Hallucinations suite à un surdosage

Publié par ,
312 vues, 3 réponses
Mikado99 homme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 09 Jul 2024
2 messages
Bonjour à tous,

Je voulais vous partager ma prise excessive de MDMA que je ne conseil à personne car cela fut une expérience plus qu’étrange (même si agréable) mais littéralement dangereuse, et vraiment pas rdr.

Je n’étais clairement pas renseigné ni documenté sur les dosages conseillés sur les prises de MDMA et c’était seulement la deuxième fois que je testais.

Lors d’un festival techno, avec mon ami (qui était tout autant novice que moi), nous avions décidé de nous partager 1G de MDMA sous forme de para (3 chacun soit 0,16g x3 chacun).

En arrivant au festival, on s’est dit que trouver des ecsta pouvait être un bon complément et vivre une incroyable double montée (ce qui est encore une fois totalement faux et vraiment dangereux…)

Donc on a prit un ecsta chacun entier + le premier para, 2h plus tard le deuxième para et 2h plus tard le dernier para avec à nouveau un deuxième ecsta entier chacun (différent cette fois ci)

On est donc proche d’un gramme de MDMA consommé en une soirée. Je me répète mais ce n’est vraiment pas à faire, les dangers sont bien présent et c’était totalement naïf de notre part.

Bref, parlons des hallucinations que j’ai eu, c’était relativement impressionnant à vivre

- Une sensation que tout le monde m’observait, que les gens me regardaient droit dans les yeux
- Voir des barrières qui séparent les gens dans la fosse, j’avais la sensation qu’il y avait des rangées et qu’on était tous séparé par ces fameuses barrières
- Lorsque nous sommes partis aux toilettes, j’avais la sensation de voir un énorme brouillard, il m’était impossible de voir loin, comme si il y avait une fumée, j’ai vraiment bloqué sur ça.
- La sensation ensuite de voir les personnes qui m’entourent avec un visage relativement rouge, presque noir, toujours en me fixant (comme si les gens devant moi avaient le cou complètement tourné à 180 degrés vers moi)
- J’avais la vision un peu reculé, comme l’impression de voir un plus grand angle, presque en 3eme personne
- La profondeur de ma vision était complètement faussée, j’avais l’impression d’être proche d’un objet (comme mon briquet) alors que non. lorsque j’allumais une cigarette, j’avais la sensation de devoir presque mettre mon briquet dans la bouche pour l’allumer
- Et la dernière fut le chemin du retour, 1h de marche pour rentrer, on s’endormait littéralement debout tout en marchant, je voyais des feuilles au sol, qui devenaient des palmiers, de plus en plus grand, les feuilles flottaient, elle ne touchait pas le sol. C’était étrange, le pire était vraiment de dormir mais en continuant son chemin, comme si mon cerveau était déconnecté de mon corps.
- Lorsque nous parlions, nous oublions quasiment instantanément ce que l’autre venait de dire, il n’y avait aucune mémoire, c’était hilarant sur le moment car il me posait une question, et je lui répondais avec une autre question car j’avais déjà oublié la sienne.

De son côté, mon ami avait des hallucinations très différentes, quand nous marchions, il s’arrêtait net car il avait l’impression d’avoir une baie vitrée collé à lui…

Au niveau des sensations lors des montées, ce n’était pas agréable, c’était tres très puissant, une chaleur énorme, ma jambe droite qui tremble, des yeux énormes et surtout une transpiration tellement excessive que mon tee shirt a laissé des traces blanches tout le long du tee shirt.

Avec ce grand nombre d’hallucinations, nous nous sommes demandés si le deuxième ecsta que nous avions trouvé n’était pas autre chose, du 2CB ? On ne saura jamais mais c’était vraiment intense.

Cela s’est déroulé en janvier dernier,  je n’ai eu aucune redescente le lendemain (si ce n’est de la fatigue musculaire), aucun symptôme les jours d’après, aucune baisse de moral.

Voilà mon expérience.
En résumé elle fut très intense, très forte mais avec le recul, elle aurait pu être bien plus dangereuse et nous aurions pu avoir des séquelles beaucoup plus grave.

Je suis tombé de très haut quand j’ai commencé à me renseigner sur les rdr.
Je n’ai aucune fierté de cette soirée mais je ne la regrette pas en quelque sorte, seulement, je déconseille à tout le monde d’arriver à des dosages aussi énorme.

Merci de m’avoir lu ?

Hors ligne

 

avatar
toums85 homme
Psycho junior
France
champi vert24champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 31 Jan 2019
355 messages
Salut à toi.

Ici nous ne sommes pas là pour juger donc ne t'inquiète pas. Tu semble très bien conscient d'avoir joué avec le feu, pour pas dire avec ta vie, c'est déjà un bon point.

Ce qui est fait est fait. Dis toi par contre que vous avez eu beaucoup de chance de ne pas avoir de gros ennuis de santé, voir même de ne pas y etre resté. Juste ne le refaite pas car vous n'aurez certainement pas cette chance à chaque fois. Mais bon je pense que je ne t'apprends rien et que tu en est conscient.

Les hallus à haute dose de MD c'est courant. C'est très souvent le signe d'une surdose mais pas toujours. Vu la quantité astronomique que vous vous êtes envoyé, je pense pas forcément que votre dernier taz était du 2cb. Plutôt une grosse surdose de MD. En tout cas ce genre d'hallucinations hyper réalistes et complètement barrées ressemble parfaitement à une surdose de MD.

Avec l'expérience, on se rend vite compte que rester sur une dose standard de MD permet de profiter au mieux des effets intéressants (énergie, empathie, big love...) tout en limitant voir supprimant les effets secondaires.

Redrop/redoser avec la MD c'est  déconseillé. Les effets des redrop se font très vite faibles voir inexistant, à part une stimulation résiduelle et les moches effets secondaires (mâchoire serré, muscles crispé, déshydratation, tachycardie...). C'est comme ça, le cerveau se vide niveau sérotonine et il n'est plus possible de vraiment "remonter". Ça augmente juste la toxicité.

Quelques règles sont à respecter pour profiter pleinement de manière safe. Tu l'a peu être déjà lu ici et la mais un rappel ne fait pas de mal.

Pour doser son para, prendre son poids en kg, et le multiplier par 1,5. Ce qui théoriquement te donne ta dose idéal en milligrammes. Par exemple quelqu'un de 100kg = 150mg.

Ensuite si tu souhaites redrop dans la soirée de manière safe, tu peu t'autoriser 1 seul redrop mais pas plus. Au delà tu va juste gâcher du produit et augmenter les risques sans relancer le trip. Pour ton redrop essaye de pas dépasser la moitié voir grand max les 3/4 du premier para. Et attendre d'être au plateau des effets du premier surtout pour voir si on se sent de relancer, ou pas. Ne pas attendre trop non plus que les effets ai disparu car ça fonctionnera beaucoup moins. Redrop entre 2h et 3h après le premier para me semble pas mal.

Boire suffisamment d'eau, éviter l'alcool (pas se bourrer la gueule surtout), manger des fruits ou légumes riches en magnésium sont les conseils de base qui aide bien.

Et surtout espacer les prises d'au moins 6 semaines pour que ton cerveau se recharge en sérotonine. Mais je conseille 2 à 3 mois perso. Ça te permettra de garder des effets cool et minimiser les descentes.

En respectant tout ça, tu devrais passer des soirées très cool tout en enlevant pas mal de risques. Perso en respectant ça mes descentes sont presque inexistantes. Car oui si tu n'a eu aucune descente, dis toi que c'est souvent le cas les premières fois, mais si on en prends trop souvent, elles peuvent devenir horribles pour certains.

Prends soin de toi

Dernière modification par toums85 (09 juillet 2024 à  17:09)

Reputation de ce post
 
Msg très complet j’aurai pas dit mieux! Sreconnor

La vie n'est pas un combat, mais une passion à défendre !

Hors ligne

 

Mikado99 homme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 09 Jul 2024
2 messages
Merci beaucoup pour ta réponse !

Effectivement je pense avoir suffisamment pris conscience depuis janvier et tout ce que j’ai pu lire ici rejoint exactement ce que tu cites.

J’espace au minimum 9 à 11 semaines depuis janvier et le dosage est similaire à ce que tu me dis (grand maximum 0,2 avec redrop) mais jamais au delà.

J’avoue que je n’ai pas repris d’ecsta depuis mais uniquement des cristaux sous para.

Je me demande si un redrop d’ecsta (1/4) m’apporterait des effets plus sympa qu’uniquement un redrop de para (je pense notamment aux autres produits qu’il y a dans l’ecsta) ?

Je n’ai d’ailleurs toujours pas eu de redescente ni d’effet quelconque post-soirée sur mes 2 prises en mars et juin.

Encore merci pour ton message préventif !

Hors ligne

 

avatar
toums85 homme
Psycho junior
France
champi vert24champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 31 Jan 2019
355 messages

Mikado99 a écrit

Merci beaucoup pour ta réponse !

Effectivement je pense avoir suffisamment pris conscience depuis janvier et tout ce que j’ai pu lire ici rejoint exactement ce que tu cites.

J’espace au minimum 9 à 11 semaines depuis janvier et le dosage est similaire à ce que tu me dis (grand maximum 0,2 avec redrop) mais jamais au delà.

J’avoue que je n’ai pas repris d’ecsta depuis mais uniquement des cristaux sous para.

Je me demande si un redrop d’ecsta (1/4) m’apporterait des effets plus sympa qu’uniquement un redrop de para (je pense notamment aux autres produits qu’il y a dans l’ecsta) ?

Je n’ai d’ailleurs toujours pas eu de redescente ni d’effet quelconque post-soirée sur mes 2 prises en mars et juin.

Encore merci pour ton message préventif !

Pour les ecsta le problème c'est qu'à part faire analyser le produit, on est jamais vraiment sûr de sa composition. Mais sur de la MD en cristaux, il peu aussi y avoir d'autres substances, même si de mon expérience, c'est plus rare et à force j'arrive au goût et à l'aspect à savoir "a peu près" la qualité du truc.

Les ecsta à la base c'est censé être de la MD et rien d'autres, donc pareil que ta MD en cristaux. Ces dernières années la majorité des ecsta analysés contiennent bel et bien de la MD seul. Par contre la quantité dans un comprimé à considérablement augmentée en quelques années. Il n'est pas rare de trouver des ecsta à + de 200mg. Ce qui est déjà trop pris en une fois.

1/4 si tu n'est pas sûr du dosage et de la contenance de ton comprimé me semble bien. Dans tous les cas ne pas dépasser la moitié. En avril dernier, je me suis fait surprendre avec une moitié qui m'avait complètement envoyé dans l'espace. Au vu des effets franchement, je pense que le taz devait etre dosé entre 250 et 300mg sans exagérer. Donc gaffe.

Moi perso, même sur des taz apparemment uniquement MD, j'ai toujours trouvé l'effet plus speed et physique qu'avec de la bonne MD en cristaux. La MD en cristaux quand elle est très bonne, ça me poserai presque, jambes dans du coton, envie de m'asseoir régulièrement pour discuter et faire des câlins avec les gens. Avec les taz, je suis plus souvent sur la piste de danse que assit ^^

Après cela vient peut-être simplement du dosage des taz que j'ai pris qui était un peu trop costaud, ou bien ils contenait aussi un peu de dextro amphétamines. Difficile de savoir.


La vie n'est pas un combat, mais une passion à défendre !

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Overdose - Surdosage de l´ecstasy
par Choupa, dernier post 25 septembre 2017 par Anonyme6408
  3
logo Psychoactif
[ Forum ] Effets - Surdosage ou grosse perche?
par lxlpxxpaon, dernier post 15 avril 2019 par Haupayy
  1
logo Psychoactif
[ Forum ] Descente - Surdosage et longue descente
par Anakin123, dernier post 01 févier 2024 par Anakin123
  3

Pied de page des forums