Psychoactif
Cocaïne et porno / Les Blogs de PsychoACTIF
 

Cocaïne et porno

Catégorie : Carnet de bord
21 janvier 2020 à  04:25

Cocaïne et porno ne font pas bon ménage à mon sens.
Pourquoi consommer de la cocaïne si la seule chose qui compte en en prenant est le sexe? Et d'un autre coté elle empêche de bander...
Rester excité devant un écran virtuel et visionner du porno, sans pour autant pouvoir jouir. Quel non sens! Mais on recommence, et on arrête et on recommence encore...On devient anxieux, paranoïaque...Et si en fait c'est ce que l'on cherche la paranoïa, pour ressentir ce que l'on ressentait étant enfant, de la paranoïa à l'égard de la violence probable du père? On refuse de grandir et on s'enferme dans ce sentiment de l'angoisse, de la répression probable du porteur d'autorité. Peut-être qu'il faut grandir et accepter de ne plus être une enfant peureux mais un homme qui se distingue par son autonomie, sa rigueur formelle dans son comportement, par son intégrité et son honnêteté vis à vis de ses propres valeurs. Tout ceci  nous fait ressentir de la fierté de ce que l'on est finalement.
A quoi bon faire marche arrière?
Sommes-nous profondément stupides? Car en répétant une action qui nous fait nous poser la question de si ce que nous faisons est bon ou non à intervalle régulier lors des prises ou juste après celles-ci ne nous causons pas à nous même du tord et de la réflexion répétée sur le même sujet, toujours le même sujet qui revient et puis repart lorsque nous re-consommons puis resurgit soudain?
La consommation est-elle propice à un développement spirituel et comportemental que nous jugeons suffisant ou bien nous empêche-t-elle justement d'avancer, de nous améliorer dans la quête de notre autonomie et de notre stabilité émotionnelle  qui ne serait autre que la définition de notre identité, ou bien de notre personnalité?
Il y a un lien entre drogue et délinquance. Volons-nous devenir des délinquants?



Commentaires
Cocaïne et bien-être ne font pas bon ménage tout court tout compte fait ! Ou si peu...La cocaïne, à mon avis, c'est une drogue qui te trompe, te ment et te manipule tout le temps, ce qui fait que tu crois tout contrôler mais tu contrôles rien du tout, c'est l'illusion totale...Je crois pas que la coke nous rende plus intelligents c'est juste qu'on a les idées en ébullition mais il en ressort rien. On dit autant de conneries sous coke que sous alcool.
La coke peut peut-être être propice à ton développement si tu veux mais ta conso doit être très maîtrisée dans ce cas là. Je ne pense pas que la coke soit une bonne chose pour nos émotions, elle les chamboule.
Le lien entre coke et délinquance ? Ouais...L'usager est considéré comme un délinquant il risque amende et même prison, c'est n'importe quoi, on n'avance pas là-dessus en France, on stigmatise. L'usager est une personne, un individu avec son vécu propre, sa personnalité, son addiction, ce n'est pas un criminel.


Initiativedharman a écrit

Cocaïne et bien-être ne font pas bon ménage tout court tout compte fait ! Ou si peu...La cocaïne, à mon avis, c'est une drogue qui te trompe, te ment et te manipule tout le temps, ce qui fait que tu crois tout contrôler mais tu contrôles rien du tout, c'est l'illusion totale...Je crois pas que la coke nous rende plus intelligents c'est juste qu'on a les idées en ébullition mais il en ressort rien. On dit autant de conneries sous coke que sous alcool.
La coke peut peut-être être propice à ton développement si tu veux mais ta conso doit être très maîtrisée dans ce cas là. Je ne pense pas que la coke soit une bonne chose pour nos émotions, elle les chamboule.
Le lien entre coke et délinquance ? Ouais...L'usager est considéré comme un délinquant il risque amende et même prison, c'est n'importe quoi, on n'avance pas là-dessus en France, on stigmatise. L'usager est une personne, un individu avec son vécu propre, sa personnalité, son addiction, ce n'est pas un criminel.


Et le crack est vraiment une mauvaise recette à cuisiner. Mais après avoir arrêté pendant 6 mois j'en ai rêvé et je me suis réveillé avec une envie irrépressible d'en re-consommer et malgré tous mes efforts j'ai succombé. Accepter d'en consommer de temps en temps en prenant le risque de retomber dedans complètement ou refouler ce désir et passer à autre chose mais l'envie reviendra même des mois plus tard. L'envie revient, j'y repense tous les jours. Je sais que je vais regretter comme d'habitude.
Je parlais de délinquance... non pas de la consommation du produit mais de la modification du comportement qu'il induit. Je souhaiterais discuter avec des gens qui consomment du crack et de l'alcool simultanément et se mettent sur internet, je fais une étude sur le sujet, moi je perds tout contrôle sur internet.
Mon psychiatre m'a diagnostiqué borderline alors j'essaye de comprendre mon comportement lié à cette maladie.

Remonter

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS