Sevrage Fentanyl difficile / PsychoACTIF

Sevrage Fentanyl difficile

Publié par ,
15849 vues, 16 réponses
senso63 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 May 2016
4 messages
Bonjour à  tous

            Je suis agé de 53 ans et atteint d'un cancer. Ma maladie a été traité par radiochimiothérapie durant
8 semaines. Pour palier aux douleurs dûes aux "rayons" les médecins du centre de lutte contre le cancer
m'ont prescrit du Fentanyl 25µ/h. J'ai au début de mon traitement été obligé de couper le patch en deux car je ne supportais pas cette substance, nausées, vomissements etc... Par la suite je collais le patch en entier sur ma peau compte tenu du fait que mes douleurs avaient augmentées. Jusque là  rien d'extraordinaire mais arrivé en fin de thérapie mes douleurs se sont estompées et j'ai rapidement sentis le besoin de stopper le Fentanyl qui m'avait donné tant de mal au départ. J'ai évidement évoqué la chose devant les médecins qui s'occupaient de moi  et à  ma grande surprise je n'ai obtenu pour réponse que des réflexions désobligeantes ou l'on me disait qu'il fallait ne pas faire n'importe quoi, il faut arrêter doucement  etc... Mais aucun conseil éclairé. J'ai donc diminué la dose de 25µ/h à  12µ/h puis à  6µ/h le tout étalé sur 30 jours. La je suis à  7 jours de sevrage et bien entendu je ressent tous ces effets secondaires qui sont nausées, vomissements, fortes diarrhées, tremblements et une fatigue constante et intense. Quelqu'un pourrait me dire pour combien de temps je vais en avoir avec tout ces effets? je me retrouve seul avec mon sevrage et ce serait cool d'avoir une idée ou un avis. Merci d'avance

Hors ligne

 

JeRe 
bugcore life
France
000
Inscrit le 18 Sep 2015
838 messages
A mon avis tu vas bien trop vite. Le sevrage est une course de fond pas un 100m.
Je pense que tu devrais revoir tes objectif et y'aller plus doucement.

Je suis uniquement maitre de ma vie mais domestique de ce qui reste.
quand on sait pas ou l'on va  il faut y'aller et le plus vite possible !! proverbe shadok !

Hors ligne

 

Mazette 
Psycho sénior
France
000
Inscrit le 27 Feb 2016
648 messages
Bonsoir et bienvenue,

Ton parcours est tristement banal (pardonne moi l'expression choisie). Je trouve l'attitude des médecins irresponsable. Ils semblent pour certains sourds aux angoisses et interrogations des patients. En terme de symptomes de seuvrage je comprends et connais mais malheureusement je ne peux t'aider et te dire combien de temps cela va durer, n'ayant jamais été dépendante au fentanyl.

J'ai trouvé sur le forum quelques sujets sur le seuvrage de fentanyl, je te link ça :

https://www.psychoactif.org/forum/t9929 … .html#divx

https://www.psychoactif.org/forum/t1805 … .html#divx

https://www.psychoactif.org/forum/t1805 … .html#divx

J'espère que tu trouveras quelques réponses à  tes questions.

Je te souhaite le meilleur, du courage, de te rétablir au mieux.

Prend soins de toi

Si tu as d'autres questions, ou que tu désires t'exprimer sur ton malaise lors du seuvrage n'hésite pas.

Hors ligne

 

JeRe 
bugcore life
France
000
Inscrit le 18 Sep 2015
838 messages
il est vrai que les medecins sont inconscients . ils mettent un malade sous un produit hautement addictif et ils le lachent comme ça dans la nature. C'est completement irresponsable.
Mais en tout cas je pense que tu devrais y'aller quand meme plus doucement.

Je suis uniquement maitre de ma vie mais domestique de ce qui reste.
quand on sait pas ou l'on va  il faut y'aller et le plus vite possible !! proverbe shadok !

Hors ligne

 

senso63 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 May 2016
4 messages
Il est vrai que j'ai opéré à  mon arrêt tout seul, sans aide, sans de vrais conseils ou directives...  J'ai surement été un peu vite mais je me suis lancé alors je continue dans ma démarche, j'ai un fils un petit garçon de neuf ans et je tiens après une longue maladie à  revenir à  mes habitudes avec lui, sorties, activités etc... Merci à  JeRe et à  Mazette d'avoir si gentillement répondu à  mon message. Je sais que chaque cas est différent et il est difficile d'en comparer un à  un autre, cependant on peut toujours se faire une opinion...

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
tu pourrais t adresser à  un centre de la douleur de l hopital de ta ville; ou le plus proche; je pense qu ils pourraient reellement t aider à  attenuer tes symptomes de sevrages
7 jours, c'est au plus fort du mal être ; cela va diminuer en intensité ; l'avantage que tu as est de ne pas connaitre d addiction prealable..c est bien ça? car dans ce cas le sevrage est plus rapide même s il est de toute façon desagreable

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

senso63 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 May 2016
4 messages
Merci Bighorsse pour ta réponse, non je n'ai pas connu d'addiction de ce type au préalable. Par contre je dois préciser que je fume du cannabis depuis l'age de 16 ans, donc la bagatelle de 37 années... J'ai essayé d'arrêter il y a 20 ans et ça c'est soldé par un echec. J'ai rien fumé durant un an mais j'étais ... très agité si je puis dire. J'aurais été capable de m'en passer mais je m'emmerdais passablement dans notre routine de métro boulot dodo et j'ai craqué, un soir j'ai refumé avec un pote... Je précise que 37 ans de cannabis ne m'ont jamais empêché de travailler ou d'élever un enfant qui a aujourd'hui 30 ans... Et d'être honnête!!! C'est pas le cas de la substance dont je suis en train de me débarrasser et qui elle me donne du fil à  retordre. Oui je pense que tu as raison les symptomes du sevrage vont s'atténuer au fur et à  mesure... Merci en tout cas pour ton intervention...

Hors ligne

 

JeRe 
bugcore life
France
000
Inscrit le 18 Sep 2015
838 messages

senso63 a écrit

Je précise que 37 ans de cannabis ne m'ont jamais empêché de travailler ou d'élever un enfant qui a aujourd'hui 30 ans... Et d'être honnête!!!

Euh la tu rentres un peu dans la caricature non ?

On est pleins ici UD et travailleurs parents etc...

Dernière modification par JeRe (07 mai 2016 à  23:12)


Je suis uniquement maitre de ma vie mais domestique de ce qui reste.
quand on sait pas ou l'on va  il faut y'aller et le plus vite possible !! proverbe shadok !

Hors ligne

 

ItsMe
Illettré
000
Inscrit le 17 Jul 2014
455 messages
Alors le fentanyl...

en transdemrique, la durée d'action est de 3 jours, 72h.

grande demie vie.

sevrage long et étallé.


ya de fortes chances que tu commence ta crise de manques (sans vouloir décourager).

mon conseil ?

reprendre à  7 micron, et switcher la molecule.

il te faudra consulter un medecin de la douleur. tu es sencé en avoir un sinon, les hopitaux en ont souvent

et en 6 mois t'es clean et sans symptomes de sevrage.

car si (et seulement si) tu commence ton seuvrage (voir le pic dans plusieurs jours), tu risque d'etre serieusement surpris hmm

tu n'as pas l'air d'évoquer de "sales" symptomes de manque mais un seuvrage de fenta, tu es litéralement CLOU2 au lit, l'ordi, tu oublie.

ça dépend des dosages, de la durée et de la personne mais si ce sont des patchs transdermiques, , reste branché !


on est là .

à  tres vite

Dernière modification par ItsMe (07 mai 2016 à  23:52)

Hors ligne

 

ItsMe
Illettré
000
Inscrit le 17 Jul 2014
455 messages
as tu ressenti un pic de manque et celà  va t-il mieux, ou est tu sur une phase "plateau", ou en augmentation des symptiomes. ?

ya unb fameux "pic" de seuvrage. tu evrais l'avoir décelé, apres, ça recommence à  aller mieux.


si tu n'as pas vu ce pic, je te conseilles réelement un suivi médical. si tu souhaites toujours sevrer vite (car tu vas vraiment vite)

Hors ligne

 

senso63 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 May 2016
4 messages

JeRe a écrit

senso63 a écrit

Je précise que 37 ans de cannabis ne m'ont jamais empêché de travailler ou d'élever un enfant qui a aujourd'hui 30 ans... Et d'être honnête!!!

Euh la tu rentres un peu dans la caricature non ?

On est pleins ici UD et travailleurs parents etc...

Je ne vois pas ou je caricature quoi que ce soit. Je ne dénigre rien ni personne, j'essaie de m'expliquer... On est bien là  pour cela ou bien? Le fait que je ne sois pas seul dans cette situation ou une autre ne m'a pas echappé, encore heureux qu'il y ai sur cette planète d'autres gens comme moi et comme toi sinon la vie y serait monotone...

Hors ligne

 

ItsMe
Illettré
000
Inscrit le 17 Jul 2014
455 messages
Cette plate forme est ouverte à  tous les usagers de drogues.
Mais tu y trouve beacoup de militants pour une legalisationb des drogues interdites (et tu rentres bel et bien dans la caricature)

j'uimagine que ce n'est pas voolontaiire.
Je ne suis pas consomateur heureu non plus .. actuellement.

Mais cette petite phrase  souligne le fait que tu es les UD sont bien le cliché qu'ils ont sur le dos. tu parles de cannabis mais ici, tu as beacoup d'injecteurs 'hero ou de cocaine par exemple, et dans un contexte non médical.

alros cette  phrase sur la cannabis peux iriter.
je le comprend, je les comprend, je te comprend.

je t'ai apporté une idée, dommage que ce soit encore  #transparent.

on t'as tous apporté des idées, mai s j'ai l'impression que la priorité du topic est "le cliché" et tu y participes.

souihaites tu te  sevrer ?
Vraiment.....

prend en compte tous les fateurs y compris ton âge, pas si vieux, mais plus tout jeune, et ton état de santé.

tu ne souffre plus du tout ?

tu es sur de ne plus en avoir besoin, ne serait ce que de la codeine ?

molo sur le seuvrage du fenta. je me répete et pisse surement ans un violon, sUD pas droit dans mes bottes que je dois être (les clichés ont la vue dure. et tu ne connais personne sur ce forum, alors arriiver en disant, Moi, JE ne suis pas, contrairement aux aux autres un sale consomateur (j'ai dailleurs fumé du cana, laisse le sous entendu que nous, on gere pas)



pourtant tu postes ici, donc ru attend une répnse.  mais tu ne connais pas le parcours des intervenants.

les prendre de haut comme ça alors que tu as besoin de leur aide, froisse, tu l'as compris.
j'espere que c'est un simple lapsus "non révélateur".

en attendant on est là , mais montre le respect que tu aimerai avoir, t'en chie  mais nous aussi wink

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11600
Inscrit le 22 Feb 2008
9007 messages
Blogs
Je pense en effet qu'il suffit de ralentir la descente (repousser la prochaine baisse voire remonter un peu) , le fentanyl n'est pas "particulier". Par contre il faut savoir que le patch met 12 heures à  agir (au début) et agit encore pendant 12 heures quand on le retire (il s'accumule dans la peau et est relargué de la peau vers le sang).
Mais pour les phases suivantes en effet un switch vers une forme plus facile à  fractionner serait souhaitable, skenan puis morphine buvable par exemple.
Après la fin du patch le fentanyl a une durée d'action assez brève (environ 2 heures voire moins), la morphine même non retard a au moins 4 heures et le skenan  12 heures.
C'est malheureux que tes médecins ne te suivent pas sur ce plan. Un passage à  un centre de la douleur serait en effet utile. Certains pratiquent le sevrage à  la ketamine qui vient de faire l'objet d'un post très positif sur PA.
Mais essaie d'avoir de l'aide de tes médecins (au moins un de bonne volonté. Comment est ton médecin traitant ?) car les contraintes de prescription et dispensiation des opiacés risquent de te rendre la tâche difficile si tu continues tout seul.

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut senso63,

ben déjà ... félicitations pour t'être débarrasser de cette sale maladie.

C'est là  que je vois qu'en 20 ans, ils ont quand même fait pas mal de progrès les toubibs smile

Bon, c'est le protocole, ce qui t'es arrivé.

Radiothérapie... Le corps morfle vraiment pas mal...

Si tu veux une comparaison, pour supporter sa chimio, ma mère avait... Du doliprane drapeau-blanc   
Faut dire que c'était du mille ( petite réflexion d'une mamy à  la pharmacie vendredi... Pour aller mieux, elle voulait directement du 1000, qu'elle a dit à  la pharmacienne ).

Plus sérieusement, le fentanyl et ses dérivés sont vraiment une belle invention... Ces médicaments sont d'excellents anti-douleurs et n'ont pas les effets indésirables de la morphine ( c'est surtout la constipation que ce médicament ne donne pas qui est très utile pour le patient, si mes souvenirs sont exacts, et le fait qu'on peut augmenter les doses de façon exponentielle avec certains dérivés en cas de tolérance pour éviter la souffrance ).

Revenons à  nos moutons, séances de radio, fentanyl pendant plusieurs semaines pour ne pas souffrir et optimiser les chance de guérir ( la douleur est vraiment à  prendre en compte dans la réussite des traitements ).

C'est un opiacé et tu es accroché physiquement à  la molécule.

Ton médecin doit voir en toi un comportement légèrement obtu et " jusqu'au boutiste ", non ?

C'est le " faut pas faire n'importe quoi " et ta situation actuelle qui me font penser à  cela wink

En ce moment... T'es ce qu'on surnomme " en chien "... Ton corps est en manque de cette molécule.

Sans vouloir aucunement te faire la morale... Ton toubib avait vu le vent venir wink

La baisse du fentanyl se fait par pallier... Justement pour ne pas ressentir les effets négatifs de cette molécule ( qui participe au fait que tu sois en vie à  l'heure actuelle ).

A cet heure-ci, tu es dépendant physiquement ( ton corps souffrent beaucoup si tu le " prive " de cette molécule )...

Le soucis n'est pas vraiment ton état actuel ( alors imagine ) mais... l'état de déprime dans lequel tu risques de te trouver lorsque les effets du manque physique cesseront de se faire sentir ( encore quelques jours... Et le physique devrait commencer à  aller mieux ).

Dans le même temps, n'hésites pas à  continuer ( ou à  entamer ) une relation avec un professionnel de santé spécialisé... Bon ok, un psychiatre. Et si cette personne est compétente en addictologie, se sera un plus wink
Pas pour consommer, hein... Pour discuter de tes ressentis ( et c'est toujours bien quand on a eu une expérience traumatisante comme celle qui t'es tombé dessus ).

En ce qui concerne l'affaire du cliché... Ben faut quand même avouer que c'en est un ( pis un gros )  wink

Parce que pour nous, c'est juste une évidence que consommation ne rime pas avec déchéance ( tiens, niveau littérature poétique non plus, ça rime pas quand aux pieds, je n'en parle même pas ).
Faut dire que niveau littérature, le spécialiste c'est La Lie, il aurait surement pondu quelque chose de bien meilleur ( excusez pour le hs... ).

Pour conclure, je te dirais que le mieux pour toi serait d'aller voir ton médecin traitant et de pouvoir discuter de tout cela avec lui ( même si pour cela, il faut supporter son égo qui aura tendance à  dire " je vous l'avais bien dit Mr X ( mettre le nom adéquat car nombre de personnes se reconnaitront )... Fallait pas faire n'importe quoi avec ces médicaments " wink   ) de ta situation ( c'est pas vraiment utile la souffrance... Mais comme c'est un avis personnel, un avis médical, c'est mieux ) !

Ne pas te culpabiliser d'être dépendant à  un médicament qui t'as permis de supporter un traitement médical lourd doit être également envisagé.

Et tu peux avoir une vie tout à  fait normal en consommant un médicament opiacé au quotidien ( tu trouveras des centaines de témoignages ici )...
Si jamais cette solution était envisagé par ton médecin ( faut pas la balayer d'un coup de main sans avoir toutes les cartes en main )...

L'important est de bien vivre au quotidien !!!


Prends soin de toi,


Reck.

PS : Une baisse douce est accompagnée d'une réussite accrue... Que tu devrais réussir tranquillement mais surement... Et sans souffrance ( sinon, faut patienter un peu plus longtemps avant de baisser le palier et/ou voir switché ( changé pour une autre ) de molécule ( addicto ou médecin traitant minimum ).

Dernière modification par Recklinghausen (09 mai 2016 à  08:18)


L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

ItsMe
Illettré
000
Inscrit le 17 Jul 2014
455 messages
c'est du shit ou de l'herbe "bio" que tu fumes ?

car le shit, augmente les syndromes de seuvrage,  à  contrario de l'herbe, après, si tu es parti pour t'en débarraser c'est pas une bonne idée, à  moins que tu fumes toujours actuellement).

as tu des insomnies ? arrives tu as dormir, les a tu eues ou pour le moment, tu arrives encore à  pioncer ?

c'est pour savoir où tu en es de ton sevrage

Hors ligne

 

stupido 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 19 Mar 2016
12 messages
Bonjour senso63,
j’espère que tu as moins d'effet de sevrage, j'ai pour ma part arrêté le fentanyl par voie orale le 08.03.2016 après deux années de prises , il m'a fallut une bonne semaine pour me débarrassé des vomissements et diarrhée, en revanche la très grande fatigue a durée en évoluant positivement jusqu’à  maintenant. aujourd’hui je reprend une vie " normale". j’espère pour toi que se sera plus rapide mais ne te décourage pas.

Dernière modification par stupido (10 mai 2016 à  18:07)

Hors ligne

 

L'ost soul 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 23 May 2016
81 messages
Depuis quelques temps je suis sous patch Fentanyl â raison de 300 ug /3 jours
Tu vois aujourd'hui j'étais malade et je n'ai pu chercher mon traitement donc passé la journée au pieu sans compter les nombreuses fois où tu gerbes et tu te sens vidé
Je n'ai pas l'intention d'arrêter car ça me paraît impossible donc jlaisse tomber
Le pire c'est que ca. E défonce pas
Vraiment on est juste pas mal, pas en chien

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Fanzine N°4 : nous voulons connaitre le taux de pureté de nos drogues
    20 septembre 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    Il y a 10jCommentaire de plotchiplocth (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    Il y a 1jCommentaire de Dans un coin d'ombre (41 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    14 octobre 2021Commentaire de Snakeee (43 réponses)
     Forum UP ! 
    Evolution de la méthamphétamine (P2P) américaine - the atlantic oc...
    Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Baser - [Tuto vidéo] Baser au bicarbonate
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Interaction & Mélange - Potentialiser les benzos afin de réduire les dosages
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Ladrague dans [Benzodiazépines...]
     Forum 
    Neurchi de Psychoactif
    Il y a 7mn
    230
    Commentaire de artag dans [Au coin du comptoir.....]
    (408 réponses)
     Forum 
    Etude - Mon rapport au cannabis.. et vous ?
    Il y a 11mnCommentaire de Brakasse dans [Cannabis...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Expériences - 3MMC - retour d'expérience
    Il y a 27mnCommentaire de Meumeuh dans [Cathinones et RC stim...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Identification - Identication champi à psilocybine
    Il y a 40mnNouvelle discussion de Skittole dans [Psilocybe - Champigno...]
     Forum 
    Market - Versus down/scam?
    Il y a 1hCommentaire de Ladrague dans [Anonymat et sécurité...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Psilocybe identification encore désolé...
    Il y a 2hCommentaire de filousky dans [Psilocybe - Champigno...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Bad trip - Lutte de plusieurs heures avec ses séquelles
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de CandideRéfléchi dans [LSD 25...]
    (7 réponses)
     Blog 
    Hospitalisation de très longue durée
    Il y a 5h
    1
    Commentaire de Sufenta dans le blog de Subohm
    (88 commentaires)
     Blog 
    Présentation
    Il y a 12hNouveau blog de Toadtonchampote dans [No comment]
     Blog 
    Nuit du 23/10/21
    Il y a 21hCommentaire de cependant dans le blog de TigeBientotGrandTronc
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 17:51
     PsychoWIKI 
    Kanna (Sceletium tortuosum), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    MissEloFlo nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La pathologie et les médicaments font peur?
    par Jérimadeth, le 09 Oct 2021
    Coucou ! Merci Subohm de lancer ce sujet (qui me concerne & me préoccupe aussi) ! Mon avis, ce n'est que mon avis (assez proche de celui de prescripteur, not. sur la psychiatrie); je suis ouvert aux opinions différentes/critiques. Et je ne suis pas expert en psychiatrie non plus mais UD et con...[Lire la suite]
     Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des autres drogues
    par pierre, le 15 Sep 2021
    Les associations Principes Actifs et PsychoACTIF, en lien avec l'équipe de recherche du SESSTIM, réalisent une enquête sur le cannabis comme méthode de substitution aux autres drogues. Certains consommateurs de drogues ont fait le choix d'utiliser le cannabis pour réduire leurs consommations,...[Lire la suite]
     Confection d'un vapo style GVG
    par bilon, le 06 May 2021
    Salut, je voulais apporter ma petite contribution pour celles et ceux qui souhaitent profiter d'un vaporisateur style GVG, sans trop se ruiner. même technique de vaporisation, même efficacité, mais beaucoup moins cher puisqu'il revient aux alentours de 35 euros avec les frais de port. Il faut p...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    totalement d'accord [MM] dans [forum] Freebase - tolérance
    (Il y a 15h)
    lol dans [forum] Neurchi de Psychoactif
    (Il y a 17h)
    merci Hyrda dans [forum] La came, pourquoi ?
    (Il y a 1j)
    Alors là bien vu, chapeau - TheRealSlimShady dans [forum] Connaissez-vous ce taz? Deux demis cercles, jaune/orangé
    (Il y a 2j)
    excellent dans [forum] Neurchi de Psychoactif
    (Il y a 2j)

    Pied de page des forums