Arrêt de l'héroine / PsychoACTIF

Arrêt de l'héroine

Publié par ,
1160 vues, 5 réponses
Alexandre11 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 Feb 2018
25 messages
Bonjour,

Je viens aujourd'hui vous raconter mon histoire.

Je vais faire vite, j'ai 21 ans et j'ai en gros il y a 4 mois décidé de prendre de l'héroine au niveau festif, au début tout était vraiment très contrôlé, c'était environ 1 gramme toutes les 2 semaines/ 3 semaines avec à chaque fois des périodes d'arrêt de 1 semaine où le manque ne se faisait pas sentir à part un peu de fatigue.

Cependant je vais bientôt entrer en période révision et j'avais décidé de me faire plaisir avant de tout arrêter j'ai donc pris 3 grammes en 2 semaines, en en abusant un peu. Ayant des amis qui sont tombés beaucoup plus bas et qui ont réussi à s'en sortir et voyant les témoignages sur le forum je me suis dit que ça allait aller de tout arrêter.

J'ai eu une grande surprise quand 2 jours après la dernière prise j'ai littéralement pêté un câble, j'étais inconsonlable, désespéré, je ne pensais absolument pas à l'héroine, d'ailleurs je n'étais même pas sûr que je me sentais mal à cause de ça. Mais aujourd'hui, 4 jours après, je dois me rendre à l'évidence c'était le manque.

J'ai la chance d'être bien entouré, dès que j'ai vu que ça n'allait pas j'ai été voir mes parents, pris rdv chez un psychiatre, malgré tout, la journée du samedi était épouvantable, je ne pensais pas pouvoir me sentir aussi triste. Hier était très dur, crise de larmes inconsolables encore. Aujourd'hui, donc 4 jours après j'ai encore fait une crise ce matin mais là je vais un peu mieux, même si je sais que je ne suis pas sorti du tunnel.

En allant mieux je repense à ma cosommation, à la connerie que j'ai faite, et à la chance que j'ai sûrement de me rendre compte de la sonnette d'alarme avant de tomber beaucoup plus bas. Je ne pense pas vraiment à l'héroine, j'ai peur d'en reprendre, mais je sais que je ne le ferai pas. Je me contenterai de l'alcool en soirée, c'est moins addictif.

Voilà, si cela peut servir d'une énième mise en garde contre les dangers de l'héroine, et si certaines personnes passées par le même chemin pouvaient me faire part de leur expérience.

Hors ligne

 

cependant
Modo bougeotte
6300
Inscrit le 25 Mar 2018
2165 messages
Blogs
Salut,

En lisant ton témoignage, je me pose quand même une question.

Tu dis :

Alexandre11 a écrit

Mais aujourd'hui, 4 jours après, je dois me rendre à l'évidence c'était le manque.

As-tu eu des symptômes genre diarrhé, bâillements, éternuements, froid, sueurs abondantes et acides, frissons, froid/chaud, jambes sans repos, douleurs musculaires et articulaires, insomnie, vomis...?

Car tu parles de crises de larmes et tristesse inconsolable...je vois parfaitement cet état sad

Mais pour moi, contrairement à toi, c'est l'état dans lequel j'étais avant de prendre régulièrement des opiacés !

Les opis m'ont aidé à faire face...

Bref, ce que je veux dire c'est que :

- sûrement ton arrêt ça a été bénéfique pour éviter de développer tolérance et dépendance...

Perso, c'est en prolongeant les sessions que j'ai développé une dépendance physique (et encore j'ai l'impression que c'est léger par rapport à d'autres)
Mais j'aurais envie de me demander si tu étais vraiment dépendant ?
Je ne remet pas en cause ta souffrance...malheureusement a été là !

Ce que je veux dire c'est que moi j'ai développé une dépendance physique après 9 ans de conso assez regulière (dont 5 de came/sken ; on va dire avec 2 mois sans rien toucher cumulés sur 9 ans) et surtout après 2 mois de conso quotidienne de came.

Ce qui m'a permis de ne pas être dépendante (bien qu'addicte et dépendante psy !), c'était justement l'espacement des sessions et le fait que je n'avais jamais trop enchainé. Entre les sessions came, je diminuais doucement avec codéine, opium, tramadol, rachacha etc.

Chacun réagis différemment...mais je pense c'est important de ne pas se culpabiliser.

De ce que tu dis, tu as l'air de culpabiliser pas mal. Ce qui est fait est fait, tu en as appris des choses, à mon avis ne te rajoute pas le poids moral de la culpabilité...car celle-ci peut intervenir et amplifier l'angoisse vis à vis de la méchante bête du manque.

Je ne dis pas c'est rigolo, hein. Je témoigne juste que pour moi lors de mes premières session de deux semaines (effectivement assez contreproductif niveau tolérance et pour éviter la dépendance...mais bon) je n'ai pas eu de gros symptômes de sevrage. Ça dépend peut-être de mon corps, mais peut-être ça joue aussi que je ne culpabilisais pas pour ma conso, je n'angoissais pas à l'avance en croisant que le manque allait me punir pour ce que j'avais fait...

Je ne remet pas en cause ton ressenti et ton mal-être...(j'espère d'ailleurs ça va mieux !!)

Malheureusement, je n'ai pas de vrai conseil sur comment ne pas avoir envie de reprendre.
Pour moi, l'espacement des prises et le fait de réduire les session à 1j, ça m'a permis pendant plusieurs années de ne pas développer une dépendance (même si même ça faudrait relativiser...).

Je ne sais pas si tu as lu cet article :
https://www.psychoactif.org/forum/2022/ … from=actum

C'est un professeur universitaire en neuroscience qui consomme de l'héroïne...

Car dire que l'alcool c'est « moins addictif » moi je ferais gaffe. L'alcool avec les benzo, c'est une des deux drogues dont on peut mourir du manque.
Car oui il y a un manque et c'est hardcore (pour en avoir une idée "littéraire" la fin de L'Assommoir de Zola le montre bien...sinon j'ai un pote qui se réveille en tremblant, avec des spasmes qui lui font jeter les objets, tachycardie...et tout ça sans arriver au delirium). Et ça peut être mortel (alors que celui des opiacés normalement non).

L'alcool en outre est neurotoxique et hepatoxique pour une consommation long-terme ou intense...En France il y a environ 41.000 personnes par an (source France info) qui meurent des suites d'une conso d'alcool.

Bref, je ne dénigré pas l'alcool. J'aime bien boire parfois (mais je ne supporte pas la gueule de bois)...mais je t'invite juste à réfléchir que ce n'est pas une drogue vraiment moins addictive. Ça dépend de chacun, de son rapport au produit. Moi effectivement j'arrive bien mieux à me passer d'alcool plutôt que d'opis. Sauf que ça m'est déjà arrivé qu'en arrêtant les opis j'ai envie de boire pour compenser...eh bah pour moi c'est pas franchement mieux (au contraire).

Bah voilà...je crois c'est important de considérer l'impact de la culpabilité sur nos ressentis...

Et je te souhaite que ça aille bientôt mieux et que t'arrives à gérer sereinement tes (non) conso...

Hors ligne

 

Alexandre11 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 Feb 2018
25 messages
Oui j'ai eu ces symptômes, mais quand même de manière très secondaire vis à vis de la douleure morale.

J'ai eu beaucoup de problèmes psys de dépression au cours de ma vie, et ce n'est pas la première fois que je me sens mal, mais avant de reprendre de l'héroine j'avais réussi une période d'environ 2 ans de séreinité et de guérison, voire de bonheur.

Je dois avoir un équilibre psychique très fragile, et le "manque" même faible a tout fait capoter, avec effectivement la culpabilité qui doit jouer un rôle très important.

Je compte refermer la fenetre des consommations qui avait été fermée pendant 2 longues années, je n'ai pas les épaules pour cette vie là.

Quant à l'alcool je ne peux qu'être d'accord, je fais un article de recherche là dessus, mais je pense que l'addiction se développe plus lentement quand même.

Ca va de mieux en mieux je crois, même si parfois le desespoir se réinstalle.

Hors ligne

 

Garsduso 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 07 Mar 2017
145 messages
Blogs
Salut
Je suis consommateur très occasionnel d opiacés
A l arrêt j ai de légers symptômes de manque physique style diarrhée etc
Ceux ci ne sont pas vraiment gênants
Le pire c est la fatigue extrême ( je pourrais dormir toute la journée) et la dépression qui s en suit
Ça démarre généralement 36 a 48 h après ma conso
Ça dure une semaine en général avec un pique a 4 8 72h et dégressif ensuite
Je te rejoins donc pour ces symptômes
C est extrêmement désagréable et je me jure a chaque fois de ne plus recommencer
Il se passe au moins 6 mois entre chaque conso voir plus
J ai 44 ans pour info et  cela fait 6 ans pour ma première conso
Évidemment ces effets de manque sont arrivés petit à petit
Au début c est lune de miel ...
Bon courage le temps va effacer tout ça wink

Hors ligne

 

Alexandre11 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 Feb 2018
25 messages
Bonjour,

Je reviens sur le forum après 2 3 mois pour me reparler de mon parcours.

Il n'y a pas eu d'escalade, ni même de sesescalade d'ailleurs, j'ai continuer à en prendre toutes les 2 semaines environ, allant de 0,5 à 3 grammes toutes les 2 semaines.

Par contre le même problème se présente à chaque fois, plus ou moins intensément. Par exemple j'ai pris 0,5 ces 3 derniers jours et aujourd'hui.... c'est la dépreime la plus total, un sentiment de désespoir atroce, que je sais même pas si je peux rapprocher à la consommation étant donné la faible consommation et l'absence de manque physique.

Mais à chaque fois c'est la même chose, donc c'est forcément lié.

Alors voilà, je ne sais pas si je peux me passer de ce moment de détente toutes les 2 semaines. Le pire c'est qu'à chaque fois ça va mieux, je me redis je peux gérer et rebelote sentiment de désespoir le lendemain. Ca me donne bien envie de reconsommer mais j'arrive à résister pour le coup.

Je ne sais pas trop quoi faire, dans un centre ils me disent que ma consommation n'est pas assez grave pour un suivi...

Hors ligne

 

LeDoc86 
RdR en milieux Festifs & CbdIstepro
France
1951
Inscrit le 08 Jul 2020
673 messages
Blogs

Alexandre11 a écrit

Bonjour,

Je reviens sur le forum après 2 3 mois pour me reparler de mon parcours.

Il n'y a pas eu d'escalade, ni même de sesescalade d'ailleurs, j'ai continuer à en prendre toutes les 2 semaines environ, allant de 0,5 à 3 grammes toutes les 2 semaines.

Par contre le même problème se présente à chaque fois, plus ou moins intensément. Par exemple j'ai pris 0,5 ces 3 derniers jours et aujourd'hui.... c'est la dépreime la plus total, un sentiment de désespoir atroce, que je sais même pas si je peux rapprocher à la consommation étant donné la faible consommation et l'absence de manque physique.

Mais à chaque fois c'est la même chose, donc c'est forcément lié.

Alors voilà, je ne sais pas si je peux me passer de ce moment de détente toutes les 2 semaines. Le pire c'est qu'à chaque fois ça va mieux, je me redis je peux gérer et rebelote sentiment de désespoir le lendemain. Ca me donne bien envie de reconsommer mais j'arrive à résister pour le coup.

Je ne sais pas trop quoi faire, dans un centre ils me disent que ma consommation n'est pas assez grave pour un suivi...

Yo mec !!

ca me rapelle mes debuts , je pense qu'on a tous commencer un peu de cette manières mais d'apres ton témoignage , ces plus un craving et un mal-être que une crise de manque a l'état brute .
essaye de ten détacher pendant qu'il en est encore temps ces vraiment le conseilles que je te donne !!

bien a toi et force


Le monde tolère mal les carences de ceux qui ont dû grandir avant l'âge
smak Musi-calement

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Gérer le manque - Arrêt d’heroine
par LennyBar, dernier post 24 décembre 2018 à  18:38 par LennyBar
  3
[ Forum ] Mon arret de came
par Raiizho, dernier post 12 mars 2020 à  02:17 par HoodCHico
  1
[ Forum ] Arrêt héroïne
par Sixteensix, dernier post 07 juin 2020 à  22:27 par Pablocoutounio
  5
  [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
  [ PsychoWIKI ] Injection heroine brune en photos
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
15755 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
15745 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
Il y a 2jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Expériences - Craving infernal
Il y a 24hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Première fois - DMT : Conseils pour le meilleur voyage
Il y a 22hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Mais qu'ai-je fumé pendant 1 ans? Vous le savez surement mieux que...
Il y a 3mn
2
Commentaire de Agartha dans [Cannabis...]
(18 réponses)
 Forum 
Questions accélération Sevrage Oxycodone
Il y a 9mnCommentaire de Yohanna dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
(9 réponses)
 Forum 
Expériences - Plafond MDPHP sous directives du 3-MMA
Il y a 39mnCommentaire de cker79 dans [Cathinones et RC stim...]
(8 réponses)
 Forum 
Effets secondaires du prozac (fluoxétine)
Il y a 54mnNouvelle discussion de Regretful dans [Antidepresseurs...]
 Forum 
Expériences - Prise de lsd et conseils
Il y a 1hCommentaire de Cub3000 dans [LSD 25...]
(1 réponse)
 Forum 
Dosage & posologie - OK le pamplemousse rose et l’omeprazole c’est avec la metha ca rig...
Il y a 3hCommentaire de Mammon Tobin dans [Méthadone...]
(5 réponses)
 Forum 
Expériences - TR - Je cherche à comprendre la vie
Il y a 3hCommentaire de prescripteur dans [Poppers, solvants et...]
(3 réponses)
 Forum 
Comment bien gérer un festival de 5 jours ?
Il y a 3hCommentaire de Cousicous dans [MDMA/Ecstasy...]
(4 réponses)
 Blog 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
Il y a 1h
30
Commentaire de prescripteur dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(82 commentaires)
 Blog 
J ai tester de faire mon e liquid avec Jwh-210
Il y a 10hCommentaire de L'Apoticaire dans le blog de Poulzal
(1 commentaires)
 Blog 
Prise de cc sur 3jours ttes les heures effets
Il y a 11hCommentaire de meumeuh dans le blog de Sasam18
(1 commentaires)
 
  QuizzZ 
Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
Dernier quizzZ à 07:28
 PsychoWIKI 
Kétamine, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
PhilippeBuvard, Regretful, Roland-de-Gilead85 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Je vous aime !!!!
par Jevousaime, le 17 Jun 2022
Voilà, juste pour vous dire que je vous aime, j'aime ce site, j'aime vos conseils !!! Non non j'ai pas pris de MDMA, c'est sincère ! Plus sérieusement, enfin plus mesuré je dirais, heureusement que ce site existe, à part certains zigotos, c'est bourré de positivités, vous vous aidez les uns...[Lire la suite]
 British Columbia: Première province du Canada à decriminaliser la possession de toutes les drogues
par Mammon Tobin, le 01 Jun 2022
... en petites quantités, moins de 2.5g en tout (toutes substance mélangées; dans ces articles ils parlent spécifiquement d’héroïne, de fentanyl, de cocaine, de méthamphétamine, et de MDMA) Salut les aminches, je suis tombé sur cet article qui m'a bien fait plaisir tout à l'heure: htt...[Lire la suite]
 Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
par Equipe de PsychoACTIF, le 11 May 2022
Voici l'édito du Fanzine N°5 de Psychoactif. Psychoactif mène un combat contre la stigmatisation de l'utilisation des drogues. Le langage est un outil important pour transmettre des messages et le choix des termes compte. Jusqu'à là, nous avions utilisé l'acronyme « UD » pour parler des u...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Je fais exactement pareil. Marco dans [forum] comment convaincre mes parents que je ne prends pas de drogue ?
(Il y a 16h)
Patience et pédagogie dont je ne suis plus capable, bravo ;) /Cub3000 dans [forum] Expériences GBL, besoin de vos avis
(Il y a 23h)
Tout à fait d'accord/Agartha dans [forum] Mais qu'ai-je fumé pendant 1 ans? Vous le savez surement mieux que moi
(Il y a 24h)
Clair et n'omettant pas les limites de la methode. (Prescripteur) dans [forum] Izalgi, effet récréatif ?
(Il y a 1j)

Pied de page des forums