Le cannabis soulagerait les symptômes des enfants autistes / PsychoACTIF

Le cannabis soulagerait les symptômes des enfants autistes

Publié par ,
2838 vues, 14 réponses
Mister No 
Pussy time
5010
Inscrit le 04 Aug 2014
7909 messages
Le cannabis soulagerait les symptômes des enfants autistes

MONTRÉAL — Le cannabis semble être un moyen sécuritaire et efficace de soulager les symptômes des enfants atteints de troubles du spectre de l’autisme, notamment les convulsions, les tics, la dépression, l’agitation et les crises de rage.

Des chercheurs israéliens écrivent dans la revue Scientific Reports que «plus de 80 pour cent des parents ont rapporté une amélioration importante ou modérée de leur enfant».

https://journalmetrocom.files.wordpress.com/2019/01/istock-1052056006.jpg?w=930

Un peu moins de 200 patients ont pris part, entre 2015 et 2017, à un programme de traitement pendant lequel ils ont majoritairement reçu de l’huile de cannabis contenant 30 pour cent de CBD et 1,5 pour cent de THC. Un questionnaire rempli après six mois a permis d’évaluer les symptômes des patients, leur condition générale et les effets secondaires.

Après six mois de traitement, 30 pour cent des patients rapportaient une amélioration importante, 53,7 pour cent une amélioration modérée et 15 pour cent une amélioration modeste ou inexistante.

Avant le début du traitement, seulement 31,3 pour cent des patients affirmaient avoir une bonne qualité de vie; ce pourcentage avait doublé à 66,8 pour cent après six mois. Quarante-deux pour cent des sujets avaient une humeur positive au début du traitement, contre 63,5 pour cent après six mois.

Le traitement au cannabis semble aussi avoir amélioré l’autonomie des participants. Seulement le quart d’entre eux étaient en mesure de s’habiller et de se laver seuls au début de l’étude, contre 42,9 pour cent au bout de six mois.

Le pourcentage de sujets ayant une bonne qualité de sommeil et une capacité de concentration est passé, respectivement, de 3,3 pour cent à 24,7 pour cent et de 0 pour cent à 14 pour cent.

Un des auteurs suggère maintenant l’organisation d’un essai clinique à double insu et contrôlé par placebo pour approfondir la question.

Dernière modification par pierre (02 février 2019 à  21:47)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
200
Inscrit le 25 Jan 2019
3817 messages
Blogs
Bonsoir Mister Non,

C est un peu casse gueule quand même comme étude si je peux me permettre.
Je tiens quand même à préciser que je n'ai pas regarder l'article source, cependant il est faux de sous entendre que les convulsions, les tics, les tocs etc, sont des symptômes des personnes avec TSA. Ce sont tout au plus des troubles associés.

Quand aux crises de rage, de dépression, d'agitation c est la même chose, ce ne sont pas toutes les personnes avec autisme qui en souffrent...

Ce qui voudrait dire que si ça fonctionne avec des personnes avec TSA cela fonctionnera de la même manière avec des personnes neurotypiques.

Quoiqu'il en soit je me réjouis toujours d'études concernant les TSA travaillant moi même avec des personnes adultes avec autisme et forts troubles du comportement depuis plus de 10ans.

Merci pour le partage Mister Non super

Dernière modification par Ocram (03 février 2019 à  20:29)

Reputation de ce post
 
Yep! Nuances importantes je trouve /Agartha
 
avis nuancé capital Mr No

Hors ligne

 

Agartha 
Modérateur
France
400
Inscrit le 27 Oct 2016
1644 messages
Blogs
Salut,
Merci pour le partage^^

En plus des nuances émises au dessus, je dirais que dire "Le cannabis soulage", c'est vraiment putaclick. C'est pas "le cannabis" au sens large, celui que tout le monde entend, c'est "Une huile de cannabis à 30% de CBD et 1.5% de THC".
Je trouve qu'il y a une nette différence.


Pour le coup je reste intimement dubitatif vis-a-vis des données qui ont été fournies... En plus d'être vagues, elles me paraissent très peu crédibles...

Le pourcentage de sujets ayant une bonne qualité de sommeil et une capacité de concentration est passé, respectivement, de 3,3 pour cent à 24,7 pour cent et de 0 pour cent à 14 pour cent.

Sur +- 200 patients, ils ont jugé que zéro personne n'avait de "capacité de concentration".
genre 200 personnes c'est un échantillon qui est déjà TRÈS représentatif, et ça m'étonne quand même de ouf ce chiffre. De plus ils disent pas comment ils ont mesurés tout ça. Ca reste très flou pour le moment je trouve. Et sensationnaliste aussi^^'


15 pour cent une amélioration modeste ou inexistante

Je trouve que ça aussi c'est un manque de sérieux! 15% relèvent une amélioration modeste ou inexistante, ça ne nous indique rien du tout! Y'a une infinité de possibilités là


Bon je le dis quand même, bien que ça soit sûrement inutile, mais c'est pas une critique vers toi No, ni meme une remise en question de la légitimité de partager cet article ici. Mais je le trouve un peu chelou cet article



A++


I think that I've been dead since the start

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
5010
Inscrit le 04 Aug 2014
7909 messages
Double défi pour cet article.

En premier, parler de l'usage médical des cannabinoides et pas de la plante qui aux yeux du grand publique est un instrument récréatif.
Saut que cette teinture a été réalisée avec des plantes qui ne peuvent en aucun cas servir à se divertir, vu la concentration minime de THC.
Ceci dit, cette teinture semble avoir un spectre complet et ce n'est pas uniquement le CBD qui a été testé; mais différents ratios de THC.

En deuze parler de l'autisme sous le prisme de spectres du trouble autistique est peu évident également.

Un article qui permet de comprendre la spécificité des troubles autistiques et l'intérêt d'évaluer à part des troubles qui existent bien entendu pour des personnes neurotypiques.
https://cenop.ca/troubles-comportement/ … utisme.php

D'autre part, ces troubles et d'autres ont nouvellement été classés, ce qui peut brouiller la donne également.

L'enjeu est important car les médecins et pharmaciens disposent de peu d'outils "légers" pour apaiser ces troubles quand c'est nécessaire et que ceux-ci nuisent au développement de l'enfant.

Les troubles du spectre de l'autisme (TSA)

Le trouble du spectre de l’autisme est un trouble neurodéveloppemental qui touche principalement la communication socioémotionnelle et donc la réciprocité sociale combinée à la présence d’intérêts restreints et stéréotypés chez le petit, le jeune ou l’adulte autiste.

Certains enfants vont présenter des symptômes autistiques très tôt dans leur développement ou un retard global de développement, ce qui alertera les parents et souvent les éducatrices du milieu de garde. D’autres enfants n’ont pas de retard langagier ou moteur ; ce n’est qu’à l’école que les symptômes peuvent devenir manifestes.
Les TSA englobent aujourd'hui tant les troubles autistiques, que le syndrome d'Asperger ou encore le TED-ns

On parlait auparavant de « troubles envahissants du développement » (TED), expression générique référencée dans le DSM-IV, qui englobait les troubles suivants : le trouble autistique (ou autisme de haut niveau), le syndrome d’Asperger, le trouble envahissant du développement – non spécifié (TED-ns), le syndrome de Rett (SR) et le trouble désintégratif de l’enfance (TDE). Avec la publication du DSM-5 en mai 2013, le syndrome de Rett et le trouble désintégratif de l’enfance ne font plus partie de la catégorie des troubles du spectre de l’autisme alors que le trouble autistique, le syndrome d’Asperger et le TED-ns sont regroupés sous le terme « trouble du spectre de l’autisme » (TSA). Il n’y a maintenant qu’une seule appellation pour ces troubles, bien que les personnes, enfants ou adultes, ayant un TSA peuvent se distinguer les unes des autres. Voilà pourquoi on parle DES troubles du spectre de l’autisme.

Sur +- 200 patients, ils ont jugé que zéro personne n'avait de "capacité de concentration".

Il me semble que l'inaptitude à effectuer le test a permis d'établir la valeur "zéro" de ce qui est forcément difficilement quantifiable, de toute manière, nous ne pouvons pas nous contenter des résultats d'une seule étude assez fragile d'un point de vue méthodologique ; il s'agit plus de réponses à un questionnaire donnant d'excellentes pistes pour obtenir des recherches cliniques en double aveugle.

Science/Homme: Une étude ouverte sur le cannabis a montré qu'il peut être utile dans le traitement d'enfants atteints de TSA

Le cannabis avec un ratio CBD/THC de 20: 1 et de 6: 1 était bénéfique pour les enfants atteints de troubles du spectre autistique (TSA). Les résultats de cette recherche menée par des médecins de l'unité de neuropédiatrie du centre médical Shaare Zedek à Jérusalem, en Israël, ont été publiés dans le Journal of AUTISM and Developmental Disorders. Soixante patients âgés de 5 à 18 ans ont reçu jusqu'à 10 mg/kg de poids corporel de CBD et 0,5 mg/kg de THC. Chez 29 patients qui ont reçu une réponse insuffisante à l'extrait avec le ratio de 20: 1, des doses plus élevées de THC ont été administrées. La dose quotidienne totale moyenne était de 3,8 mg/kg de CBD et de 0,29 mg/kg de THC.

À la suite du traitement par le cannabis, les comportements-barrières se sont nettement améliorés, voire très améliorés, chez 61% des patients. Les auteurs ont écrit que "cette étude préliminaire soutient la faisabilité d'essais de cannabis basés sur la molécule du CBD chez des enfants atteints de TSA". Cependant, la dénomination de l'extrait comme étant "riche en cannabidiol" peut être remise en question, car une dose quotidienne de 0,3 mg/kg de THC peut être une dose considérable pour les enfants. Lors de l'étude, il y a eu un événement psychotique grave et transitoire chez un des 60 patients. Ainsi, les effets du traitement peuvent ne pas être basés sur le CBD, mais sur le THC.

Aran A, Cassuto H, Lubotzky A, Wattad N, Hazan E. Brief Report: Cannabidiol-Rich Cannabis in Children with AUTISM Spectrum Disorder and Severe Behavioral Problems-A Retrospective Feasibility Study. J AUTISM Dev Disord. 2018 Oct 31. [in press]

Dernière modification par Mister No (04 février 2019 à  08:30)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
5010
Inscrit le 04 Aug 2014
7909 messages

c'est "Une huile de cannabis à 30% de CBD et 1.5% de THC".
Je trouve qu'il y a une nette différence.

Parfois + de 3.5 mg/kg pour le THC, donc pour un enfant de 20 kg, ça donne 70 mg de THC ce qui est énorme quand on isole cette dose du CBD.
C'est bel et bien du cannabis... sous forme de teinture mère, qui pourrait ressembler à une plante type colombienne des années 70 ou d'autres plantes qui étaient cultivées par sélection massale avant que la prohibition ne fasse rage.
Certaines plantes colombiennes étaient plus réputées pour leurs propriétés médicales que pour leur high. (pommades, onguents etc pour tous, hommes, femmes et enfants avec une psycho-activité réduite)
On retrouve dans ces ratios, ce que la nature donnait à l'homme quand il sélectionnait ses cultivars pour un usage perso et pas pour un marché noir récréatif.
On a oublié finalement ce qu'est le cannabis, quand il est cultivé librement et sélectionné dans les champs naturellement pendant des décennies.
La technologie n'a eu de cesse de développer des plantes au potentiel THC, c'est uniquement ou presque sous cet angle que nous connaissons cette plante et c'est bien de la redécouvrir y compris quand elle n'est pas efficace pour défoncer son prochain. rasta


C est un peu casse gueule quand même comme étude

Oui et non, la réalité, c'est des adultes et des enfants bombardés de traitements qui pourraient être allégés dans l'efficacité.
La manière dont le sujet est traité me parait plus casse gueule, pas la mise en place de future études de la possibilité d'améliorer le quotidien quand c'est nécessaire d'un grand nombre de personnes qui subissent les effets secondaires de traitements lourds et dont les inconvénients sont bien connus.


Comme souvent, le constat de départ est un déficit remarquable pour cette population en endocannabinoides.

Science/Homme: Chez les patients autistes, les concentrations sanguines d’anandamide sont faibles
Dans une étude, qui a comparé 59 patients atteints d’AUTISMe à 53 enfants en bonne santé, ceux avec des concentrations plus faibles d’anandamide étaient plus susceptibles d’avoir l’AUTISMe. Les auteurs ont écrit que «ces découvertes sont les premières données empiriques sur l’homme qui traduisent les résultats précliniques effectués sur des rongeurs et qui confirment un lien avec les concentrations plasmatiques d’anandamide chez les enfants atteints de TSA [trouble du spectre autistique].»
Département de Psychiatrie et Sciences du Comportement, Université de Stanford, États-Unis.

Karhson DS, et al. Mol AUTISM. 2018;9:18.

L'expérimentation note alors des répercussions directes :
(l'enjeu est de trouver une alternative, ces enfants sont parfois bombardés de neuroleptiques entre autres et même si les cannabinoides ont des effets secondaires, les risques sont moindres et parfois des doses de THC de + de 3 mg/kg sont testés, ce qui n'est pas anodin chez l'enfant et a provoqué une forte "mauvaise réaction de type bad trip" qui s'est arrêtée dès que la teinture n'a plus fait effet.

Science/Homme: Le palmitoylethanolamide améliore le traitement des enfants autistes lors d’une étude clinique

Selon une étude clinique portant sur 70 enfants atteints d'AUTISMe, l'ajout de l'endocannabinoïde PEA (palmitoylethanolamide) au traitement habituel avec des neuroleptiques a amélioré certains symptômes de la maladie. Les scientifiques de l'Université des Sciences médicales de Téhéran, en Iran, ont publié leurs recherches sur ces enfants âgés de 4 à 12 ans dans le Journal of Psychiatric Research. Ils ont étudié, par rapport au placebo, l'ajout de PEA à la rispéridone sur le comportement des enfants pendant une période de traitement de 10 semaines.

La combinaison de PEA et de rispéridone a amélioré l'irritabilité et l'hyperactivité mesurées avec un test standard, l'ABC-C (Aberrant Behaviour Checklist-Community Edition). Il y avait également une tendance à une amélioration du discours inapproprié à la fin de l'essai pour le PEA par rapport au placebo. Les auteurs ont écrit que "le PEA peut augmenter les effets thérapeutiques de la rispéridone sur l'irritabilité et l'hyperactivité liées à l'AUTISMe."

Khalaj M, Saghazadeh A, Shirazi E, Shalbafan MR, Alavi K, Shooshtari MH, Laksari FY, Hosseini M, Mohammadi MR, Akhondzadeh S. Palmitoylethanolamide as adjunctive therapy for AUTISM: Efficacy and safety results from a randomized controlled trial. J Psychiatr Res. 2018;103:104-111.

N'hésitez pas à partager tout ce qui vous fait tiquer dans le traitement journalistique ou les études.

Pour l'instant, les études montrent juste que la piste doit être creusée pour éviter d'avoir recours à des molécules bien plus dangereuses que les cannabinoides qui une fois de plus offrent plus que des pistes de recherches, mais bel et bien des résultats intéressants pour certains patients dont la qualité de vie pourrait grandement être améliorée.
Tester différents ratios, différentes alchimies montre la capacité de cette plante au chemotype très diversifié de s'adapter à chaque individu, ses besoins en dehors du cloisonnement des troubles.
Ce qui m'énerve dans cet articles et les autres qui le reprennent, c'est le côté effroyablement généralisant qui pourrait laisser penser que chaque autiste a forcément besoin d'un traitement alors que tout le monde le sait, c'est surtout notre société qui a besoin de soins.
On pourrait penser que l'autisme est même une maladie par de tels regards journalistique ou le froid du résultats d'expérimentations sur l'Homme, en l’occurrence des enfants.

Merci de l'intérêt que vous portez au sujet.

C'est donc de votre faute si vous subissez mes pavés, même si c'est pas en rose beef.

Dernière modification par Mister No (04 février 2019 à  09:17)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
200
Inscrit le 25 Jan 2019
3817 messages
Blogs
Très bon Mister No toutes ces précisions (je suis encore un Zenfant je peux pas mettre de champis) big_smile

Effectivement on peut penser qu'on bombarde les enfants avec toutes sortes de médocs, benzo, neuro, stabilisateur de l'humeur etc... Mais j observe une tendance très forte (en Suisse tout du moins, je ne me permettrais pas de parler d autre pays que je ne connais pas) à donner de moins en moins de ttt médicamenteux, parfois quelques molécules voir parfois aucune. Notamment grâce à la détection précoce qui permet une prise en charge parfois avant même 24 mois ce qui permet de mettre en place rapidement des protocoles d accompagements ( méthode cognitivo-comportementales, logopédie, ergothérapie, etc.)

Mais il ne faut pas oublier que bien souvent l'autisme est accompagné de très forts retards mentaux qui peut avoir comme conséquence, malgré toutes les bonnes volontés des éducs, soignant etc des angoisses extrêmement fortes, de la violence...

PS: des pays comme le Canada et la Belgique sont connu pour être à la pointe de la recherche concernant les TSA.

Voilà voilà punk1

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
5010
Inscrit le 04 Aug 2014
7909 messages

PS: des pays comme le Canada et la Belgique sont connu pour être à la pointe de la recherche concernant les TSA.

Et je crois aussi de l'accueil, en terme de moyens, de structures et de formation et les parents Français qui en ont les moyens sont souvent obligés de se tourner vers ces pays. hmm

Merci encore de cette précieuse intervention qui montre que le "tout chimique", même la chimie des plantes est incongru. mur

Le minnesota vient d'ajouter les TSA à la liste des pathologies donnant accès à des prescriptions et l'usage des cannabinoides. super

En l’absence d'études, les médecins et les patients y trouvent déjà un intérêt certain.

Quand on sait quels produits peuvent être remplacés par une simple teinture mère, la balance bénéfice risque déjà à court terme permet de passer outre le principe de prudence.

Dernière modification par Mister No (04 février 2019 à  09:50)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
200
Inscrit le 25 Jan 2019
3817 messages
Blogs
Alors oui on est d'accord la pierre d'angle c'est vraiment les structures en place et les moyens mis à disposition pour les parents.

On parle également de plus en plus souvent d'école inclusive, je pense que c est vraiment dans ce sens que les progressions les  plus importantes vont s'opérer.

JE signale aussi qu'en France surtout, et en Suisse romande dans une moindre mesure, les théories psychanalytiques ont fait perdre enormément de temps au parents d'enfants  avec autisme. L'importance des théories Lacanienne a fait des ravages...

Pour le reste, je pense notamment à ce que tu as écrit sur l usage des cannabinoides je trouve ça très bien mais n'étant pas medecins et n'utilisant pas moi même ce genres de substance je ne me permettrais pas de disserter sur le sujet. Tu le fais deja de manière clair et sourcée...

Thanks you punk1

Hors ligne

 

Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut,

Faire une étude en donnant des placébos à des enfants yikes

Les gamins à qui on supprime leur traitement pour leur donner de la farine vont apprécier... Leurs parents également !!!

Soit l'expérience est tentée, soit elle ne l'est pas.

Mais faire des expériences sur les personnes atteintes de handicap ( en donnant des placebos à des personnes sous curatelles ou sous tutelles, vu que ceux qui ont un comportement " adapté " ne prennent pas de médicament, c'est ce que j'appelle une expérience décidée par une autre personne que l'intéressé ).

Mais quelle empathie surdimensionnée de certains de ces gens qui se font appeler médecins gerbe

Je m'agace car il faut savoir que " ces gens qui savent " proposent des traitements neuroleptiques ( entre autre ) à ces enfants ( c'est du vécu, et avec Insitance après notre refus ).

Que le cannabis atténue, voir supprime certains " comportements " difficile à vivre pour ces personnes est une excellente nouvelle smiley-gen013

Donner un placebo a un enfant " diagnostiqué ", je trouve ça totalement amoral, à défaut d'être illégal.

@ +


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
5010
Inscrit le 04 Aug 2014
7909 messages

Faire une étude en donnant des placébos à des enfants yikes

Les gamins à qui on supprime leur traitement pour leur donner de la farine vont apprécier... Leurs parents également !!!

Soit l'expérience est tentée, soit elle ne l'est pas.

C'est comme cela que sont évalués tous les médicaments, c'est la seule manière d'écarter l'effet placebo dans la lecture des résultats.


Donner un placebo a un enfant " diagnostiqué ", je trouve ça totalement amoral, à défaut d'être illégal.

C'est le seul moyen d'évaluer ces traitements et bien d'autres, et si un problème de légalité se pose, des autorisations peuvent le permettre, et si un problème éthique se pose pour moi, c'est que ces études aient été interdites et ne commencent que maintenant.
La recherche médicale n'est pas illégale et l'utilisation de placébos loin d'être une nouveauté mais une nécessité.
Tous les traitements que tu prends ont été testés de la sorte, et en amont, sur des personnes ne souffrant d'aucun troubles également...

Pour moi, ce qui est immoral, c'est l’absence d'études cliniques.

Pour ce qui est de l'éthique de recherche, il s'agit d'un autre débat qui ne concerne pas que le cannabis.
Ces enfants ont déjà des traitements, parfois très lourd et qui ont été testés.

Comment connaitre la toxicité si on ne fait pas d'essais cliniques ?
Si tu étends ton raisonnement, au nom de ta morale, tu nous prives de l'armoire à pharmacie qui rend bien service même si le cannabis a été longtemps écarté au profit du reste.

Dernière modification par Mister No (04 février 2019 à  11:02)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
200
Inscrit le 25 Jan 2019
3817 messages
Blogs
Bonjour Reck, salut

Sauf erreur on parle d'ajout d'une molécule à une médication deja existante, en aucun cas on parle de surpressions de médication ou de fenêtre thérapeutique pour enfin faire l'etude en double aveugle. On serait sinon, en présence de cas de maltraitances fache-non-non

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
200
Inscrit le 25 Jan 2019
3817 messages
Blogs
Dsl mon post c est croisé avec celui de Mister Non. tongue

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
5010
Inscrit le 04 Aug 2014
7909 messages
Pas grave, je trouve que Reck s'emballe un peu et je comprends que l'émotion le submerge...
Ce qui est immoral, c'est d'interdire des études avec les cannabinoides.

Que le cannabis atténue, voir supprime certains " comportements " difficile à vivre pour ces personnes est une excellente nouvelle smiley-gen013

C'est ce qui justifie des études plus poussées afin de faire profiter au plus grand nombre de résultats les plus précis possibles.
Pareil pour le baclo, il a du être évalué en double aveugle et certains patients n'ont pas eu la molécule, mais ils ont eu un suivi et des soins malgré tout.
C'est grâce à cette étape que médecins et patients ont bénéficié de davantage de données pour juger de la pertinence de prescrire ou non, je ne trouve pas cela immoral.

Sinon, comment comparer de l'efficacité d'un traitement ? thinking

Quand aux problèmes d'éthique dans la recherche médicale, il y en aurait beaucoup à dire, mais ce n'est pas le sujet ou il faudrait ouvrir ici le débat pour les produits de substitution.

Ce qui est immoral, c'est que l'accès aux soins en France que ce soit pour les TSA ou d'autres troubles comme les troubles psy, manquent de moyens autres que la prise en charge chimique et que ce manque de moyen tend à augmenter ces prescriptions.
C'est immoral, car c'est un pure manque de moyens et de volonté politique.

Dernière modification par Mister No (04 février 2019 à  11:41)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Fluche 
Psycho sénior
France
000
Inscrit le 28 Nov 2017
522 messages
Blogs
Ce sont des questions qui se posent dès qu'on fait de la recherche malheureusement. On fait de même avec des patients cancéreux, délirants (notamment pour la maladie d'Alzeimer) ou psychotiques (oui je sais, on voit toujours midi à sa porte). Ceci dit ce n'est pas fait n'importe comment : dans certains cas on garde un traitement de fond identique pour les deux groupes, on prévoit une évaluation régulière des symptômes avec une disqualification plus ou moins automatique dès que certains symptômes sont trop présents. Et surtout ou parle uniquement de la dernière phase d'essai d'un médicament : il est testé sur modèle animal et sur des sujets sains auparavant pour que l'étude soit la plus sure possible.
Ceci dit je comprends parfaitement la réaction de Reck, il m'arrive parfois en traduisant des études d'avoir un sentiment de profond malaise en lisant les conditions de l'étude ... Certains ne s’embarrassent pas beaucoup d'éthique médicale.

Dernière modification par Fluche (04 février 2019 à  11:22)

Reputation de ce post
 
questions légitimes Mr No

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
5010
Inscrit le 04 Aug 2014
7909 messages
Effectivement, tout part de l'expérimentation animale avec des biais et une toxicité supposée différente.

Science/Animal: le système endocannabinoïde est déficient dans le modèle animal de l’AUTISME
Dans le modèle animal de l’AUTISME, le système endocannabinoïde est déficient de manière significative. Les chercheurs ont écrit que ceci soulevait « la possibilité que les altérations du signal endocannabinoïde puissent contribuer à la pathophysiologie de l’AUTISME ».
Department of Molecular and Cellular Physiology, Stanford University Medical School, USA.
Földy C, et al. Neuron 2013;78(3):498-509.

A mon avis, l'homme n'a pas toujours attendu les process de recherche pour se soulager de manière empirique avec une plante qui pousse bien partout ou presque.
C'est grâce également à la recherche que l'on ne pratique plus la saignée qui est indiquée rarement, en cas de crise de goutte seulement ou presque.
Dans un cas comme dans l'autre, il y aura toujours des "inconvénients"...

Dernière modification par Mister No (04 février 2019 à  11:52)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

  0
  8
[ Forum ] Santé - Saisies d'huile de cannabis: les parents d'enfants traités inquiets
par Mister No, dernier post 18 juillet 2016 à  10:20 par Mister No
  4
  [ PsychoWIKI ] Les vaporisateurs de cannabis
  [ PsychoWIKI ] Comment réduire les problèmes respiratoires liés au cannabis
  [ QuizzZ ] Evaluer votre dépendance au cannabis
2374 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
4171 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Le Fanzine Psychoactif N°4 est sorti
Il y a 9jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Comment gérez vous votre dépendance ?
Il y a 2jCommentaire de Zolivak (33 réponses)
 Appel à témoignage 
Vous lisez des articles de presses qui stigmatisent les usagers :...
Il y a 5jCommentaire de prescripteur (23 réponses)
 Appel à témoignage 
Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
22 décembre 2021Commentaire de Subohm (82 réponses)
 Forum 
Bad trip & Crise de panique - Déclanchement de mes crises de panique
Il y a moins d'1mnCommentaire de Obepsychedelix dans [Cannabis...]
(19 réponses)
 Forum 
Différence avec LSD ?
Il y a 19mnCommentaire de Foxtrot dans [Psilocybe - Champigno...]
(2 réponses)
 Forum 
Tache bizarre sur un chapeau
Il y a 36mnCommentaire de Foxtrot dans [Psilocybe - Champigno...]
(2 réponses)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Arrêt codéine et sevrage compliqué
Il y a 53mnCommentaire de Stelli dans [Codéine et dihydrocod...]
(15 réponses)
 Forum 
Première fois - IM à moindre risque
Il y a 1hCommentaire de nmdar dans [Kétamine et PCP...]
(2 réponses)
 Forum 
Voyage & étranger - Prescription à 28j méthadone sirop
Il y a 1hCommentaire de kaneda dans [Méthadone...]
(11 réponses)
 Forum 
Comparaison entre les RC dissociatifs - vos avis
Il y a 1h
11
Commentaire de Monkey Fred dans [RC dissociatifs...]
(37 réponses)
 Forum 
Sexualité - Soirée lgbtqia+ hétéro friendly
Il y a 1hCommentaire de Ploping dans [Au coin du comptoir.....]
(5 réponses)
 Blog 
Application MaConso
Il y a 2hCommentaire de Morning Glory dans le blog de _ricko_
(7 commentaires)
 Blog 
Concerta, danger
Il y a 15hCommentaire de Cris dans le blog de Cris
(2 commentaires)
 Blog 
7 ans et déjà dans le trafique
Il y a 21hCommentaire de RaveOn dans le blog de ectatrip
(6 commentaires)
 
  QuizzZ 
Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
Dernier quizzZ à 12:21
 PsychoWIKI 
Methylphenidate (Ritaline), effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Avocats spécialisés dans les infractions sur les stupéfiants
 Nouveaux membres 
laptitechinoise13, MrAublivion nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Différence entre la Morphine et le Sophidone ?
par Zazou2A, le 18 Jan 2022
Yop, Alors ça va dépendre de comment tu comptes consommer, la sophidone, c’est de l’hydromirphone, un opi semi synthétique (comme l’héro) dérivé de la morphine Mais elle est 7,5 fois plus potente, en terme d’analgésies L’hydro, c’est une molécule qui est souvent considérée...[Lire la suite]
 Mise en garde 5F-SGT-151 (Herbal Incense)
par Momo76, le 15 Jan 2022
Bonjour, je viens mettre en garde contre l'Herbal incense qui est vendu dans la plupart des laboratoires de recherche chimiques, j'ai préparé un peu moins que la moitié de cette herbe (0.200gr) et du damania dans un joint. En effet je n'avais fumé que deux malheureuses taffs dans ce dernier et...[Lire la suite]
 Retrouvez nous à Amboise, Indre et Loire
par AidesCaarud37, le 14 Jan 2022
Bonjour, Aujourd'hui nous vous partageons une photo de nos militants accompagnés d'une adulte relais du territoire d'Amboise. Nous serons dès maintenant présents tous les 2° et 4° lundi de chaque mois entre 14h et 16h, à la MJC d'Amboise, 1 rue Rémi Belleau. C'est l'occasion de nous re...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

C'est saloperies comme tu dit, pour bcp aident à retrouver une vie normale (MM) dans [forum] Arrêt codéine et sevrage compliqué
(Il y a 2h)
Gaffe aux dates, le derniers poste sur ce topic a plus de 8 ans... dans [forum] quelle est la différence entre la morphine et les sulfates de morphine
(Il y a 15h)
C'est beau tout ça, ça fait plaisir à voir et à lire - MikeO' dans [blog] culture homemade de truffes psylocibe
(Il y a 17h)
On est sur PA pas sur un forum de stigmatisation. dans [forum] Je faille partir, surdose de crack
(Il y a 18h)
Un message touchant auprès de la communauté. Bon courage à toi, peace dans [forum] Comment avez vous réussi à arrêter ou baisser la coke ?
(Il y a 19h)

Pied de page des forums