Se défoncé pour se sentir exister / PsychoACTIF

Se défoncé pour se sentir exister

Publié par ,
522 vues, 7 réponses
Mr28 
Nouveau membre
Belgique
100
Inscrit le 04 Jun 2021
1 message
Bonjour / Bonsoir à tous,
Honnêtement, je n'aurais jamais cru que j'écrirais sur ce forum. Autant, je trouve très courageux chaque personne qui le fait mais je me disais que j'en avais pas besoin. Et pourtant,...

J'ai 31 ans, je vis seul après un mariage qui s'est soldé par un echec à cause de mon envi d'être défoncé pour ne pas vivre la réalité ou ne pas me supporter.

J'essaye tant bien que mal à analyser, comprendre mes rechutes mais c'est chaque fois pareille, ce problème de "compulsion" qui survient pour "nourrir" un vide cruelle, une envie de me sentir vivre parce que mon quotidien me fait juste survivre.

J'ai grandit dans une famille toxique, parents insultant, critiquant, violent, j'étais un enfant qui se faisait tabasser à l'école. Mes parents ne parlaient pas francais du coup j'avais aucun soutien à la maison, j'étais un gars renfermer et surtout enfermer car j'avais pas le droit de sortir. Je pense avoir vécu en depression depuis très jeune;
Ma mère m'a détruit psychologiquement avec chaque jour des insultes, des rabaissements, des coups... Mon père pareil.
J'ai grandit avec un pere depressif majeur, culpabilisant, rabaissant
Un mère bipolaire, insultante, déconnecter de la réalité et déstructrice ET maintenant elle a sclérose en plaque.

C'est à 17 ans que j'ai commencé à boire, vu que j'avais pas d'ami(e)s, c'était l'occasion car on me proposait de passer du temps avec des gens et en même temps je me sentais vivre. Ensuite, c'en est suivi 10 ans d'alcoolisme, quasiment tout les jours j'ai pris 25 kg, puis j'arrêtais puis je reprenais.

Quand j'arrêtais, je prenais de grosses quantités de tramadol pour justement ne pas ressentir le fait de vivre cette vie. Non pas que je sois suicidaire, mais je me sens déconnecter, invisible, dissocié du quotidien, de la vie.

Je vois tout le monde vivre, être heureux pour de simples choses et je passe mon temps à réfléchir, nostalgique d'une vie que j'ai manqué, regret, tristesse et je ne vis pas car je suis seul.

Toutes mes relations avec les filles, je buvais en cachette. La derniere c'est conclut par un mariage (j'avais fait une demande étant bourré), durant le mariage je buvais tout les jours en cachette mais elle le voyait 4 ans apres divorce.

Chaque fois que je prenais de l'alcool, je terminais par enchainé avec de la coc'...

Chaque fois, je suis conscient le lendemain de mes conneries, regret, dégout et une semaine après je retombe. La cause ?
Lorsque je me lève, je me sens faible, abattu, quotidien sans but, vide de sens, je ne suis pas stimulé, rien ne me stimule.
Je suis malheureux au quotidien, je n'arrive pas à sourire.
Même lorsque je me donne à fond à etre abstinent des mois, à faire du sport, bien manger, je me reprend mais j'ai ce vide profond qui fait que je ne vis pas, je ne suis pas stimulé,... Mal dans ma peau, dans mon être, je veux juste ressentir des choses.

J'ai ce besoin de ne pas vivre dans cette réalité qui ne m'apporte rien, le quotidien m'ennuie, je n'ai gout à rien, j'ai envi de rien vraiment.
J'ai pas d'objectifs, j'ai un putain de blocage mentale.

Quand je bois pas, bah je ressens le besoin de prendre du tramadol ou un médicament "magique" pour être "normal" à savoir quelqu'un qui pourrait vivre normalement, juste être stable.

J'ai un énorme blocage au thorax, comme une boule qui m'empêche de faire quoi que ce soit dans cette vie.

J'ai beau apprendre, lire sur le développement personnel, essayer de vivre. J'arrive pas à être heureux, je suis seul et j'arrive pas à être autre chose que malheureux.

Souvent, j'ai peur pour moi. Je repense à mes talents gaché, des moments de vies que je ne vivrais plus jamais et surtout ma solitude et mon retard dans la vie.

Avez-vous déjà vécu ce genre de sentiments ?
Merci de m'avoir lu.

Dernière modification par pierre (04 juin 2021 à  19:42)

Reputation de ce post
 
Plein de fois. Bienvenu au club. Marco

Hors ligne

 

Abracabrantesque 
Psycho sénior
France
1500
Inscrit le 13 Jul 2019
641 messages
Salut!
Oui bien sur ça me parle ce que tu décris.
Je n'ai pas eu une enfance difficile comme la tienne mais je me reconnais dans ce spleen, ne pas se sentir exister, il manque des émotions, du bien-être, des envies, de la motivation.
Cela ressemble à un état dépressif et anxieux.
As tu déjà consulté un psychiatre, voir un psychiatre addictologue?

Hors ligne

 

Anonyme5461
Invité
Oui je comprends
Je suis arrivée en France à 4 ans dans une famille de givrés et j'ai eu bcp de mal à m'intégrer.
J'ai mm le psy qui est passé me voir en maternelle car ils pensaient tous que j'étais autiste comme j'avais du mal à communiquer verbalement notamment à cause de la barrière de la langue mais aussi à jouer avec les autres parce que j'aimais être seule.

J'ai jamais réussi à m'intégrer en France et j'ai été victime de racisme par mon nom et mes origines je l'ai écrit il y a qqs jours sur TT.

Du coup mes parents je les voyais que s'engueuler et picoler de leur mal de vivre, de leurs regrets et j'étais la psy pour les ecouter la nuit et l infirmiere quand ils se battaient.

Mes parents ne voyaient mm pas à 14 ans que je dormis dans la rue.

C'est pour ça que parfois jmanque d empathie.
J'ai trop encaissé.

Force à toi.
Tu connais ton point faible déjà c'est de pas avoir d objectif alors cherche et trouve et accroche toi y.
Y a forcement un truc bien qui t attend qq part.

Bizzz


Eden
 

JellyFish's Dream 
Psycho sénior
France
3700
Inscrit le 22 Mar 2020
557 messages
Blogs
Salut,

Avant toutes choses je vais être lourd en disant qu'il vaut mieux écrire ses ressentis et autres vécus personnels dans un blog, ça y a plus sa place..

Ceci dit, sur certaines choses que tu as décrites je me suis énormément ressenti.

Mr28 a écrit

J'ai un énorme blocage au thorax, comme une boule qui m'empêche de faire quoi que ce soit dans cette vie.

J'ai beau apprendre, lire sur le développement personnel, essayer de vivre. J'arrive pas à être heureux, je suis seul et j'arrive pas à être autre chose que malheureux.

C'est troublant. C'est la description détaillée (ainsi que bien d'autres passages, hors histoire personnelle) de ce que je ressentais (et ressent toujours, mais bien moins fort) autant profondément physiquement que psychiquement au plus dur de ma dépression (diagnostiquée, mais pas vraiment détaillée. mmm pas clair.)

ça me bouffait les viscères, littéralement. Ça débute dans le bas du diaphragme et ça.. pulse, se propage aux alentours. Dans le pire des cas, les extrémités, les pointes vibrantes et insondables de ces sensations vont jusque dans le milieu de la poitrine, et au dessus du nombril. (précis, j'avoue. mais je suis sérieux dans mon estimation de cette.. sensation dégueulasse).

Ça immobilise, ça dévore tout, l'énergie, l'envie, le plaisir, ça empêche le moindre bonheur simple et gratuit que la vie peut offrir de s'installer en soi. C'est constant, lancinant, sourd, profond, et pas vraiment délimité dans le corps ou l'esprit.
Ça donne l'impression de subir l'univers et ses causes, de se sentir incapable de s'imaginer tenter d'attraper la moindre prise pour tenter de se rattraper, incapable de voir autre chose qu'une couleur grise et délavée

juste rester là, à souffrir. et le temps passe.

De temps à autres, ou souvent selon la période, je réussissais à oublier la bête qui me bouffait les entrailles, mais impossible de se sentir réellement heureux.
Du coup, jsuis sous sertraline depuis.. euh.. wow, ça fais 12ans en fait (cque jprends!), et c'est pour moi une bequille, réelle mais légère. Que je trouve saine, je crois. Sans, je finis par glisser vers des états comme ça. Le tout accompagné d'une irritabilité constante, à fleur de peau.
la bête est plus paisible, docile, mais toujours accrochée. et elle ne s'en ira jamais je suppose.

Si ru n'as pas déjà fait des démarches dans le genre, il faudrait, selon moi, que tu trouves un professionnel compétent dans la psychologie/psychiatrie, qu'ils te trouvent une bequille pas trop "malsaine", qui t'aide a apercevoir quelque couleurs, juste un peu moins fades.

Ou toutes autre solution (médicamenteuse, thérapeutique, méditative, sportive, artistique...) que celle d'éviter le monde à tout prix avec des substances plutôt addictives et nocives(bien facile à dire hein. mais j'arrive/veux pas l'appliquer, va savoir.)

J'ai ptet trop écrit, tournures de phrases trop alambiquées, trop qqchose d'autres va savoir, m'y attendait pas, mais ça m'a fais du bien de cracher quelques mots noirâtres.
C'est en les voyant sortir hors de soi qu'on en voit le sens complet des fois.

Courage à toi, prends soin de toi.
Il existe des issues, des chemins, des sentiers discrets pour atteindre sa clairière paisible, et y faire un arrêt, même court. Il existe toujours un passage.

Et c'est bien de t'être lancé à écrire.

JFD

Dernière modification par JellyFish's Dream (05 juin 2021 à  00:47)

Reputation de ce post
 
message sincère et bons conseils

"L'Histoire est écrite et réécrite à chaque seconde,
Regarde ces fils de **** ça svoit tout dsuite qjsuis pas dce monde. "

Hors ligne

 

Marco 68 
Psycho sénior
Italy
2501
Inscrit le 29 Jan 2019
605 messages
Me fatigue écrire en français mais vous avez résumé ce que j'aurais écrit moi, vraiment.
Le goût de la vie, de se réveiller avec le sourire à moi c'est la plongée sous-Marine à Madagascar qui las redonné. À l'époque je pensais me suicider. Plonger sous l'eau m'as sauvé la vie, je mets en compte aussi l'effet "defonse" que fait l'azote à partir de moins 30metres, et que m'as montré qu'il y avait autre chose à faire

La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

HUMA_NOlDS 
mec cool
France
1130
Inscrit le 29 Nov 2020
401 messages

Marco 68 a écrit

Me fatigue écrire en français mais vous avez résumé ce que j'aurais écrit moi, vraiment.
Le goût de la vie, de se réveiller avec le sourire à moi c'est la plongée sous-Marine à Madagascar qui las redonné. À l'époque je pensais me suicider. Plonger sous l'eau m'as sauvé la vie, je mets en compte aussi l'effet "defonse" que fait l'azote à partir de moins 30metres, et que m'as montré qu'il y avait autre chose à faire

Plonger sous cannabis doit être super sympa, après c'est trop risqué pour s'y tenter, ou alors il faut vraiment être pro de la plongée ! Tu parles malgache ?


<3

Hors ligne

 

Abracabrantesque 
Psycho sénior
France
1500
Inscrit le 13 Jul 2019
641 messages
Attention à la plongée sous benzodiazepine, un moniteur de plonge mavais expliqué que c'est dangeureux mais je ne sais plus pourquoi.

Hors ligne

 

Marco 68 
Psycho sénior
Italy
2501
Inscrit le 29 Jan 2019
605 messages
Zaho mahai teni gasy, keli.
Jai plongé après avoir fumé : le panic, je voyais des requins partout, a ne pas faire. Toutes mes plongée, une centaine, faites sous opiacés

La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 11hCommentaire de John33 (10 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    Il y a 2jCommentaire de Glo Bulle (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    07 mai 2021Commentaire de Toxic banana (8 réponses)
     Forum UP ! 
    Culture - Culture McKennai J+9
    Il y a 21hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    P1 Lsd
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Culture - Que faire après ce bilan ?
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Trippouw dans [Psilocybe - Champigno...]
     Forum 
    Culture - J'ai trouvé des pavots à opium dans un champs
    Il y a 30mnCommentaire de Psilosophia dans [Opium et rachacha...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Dosage - Durée LP
    Il y a 57mnCommentaire de John33 dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Consommation de CBD avec du Tercian (Cyamémazine)
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de SevrageKai dans [Cannabis...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - LSD après vaccin COVID ?
    Il y a 1hCommentaire de Biscuit dans [Conseils généraux de...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Prix du cannabis - Conseil prix olive de filtré x3
    Il y a 1h
    2
    Commentaire de Hashlover94 dans [Cannabis...]
    (28 réponses)
     Forum 
    Dosage - Combien de Salvia D en x40
    Il y a 1hCommentaire de Radagast_LeCamé dans [Salvia Divinorum...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Addiction - La MDMA peut soigner l'addiction à l'alcool ?
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de eduardo dans [MDMA/Ecstasy...]
    (17 réponses)
     Blog 
    Je résiste à tout sauf à la tentation
    Il y a 12hCommentaire de Marco 68 dans le blog de cependant
    (1 commentaires)
     Blog 
    TR Tina
    Il y a 2j
    1
    Commentaire de pierre dans le blog de Akaion
    (12 commentaires)
     Blog 
    Sur la coke, sans plaisir!
    Il y a 2jCommentaire de subumetha255 dans le blog de Exilia
    (3 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Auto-évaluer votre consommation d'alcool
    Dernier quizzZ à 14:11
     PsychoWIKI 
    2C-B, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Shadyllp, ForumRunner, Komoto122 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Retour sur 5F-MDMB-2201 après 2mois d'utilisation
    par Narvalsd, le 11 May 2021
    Bonjour, Je change de cannabinoïde de synthèse sous peu et je délaisse donc mon 5F-MDMB-2201 contre de l'ADB-Butinaca. J'en profite pour vous faire un retour sur le 5F, qui, sans être mon premier cannabinoïde, m'as surpris mais pas spécialement en bien. J'ai commencé à consommer des noïds...[Lire la suite]
     Pourquoi non à une rubrique “rencontres” ?
    par Mauddamier, le 09 Jun 2021
    Inscrite ici depuis plusieurs années, je venais chercher des conseils, je venais aussi me documenter, apprendre des choses. C’est un lieu unique et véritablement bien construit. Au fil du temps, j’ai apporté mes témoignages ici ou là… pour que l’on vienne ensuite me réconforter par m...[Lire la suite]
     Sevrage Brutal Codéine 2
    par filousky, le 03 Jun 2021
    Je vais en rajouter une couche et une épaisse. L'idée que vivre sans opiacés est une norme pour les usagers ayant consommé durablement est une pure aberration, à mon humble avis. Et que ce soit de la codéine ou de l'héroïne, le sevrage, même progressif n'est en aucun cas une solution univ...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    intéressant - Terson dans [forum] Consommation de CBD avec du Tercian (Cyamémazine)
    (Il y a 7h)
    Merci pour cela. GuyG dans [forum] Méthadone potentialisation DxM
    (Il y a 17h)
    Merci pour ces infos "juteuses" haha, Guy dans [forum] Aphrodisiaque !
    (Il y a 1j)
    Merci bcp pour ton témoignage. Plotch dans [forum] Pourquoi non à une rubrique “rencontres” ?
    (Il y a 1j)
    Ah, c est pour ça que jsentais rien....! dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 1j)

    Pied de page des forums