Fin de sevrage codéine / PsychoACTIF

Arrêt & Sevrage - Fin de sevrage codéine


#1 20 mars 2018 à  12:29

Quokka 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Mar 2018
Messages: 16

Fin de sevrage codéine

Mots-clés: [codéine]

Bonjour,

Je pense que le sujet a déjà été abordé de nombreuses fois, mais j'avoue chercher un peu de soutien dans mon sevrage smile

J'ai commencé un sevrage de codéine (j'étais à 10 klipal/j) en octobre dernier. je suis descendu toute seule à 4-5/j, puis avec l'aide d'un addictologue, je suis actuellement à 2/j, répartis en 4 prises car je ne supporte plus de prendre un cachet entier, trop d'effets secondaires.

Depuis le début du sevrage, je suis sous Sertraline, depuis 3 semaines je suis à 50mg 3x/j (1 matin + 2 soir).

Tout se passait relativement bien, mais depuis que je suis à 2/j, ça devient assez dur. J'ai franchi ce palier pendant 1 semaine de congés, ça allait à peu près, mais avec la reprise du boulot, j'ai des symptômes assez gênants qui ont augmenté d'intensité, à savoir: douleurs dans les articulations (surtout les doigts), jambe qui flageolent (comme si les muscles étaient trop faibles pour me porter),  tremblements dans les jambes et dans les mains, état nauséeux plus ou moins présent.

Les tremblements s'atténuent quand je prend du Xanax, je prend entre 2 et 3 demi-comprimé de 0.25 par jour.


Je précise que je fume, environ 5-6 cigarettes par jour.

J'aimerai savoir si cet état est normal en fin de sevrage... rationnellement je sais parfaitement que la fin du sevrage est difficile, surtout après 10 ans de conso, mais je n'arrive pas vraiment à m'en convaincre, j'ai peur de rester dans cet état même après la fin du sevrage, ou que ces symptômes viennent d'une autre pathologie (le sevrage m'a rendu légèrement hypocondriaque, j'avoue...).

Voilà, tout cela est très banal, mais j'ai peur de manquer de courage pour en finir avec ce sevrage hmm


"Le génie, c'est l'enfance retrouvée à volonté"

Hors ligne

#2 20 mars 2018 à  13:46

Serge30003 
Nouveau Psycho
France
100
Date d'inscription: 08 Sep 2017
Messages: 57

Re: Fin de sevrage codéine

Bonjour Quokka,

Une question toute simple : n'es-tu pas passée trop vite à 2 comprimés/j ?

Ne devrais-tu pas remonter au palier précédent, avec l'accord de ton addictologue, et voir si les symptômes disparaissent ?
Si oui, bonne nouvelle alors : c'est que tu vas trop vite.
Si non, il conviendra peut-être de rechercher effectivement si d'autres causes sont possibles ?

Bien cordialement,

Serge


" Donner de l'amour et garder la Foi " (c) Psy

Hors ligne

#3 20 mars 2018 à  14:08

Quokka 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Mar 2018
Messages: 16

Re: Fin de sevrage codéine

Bonjour Serge,

Merci pour ta réponse. L'addictologue m'avait donné le planning suivant:
- à partir du 28/02, passer de 3 à 2,5/j
- au bout de 3 semaines (donc à partir de demain), passer à 2/j SI POSSIBLE

C'est vrai que j'ai pris de l'avance sur le planning, je suis passé à 2 avec 10 jours d'avance, parce que je ne ressentais pas spécialement de manque à 2,5, donc je m'étais dit que je pouvais encore diminuer.

C'est vrai que je suis impatiente, et que dans la hâte d'en finir, je vais peut-être trop vite...

Je vais faire comme tu dis, remonter d'1/2, de toute façon mon addicto est très bien, très compréhensif, il n'arrête pas de me répéter qu'on a tout le temps, et que ce n'est pas un signe de faiblesse que d'y aller doucement. Mais bon, mon ego est visiblement plus fort que ma raison smile


"Le génie, c'est l'enfance retrouvée à volonté"

Hors ligne

#4 03 mai 2018 à  03:01

Trippi dead 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Sep 2017
Messages: 5

Re: Fin de sevrage codéine

Salut Quokka

J'ai fait un sevrage de codéine depuis un Mois tout juste , je buvait de la lean et je prenaient du klipal depuis 3 ans , presque tout les jours .
Mes voilà j'ai le même problème que toi , sa fait un mois maintenant et les symptômes de manque ne veulent pas s'arrêter .
Et psychologiquement c'est insupportable
J'ai vraiment envie d'aller en réclamer au médecin .

J'espère vraiment que sa va passé
Et je nous souhaite bon courage
Désolé pour l'orthographe .

smile

Hors ligne

#5 03 mai 2018 à  03:02

Trippi dead 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 15 Sep 2017
Messages: 5

Re: Fin de sevrage codéine

Salut Quokka

J'ai fait un sevrage de codéine depuis un Mois tout juste , je buvait de la lean et je prenaient du klipal depuis 3 ans , presque tout les jours .
Mes voilà j'ai le même problème que toi , sa fait un mois maintenant et les symptômes de manque ne veulent pas s'arrêter .
Et psychologiquement c'est insupportable
J'ai vraiment envie d'aller en réclamer au médecin .

J'espère vraiment que sa va passé
Et je nous souhaite bon courage
Désolé pour l'orthographe .

smile

Hors ligne

#6 03 mai 2018 à  12:41

Lilas24 
Nouveau Psycho
France
1200
Date d'inscription: 31 Jul 2017
Messages: 109

Re: Fin de sevrage codéine

Bonjour,

Je suis contente d'avoir de tes nouvelles.

Le sevrage dégressif n'est pas une partie de plaisir quand on s'approche de la fin. Quand on lit partout que bien fait on ne souffre pas du manque, c'est une bonne blague car nécessairement, plus on s'approche du dénouement et plus les manifestations deviennent gênantes, même si elles sont temporaires.

Pour te confirmer mon exemple, je suis passée de 24 codoliprane que je prenais depuis 10 ans à un arrêt total le 25/12/2017. J'ai commencé seule en 2016 et s'il est vrai qu'au début il ne s'est rien passé du tout, les difficultés ont commencé pour moi très exactement à la moitié de ma consommation initiale, dont 12.

J'ai fini en CSAPA et c'est là que j'ai fait le plus dur, sachant de la vrai tension est arrivée à 6 cachets avec des impatiences nocturnes démentes (toutes les nuits, 6 heures par nuit, même en laissant passer 40 jours entre 2 réductions...), de l'insomnie et 4/5 jours de douleurs modérées dans le corps (ça c'était le moins gênant).

A un moment donné, la vitesse de réduction ne change plus grand chose car nécessairement ça va tirer pendant un temps. Une fois que mes impatiences ont été couvertes avec du lyrica et que j'ai fait avec l'insomnie sans rien prendre pour la régler car je ne voulais pas, les douleurs n'ont jamais duré plus de 4/5 jours jusqu'à la fin.

La question que tu dois te poser c'est soit de tenter une stabilisation le temps qu'il faut si tu n'a pas de craving ou alors à un moment donné de sauter le pas en anticipant la difficulté et en te faisant aider par un médicament qui va réduire le manque physique plus fort qui viendra au moment de l'arrêt.

J'ai fait le second choix et j'ai connu un mois difficile même aidée. Maintenant, je suis dans l'après et je viens de terminer mon "sevrage du lyrica" passant de 300 à rien (franchement par rapport à la codéine, c'est du pipi de chat, même si pour les 2 derniers ça a un peu tiré sur les bras et les jambes). L'étape suivante c'est l'aide directe que j'ai prise pour la fin du sevrage c'est à dire 10mg de valium. Sans lui, je pense que ça aurait été très dur, surtout que je travaille. S'il ne m'a jamais aidé à dormir, il a calmé le manque physique et quand celui-ci a disparu, il m'a aidé à m'apaiser et me préparer au sommeil, puisque la peur d'avoir envie de codéine m'empêche de dormir dans mon lit. Je m'endors toujours sur mon canapé devant la télé.

Je vais arrêter la valium avec plus de lenteur et je vois un psychologue au CSAPA avec lequel je fait une thérapie comportementale et cognitive qui, je l'espère, va m'aider à gérer mon anxiété, soigner un peu mon TAG et qui je pense peut aider efficacement dans cette transition de la fin du sevrage.

Comme le dit Trippi, le plus dur c'est l'envie, le craving. Je n'en ai plus depuis que je suis sous AD, c'est une chance énorme mais j'ai la peur d'avoir envie qui cadre bien avec ma nature anxieuse et me bouffe un peu. J'espère que le temps aidera même si je reconnais que 4 mois après j'ai encore tendance à fuir toute situation qui pourrait créer cette envie de bouffer du cachou.

Je te souhaite bon courage et à vrai dire je nous souhaite tous de nous accrocher à ce que nous voulons réaliser, s'arrêter, réduire, ne pas flancher ou je ne sais.

Hors ligne

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
11
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Sevrage codeine par white-bizkit
8717 12 octobre 2012 à  15:59
par optim
10
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Sevrage de la codeine par Jean Louis
2530 21 août 2017 à  21:47
par Jean Louis
13
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Sevrage codéine par eclipsmania
6969 21 décembre 2015 à  10:17
par away
    [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages
    [ PsychoWIKI ] Usage, abus et addiction à  la codéine et au tramadol
    [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone) 9096 personnes ont déja passé ce quizzz !
    [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés 6752 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Quand les usagers inventent leur substitution injectable
Il y a 3jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Rencontre Psychohead Nimes : Coke, Sken, Came et tout ce qu'on s'injec
24 juin 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Quel aiguille(s) utilisez vous, et pourquoi ?
Il y a 3jCommentaire de pierre (22 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Votre avis sur les centres de soins (CSAPA) que vous fréquentez
Il y a 1jCommentaire de psychodi (226 réponses)
[ Forum ]
Le gouvernement coupe l’herbe sous le pied des coffee-shops
Il y a moins d'1mn
2
Commentaire de LLoigor dans [Actualités...](27 réponses)
[ Forum ]
Effets - Différence entre cuisine à la beuh ou au shit
Il y a 6mnCommentaire de Bonobo Urbain dans [Cannabis...](6 réponses)
[ Forum ]
Arrêt & Sevrage - A
Il y a 10mnNouvelle discussion de lendorphine dans [Cannabis...](0 réponse)
[ Forum ]
Première fois - Première consommation EXTASY
Il y a 24mnCommentaire de LsdSolution dans [MDMA/Ecstasy...](1 réponse)
[ Forum ]
Culture - Culture monotub
Il y a 25mn
2
Commentaire de Licky Narson dans [Psilocybe - Champigno...](55 réponses)
[ Forum ]
Séchage - Déshydrateur Alimentaire, vraiment efficace ?
Il y a 31mnCommentaire de SillyCone dans [Psilocybe - Champigno...](6 réponses)
[ Forum ]
Effet assez court sur la durée lors de la deuxième prise
Il y a 1hCommentaire de vicalaplage dans [MDMA/Ecstasy...](2 réponses)
[ Forum ]
Arrêt & Sevrage - Soutiens mutuels pour arrêt ?
Il y a 1hCommentaire de Tête de crêpe dans [Cocaïne-Crack...](6 réponses)
[ Blog ]
C'est pas pour demain (non par)
Il y a 1hCommentaire de Ratounette dans le blog de Ratounette (20 commentaires)
[ Blog ]
C'était faux.
Il y a 4hCommentaire de prescripteur dans le blog de Luciecastel (31 commentaires)
[ Blog ]
Parce que j ai laissé la fenêtre ouverte....
Il y a 12hCommentaire de Biyach dans le blog de janis (15 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 12:18
  [ PsychoWIKI ]
3-MMC, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Politique de confidentialité
[ Nouveaux membres ]
Tête de crêpe, TonyEtCha, kahena, Latentek, Le jardin de Bambi, masakwaaa?!, jason13thh, Angelripper nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Ma premiere injection
par azertyuiop98765, le 17 Jul 2018
Hello les psychos ! Alors comme promis je viens faire mon TR de samedi soir ou je n’ai finalement pas trop abusé... La peur de la surdose de la nuit de jeudi à vendredi m’a quand même refroidi ! La soirée a commencé samedi soir vers 18h avec un bon petit apéro (perso je bois que de la bi...[Lire la suite]
 Cannabis et schizophrénie
par Fluche, le 12 Jul 2018
Massa : pour le coup de le cannabis provoque la schizophrénie, on sait que c'est faux, dans le sens où c'est plus complexe : - le nombre de cas n'a pas augmenté avec l'augmentation de la consommation en France, restant à environ 1 %. - le nombre de cas n'a pas non plus augmenté avec la concentr...[Lire la suite]
 Le Butane, un dissociatif méconnu.
par Nemesia, le 13 Jul 2018
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Ma premiere injection de coke
(Il y a 3h)
Pas ridicule, naturel. Pis ptet que ta conception est la bonne va savoir ;) /MG dans [commentaire de blog] Pour toi
(Il y a 12h)
Témoignage impressionnant de par son écriture - Fnknoid dans [forum] témoignage: Ma vie et les benzos
(Il y a 13h)
Merci l amis pour ces detail (leodric ) dans [forum] Bonjour j ai besoin de vos lumiere les amis
(Il y a 13h)
Je suis d'accord, set&setting important. /MG dans [forum] Mauvais trip avec exctasy
(Il y a 13h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0