages
Salut.
Une précision importante : les fous en vrai ça n’existe quasiment pas.
C’est un terme fourre tout mais qui n’est pas du tout adéquat. La définition du dico elle même est erronée .
Si je ne dit pas de bêtises, médicalement fou signifie ne plus avoir conscience de soit .
Hors un schizophrène ou un psychotique par exemple est qqn comme tout le monde mais qui souffre de trouble mentaux . Mais qui n’est certainement pas fou à de rares exceptions près.
D’ailleurs beaucoup de malades n’apparaissent aux yeux des autres que comme une personne lambda , encore plus quand cette personne est suivie et stabilisé avec un traitement qui lui convient.
Bref tu n’est pas fou mais les malades non plus. Un fou c’est très rare en vrai.
Dans ton cas je pense qu’il s’agit plutôt d’anxiété voir d’hypocondrie . Ne le prend pas mal je peux comprendre ta peur mais si tu souffrait d’une réelle psychose par exemple tu n’aurait pas juste de mauvaise pensées et des angoisses .
Donc rassure toi, tu ne semble pas malade . Juste gêné par trop d’anxiété et je sais que ça suffit pour être handicapant .
Mais le suivit est différent . Je te conseillerai de voir qqn pour gérer tes problèmes de stress et d’angoisses .
Mais rassure toi, ce que tu raconte est plutôt rassurant sur ta santé mentale .

…pirouettes, cacahuètes…

Hors ligne

 

avatar
iiNFiNiTY homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 07 Feb 2024
4 messages
Bonsoir Kalei!

Merci pour toutes ses précisions, c’est vrai que c’est quand même rassurant vu comme ça, on a tendance à aggraver le terme « fou » à tord.

Pour l’hypocondrie je te suis à 100% je voulais pas me l’admettre mais c’est vrai que des que j’ai une douleur par ci par là c’est tout de suite le pire du pire dans ma tête.

Finalement, a chaque sevrage du cannabis mon scénario reste le même et je viens de tilter que j’ai des pensées intrusives, (actuellement la peur de la mort par exemple) comme tu le dit je dois faire face a une trop grande anxiété et j’en fait tout un plat. Au lieu que ces pensées traverser mon esprit j’en fait une fixette et je me rend malade…

Même en ayant compris ça, c’est pas facile de passer outre, enfin bon j’ai réussi une fois donc bon j’y arriverai une 2eme et pis basta je ne toucherai plus une drogue lol
On dit que le temps est très bon allié aussi.

Merci beaucoup de m’avoir rassuré, je vais faire une petite pause sur les recherches internet parce qu’il est vrai que ça ajoute du stress inutile par moment…
Bonne soirée! big_smile

Hors ligne

 

Pitb5 homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 24 Feb 2024
3 messages
Bonsoir infinity et à tous le monde,
Voilà après plusieurs mois de consommation de cbd,j'ai choisi de consommé du Hhcpo pendant environ 6 mois,jusqu'à il y a 18 jours où après une crise de panique et une visite aux urgences j'ai décidé d'arrêter ce produit mais pas la cigarette,et depuis c'est la galère, je me réveil avec beaucoup d'anxiété qui perdure toute la journée en s'atténuant jusqu'au soir, j'ai souvent les mains moites et je n'arrive pas à dormir plus de 5h par nuit,et est ce que cela va durer? Je me pose pas mal de questions en ce moment...
Je voulais aussi savoir comment tu te sentais infinity au jour d'aujourd'hui? j'espère vraiment que les symptômes s'atténue avec le temps.
Merci à vous
Cordialement

Hors ligne

 

avatar
iiNFiNiTY homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 07 Feb 2024
4 messages
Yo Pitb5

Rassure toi les choses vont en s’arrangeant, tiens aujourd’hui c’est mon 90eme jour sans Conso et je suis passé par des moments vraiment pas facile, d’ailleurs j’en ai encore aujourd’hui mais l’intensité est de moins en moins forte heureusement.

Selon les personnes ça peut différer en général tu en a pour 1 mois ou un peu plus avant de redevenir comme avant et d’autres comme moi qui en on fait les frais comme à l’époque = 6 mois jusqu’à 1 an.

Ce qu’on appelle le syndrome de sevrage prolongé (PAWS en anglais) car oui je pensais que c’était un mythe pour le cannabis mais non il y en a bien plus qu’on ne le crois. Ce sont surtout les anglophones qui en parlent, en France c’est pas trop documenté.

Tu as un docteur américain qui en parle plutôt bien sur sa chaîne après en avoir fait l’expérience lui aussi. La chaîne s’appelle Addiction Mindset, pour ceux qui passe par ici.
Et même un Reddit (WeedPaws) toujours en anglais généralement. Un conseil n’en abuse pas trop on voit de tout sur internet tu sais, mais aussi beaucoup de bon rassure toi!

En bref ne t’en fait pas, tout fini par s’arranger peu importe le temps que ça prendra ça finira tu peux me croire j’en suis la preuve, au pire du pire n’hésite pas à aller voir un médecin pour te rassurer ?

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Cannabis
  •  » Sevrage compliqué je me pose beaucoup de questions...

Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] E-liquide et vapotage - Des cannabinoides de synthèse retouver dans des produits au cbd
par PSYCHOCRACK, dernier post 08 févier 2019 par Recklinghausen
  1
logo Psychoactif   8
logo Psychoactif
[ Forum ] Fumer - Weed sûrement pulvérisée avec des cannabinoïdes de synthèse
par Danger-extreme, dernier post 13 avril 2021 par Danger-extreme
  76
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage

Pied de page des forums