Psychoactif
Premier plateau 3 sous DxM, ah c'est donc ça un état extra lucide... / Les Blogs de PsychoACTIF

Premier plateau 3 sous DxM, ah c'est donc ça un état extra lucide...

Catégorie : Trip Report
03 février 2014 à  23:50

Septembre 2009


Chapitre 1 : Abus et lente montée


Il est environ 15h30, je suis avec un ami, on est déjà  bien défoncé à  la weed, on va se caler dans un hôpital désaffecté en attendant d'aller chez lui en début de soirée. Une fois là  bas mon pote gobe une boite de Tuxium et de mon côté j'en prends une et demi, donc ça fait un total de 540mg pour mes 78kg. Je précise que ce n'est pas la première fois que je prends du DxM, je suis un gros fumeur de Weed et je me met la race tous les week end à  la tise, bref je suis habitué à  me la coller, c'est pas comme si j'y allais en mode noobs même si au final je me suis fais niquer comme un noobs arf (à  vrai dire c'était la quatrième fois que je prenais du DxM).

Pour en revenir au Tr, juste après avoir gobé on roule un blunt pur de weed et de shit. Disons que ça chauffe la gorge mais je tise 1.5L de cidre en même temps, ça le fait même si avec le recul boire tout ça en moins d'une heure c'était une première connerie vu que je venais de gober et qu'on fumait comme des porcs. M'enfin pas de soucis je suis en terrain connu, je reconnais cette sensation spéciale de la pré montée du DXM, en gros je ne ressens plus rien même si je sais qu'il se passe quelque chose dans mon corps. J'ai beau avoir englouti 1.5L de cidre et fumé sur un blunt royal, je me sens totalement clean, c'est vraiment typique de la montée du DxM cette anesthésie, et autant vous dire que si je continue à  me charger à  ce rythme je vais me faire surprendre et prendre sur cher...

Bon ça doit faire une bonne grosse heure qu'on est dans la même pièce, on décide donc de changer d'endroit ---> direction une salle qu'on aime bien au sous sol...chepa pourquoi on a décidé d'aller au sous sol alors qu'il y fait tout noir (mais on avait des bougies), mais bon on recherche tous des sensations, et c'est vrai que traverser les couloirs d'une morgue où il y a encore des brancards et des frigos ça peut foutre les pétoches arf. Ou c'est peut être que symboliquement je devais "descendre" au sous sol vu que j'allais "buter" mon esprit avec une douille, mais du genre énorme, la douille pure en royal qui déborde même une fois tassée...Ze méga connerie quoi.

C'est vrai que c'est vraiment une idée conne, mais comme je l'ai expliqué le DxM se charge en moi et m'ayant anesthésié je me sens clean...et à  l'époque du Tr je ne m'étais jamais fais avoir par la défonce donc je ne savais pas que j'allais vraiment "douiller" pour le coup ahah !

J'ai donc cette énorme douille sous la flamme de mon briquet quand mon pote me sort " si tu la coules respect"...... une fois la douille coulée je prends cher, mais vénère, mon esprit crie, je le sens qui se crispe dans ma tête, la claque l'anéantie bien comme il faut, mais j'ai quand même prévu de mettre la chanson HEROIN du Velvet Underground (http://www.youtube.com/watch?v=6xcwt9mSbYE) pour décoller. Bon la douille était maousse costaud mais je suis quand même habitué à  me mettre des rushs donc j'encaisse le bordel même si c'était putain d'intense je l'avoue.
Jusque là  le DXM n'est pas encore vraiment présent, le mix Cannabis Cidre est pour le moment plus fort mais vu que ça fait presque deux heures que j'ai gobé, la tendance devrait s'inverser.


Chapitre 2 : "t'en as trop prit"


Après une demi heure de phase nous décidons de prendre le train pour aller passer la nuit chez mon pote à  Paris, mais faute de train on marche une bonne demi heure pour aller s'acheter des pizzas. Sur le chemin je me sentais de moins en moins bien, je virais de plus en plus au blanc et je ne voulais plus être en contact avec personne, mon esprit se repliait sur lui même faute de pouvoir assumer la perche qui montait de plus en plus, lentement mais très surement.

J'ai laissé mon pote aller seul chercher les pizzas dans la boutique...puis après avoir mangé, j'ai repris des couleurs. Ensuite on a décidé d'aller à  une autre gare, et sur le chemin je recommençais à  blanchir mais en mode cadavre là  par contre, on monte dans le train pas mal blindé ce qui m'oppresse direct, il était 20H30 environ. heureusement on à  s'assoir sur les strapontins devant les portes et je me dis que ça va être dur, très dur...je prend donc sur moi d'être dans cet état au milieu de gens qui rentrent du boulot, mais sans chercher à  lutter, de toute façon ça ne sert à  rien de lutter vu que le DxM m'a happé, j'ai de moins en moins prise sur mon esprit, je vire dans le Out Of Control même si je n'étais pas aussi mal que lorsqu'on a trop bu, c'était différent, c'était vraiment comme si ma pensée s'arrêtait au fur et à  mesure, à  chaque vague de montée je perdais un peu plus de recul sur la réalité, je m'enfonçais dans mon inconscient en sombrant dans un rêve de moins en moins éveillé.

A partir de là  j'ai un trou noir, l'image suivante c'est le moment où je reviens à  moi, je sens le train s'arrêter à  une station et là , une sorte de montée de chaleur, d'intensité, et de mal être m'envahit, je dis à  mon pote :

-"mec on descend là  !"
-"comment ça on descend !?" (on allait jusqu'au terminus)
-"on descend maintenant !"

La porte s'ouvre, je me lève, je met ma main sur ma bouche car je commençais à  vomir, je marche 2 mètres et lâche toute la pizza au pied d'un poteau, mon pote me dit qu'on ne peut pas rester là , il m'emmène dans un souterrain qui mène à  50 mètres sur le même quai, là  j'ai continué à  vomir, ça a duré 3 minutes maximum, pour moi ça duré plus d'une demi heure....c'était atroce.

Je transpirais et pleurais de tout mon corps, je sentais les goutes coulées sur mon nez, sur mes joues, de dessous les lunettes que je portais, sur mon front (comme si j'avais pris un seau d'eau sur la tête), jamais je n'avais vécu une telle sudation, mais plus je vomissais plus je reprenais mes esprits, je retrouvais un semblant de lucidité dans tout ce chaos mental.
15 minutes après, le train suivant est arrivé, on est monté dedans, à  ce moment là  j'étais ultra défoncé mais vivant comme jamais, je revenais de loin putain ! je me suis changé dans le train tellement j'avais transpiré, en un vomi je suis passé de loque humaine au mec trop peps qui se marre, j'adore !
Ensuite on est arrivé enfin arrivé à  Paris vers 21h, sain et sauf, on a fini ni à  l'hôpital, ni au comico pour trafic de marijuana...(mon pote avait 50g de Weed sur lui).


Chapitre 3 : le plus grand dépassement de moi


Une fois chez mon pote je me suis douché et on a mangé vite fait. Et c'est pendant que mon pote roulait un autre blunt que j'ai vécu mon premier plateau 3 :

j'étais seul (important ça) sur le balcon à  regarder la rue 5 étages plus bas, et d'un coup j'ai eu un éclat de lucidité comme jamais ça ne m'était arrivé, c'est comme si en une fraction de seconde j'avais compris le Tout, nous vivons dans un Tout parce qu'en soit tout est relié. Je regardais les lampadaires éclairant la rue et ma pensée est partie dans un raisonnement extra logique qui expliquait la présence de chacune des choses présentes dans la rue puis sur Terre, disons que le fil conducteur de ma pensée a été le réseau électrique. Effectivement nous sommes tous reliés par un réseau électrique géant, et symboliquement on peut comparer toutes ces connections aux connections neuronales du cerveau humain, enfin de compte ça fonctionne de la même manière, ce sont des impulsions électriques délivrant une énergie qui animent nos pensées dans notre esprit et les filaments dans les ampoules...hehe en fait c'est pas con de représenter le fait d'avoir une idée avec une ampoule qui s'allume !

je comprends avec évidence que tout est relié sur Terre parce que l'esprit humain a la faculté de tout expliquer, de donner un sens à  tout ce qui nous entoure, je comprends que je suis animé d'une raison qui peut penser à  tout et n'importe quoi...à  tout et n'importe quoi, ça me fout le vertige tellement je trouve ça puissant, mon esprit est ouvert comme jamais il ne l'a été, je n'ai plus qu'à  le remplir afin de tout comprendre parce que j'aime comprendre, et plus je connaitrais de chose, plus je serais cultivé, plus je pourrais faire de liens dans ma tête et donc être tout simplement intelligent...yes man, ça me botte grave comme idéal, je vais m'y tenir pour la peine, je sens que ça va être payant dans le futur ça !

Wahou là  je suis sur le cul, je me rend compte que je viens de comprendre une vérité qui me semble super importante, essentielle pour vivre tellement ça m'a marqué, comment peut on atteindre un tel état de lucidité en prenant du recul, plus jamais je ne penserais et verrais le monde de la même manière !

En continuant la réflexion je comprends que je suis dissocié, si je suis arrivé à  un tel état de pensée c'est dû au fait que mon esprit est dissocié. Mon égo dissocié de ma personnalité je peux atteindre des états de consciences me permettant des réflexions objectives comme pas permis, en fait si je ne me place pas au centre de ma réflexion mon esprit peut aller explorer des idées à  des années lumières du petit monde dans lequel je vivais à  19 ans...putain je veux grandir j'en veux plus, c'est trop bon de penser de la sorte, je veux ouvrir mon esprit jusqu'au bout de ses limites même si je sais qu'il n'en a pas (sauf la mort bien sur).

Ah ouai c'est donc ça d'ouvrir "les portes de la perception", ba là  j'en ai enfoncé plusieurs d'un coup je crois arf, je ne vais pas me remettre de si tôt de cette claque mentale, c'était incroyable !


Chapitre 4 : fin de soirée normale


Puis mon pote débarque sur le balcon avec le blunt, on le fume et on rentre dans le salon. Là  j'ai repris 4 pilules de Tuxium et j'ai recoulé quelques douilles de tailles normales tout en phasant sur la musique, c'était juste bon comme moment, de la pure phase musicale. Par contre mon pote n'a quant à  lui rien senti du DxM. C'est étrange mais je comprend, moi même lors de ma toute première prise je n'ai quasiment rien ressenti.

Vers minuit on a maté taxi 2 : j'étais dans le film comme jamais et j'ai compris que c'était un film pour gamin en fait ! les méchants sont très méchants et les gentils très gentils, simple mais efficace, du Besson quoi !

Le lendemain on a refumé un blunt puis je suis rentré chez moi, j'étais juste heureux de vivre, j'avais envie de partager ma joie, et mon expérience surtout, mais au bout de 2 jours j'ai commencé à  développer une parano sur mon pote, je pensais qu'il était vexé contre moi alors qu'en fait pas du tout, ça à  duré 3 semaines quand même, mais j'ai réussi à  m'en débarrasser.

---> pour la petite touche RdR je dirais qu'il ne faut pas faire comme moi, en gros ne jamais sous estimer la puissance d'un produit et éviter les mélanges avant que les effets des différentes drogues ne soient présents, ça peut éviter quelques désagréments même si personnellement je m'en suis bien tiré au final.



Commentaires
c'est quoi du TIXIUM??


sirop pour la toux sur 2 France ^^


Yep c'est le nom d'un des médicaments contenant du DxM, en l'occurrence dans celui-ci chacune des pilules contient 30mg de DxM, mais le problème c'est que ce médoc à  un sale goût de menthe poivrée, c'est immonde.


Il y a le pulmodexane en cp beaucoup mieux pour un trip au DXM; Pas besoin de graille tout un tas de gélules dégueulasse !! beeeerk

smile


Je suis étonnée que tu fume avant le trip et pendant d’ailleurs.... et que tu sorte prendre des trains, je ne trouve pas ça très "safe" ni secure.
Tu trouvera peut être ça bizarre mais quand j'en prenais avec mes potes à  l'ancienne on ne fumait pas avant. On attendait que sa monte, puis on avait une première phase qu'on appelait le rush où en gros tu fais rien à  par ne rien faire sur un canapé et écouter du ons. Des fois tes tellement partit que t'es même pas conscient ou quoi. Ensuite quand on commençais a redescende LA, et seulement maintenant, on fumait et c'était la phase "deker" avec des effet différent de la première phase ^^

PEACE


Tu sais j'en dis pas beaucoup sur ma pré-jeunesse (j'utilise ce terme vu que je n'ai que 24 ans) mais je n'avais rien d'un mec "safe" et "secure" quand j'ai commencé à  me défoncer, j'ai joué avec la mort un nombre de fois incalculable en recherchant cette volupté d'une intensité supplémentaire, et à  force d'abus et de conséquences j'en ai tiré pas mal d’enseignements vis à  vis de mes expériences de vie.

Après je respecte que tu préfères rester posé dans un canapé à  contempler ton esprit défoncé, je l'ai beaucoup fait aussi mais j'ai mon petit côté aventurier qui me pousse à  sortir de chez moi et me confronter à  la réalité, à  me mettre en danger pour connaitre mes limites et surtout ressentir de l'adrénaline, cette sensation si forte qu'elle te fait redescendre d'un trip quand tu vas assez loin la chercher.
Maintenant c'est plus trop mon truc, j'ai arrêté de mettre ma vie en danger en grimpant partout, en me défonçant dans des endroits plus qu'inappropriés et je me contente d'une défonce plus RdR et sans adrénaline.

Bon je ne nie pas que des fois j'ai du mal à  m'endormir le soir en repensant à  certaines bêtises que j'ai pu faire ou auxquelles j'ai assisté, mais c'est mon choix de vie et je l'assume d'autant plus que je me suis calmé et que je ne compte pas recommencer smile


^^
Lol je n'ai que 22 ans... j'ai arrêté le DXM également car a force d'en prendre trop souvent je n'aime plus trop ça.

J'ai aussi pas mal vadrouillé sous DXM mais j'aime bien rester posée quand je suis vraiment trop inerte.

Je ne pense pas avoir besoin de me mettre en danger pour ressentir des sensations fortes, je suis bien trop rationnelle, dans le réel et consciente des conséquences que peuvent avoir mes actes désolée tongue

Mon commentaire n'avait rien de moralisateur soit dit en passant ^^


Tkt on m'a largement fait la morale là  dessus et je n'en vois pas dans ton commentaire.

Enfin j'ai eu droit à  des "t'es fou, t'es complètement inconscient" et patati et patata mais je prenais plaisir à  expliquer aux gens que j'étais pleinement conscient de mes actes, que c'étaient juste des gros flippés de la Life qui parce qu'ils avaient pris de la drogue se devaient de rester devant un écran diffusant des motifs psychés, et que pour moi ce n'était qu'un aspect de la défonce, et qu'il y en avait plein d'autres à  découvrir en sortant de chez soi.

Bon c'est clair que le street climbing sous prod ou bourré/foncedé c'est pas très RdR mais je n'ai encouragé personne dans cette voie et je reconnais que c'est dangereux même si en fonction de la proprioception de chacun, certaines personnes ont les capacités physiques de se transcender dans des états de défonce ou d'ébriété avancés et de faire des trucs inconsidérés par des gens lambdas.

M'enfin même si pour jouer avec la mort de la sorte faut avoir une certaine conscience de soi et une lucidité quand l'émotion devient intense, il y a derrière ça une insouciance vis à  vis de sa vie et de sa santé, et il m'a fallu une blessure grave pour arrêter de grimper partout par exemple. Pour le DxM j'ai arrêté plus tard parce que j'ai trouvé mieux comme prod arf !


Mieux ? je ne suis pas très branchée dissociatifs ou même psychédéliques ... Je sais pas trop j'aime pas partir trop loin dans ma tête :p
Je préfère les opiacés même si niveau dépendance et tout c'est chiant...
J'avoue que des fois j'ai eu a conduire sous DXM et ça me rend dingue. Je m'en serai jamais remise si j'avais heurté quelqu'un, ou un animal ... fin bref c'est des bêtises tout ça.


Ah ouai conduire sous disso c'est pas le top arf, dans mieux je parlais effectivement de psychés et d'autres drogues, sinon moi suis pas très fan des opiacés et des downers en général, j'ai test quelques médocs et la codéine mais je m'y suis pas retrouvé, trop posé justement et ça part pas assez loin pour moi smile !


#11
Bambi
Nouveau membre
10 mars 2015 à  14:42
Lol on est à  l'opposé ^^

Remonter

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS