addict au crystal meth a la première fois ?

Publié par ,
9600 vues, 11 réponses
Neropolis homme
Nouveau membre
Belgique
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 Oct 2018
3 messages
Bonjour,

Avant de commencer à développer mon post je voulais présenter le contexte dans lequel je me trouve.
Je suis un homme de 26 qui n'a jamais fumé ni vraiment bu; vraiment très occasionnellement. Il peut m'arriver de me bourrer un peu une foi par an ou tous les deux ans. C'est simple j'ai la chance de ne pas avoir a trouer mon porte-feuille pour m’éclater plus que les autres pendants les soirée et à tenir dans la longueur.

Je suis gay et j'ai développé une érotisation des rapport sexuels secrets; ce n’étais pas bien d’être gay; pas bien de rencontrer via des sites de rencontre; pas bien de faire des plan cul; bref ma sexualité s'est construite comme ça.
Je ne vais pas me cacher ici; en gros ma famille est plutôt bourgeoise, j'ai un copain tout se passe bien tout est assez conforme aux normes ........ mais à coté j'ai ma vie secrète que j'adore et qui est ma première addiction.
Ceci dit j'ai peu de nouvelles aventures sexuelles et je privilégie mes sexfriends. Avec le dernier on s'est mit sous prep et on a commencé a avoir des rapport quasi exclusifs sans capote. Pendant 2 ans tout s'est bien passé c’était super; journée baise-papote sans prise de tête on pouvait même ne pas jouir c’était pas très important le plaisir se trouvais dans les longues pénétrations. Mais peu à peu il a commencé à apporter des drogues des US  (il travaille pour google et a souvent des meetings labas). Je n'ai rien pris si ce n'est au bout de la troisième année, c'est à dire Mai 2018... et j'ai testé le pire c'est à dire le crystal.......


Première expérience avec le crystal bof; je ne sentais rien j'ai vite lâché l'affaire (c’était en début de journée). Vers 18h je rejoins des potes tout se passe bien; le soir je soupe sans problème; javais deja oublié le crystal.
J'ai rencontré mon ce sexfriend avant de tester le crystal donc je sais que si je veux le revoir ce n'est pas pour cette drogue mais pour sa bite et son charme. Ceci est important pour la suite.

Avant hier j'ai rencontré un nouveau gars; complètement à l'improviste. On avait parlé ni prep ni drogue sur grindr on aller se voir pour baiser. J'arrive chez lui il avait tout lub / capotes etc. pui je vois une seringue dans un verre un peu remplis pas vraiment caché dans sa cuisine ... je comprends que c'est du GHB. Et je ne sais pas je me dis pk pas ? et lui en parles ...
Et la c'est leffet boule de neige; il comprend que je juge pas les drogues et sort ses pipes a Crystal meth. On discute et j'apprend qu'il est aussi sous prep et je me laisse tenter pour plan sans capote.

Je ne me suis jamais autant drogué de ma vie qu'il y a 2jours. GHB toutes les 1heures et a fumer du crystal de 1h à 10h du matin..... énorme....  j'ai complètement perdu le sens du temps et des réalités. Pourtant quand je fumais je ne ressentais rien c’était presque un plaisir plus social de partage que personnel. Vraiment j'en tire rien du Crystal de positif.

Bon je repars chez moi vers 12h j'avais très faim, on est dimanche donc, je me prends un sandwich en ville et PAFF intox ......... impossible de souper le soir. Nuit blanche entre une sensation de faim intense et de nausée alors que la fatigue m'écrasait..... aujourd'hui je suis parvenu a faire une sieste de 1h et il m'a été très difficile d'avaler un bol de riz ou des céréales secs mes 2 bananes (là je me prépare un poulet au four). Je me sens un peu nauséeux, ballonné et fatigué; mais le pire ça a été la nuit blanche, un cauchemars éveillé avec des pensées de plus en plus noires, remise en question de tout je ne croyais plus en rien de moi limite je désirais la mort.

Vous l'aurez compris j'ai vécu une journée à paniquer "serais-je addict au crystal à partir de mnt?". Je n'ai vraiment aucun désire de revoir cette merde rien que d'y pense ça me dégoûté; toute cette douleur que ça m'a provoqué. Et pourtant j'ai envie de revoir le mec .......... j’étais vraiment en osmose sexuelle avec lui ....... mais je n'arrive pas a savoir si c'est lui ou le fait qu'il puisse me procurer du crystal qui me donne envie de le revoir ! hmm 

Pour info il m'a appelé en disant qu'il avait très mal vécu la chute; +- comme moi (sans les complications de l'intox alimentaire que j'ai eu en bonus). Et il m'a demandé toutes les 1 ou 2h comment j'allais. bon voila je ne sais pas quoi faire. Le bloquer n'arrange pas les choses si je suis effectivement acro au crystal sans m'en rendre compte... il n'y a qu'a ouvrir grindr pour voir des dizaines de profils qui prennent des drogues pour en profiter aussi.

Le truc c'est que je n'arrive pas à savoir à quel moment on se sent vraiment addict. quand je lis les témoignages je ne m'y reconnais jamais. J'ai eu aucun plaisir aucune surprise à utiliser le cristal. Le poppers me fait plus d'effet quoi ! lol
Mais la j'ai peur vraiment, encore les effets de la drogue ? je suis vraiment perdu.

Je tiens aussi a préciser que j'ai mes démons comme tout le monde mais je suis quelqu'un de souriant qui a une vie très bien remplie et avec bcp d'objectifs donc loin de me cloîtrer dans un coin à pleurer sur mon sort en train de me piquer.......


Donc voila je vous ecris dans l'espoir d'avoir quelques réponses a mes questions.
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

"J'aurais aimé que la Terre entière jouisse
Même les statues"

Moi, Neron - pg.6 - Par Hortense Dufour - FLAMMARION

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
champi vert70champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Sep 2006
17246 messages
Blogs
Bonjour

Tu peux te rassurer, on ne tombe pas addict à la première fois qu’on prend du cristal. Ni à la 2ème, ni à la 3ème.


Ce que tu as ressenti c’est surtout une bonne gueule de bois du au cristal, certainement amplifier par la culpabilité...

pierre

Hors ligne

 

avatar
LLoigor homme
Modérateur a la retraite
champi vert5champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 08 Aug 2008
10066 messages
Idem que Pierre.

Taper jusqu'au petit matin de la meth, ça a des répercussions : une bonne descente a retardement et une fatigue assez prononcé.

T'inquiète tu es loin d'être addict.

PS:

neropolis a écrit

et j'ai testé le pire c'est à dire le crystal.......

La methamphetamine n'est pas pire que le GHB, l'alcool, la coke ou autre.

Sur Psychoactif nous essayons de ne pas relayer les grandes propagandes.


Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

avatar
Gaeshea femme
Nexus Nerd
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 24 Nov 2015
427 messages
Salut,

Rassure toi, aucune drogue ne rend "accro à la première prise" par sa simple activité pharmacologique. L'addiction est un phénomène un peu plus compliqué que ça.

Mais comme le dit la célèbre réplique : tout ce qui monte doit redescendre. Et les amphétamines ont généralement une descente longue et desagréable. Couplée au manque de sommeil et de nutriments, forcément ça pique ...

Pour rendre le truc un peu moins pénible, mieux vaut faire une bonne nuit de sommeil avant la prise, et surtout bien manger car une fois que tu as tapé c'est plus compliqué ...

Éviter de consommer frénétiquement, d'enchaîner les pipes/traces, les effets sont long et empiler les doses ne sert pas à grand chose à part à multiplier les effets secondaires et garantir une descente bien merdique.

Fixer une heure à laquelle tu arrête de retaper. C'est pas forcément évident sur le coup mais finalement tu te rends vite compte que ça ne fait que retarder (et agraver) ta sentance.

Éviter d'être seul pour les descentes, surtout si la prise s'est passée dans un contexte social (fête, cul ...). L'idéal étant de carrément prévoir un temps pour ça quand tu sais que tu vas consommer. Si tu rentres de teuf, te poser avec tes potes au calme, et si t'es avec un partenaire sexuel, faire des calins, végéter sous la couette en buvant un bon pisse-mémé ... Bref un truc tranquille qui adoucisse un peu le retour au quotidien.

Et enfin réduire les doses. Moins de produit = moins de d'effets secondaires = moins de descente = youpi on peut s'amuser à moindre risque !

Dernière modification par Gaeshea (02 octobre 2018 à  14:13)

Hors ligne

 

avatar
Bootspoppers non binaire
Adhérent
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 Aug 2016
1704 messages
Blogs
Je ne savais pas tout ça.
Très intéressant ....

Hors ligne

 

avatar
similana homme
Psycho junior
Suisse
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 08 Sep 2014
395 messages

Neropolis a écrit

Le truc c'est que je n'arrive pas à savoir à quel moment on se sent vraiment addict. quand je lis les témoignages je ne m'y reconnais jamais. J'ai eu aucun plaisir aucune surprise à utiliser le cristal.

Salut,

je pense que tu es très loin de toute addiction à la meth. Il faut consommer à réitérées reprises, en augmentant la fréquence, pour te demander si ça devient problématique pour toi.

l'épisode que tu décris a été riche en émotions, peut-être exacerbées par la meth et le manque de sommeil. Enjoy life Neropolis


Les ténèbres n'existent pas. Nous errons dans le noir car aveuglés par trop de lumière !

Hors ligne

 

avatar
Gradak homme
Le Diplomate
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Nov 2017
302 messages

je suis quelqu'un de souriant qui a une vie très bien remplie et avec bcp d'objectifs donc loin de me cloîtrer dans un coin à pleurer sur mon sort en train de me piquer.......

Ouf ! on a eu peur que tu devienne ce genre de personne qui:
N'a pas d'objectif
N'est pas souriant
À une vie de merde.
Le tout en se roulant par terre en train de se piquer.

Sur PsychoActif on ne juge pas non plus les pratiques des usagers: fumer, gober, sniffer, injecter.
Ni leurs sexualitée qu'ils aiment les homme ou les femmes. Ou les hommes devenu femme, les femmes devenu hommes.
Tant que c'est entre adultes majeurs et consentants.

Ton expérience semble avoir été mouvementé.
Et j'ai l'impression que ton corps à plus de souvenir, que ton esprit.

D'où les angoisses.
Tu n'es pas plus accroc à la Meth qu'à autre chose rassure toi.

Pour les infos que tu recherches il y en a plein ici
Le PsychoWiki !

Et au fait, Bienvenue sur PsychoActif !

Dernière modification par Gradak (02 octobre 2018 à  22:02)

Reputation de ce post
 
J adore le début de ton post

No more money, no more fancy dress
This other kingdom seems by far the best
Until it's other jaw reveals incest
Prefer a Feast of Friends

Hors ligne

 

Neropolis homme
Nouveau membre
Belgique
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 01 Oct 2018
3 messages
Bonsoir,

Merci à tous pour avoir pris le temps de me répondre, de me rassurer et de me conseiller pour la suite.

Effectivement la culpabilité ne m'a pas épargné non-plus; mes démons ont bien joui de cette faiblesse hier dans mes pensées.
Hier soir j’étais encore paniqué à l'idée de ne pas trouver le sommeil... mais heureusement j'ai su m'endormir.

Sortir aujourd'hui de chez moi m'a permis de me déconnecter de cette expérience. Revoir mon copain à eu pour effet de me ramener à ma vie d'avant cette nuit. C'est fou a quel point ces 2 jours m'ont coupé de ma vie; je n'avais de pensées que pour ce qui s’était passé.

Je me permet de poser une autre question, mais au sujet du GHB; que me conseilleriez-vous ?
(ou je dois peut-être créer un nouveau post pour cela ?)

Merci encore à tous pour vos réponses !

Dernière modification par Neropolis (02 octobre 2018 à  22:29)


"J'aurais aimé que la Terre entière jouisse
Même les statues"

Moi, Neron - pg.6 - Par Hortense Dufour - FLAMMARION

Hors ligne

 

avatar
Bulb homme
Banni
Canada
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Apr 2018
110 messages
Tout le monde souffre d'une dépendance quelconque. La dépendance affective étant la plus destructrice, de mon point de vue.

Je peut te rassuré. La dépendance à la Meth ne te tombe pas dessus, comme ça, du jour au lendemain.

Je me permet de me prendre en exemple.

J'habite au Québec. Les amphétamines n'existent pas ici. Dès qu'on parle de speed. C'est automatiquement de la Meth sous une forme où une autre.

J'en ai consommé des années sans le savoir. Prenant des comprimé de speed.

L'hivers dernier sachant que ce que je consommais était du Chrystal Meth. Je me suis dit pourquoi pas essayer la vrai affaire, comme ont dit chez nous.

Je me suis acheter un gramme de Chrystal Meth sur le DarkWEB et la pipe pour le consommé. M'étant bien informé ici même pour éviter de faire une gaffe irréparable.

Après avoir goutté la substance, comment dire. Je suis tomber en amour avec celle ci.

Est ce que j'ai accroché dessus? Je suis encore en débat avec moi même sur le sujet.

J'admet avoir une consommation excessive (3.5gr par mois). Je peut passé 3 semaines à consommé non-stop. En prenant quand même quelques pause d'une journée pour recharger la batteries.

Et puis hop! 10 à 15 jours sans rien consommé et en ne sentant aucun besoin. Il y as quand même le principal symptôme de sevrage qui est le sommeil excessif. mais rien de plus.

Suis je dépendant? Probablement un peut. Mais ayant un tempérament passionné. Ça peut être ça aussi.

J'ai fumer la cigarette 20 ans et je sais très bien ce qu'est un dépendance et comment un sevrage peut être pénible.

J'ai déjà commencé à modéré ma consommation étant conscient que la spirale infernale peut me tomber dessus.

J'ai tout essayé, Coke, Héroïne, GHB, name it! Jamais accroché sur aucune substance. La METH étant l'a seule et unique substance que je me suis mis à consommé régulièrement.

Ma principale dépendance en est une à Internet et elle ne me cause aucun problème. Je la gère très bien depuis des années. Mon ex-copine ne s'en ai jamais inquiété. Ayant toujours été transparent avec elle.

Le jour où j'aurais à me privé de quelque chose pour payé ma consommation où que la substance nuise à ma vie sociale. Seras aussi la dernière de ma consommation de METH.

Bon, j'ai assez parlé de moi et mon ego est suffisamment heureux. wink

Se questionné sur sa consommation est toujours sain. Mais pas nécessaire du tout après une seule prise.

Le jour où tu te mettras à paniqué car tu ignore comment tu pourras te procuré ta substance. Là tu pourras te dire dépendant et réfléchir à un sevrage.

Tu est très loin d'avoir un problème de consommation. Quand ça seras régulier où que tu sentiras que tu en as besoin. Là entreprend une réflexion.

Pour l'instant je te suggère de simplement profité de tes moments avec tes amants. Le seul conseil que je me permettrais. N'oublie jamais de porté un préservatif. Sinon tes pratiques peuvent réellement être à risques.

Autre chose: évite de trop mélanger la METH et le GHB. Ce sont 2 substances ayant des effets opposé. Il m'arrive à moi aussi de les consommé toutes les deux. Mais je ne prend du GHB qu'après avoir consommé des stimulants pour m'aider à dormir. Rien de plus.

Prend soin de toi et ne soit pas inquiet.

EDIT: j'ai pris le temps de lire les textes des autres intervenants et ils disent, sensiblement, la même chose que moi. Le nombrilisme en moins. mur

Dernière modification par Bulb (05 octobre 2018 à  05:14)

Reputation de ce post
 
Merci pour ton témoignage interesant. Pierre

On dit que la vie est une salope. Ça tombe bien. Je les aimes bien... :)

Hors ligne

 

Anonyme3894
Invité
je ne pensse pas non plus qu'on devienne accroc la 1 er fois, j'ai conssomer beaucoup plus addictif et je ne suis pas tomber dedans tout de suite.
 

sud 2 france homme
problème traitement
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 14 Oct 2013
2032 messages
Blogs
Bonsoir, j'ai juste une chose à te dire : avec la meth ça sert à RIEN d'en prendre toutes les heures, passé une certaine dose tu ne monteras pas + haut par contre au + tu en prends au + tu passeras des jours sans pouvoir dormir. Une bonne bouffée pour bien décoller, une heure après encore une et une dernière passé encore une heure ok tu es bien à fond. Mais si tu t'en refumes encore tu n'auras pas plus d'effet ça te tiendra juste + longtemps, au lieu de pas dormir pendant 12h ben tu dormiras pas durant 36 heures

Hors ligne

 

avatar
Bulb homme
Banni
Canada
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Apr 2018
110 messages

sud 2 france a écrit

Bonsoir, j'ai juste une chose à te dire : avec la meth ça sert à RIEN d'en prendre toutes les heures, passé une certaine dose tu ne monteras pas + haut par contre au + tu en prends au + tu passeras des jours sans pouvoir dormir. Une bonne bouffée pour bien décoller, une heure après encore une et une dernière passé encore une heure ok tu es bien à fond. Mais si tu t'en refumes encore tu n'auras pas plus d'effet ça te tiendra juste + longtemps, au lieu de pas dormir pendant 12h ben tu dormiras pas durant 36 heures

Idem chez moi. Mais je continu car j'aime ce qui entoure la vaporisation.

J'imagine que si je tombais sur une substance neutre ayant le même comportement que la METH. Je l'utiliserais rendu là. J'aurais le même plaisir sans gaspillé de produit.

Mais vite fait, j'en connais pas.

Il y as les produits de coupe de la METH. Mais je doute que ce soit des substances neutres.


On dit que la vie est une salope. Ça tombe bien. Je les aimes bien... :)

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Première fois - Crystal Meth - Première fois
par NaiveAngel, dernier post 30 décembre 2022 par NaiveAngel
  3
logo Psychoactif
[ Forum ] Première fois crystal meth et j’ai peur
par Sixteensix, dernier post 24 mai 2020 par Sixteensix
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Première fois - Crystal Meth première fois, consommation ?
par Even, dernier post 09 juin 2024 par Even
  9
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Méthamphétamine (Crystal Meth), effets, risques, témoignages
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Amphétamine-Méthamphétamine, effets, risques, témoignages

Pied de page des forums