Grosse peur… je tombe accro / PsychoACTIF

Grosse peur… je tombe accro

Publié par ,
768 vues, 4 réponses
#Accoutumance
Gwadaroots 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 20 Jul 2022
3 messages
Bonjour,
J’ai essayé la coke il y a 4 ans, pas convaincue je n’y avait plus touché.
Et puis une soirée avec une copine qui me dit « j’ai du dessert ». Au début j’ai pas compris et me voilà devant une belle ligne blanche. Soirée super alcoolisée, j’y vais. On prend plusieurs desserts et puis après cette soirée plus rien. Maintenant je commence depuis plus d’1 an à aller en teuf techno et donc j’apporte mon « dessert ». Je tiens plus d’un mois avec 1g dans ma commode, pas d’envie, j’assimile ça a la fête. Et puis plein de teuf donc tous les week-ends « dessert » et parfois en semaine un petit « dessert » avec les copines. Et ensuite chaque fois que je sors je prend sur moi un « dessert » de secour, pour pouvoir rentrer chez moi, et finalement j’amène mon petit « dessert » chaque fois que je sors. Et là, ça fait 2 soir que je prends du « dessert » seule. Stress au travail, poste à responsabilité, envie de devon et, j’en sais rien mais je m’inquiète sur ma conso. Quand je dit 1 dessert c’est entre 0,50 et 1g . Et ici ça coûte pas grand chose (Guadeloupe 20€ 1g). J’ai pas envie de sombrer et en même temps pas envie d’arrêter. Y a t il d’autre personnes comme moi?

Hors ligne

 

Morning Glory 
Modératrice
10900
Inscrit le 10 Oct 2017
3579 messages
Blogs
Salut,

Oui, perso j'ai besoin de 3-MMC pour sortir et socialiser avec des inconnu.e.s et tenir toute la nuit. Pour l'instant. Le but étant de m'en passer un jour. Ce n'est pas l'addiction qui me préoccupe le plus à titre personnel car ce n'est pas quotidien comme peuvent l'être d'autres drogues. Du coup je concentre tous mes efforts sur ces drogues que j'utilise en microdoses quotidiennes pour l'instant.
Mais oui le défaut de ces bestioles (stimulants), c'est je trouve que même si ça ouvre plein d'horizons au bout d'un moment ça devient facile d'avoir l'impression d'en avoir absolument besoin et de ne pas pouvoir faire la fête sans.

Et puis en cas d'addiction là comme toute drogue addictogène, finir par en prendre pour contrer des difficultés personnelles. Perso c'est là que ça devient glissant, parce que au début mes drogues au sens large je les utilisais pour de grosses souffrances, mais n'y étant plus confrontée ma tolérance à la douleur s'est mise à progressivement baisser. Aujourd'hui la moindre frustration me donne un craving ou presque. Du coup en ce qui concerne la 3-MMC, je la lock dans une boite à fermoir chronométré plusieurs jours, toute la semaine en fait, deux ou trois quand j'y arrive (rare). Et comme ça je n'y ai plus accès. Lorsque je sors en soirée j'emmène le moins possible avec moi, en gardant une marge quand même, et fais des traces les plus petites possibles, comme ça en baissant doucement je me rends compte que ce n'est pas la 3 qui fait tout le travail de sociabilisation à ma place, je peux aussi faire sans ou en tout cas avec moins même si c'est plus difficile.

Μόρνηνγγ Γλωρύ
I <3 5-HT & DA ~

Hors ligne

 

Gwadaroots 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 20 Jul 2022
3 messages
Merci Morning Glory pour ton message.
J’ai adorée ta boîte avec ouverture « programmée ». Je ne connaissais pas.
Je suis, je pense pleine de crainte devant ce produit si bon et si mauvais.
Consciente qu’il m’apporte et me prends.
Je régule assez bien ma conso, et parfois je pense que non.
Je pense que c’est aussi lié à mon travail, cadre sup, pression omniprésente, alors je crois que ça m’aide à lâcher. Un footing pourrai faire l’affaire mais je trouve ça moins fun. En tout cas en parler fais du bien. Car ce n’est pas évident, pour beaucoup je fais partie de ceux qui réussissent, mais à quel prix? Alors j’essaie juste de ne pas glisser. Merci encore

Hors ligne

 

Sociophrenic 
Nihilo-dissocié
Malta
700
Inscrit le 22 Oct 2017
325 messages
Blogs
Hey !

Précision : après relecture, je me suis rendu compte que mon post était assez volumineux.
Je me suis permis de mettre en italique mon expérience perso, et classer comme j’ai pu le reste pour le rendre plus digeste.


En premier lieu, je pense que c’est un « moindre mal » qu’il s’agisse jusqu’à maintenant d’un besoin non pas quotidien, mais d’une aide pour certaines de tes activités.

J’insiste sur les « », et ce n’est tout de même pas à prendre à la légère, mais le corps est généralement bien fait, et il est dans la plupart des cas dotés de bons signaux d’avertissement.

J’entends par « moindre mal » que ta consommation ne semble (à première vue, je ne suis aucunement qualifié pour l’affirmer avec certitude) pas être une échappatoire dans laquelle tu te réfugies, mais un « bonus ».
(Je ne sais pas si je suis clair, mais j’ai eu l’impression en observant beaucoup de consommateurs ces dernières années que ceux qui prenaient de manière purement récréative avaient tendance à accrocher moins fortement que ceux qui le faisaient pour combler un mal-être, ce n’est pas une généralité avérée évidemment, mais une tendance que j’ai remarqué.)

De plus, le fait que tu aies cette prise de conscience aussi tôt et que tu te rendes compte dès les premiers signes que tu ressentais un début de perte de contrôle, que ce besoin s’accentuait et s’étendait à d’autres activités que les sorties, c’est également rassurant.

Certains s’enfoncent dans une consommation qui en vient à devenir un réel problème pour la vie perso/pro, et n’ont un déclic que lorsqu’ils sont déjà enracinés dans une addiction bien installées, de laquelle il sera souvent difficile de sortir et que des dégâts aux conséquences importantes ont déjà affecté leur vie.

Dans le fait de consommer d’une manière générale, (encore une fois d’après MON avis), le ratio bénéfices/effets négatifs est ce qui déterminera si la consommation est problématique ou non.
C’est évidemment plus facile à dire qu’à faire, et cela demande de réussir à prendre du recul, mais des « checkpoints » régulièrs pour faire un point sur ce ratio peut permettre d’avoir ce déclic pour modifier ce qui ne va pas.

Cette balance est propre à chacun, et dépend d’une multitude de facteurs personnels/environnementaux.

Mais si la tienne commence à te poser problème et que tu commences à sentir que tu es sur une pente glissante, écoute toi.
Profite d’avoir ces signaux ressentis que certains n’ont parfois que très tard, pour ajuster le tir et rétablir l’équilibre de ta balance.

Je dirai que les cartes sont entre tes mains, et les solutions dépendront de toi, de ton tempérament et de ta manière d’aborder les choses.

Première piste :

Tu peux avoir le caractère de te discipliner et de faire preuve de rigueur en contrôlant et espaçant tes prises.
De manière à ce qu’elles ne te posent pas de problèmes.

Mais ça c’est une capacité dont, d’après ce que j’ai pu observer, peu de gens sont capables.

Moi le premier, je sais pertinemment que j’ai un caractère plus qu’addictif, et j’ai très vite fait de déraper.
C’est généralement tout ou rien, l’excès ou l’abstinence.

Je n’ai eu que peu d’addiction avec un produit en particulier, mais une poly-addiction bien ancrée.
Un besoin de lâcher-prise pour, entre autres, combler un mal-être profondément présent qui m’a conduit à avoir ce besoin régulier de défonce.

Alors en 6 ans de prises, depuis ma découverte avec les substances psychoactives dont j’ai dès le départ et malgré mon manque de maturité de l’époque du à ma jeunesse, directement ressenti que j’ai trop apprécié ça.

J’ai donc malgré tout multiplié les découvertes et n’ai du passer qu’au maximum depuis tout ce temps que quelques mois sobre.

Donc avec le temps, j’ai appris à faire, après avoir détruit beaucoup de choses dans ma vie, fais doucement en sorte que cette poly-addiction ne prennent plus le dessus de manière de manière aussi malsaine et nefaste sur ma vie.

J’ai décidé il y a un moment par faire un tri et supprimer les produits que je jugeais « sans intérêt » pour moi (aucun jugement, mon ressenti), comme la MD, qui d’ailleurs après un an d’excès hebdomadaire n’avait plus le moindre effet sur moi, même après une année d’abstinence, ou encore la CC, ou plus largement les stimulants type cathinones...
Enfin bref, les substances qui selon moi ne m’apportaient plus rien sur le plan spirituel, et dont les effets négatifs avaient complètement effacés tout bénéfice.

(Néanmoins je ne cracherai pas dans la soupe, j’ai vécu des soirées incroyables avec ces substances, mais je considère avoir fait mon temps avec.
Et si je dois me confesser, j’avoue y être retourner, l’espace de quelques soirées, sûrement par nostalgie et idéalisation d’un temps où elles créaient des instants magiques.
Mais je me suis vite rappelé à chaque prise pourquoi je les avais écartées de ma vie.)

Pour désormais ne garder que les psychédéliques et les dissociatifs, que je consomme de manière espacées, car ce sont des molécules qui d’après moi, si bien utilisées, peuvent avoir de réels effets bénéfiques notables et durables sur la psyché.

Ce fameux set & setting si primordial.

C’est du moins ce que j’ai pu constater sur moi.

Enfin bon je m’égare, c’est un autre sujet.


Deuxième piste :

Je sais que pour ma part (oui je relate beaucoup de mon expérience, peut-être que certaines personnes s’y reconnaîtront), j’ai pu voir que les habitudes qui s’étaient instaurées (sorties/travail/détente) étaient trop assimilées à la consommation de produits spécifiques à chacune d’elles, et il ne m’était plus possible de les entretenir sans avoir ce besoin irepressible de consommer, besoin qui m’empêchaient d’entretenir ces habitudes sans être dénué de plaisir, de motivation..

Donc j’ai, c’est un exemple parmi d’autres, du dans un premier temps, et après une période d’abstinence totale, changer d’activités de sortie, j’ai troqué les soirées techno contre des soirées en appartement, écarté des relations toxiques, et avec du recul superflues.
Ça n’a pas tout réglé comme par magie, et ça a mis du temps, mais petit à petit, j’ai ré-appris à ne plus entrevoir chaque chose que j’entreprenais accompagnée d’une substance.


Quant à toi, si tu as réellement peur d’accrocher trop fortement, peut-être pourrais-tu essayer de t’imposer une pause, et d’essayer de modifier certaines habitudes dans ton quotidien.

Pour ce qui est des sorties, peut-être faire un break avec les teuf/soirées techno, qui sont mine de rien un lieu de tentation énorme pour consommer.
Et essayer de changer d’environnement, par exemple faire des soirées en petit comité avec tes amis proches, ou t’essayer à des activités que tu n’avais jamais tenté !

Le fait de découvrir autre chose peut peut-être même te faire un grand bien, et cette pause pourra te permettre si tu décides de retourner dans le son d’apprécier le moment encore plus qu’auparavant. 

Pour ce qui est de l’aspect pro, essayer de compenser ce stress avec une activité qui te détendra et permettra de relâcher la pression. (Modification de ton emploi du temps si possible, t’accorder des pauses et les mettre à profit pour bouqiner, écrire, dessiner...)

Je sais que mon discours est un peu idéaliste et est bien plus facile à déblatérer ici qu’à mettre en place dans sa vie.

Mais ce sont des petites idées, il n’y a rien à perdre à piocher celles qui te tentent et d’essayer.

Piste 3 :

Et une dernière proposition, je ne sais pas si la Guadeloupe est dotée de CSAPA, mais une autre bequille possible pourrait peut-être être de consulter.
Tout le monde n’est pas réceptif au fait de s’ouvrir, mais parfois, l’on peut être surpris des effets bénéfiques que de se livrer peut apporter.


Enfin voilà , je me suis sûrement trop étendu, désolé pour le pavé, mais j’ai voulu essayer d’apporter un maximum de clés, celles qui ont pu fonctionner sur moi, pour se soulager de ses démons.
On est tous évidemment différents, chacun a sa propre manière de gérer ses émotions, et de palier à ses maux.
Et malheureusement il n’y a pas de recette magique universelle pour les soigner, la vie serait bien plus simple à affronter.
Mais la petite note positive de fin, est que je suis persuadé qu’il y en a pour tous, la difficulté réside dans le fait de les trouver.

En conclusion, je pense que ce qu’il faut retenir, c’est l’espoir. Sentiment qu’il ne faut jamais perdre de vue.
Tant qu’il sera là, même s’il nous paraît invisible, la sortie vers un esprit apaisé sera possible.

En tout cas je te souhaite du courage, et surtout, ne te culpabilises pas trop, tu l’auras sans doute compris, mais, même étant de nature pessimiste, je suis de ceux qui pensent que rien n’est jamais perdu, peu importe l’ampleur de l’addiction, ou de son mal-être.
Et d’autant plus dans ta situation, qui semble plutôt rassurante, de part ta lucidité et ton stade de consommation.

J’espère en tout cas que ce petit warning de ton cerveau, cette petite prise de conscience te permettra de retrouver une conso qui te permettra d’être sereine, de rétablir ton équilibre et d’être en paix avec toi-même.

Take care, et si l’envie t’en prends un de ces jours, donne nous des news, je les lirai avec plaisir, et je suis sûr que beaucoup d’autres ici aussi drapeau-blanc

Sociop.

Dernière modification par Sociophrenic (29 juillet 2022 à  08:15)


Nietzsche parlait du Cercle Vicieux, Hofmann m'a montré La Boucle.

Hors ligne

 

Gwadaroots 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 20 Jul 2022
3 messages
Bonsoir Sociop

Vraiment mille merci pour ce message.
Je me reconnais dans les point 1 et 2 et pour le 3 je ne sais pas si ce genre de structure existe ici. Et si elle me sera adaptée car il y a des problèmes de dépendances à des produits bien plus fort ici avec des pathologies mentales non soignées (3 psychiatres pour une île de déchirés. Mais effectivement, je sais que me questionner à ce stade est positif et que ma peur est normale. Alors oui je vais envisager d’autres moyens d’exprimer peut être un mal être et en même temps juste un trop plein je pense et modérer, gérer au mieux ma conso.
La maîtriser pour qu’elle ne soit pas saine (c’est impossible quand on parle de produit) mais pas addictive a un certain point. Déjà, dans 2 semaines je suis en vacances et je rentre en métropole, ça va me changer et me faire du bien et je pense qu’en septembre je vais mettre en place des choses pour que cette petite CC reste une amie de certaine fête et qu’elle ne prenne pas plus de place. En tout cas merci . Je donnerai des News en septembre. Encore mille merci à vous ❤️

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Gérer sa consommation - Peur de devenir accro a la C
par Wave, dernier post 25 août 2017 à  20:42 par MinorSwing
  8
[ Forum ] Addiction - Besoin aide svp ( accoutumance ? )
par Tramadoloman, dernier post 29 décembre 2019 à  00:33 par Tramadoloman
  4
[ Forum ] Addiction - Accoutumance
par XtasY, dernier post 05 février 2020 à  03:19 par Wannalive
  6

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
26 juin 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Effets - Réception 3-fpm , différence avec 4f-mph question
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Chemsex - Viagra, comment consommer de manière safe ?
Il y a moins d'1mn
1
Commentaire de g-rusalem dans [Chemsex, Slam, Sexe e...]
(15 réponses)
 Forum 
Effets - Ça vous arrive aussi ?
Il y a 7mnCommentaire de g-rusalem dans [Speed-Amphétamines...]
(5 réponses)
 Forum 
Alprazolam - Puis-je faire une seconde ordonnance
Il y a 10mnNouvelle discussion de Mrsg dans [Benzodiazépines...]
 Forum 
Addiction - Addiction au GBL depuis 1 mois et demi, réveil difficile
Il y a 24mnCommentaire de g-rusalem dans [GBL, GHB, 1.4-BD...]
(4 réponses)
 Forum 
Première fois - Première fois avec de la codéine en cachets, vos conseils ?
Il y a 28mnCommentaire de cker79 dans [Codéine et dihydrocod...]
(3 réponses)
 Forum 
Injecter - Peut on faire une IV de cc dans une couille ?
Il y a 48mnCommentaire de sky56253 dans [Cocaïne-Crack...]
(22 réponses)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Cherche technique pour sevrage méthadone.
Il y a 58mnCommentaire de LolaLou dans [Méthadone...]
(7 réponses)
 Forum 
Les différentes formes des drogues (freebase, HCL, fumarate, etc...)
Il y a 1hCommentaire de cependant dans [RC Psychédéliques...]
(1 réponse)
 Blog 
4-HO-MET, le psychédélique électrisé (13mg)
Il y a 6hNouveau blog de Wolfyy dans [Trip Report]
 Blog 
Tramadol sérieusement
Il y a 22h
1
Commentaire de Kanekilife dans le blog de Kanekilife
(2 commentaires)
 Blog 
Jade n'a plus de 3MMC
Il y a 23hCommentaire de g-rusalem dans le blog de TrotinetteElectrique
(1 commentaires)
 
  QuizzZ 
Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
Dernier quizzZ à 16:10
 PsychoWIKI 
LSD, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Abéache, Akira691, diabloblotin2, DonMetha, irako, Papy Moko nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Mon rapport aux substances - Vers un sevrage progressif
par CaptainCrox', le 11 Aug 2022
Attention, long texte... Certains m'ont probablement déjà lu sur le forum. Vous aurez ainsi remarqué ma curiosité pour divers produits et leur rapport avec la santé. Pour résumer, j'ai développé une forte dépendance aux opiacés dû à d'intenses douleurs depuis plusieurs années. De là...[Lire la suite]
 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
 2CB-FLY : l'école du lâcher-prise
par Cub3000, le 30 Jul 2022
Je suis un homme de 47 ans, 1,84m pour environ 95kg. J'ai testé hier pour la première fois le 2cb-fly, en compagnie d'un ami qui était déjà familier de la substance et l'apprécie beaucoup, et de mon chéri qui n'en a pas pris mais a assisté à notre trip. Le mindset était bon à part un pe...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

c'est bien ce que je pensait mai dans le doute autant demander ;) dans [forum] RdR sur l'extraction de DMT (Cyb's salt tek)
(Il y a 18h)
Info super importante à partager ! G-rusalem dans [forum] Pagoclone
(Il y a 18h)
bla, bla, et un peu de bla aussi. /Cub3000 dans [forum] 30gr truffes Valhalla aucun effet
(Il y a 20h)
Médocs pas nécessaires/sécondaires ?? C'est pas toi qui décide pour l'OP/médecin dans [forum] Tachycardie, bêtabloquant et cocaine
(Il y a 20h)
Hahahaha j'avoue... g-rusalem dans [forum] 30gr truffes Valhalla aucun effet
(Il y a 21h)

Pied de page des forums