Big Brother is watching you... / PsychoACTIF

Big Brother is watching you...

Publié par ,
6716 vues, 15 réponses
ElSabio 
Antifa...narchiste
Jolly Roger
000
Inscrit le 02 Dec 2016
1288 messages

Comment le traçage des portables permet de mesurer la popularité des drogues




/forum/uploads/images/1507/1507025393.jpg


Image : wk1003mike/Shutterstock




Bienvenue au 21e siècle, une époque où il est tout à fait possible de découvrir comment on se drogue dans telle ou telle ville en analysant des déjections. En fait, comme je l'ai déjà écrit chez Vice, l'analyse toxicologique des eaux usées est même une pratique courante dans de nombreuses parties du monde parmi lesquelles l'Europe, l'Australie, la Chine est quelques coins des États-Unis.

La faiblesse de l'analyse toxicologique des eaux usées, c'est qu'elle dépend d'une variable compliquée : la taille des populations étudiées, qui varie grandement tout au long de l'année. Après tout, le nombre d'habitants d'une ville comme Londres peut beaucoup évoluer en peu de temps à cause du tourisme, des déplacements en transport en commun… Dès lors, comment savoir à qui appartient cette urine infusée à la cocaïne ?

Une nouvelle étude de l'Institut norvégien pour la recherche sur l'eau d'Oslo propose de résoudre le problème en utilisant les données de localisation de nos smartphones. En d'autres termes : traquer nos téléphones et corréler leur position aux quantités de MDMA retrouvées dans les égouts.

« Le comptage des connections au réseau cellulaire peut fournir des informations anonymes sur les schémas de mouvement des individus dans une zone définie », écrivent les auteurs du papier, publié le 20 septembre dans la revue Environmental Science & Technology. « Cela pourrait permettre d'adapter les biomarqueurs de chacun des échantillons à une population précise (et dynamique) correspondant à la période à laquelle l'eau usée testée a été prélevée. »

Pour mettre leur théorie à l'épreuve, les chercheurs ont sélectionné 13 drogues, notamment les amphétamines et la Ritaline (méthylphénidate), la MDMA, la métamphétamine, la cocaïne et même la carbamazépine, une molécule utilisée dans le traitement de la schizophrénie. L'année dernière, des échantillons ont été prélevés à Vestfjorden Avløpsselskap, une usine de traitement des eaux usées d'Oslo dont dépendent 600 000 personnes.

Plus précisément, les prélèvements ont eu lieu en période de vacances, en juin et juillet. Pendant ces mois, la population d'Oslo baisse de 30,5% en moyenne. Un scénario catastrophe idéal pour une étude épidémiologique de ce genre.

Après avoir fait faire un tour de centrifugeuse à leurs éprouvettes d'eau d'égout, les chercheurs ont utilisé une technique appelée spectrométrie de masse pour y repérer les drogues recherchées grâce à leur poids atomique.

En combinant les données obtenues à un système de surveillance des réseaux, les chercheurs ont effectué plus de 33 millions de mesures sur les lignes de Telenor, un opérateur téléphonique majoritairement public qui couvre la Scandinavie, l'Europe de l'Est et une partie de l'Asie. En temps normal, ces systèmes non-intrusifs sont utilisés pour mesurer la qualité de la connectivité d'un réseau.

« Tout ce dont le système a besoin pour repérer la présence un appareil, c'est que le signal de ce dernier soit capturé par le réseau cellulaire, écrivent les chercheurs. Ces données de signalement sont une manière idéale de mesurer la population en temps réel : c'est un système très fiable, qui est même utilisé par les systèmes de messagerie en cas d'urgence. »

Bilan de l'expérience : la MDMA et la cocaïne sont plus en vogue dans les eaux usées le week-end (merci Sherlock) mais les amphétamines, la meth et les médicaments restent stables tout au long de la semaine.

Cependant, il arrive que la population d'Oslo connaisse des variations de 40% sur seulement 24 heures. Si les chercheurs s'étaient intéressés à une population statique, comme c'est la norme pour ce genre de recherche, ils seraient parvenus à la conclusion erronée que l'utilisation de médicaments tandis que l'utilisation de drogues reste inchangée pendant les vacances, et ce en dépit de la chute de population. Les données cellulaires permet d'arriver à des conclusions beaucoup plus précises.

Évidemment, ce genre de test toxicologique à grande échelle représente une menace pour la vie privée. Le programme d'analyse des eaux usées de Nouvelle-Zélande a été mené en étroite collaboration avec la police. En Australie, les autorités ont sélectionné les régions dont les habitants bénéficiaires de l'aide sociale allaient être soumis à un test toxicologique après avoir analysé leurs eaux usées. Cette méthode a même permis aux policiers australiens de découvrir un laboratoire de MDMA estimé entre 10 et 20 millions de dollars.

La rencontre de l'analyse toxicologique des eaux usées et des données cellulaires est encore plus menaçante pour notre intimité. Les chercheurs norvégiens assurent qu'ils ont caché les informations liées aux « stations de base identifiées par un numéro selon leur région géographique » et que les « données ont été débarrassées de tout élément d'identification susceptible de faire remonter une piste jusqu'à l'utilisateur. »

Mais que se passerait-il si cette information n'était pas cachée ? Dans le futur, à mesure que ce genre de recherche gagne en popularité, nous pourrions bien trouver des conséquences profondes aux découvertes des scientifiques. Surtout si leur travail s'appuie sur des antennes relais gérées par le gouvernement.


Troy Farah


----------------------------
Source : motherboard
----------------------------


« La liberté des autres, étend la mienne à l'infini ».
Mikhaïl Bakounine

Hors ligne

 

Yog-Sothoth
Hackeur Vaillant
000
Inscrit le 18 Apr 2016
1029 messages
Blogs
C'est ultra flippant. Une fois encore, la société est en train de jouer avec le feu.

En plus, personnellement, si je coupe la géolocalisation de mon téléphone, je manifeste clairement par ce geste ma volonté de ne pas être localisé. Si c'est pour que la désactivation de la géoloc soit contournée par la triangulation, c'est carrément un viol de la vie privée, qu'il y aie ou pas analyse des eaux usées.

Et quid des faux positif ? Supposons qu'un non consommateur se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment ? Est-ce qu'on va lui coller l'étiquette « toxico » ?

Encore un pas de plus vers la catastrophe…

Il existe ici des tuto détaillé sur le DeepW. Je ne répond pas aux MP de ceux qui ne les ont pas lu.

ECC: C94BCD0576D57A0CA3794151ED410079F18D2ED8
RSA: 0A0279F87BDD585E90653DE8B6E90802FF520AFE

Hors ligne

 

Anonyme8541 
Darlene is watching you
000
Inscrit le 01 Feb 2015
252 messages
Blogs
Bad trip nounours.

A partir de demain je fais mes besoin dans un seau.
Et je me remet au Tamtam.
J'avais pas besoin de ça après ma nuit de blanche....

Dernière modification par Anonyme8541 (03 octobre 2017 à  14:00)


«On m'a noyé dans du formol j'aurai toujours 20ans»  demon1
AMaZoneLibre

Hors ligne

 

Jacobson 
Psycho sénior
France
000
Inscrit le 10 Feb 2016
540 messages
Blogs
Faisons tous caca dans la forêt big_smile

Et puis tous les conso en teuf et en festival dans les toilettes sèches ils savent pas ce quya là dedans c'est là où ya le plus de trace drogue à mon avis,puis ceux qui vivent en squatt ? En camion ? Etc.. Voila leur système à des failles donc mettez vous en mode avion et aller dans la forêt voila personne ira fouiller vos censored !

Non sérieusement j'ai pas trop compris comment il font coïncider le réseau téléphonique d'une personne avec ce qu'ils trouvent dans les eaux usées ?
Comment est ce que ça peut les aider à savoir en fait je comprends pas trop ?

0o0o0

Hors ligne

 

Dreamea
Banni
000
Inscrit le 25 Oct 2015
114 messages
Je me demanderais plus d'où viennent tous ces échantillons, dans un monde idéal ce serait un spot de recyclage.

Si, la terre est ronde, c'est ce qu'on m'a dit !!

Hors ligne

 

Jacobson 
Psycho sénior
France
000
Inscrit le 10 Feb 2016
540 messages
Blogs
Et aufait content de revoir tes articles ElSabio wink

0o0o0

Hors ligne

 

Dreamea
Banni
000
Inscrit le 25 Oct 2015
114 messages
D'un sceptique à un autre Jacobson, je vois pas comment on peut relier la consommation d'une substance à un téléphone ou même à l'adn via des test dans des fosse sceptiques ou dans les océans de déjections qui jonches certaines surfaces à une personne en particulier. Donc bon ouais bon boulot les gens on continu ! smile

Si, la terre est ronde, c'est ce qu'on m'a dit !!

Hors ligne

 

Yog-Sothoth
Hackeur Vaillant
000
Inscrit le 18 Apr 2016
1029 messages
Blogs
Nan mais vous avez pas compris ! Les toilettes sèches, c'est ce qu'il y a de mieux ! ^^

Jacobson a écrit

Non sérieusement j'ai pas trop compris comment il font coïncider le réseau téléphonique d'une personne avec ce qu'ils trouvent dans les eaux usées ?
Comment est ce que ça peut les aider à savoir en fait je comprends pas trop ?

En fait, d'après ce que j'ai compris, le dosage des drogues dans les égouts permet de cartographier les consommation. En fait, il s'agit de dresser des cartes de consommation : Si telle drogue est retrouvée majoritairement dans les égouts de tel quartier, alors on peut en déduire qu'il y a beaucoup de consommateurs de cette drogue dans le quartier.

Il suffit ensuite de croiser les cartes ainsi établies avec les géolocalisation des téléphones et de corréler les déplacement des gens avec la variation de la concentration en drogue au cours du temps dans les égouts pour identifier les groupes de consommateurs.

Ca fait froid dans le dos...


Il existe ici des tuto détaillé sur le DeepW. Je ne répond pas aux MP de ceux qui ne les ont pas lu.

ECC: C94BCD0576D57A0CA3794151ED410079F18D2ED8
RSA: 0A0279F87BDD585E90653DE8B6E90802FF520AFE

Hors ligne

 

Snx 
Chat Sushi
Palau
000
Inscrit le 21 Aug 2017
140 messages
Blogs
Yop, merci pour le partage !

"Le comptage des connections au réseau cellulaire peut fournir des informations anonymes sur les schémas de mouvement des individus dans une zone définie, écrivent les auteurs du papier, publié le 20 septembre dans la revue Environmental Science & Technology"

A partir du moment où une personne a accès à mes "schémas de mouvements dans une zone définie", je ne me sens déjà plus tellement anonyme.
En réalité je trouve que le sens du mot "anonyme" arrange surtout ceux qui surveillent et ne respectent pas la vie privée d'autrui.

Tant qu'on ne met pas de nom sur des données, la personne n'est soi-disant pas touchée personnellement. Bah oui c'est anonyme voyons, laissez-nous fouiller votre caca on juge pas !
Mais que l'on épie mes achats, déplacements, et même mes eaux usagées, que ce soit dans un dossier appelé "numéro 250 544" ou à mon nom, ça ne change pas grand chose.
Ma vie privée devient, dans ces deux cas de figure, une donnée publique.

J'ai tellement pas envie de vivre vieux, j'imagine trop un futur où on aura tous une petite fiche publique accessible n'importe où et n'importe quand.
Une fiche où y'aurait tes habitudes alimentaires, ton espérance de vie, tes consommations diverses et variées, légales ou non...
Les abus qui en découleraient... roll

Bon certes j'extrapole, on parle d'eaux usagées gérées par quartier, toussa.
Mais au final on va se retrouver avec des quartiers sur liste rouge haha, t'as beau être repenti, clean comme pas possible, c'est ton quartier qui dira si t'es un tox ou non.

Dis moi où t'habites je te dirai ce que tu consommes ! fume_une_joint

Dernière modification par Snx (04 octobre 2017 à  18:50)

Reputation de ce post
 
Je pense que tu n'extrapole pas tant que ça, malheureusement... Yog

Hors ligne

 

Dreamea
Banni
000
Inscrit le 25 Oct 2015
114 messages
C'est le grand frisson, le fameux etat policier futur qui continu a y ressembler, en tout cas utiliser cette methode pour remonter des pistes, je trouve ca un peut merdique, pas realisable, pas assez d'argent, et ca passerais jamais devant un tribunal. Tu veux choper un consommateur il y a bien plus facile.

Si, la terre est ronde, c'est ce qu'on m'a dit !!

Hors ligne

 

Gilda
Banni
000
Inscrit le 16 Apr 2017
352 messages
Salut ElSabio, salut vous tous smile

Il est intéressant cet article, mais franchement je ne mettrai pas l’analyse des eaux usées au premier rang des mesures de contrôle liberticides. Même croisée avec des données téléphoniques.
Disons que c‘est plus une petite performance technique et un vague indicateur.
Drogues festives le week-end et zones et produits concernés le reste du temps ? à mon sens, la flotte n’apporte pas beaucoup plus d’informations à ceux que ça intéresse qu’ils ne savent pas déjà.
Je pense que les statistiques et données des flics et de la justice, interpellations et comparutions, sont des indicateurs mille fois plus précis sur la cartographie de la consommation, et l’éventuelle utilisation répressive à en faire.
Parce que quand tu as analysé un flux de millions de litres de flotte et même si tu y as détecté toutes les drogues du marché, et des milliers de téléphones en mouvement perpétuel, vas-y pour faire un flagrant délit avec ça.
Coté services de santé, ils sont tenus au secret, mais je pense qu’il y a tout de même aussi des statistiques globales effectuées.

De toute façon, dans la flotte on peut tout détecter, c’est pas nouveau, je pense qu’on pourrait même sectoriser les habitudes alimentaires.
Et pas que ça. Je me souviens il ya quelques années, qu’il y avait eu des mesures d’hormones contraceptives dans l’eau des rivières, parce que les truites de je ne sais plus où devenaient stériles.
A Barcelone et Madrid, il y avait même eu des mesures faites de cocaïne (et LSD parait-il aussi) dans l’air ambiant.
https://www.zmescience.com/research/in- … n-the-air/

Alors oui dans l’absolu, c’est une menace à la vie privée parce qu’on n'aime pas imaginer que nos téléphones puissent être tracés à notre insu et sans motif légitime. Mais là ça ressemble surtout à un gros effet d’annonce.
Reputation de ce post
 
Assez d'accord sur l'effet d'annonce mais c'est un outil de plus - ElS

Hors ligne

 

Laguêpe 
Psycho junior
France
000
Inscrit le 19 Jul 2017
402 messages
Pour les très paranos de la bigbrotherisation , il ne faudrait déjà pas avoir de boulot, bon c'est compliqué ... comme on est quasi obligé d'avoir un compte en banque et que si on utilise sa Carte bleue pour payer ses achats , il suffit de lire les relevés bancaires de quelq'un en gros on sait quasiment tout de sa life... Donc commencer par retirer tous ses sous tous les mois en liquide et les cacher chez soi (une cabane quelque part ou une tente , attention aux bailleurs et proprietaires !!) pour ne pas avoir à laisser de traces sur ses relevés bancaires. Ensuite oublier les remboursements de la sécu, les allocs, ne pas utiliser de smartphone voire même de téléphone mobile, même le téléphone fixe !  restent les cabines mais il n'y en a plus beaucoup !  Et donc maintenant on sait qu'il faut même aller faire ses besoins dans la nature ! Mais vegan obligé sinon c'est dégueulasse pour la nature et on s'essuie avec des feuilles qu'on brûle ensuite ..
Eviter les villes sans porter de capuche ! à cause de la video surveillance !

j'ai plein d'idées comme ça !

Hors ligne

 

Yog-Sothoth
Hackeur Vaillant
000
Inscrit le 18 Apr 2016
1029 messages
Blogs

Laguêpe a écrit

Pour les très paranos de la bigbrotherisation , il ne faudrait déjà pas avoir de boulot, bon c'est compliqué ... comme on est quasi obligé d'avoir un compte en banque et que si on utilise sa Carte bleue pour payer ses achats , il suffit de lire les relevés bancaires de quelq'un en gros on sait quasiment tout de sa life... Donc commencer par retirer tous ses sous tous les mois en liquide et les cacher chez soi (une cabane quelque part ou une tente , attention aux bailleurs et proprietaires !!) pour ne pas avoir à laisser de traces sur ses relevés bancaires. Ensuite oublier les remboursements de la sécu, les allocs, ne pas utiliser de smartphone voire même de téléphone mobile, même le téléphone fixe !  restent les cabines mais il n'y en a plus beaucoup !  Et donc maintenant on sait qu'il faut même aller faire ses besoins dans la nature ! Mais vegan obligé sinon c'est dégueulasse pour la nature et on s'essuie avec des feuilles qu'on brûle ensuite ..
Eviter les villes sans porter de capuche ! à cause de la video surveillance !

j'ai plein d'idées comme ça !

Tu sais, je connais personnellement des gens qui font quasiment tout ce que tu décris.

Déjà, personnellement, je paye TOUT en liquide (même mes courses au supermarché) et j'envisage effectivement de stocker du liquide chez moi car les dates, lieux et montants de retraits d'argent sont effectivement des informations traçantes.

Et je connais aussi des gens qui filtrent tous les SMS entrant non cryptés et les mails en provenance des GAFAM.


Il existe ici des tuto détaillé sur le DeepW. Je ne répond pas aux MP de ceux qui ne les ont pas lu.

ECC: C94BCD0576D57A0CA3794151ED410079F18D2ED8
RSA: 0A0279F87BDD585E90653DE8B6E90802FF520AFE

Hors ligne

 

lendorphine
Psycho junior
Jamaica
000
Inscrit le 12 Jun 2017
244 messages
Flippant !

Par contre impossible de faire le lien entre les drogues retrouvées dans l'urine échantillonnée dans une zone X et un habitant précis de cette zone X, non ? Au moment où la station d'épuration fait le prélèvement, tout ce qu'elle obtient c'est un gros bouillon de plusieurs résidus de drogues mélangé à la pisse des milliers d'individus peuplant tel ou tel quartier ou il existe réellement une manière de savoir de quel échantillon d'urine provient la drogue recherchée ?

Sinon pour la solution : chier/pisser directement dans sa poubelle ou dans la rue. Ca devrait faire plaisir aux autorités australiennes de ramasser tout ca plutot que de perdre du temps à fliquer leurs chomeurs UD :p

Hors ligne

 

ElSabio 
Antifa...narchiste
Jolly Roger
000
Inscrit le 02 Dec 2016
1288 messages
Bonsoir,


[...]impossible de faire le lien entre les drogues retrouvées dans l'urine échantillonnée dans une zone X et un habitant précis de cette zone X, non ?[...]

Je pense que les prélèvements dans les stations d'épuration sont utiles pour les statistiques (telle ou telle drogue consommée et son %), je ne vois pas comment on peut isoler un échantillon et le faire correspondre avec un seul individu mais ça peut permettre d'envisager un renforcement des contrôles dans les zones concernées.

Le plus embêtant est le flicage des téléphones mobiles, va falloir faire gaffe et en sorte de laisser le moins possible de traces (numériques) ou s'attendre à recevoir des visites pas très amicales...


Bien amicalement.


« La liberté des autres, étend la mienne à l'infini ».
Mikhaïl Bakounine

Hors ligne

 

lendorphine
Psycho junior
Jamaica
000
Inscrit le 12 Jun 2017
244 messages

ElSabio a écrit

Bonsoir,


[...]impossible de faire le lien entre les drogues retrouvées dans l'urine échantillonnée dans une zone X et un habitant précis de cette zone X, non ?[...]

Je pense que les prélèvements dans les stations d'épuration sont utiles pour les statistiques (telle ou telle drogue consommée et son %), je ne vois pas comment on peut isoler un échantillon et le faire correspondre avec un seul individu mais ça peut permettre d'envisager un renforcement des contrôles dans les zones concernées.

Le plus embêtant est le flicage des téléphones mobiles, va falloir faire gaffe et en sorte de laisser le moins possible de traces (numériques) ou s'attendre à recevoir des visites pas très amicales...


Bien amicalement.

D'accord, c'est bien ce que je pensais : ca sert plutot à délimiter des zones "sensibles" et augmenter les controles et la répression dans ces zones s'ils décident d'aller plus loin.

Et pour le coup, je vois pas trop trop à quoi ca sert de coupler ces analyses d'eau avec des analyses des télécoms mobiles étant donné qu'il suffit aux autorités de voir où l'adresse des personnes pour savoir dans quel quartier elles vivent. C'est au cas où des personnes vivant dans des quartiers relativement "safe" niveau conso de drogues pourraient être localisées grace à leur smartphone si elles se rendent dans des quartiers définis comme quartiers "de tox" grace à ces analyses d'eaux ? :p)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Big brother et parano
par snoopi, dernier post 21 octobre 2007 à  20:55 par reskaper
  10

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
Il y a 4jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Dilution volumétrique de la DMT ?
Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
TR de 3 personne
Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Fumer ne me fait plus d'effet
Il y a moins d'1mnCommentaire de Marco 68 dans [Tabac et cigarette el...]
(3 réponses)
 Forum 
Tolérance & accoutumance - Comment alterner les prises (skenan LP)
Il y a 18mnCommentaire de Marco 68 dans [Morphine (Skenan, Mos...]
(6 réponses)
 Forum 
Comment vous trouvez vos prods ?
Il y a 24mnCommentaire de Marco 68 dans [Conseils généraux de...]
(18 réponses)
 Forum 
Extraction - La meilleure méthode d'extraction de DMT pour non chimistes : Cyb'...
Il y a 1h
26
Commentaire de Régular Psyché dans [DMT, changa et ayahua...]
(127 réponses)
 Forum 
Problème d'accès aux forums de DMT-Nexus
Il y a 3hNouvelle discussion de SillyCone dans [DMT, changa et ayahua...]
 Forum 
Expériences - DMT + MDMA, qu'en pensez vous ?
Il y a 4hCommentaire de SillyCone dans [DMT, changa et ayahua...]
(1 réponse)
 Forum 
Test vaporisateurs - [Topic unique] Petit comparatif des vaporisateurs.
Il y a 4h
15
Commentaire de frads dans [Cannabis...]
(44 réponses)
 Forum 
Drogue info - Prevention GHB
Il y a 5h
1
Commentaire de Mammon Tobin dans [GBL, GHB, 1.4-BD...]
(7 réponses)
 Blog 
Juste envie de partager.
Il y a 2h
32
Commentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
(364 commentaires)
 Blog 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
Il y a 6h
33
Commentaire de Ocram dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(101 commentaires)
 Blog 
Mon angoisse du moment : weed + visite médicale, je peux tout perdre
Il y a 7hCommentaire de Todash dans le blog de Todash
(2 commentaires)
 
  QuizzZ 
Evaluer la gravité de votre addiction
Dernier quizzZ à 02:54
 PsychoWIKI 
Kétamine, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Deep_Dimension_Traveler, Rapsodie, Ric hochet nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Je vous aime !!!!
par Jevousaime, le 17 Jun 2022
Voilà, juste pour vous dire que je vous aime, j'aime ce site, j'aime vos conseils !!! Non non j'ai pas pris de MDMA, c'est sincère ! Plus sérieusement, enfin plus mesuré je dirais, heureusement que ce site existe, à part certains zigotos, c'est bourré de positivités, vous vous aidez les uns...[Lire la suite]
 British Columbia: Première province du Canada à decriminaliser la possession de toutes les drogues
par Mammon Tobin, le 01 Jun 2022
... en petites quantités, moins de 2.5g en tout (toutes substance mélangées; dans ces articles ils parlent spécifiquement d’héroïne, de fentanyl, de cocaine, de méthamphétamine, et de MDMA) Salut les aminches, je suis tombé sur cet article qui m'a bien fait plaisir tout à l'heure: htt...[Lire la suite]
 Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
par Equipe de PsychoACTIF, le 11 May 2022
Voici l'édito du Fanzine N°5 de Psychoactif. Psychoactif mène un combat contre la stigmatisation de l'utilisation des drogues. Le langage est un outil important pour transmettre des messages et le choix des termes compte. Jusqu'à là, nous avions utilisé l'acronyme « UD » pour parler des u...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

On ne coupe pas la came!!! Marco dans [forum] Trip Report - Brorphine
(Il y a 16mn)
100% ac toi pr le bes1 de citoyen formés, pr nuancer mon post sarcastik g-rusal dans [forum] Prevention GHB
(Il y a 7h)
Plein de bon conseils// anima dans [forum] Astuce pour faire monter son Lyrica rapidement
(Il y a 13h)
:) - Johan dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 19h)

Pied de page des forums