Excellente première expérience MDMA / PsychoACTIF

Excellente première expérience MDMA

Publié par ,
1926 vues, 2 réponses
IntraLucide 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 11 Mar 2019
3 messages
Première prise de MDMATrip report
Contexte
Je n’avais jusque-là aucune expérience avec la MD, l’ecsta, speed, amphet, ni aucune substance synthétique. En revanche, j’ai une petite expérience avec les hallucinogènes : plusieurs prises lourdes de Mescaline (extraite du cactus San Pedro, pas du PCP) et de très nombreuses prises de Changa, incluant plusieurs pertes d’ego. J’ai toujours pris la Mescaline accompagné et la Changa seul. J’ai remarqué que cela influait beaucoup sur les trips, avec une possibilité d’entraide quand ça va mal ; mais une solitude qui permet d’aller beaucoup plus loin avec la Changa. J’ai commencé à prendre ce genre de substances assez tardivement (passé mes 30ans).

Du point de vue de ma vie personnelle, je suis dans une instabilité émotionnelle depuis plus de deux ans, suite à une séparation, mais j’ai toujours eu à cœur de respecter l’adage du forum DMT-nexus : s’assurer que les prises nourrissent notre vie « réelle » et qu’on ne vive pas dans l’attente d’une prise… Ainsi, il me semble que les hallucinogènes ont toujours été, jusqu’ici, une façon pour moi d’apprendre à me connaître. J’y ai retiré de l’humilité, l’impression de découvrir d’autres dimensions, une possibilité de relativiser ce qui se passe dans la vie réelle, tout en y étant investi avec toujours autant de passion. Ça n’a jamais été un obstacle à ma vie privée, ni professionnelle.

Setting
Cette première prise s’est déroulée ce samedi, à partir de minuit. J’étais accompagné d’une amie avec une bonne expérience de ce type de produit, en qui j’ai parfaitement confiance et avec qui je partage une intimité et une complicité qui me semblaient nécessaires pour une première expérience. Nous comptions prendre tous les deux ensembles. Nous sommes allés à une fête de psytrance oldschool (Goa). Des fêtes auxquelles j’ai déjà été de nombreuses fois, sobre. J’y ai toujours apprécié, outre la musique et les décors, l’atmosphère bon enfant, le public intergénérationnel et interculturel (France, Belgique bicommunautaire, NDL, etc.). C’est un endroit où je me sens bien et en sécurité.

Nous sommes arrivés un peu avant minuit et, avant la prise, nous avons pris connaissance des lieux pour nous assurer que nous nous y sentions bien. Nous avions aussi décidé de ne prendre ni alcool, ni aucune autre substance. Pour ma part, je n’aime pas l’effet de l’alcool et ne fume pas (ou très exceptionnellement, deux ou trois fois par an, – tabac ou weed – et toujours en toute petite quantité). Nous savions par ailleurs que nous avions un Bob pour le retour, ce qui ajoutait à notre sérénité.

Produit
Nous avons commencé par prendre une demi-P Tesla bleue. Le produit n’a pas été acheté sur place, mais avant, chez un revendeur en qui mon amie pouvait avoir confiance (même si, forcément, on n’est jamais sûr à 100%). Après 1h30, nous avons repris l’autre moitié. Vers 5h du matin, on a repris chacun une demi-P. Finalement, nous avons chacun pris une P et demi. Il semble que ce soit des P reconnues comme fortement dosées, raison pour laquelle nous avons pris par paliers.

Trip
Il a fallu attendre plus ou moins 45minutes avant de ressentir les premiers effets. Ceux-ci étaient légers, une sensibilité accrue, autant au niveau des couleurs que des sons. J’avais ainsi le sentiment de pouvoir facilement dissocier la musique (pourtant à un volume élevé) et les voix des danseurs en train de parler, de crier ou chanter. Une impression générale de sérénité encore légère s’installait. Il semble qu’un plafond ait été atteint assez rapidement et, vivant l’expérience apparemment de façon similaire, nous avons décidé avec mon amie, de reprendre l’autre moitié.

Comme je l’avais vécu avec ma première prise de Mescaline, la seconde a agi comme « déclencheur » et, assez rapidement, nous avons vécu une grosse montée. Je ne me souviens plus bien de la chronologie des événements, parce que le temps semblait découpé en « segments de temps présent », dont l’ordre aurait pu être inversé. Un sentiment de plénitude m’a envahi, avec pour la première fois de ma vie, l’impression très claire que j’avais le droit de déposer les armes, le droit de cesser de penser et d’être constamment dans l’analyse. Je me souviens avoir dit à mon amie : « Je me rends compte que j’ai tendance à me faire du mal [à force de penser sans cesse]. » Quand nous étions high, nous avons passé beaucoup de temps dans les bras l’un de l’autre, à s’embrasser aussi. C’était la dimension affective qui était débordante. Le besoin de se donner et de prendre de l’affection, sans limite et sans contrainte, sans que ça ne soit sexualisé non plus.

J’aimais régulièrement me détacher d’elle et danser seul, plongé dans la musique, les yeux fermés. C’est ainsi que mes prises d’hallucinogènes précédentes se sont mêlées à mon expérience à la MD, puisque j’ai commencé à percevoir des visuels. Peut-être est-ce dû au caractère synthétique du produit et au fait que je le sache, mais ces visions n’étaient pas du tout organiques comme elles le sont parfois avec la changa. Le style était plutôt pop-art, à base de répétitions de motifs à l’infini, dans de constantes transformations. Moins immersives que sous changa et sous mescaline, je pouvais en partie les contrôler, décider de ce que je voulais voir, tout en ayant la possibilité de porter très précisément mon attention à celles-ci : par exemple en observant une bille s’enfoncer dans une eau sombre et en voyant l’eau progressivement la recouvrir. Je sais que les hallus sous MD ne sont pas fréquentes et paraissent illogiques, mais je suis très sensible aux visuels. C’est peut-être une explication. 

Lorsque je sortais de cet état de danse/trance, c’était avec plaisir que je croisais les regards des autres danseurs. Pour la première fois, j’ai eu la sensation de « comprendre » le trip dans lequel étaient plongés les autres. Je n’étais plus « un » à côté des autres, je faisais partie de cet ensemble. J’ai ainsi pu nouer quelques contacts, même fugaces. De façon générale, c’est le sentiment de plénitude qui était le plus fort, l’acceptation de l’état présent comme étant « suffisant et entier ».

Nous avons fait de nombreux passages à la voiture, pour s’y reposer un peu et boire de l’eau. J’étais étonné de ce que le caractère excitant ne soit pas empreint de nervosité (comme quand on abuse avec du café), mais une excitation « en douceur » permettant de danser toute la nuit sans ressentir ni fatigue, ni ennui.

La dernière prise vers 5h n’a pas permis de « remonter » très haut (je ne vois pas bien comment le dire autrement) mais a « stabilisé » notre état jusqu’à la fin de la nuit (la soirée s’arrêtait un peu après 8h).

L’après-coup
De retour à la maison, nous avons dormi quelques heures – heures entrecoupées de passages aux toilettes, la vessie se libérant petit à petit. Après avoir dormi, je sentais des effets encore bien présents. J’ai l’impression que d’avoir espacé plusieurs petites prises a diminué le trip en termes de puissance, mais l’a allongé dans le temps. Pendant toute la journée, je me suis senti encore sous influence, légèrement à côté du monde. Ce n’était pas agréable, mais pas désagréable non plus. C’était, simplement. La mâchoire était un peu douloureuse, il semble que j’aie malgré tout fort serré les dents pendant la nuit.

Difficile aussi de distinguer ce qui relevait de la fatigue et/ou de l’effet de la MD. Ce matin, j’avais fort mal à la tête. Je l’attribue à la fatigue, mais aussi à l’énergie exigée par la MD – comme si elle s’était « nourrie » et avait vidé une bonne part de mes ressources. En revanche, je n’ai pas eu de sentiment comparable à une gueule de bois, et je peux encore ressentir positivement les effets de « distance et de lâcher prise » que m’a fait vivre le produit.

Je n’ai pas vécu de vilaine « descente » comme certains ont pu les décrire. Je suis presque sûr que c’est grâce à la présence de mon amie, au setting, la qualité du produit, les paliers par lesquels on est passé, mon expérience avec les hallucinogènes et la certitude de ne pas en prendre pour « compenser » des manques dans ma vie « réelle ».

À refaire ?
Je le referais sans hésitation, en prenant soin de m’assurer un setting tout aussi serein. La prochaine fois, je m’arrangerai pour n’avoir aucune obligation le lendemain – ce qui n’était pas le cas cette fois-ci puisque je récupérais mes enfants le soir. J’ai trouvé l’expérience plus éprouvante pour le corps que la Mescaline (qui pourtant implique jusqu’à 12h de trip) ou la changa (45minutes de trip et frais comme une rose rapidement après). 

Je me rends compte avec effarement qu'il y a contre-indication en cas de conso d'IMAO les trois semaines précédentes. Par chance, ça n'a pas été le cas, mais vu ma conso de changa, ça aurait pu. Je prends conscience que même si je pensais que c'était le cas, ma RDR n'était pas encore optimale.

J’espère que ce TR pourra servir à quelqu’un

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
700
Inscrit le 25 Jan 2019
3816 messages
Blogs
Salut,
Quel kiffe et qu'elle finesse la première fois avec Molly. Il est chouette ton tr. J adore toujours ces trs de première fois de mdma.

Côté RDR vous avez assuré en tout cas et Mme mdma vous l'a bien rendu. big_smile

Recommencer ? Ok ! Mais pas avant 6 semaines histoire de refaire les stocks de sérotonine. Mais SURTOUT ATTENTION avec les imaos risque très fort de très sérieux pbs de santé.

Take care,

Ocram.

PS: je suis content pour toi, ça n'a pas de pris une première à la mdma qui se passe bien avec une chouette copine...salut

Hors ligne

 

IntraLucide 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 11 Mar 2019
3 messages

Ocram a écrit

Salut,
Quel kiffe et qu'elle finesse la première fois avec Molly. Il est chouette ton tr. J adore toujours ces trs de première fois de mdma.

Côté RDR vous avez assuré en tout cas et Mme mdma vous l'a bien rendu. big_smile

Recommencer ? Ok ! Mais pas avant 6 semaines histoire de refaire les stocks de sérotonine. Mais SURTOUT ATTENTION avec les imaos risque très fort de très sérieux pbs de santé.

Take care,

Ocram.

PS: je suis content pour toi, ça n'a pas de pris une première à la mdma qui se passe bien avec une chouette copine...salut

Merci beaucoup pour ton retour bienveillant. Et, effectivement l'info sur les IMAOs, je ne suis pas près de l'oublier wink Je ne compte pas non plus refaire d'expérience prochainement, mon instabilité émotionnelle fait que je ne veux surtout pas compenser la tristesse "de croisière" avec la MD.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 57mnCommentaire de John33 (10 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    Il y a 1jCommentaire de Glo Bulle (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    07 mai 2021Commentaire de Toxic banana (8 réponses)
     Forum 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 57mnCommentaire de John33 dans [Cannabis...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Consommation de CBD avec du Tercian (Cyamémazine)
    Il y a 3hCommentaire de TripSitterFR dans [Cannabis...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Benzos + pamplemousse blanc (+ esomeprazole)
    Il y a 4hCommentaire de Ladrague dans [Benzodiazépines...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Social - Vos proches sont-ils au courant de vos consommations ?
    Il y a 4hCommentaire de MecRandom dans [Au coin du comptoir.....]
    (9 réponses)
     Forum 
    Prix du cannabis - Conseil prix olive de filtré x3
    Il y a 5h
    2
    Commentaire de Hashlover94 dans [Cannabis...]
    (25 réponses)
     Forum 
    Feedbacks - RC shops
    Il y a 5h
    6
    Commentaire de Ladrague dans [Research Chemicals (R...]
    (325 réponses)
     Forum 
    Cannabidiol - CBD et décarboxylation
    Il y a 5hCommentaire de Hardzek dans [Cannabis...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Actualité - Petits détails, grande satisfaction
    Il y a 5hCommentaire de plotchiplocth dans [Culture drogues...]
    (5 réponses)
     Blog 
    Je résiste à tout sauf à la tentation
    Il y a 2hCommentaire de Marco 68 dans le blog de cependant
    (1 commentaires)
     Blog 
    TR Tina
    Il y a 1j
    1
    Commentaire de pierre dans le blog de Akaion
    (12 commentaires)
     Blog 
    Sur la coke, sans plaisir!
    Il y a 2jCommentaire de subumetha255 dans le blog de Exilia
    (3 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 04:11
     PsychoWIKI 
    2C-B, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Shadyllp, ForumRunner, Komoto122 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Retour sur 5F-MDMB-2201 après 2mois d'utilisation
    par Narvalsd, le 11 May 2021
    Bonjour, Je change de cannabinoïde de synthèse sous peu et je délaisse donc mon 5F-MDMB-2201 contre de l'ADB-Butinaca. J'en profite pour vous faire un retour sur le 5F, qui, sans être mon premier cannabinoïde, m'as surpris mais pas spécialement en bien. J'ai commencé à consommer des noïds...[Lire la suite]
     Pourquoi non à une rubrique “rencontres” ?
    par Mauddamier, le 09 Jun 2021
    Inscrite ici depuis plusieurs années, je venais chercher des conseils, je venais aussi me documenter, apprendre des choses. C’est un lieu unique et véritablement bien construit. Au fil du temps, j’ai apporté mes témoignages ici ou là… pour que l’on vienne ensuite me réconforter par m...[Lire la suite]
     Sevrage Brutal Codéine 2
    par filousky, le 03 Jun 2021
    Je vais en rajouter une couche et une épaisse. L'idée que vivre sans opiacés est une norme pour les usagers ayant consommé durablement est une pure aberration, à mon humble avis. Et que ce soit de la codéine ou de l'héroïne, le sevrage, même progressif n'est en aucun cas une solution univ...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour cela. GuyG dans [forum] Méthadone potentialisation DxM
    (Il y a 8h)
    Merci pour ces infos "juteuses" haha, Guy dans [forum] Aphrodisiaque !
    (Il y a 16h)
    Merci bcp pour ton témoignage. Plotch dans [forum] Pourquoi non à une rubrique “rencontres” ?
    (Il y a 19h)
    Ah, c est pour ça que jsentais rien....! dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 22h)
    J'aurai pas dit mieux dans [forum] Première prise, demande de conseils
    (Il y a 1j)

    Pied de page des forums