Thc "passif" au test urinaire ? / PsychoACTIF

Thc "passif" au test urinaire ?

Publié par ,
1160 vues, 8 réponses
JanPeplum 
Nouveau membre
000
Inscrit le 26 Sep 2019
26 messages
Salut, je vais devoir passer un test urinaire dans quelques temps pour récupérer mon permis, problème je vais être en contact avec des fumeurs de canna régulièrement d'içi là, donc ma question est simple : est ce que je risque d'être positif ? Perso j'ai arrêté de fumer il y a plusieurs mois, et d'après ce que j'ai lu c'est compliqué d'être positif en étant fumeur passif, mais est ce vrai pour une exposition régulière et de longue durée?
Merci si quelqu'un peut me répondre

Hors ligne

 

Migos Jah 
Drogué à l'amour
France
200
Inscrit le 25 Jun 2019
75 messages
Blogs
Je connais beaucoup des gens de mon entourage à qui c'est le cas, si tu ne fume plus alors tu n'a pas à t'en faire ! Après si c'est quelque chose qui te fait particulièrement peur tu peux essayer d'éviter d'aller en soirée où tu sais que ca va pas mal fumer (juste le temps de passer le test), tu peux sinon demander au gens de fumer en exterieur ou sortir par toi même (enfin sans exagérer mais tu m'a compris, va pas taper des aqua de bang à 12 dans une tente bong_hit)
Bisous bonne soirée

On a tous une entité supérieure, reste a savoir si elle nous veut du bien ou du mal.

Hors ligne

 

JanPeplum 
Nouveau membre
000
Inscrit le 26 Sep 2019
26 messages
Dac merci, les retours d’expérience sont toujours plus rassurants que les infos sur drogue info chai-plus-quoi, où j'avais déjà relevé des infos obsolètes, mais seul endroit où j'ai vu cette question.

Hors ligne

 

Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
1700
Inscrit le 15 Apr 2019
1358 messages
Salut,

Même en étant dans des aquas il est impossible de flasher positif en tant que passif, j'avais vu une étude où ils ont fait des test (enfermer un non fumeur dans une pièce où ça fume) et le taux de thc cooh (le métabolite retrouvé dans l'urine) n'était jamais supérieur à 15/20 ng/Ml or, pour flasher le seuil est à 50ng/Ml, il y avait eu des débats entre les scientifique pour faire baisser le taux à 20, mais a cause des risques de faux positifs le taux universel de détection est resté à 50ng/ml

Donc pas d'inquiétudes. drogue-peace

Dernière modification par Vivel (24 octobre 2019 à  13:22)

Reputation de ce post
 
mange donc de mon omelette [rick] (manque de sources cpdt, noob)

Hors ligne

 

Migos Jah 
Drogué à l'amour
France
200
Inscrit le 25 Jun 2019
75 messages
Blogs

Vivel a écrit

Salut,

Même en étant dans des aquas il est impossible de flasher positif en tant que passif, j'avais vu une étude où ils ont fait des test (enfermer un non fumeur dans une pièce où ça fume) et le taux de thc cooh (le métabolite retrouvé dans l'urine) n'était jamais supérieur à 15/20 ng/Ml or, pour flasher le seuil est à 50ng/Ml, il y avait eu des débats entre les scientifique pour faire baisser le taux à 20, mais a cause des risques de faux positifs le taux universel de détection est resté à 50ng/ml

Donc pas d'inquiétudes. drogue-peace

Impressionnant ! et merci de l'info !


On a tous une entité supérieure, reste a savoir si elle nous veut du bien ou du mal.

Hors ligne

 

JanPeplum 
Nouveau membre
000
Inscrit le 26 Sep 2019
26 messages
D'accord là niveau précision on est au top du top merci ^^

Hors ligne

 

Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
1700
Inscrit le 15 Apr 2019
1358 messages
Vu que je suis susceptible (hein Rick big_smile) ou pas, je mets les sources tant qu'à faire (j'avais surtout la flemme de les chercher à mon premier post^^)

L’une des questions les plus fréquemment posée à propos du dépistage concerne la consommation passive de cannabis. Si je suis en contact avec des fumeurs de marijuana ou de haschich, serai-je positif à un test urinaire ou salivaire ?

Et bien, plusieurs études scientifiques ont déjà été menées sur le sujet depuis plus de 30 ans !


Qui se pose cette question ?

Pour une part, on retrouve des gens parfaitement honnêtes dans leur démarche. Ils sont non-fumeurs, mais sont amenés à passer du temps avec des consommateurs (un groupe d’amis, par exemple). Ils sont donc exposés à la fumée de cannabis. Pour leur travail ou leur permis de conduire, ils sont donc soucieux de savoir si un dépistage pourrait donner un faux positif par la simple inhalation de fumée.

Pour une autre part, en revanche, il s’agit de consommateurs actifs, qui anticipent un résultat positif lors d’un futur dépistage. Sachant à l’avance que ce contrôle sera positif, le jeu consiste alors pour eux à trouver de solides justifications scientifiques, afin de pouvoir invoquer une contamination passive devant un tribunal.

Les études scientifiques.

Depuis la fin des années 1970, pas moins de 9 études ont été menées sur le sujet.

Toutes ces études ont suivi un protocole plus ou moins similaire, basé sur une exposition en vase clos à la fumée de cannabis. Concrètement, plusieurs personnes fument du cannabis dans une pièce fermée et non aérée, tandis que des non-fumeurs inhalent cette fumée (exposition passive) durant plusieurs heures.

Les résultats semblent tous conduire aux mêmes conclusions.

Pour les tests urinaires:

Des tests urinaires de type GC/MS (chromatographie à phase gazeuse + spectrométrie de masse) ont été réalisés sur les sujets non-fumeurs, entre 6 et 24 heures après exposition. Les résultats attestent formellement que la plupart des échantillons d’urines étaient positifs au THC, à des taux variant de 6 à 20 ng/ml (nanogrammes par millilitres d’urine).

Il est donc clair que les non-fumeurs consomment passivement les substances cannabiques contenues dans l’air inhalé. Cela dit, les conditions d’expérimentation ont quand même été particulièrement poussées, et il est assez improbable dans les faits que des personnes passent plusieurs heures dans une pièce non aérée avec plusieurs joints fumés simultanément et de façon répétée. Assez rapidement, tout le monde ouvre les fenêtres pour renouveler l’air.

Si la contamination des fumeurs passifs est ainsi clairement avérée dans ces diverses études, elle ne semble portant pas générer de concentration urinaire en THC suffisante pour qu’un test soit positif. En effet, le seuil de dépistage international (y compris en France) du cannabis dans les urines est de 50 ng/ml. Les taux de 20 ng/ml relevés lors de ces expériences ne seraient donc pas assez conséquents pour donner un test urinaire positif. De plus, ces taux chutent extrêmement rapidement, ce qui réduit d’autant le risque de voir un faux positif. Pour information, le seuil international de 50 ng/ml a justement été fixé à ce niveau afin d’éviter les éventuels faux positifs dus à une exposition passive.

Pour les tests salivaires:

C’est une étude faîte en 2004 qui apporte la réponse. Le protocole reste le même. On a placé dans une pièce non ventilée de 36 m3 cinq fumeurs et quatre non-fumeurs. Chaque fumeur a consommé un joint complet de cannabis sur une durée d’environ 20 minutes. Chaque sujet a passé 4 heures dans la pièce. Des échantillons de salive ont été prélevés sur tous les participants. Les sujets passifs ont montrés des résultats positifs (de 3,6 à 26,4 ng/ml de salive) jusqu’à 30 minutes après le début de l’expérience, alors que les sujets actifs ont eu des résultats positifs jusqu’à la fin de l’expérience, c’est-à-dire après 4 heures.

Là aussi, on observe donc une contamination effective par la fumée de cannabis, ce qui parait normal, dans la mesure où celle-ci est saturée en ?9-tetrahydrocannabinol (le THC pur, et non le métabolite). Cela dit, cette contamination perdure sur une durée très limitée (30 minutes), ce qui en pratique, devrait éviter les faux positifs au test salivaire. Ces faux positifs sont d’autant moins probables que les tests salivaires actuels ne dépistent pas le ?9-tetrahydrocannabinol à des taux suffisamment bas (de 30 à 300 ng/ml selon les fabricants). Le risque est donc réduit à l’extrême.

Pour les tests sanguins:

Un mot sur la concentration sanguine. Des traces de THC y sont effectivement détectées pendant une courte période de temps, mais à des taux très bas, ce qui exclut une consommation active lors d’une analyse sanguine GC/MS.

Conclusion :

En définitive, les non-fumeurs n’ont pas de raisons concrètes de s’en faire, alors que les fumeurs testés positifs devront apparemment faire face à leurs responsabilités (surtout lors de contrôles routiers), car il leur sera quasiment impossible d’invoquer l’exposition passive au cannabis, lorsque leur test salivaire montrera un résultat positif au THC.

Sources :

1977 : Zeidenberg P, Bourdon R, Nahas GG. : Marijuana intoxication by passive inhalation: documentation by detection of urinary metabolites. Am J Psychiatry; 134(1):76-7.
1983 : Mason AP, Perez-Reyes M, McBay AJ, Foltz RL. : Cannabinoid concentrations in plasma after passive inhalation of marijuana smoke. J Anal Toxicol;7(4):172.
1983 : Perez-Reyes M, Di Guiseppi S, Mason AP, Davis KH. : Passive inhalation of marihuana smoke and urinary excretion of cannabinoids. Clin Pharmacol Ther; 34(1):36-41.
1984 : Law B, Mason PA, Moffat AC, King LJ, Marks V : Passive inhalation of cannabis smoke. J Pharm Pharmacol; 36(9):578-81.
1985 : Morland J, Bugge A, Skuterud B, Steen A, Wethe GH, Kjeldsen T. : Cannabinoids in blood and urine after passive inhalation of Cannabis smoke. J Forensic Sci;30(4):997-1002.
1987 : Magerl H, Wiegand C, Schulz E: Cannabinoid intake by passive smoking. Arch Kriminol ;179(1-2):31-7.
1987 : Cone EJ, Johnson RE, Darwin WD, Yousefnejad D, Mell LD, Paul BD, Mitchell : Passive inhalation of marijuana smoke: urinalysis and room air levels of delta-9-tetrahydrocannabinol. J Anal Toxicol; 11(3):89-96.
2001 : Skopp G, Potsch L. : Passive exposure in detection of low blood and urine cannabinoid concentrations. Arch Kriminol; 207(5-6):137-47.
2004 : Sam Niedbala, Keith Kardos, Sal Salamone, Dean Fritch, Matth Bronsgeest, and Edward J. Cone. : Passive cannabis smoke exposure and Oral fluid testing. Journal of Analytical Toxicology, ISSN 0146-4760, Volume 28, Issue 6, October 2004, pp.546-552

Hors ligne

 

JanPeplum 
Nouveau membre
000
Inscrit le 26 Sep 2019
26 messages
Très intéressant tout ça, petite remarque : pas sûr que ça soit valable pour les nouveaux test salivaires, je m'explique j'ai été contrôlé positif deux fois aux amphet (faux positifs je n'en ai pas consommé depuis des années) et au test envoyé au labo ils n'ont pas trouvé d'amphet mais du cannabis, or ma seule exposition récente était une soirée la veille chez un pote fumeur, du coup je doute un peu sur ce point là.

En tout cas ce qui m'intéresse c'est le test urinaire donc dans mon cas c'est tout bon big_smile

Hors ligne

 

Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
1700
Inscrit le 15 Apr 2019
1358 messages

JanPeplum a écrit

Très intéressant tout ça, petite remarque : pas sûr que ça soit valable pour les nouveaux test salivaires, je m'explique j'ai été contrôlé positif deux fois aux amphet (faux positifs je n'en ai pas consommé depuis des années) et au test envoyé au labo ils n'ont pas trouvé d'amphet mais du cannabis, or ma seule exposition récente était une soirée la veille chez un pote fumeur, du coup je doute un peu sur ce point là.

En tout cas ce qui m'intéresse c'est le test urinaire donc dans mon cas c'est tout bon big_smile

Effectivement je viens de voir d'ailleurs un reportage la dessus les tests deviennent tellement pointues que le faux positifs sont légions..
drogue-peace

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Etude Psychoactif/Psychonaut/Université de Paris sur l'expérience...
    Il y a 1jCommentaire de Yotna (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 7jCommentaire de La tielle (7 réponses)
     Forum UP ! 
    CSAPA - Recherche csapa Belgique (liège ou Bruxelles) pour relais metha
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Expériences - Envie de partager ma défonce
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Tonnyl'anguille31 dans [Opiacés et opioïdes...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Effets - Aucun effet malgré la qualité
    Il y a 31mnCommentaire de Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Descente + déprime
    Il y a 1hNouvelle discussion de Matt19 dans [MDMA/Ecstasy...]
     Forum 
    Micro-dosage - Microdosage de champignons hallucinogènes : retour d'expérience
    Il y a 1h
    9
    Commentaire de SolKarlus dans [Psilocybe - Champigno...]
    (50 réponses)
     Forum 
    Fumer - Je vous présente toute ma collection de Chillum ici !!!
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Nomad Soul dans [Cannabis...]
    (19 réponses)
     Forum 
    Identification - Psilocybe?
    Il y a 3hCommentaire de Para de papel dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Expériences - Une descente aux enfers a cause de l'héroine
    Il y a 3h
    12
    Commentaire de Meumeuh dans [Decro - Sevrages... e...]
    (26 réponses)
     Forum 
    Expériences - TR d'une psychose amphetaminique..
    Il y a 3h
    2
    Commentaire de cependant dans [Speed-Amphétamines...]
    (4 réponses)
     Blog 
    Image bonne et mauvaise cocaine prete a baser
    Il y a 5hCommentaire de sud 2 france dans le blog de arlonne
    (10 commentaires)
     Blog 
    Revue de presse Cannabis thérapeutique du 29 octobre 2020
    Il y a 13hNouveau blog de filousky dans [Actualités]
     Blog 
    6 mois après l'arrêt d'une conso journalière de MDMA- états des lieux
    Il y a 1jCommentaire de Indica dans le blog de Psycho-trip
    (3 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 01:08
     PsychoWIKI 
    PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Unmangeurdesteak, frankie, rigalan2, Superdupontfanclub nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     TR d'une psychose amphetaminique..
    par ectatrip, le 29 Oct 2020
    Bonjour à tous, Je voudrais vous partager ma 1ère psychose amphetaminique, une grosse surdose ou overdose de speed. J'écris, raconte cette expérience pour rappeler que la RDR existe et ce n'est pas pour rien, il faut appliquer des règles, comme ne pas forcer sur le dosage (notamment avec les a...[Lire la suite]
     Problème anpaa refus de prise en charge et prescription baclofène métha
    par Lycergik, le 28 Oct 2020
    Bonjour j'écris ici car je cherche des témoignages, j'étais à toulouse avant et j'ai eu des médecins addictologues, psychiatres en ANPAA et je suis passé en gélules deux fois 80 mg avant mais à chaque baisse de 10 mg la psychiatre me le donnait en deux fois 35 mg + 35g pcq je me sentais mieu...[Lire la suite]
     Shit dur
    par filousky, le 20 Oct 2020
    Biscotte42, c'est pas la première fois que tu écris des choses sur la coupe du shit. As-tu, une fois dans ta vie, essayé de décompacter une plaquette déjà dure de shit de cité moyen ? Si oui et que tu as réussi à obtenir un tas de trichomes en poudre pouvant être mélangée avec un produ...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Ça me semble nécessaire un peu d instructions pour notre jeune forumer Cusco dans [forum] Présentation 2020
    (Il y a 5mn)
    Merci pour tes partages et infos toujours intéressants - Oax' dans [forum] Ethan Russo, défenseur de l’effet d’entourage
    (Il y a 4h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] TR d'une psychose amphetaminique..
    (Il y a 10h)
    merci pour partager ces infos d'acces TSO au luxembourg dans [forum] Héroïne médicale : Pendant ce temps là en Suisse.......
    (Il y a 12h)
    Merci pour le rappel clair des CGU dans [forum] Quelle est la dose à ne pas dépasser avec un patch de fentanyl
    (Il y a 20h)

    Pied de page des forums