Arrêt soudain et inexpliqué de ma conso de coca / PsychoACTIF

Arrêt soudain et inexpliqué de ma conso de coca

Publié par ,
10244 vues, 15 réponses
Vincent le Suisse
Nouveau membre
Suisse
000
Inscrit le 01 Oct 2014
12 messages
Bonjour!

Alors voilà  l'histoire. J'ai commencé à  taper de la cocaïne seul il y a quelques années, un peu pour le fun, en fumant des joints, mais aussi pour me remettre sur pattes après une longue session de fumage de cannabis. J'utilisais de très petites quantités (0.2 environ). J'en prenais aussi en soirée avec les copains parfois.

Lorsque j'ai commencé à  consommer quotidiennement des benzos, je me suis mis à  prendre de plus en plus souvent un peu de cc pour faire passer le coup de fatigue. Puis peu à  peu, cette consommation est devenue purement récréative. Le soir, je me posais devant mon ordi en fumant mes joints et tapant des rails. Au bout de quelques mois, cette habitude est devenue quasi quotidienne. Typiquement, je prenais un demi-gramme de coke entre 20 heures et 1h du mat.

Ensuite, peu à  peu, les choses se sont emballées. Mes sessions coke-beuh duraient de plus en plus longtemps et les quantités de cc augmentaient. Parfois, c'était quatre grammes pour la nuit, puis encore de deux à  quatre le lendemain. Etant étudiant en fin de cursus, j'ai pas mal de temps libre à  la base. Ayant une certaine facilité en cours, je pouvais me permettre de manquer pas mal de matinées à  l'université.

Je vis seul et mes parents m'aident financièrement. J'avais un petit job. Je pouvais me payer pas mal de matos, mais seulement en consacrant l'essentiel de mon argent à  ca. Je payais systématiquement mes factures en retard, les impayés s'accumulaient et je me trouvais souvent en galère d'argent dès le début du mois. Du coup je me démerdais comme je pouvais, vendant des objets dont je n'avais pas vraiment usage, prélevait quelques billets lorsque je servais d'intermédiaire dans une transaction de psychotropes, obtenait des avances de dealers qui tenaient à  me garder dans leur carnet d'adresse (les dealers de rue sont nombreux en Suisse, la concurrence est rude et ils ont de la peine à  tourner. C'est pourquoi ils offrent facilement des cadeaux à  tel ou tel bon client.)

Mais bref, je ne vivais que pour cela, trouver des plans pour avoir ma coke. Ou au moins des amphets, qui étaient dans mon cas un produit de substitution très correct.
Et lorsque je ne pouvais pas en avoir, surtout lors des descentes, c'était alors des moments très durs à  vivre. Je sentais une frustration indescriptible. J’arpentais les rues de la ville à  5h du mat, en semaine, à  la recherche d'un plan, argent en poche ou non). Si je n'en trouvais pas, je me bourrais de benzos et me mettais au lit.

Et puis il y a environ 3 mois, j'ai commencé à  ressentir du dégoût en prenant de la coke. Cette sensation se mêlait au plaisir toujours présent, mais cela avait cassé quelque chose. Après quelques semaines durant lesquelles je poursuivais ma consommation de manière très excessive, mais en diminuant un peu les doses, j'ai cessé de me sentir bien sous coke, je me suis mis à  détester les effets que je recherchais à  la la base (stimulant, euphorisant).

Je les trouvais trop forts, très désagréables, comme si je commençais ma descente dès que je prenais mon rail. Certes je voulais arrêter la c, et j'essayais chaque jour de penser justement au moment de la descente, qui me semblait plus longue et intense que l'effet premier de la coke.

Comme ma situation financière risuqait de devenir hors de contrôle, je trouvais enfin quelqu'un pouvant me vendre de la ritaline à  volonté. J'ai trouvé que les effets étaient incroyablement proches de ceux de la coke. J'avais lu un article scientifique faisant état d'essais de la ritaline comme produit de substitution, mais je n'aurais jamais pensé que ces deux produits agiraient chez moi de manière si similaire.

Malgré le fait que j'avais trouvé de la ritaline en quantité astronomique à  bas prix, mon sentiment de dégoût allait en augmentant, tant avec la coca que la ritaline. J'avais l'impression jusque là  que ma dépendance psychologique à  la coke était immense, après plus d'un an de prise quotidiennes de doses assez fortes. Mais je n'y ai plus touché depuis deux mois. Pas de syndrome de manque ni craving pour l'instant. Je n'ai rien à  faire ce soir, j'ai plusieurs centaines d'euros sur mon compte, mais je sais que je ne vais rien acheter. J'ai acheté mon herbe tout à  l'heure, c'est tout. J'ai filé à  un pote une boulette de coca qu'un dealer me devait. J'ai refusé la proposition d'une autre connaissance de goûter son matos, cela il y a quelques jours.

Hier soir j'ai voulu refaire le test. J'ai pris de la ritaline. Je n'ai pu "supporter" l'effet du produit qu'avec 4mg de xanax et 2mg de rivotril, ainsi qu'un peu de weed.

Est-ce que l'un d'entre vous a déjà  vécu une situation similaire? Cette histoire vous surprend-elle? Je sais bien que je n'étais pas consommateur depuis 30 ans et que je ne faisais que sniffer. Mais tout de même, cette histoire m'intrigue.

J'attends avec impatience vos réactions!

Merci à  ceux qui ont eu le courage de me lire de bout en bout wink

Bonne soirée à  tous!

Hors ligne

 

Vincent le Suisse
Nouveau membre
Suisse
000
Inscrit le 01 Oct 2014
12 messages
Je précise que la période de forte consommation que j'ai connue (>1g/jour) a duré environ 18 mois.

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
3600
Inscrit le 15 Sep 2006
15736 messages
Blogs
Bonjour Vincent,

est ce que tu as changé de contexte ?
Reputation de ce post
 
Pertinence de la question

Hors ligne

 

Dissociaman 
La Connaissance est le berceau de l'Omniscience !
000
Inscrit le 26 Oct 2013
551 messages
Blogs
Salut,

Perso j'ai jamais essayer la cc, par contre je suis dépendant à  l'ethylphenidate, analogue de la ritaline en plus puissant. Je comprend parfaitement ce que tu dis, je fais la même chose avec le eph, des fois pendant 4/5 jours sans dormir à  taper rail sur rail en sniff aussi. Je suis aussi étudiant (enfin remise à  niveau à  la fac).

J'ai eu comme toi de gros moment de dégout, au point de tout stopper pendant une période (bingue = descente au enfer psychologique...)

Si ton corps te demande du répit écoute le, ton cerveau t'envoie un message là .

C'est vrai que les effets sont comparable à  la cc ? j'ai jamais test mais ça m'intrigue !

Bref bon courage et take care ! smile

Dernière modification par Dissociaman (01 octobre 2014 à  21:07)


En soit, le plus cool n'est pas de prendre une drogue, mais de savoir qu'on va la prendre.

Hors ligne

 

Vincent le Suisse
Nouveau membre
Suisse
000
Inscrit le 01 Oct 2014
12 messages

pierre a écrit

Bonjour Vincent,

est ce que tu as changé de contexte ?

C'est une question importante que vous posez là . Je n'ai pas évoqué ce point parce que justement, j'ai beau chercher, je ne vois pas ce qui a changé dans ma vie durant cette période. Je me suis légèrement réorienté dans mes études pour opter pour un programme qui m'intéressait davantage, mais cela ne constitue pas un bouleversement ni dans mon domaine d'activité, ni dans mon mode de vie.

Je suis en couple depuis 3 ans, donc ma relation a débuté avant mes séances de grosse défonce. Ma relation se porte, je crois, assez bien. Ma copine ne se plaignait pas de ma consommation. Maintenant que je ne consomme plus, je la vois beaucoup plus qu'avant, mais cela me semble être l'effet plus que la cause de mon arrêt wink.

Une chose me vient à  l'esprit maintenant. J'ai pris durant une année un antidépresseur que j'ai arrêté, mais il y a plus de six mois. Je ne sais pas si cela peut avoir un lien, mais j'en doute un peu.

Hors ligne

 

Vincent le Suisse
Nouveau membre
Suisse
000
Inscrit le 01 Oct 2014
12 messages

Dissociaman a écrit

Salut,

Perso j'ai jamais essayer la cc, par contre je suis dépendant à  l'ethylphenidate, analogue de la ritaline en plus puissant. Je comprend parfaitement ce que tu dis, je fais la même chose avec le eph, des fois pendant 4/5 jours sans dormir à  taper rail sur rail en sniff aussi. Je suis aussi étudiant (enfin remise à  niveau à  la fac).

J'ai eu comme toi de gros moment de dégout, au point de tout stopper pendant une période (bingue = descente au enfer psychologique...)

Si ton corps te demande du répit écoute le, ton cerveau t'envoie un message là .

C'est vrai que les effets sont comparable à  la cc ? j'ai jamais test mais ça m'intrigue !

Bref bon courage et take care ! smile

Merci pour ton histoire. Je suis conscient que je ne suis pas à  l'abri d'une rechute, d'ici quelques temps peut-être l'effet "dégoût" aura-t-il passé. Je dois donc rester vigilant.

En ce qui concerne les effets de la ritaline, ils sont chez moi très proches de ceux de la coke. Prise en sniff, la montée est rapide, il y a un moment d'euphorie et un sentiment d'énergie intellectuelle et physique intense, comme, dans mon cas, avec la poudre. Si ce genre de substance m'attirait actuellement, je crois que je préférerais de la ritaline à  de la coke. Il n'y a pas de mauvaise surprise niveau qualité ou quantité, c'est moins cher et ça dure plus longtemps. Mais il y a aussi des effets proches de ceux d'amphétamines.

J'espère avoir pu t'éclairer.

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
3510
Inscrit le 04 Aug 2014
7967 messages
C'est pas forcément du dégoût. La coke ne m'a jamais vraiment dégoutté totalement par ses effets (à  la fin, il me fallait prendre des benzos en même temps pour arrondir les angles, ça a du jouer également). J'ai simplement renoncé à  sa conso pasqu'aussi, ce n'est plus ce que je recherchais.

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Snoop' 
Modératrice à  la retraite
Jolly Roger
000
Inscrit le 09 Jul 2012
2280 messages
Blogs
salut vincent,

moi aussi j'ai connu des periodes, plus ou moins longues (cependant jamais plus de 2 mois) où taper la coke me saoulais, mais pas pour/par ses effets, mais beaucoup plus parce que comme toi "j'érais" a la recherche d'un gramme ou plus a des heures pas possibles, a chercher où et qui "gratter", sans un sou en poche.....bien souvent je trouvais de quoi taper, et de retour chez moi, apres quelques heures de conso, ca me degoutait,

je pecise que c'etait le fait de galerer pour trouver, de taper seule bien souvent a cette epoque, et me mettre la tete pour rien finalement, qui me faisait sentir ce degout, et non les effets meme de la coke.....

mais apres 1 ou 2 mois max, au final, j'y revenais, encore et encore,

j'ai consommé comme une tarée pendant 10 ans et au final, c'est cette impression de degout (de moi meme et de ce que je faisais, mon comportement, hatitudes, et là  où mes consos "effrenées" m'ont menée) qui a prit le dessus, et m'a convaincue de tout stopper.....meme si la CC reste pour moi LA drogue que je prefere, et de loin, a toutes les autres, que c'est celle dont je kiffe le plus les effets, etc etc.....

bref, vraiment duraille d'arreter quelque chose qu'on kiffe a ce point, mais quand je me suis rendue compte que ca me bouffait la vie (elle ne tournait plus qu'autour de ca), et que j'etais rendue au point que je me detruisais plus que ca ne me faisait du "bien".....bah stop quoi.....

et comme toi, j'ai essayé de me tourner vers la ritaline, dont j'avais lu que les effets etaient tres proches, seulement je me suis prise un mur, pas moyen d'en trouver, et encore moins de m'en faire prescrire (je ne suis pas hyperactive, j'etais juste a la recherche d'une substitution a la coke, qui n'existe pas en france),

pour ton interrogation, je pense perso (et d'apres mon experience) qu'arrivé un moment, un certain stade de ta conso, l'envie s'essouffle, tout simplement, et on y trouve plus son compte comme aux debuts.....(comme le dit mister no)

grande chance pour toi si tu ne ressens pas de craving !! c'est peut etre un signal qu'il te faut passer a autre chose, et continuer ta route sans elle (la coke) tant qu'elle ne t'entrave pas ? wink

Dernière modification par snoopy (03 octobre 2014 à  19:17)


Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

 

Vincent le Suisse
Nouveau membre
Suisse
000
Inscrit le 01 Oct 2014
12 messages

snoopy a écrit

salut vincent,

moi aussi j'ai connu des periodes, plus ou moins longues (cependant jamais plus de 2 mois) où taper la coke me saoulais, mais pas pour/par ses effets, mais beaucoup plus parce que comme toi "j'érais" a la recherche d'un gramme ou plus a des heures pas possibles, a chercher où et qui "gratter", sans un sou en poche.....bien souvent je trouvais de quoi taper, et de retour chez moi, apres quelques heures de conso, ca me degoutait,

je pecise que c'etait le fait de galerer pour trouver, de taper seule bien souvent a cette epoque, et me mettre la tete pour rien finalement, qui me faisait sentir ce degout, et non les effets meme de la coke.....

mais apres 1 ou 2 mois max, au final, j'y revenais, encore et encore,

j'ai consommé comme une tarée pendant 10 ans et au final, c'est cette impression de degout (de moi meme et de ce que je faisais, mon comportement, hatitudes, et là  où mes consos "effrenées" m'ont menée) qui a prit le dessus, et m'a convaincue de tout stopper.....meme si la CC reste pour moi LA drogue que je prefere, et de loin, a toutes les autres, que c'est celle dont je kiffe le plus les effets, etc etc.....

bref, vraiment duraille d'arreter quelque chose qu'on kiffe a ce point, mais quand je me suis rendue compte que ca me bouffait la vie (elle ne tournait plus qu'autour de ca), et que j'etais rendue au point que je me detruisais plus que ca ne me faisait du "bien".....bah stop quoi.....

et comme toi, j'ai essayé de me tourner vers la ritaline, dont j'avais lu que les effets etaient tres proches, seulement je me suis prise un mur, pas moyen d'en trouver, et encore moins de m'en faire prescrire (je ne suis pas hyperactive, j'etais juste a la recherche d'une substitution a la coke, qui n'existe pas en france),

pour ton interrogation, je pense perso (et d'apres mon experience) qu'arrivé un moment, un certain stade de ta conso, l'envie s'essouffle, tout simplement, et on y trouve plus son compte comme aux debuts.....(comme le dit mister no)

grande chance pour toi si tu ne ressens pas de craving !! c'est peut etre un signal qu'il te faut passer a autre chose, et continuer ta route sans elle (la coke) tant qu'elle ne t'entrave pas ? wink

Ouais les trucs crades qu'on fait  pour s'en procurer ça craint vraiment. Mais au bout d'un moment j'ai trouve moins facilement des plans tunes... alors pendant 6 mois on paie plus ses factures. Et avec l'assurance maladie, t'en as pour 200 euros par mois en Suisse au bas mot, même si t as pas de revenu, alors ca va vite. J'avais pour 3500 euros de factures à  payer pour finir. Alors j'en ai parlé à  mes parents qui m'ont prêté la somme sans que j'aie à  la rembourser tout de suite.  C'est sûr que la peur de m'endetter et ma culpabilité ont fini par prendre dans ma tête le dessus sur l'envie de taper.

J'ai de la chance en effet pour le craving, mais il paraît que cela peut se produire des années après la dernière prise. J'ai surtout la chance d'avoir trouvé depuis plus longtemps des drogues qui me conviennent bien. La weed, drogue à  laquelle je suis le plus accro après la nicotine, et qq benzos en sus.

Mais tu décris tellement bien comment la coke prend le pas sur tout le reste. et c'est stupéfiant de voir à  quel point on peut être inventif quand on est dans une phase hard.

J'ai aujourd hui repensé à  mon sentiment de dégoût. Je dirais plutôt que je n'ai plus envie de prendre cette drogue. Bon, je dis ca mais je suis grippé auj, donc en fin de journée j ai tapé de la ritaline pour me sentir plus en forme, et j y ai ajouté 0.3g de cc de bonne qualité. Et j'ai pu passer une bonne soirée. Ce qui fait que je px plus dire que je suis abstinent... et me ramène à  l'un de mes problèmes lié à  cette drogue. A savoir que j'ai commencé la cc dans une perspective fonctionnaliste (si ca me fait paraitre net après 4 beds et des benzos , pourquoi pas? c'est ce qui s'est passé ce soir je n'ai pas eu envie de me sentir malade, mais je découvre que la limite entre l'usage "utilitaire" et le récréatif est bien mince.

Hors ligne

 

Vincent le Suisse
Nouveau membre
Suisse
000
Inscrit le 01 Oct 2014
12 messages

Mister No a écrit

C'est pas forcément du dégoût. La coke ne m'a jamais vraiment dégoutté totalement par ses effets (à  la fin, il me fallait prendre des benzos en même temps pour arrondir les angles, ça a du jouer également). J'ai simplement renoncé à  sa conso pasqu'aussi, ce n'est plus ce que je recherchais.

Oui il y a un peu d'absence d'envie d'en prendre. Mais aussi un dégoût pour son odeur je crois. J'en ai pris tout à  l'heure et j'ai failli gerber après un premier trait...

Hors ligne

 

Snoop' 
Modératrice à  la retraite
Jolly Roger
000
Inscrit le 09 Jul 2012
2280 messages
Blogs
salut vincent,

oui, comme tu dis, c'est fou comme on peut etre (ou devenir?) inventif lorqu'on est en rade (pour pas dire en chien, pour ma part jusqu'a me voir en mode grosse crevarde certaines periodes dont je ne suis vraiemnt pas fiere),

les dettes, pareil, quand j'ai arreté, j'ai mis pas loin de 9 mois a rembourser mon dealos (pour le coup, hyper patient et "comprehensif", a moins qu'il ai eu en tete que j'y reviendrai, et donc au final plus de profit a patienter qu'a me traquer pour etre remboursé), et quant a parler de mes factures diverses et variées (le loyer en est un exemple reccurent dans mon cas)....aie aie, payes ta galere pour se remettre a flots.....j'ai revendu tous mes meubles et le peu de "biens" que je n'avais pas encore vendus pour payer ma conso, et meme en faisant ca, j'ai mis de bons mois a me delester de toutes mes dettes.....

pour la limite dont tu parles, entre usage utilitaire et recreatif, elle est tres mince je trouve avec la coke, on a vite fait de la passer, sans vraiment en avoir tout de suite conscience, ou plutot sans vouloir s'en rendre compte......ou comment se voiler la face en se disant j'en reprend pour bosser efficacement, ou ne plus etre malade, ou, ou, ou.....et cacher au fond de soi meme qu'en fait, on en prend parce qu'on kiffe, tout simplement, et qu'on est accro psychologiquement (le craving -que tu n'as pas apparement- vient vite te le rappeler generalement, et te montrer la realité de ta relation avec Coco)

apres, pour l'envie de gerber a cause de l'odeur, c'est vrai que suivant la preparation de la CC que tu topes (je pense a cette odeur bien costaude de kero pour le coup), ca peux etre rebarbatif passé un certain stade c'est sur....mais peut etre aussi un peu de psychologique avec, un signal de ton cerveau qui relie cette odeur avec ce degout que tu a pu ressentir auparavant ? thinking

Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

 

Roxy 
Nouveau membre
Suisse
000
Inscrit le 10 May 2014
17 messages
Salut Vincent et  salut la Suisse ;-)

J'ai trouvé très interessant ce que tu as écrit car j'ai eu aussi de mon côté ce genre de dégoût, mais malheureusement chez moi ça c'est vite oublié!

J'ai commencer a sniffer uniquement en soirée puis c'est devenu beaucoup plus régulier! Actuellement je n'en ai plus repris depuis environ 2 mois mais j'y pense presque tout les jours! Il y a eu des jours ou je tapais toute la journée jusqu'à  me dégoûter et jusqu'à  plus rien ressentir , dès que j'en avait je n'arrivais pas a m'arrêter! Après j'étais au plus mal pendant plusieurs jours jusqu'à  la fois suivante que j'en reprenais....

J'espère que tout se passeras bien pour toi!

Salut

Mangez des paillettes tous les matins et brillez toute la journée!!!

Hors ligne

 

iLOVEBODYART 
Wikipedia addict
France
000
Inscrit le 12 Oct 2014
99 messages
Salut j'ai tapé pendant pas mal de temps et j'ai areter du jour au lendemain et je peut te dire que maintenant cette drogue me degoute rien que de penser a l'apres ca m'angoisse et tant mieux .
bonne continuation

Redbull donne des ailes mais la cocaine te donne 2 réacteurs de boieng a 380 .

Hors ligne

 

CiZuM 
Nouveau Psycho
France
120
Inscrit le 21 Dec 2015
119 messages
Blogs
Voilà un 5 eme topic que je déterre ( le 5ème sur 85 pages alors ça va j’ai de la marge ). Je fête mon deuxième mois d’abstinence ( vraiment rien même pas une goutte d’alcool ) et mon arrêt a un peu ressemblé à ce qui est évoqué par Vincent le suisse. Plus de thune et un ras le bol du produit en lui même alors que j’en étais gaga absolument ( dernière année de conso 1 à 2 g par jour ).
A péter le premier gramme de la journée en moins d’une heure puis faire tourner plus longtemps le ou les suivants.

Même en étant à jour sur mon compte courant, les tentations de retaper disparaissent vites, mais c’est aussi parce que je ne bois plus.

Il y a aussi de très belles et justes  réponses apportées au « Suisse » dans ce sujet.

En tout cas ça faisait des années que je ne venais plus ici et depuis que j’ai arrêté la coke je reviens lire tous les sujets du forum … ça vous arrive aussi ?

Polé Polé

Hors ligne

 

Anonyme6525
Invité

En tout cas ça faisait des années que je ne venais plus ici et depuis que j’ai arrêté la coke je reviens lire tous les sujets du forum … ça vous arrive aussi ?

Alors moi, c'est pas la coke (plutôt disso/GBL), mais j'aime bien lire les délires de consommations des autres. J'ai l'impression que ma motivation, c'est de vivre par procuration quelque chose que je ne me permets pas (ou rarement) dans ma vie. Je ne sais pas si c'est la même chose pour toi.

 

CiZuM 
Nouveau Psycho
France
120
Inscrit le 21 Dec 2015
119 messages
Blogs
Je n’avais pas vu ça comme ça mais oui, y’a une grande part de vérité dans le fait de le vivre par procuration, et de me sentir au chaud et safe quand c’est une discussion sur les descentes ( horribles avec la C à un certains moment ). Enfin pourvu que cela soit bien écrit par la personne et/ou qu’il y ait des traits de similitudes avec moi et La façon dont j’ai consommé !

Pour le côté « en sécurité » en gros je ne vis plus ces putains de descente et ce mal-être, j’ai aussi beaucoup de peine en lisant certains trucs pour ces personnes, même si ça date parfois leurs posts…

Au moins tu ne devais pas vivre de grosse descente avec des disso ou du Gbl, par contre tu peux faire pas mal de conneries pendant ta défonce ?

Polé Polé

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Arrêt & Sevrage - La feuille de coca pour réduire la conso ?
par La_chevre_du_congo, dernier post 06 septembre 2018 à  22:03 par nadisho
  1
[ Forum ] Arrêt brutal cocaïne après un mois de conso
par LaSantéCtoutLargentCrien, dernier post 05 mars 2016 à  06:44 par Rakoon
  26
[ Forum ] Plante de coca
par Segnorita62, dernier post 17 septembre 2018 à  16:55 par Macroscopie
  1
  [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Les résultats de l’enquête sur la communauté Psychoactif en 2021
25 mars 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
ASAP MARKET fiable
Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Question Cocaine/Violence
Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de luca13 dans [Cocaïne-Crack...]
 Forum 
Culture - Parlons du son en teuf
Il y a 4mnCommentaire de Hakashi dans [Au coin du comptoir.....]
(20 réponses)
 Forum 
Effet du tramadol sur le moral
Il y a 5mnCommentaire de ChampiCarrion dans [Médicaments psychotro...]
(2 réponses)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Témoignage
Il y a 38mnNouvelle discussion de Incognito1 dans [Heroïne...]
 Forum 
Overdose - Redrop de Tramadol dangereux, ou même possible ?
Il y a 45mn
1
Commentaire de RouleUnGrosJoint dans [Opiacés et opioïdes...]
(4 réponses)
 Forum 
Addiction - 1 mois de conso journalière, comment arrêter ?
Il y a 48mnCommentaire de Incognito1 dans [Cocaïne-Crack...]
(9 réponses)
 Forum 
Addiction - Addiciton sévère au Tramadol depuis presque 1 ans, aidez moi à écl...
Il y a 51mn
1
Commentaire de GordReno.C17 dans [Tramadol...]
(27 réponses)
 Forum 
Caarud ça se passe comment ?
Il y a 53mnNouvelle discussion de LeCorbeau_G dans [Conseils généraux de...]
 Blog 
*Le camégoïste
Il y a 25mn
2
Commentaire de BREIZH AR PEOC'H dans le blog de BREIZH AR PEOC'H
(54 commentaires)
 Blog 
[Video] Dealer par Amour ?
Il y a 1jNouveau blog de Ledayuum dans [Tranche de vie]
 
  QuizzZ 
Evaluer la gravité de votre addiction
Dernier quizzZ à 01:24
 PsychoWIKI 
PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Niconico, RandomUser, spiraltoupie, Zigou32 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
par Equipe de PsychoACTIF, le 11 May 2022
Voici l'édito du Fanzine N°5 de Psychoactif. Psychoactif mène un combat contre la stigmatisation de l'utilisation des drogues. Le langage est un outil important pour transmettre des messages et le choix des termes compte. Jusqu'à là, nous avions utilisé l'acronyme « UD » pour parler des u...[Lire la suite]
 Test 2map (ap237)
par Unposcaille, le 03 May 2022
Bonjour à tous, Malgré tous les messages avertissant de la toxicité et de la corrosivité du 2map, j'ai décidé de tester car c'était le seul opioide disponible sur les sites que je connais qui ne soit pas un dérivé du fentanyl. Les messages sur la dose à prendre sans tolérance sur reddit...[Lire la suite]
 Comment gérez vous votre dépendance ?
par Jérimadeth, le 14 Apr 2022
Mes dépendances sont bien installées, alors pourquoi les déloger ? L'homme naît dépendant (nourrisson), il meurt dépendant (vieillard). Entre les deux, on dépend aussi (de l'argent, des autres, de la bouffe, etc.), j'ai décidé d'être libre d'être dépendant. Savoir faire avec, c'est ma li...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

d'accord avec toi ! (à propos d'attendre avec impatience la prochaine prise) dans [forum] Redrop de Tramadol dangereux, ou même possible ?
(Il y a 2h)
En effet, le "Je" face aux faits mesurables. Psilo dans [forum] crise d angoisse seresta
(Il y a 2h)
très intéressant merci dans [forum] changer le rapport aux drogues
(Il y a 4h)
Fais attention cela pourrait inciter des personnes à faire la même chose que toi dans [forum] [EUPHON] Ordonnance
(Il y a 4h)
tu va être bien avec ça ;) /Yo dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
(Il y a 14h)

Pied de page des forums