Psychoactif
Je suis sevrée du tramadol ! / Les Blogs de PsychoACTIF

Je suis sevrée du tramadol !

Catégorie : Carnet de bord
04 juillet 2019 à  07:52

Bon ben voilà, ca s'est pas fait tout seul, mais ca y est, je pense pouvoir dire que je suis tranquille maintenant par rapport aux opiacés, voici le fil sur le forum: https://www.psychoactif.org/forum/viewt … 85#p439085 .

Et tant qu'à faire, j'ai aussi arrêté de manger du sucre; c'est-à-dire tout ce qui contient du sucre raffiné, des féculents, des produits transformés.
Je ne m'autorise que les fruits, faut pas déconner, passer de food addict à ca, c'est déjà dingue!

J'ai commencé ma detox Tramadol en septembre, j'ai décru progressivement ma conso, on pourrait croire que 8 mois et demi, c'est long, et pourtant, j'ai toujours poussé.
En fait, j'ai passé la majeur partie de ma détox à tenter de n'en prendre que quand je ressentais les symptômes de sevrage PHYSIQUES, or, j'ai longtemps laissé de côté les effets psychologiques...

Et aussi, lorsque j'ai décidé d'arêter complètement, je ressentais encore des symptômes de sevrage, mais j'étais à un dosage tellement faible que je me suis dit que je supporterais le temps que ca dure.
Or, du 2ème au 5ème jour, j'ai déprimé, jusqu'à faire une tentative de suicide, qui aurait fonctionnée si mon copain n'était pas rentré à la maison trop tôt.

Donc voici comment ca s'est passé:
29 mai - jour 1 : ok pendant la journée, besoin de Stilnox pour dormir, car je fais des contractions musculaires dans tout le corps lorsque je detox
jour 2: jour ok, besoin de Stilnox pour la nuit
jour 3 &4: besoin de rien pour dormir
jour 5: pétage de plomb // prise de 3000 mg de Tramadol (60 pilules)
3 juin - jour 1 bis: on recommence... besoin de Stilnox pour dormir
jusqu'à jour 17: déprime la journée, je mange des trucs régressifs pour me remonter le moral, besoin de cachets pour stopper les contractions musculaires;
depuis jour 18: plus besoin de rien pour dormir, toujours à manger n'importe quoi, mais ca aide
depuis le 22 juin: j'ai cessé les glucides, or fruits, et ca aussi, au niveau émotionnel, ca s'est pas fait sans mal,

Donc voilà, je me suis vengée sur la bouffe, j'ai mangé absolument tout ce que je voulais, et franchement, c'était une solution facile pourarrêter de déprimer et vu ce qui s'était passé juste avant, je me suis dit que je perdrais les kilos plus tard (et en effet, j'ai pris 3 kg pendant ma détox de moins de 3 semaines...)

Je m'en veux tellement d'avoir fait une TS, c'est impensable, j'ai une vie qui est mieux que ce que j'avais rêvé depuis l'adolescence, et avec mes conneries, maintenant mon copain, qui avait déjà un souci de connexion émotionnelle, empiré par le décès (de maladie) d'un de ses amis d'enfance, a dû voir sa copine en train de mourir, mais vraiment, quelle conne.

Donc voilà, c'est mon regret, d'avoir mis ca dans notre relation, dans sa vie.

En attendant, depuis 1 mois, j'ai cessé les opis et la malbouffe, en gros, une grosse partie de ce qui pouvait jouer sur ma chimie cérébrale, reste la vraie vie, et je m'éclate avec un autre genre de bouffe, bref, je me force à changer mes mauvaises habitudes, et ca marche pour l'instant smile

Reputation de ce commentaire
 
merci je trouve ton cheminement très attrayant Hyrda



Commentaires
Hey, félicitations ! Attention de pas tomber dans l'extrême avec la bouffe. Les glucides le corps en a besoin.

Spoiler


Salut Drim,

Merci pour les conseils, ca fait du bien de voir que je ne suis pas toute seule à avoir eu un petit souci avec la bouffe après l'arrêt de substances!

Mon souci, c'est que ma toute première addiction a été la bouffe, déjà à 8 ans environ, je mentais pour pouvoir acheter de la bouffe avec le peu d'argent que j'avais, je volais dans les placards chez mes parents et grand-parents, j'ai eu un problème d'obésité, et j'avais bien maigri avec le tramadol et la clope, mais j'ai cessé de fumer en 2015, et subséquemment cessé de maigrir, et petit à petit repris du poids, mais là, je me suis tout permis au niveau cochonneries pendant les 3 semaines après mon arrêt complet, et nom d'un chien, j'en peux plus.

J'essaie de continuer de ne pas manger de sucres raffinés, mais bon, entre anniversaires et vacances, c'est pas évident (en même temps, je me dis que dirai la même chose en septembre, parce que je vais retourner à l'école et je trouverai l'excuse que c'est pas facile de manger en 30mn et en-dehors de chez moi...)

Enfin bref, on verra, j'espère toujours retrouver mon poids d'il y a 4 ans, c'était le top

Remonter

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS