Trip Report - Bon festoch' entre copains / PsychoACTIF

Trip Report - Bon festoch' entre copains

Publié par ,
601 vues, 5 réponses
Dayak 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 23 Nov 2018
Messages: 3
J’aime beaucoup lire les trip reports sur ce forum, j’ai donc décidé d’apporter ma pierre à l’édifice et de parler de ma dernière prise en Octobre. En plus de ça, l’envie de refaire la fête me titille en ce moment, ça me permet d’extérioriser un peu.

Contexte :

J’ai 28 ans, j’ai découvert la MDMA il y a un peu moins de deux ans. J’ai toujours essayé de respecter l’espacement des prises, étant assez renseigné sur les effets physico-chimiques de la D et la RDR. Je suis dans un monde professionnel ou les drogues sont un sujet plutôt tabou, donc gérer une descente au boulot c’est pas facile, parce que je ne peux pas trop en discuter malgré l’envie. J’ai une vie assez équilibrée, mais j’ai tendance à surconsommer en soirée donc je me prends des descentes un peu costaudes !

Ce coup-ci, soirée prévue après une pause de cinq mois sans rien. J’ai un peu glissé en début d’année avec trois festoch’ en deux mois et demi, et j’ai senti que j’avais besoin de calmer le jeu. Du coup, stocks de sérotonine au max, bien reposé, avec un gros festival prévu en périphérie de Lyon (Hypnotic). J’y vais avec douzaine de personnes, de la famille et de bons amis. Semaine très tranquille prévue dans la foulée, donc le contexte était top !

Malheureusement, notre plan Taz habituel nous a claqué dans les doigts à la dernière minute, et malgré un jour et demi de tractations, on se retrouve le bec dans l’eau à 19h. Tant pis, on trouvera sur place, mais je suis pas fan, je préfère tester ma drogue au réactif avant.

Début de soirée chez une pote, alcool, des bouteilles de poppers qui tournent, un peu de cocaïne même si je n’en prends presque jamais (pas trop mon truc, j’en tape une ligne en début de soirée). On se met en route vers 22h.

La teuf :

En chemin pour le festival, magie, on tombe sur une connaissance d’un des membres du groupe qui a la bonne idée d’avoir 20 Tesla bleus à vendre ! Aussitôt dit aussitôt fait, j’ai 20 Taz dans la poche, distribution entre les copains qui en voulaient et tram direction la musique. Le chemin est long, 25 minutes de transport, 40 minutes de marche jusqu’au site, un peu plus d’une demi-heure pour passer les barrières et la fouille. 23h45 dans le festoch.

Le festival a lieu dans un gros complexe qui accueille normalement des salons. Il y a 4 très grandes salles, Techno (Ellen Allien, Joseph Capriati), Psytrance (Captain Hook, Fungus funk…), Hard et Electro « fourre-tout » (Polo & pan, N’to). On a beaucoup de place dans les salles, ce que je trouve pas mal. Je suis principalement là pour faire le con sur la Psytrance. Minuit, je croque mon demi Tesla.

Le trip :

On va se balader un peu entre les salles, et je ne sais pas si c’est les cinq mois de repos ou le Taz en lui-même, mais il monte en 20 minutes. Je sens l’énergie, la chaleur qui monte dans le sternum. Je suis assez surpris de la rapidité de la montée, mais Il ne m’éclate pas la tronche, et je profite devant N’To avec les copains. J’ai le sourire qui se braque sur le visage, grosse énergie pour danser, il me manque un peu le love de la MD mais c’est pas grave, on est bien !

A partir de là, mes souvenirs de la soirée deviennent un peu confus. Je me souviens de plusieurs moments assez précisément, mais l’enchaînement général des événements se brouille. Ça m’arrive assez souvent et je trouve ça dommage, mais c’est probablement lié à ce que je bouffe en soirée quand je suis lancé.

Après avoir pas mal dansé, on se bouge sur la scène Psytrance. Je suis dans mon élément, c’est pour ça que je suis venu ! Je gigote avec le gros smile.
Vers 2h du matin, assez surpris, je me sens redescendre d’un coup et je me retrouve seul. Je me dis « Ha merde ! », impossible de rentrer à Lyon depuis le festoch avant le redémarrage des transports vers 6h : on est très loin du centre, donc Uber ou rien si la fatigue arrive.
Je n’avais jamais ressenti un retour à la normale aussi rapidement. Je gobe l’autre moitié du premier Taz en me disant « J’espère que ça va repartir ».
Heureusement, ça repart tout seul très vite. Je rejoins mon groupe de pote, et dix minutes plus tard, je me prends une grosse pétée ! Des décharges de chaleur dans le sternum, dans le dos, je suis à fond dans le son, avec les copains, content, grand sourire.

Vers 3h15, je suis à nouveau en vadrouille tout seul. J’attrape un autre Taz que je casse en deux et je demande à une nana si elle peut ma passer une gorgée d’eau. Elle me passe sa bouteille, mais quand elle voit que je pose ma pill sur ma langue, elle m’arrache la bouteille des mains et se barre en gueulant. Aucune idée si elle a eu peur que je lui mette un truc dans sa bouteille ou si elle n’aime pas les drogués. Avec le recul, je me dis que ce serait quand même un minimum de préciser avant si je pique une gorgée de liquide à quelqu’un, je comprends que ça puisse faire flipper (ça m’arrive de temps en temps, et je suis plutôt tombé sur des gens qui me font un câlin après avoir vu que j’ai gobbé un truc).
Bref, je retente ma chance plus loin avec un gars, qui me passe une gorgée pour avaler mon morceau, qui rigole et à qui je donne un petit bout pour m’avoir rendu ce service.

Vers 4h du matin, j’ai retrouvé une grande partie du groupe. Un des membres de ma famille me dit « Hé, j’ai trouvé un trip, t’en veux un bout ?! ». Je n’ai jamais pris de buvard, et mon cerveau, qui est en train de se prendre une branlée de bonheur, a l’air de considérer que c’est une riche idée. Je tire la langue, on me pose le petit bout de carton et je recommence à danser.

Autant dire qu’après ce point, j’ai presque plus de souvenirs de la fin de la teuf. Fast forward à 6h du mat, ça doit faire 4-5h qu’on est devant la psytrance, je suis encore fin chaud, plein d’énergie, je tape du pied sur du triolet comme un con alors qu’une partie de la bande est fatigué, assis par terre. Le dernier set se termine, j’ai encore pas mal d’énergie, mais c’est l’heure de rentrer.

On sort de la salle, aie, il pleut à verse. Passage des barrières, sortie dehors et là, on rentre dans le dur.
Pour résumer, 40 minutes de marche sous la pluie battante, 20 minutes d’attente pour le prochain tram direction le centre avec 250+ personnes sur le quai, 30 minutes serrés dans le tram, les dents qui grincent, la vraie galère. Métro, maison, il est 7h45, ma copine vient me faire un bisou pendant que je mets mes fringues trempées en tas et je me jette sur le canapé pour un dodo pas simple (ma copine ne fait pas de soirées de ce type, j’ai l’habitude d’aller grincer des dents tout seul dans le salon pour ne pas l’emmerder).

Seul moment rigolo du retour : 7h30, 50 personnes qui descendent du tram pour aller prendre le métro avec les yeux qui partent en couille et les mâchoires qui serrent rencontrent 50 personnes en tenue de course à pied, tout frais, qui se préparent à aller faire une course au centre de Lyon. Echange magique entre deux cultures qui, définitivement, ne parlent pas la même langue !

En résumé :

Sur la vingtaine de taz initiaux, il ne m’en reste que 2 et demi. J’ai dû en donner à pas mal de copains au gré des rencontres, parce qu’il ne me semble pas en avoir bouffé plus de deux.
Une soirée sous le signe de la polyconsommation, ce que j’essaye d’éviter généralement, et qui donne lieu à une descente un peu rude pendant 4 jours. Une semaine après j’allais déjà beaucoup mieux cela dit, donc pas trop de soucis.

J’ai bien kiffé ma soirée, malgré le manque de souvenirs dû probablement à la quantité de produit (1.5+ taz, buvard, alcool avant). J’ai la nette impression d’avoir eu beaucoup d’énergie, mais un petit manque de love, de l’empathie recherchée. La lune de miel avec la D est peut-être simplement derrière moi.

J’ai testé les Taz avec 4 réactifs le lendemain de la soirée, tous les résultats concordent à la MDxx. Ce n’était juste pas les meilleurs que j’ai eu.

De manière générale je suis assez content, une vraie grande pause fait beaucoup de bien et évite, pour moi, la persistance des effets négatifs après les premiers jours (changements d’humeur, coups de pompes, baisse de motivation au boulot). J’aurais bien aimé avoir les bouffées d’empathie qui font discuter avec le monde entier, mais j’essaye de relativiser en me disant qu’il ne sert à rien de courir après les sensations des premières fois.

Je ne pense pas reprendre de D d’ici la fin de l’année même si l’idée me trotte un peu de la tête par moment, et il faudra que je me concentre sur la seule MD la prochaine fois, peut-être dans des proportions plus faibles pour bien sentir mon trip.

Merci de m’avoir lu, et désolé pour le pavé (à la relecture, ça fait du volume) !
Reputation de ce post
 
merci pour ce TR , sympa à lire

Hors ligne


Musa 
Nouveau Psycho
France
400
Date d'inscription: 12 Jun 2018
Messages: 59
Hey ! Ton TR est super sympas et agréable à Lire smile merci !

J’ai bien aimer le moment où tu parles des personnes que tu as croisé à 7h30 et qui ton parue si différentes . C’est exactement ce qu’il m’arrive en rentrant de club psytrance vers les 7h du matin et que je croise tout ces gens tout frais tout beau près à croquer leur journée à pleine dents . C’est assez ironique ahah .

Enfin bref super tR smile

Peace smile

La Recherche du bien être à travers le vice [ 666 ]

Hors ligne


Bootspoppers 
Clown savant
France
3600
Lieu: ile2france, Est, ailleurs
Date d'inscription: 02 Aug 2016
Messages: 987
Blogs
Super tr en effet.
J ai adoré la scène de la fille qui part en gueulant. Je la retiens pour une scène d écriture. Quel genre de fille c etait ? Spoiler

Dernière modification par Bootspoppers (24 novembre 2018 à  11:42)


Je cherche photographes ou modèles intéressé e s par un projet sur : yoga/tantrisme/addictions/RDR. Mail ou mp please!

Hors ligne


Dayak 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 23 Nov 2018
Messages: 3
Merci pour vos retours.

La nana en question, j'ai pas un souvenir extra précis, c'était assez succin. De mémoire pas le type "je tape de la techno tous les weekends", genre jean slim, entre 20 et 24 ans. Après vu que j'étais assez attaqué, je ne peux pas te le garantir à 100% smile

Hors ligne


Barbule 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 31 Mar 2018
Messages: 3
Franchement, super TR !

Hors ligne


Maskass 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 19 Nov 2018
Messages: 1
Très agréable à lire ton petit TR en tout cas!
J'ai aussi ressenti un "manque de love" au profit d'un simple boost d'énergie lors de ma dernière perche drapeau-blanc
J'opterais pour l'explication d'un produit de qualité inférieure !

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Expériences - [Trip-Report] Mon premier trip sous MDMA
par Ingenieurpianiste, dernier post 31 décembre 2018 à  01:36 par Shala
  4
[ Forum ] [TRIP-REPORT] Mon Trip a nouvel an sous Exta
par Trinity0207, dernier post 05 janvier 2019 à  09:22 par Trinity0207
  4
[ Forum ] Expériences - Trip Report ecstasy
par Adrénalean, dernier post 06 octobre 2018 à  00:10 par Adrénalean
  9
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Gérer la descente de MD
    06 févier 2019Commentaire de Feusté (28 réponses)
     Forum UP ! 
    Effets secondaires - Le Tramadol et moi.
    Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Santé - [Sondage] A votre avis, le kratom sera inscrit au tableau
    Il y a moins d'1mn
    4
    Commentaire de JC dans [Actualités...]
    (31 réponses)
     Forum 
    Alternative à dream market
    Il y a 1hCommentaire de LLoigor dans [Anonymat et sécurité...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Une BZD pire que le Seresta ?
    Il y a 3hCommentaire de Terson dans [Benzodiazépines...]
    (5 réponses)
     Forum 
    CSAPA - Votre avis sur les centres de soins (CSAPA) que vous fréquentez
    Il y a 3h
    8
    Commentaire de ziggy dans [TSO - maintenance au...]
    (263 réponses)
     Forum 
    Caféine - Étonné de l'effet du café
    Il y a 4h
    6
    Commentaire de FrankTrevor3 dans [Nootropiques ou nootr...]
    (25 réponses)
     Forum 
    Dream Market Fin Du Ddos?
    Il y a 5hCommentaire de Yog-Sothoth dans [Anonymat et sécurité...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Prix du simple au triple 3-MMC ?
    Il y a 5hCommentaire de Monsieurouge dans [Cathinones et RC stim...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Actualité - Un BEH sur l'alcool en France
    Il y a 5hCommentaire de azertyuiop98765 dans [Alcool...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Avouez ce n'est pas vilain
    Il y a 6hCommentaire de Cusco 2017 dans le blog de hyrda
    (4 commentaires)
     Blog 
    J'en peux plus
    Il y a 7hCommentaire de Synergie dans le blog de holipton
    (1 commentaires)
     Blog 
    Multiplier du mycélium de Psilocybe Azurescens
    Il y a 13h
    3
    Commentaire de GinGon dans le blog de SillyCone
    (7 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 04:42
     PsychoWIKI 
    Etizolam, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    bohbohboh, Pacho, Azyl, Anubis, haru nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Trip report à L'amanite Tue mouche
    par Mrafton, le 15 Feb 2019
    Ceci est un trip repport sur un champignon la mama comme je l’appelle. C'était à un charmant festival de stooner qui se nomme Up in smoke. Le premier jour ,je rencontre des gens bien sympathiques ,vers la fin de la première nuit je rencontre un punk que je nommerai Jack pour son bien .Jack je l...[Lire la suite]
     6-APB, Amour souverain dans parure de Diable
    par Morning Glory, le 14 Feb 2019
    APOTHEOSE : L'expérience initiale Dosages : 30mg de 6-APB avec 1L de jus de pamplemousse rose ; + 40mg à T+ 1h45 ; + 20mg à T+2h15. Total=90mg Suite à une micro-aventure d’une semaine avec une très belle personne pendant laquelle je fis le plein d’affection, le jour de son départ sur...[Lire la suite]
     Syndrome post-hallucinatoire (HPPD)
    par Psychomaladif68, le 13 Feb 2019
    Bonjour tout le monde, J'ouvre cette conversation puisqu'il me semble que je vis depuis 4 mois avec le syndrome HPPD, Je vous mets au courant de la situation; Il y a 1 an, j'étais grand consommateur d'extasy (6 à 8 pills/Week-end durant 6 mois) En poursuivant sur mon abu de cartons (lsd), qui...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    La légende du doliprane a encore de beaux jours devant elle ! dans [forum] Les cheat codes pour gérer
    (Il y a 6h)
    Merci de prendre le temps de me guider / Amon dans [forum] Premières et trop intense percées dans l'hyperespace à la DMT / AVERTISSEMENT
    (Il y a 7h)
    Je bois tes paroles comme toujours, merci infiniment. Amon dans [forum] DMT, voyages, mémoire et frustration
    (Il y a 7h)
    Précis, concis, du travail de pro ! dans [forum] Mélange et tristesse, sans angoisses mais avec un sentiment d'urgence
    (Il y a 9h)
    Super partage. GinGon dans [blog] Multiplier du mycélium de Psilocybe Azurescens
    (Il y a 14h)

    Pied de page des forums