Perte de connaissance en fin de descente. / PsychoACTIF

Perte de connaissance en fin de descente.

Publié par ,
3898 vues, 7 réponses
Arkan 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 25 Oct 2017
Messages: 4
Bonjour,

Tout d'abord, je tiens à me présenter rapidement car je n'ai pas le courage de passer par la case présentations (Si ça t'ennuie, je commence le sujet après les "**********"):

Je vis dans le Sud-Est de la France, j'ai 25... bientôt 26 ans et je suis un employé de bureau de 1m75 pour 58kg.
Une ex-conquête m'a fait découvrir la MDMA à 23 ans lors d'un festival Techno hivernal qui fût pour moi une des expériences les plus importante de ma vie. L'impression de découvrir un "secret" sur la vie, qui était pour moi jusqu'alors un péché impardonnable. Mais par amour et dé-diabolisation du produit, je me suis tout de même laissé tenté. Sans regrets à ce jour.

La suite fût assez rapide en terme d'évolution quand je me suis retrouvé célibataire et libre comme l'air juste avant un festoche Psytrance/Techno/D&B prévu depuis quelques semaines dans ma ville.
Nouvelle perche sans "brides", s'en suis un enchaînement de soirées et festivals, toujours axé Psy, Prog et Techno (mais jamais de Free). J'ai eu une période très "chargée" en MD à raison d'une perche par semaine durant environ trois mois, ce qui m'a poussé à augmenter ma conso de weed pour la descente et petit à petit, pour pouvoir bien m'endormir tous les soir. La weed est restée, le soir seulement, mais Molly m'a lassé.

Des nouvelles connaissances expérimentées et surtout, mes lectures sur ce forum où j'écris ces lignes aujourd'hui, m'ont permis de m'aventurer à toutes sortes de nouvelles expériences, tout en restant modéré sur les dosages (RdR oblige) et la fréquence des prises.

Cela m'a permis de découvrir, pas forcément dans cet ordre, les Taz (car la MD je connaissais déjà bien, même si c'est pareil), Le 1P-LSD (seul et en Candyflip), du "LSD-25" (en tous cas, le vendeur le jurait), de l'AL-LAD, le 2C-B une fois sans conviction, nos bons vieux Champis, le Speed (bof), la Coke (bof) et la Salvia.

*******************La soirée peut com... mal finir !***************

Si j'écris ces mots, c'est pour obtenir une réponse au sujet de ma santé suite à un incident après un trip au champis le week-end dernier. D'où le titre du sujet.

Vendredi dernier, rien de prévu après ma journée de travail, ma copine (oui, depuis j'en ai trouvé une quand même !), sa sœur et mon meilleur ami n'ont rien à faire du week-end. Ils se laissent convaincre de passer la soirée avec dans leur ventre, 3 grammes chacun des Psylocibe qu'ils ont vu grandir puis sécher depuis quelques semaines lors de leurs visites chez moi. Les filles avaient bien mangé, mon pote et moi n'avions rien mangé depuis le midi. Nous avons bu notre infusion vers 22h30.

Je ne ferais pas de trip-report ici, bien que celui-ci serait sûrement très amusant et plein de bonnes choses car tout s'est parfaitement passé jusqu’à la descente, mis à part quelques confusions mentales en fin de trip.

Tout s'est bien passé sauf au moment où j'ai raccompagné au rez-de-jardin la frangine de ma copine (qui dormait depuis 45 minutes sur le canapé) après mon dernier pétard de weed et une demi pomme bien juteuse.

Lorsque je me suis relevé de ce qui servait de lit à ma chérie, il me pris une vilaine envie de vomir (je suis facilement sujet à la gerbe, mes débuts avec la weed était très souvent accompagnés d'un bon nettoyage de chaussures). J'avais pour projet d'aller à la douche avant de me coucher. En bas des marches, je fais la bise pour dire au-revoir et ma tête se met à tourner. Comme lorsque l'on se relève d'un coup et qu'il faut attendre quelques seconde avant de retrouver son équilibre et une vue claire. Très habituel chez moi. Parfois, je m'assoie pour que ça passe; ce que j'ai fait tout en appuyant ma tête sur mes mains et mes coudes sur la tables... Il est 4h30 du matin.

L'instant d'après qui m'a paru durer quelques secondes, je me suis réveillé face à mon radiateur, joue contre le sol et ma copine en cris et en larmes, vu de côté. J'était étalé au sol de ma salle-à-manger, engourdi, complètement étourdi, les voix des filles étaient étouffées et la lumière très assombrie. J'entend parmi les sanglots de ma copine, sa sœur qui appelle les secours, ce qui me fait réaliser que cela fait bien plus de quelques secondes que je suis inconscient. J'ai très chaud, je transpire et me redresse en disant plusieurs fois que "ça va", que "je suis là, je suis revenu", ce que transmet ma belle-sœur à l'opérateur des urgences avant de raccrocher. Ma copine très choquée me repousse et se recroqueville sur elle-même alors je tente de la calmer doucement.

Je me remet sur pieds doucement et leur dit que j'ai à nouveau envie de vomir. J'ai presque retrouvé mes esprits et on discute calmement de ce qu'il s'est passé...

Sa sœur me dit que lorsque je me suis appuyé sur mes coudes, j'ai basculé doucement sur le coté puis me suis complètement raidi sur la chaise. Littéralement en planche à 45° contre le dossier et le bord de l'assise, les pieds au sol. Puis elle n'a pu qu'accompagner ma chute sur le coté en hurlant le prénom de ma chérie pour la sortir du sommeil et lui venir en aide. Réveil agréable pour un naufragé seul au monde sur une île déserte depuis plusieurs années, mais pas pour elle...

Je suis resté là, en bougeant quelques fois mes membres pour me tourner sur les cotés, la poitrine serrée et immobile, sans respiration apparente durant les deux plus longues minutes de la vie de mes anges-gardiens. Elles ont eu les gestes réflexes adéquats pour me protéger et me sauver.

Merci à elles.

Après le débrief, la suite s'est terminée par le rejet de cette si merveilleuse pomme, que nous avions partagé, dans la pièce d'à coté où j'ai également enfin pu prendre cette putain de douche !...

je ressort tout NEUF ! Je remonte rejoindre les filles qui se sont résigné à faire le lit pour la frangine, je fait une blague de mauvais goût du genre "Hé, on roule un joint ?!" pour les détendre un peu. On refait un débrief de la soirée et fin de soirée puis on va se coucher quelques heures jusqu'au matin.

Au réveil, tout va bien. Mon pote qui était rentré chez lui sans encombre comprend qu'il y a eu un souci et prend des nouvelles mais tout va bien. Tout sauf peut-être le souvenir bouleversant de cette fin de soirée horrible qu'on pu vivre les filles et dont je me sent un peu responsable.

Plusieurs questions me viennent :
-Savez-vous pour quelle(s) raison(s) la nuit se soit fini comme ça ?
Le fait d'être à jeun est finalement bel et bien une connerie (vu le trip des filles). Le seul intérêt fut une montée explosive des 3g de Psilocybe Cubensis en 20 minutes.
-Pensez-vous que mon malaise est à cause d'une hypoglycémie ?
-Pourquoi mon corps était-il entièrement crispé et tendu ? Ma respiration coupée ?
-Surtout, est-ce directement lié à la consommation des champis ? De la weed ? Des deux ?

Je vous remercie de m'avoir lu (en entier pour les courageux).
Merci pour votre aide.

Dernière modification par Arkan (25 octobre 2017 à  21:36)

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
7400
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 4843
Salut

Déjà ne t’en veut pas un malaise ça n’est pas un choix n’y de ta faute, alors certe ne pas manger a été une belle connerie, mais bon ça arrive.

A mon avis tu as fait une grosse hypoglycémie et le manque de sommeil plus la weed t’as couché. C’est peut être aussi un malaise vagale. Ce qui est certain, c’est qu’il faut s’allimenter lors de ce genre de week end ..

Repose toi, allimente toi correctement et ça rentrera ds l’ordre.
A l’avenir mange une bonne assiette de pâtes le soir et au petit matin, des fruits et des sucres rapides, chocolats, soda ect ..

Il m’est arrivé la même il y a qlq années, deux nuit blanches sous lsd et le dimanche matin je suis chez une pote qui a ouvert une bouteille de champagne, j’ai bu un verre et un stick de weed, je suis allé au wc et j’ai perdu connaissance ..

J’ai ouvert les yeux la gueule ds les tuyaux à côté des wc, ma pote m’a couché ds son lit vers 11h, je me suis réveillé ds la nuit ou plutôt le lundi matin à 5h complètement désorienté, jsuis ou, c’est qui à côté de moi, qu’es ce qui c’est passé...
Il m’a fallut qlq secondes pour capter ou j’etais et me rappeler.

Depuis ce jour je fais gaffe à manger et pas trop tirer sur l’organisme.

Amicalement

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Arkan 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 25 Oct 2017
Messages: 4
Bonsoir à tous, salut

Merci pour ta réponse Sufenta. super

Ce qui est sur, c'est que je mangerais de bons féculents au moins 2 heures avant la prochaine fois. Sans trop abuser car, comme je l'ai dit, je suis très sujet aux nausées. Je retiens l'idée des sucres rapides en fin de trip histoire de retrouver un peu de jus rapidement et bien dormir après.

Je me sent encore un peu coupable pour les filles car elles sont resté choquées de mon état durant ma perte de conscience et surtout de sa durée (2 minutes interminables selon elles). Les derniers effets "amplificateurs" des champis ont du y jouer un peu. Bref, tout le monde se porte bien depuis donc pas de souci. wink

Petite question : Qu'est-ce qu'un un malaise vagal ? Est-ce grave/inquiétant ?

Dernière question (hors-sujet puisque ici l'on parle de champis) : Vu ma facilité à rendre ce que j'ai avalé lors de mes trips/perches, tenter un voyage au DXM (en comprimé de Tu*****ne) est-il envisageable pour moi ? thinking

Merci.

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
7400
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 4843
Non un vagal isolé n’est pas grave en soit, sauf si tu chutes au moment de la perte de connaissance et que tu te blesses .. par contre si ça se reproduit souvent et sans raison particulière il faut faire des examens afin d’ecarter des causes.

Le dxm je ne connais pas bien du coup je laisse d’autre te conseiller mais ce que je ferais en cas c’est un antiémétiques avec style vogalene ..
C’est les vomissements qui t’inquiète ?

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


gaspard99 
Psycho junior
France
100
Date d'inscription: 12 Sep 2017
Messages: 480
Salut,

Ce fil me rappel une perte de connaissance que j'ai eu au taf suite a deux nuit de conso de speed.
Je bossais a cette époque au parc des expos de ma ville et je suis tombé en plein boulot !
Le reveil, après quelques instants de noir complet (me souvient plus de la durée) fut difficile, je me souvient dire a mes collèque "je vais bien, je vais bien" mais en fait j'étais grave dans le cirage avec mal de tete et flou quand a la situation !
J'ai repris completement mes ésprits assi. Je ne sais comment je me suis retrouvé dans cette position suite a ma chute, mes collègues sans doutes. Eux m'on dit que je me suis écoulé subitement, heureusement que je n'atais pas en hauteur a m'occuper de light ou autres!!!
Depuis cette aventure je ne prend plus de speed !!!

Hors ligne


Arkan 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 25 Oct 2017
Messages: 4
Bonsoir,

Cela fait maintenant 3 semaines que ces événements se sont déroulés et tout va bien.
Vous réponses et celles de mon entourage m'ont soulagé.

Merci et à bientôt.

Hors ligne


Arkan 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 25 Oct 2017
Messages: 4
Bonsoir à tous,

Je reviens sur ce sujet que j'ai moi-même ouvert car j'ai du nouveau !

Il est arrivé la même chose à mon ami avec qui j'ai trippé.
Nous avons retenté l'expérience avec une dose plus raisonnable de 2,5 grammes de champis secs provenant de ma deuxième flush (à partir d'une growbox donc).

Nous n'étions que tout les deux cette fois. Chez moi et dans de meilleures conditions puisque l'on s'est fait un bon steak/pâtes avant de manger notre dessert psychédélique.

Tout s'est bien déroulé lors du trip, quelques pétards et un trip auditif très profond et fabuleux grâce à la playlist que nous avions préparé.

Lorsque mon ami est sorti prendre l'air, il s'est senti mal et s'est assis avant de me demander de l'aide. Je l'ai rejoint juste à temps pour le rattraper. Il s'est complètement raidi sur le côté, appuyé sur les trois marches de mon perron en rez-de-jardin. Il ne respirait plus car il était contracté mais ne convulsait pas. je lui ai alors mis quelques claques et lui ai demandé avec insistance de "revenir !" et au bout de 10 à 15 secondes, il est revenu lentement à lui.

Cela s'est passé il y a plusieurs semaines mais on ne comprend toujours pas ce qu'il nous est arrivé à tous les deux. La même réaction et au même moment : la fin du trip.
Le manque d'énergie due à ma prise à jeun est à proscrire puisque cette fois, nous avions bien mangé. Cela viens donc forcément des champi.

Il nous est venu à l'idée que cela pourrait provenir du fait que je les ai déshydratés avec du sel s'epsom hepthydrate (préalablement déshydraté au four) nom commun pour le Sulfate de magnésium aussi connu pour ses vertues purgatoires dans le cadre d'un examen médical... Cuit 2h au four, cela agit comme du gel de silice et absorbe l'humidité.

Les champignons n'ont jamais étés en contact direct avec le sulfate de magnésium. Ils ont simplement reposés dans la même boite hermétique que lui durant 48/72h, sans le toucher.

Dans tout les cas, ce produit est destiné à la consommation humaine et par voie orale donc je ne vois pas en quoi cela aurait-il pu nous faire cet effet ?

Si quelqu'un à une idée ou bien des informations, une expérience similaire, je suis preneur.

Hors ligne


Mélatonine2 
Lucide, j'hallucine
France
700
Lieu: Paris
Date d'inscription: 18 Oct 2016
Messages: 660
Blogs
Sachant que tu es sensible aux nausées, il est probables que le DXM te fasse vomir. Mais ce n'est pas forcément gênant, tu peux vomir en début de trip et continuer ensuite tranquille c'est fréquent avec le DXM, c'est juste toi est-ce que ça te dérange ou pas (je pense que non vu que tu as l'habitude avec la weed ahah).
Dxm, c'est pas pareil que les champi, avec un bon set and setting un plateau 2 ça se fait tranquille. Si tu es pas sur de toi, essaye d'abord un plateau 1, même en ayant des nausées ça m'étonnerait que tu vomisses.


Pour ton problème de champi, aucune idée je ne cultive pas. Change de fournisseur ? Essaye de trouver un autre truc que les sulfate de machin, même si c'est comestible. Essaye un trip sans fumer pour voir ? C'est des idées, je connais pas assez les champi pour t'aider

Léodagan : Et à quoi ils ressemblaient ces champignons ?
Perceval : Ah oui, vous auriez vu ces couleurs... Rouge vif tout tacheté !
Karadoc : Non vraiment, ils étaient beaux.

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Descente - Accélérer la descente ?
par Psychokwakk, dernier post 09 juin 2017 à  20:52 par Teona Nacatl
  4
[ Forum ] Descente - Faire une descente en douceur
par daveton, dernier post 02 octobre 2017 à  16:57 par ConsoRéfléchie
  12
[ Forum ] Effets secondaires - Sorte de descente de psylo ...
par XtaZyY, dernier post 30 mars 2018 à  09:49 par Teona Nacatl
  1
  [ PsychoWIKI ] PsychoWIKI, le wiki de Psychoactif
  [ PsychoWIKI ] Les vaporisateurs de cannabis
  [ QuizzZ ] Evaluer votre dépendance au cannabis
28486 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
40453 personnes ont déja passé ce quizzz !
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Gérer la descente de MD
    06 févier 2019Commentaire de Feusté (28 réponses)
     Forum UP ! 
    Effets secondaires - Le Tramadol et moi.
    Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Santé - [Sondage] A votre avis, le kratom sera inscrit au tableau
    Il y a moins d'1mn
    4
    Commentaire de JC dans [Actualités...]
    (31 réponses)
     Forum 
    Alternative à dream market
    Il y a 1hCommentaire de LLoigor dans [Anonymat et sécurité...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Une BZD pire que le Seresta ?
    Il y a 3hCommentaire de Terson dans [Benzodiazépines...]
    (5 réponses)
     Forum 
    CSAPA - Votre avis sur les centres de soins (CSAPA) que vous fréquentez
    Il y a 3h
    8
    Commentaire de ziggy dans [TSO - maintenance au...]
    (263 réponses)
     Forum 
    Caféine - Étonné de l'effet du café
    Il y a 4h
    6
    Commentaire de FrankTrevor3 dans [Nootropiques ou nootr...]
    (25 réponses)
     Forum 
    Dream Market Fin Du Ddos?
    Il y a 5hCommentaire de Yog-Sothoth dans [Anonymat et sécurité...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Prix du simple au triple 3-MMC ?
    Il y a 5hCommentaire de Monsieurouge dans [Cathinones et RC stim...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Actualité - Un BEH sur l'alcool en France
    Il y a 5hCommentaire de azertyuiop98765 dans [Alcool...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Avouez ce n'est pas vilain
    Il y a 6hCommentaire de Cusco 2017 dans le blog de hyrda
    (4 commentaires)
     Blog 
    J'en peux plus
    Il y a 7hCommentaire de Synergie dans le blog de holipton
    (1 commentaires)
     Blog 
    Multiplier du mycélium de Psilocybe Azurescens
    Il y a 13h
    3
    Commentaire de GinGon dans le blog de SillyCone
    (7 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 04:42
     PsychoWIKI 
    Etizolam, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    bohbohboh, Pacho, Azyl, Anubis, haru nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Trip report à L'amanite Tue mouche
    par Mrafton, le 15 Feb 2019
    Ceci est un trip repport sur un champignon la mama comme je l’appelle. C'était à un charmant festival de stooner qui se nomme Up in smoke. Le premier jour ,je rencontre des gens bien sympathiques ,vers la fin de la première nuit je rencontre un punk que je nommerai Jack pour son bien .Jack je l...[Lire la suite]
     6-APB, Amour souverain dans parure de Diable
    par Morning Glory, le 14 Feb 2019
    APOTHEOSE : L'expérience initiale Dosages : 30mg de 6-APB avec 1L de jus de pamplemousse rose ; + 40mg à T+ 1h45 ; + 20mg à T+2h15. Total=90mg Suite à une micro-aventure d’une semaine avec une très belle personne pendant laquelle je fis le plein d’affection, le jour de son départ sur...[Lire la suite]
     Syndrome post-hallucinatoire (HPPD)
    par Psychomaladif68, le 13 Feb 2019
    Bonjour tout le monde, J'ouvre cette conversation puisqu'il me semble que je vis depuis 4 mois avec le syndrome HPPD, Je vous mets au courant de la situation; Il y a 1 an, j'étais grand consommateur d'extasy (6 à 8 pills/Week-end durant 6 mois) En poursuivant sur mon abu de cartons (lsd), qui...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    La légende du doliprane a encore de beaux jours devant elle ! dans [forum] Les cheat codes pour gérer
    (Il y a 6h)
    Merci de prendre le temps de me guider / Amon dans [forum] Premières et trop intense percées dans l'hyperespace à la DMT / AVERTISSEMENT
    (Il y a 7h)
    Je bois tes paroles comme toujours, merci infiniment. Amon dans [forum] DMT, voyages, mémoire et frustration
    (Il y a 7h)
    Précis, concis, du travail de pro ! dans [forum] Mélange et tristesse, sans angoisses mais avec un sentiment d'urgence
    (Il y a 9h)
    Super partage. GinGon dans [blog] Multiplier du mycélium de Psilocybe Azurescens
    (Il y a 14h)

    Pied de page des forums