Psychoactif
Revue de presse Cannabis thérapeutique du 6 avril 2021 / Les Blogs de PsychoACTIF

Revue de presse Cannabis thérapeutique du 6 avril 2021

Catégorie : Actualités
06 avril 2021 à  18:03

IACM-Bulletin du 06 Avril 2021



Science/Homme: Une forte proportion de patients atteints de la maladie de Parkinson aux États-Unis consomment du cannabis
Dans une enquête anonyme menée auprès de personnes atteintes de la maladie de Parkinson dans 49 États américains, 24,5 % d’entre elles ont déclaré avoir consommé du cannabis au cours des six mois précédents. Des chercheurs de la Foundation Parkinson à New York, aux États-Unis, ont distribué l’enquête à 7607 personnes atteintes de la maladie de Parkinson. 1339 ont participé (17,6%), et 1064 ont répondu à l’ensemble du sondage et étaient disponibles pour l’analyse.
Les patients qui consommaient du cannabis étaient plus susceptibles de déclarer un contrôle insuffisant de leurs symptômes non-moteurs avec des médicaments sur ordonnance que les non-utilisateurs. Le cannabis était principalement utilisé pour la maladie de Parkinson (63,6 %) et était le plus souvent utilisé pour traiter l’anxiété (45,5 %), la douleur (44,0 %) et les troubles du sommeil (44,0 %). Cependant, près d’un quart des consommateurs (23,0 %) ont également déclaré avoir cessé de consommer du cannabis au cours des six mois précédents, principalement en raison de l’absence d’amélioration des symptômes (35,5 %). Les trois-quarts des répondants (75,5 %) n’ont pas consommé de cannabis, principalement en raison de l’absence de preuves scientifiques de son efficacité (59,9 %).
Feeney MP, Bega D, Kluger BM, Stoessl AJ, Evers CM, De Leon R, Beck JC. Weeding through the haze: a survey on cannabis use among people living with Parkinson’s disease in the US. NPJ Parkinsons Dis 2021;7(1):21.
Science/Homme: L’efficacité du CBD contre l’épilepsie augmente avec le temps.
Dans une étude menée auprès de 169 participants atteints d’épilepsie résistante aux traitements standard, qui ont reçu un traitement à base d’extrait de CBD (Epidiolex), la réduction significative de la fréquence des crises était plus prononcée après deux ans de traitement qu’au cours du premier mois suivant le début du traitement. En outre, les chercheurs du département de neurologie et du centre d’épilepsie UAB de l’université d’Alabama à Birmingham, aux États-Unis, ont constaté que cet effet était plus prononcé chez les 80 adultes que chez les 89 enfants de l’étude après un an de traitement.
Le pourcentage d’enfants obtenant une réduction d’au moins 50 % de la fréquence des crises était de 44 % au premier mois, de 41 % à la première année et de 61 % à la deuxième année, tandis que les taux de réponse chez les adultes étaient de 34 % au premier mois, de 53 % à la première année et de 71 % à la deuxième année. Les auteurs ont écrit « qu’il y avait une différence significative dans la réduction de la gravité des crises à la première année, les adultes ayant signalé une plus grande amélioration ».
Gaston TE, Ampah SB, Martina Bebin E, Grayson LP, Cutter GR, Hernando K, Szaflarski JP; UAB CBD Program. Long-term safety and efficacy of highly purified cannabidiol for treatment refractory epilepsy. Epilepsy Behav 2021;117:107862.

En bref

Norvège : Le gouvernement veut dépénaliser la possession de cannabis.

Le gouvernement norvégien a proposé un projet de loi visant à dépénaliser la possession et l’utilisation de petites quantités de stupéfiants, affirmant que les consommateurs devraient se voir proposer un traitement plutôt que de risquer la prison. “Des décennies de répression nous ont appris que la punition ne fonctionne pas. Au contraire, la punition peut aggraver les choses”, a déclaré le ministre de l’Education, Guri Melby, lors d’une conférence de presse.
France24 du 19 février 2021
Thaïlande: L’agence des médicaments veut inscrire le cannabis parmi les médicaments essentiels.
La Food and Drug Administration (FDA) fait pression pour accélérer l’inscription du cannabis sur la liste nationale des médicaments essentiels et pour l’utilisation dans les produits alimentaires, a déclaré sa secrétaire générale adjointe Supattra Boonserm. Elle a déclaré que le comité de la FDA a approuvé le projet d’ordonnance du ministre de la Santé publique qui place le cannabis sur la liste nationale des médicaments essentiels et autorise son utilisation comme ingrédient dans les produits alimentaires.
Bangkok Post du 23 février 2021
Science/Homme: La conduite avec des facultés affaiblies liées au cannabis peut durer environ 7 heures.
Une méta-analyse de 80 publications sur le cannabis et la conduite automobile a révélé que l’affaiblissement des facultés pouvait durer environ sept heures. La consommation régulière de cannabis et l’usage médical sont associés à une diminution des facultés.
Université de Sydney, Lambert Initiative for Cannabinoid Therapeutics, Sydney, Australie.
S McCartney D, et al. neuroscience & Biobehavioral Reviews, 23 January 2021. [sous presse]
Science/Homme: Le cannabis peut améliorer plusieurs symptômes chez les patients atteints de cancer.
Dans une petite enquête menée auprès de 36 patients atteints de cancer, 83 % d’entre eux ont déclaré avoir consommé du cannabis, ce qui a permis de soulager plusieurs symptômes, “notamment la diminution de l’appétit (41 %), l’insomnie (41 %), la neuropathie (41 %), l’anxiété (35 %), les nausées (29 %), les douleurs articulaires (29 %), les douleurs osseuses (29 %), les douleurs abdominales (25 %) et la dépression (19 %).”
Département d’obstétrique, de gynécologie et des sciences de la reproduction, Hôpital Yale New Haven, États-Unis.
Webster EM, et al. Gynecol Oncol Rep 2020;34:100667.
Science: La production de cannabis en intérieur est associée à d’importantes émissions de CO2.
La production de cannabis en intérieur peut avoir un impact majeur sur l’environnement en raison d’importantes émissions de CO2. Aux États-Unis, ces émissions peuvent varier “de 2 283 à 5 184 kg d’équivalent CO2 par kg de fleur séchée” selon le lieu.
Ingénierie mécanique, Université d’État du Colorado, Fort Collins, États-Unis.
Summers HM, et al. Nature Sustainability, 8 March 2021.[sous presse]
Science/Homme: Le THC peut être détecté en très faibles concentrations dans le lait maternel pendant plus de 5 semaines.
Dans une étude portant sur 25 femmes, dont 12 ont déclaré s’abstenir de consommer du cannabis, les concentrations moyennes de THC étaient de 3,2 ng/mL dans le lait maternel au cours de la première semaine suivant l’accouchement et le début de l’abstinence, ont augmenté à 5,5 ng/mL au cours de la deuxième semaine et ont diminué à 1,9 ng/mL après 6 semaines. Avec une consommation de 800 ml de lait maternel, le nouveau-né ingérerait environ 0,0026 milligrammes de THC par jour au cours de la première semaine et environ 0,0015 mg de THC par jour au cours de la sixième semaine.
Département de pédiatrie, École de médecine de l’Université du Colorado, Aurora, États-Unis.
Wymore EM, et al. JAMA Pediatr, 8 March 2021. [sous presse]
Science/Cellules: Le CBD influence la prolifération et la survie des cellules nerveuses.
Une nouvelle étude montre que le CBD (cannabidiol) est impliqué dans la régulation de la prolifération et de la survie des cellules nerveuses. Les auteurs ont conclu que leur étude “jette la lumière sur les cibles thérapeutiques potentielles des cannabinoïdes qui pourraient être développées pour traiter les troubles neurodégénératifs.”
Département de pharmacologie, Escola Paulista de Medicina, Universidade Federal de São Paulo, Brésil.
Vrechi TAM, et al. Sci Rep 2021;11(1):5434.
Science/Animal: L’administration de CBD avec de l’huile de sésame augmente la biodisponibilité.
Dans une étude sur des rats, la biodisponibilité du CBD a été augmentée par l’administration simultanée d’huile de sésame naturelle. L’huile de sésame était supérieure aux lipides pré-digérés ou au trioléate purifié.
École de pharmacie, Université de Nottingham, Royaume-Uni.
Feng W, et al. EUR J Pharm Biopharm 2021:S0939-6411(21)00057-6.
Science/Animal: L’endocannabinoïde anandamide réduit l’inflammation chez le mouton.
Une nouvelle étude démontre que l’administration intraveineuse de l’endocannabinoïde anandamide réduit la synthèse de la cytokine pro-inflammatoire interleukine 1 bêta. Les cytokines sont des médiatrices du système immunitaire et influencent l’activité des cellules immunitaires.
Institut Kielanowski de physiologie animale et de nutrition, Académie polonaise des sciences, Jabłonna, Pologne.
Tomczyk M, et al. Animals (Basel) 2021;11(2):484.
Science: Le CBD montre une activité contre le Candida albicans, un champignon pathogène.
Le CBD (cannabidiol) exerce des effets inhibiteurs prononcés, dépendants du temps, sur la formation du biofilm ainsi que sur la perturbation du biofilm mature du champignon Candida albicans. Le Candida albicans est généralement présent dans le corps humain sain. Lorsque le système immunitaire est compromis, il peut causer des problèmes de santé.
Biofilm Research Laboratory, Faculté de médecine dentaire, Institut des sciences dentaires, Université hébraïque de Jérusalem, Israël.
Feldman M, et al. Microorganisms 2021;9(2):441.
Science: Le composé du cannabis caflanone traite le potentiel antiviral.
Le principal composé non cannabinoïde de la plante de cannabis ayant des propriétés médicinales pourrait être la caflanone. Il présente une activité contre les virus humains et certains cancers.
Biotech R & D Institute, University of the West Indies, Mona, Jamaïque.
Lowe H, et al. Plants (Basel) 2021;10(2):400.
Science/Homme: Les femmes sont très disposées à consommer du cannabis pour des problèmes gynécologiques.
Dans une enquête menée auprès de 995 femmes, 92 % de celles qui ont déjà consommé du cannabis étaient prêtes à l’essayer pour des problèmes gynécologiques. Parmi les femmes n’ayant jamais consommé de cannabis, 65% étaient prêtes à le faire.
Département d’obstétrique et de gynécologie, Oregon Health & Science University, États-Unis.
Han L, et al. J Womens Health (Larchmt) 2021;30(3):438-444.

Un coup d’œil sur le passé

Il y a un an

ONU:
La Commission des Stupéfiants reporte le vote sur la réglementation du cannabis
Science/Homme: Selon une étude observationnelle le cannabis peut être utile dans la fibromyalgie
Science/Homme: Le CBD peut réduire la rigidité artérielle et améliorer la fonction de la paroi interne des artères
Science/Homme: Des doses plus faibles de CBD étaient aussi efficaces que des doses plus élevées dans le traitement de l’épilepsie chez les patients atteints du syndrome de Dravet
Science/Homme: Le cannabis ne réduit pas la fonction cognitive chez les personnes âgées, mais peut améliorer la santé du cerveau
Science/Homme: Le cannabis a amélioré les symptômes chez les patients cancéreux malgré une réduction de la dose d’opioïdes
Il y a deux ans
Conférence des Cannabinoïdes 2019
– Appel aux résumés et inscriptions



Remonter

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS