Addiction à l'alcool, et besoin d'en discuter / PsychoACTIF

Addiction à l'alcool, et besoin d'en discuter

Publié par ,
1166 vues, 7 réponses
pepito3000
Nouveau membre
Suisse
000
Date d'inscription: 12 May 2019
Messages: 1
Bonsoir,

Je viens de découvrir ce site. Ce n'est pas sans raison que je suis arrivé ici. J'ai un problème avec l'alcool. Et cela commence a influer sur ma vie de manière négative. J'ai 32 ans, je suis célibataire, j'ai un bon travail, et je suis sportif. Je bois seul tous les jours 6x50cl de bière, en rentrant du travail. Je n'ai pas l'impression de ressentir de manque le physique le matin. Cependant, je suis tout le temps très fatigué, et j'ai souvent une tête de déterré. Mes performances au travail sont bien sûr négativement impactée. J'ai fumé 1 paquet de cigarettes par jour pendant 10 ans. J'ai arrêté il y a 4 mois, sans difficultés, ce qui m'a énormément surpris. Je consomme également de la cocaïne pendant les weekends depuis environ 1 an. J'ai le sentiment que si je buvais moins je pourrais m'en passer sans trop de difficultés. Je suis probablement trop optimiste, mais je n'ai jamais sniffé en étant sobre.

Cela doit faire entre 1 et 2 ans que je force sur la bouteille, enfin les canettes... J'ai toujours aimé boire, mais cela se limitait auparavant aux soirées avec les copains.
Ces dernières années j'ai sûrement passé un soir par semaine à boire tout seul, mais depuis environ 1 an, ces soirées sont devenus de plus en plus présentes, jusqu'à tous les soirs actuellement. Jusqu'à il y a 3 mois j'avais un soir de sobriété par semaine grâce au sport mais je me suis malheureusement blessé. J'ai eu un arrêt de travail de 4 semaines, ce qui n'a pas arrangé le problème.
Je  suis presque sûr d'être dépressif, ou du moins avoir des prédispositions dans ce sens.

Le but premier de mon message et de partager mon problème, et aussi de faire un pas dans la direction d'admettre que j'ai une addiction. Je suis quelqu'un de très fermé, et je ne pense pas que mon entourage ne se rende compte de mon problème, mais je peux me tromper sur ce point.

Je n'ai pas vraiment  de question, seulement le besoin de partager ce que je ressens. J'ai conscience d'avoir un problème, et j'ai l'impression que cette addiction provient du fait que je n'ai pas l'impression de contrôler ma vie.

Si cette situation vous parle, que vous avez des conseils à me donner, ou simplement envie de discuter, je vous remercie de ne pas hésiter.

M

Hors ligne


narval 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 02 May 2019
Messages: 19
Blogs
bonjour pepito 3000,je n'ai pas cette addiction ,mais j'ai un pote gitan qui est alcoolique et avec qui j'ai picolé pendant un temp et un jour je lui ai dit:
tu sait si je continue de piccoler comme ça avec toi je me suicide.
il m'a répondu :
qu'est ce que tu crois que je fais ?
ça m'a mis sur le cul ,je ne pensais pas qu'il en avais conscience
juste un petit partage je viens de me reveiller, café
a plus

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
11100
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6937

J'ai conscience d'avoir un problème, et j'ai l'impression que cette addiction provient du fait que je n'ai pas l'impression de contrôler ma vie.

Je pense que tu as besoin d'aide. Et ce que tu dis ouvre plusieurs pistes. La première une psychothérapie pour explorer ton impression de non contrôle. Et, bien sûr aussi un professionnel de santé spécialiste de l'alcool.
Que tu peux voir sans en parler à ta famille et en confidentialité.
Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
11500
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 9009
Blogs
La prise de conscience de sa perte de contrôle sur une consommation d'alcool est un pas important.
Le passage à l'acte de s'inscrire sur un forum et d'y déposer son mal-être en est un deuxième que beaucoup n'osent pas franchir.

Il est encore temps pour toi de reprendre ce contrôle, aidé comme te le conseille Prescripteur par un professionnel de santé dans le domaine de l'alcool, car bien des mythes ont été bousculés ces dernières années concernant l'abstinence et l'aide médicamenteuse à la reprise de contrôle(quand ça marche).

Amicalement 

Fil (sortie de ma problématique alcool  il y a trente ans)  fume_une_joint

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


lepare-a-chutes 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 12 Aug 2014
Messages: 15
je ne dirais pas mieux ,tu as tout résumé. Le pas suivant c'est d'en parler avec un spécialiste.

tu ressens, tu comprends, tu verbalises ce que tu vis et bien la suite c'est l'action.

courage tu as fais le plus dur.

Dernière modification par lepare-a-chutes (13 mai 2019 à  12:15)

Hors ligne


Hilde 
Lose Yourself
France
4245
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 438
Blogs

pepito3000 a écrit

Cela doit faire entre 1 et 2 ans que je force sur la bouteille, enfin les canettes... J'ai toujours aimé boire, mais cela se limitait auparavant aux soirées avec les copains.
Ces dernières années j'ai sûrement passé un soir par semaine à boire tout seul, mais depuis environ 1 an, ces soirées sont devenus de plus en plus présentes, jusqu'à tous les soirs actuellement. Jusqu'à il y a 3 mois j'avais un soir de sobriété par semaine grâce au sport mais je me suis malheureusement blessé. J'ai eu un arrêt de travail de 4 semaines, ce qui n'a pas arrangé le problème.
Je  suis presque sûr d'être dépressif, ou du moins avoir des prédispositions dans ce sens.

Coucou pepito3000,

Si on laisse de côté tabac (arrêt) et cocaïne (démarrage) et qu'on se concentre sur l'évolution de ta conso d'alcool, je dirais que c'est un schéma assez classique: "alcoolisme" social qui (très, dans ton cas) progressivement devient "alcoolisme" chronique. Je n'y vois pas forcément le signe de quoi que ce soit au départ (la prédisposition à la dépression que tu mentionnes), cela peut être un engrenage, une habitude qui se met en place progressivement et s'installe jusqu'à ce qu'on n'arrive plus à la déloger et qui peut franchement basculer dans la perte de contrôle à l'occasion d'un épisode de vie difficile.

Au bout d'un certain temps, d'autant plus que les doses consommées sont élevées, l'alcoolisation chronique déprime puisque le cerveau s'adapte à l'apport quotidien d'alcool, et là ça peut vite empirer car il devient d'autant plus difficile de résister au besoin d'alcool qu'on manifeste des symptômes dépressifs.

Je pense comme les autres que l'idéal serait d'en parler avec un professionnel parce qu'il est tout à fait possible de reprendre le contrôle à partir du moment où on le décide, et que c'est souvent plus aisé, plus efficace et moins dangereux lorsqu'on a un interlocuteur spécialisé en face que de se lancer tout seul.

Quant à ton entourage je ne pense pas qu'il soit pertinent de l'impliquer...


Ils manquent seulement d'imagination

Hors ligne


Lilicornue 
Nouveau membre
Suisse
000
Date d'inscription: 18 Nov 2018
Messages: 18
Salut Pepito!

J'ai été alcoolique pendant plus de 5 ans, je buvais beaucoup (environ 6 à 8 bières/jours et 10/12 dans les pires jours) tous les soirs comme toi et seule. Je ne dis pas que je m'en suis sortie complétement aujourd'hui mais j'ai réussi à diminuer progressivement et actuellement je ne consomme plus que le samedi. Un vrai miracle tellement j'étais accro…

Hyper sportive (c'était mon métier) je ne sais pas comment j'ai fais pour tenir….personne ne s'apercevait de rien, comme toi...Je pense qu'il y a des raisons au fait de se détruire avec une substance ou une autre mais j'avais beau avoir travailler sur moi et avoir fais le tour des raisons qui me poussaient à consommer alcool et tabac à outrance, impossible de décrocher! Clairement mal dans ma peau, un profil "hypersensible"(même si ça veut pas forcément dire grand-chose vu que c'est un peu à la mode aujourd'hui),un passé très douloureux, un manque d'estime, une perte de sens à mon existence, pour faire court.

Et puis il y a eu du changement dans ma vie: projet de reconversion professionnelle afin de faire un métier qui ai du sens à mes yeux et vue que je ne pouvais plus travailler dans le sport because usure de mes articulations et mon âge qui avance… En plus de ça, comme toi, je commençais à galérer sévère: plus d'énergie, yeux cernés, gerbe le matin, vertiges etc...J'ai commencer à cumuler des soucis de santé aggravés et/ou provoqués par mes addictions, je ne pouvais même pas soigner certaines de ces pathologies car les traitements étaient incompatibles avec l'alcool! Et là, je me suis dis: ok, soit tu réagies, soit tu vas finir par crever.

J'ai choisi de réagir mais ça c'est pas fait du jour au lendemain hein^^. Le fait de travailler avec des jeunes en difficultés depuis quelques mois m'a beaucoup aidé je pense, car cela a du sens à mes yeux, je sais pourquoi je me lève et je sers à quelque-chose sur le plan humain. C'est dur mais c'est valorisant et cela requiert toute mon énergie, énergie que je n'est plus envie de me faire bouffer par l'alcool, énergie que je peux utiliser pour aider ces gamins qui sont dans des états pas possibles...

Voila en gros ma démarche, ça tient pour l'instant et j'espère ne pas replonger si jamais la vie me met ko encore et encore. L'alcool m'a aidé un temps mais à la longue comme le dit Hilde, ça te fait encore plus déprimer.

En tout cas, merci pour ton partage, je me ferais un plaisir de discuter avec toi de cette addiction que je connais malheureusement trop bien…

Ps: maintenant j'ai diminué aussi la clope mais l'arrêt complet me semble impossible, chose que toi tu as réussi à faire!

Amicalement

Dernière modification par Lilicornue (18 mai 2019 à  18:50)

Hors ligne


Hilde 
Lose Yourself
France
4245
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 438
Blogs

Lilicornue a écrit

J'ai été alcoolique pendant plus de 5 ans, je buvais beaucoup (environ 6 à 8 bières/jours et 10/12 dans les pires jours) tous les soirs comme toi et seule. Je ne dis pas que je m'en suis sortie complétement aujourd'hui mais j'ai réussi à diminuer progressivement et actuellement je ne consomme plus que le samedi. Un vrai miracle tellement j'étais accro…

Bonne nouvelle Lilicornue, c'est vraiment réjouissant que tu aies réussi à atteindre ton objectif! super

On n'a pas de nouvelles de pepito3000, j'espère qu'il repassera...

A plus.


Ils manquent seulement d'imagination

Hors ligne


  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Alcool
  •  » Addiction à l'alcool, et besoin d'en discuter

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Addiction - Addiction alcool
par PetitCailloux80, dernier post 06 octobre 2018 à  16:07 par PetitCailloux80
  3
[ Forum ] Actualité - Addiction à l alcool et si ça venait du ventre
par krakra, dernier post 23 novembre 2017 à  15:26 par psychodi
  3
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Bière sans alcool quand on arrete l'alcool
par BENOBAR7, dernier post 19 juin 2019 à  16:05 par mikykeupon
  43
  [ PsychoWIKI ] Baclofène dans le traitement de la dépendance à l'alcool
  [ QuizzZ ] Auto-évaluer votre consommation d'alcool
10835 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
45646 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Etude sur les liens entre le deep web et la consommation de drogues
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    Il y a 1jCommentaire de similana (10 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 4jCommentaire de Sebdo (80 réponses)
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin juillet 2019 ?
    04 août 2019Commentaire de Rick (142 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Ketamine/alcool ou surdosage ?
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Yo666 dans [Kétamine et PCP...]
     Forum 
    Interaction & Mélange - Ketamine/alcool ou surdosage ?
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Yo666 dans [Kétamine et PCP...]
     Forum 
    Dosage - Comment le corps peut encaisser autant
    Il y a 3mn
    2
    Commentaire de Cusco dans [Alcool...]
    (41 réponses)
     Forum 
    1ère expérience truffes
    Il y a 35mnNouvelle discussion de Matlamenace dans [Conseils généraux de...]
     Forum 
    Besoin de renseignements sur les truffes hollandia
    Il y a 49mnCommentaire de TheRealSlimShady dans [Conseils généraux de...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Je vous partage ma citation
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Rick dans [Culture drogues...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Préparer son sevrage au speed
    Il y a 2hCommentaire de Eliaja dans [Speed-Amphétamines...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Expériences - TR - voyage profond space cookies
    Il y a 2hNouvelle discussion de Lizard_walk dans [Cannabis...]
     Blog 
    Back in da Game
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Cusco dans le blog de Zazou2A
    (9 commentaires)
     Blog 
    1er post
    Il y a 7hCommentaire de Abracabrantesque dans le blog de Noiiedecajoue
    (2 commentaires)
     Blog 
    3mmc , mode parachute
    Il y a 1jCommentaire de Ocram dans le blog de hardskin74
    (32 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    LSA (Hawaiian Baby Woodrose, Morning Glory), effets, risques, tém ...
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    wizel, L'Antarctique, La_Brebis, modeld nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Temoignage d une addict a l hero et au cannabis depuis plus de40 ANS .....J AI 55 ANS...
    par Fumeedecamel, le 21 Aug 2019
    bonjour a tous... J ai commence a prendre des drogues a 13ans 1 acide puis des joints et l hero a 16 ANS.... J AI ARRETE 2 fois 8 ans la 1ERE quand j ai eu mon fils et l autre quand j ai eu l hepatite c .... Et puis encore la rechute terrible avec l age le boulot terrible...JE PEUX REMERCIER le c...[Lire la suite]
     Encyclopédie du PTC
    par rit, le 11 Aug 2019
    Bonsoir psychoactif, Mon premier message sur ce forum que je lis depuis +2 ans maintenant parlera du noïd qui m'a poussé à m'inscrire parmis-vous : le 5f-akb-48. Alors je vais tenter d'être le plus clair et précis possible car je sais que c'est une drogue assez méconnue et qui pourtant explo...[Lire la suite]
     CIHKAL - Le troisième livre perdu.
    par LenaÀLaRechercheDuParadis, le 29 Jul 2019
    C’est un fait peu connu, à plusieurs reprises, Alexander et Ann SCHULGIN ont eu l’opportunité de se rendre en Europe, à l’occasion de colloques et autres rencontres de sommités scientifiques. Notamment en France, où ils y avaient quelques connaissances, universitaires de toutes nationalit...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    velopper ? (: l'A dans [forum] Je vous partage ma citation
    (Il y a 2h)
    Je ne le prend pas mal, j'aime tes interventions. Randall dans [forum] Les professionnels sont des pions
    (Il y a 6h)
    EX ! les NA(z) je l'ai vu sur un touite de PCP :) - MM dans [forum] Il se dit « passionné de drogue » et reconnaît avoir fabriqué 20.000 cachets d'ecstasy dans l'Allier
    (Il y a 7h)
    Pour que tu te sente bien ! l'A dans [forum] kesako
    (Il y a 10h)
    Merci pour l'expertise ! Ocram dans [forum] LSD et interactions medicamenteuse
    (Il y a 11h)

    Pied de page des forums