Le CHS (Cannabis Hyperemesis Syndrome)=Vomissements / PsychoACTIF

Le CHS (Cannabis Hyperemesis Syndrome)=Vomissements

Publié par ,
44789 vues, 74 réponses
Alchy 
Nouveau membre
France
500
Inscrit le 22 Oct 2018
30 messages

Gaeshea a écrit

C'est pas mon genre de jouer les complotistes mais c'est quand même bizarre qu'en 5000 ans d'utilisation du chanvre il a fallu attendre que les US le légalisent et contrôlent sa production pour qu'on découvre qu'il provoque ce genre de syndromes ...

Je pense que tu te trompes de beaucoup sur la consommation passée du cannabis. Elle n'avait rien à voir avec des consommations quotidiennes et à des doses de cheval qu'on utilise aujourd'hui. L'usage était avant tout médical, antiseptique et pas forcément psychotrope. L’usage psychotrope était très encadré par les shamanes. Et encore, uniquement chez ceux qui l'avaient remarqué. Dans le moyen orient, le chanvre ne servait surtout que de parfum (appelé canne odorante dans la Bible). L'Islam l'a très vite condamné au même titre que les autres poisons (opium, alcool, khat...)

Donc, ça ne fait que quelques décennies que l'on utilise le cannabis à usage récréatif en Europe et quelques petits siècles à peine dans diverses régions du monde en tant que produit récréatif. Son premier usage restait l'alimentation à travers le monde (graines).

Hors ligne

 

plotchiplocth 
Modérateur
5700
Inscrit le 13 Mar 2019
1959 messages
Blogs
Je m abonne car fort intéressant.
Mr No, bonne route, super que ton savoir et ton expérience puissent trouver usage utile et reconnaissance.

20 ans de consos et de cultures... Et donc des savoirs et des xp Mais je serais encore a ce jour bien a mal de les déployer dans une perspective professionnelle legale... Ça me semble étrange, je suis vraiment traumatisé par la prohibition française et n oserai pas mettre en avant ces secrets skills

Hors ligne

 

Hamnesiah 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 07 Jun 2019
2 messages
Bonjour à tous, ancien fumeur d’herbe j’ai été confronté à ce symptôme. Vomissement et prise de bains bouillant tout au long de ma période d'éveil. Sans jamais comprendre pourquoi. Et sans y porter une grande attention non plus...après 20 ans de fume sans tracas, je n’ai jamais fait le rapprochement entre la beuh et mes désagréments.

Autoproduction de mise, engrais bio plagron, rinçage plus de trois semaines, feuilles jaunes voir plus de feuilles du tout. Jamais de pesticides. Sélection des pm vigoureuse et seulement des variétés à très haut thc.

Production très puissante au point que j’ai cessé de faire tourner mes joints après avoir vue plusieurs personnes faire des convulsions ou tourner de l’oeil, et avoir été accusé par plusieurs de couper mon herbe avec des drogues plus dur...j’avais l’impression de passer pour un empoisonneur.

Des proches prenant de la blanche et de là marron me confié que mon herbe été selon eux semblables à ces deux produit. Je pense qu’ils parlaient de nocivité, pas d’effet. N’ayant jamais testé ni l’une ni l’autre je ne fait que rapporté. Mais entre nous bien qu’ayant été plusieurs fois à deux doigts de conduire des connaissances aux urgences je n’y ai jamais cru.

J’ai arrêté de fumer et ces symptômes ont disparus. Plus de vomissement, plus de maux de ventres, plus de bains bouillant. J’etais plus proches des 50gr par semaines qu’autre chose et je ne tournais jamais mes bedos. Solitaire je fumais pet sur pet sur pet pendant plus de cinq ans sans autre occupation. Alimentation inexistante et sommeil ne dépassant que rarement les 4h. Et des joints, des joints à n’en plus finir. Sevrage difficile mais possible.

A l’heure actuel je m’impose des trois à six mois d’abstinence et je replonge avec bonheur dans un cycle infernal mais jamais plus longtemps que mon arrêt.  Donc tout ça pour dire que d’après mon expérience ce syndrome est bien lié au cannabis. 20 ans de fume quotidienne je précise avant de le subir.

Voili, voilou, désolé si hors sujet ou inutile mais c’est à l’image de ma vie futile mais réel.

Prenez soin de vous, vous êtes dignes, accrochez vous à ce qui brûle en vous, Biz a tous,

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
12100
Inscrit le 22 Feb 2008
9278 messages
Blogs
Merci de ton témoignage. Ce syndrome est encore mal connu donc tous les témoignages sont utiles.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

CerveauAsymetrique 
Nouveau membre
000
Inscrit le 21 Apr 2019
10 messages
Je tombe par hasard sur ce sujet et je souhaite partager mon expérience à ce propos.

Je fume du cannabis de façon irrégulière : 3 mois en mode hardcore, 1 mois 100% clean, 1 mois un petit peu, 2 mois hardcore, rebelote, etc, depuis 15 ans.

Depuis 1 an j'ai régulièrement des nausées / maux de ventre. J'ai associé cela à la consommation d'alcool : je bois vraiment pas beaucoup mais ça m'arrive d'avoir des cuites (allez max 1 ou 2 par mois). Dans ma tête c'était clair : je suis + fragile que la moyenne et j'ai bousillé mon foie ou mes reins.

J'ai fais des analyses urine/sang, j'en ai parlé au médecin qui m'a un peu tâté, absolument rien à signalé.

Donc j'ai associé ça à des problèmes d'estomac, de digestion, de microbiote, de dépression. Pourtant j'ai une alimentation plutôt saine, peu d'alcool, je suis assez sportif (endurance/trail)... mais sujet à la dépression ça c'est sûr.

Je peux dire que j'ai moins de nausées dans mes périodes sans fumer. Et surtout ce qui a fait tilt : les douches chaudes ! Elles m'ont toujours fait un bien fou. Mais je pensais que c'était quelque chose de normal : t'es dans le patté, une bonne douche chaude et ça va mieux. Ça m'est même déjà arrivé d'en prendre la nuit entre deux phases de sommeil.

Restons quand même très prudent sur mon témoignage.

Je tenais à dire aussi qu'après avoir testé le LSD (j'en ai fait un TR), ces nausées arrivent beaucoup moins, à conso de cannabis égal. En fait j'ai remarqué plein de changements dans mon corps depuis cet épisode (moins de céphalées, moins de pertes d'appétit).

Voilou A+ smile

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
12100
Inscrit le 22 Feb 2008
9278 messages
Blogs
Oui c'est assez probablement un CHS. Merci et Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

SouyonNazé 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 23 Dec 2017
3 messages
Je crois avoir ce syndrome, je m'explique : si je ne fume pas je vomis sans cesse avec degout de nourriture, impossible de garder quelque chose dans l'estomac, les douches chaudent calment les symptômes pendant un petit moment, je fume depuis 4 ans quasiment tout les jours, sinon à part le cannabis le tercian m'empêche de vomir sans enlever l'envie de vomir, au début le tercian était très efficace supprimant complètement les nausées et donnant l'appetit,ça fait des mois que je cherche a savoir ce que j'ai, j'ai vu des médecins on m'a mis une caméra dans l'estomac fait des tas d'analyse mais rien, j'ai arrêter le cannabis une semaine et les symptômes était toujours présent.

Dernière modification par SouyonNazé (05 juillet 2019 à  12:31)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
12100
Inscrit le 22 Feb 2008
9278 messages
Blogs
En général les fumeurs atteints de CHS  arretent spontanément de consommer pendant les crises,qui durent quelques jours.  Et l'arret est rapidement efficace.
Donc tes symptomes ne sont pas typiques. Ils semblent plutot etre des symptomes de manque si j'ai bien compris.
donc reste vigilant sur un autre problème de santé éventuel.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

SouyonNazé 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 23 Dec 2017
3 messages
Je ne vois vraiment pas ce que ça peut être alors et les médecins non plus, vu que le manque de cannabis ne provoque pas de vomissement et empêche de garder toute substance dans l'estomac pendant une semaine ou je suis si accro que ça ? ^^

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
12100
Inscrit le 22 Feb 2008
9278 messages
Blogs
La capsaicine locale semble avoir montré une certaine efficacité sur les douleurs du CHS. Mais le méchanisme semble le même que celui de l'effet des bains chauds. La capsaicine est elle plus efficace ? Pour le moment pas de réponse.
Amicalement

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?ot … m=31482758

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29122973

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29379817


https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28730896

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

plotchiplocth 
Modérateur
5700
Inscrit le 13 Mar 2019
1959 messages
Blogs

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
4710
Inscrit le 04 Aug 2014
7913 messages
Un peu de teasing pour la première étude citée par Prescripteur.


Science/Homme: La capsaïcine peut être utile dans le syndrome d'hyperémèse de cannabinoïde

Lors d’une étude portant sur 43 patients souffrant du syndrome d'hyperémèse cannabinoïde menée par le Département de Pharmacie de l'hôpital du Colorado à Denver, aux États-Unis, la capsaïcine topique s'est révélée utile. La capsaïcine à différentes concentrations (0,025%, 0,075% et 0,1%) a été appliquée sur l’abdomen ou le thorax.

Les patients recevaient moins de médicaments supplémentaires si la capsaïcine était utilisée (4 contre 3 doses) et 67% des visites où la capsaïcine était utilisée ne nécessitaient aucun traitement supplémentaire. En outre, la consommation d’opioïdes était moindre lors de l’utilisation de capsaïcine (167 mg contre 69 mg). Les auteurs ont écrit que "bien que les coûts des médicaments pour les visites de capsaïcine soient légèrement plus élevés, [large][b]l'utilité de la capsaïcine en tant que produit en vente libre peut autoriser le traitement à domicile avec des produits en vente libre, réduisant ainsi les coûts et les consultations potentiellement inutiles"[/b][/large]. Le syndrome est caractérisé par des vomissements dus au cannabis et peut survenir chez une petite partie des consommateurs de cannabis.

Wagner S, Hoppe J, Zuckerman M, Schwarz K, McLaughlin J. Efficacy and safety of topical capsaicin for cannabinoid hyperemesis syndrome in the emergency department. Clin Toxicol (Phila). 2019 Sep 4:1-5.

Dernière modification par Mister No (03 octobre 2019 à  10:01)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Abcde 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 13 Apr 2020
1 message

Mister No a écrit

Le seul médecin que j’ai vu a diagnostiqué une intoxication alimentaire a ma première crise sauf que cette douleur au ventre n'est pas celle d'une intoxication.

Le mieux serait que tu revois un médecin pour check la vésicule biliaire par exemple, vérifier si pas de calcul par exemple, ça peut ressembler terriblement à une "gastro", si ça dure, une échographie peut se révéler déterminantre sur ce qui t'arrive.
Tu supportes le gras comme avant ou ça te donne un sentiment de lourdeur ?
La douleur est plutôt localisé côté droit ? Sous les côtes ? ça parait sensible quand tu palpes sous les côtes coté droit ?

Salut, je ressens exactement les symptômes que tu décris après 5 mois de recherche... Tout à échouer!
Pourrait tu m’en dire plus sur cela? Comment ne plus ressentir ces douleurs?
Merci d’avance ?

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
4710
Inscrit le 04 Aug 2014
7913 messages
J'avais un calcul à la vésicule biliaire que l'on m'a retirée en urgence car elle était toute pourrite.
Je n'avais que des nausées le matin, certainement un gros calcul qui me posait probleme depuis un bail. Problème résolu pour moi.

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
12100
Inscrit le 22 Feb 2008
9278 messages
Blogs
Bonjour, une actualité sur le CHS, qui pourrait etre d'origine génétique

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34227878/


Enquête sur le syndrome d'hyperémèse cannabinoïde et enquête génomique
Ethan B Russo 1 , Chris Spooner 2 , Len 3 mai , Ryan Leslie 3 , Venetia L Whiteley 1

Résumé

Contexte : Le syndrome d'hyperémèse cannabinoïde (SHC) est un diagnostic d'exclusion avec des nausées intraitables, des vomissements cycliques, des douleurs abdominales calmées par les bains chauds, associés à une exposition continue au tétrahydrocannabinol (THC).
L'augmentation de la consommation de cannabis peut augmenter la prévalence du SHC, exacerbant un problème de santé publique avec les coûts et la morbidité qui en découlent.

Objectif, conception et source de données : Cette étude, la plus grande base de données contemporaine, a étudié les mutations génétiques sous-jacentes au SHC.

Les patients avec un diagnostic de CHS et des symptômes persistants ont été comparés aux consommateurs actuels de cannabis ne présentant pas de symptômes.

Population cible : Un questionnaire de sélection a été mis en ligne. Sur 585 répondants, 205 se sont qualifiés comme pool de la SCH et 54 comme témoins; un groupe réduit de 28 patients et 12 témoins a finalement terminé les tests génomiques.

Résultats : Les patients et les témoins étaient des utilisateurs fréquents de fleurs ou de concentrés de cannabis (93 %), utilisant plusieurs grammes/jour de matière à prédominance de THC. Parmi les patients, 15,6 % présentaient un diagnostic de dépendance ou d'addiction au cannabis et 56,6 % présentaient des symptômes de sevrage. Environ 87,7% des patients se sont améliorés après l'arrêt du cannabis, la plupart souffrant d'une récidive rapidement après la reprise. Les résultats chez les patients comprenaient des mutations dans les gènes COMT {rapport de cotes, 12 (limite de confiance à 95 % [CL], 1,3-88,1) p = 0,012}, récepteur potentiel transitoire du récepteur vanilloïde 1 (TRPV1) (rapport de cotes, 5,8 [CL à 95 %, 1,2-28,4] p=0,015), CYP2C9 (rapport de cotes, 7,8 [CL à 95 %, 1,1-70,1] p=0,043), gène codant pour le récepteur de la dopamine-2 (DRD2) (rapport de cotes, 6,2 [CL à 95 %, 1,1- 34,7] p = 0,031) et le gène du transporteur de cassette de liaison à l'ATP (ABCA1) (rapport de cotes, 8,4 [95 % CL, 1,5 à 48,1] p = 0,012).

Limitations : Certains participants étaient réticents à subir des tests génétiques; seuls 28 des 99 patients de la SCH qui ont accepté le test ont finalement retourné un kit.

Conclusion : Il s'agit de la plus grande cohorte de patients de CHS examinée à ce jour, et la première à noter des mutations associées dans les gènes affectant les neurotransmetteurs, le système endocannabinoïde et le complexe cytochrome P450 associé au métabolisme des cannabinoïdes. Bien que la taille de l'échantillon ait été plus petite que souhaitée, ces résultats préliminaires peuvent contribuer à l'accumulation croissante de connaissances, stimuler des investigations supplémentaires, aider à élucider la physiopathologie du SHC et, en fin de compte, orienter le traitement futur.

Amicalement

PS Merci à Filou de l'avoir signalé dans la revue de presse

Dernière modification par prescripteur (02 août 2021 à  18:44)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Cannabis
  •  » Le CHS (Cannabis Hyperemesis Syndrome)=Vomissements

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Effets secondaires - Le syndrome cannabinoide ou de vomissements du Cannabis
par prescripteur, dernier post 10 mars 2019 à  11:12 par Mister No
  3
[ Forum ] Effets - Le goût du cannabis me dégoûte et me donne des vomissements
par Ophra219, dernier post 09 juillet 2020 à  17:36 par Ophra219
  3
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Cannabis : Syndrome de sevrage dur dur...
par C21H30O2, dernier post 18 juillet 2016 à  23:37 par Benoit3182
  12
  [ PsychoWIKI ] Les vaporisateurs de cannabis
  [ PsychoWIKI ] Comment réduire les problèmes respiratoires liés au cannabis
  [ QuizzZ ] Evaluer votre dépendance au cannabis
2430 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
4284 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Le Fanzine Psychoactif N°4 est sorti
11 janvier 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Comment gérez vous votre dépendance ?
Il y a 7jCommentaire de Zefy (37 réponses)
 Appel à témoignage 
Vous lisez des articles de presses qui stigmatisent les usagers :...
15 janvier 2022Commentaire de prescripteur (23 réponses)
 Forum UP ! 
Vos retours et feeling de vos growkit.
Il y a 23hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Venlafaxine - Interaction champignon venlafaxine (effexor)
Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Paracetamol - Problème avec le paracetamol
Il y a moins d'1mnCommentaire de AnonLect dans [Codéine et dihydrocod...]
(3 réponses)
 Forum 
Livraison - Contrôle de colis
Il y a 3mnCommentaire de Faraji dans [Répression - Victimes...]
(4 réponses)
 Forum 
Extraire la MD d'un Taz ?
Il y a 9mnNouvelle discussion de Lighting dans [MDMA/Ecstasy...]
 Forum 
Association de RdR Montréal
Il y a 33mnNouvelle discussion de luxipi dans [Conseils généraux de...]
 Forum 
Dosage - Dose tramadol pour trip
Il y a 38mnCommentaire de GrizzLean dans [Tramadol...]
(3 réponses)
 Forum 
Ecstasy pas très puissante ?
Il y a 49mnCommentaire de Ackermys83 dans [MDMA/Ecstasy...]
(7 réponses)
 Forum 
Eszopiclone ?
Il y a 2hCommentaire de Psychoco92 dans [Zolpidem (Stilnox) et...]
(2 réponses)
 Forum 
Prendre du phenergan (promethazine) avec l’heroine
Il y a 2hCommentaire de Psychoco92 dans [Heroïne...]
(2 réponses)
 Blog 
Primo-Prescription de RITALINE
Il y a 3hCommentaire de ectatrip dans le blog de Spirit
(2 commentaires)
 Blog 
Juste envie de partager.
Il y a 8h
31
Commentaire de marvin rouge dans le blog de Papaseul
(346 commentaires)
 Blog 
Souvenir d'une IV de 3mmc
Il y a 2jCommentaire de Meumeuh dans le blog de Jérimadeth
(1 commentaires)
 
  QuizzZ 
La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
Dernier quizzZ à 18:57
 PsychoWIKI 
Méthadone, mélanges de drogues, et interactions
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
angte, Aurel68, Boris Lethal, cloxo, Cofo, doublejeu, Nome nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 laver son speed à l'acétone ?
par AnonLect, le 26 Jan 2022
Je reviens rapidement pour compléter un peu mon poste, vu que celui-ci a été mis dans les morceaux choisis : Il est important de prendre de l'acétone avec un certains degré de pureté. Il est en effet important de prendre l'acétone le plus pur possible. Car l'acétone impure peut contenir d...[Lire la suite]
 laver son speed?
par AnonLect, le 25 Jan 2022
Salut, Oui c'est comme ça qu'on lave son speed, avec de l'acétone. En effet, le sulfate d'amphétamine (le speed) est insoluble dans l'acétone, alors que beaucoup d'autres matières le sont, dont notamment la plupart des produits de coupes et des solvants. Donc quand tu mélange ton speed à...[Lire la suite]
 le conseil d'état suspend L’interdiction des fleurs de cbd
par krakra, le 24 Jan 2022
Le 24 janvier 2022 à 19h26 Le gouvernement venait d’interdire par arrêté le commerce et la consommation de la fleur de chanvre contenant du CBD. Mais le Conseil d’État s’est penché sur cet arrêté ce lundi et, saisi par des commerçants du secteur, le juge des référés du Conseil d’E...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] laver son speed à l'acétone ?
(Il y a 23h)
Je suis plutôt d’accord avec vous. -1337 dans [forum] Modafinil et études élitistes
(Il y a 2j)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] laver son speed à l'acétone ?
(Il y a 2j)
Thx ! J'avais pas vu page "1" xD GuyG dans [forum] 3-CMC retour d'expérience après plusieurs mois de consommation
(Il y a 2j)
Bien expliquer dans [forum] laver son speed à l'acétone ?
(Il y a 2j)

Pied de page des forums