4 AcO DMT, un délice tryptaminé !

Publié par ,
20076 vues, 6 réponses
Keme homme
Nouveau membre
Inscrit le 09 Aug 2014
34 messages
Je vais vous conter le dernier trip que j'ai fait avec une molécule délicieuse, j'ai nommé le 4-AcO-DMT appelé également psilacetin car celle-ci est transformé in vitro en psilocine, un des principaux principe actif des champignons (hallucinogènes)  !

Dosage  : 16mg de psilacetin fumarate.

Terminant les cours plus tôt que prévu je me demande comment remplir mon après midi, un soleil radieux inonde le paysage et il fait plutôt doux pour ces derniers jours d'automne.
Sur le chemin de retour je repense à  ce petit pochon de la taille d'un timbre qui renferme quelques centaines de milligrammes de la molécule en question, l'envie de retenter l'expérience avec celle-ci se fait ressentir, la dernière fois que j'ai eu le plaisir de l'expérimenter à  dose psycho-active le sitting était un peu bancale du coup le trip l'était également, c'est ce qui me motive à  retenter l'expérience.
Ma conscience soupèse le pour et le contre et sans surprise le pour l'emporte haut la main en quelques secondes  !

Arrivé chez moi je prépare un petit para et le gobe instantanément, je suis à  jeun depuis ce matin, il est midi et demi, ça devrait faire effet assez rapidement  !
Après la prise je me prépare un petit pique nique à  base de légumes crus, d'eau et de sucreries, prend un livre, ma musique cela aura prit une vingtaine de minutes.

Lorsque je suis fin prêt, je m'en vais chercher mon vélo et là , surprise, la monté pointe le bout de son nez  !
Je commence à  sentir cette sensation que j'ai à  chaque monté tryptaminique, une genre d'envie intarissable de quelque chose dont que je n'arrive pas à  déterminé qui se situe en haut de l'estomac, c'est pas désagréable en soi mais un peu déroutant.
Sur le sol des formes précises commencent à  apparaître, c'est léger je suis tout à  fait apte à  prendre le vélo, mais je me dépêche tout de même un peu pour pouvoir me poser quand la monté poussera plus fort.

Le vélo me téléporte dans un grand parc ou la nature y est omniprésente, un endroit idéale pour triper  !
Je me pose sur un banc, et à  ce moment la monté se développe, la drôle de sensation stomacale se fait plus forte et les OEV se font plus présente, le sol est totalement kaléidoscopique et bouge sans arrêt, si je regarde le même sol à  l'ombre les cailloux sont nacrés ce qui est magnifique.
Tout l'environnement autour de moi se met à  ondulé doucement.

A ce moment  là  je me sent bien, mon corps est prit de petit tremblement d'excitation qui me parcours en même temps que la musique, et mon visage est figé en un rictus d'hilarité, je ne peux pas ne pas sourire, quelques personnes me regardent étrangement, et moi je ri en retour.
Je décide de manger mon petit pique nique, je n'ai pas très faim mais je veux faire partir cette sensation stomacale, en mangeant je redécouvre les saveurs des légumes, et ça me fait rire de plus belle.
Parfois je laisse divaguer mon esprit librement, et relâche ma vision, et dans ces moments les hallucinations se font plus intense, elle sortent du registre de la déformation de la réalité pour laisser entrevoir une autre dimension, je joue avec et dès que je me concentre trop sur un détail, elles disparaissent  !

Je décide d'aller vagabondé dans le parc, de bancs en bancs pour avoir de nouvelles vues, en marchant je me rend compte de la beauté du monde qui m'entoure, le ciel est d'une infinité de nuance de bleu indescriptibles, partout autour de moi les couleurs sont incroyablement vives et belles, le rouge des feuilles mortes est juste un délice  !
Chaque banc sur lequel je m'assoie m'offre un nouveau tableau magnifique, les arbres ondulent comme si le monde était un reflet sur l'eau.
Mentalement la psilacétine m'aide à  me faire ressentir que je suis unité, ou plutôt que nous sommes unité, toi, le monde, et Bernadette Chirac.
Mais elle me montre également des morceaux de moi plus ou moins enterré, en bref elle ne me bouscule pas trop, mais me fait remettre en question.

Sur un banc je fait la rencontre avec un retraité, on discute un peu, je lui fait écouté ma musique, il à  l'air heureux de parlé avec un "jeune", j'ai un peu de mal à  exprimer mes idées pourtant très clair mentalement mais ça m'arrive souvent.
A la fin de la discussion avec René (le retraité) je m’aperçois que les hallucinations ont diminués en intensité et qu'il est déjà  15h30, Il y aura eu deux bonnes heures de plateau.
Je traîne encore un peu, puis décide de rentré chez moi pour pouvoir profité d'un petit bédo.

J'ai dut avoir un afterglow d'environ 2h, et le soir je me sentait complètement normal.

Merci d'avoir eu le courage de lire ce petit pavé  !
Pour résumé la psilacétine est une tryptamine vraiment agréable, les couleurs sont magnifiques, les hallus sont sympa et à  ce dosage pas trop envahissante et surtout c'est très euphorique  !
Lors de ce trip je n'ai eu aucun bodyload, lors de ma première prise j'avais eu quelques nausées, cette fois j'ai manger après la monté et je n'en ai pas ressentit.
Je n'ai malheureusement pas de point de comparaison avec les champis n'ayant jamais eu la chance d'en manger.
Cette molécule est relativement rare, mais vaut le coup de langue selon moi  ! wink

Révérences distingués,
Keme.

Dernière modification par Keme (18 décembre 2014 à  16:56)

Reputation de ce post
 
Un délice en effet, tu m'as donné faim ! ;) Tommy

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
Inscrit le 15 Sep 2006
16690 messages
Merci Keme pour cet excellent témoignage.

Par contre tu n'as pas dit le dosage ?

Hors ligne

 

Keme homme
Nouveau membre
Inscrit le 09 Aug 2014
34 messages
Avec plaisir, si regarde en haut du Tr Pierre wink

16mg de sels fumarate

Dernière modification par Keme (18 décembre 2014 à  18:16)

Hors ligne

 

avatar
Laura Zerty homme
Banni
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages

Keme a écrit

Je n'ai malheureusement pas de point de comparaison avec les champis n'ayant jamais eu la chance d'en manger.

Ba ya rien de vraiment comparable en fait, comme tu la remarqué le 4-ACO-DMT monte rapidement contrairement aux champis, aussi le trip est court et on en prend littéralement plein les yeux...je dirais que c'est une défonce assez superficielle dans le sens où tout pétille, mais on ne se sent pas vraiment immergé dans le trip alors qu'avec les champis les visuels sont plus subtils et on se sent vraiment embarqué dans un délire...ou alors c'est qu'avec les champis le délire me semble plus plaisant parce qu'on ne retrouve pas la crispation du bodyload des Rc, c'est vrai qu'avec le 4-ACO-DMT le bodyload est réduit, mais on retrouve quand même ce petit stress gênant qui éteint l'esprit plus qu'il ne l'allume en le mettant sur la défensive.

En fait les premières fois j'ai vraiment kiffé ce prod, mais une fois la magie passée je me suis rendu compte que ça stressait pas mal et qu'on se retrouvait vite en mode contemplatif à  ne plus vraiment pouvoir de décision, d'où une non prise de recul et une communication réduite, enfin tu l'as expérimenté ça aussi. Je ne dis pas qu'on n'a pas envie d'aller vers les autres, c'est juste que c'est le genre de trip qui pousse rapidement vu que la montée est brusque et on perd vite ses repères sans s'y retrouver totalement émotionnellement, ce qui ne permet pas d'être vraiment lucide comme un trip long à  s'installer comme les champis.


"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

avatar
boum_shiva femme
Beat child
Inscrit le 23 Mar 2014
34 messages
Joli trip bien géré, magnifique balade psychédélique, super TR.

Je suis d'accord avec Laura, les champis ont quand même l'air de provoquer des trips plus profonds, plus intense sur le côté mental en tout cas, mais, comme dit plus haut, la montée est plus lente et le trip est plus long, ce qui change pas mal de choses.

En tout cas ça m'a l'air fun pour vagabonder visuellement, merci wink.

Peace

"Pour ceux qui vivent a l’interieur de ses limites, les lumieres de la ville sont le seul luminaire du vaste ciel. Les reverberes des rues eclipsent les etoiles, et l’eclat des reclames de whisky reduit meme le clair de lune a une inconsequence presque invisible."

Hors ligne

 

avatar
Laura Zerty homme
Banni
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Ah visuellement t'es servi dès que tu pousses sur le dosage et que tu te laisses phaser !

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

avatar
boum_shiva femme
Beat child
Inscrit le 23 Mar 2014
34 messages
Oui haha, mais après faut assumer ta perche de 5-6h en ayant pousser le dosage :)
Reputation de ce post
 
Clairement haha sa peut être compliqué ^^

"Pour ceux qui vivent a l’interieur de ses limites, les lumieres de la ville sont le seul luminaire du vaste ciel. Les reverberes des rues eclipsent les etoiles, et l’eclat des reclames de whisky reduit meme le clair de lune a une inconsequence presque invisible."

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] 4-AcO-DMT - 4-AcO-DET , une tryptamine peu connu ?
par ZDP420, dernier post 15 septembre 2020 par ZDP420
  7
logo Psychoactif
[ Forum ] Avez vous mélangé lysergamide et tryptamine?
par zizitaupe_meilleure_bande, dernier post 08 janvier 2022 par marvin rouge
  10
logo Psychoactif
[ Forum ] 4-HO-MET - La métocine, une tryptamine qui a bonne mine (excellent nan?)
par Haupayy, dernier post 27 juillet 2020 par Haupayy
  6
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Les tryptamines
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] DMT (diméthyltryptamine), effets, risques, témoignages

Pied de page des forums