Sevrage crisse de panique

Publié par ,
2594 vues, 16 réponses
Sevrage30 femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Oct 2019
9 messages
Blogs
Bonjour,

Je viens avant tout vers vous tous pour exprimer mon mal être qui me suis depuis quelque jours.

Y a 1 mois et demi de ça j’ai appris une triste nouvelle qui m’a déclencher le refus du cannabis.

Je fume depuis l’âge de mes 15 ans quotidiennement et j’ai 20 ans à ce jour.

Y a 4 jours j’ai fumais ma dernière latte qui m’a engendrer une crise de panique horrible, accélération du coeur, tremblement, nausée puis vomissements.

Et depuis je n’y ai plus touchée ni même la cigarette ( je n’en fumais presque jamais ) cela me fais peur d’y retoucher et je suis en plein sevrage depuis maintenant 4 jours.

Je suis très angoisser, je transpire la nuit, je n’ai pas faim, j’ai dès nausée, des gaz

Mais le plus embattant c’est que cette angoisse mais bouffe je n’arrive plus à sortir de chez moi normalement, j’ai toujours peur de quelque chose, que quelqu’un vienne me parler, je pense que c’est un mal être.
Après avec des personnes de mon entourage cela ne me le fait pas.

A part quand l’heure du repas arrive je ne me sens pas bien petite anxiété.

En ce 4 eme jours, je me sens beaucoup angoisser et tête qui tourne et grosse fatigue.

J’écris ce message pour témoigner du danger du cannabis.
Et pour libérer un peu.

Mon entourage est au courant de mon sevrage.

Hors ligne

 

avatar
ectatrip homme
Psycho sénior
France
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2018
975 messages
Blogs
Salut Sevrage30,

Ce sevrer à un produit est plus ou moins compliqué (psychologiquement et physiquement parlant).

Dans ton cas, je serai partant pour me faire aider, en ayant accès à un traitement médicamenteux.
Personnellement, je suis suivis au CSAPA de ma ville, bénéficient d'une aide psychiatrique (psychologue et psychiatre) pour un sevrage aux amphétamines.

Mes crises d'angoisses, panique, anxiété s'estompent petit à petit avec des benzodiazépines et antidépresseurs en guise de béquilles. Ça me bouffe plus le quotidien. Je pratique la médiation en parallèle car j'ai aussi du travail sur moi-même à réaliser.

Reste forte, tu as averti ton entourage, ça peut être bénéfique pour toi, dans ces moments là, un soutien émotionnel est souvent important.

Sache que si tu as la volonté d'arrêter pour de bon, que tu te motives et que tu gardes ton smyle, la suite sera positive.

Mais si tu craques un jour, que tu refumes un peu, c'est pas non plus une catastrophe. Penses pour l'instant à toi-même, fais les bons choix.

Pleins de bonnes choses et prends soin de toi.

Le problème, c'est pas le produit, c'est ce qu'on en fait avec.

Hors ligne

 

avatar
Meumeuh homme
Modérateur
Jolly Roger
champi vert32champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Nov 2017
4901 messages
Blogs
Bonjour à toi , et Bienvenue sur PsychoACTIF !

Tu n'as pas envisager de consulter auprès d'un CSAPA , ou au moins avec ton médecin traitant ?

Sevrage30 a écrit

J’écris ce message pour témoigner du danger du cannabis.

Je pense ; que c'est plutôt la consommation que l'on as , qui peut être, source à problèmes, plutôt que le produit ...quel qu'il soit.

Néanmoins , avec le cannabis , certains font des surdoses de THC  qui se traduit par des crises de paniques ( 1 Benzo peut aider à contrer ses effets ).

Tu n'avais jamais eu dans tes 5 années de consommation, une seule crises d'angoisses  ou autres ?

Pour ma part j'ai pas mal fumer ( Shit , Weed ) de mes 17 à 35ans , puis j'ai commencé à avoir des crises de parano.
Pour finalement, stoppé toute consommation depuis que je me suis mis à la vape.

Mais , cela me manque quelque fois , juste le bédo du soir , donc je vais peut être envisager de tester la vaporisation.
Mais avant ça juste le CBD.

Psychowiki : Cannabis, effets,risques , témoignages

Tiens nous au jus

MM

Dernière modification par Meumeuh (21 octobre 2019 à  14:01)

Hors ligne

 

Sevrage30 femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Oct 2019
9 messages
Blogs

Meumeuh a écrit

Bonjour à toi , et Bienvenue sur PsychoACTIF !

Tu n'as pas envisager de consulter auprès d'un CSAPA , ou au moins avec ton médecin traitant ?

Sevrage30 a écrit

J’écris ce message pour témoigner du danger du cannabis.

Je pense ; que c'est plutôt la consommation que l'on as , qui peut être, source à problèmes, plutôt que le produit ...quel qu'il soit.

Néanmoins , avec le cannabis , certains font des surdoses de THC  qui se traduit par des crises de paniques ( 1 Benzo peut aider à contrer ses effets ).

Tu n'avais jamais eu dans tes 5 années de consommation, une seule crises d'angoisses  ou autres ?

Pour ma part j'ai pas mal fumer ( Shit , Weed ) de mes 17 à 35ans , puis j'ai commencé à avoir des crises de parano.
Pour finalement, stoppé toute consommation depuis que je me suis mis à la vape.

Mais , cela me manque quelque fois , juste le bédo du soir , donc je vais peut être envisager de tester la vaporisation.
Mais avant ça juste le CBD.


Tiens nous au jus

MM

Bonjour,

Je ne pense pas avoir fait une surdose je n’en ai fumer que 1 le soir et depuis cette annoncer j’ai diminuée la fumette.

Je n’ai jamais fait de crise d’angoisse ou panique plutôt car l’angoisse fait généralement pleurer, la j’ai bien cru que j’allais mourrir plutôt !

Et depuis je n’y ai plus toucher mais j’ai toujours cette anxiété qui perdure après je sais que c’est le sevrage + l’annonce ce qui va mettre difficile mais je ne me revois pas fumer.

Je pense que ça va être bénéfique pour moi, mais c’est vrai que à certain moment je me sens extrêmement mal, je n’ai plus d’appétit....

Je n’ai pas contacter de CSAPA car comme je vous l’ai dit j’ai des minis crise d’anxiété lorsque que je vois des gens que je ne connais pas....

Hors ligne

 

Sevrage30 femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Oct 2019
9 messages
Blogs

ectatrip a écrit

Salut Sevrage30,

Ce sevrer à un produit est plus ou moins compliqué (psychologiquement et physiquement parlant).

Dans ton cas, je serai partant pour me faire aider, en ayant accès à un traitement médicamenteux.
Personnellement, je suis suivis au CSAPA de ma ville, bénéficient d'une aide psychiatrique (psychologue et psychiatre) pour un sevrage aux amphétamines.

Mes crises d'angoisses, panique, anxiété s'estompent petit à petit avec des benzodiazépines et antidépresseurs en guise de béquilles. Ça me bouffe plus le quotidien. Je pratique la médiation en parallèle car j'ai aussi du travail sur moi-même à réaliser.

Reste forte, tu as averti ton entourage, ça peut être bénéfique pour toi, dans ces moments là, un soutien émotionnel est souvent important.

Sache que si tu as la volonté d'arrêter pour de bon, que tu te motives et que tu gardes ton smyle, la suite sera positive.

Mais si tu craques un jour, que tu refumes un peu, c'est pas non plus une catastrophe. Penses pour l'instant à toi-même, fais les bons choix.

Pleins de bonnes choses et prends soin de toi.

Salut !

Je ne pense pas que un traitement médicamenteux m’aidera. Cela peux m’engendrer une dépendance, c’est un cercle vicieux.

Après je ne dis pas que c’est mauvais pour certain cas, des fois on a pas d’autre choix

Mais j’aimerais bien savoir si y a pas autre chose que des médicaments ? Je sais que la sophrologie peux aider à ce détendre, je vais y penser quand je serais plus en forme.

Quel sorte de méditation ? Yoga ?

Cela te provoquer un enfermement Sur toi même ?

Moi à part mon entourage je me sens mal ou Cést peu être la crainte d’être avec des personnes que je côtoie pas.

Mercii oui je ne peux que m’arrêter car si je refume cela peux me déclencher des crises.

Toi aussi prend soin de toi !

Hors ligne

 

avatar
ectatrip homme
Psycho sénior
France
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2018
975 messages
Blogs
Un traitement médicamenteux ne veut pas forcément dire dépendance puis de mon point de vue, je préfère avoir une béquille que souffrir. J'ai vite accepté le fait d'être sous médicament quand je suis passé de l'angoisse quotidienne, de l'anxiété à m'en rendre malade, de croire que je vais mourir d'étouffement ou d'une crise cardiaque à une vie casi normal.

Si tu souhaites pas t'orienter vers une aide psychologique/psychiatrique (et c'est ton choix), la médiation peut t'apporter que du positif.

Je pratique la médiation de pleine conscience et la médiation Vipassanna (Mahasi).

Ça demande de la patience, de la régularité mais ça m'a permit de remettre de l'ordre dans mon puzzle (cerveau), d'accepter certaines choses, du bien-être, d'être optimiste et non pessimiste.

La médiation me ressource, permet d'explorer mon inconscient, découvrir des formes, couleurs, goûts, textures, de ranger mes pensées, de faire face à mes angoisses, anxiétés, cauchemars et d'apporter et apprécier des solutions.
Alors oui, ça demande un "renferment sur soi-même" dans le sens où sa demande de la concentration et du silence.

En quoi tu te sens mal ?

L'hypnose peut être très intéressante aussi.

Le problème, c'est pas le produit, c'est ce qu'on en fait avec.

Hors ligne

 

Auzyris homme
Psycho junior
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 24 Jun 2016
216 messages
J'ai commencé à fumer à l'age de 14 ans, de manière irrégulière, à l'age de 19-20 ans j'ai commencé à carburer durant 5 ans. Au début c'était des "sessions" d'une voir deux semaines, avec des pauses d'une voir deux semaines entre deux sessions.
Les deux dernières années c'était tout les jours entre 5 et 10 joints, je me levait toujours avec une gueule de bois lié au joint.

J'ai essayé d'arêté minte et minte fois du à divers effets secondaires très négatif sur moi.

Je suis maintenant enfin sevré. J'ai senti un réel soulagement après mon premier mois d'arêt.

Ce que je te conseillerai vivement, c'est de supporter ton mal être durant un mois et d'aviser ensuite pour un traitement si tu ne vois pas d'amélioration, les benzos c'est vraiment hardcore niveau sevrage.

Hors ligne

 

avatar
ectatrip homme
Psycho sénior
France
champi vert3champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2018
975 messages
Blogs

Auzyris a écrit

c'est de supporter ton mal être durant un mois et d'aviser ensuite pour un traitement si tu ne vois pas d'amélioration, les benzos c'est vraiment hardcore niveau sevrage.

Supporter un mal-être pendant 1 mois ? Ça peut franchement détruire une personne, devenir un réel handicap.

L'état que décrit Sevrage30 n'est, pour moi, en aucun cas supportable.. L'angoisse, l'anxiété, le stress, les crises, état dépressif rongent et marquent tellement les gens dans le temps.

Ce renseigner auprès d'un CSAPA, ça serait un grand pas.


Le problème, c'est pas le produit, c'est ce qu'on en fait avec.

Hors ligne

 

Sevrage30 femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Oct 2019
9 messages
Blogs
Salut,

Non certainement pas pour certain sujet ce n’est pas le cas !

Mais moi je ne me vois pas prendre ce genre de médicaments, après je n’ai pas regret de crise de panique depuis que je n’ai pas fumer.

J’ai juste cette impression de mal être, aujourd’hui je l’ai un peu moins mais je pense que je dois continuer à faire des gros efforts sur moi même...
Le mental doit sans doute y jouer...

Vue que je suis en période de gros stress après cette nouvelle normal que je sois comme ça surtout à mon âge...

Hier je suis aller m’acheter des fleurs Bach je sais pas si vous connaissez ?

Je pense que cette anxiété partira quand le TCH ne sera plus dans mon corps et que l’Etat de mon pere ce calmera...

Du moins il ne vit pas avec moi j’essai de prendre mes distances surtout cette semaine et de soufflet !

J’irais voir pour la méditation merci du conseil ??

Dernière modification par Daane-El (03 novembre 2019 à  17:36)

Hors ligne

 

Sevrage30 femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Oct 2019
9 messages
Blogs

Auzyris a écrit

J'ai commencé à fumer à l'age de 14 ans, de manière irrégulière, à l'age de 19-20 ans j'ai commencé à carburer durant 5 ans. Au début c'était des "sessions" d'une voir deux semaines, avec des pauses d'une voir deux semaines entre deux sessions.
Les deux dernières années c'était tout les jours entre 5 et 10 joints, je me levait toujours avec une gueule de bois lié au joint.

J'ai essayé d'arêté minte et minte fois du à divers effets secondaires très négatif sur moi.

Je suis maintenant enfin sevré. J'ai senti un réel soulagement après mon premier mois d'arêt.

Ce que je te conseillerai vivement, c'est de supporter ton mal être durant un mois et d'aviser ensuite pour un traitement si tu ne vois pas d'amélioration, les benzos c'est vraiment hardcore niveau sevrage.

Félicitations pour ton arrêt !

Je n’avais pas d’effet secondaire jusqu’à cette nouvelle, je pense que mon anxiété est apparue à ce moment là et le joint m’a provoquer un réel mal être puis une crise de panique...
c’était vraiment l’horreur !
Quel genre d’effet secondaire ? Malaise ?

Ça m’est arriver une fois au début lol ?

Mais là rien avoir c’est vraiment du à mon tch qui me fait mal digérer la nouvelle !

Quand j’aurais les idées fixe et que mon corps sera gerer l’anxiété j’irais mieux !

Déjà aujourd’hui de penser plus positivement ça m’aide à avancer.

Ensuite j’essaye de ne pas me prendre le chou et de faire ce que j’ai envie ! Et d’éviter les personnes stressantes.

Mais pour l’instant plus de crise depuis l’arrêt de fumette

Hors ligne

 

Sevrage30 femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Oct 2019
9 messages
Blogs

ectatrip a écrit

Auzyris a écrit

c'est de supporter ton mal être durant un mois et d'aviser ensuite pour un traitement si tu ne vois pas d'amélioration, les benzos c'est vraiment hardcore niveau sevrage.

Supporter un mal-être pendant 1 mois ? Ça peut franchement détruire une personne, devenir un réel handicap.

L'état que décrit Sevrage30 n'est, pour moi, en aucun cas supportable.. L'angoisse, l'anxiété, le stress, les crises, état dépressif rongent et marquent tellement les gens dans le temps.

Ce renseigner auprès d'un CSAPA, ça serait un grand pas.

Je ne dirais pas que je serais en handicap si ma crise ne ce reproduit plus, j’ai juste ce mal être qui faut que je combatte !

Je n’ai eu qu’une crise et c’est quand j’ai fumer pour la dernière fois.

C’est sur que l’anxiété ne partira pas seul ! Après une aide d’un addictologue je n’en sens pas le besoin car j’y arrive à m’arrêter c’est pour l’anxiété que je vais me renseigner mais merci ?

Hors ligne

 

avatar
RandallFlag homme
Banni
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 24 Jul 2018
1899 messages
Salut.
Amha le cannabis n'est pas responsable en lui même de ta crise de panique, mais il a simplement et méchamment amplifié ton état d'angoisse jusqu'à provoquer la crise.

J'ai connu ce genre de crise de panique après plus de 20ans de fumette sans aucuns soucis.

Et a ce jour ça ne se reproduit plus.

Le cannabis (et les cannabinoids de synthèse) a joué un rôle de révélateur sur mes angoisses.

J'ai vu un psy, et ai eu un traitement de courte durée.
J'ai réglé ce qui faisait que je me sentais mal et a ce jour je n'ai plus de crise d'angoisse et je peux reconsommer du cannabis sans aucun problème.

Bref.... Tout ça pour dire que que tu veuilles ou non reconsommer un jour (peu importe), il faut que tu traites le pourquoi de ton mal être avec un professionnel de santé.
Car ce que le cannabis a fait surgir peut ressurgir a tout moment et sans consommer.

Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Hors ligne

 

Olivier VMFJ homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Apr 2019
30 messages
"Mais j’aimerais bien savoir si y a pas autre chose que des médicaments ? Je sais que la sophrologie peux aider à ce détendre, je vais y penser quand je serais plus en forme."

Salut, et bravo pour ton arrêt !

Je comprends que la prise de médicaments, un autre "aliment" psychoactif extérieur, ne t'inspire rien qui vaille, mais c'est vrai que ça peut être aussi un recours qui sauve.

De mon expérience, ce qui peut peut aider :
Ne négliger ni le mental, ni le physique, ni leur union. La méditation, faire le vide, se concentrer sur ses sensations, travailler sa respiration, écouter, revenir à l'instant présent,... constitue un moyen de faire le pont, de faire le lien entre ces deux "pôles". 
Au niveau mental, examiner et travailler sa façon de voir les choses, ses représentations, élargir son horizon. Accepter, enfin, peut-être, de ne pas tout contrôler... Reprendre confiance. Viser une forme de sérénité. Etre fort. Accompagner et guider le sevrage physique.
Physiquement, le sport est un allié très précieux.
Travailler à solidifier ses motivations et à réformer, peu à peu, l'ordre de ses désirs, de ses aspirations.
Les angoisses voire les paniques s'éteignent progressivement. L'existence dans son ensemble prend un sens différent. Je crois qu'il faut être prêt à ça. Et garder la foi, qui est une jolie façon d'habiter le doute. Se garder des certitudes, surtout en la matière, où nous ne pouvons pas tout contrôler, car c'est complètement possible -d'aller au final beaucoup mieux sans -, et c'est plus simple que nous croyons.

Bonus : STOP LA PUB (Modération)

Bonne continuation à toi !

Dernière modification par filousky (03 novembre 2019 à  14:11)

Hors ligne

 

avatar
Meumeuh homme
Modérateur
Jolly Roger
champi vert32champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Nov 2017
4901 messages
Blogs

Olivier VMFJ a écrit

- Ecrire un bouquin sur le sujet (ça fonctionne pour arrêter !), "Vie et mort d'un fumeur de joints".
- Le lire ! ;

Olivier VMFJ a écrit

"Vie et mort d'un fumeur de joints".
- Le lire ! ;

Comment faire de la pub en scred !! mdr

MM

Hors ligne

 

Sevrage30 femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Oct 2019
9 messages
Blogs
Bonjour tout le monde !!!!

Cela fait plus de 2 semaines que j’ai arrêter de fumer et mon mal permanent a disparue petit à petit !
Après je ne dit pas que je ne suis plus anxieuse je le serais toujours mais cela ne me bouffe plus comme auparavant je peux refaire des sorties sans etre angoisser je pense que le cannabis me multiplier mon angoisse !
Et je me sens beaucoup mieux de l’intérieur et j’y suis arrivée sans la prise de médicaments, le meilleur moyen et de combattre le malaise, au tour debut je suis partie courir seule ce qui m’a beaucoup aider à évacuer !!
Je me suis poser des questions sur le pourquoi j’avais et je me suis rassurer.

Le week suivant j’étais d’anniversaire en boîte de nuit de base je ne compter pas y aller par peur d’avoir peur c’est bête !
Alors je me suis dit tu va pas te bouffer la vie bien longtemps et tu va sortir !!
Ce qui pour moi m’a fait mon déblocage je me suis éclatée ! Puis l’angoisse c’est atténuer jusqu’à maintenant ou je n’ai plus du tout peur !

Comme je vous l’avez dit dans mon premier témoignage j’avais peur quand arriver les repas d’être assise et entourer de personne cela et révolue !
Hier je suis aller au restaurant entourer de perosnne et cela ne m’a plus rien fait !! Tout es redevenu  normal comme avant !
Je suis sortie du restaurant j’y ai repenser et j’étais tellement heureuse de moi même !

Après cela n’empêche pas que je dois avoir du courage encore pour mon papa, mais le fait de ne pas être droguer cela me donne plus de force à affronter tous ça et je me sens moi même !!!

Bonne continuation à vous tous et j’espère que vous allez y arriver je jamais perdre espoirs !

Dernière modification par Daane-El (03 novembre 2019 à  17:34)

Hors ligne

 

Sevrage30 femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Oct 2019
9 messages
Blogs
Ah oui et entourer vous de bonne personnes !

Dernière modification par Daane-El (03 novembre 2019 à  17:35)

Hors ligne

 

avatar
Meumeuh homme
Modérateur
Jolly Roger
champi vert32champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 21 Nov 2017
4901 messages
Blogs

Sevrage30 a écrit

Cela fait plus de 2 semaines que j’ai arrêter de fumer et mon mal permanent a disparue petit à petit !

Salut :)
Content pour toi !!

Bien à toi

MM

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Bad trip & Crise de panique - Conseil pour crise de panique!
par FrenchCoreCore, dernier post 15 novembre 2017 par Eurotox
  3
logo Psychoactif
[ Forum ] Bad trip & Crise de panique - Crise de panique ?
par MariGanja420, dernier post 18 août 2019 par MariGanja420
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Bad trip & Crise de panique - Crise de panique.
par stikx, dernier post 30 juillet 2014 par Laura Zerty
  7
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage

Pied de page des forums