La fois où j'ai ingéré 200mg de HHC : trip report

Publié par ,
1526 vues, 0 réponses
avatar
stephaniemartin65 femme
Scientifique expérimentatrice
France
champi vert5champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 20 Feb 2023
93 messages
Cela fait maintenant plus de 1 mois que j'ai consommé du HHC pour la première fois. Et autant dire, je n'y suis pas allé de main morte pour ma première expérience ! Aujourd'hui j'ai décidé de vous raconter à travers ce TR, comment le HHC m'a retourné le cerveau lorsque j'en ai ingéré 0,2g d'une traite.


Je me présente : je m'appelle Stéphanie, j'ai 23 ans, et j'habite en ville pas loin de mes amis.

Mon rapport à la "drogue" : Même si je n'aime pas employer ce terme à cause de sa connotation négative, je ne m'y connais pas bcp dans ce monde là. J'ai toujours eu un avis plutôt négatif sur les "drogues", mais c'est avant que je me renseigne et que je me rende compte qu'elles étaient diabolisées. Toutes les drogues ne sont pas forcément mauvaises et peuvent même être enrichissantes si elles sont consommés de manière réfléchie. Je pense notamment aux psychédéliques qui sont au centre des dernières recherches scientifiques.

Expérience avec des psychotropes :

Voici mon expérience avec les psychotropes :
- L'alcool
- Le tabac
- Le THC à quelques occases
- La psilocybine, deux fois : en truffe et en champignon


Ma première expériences au HHC

J'avais déjà testé le THC à quelques occasions de temps en temps, mais je l'avais consommé de manière "douce" : quelques tafs sur un joint que l'on faisait tourner. J'avais toujours eu l'impression que l'effet du cannabis était assez léger : on plane un peu, on rit, mais sinon c'est moins perturbant que boire bcp d'alcool.

Je n'avais jamais acheté de cannabis, mais un jour, entre pote (moi et quatre autres potes) on décide d'acheter un peu de HHC avant son interdiction imminente. On achète donc quelques grammes de différentes weed (Amnesia et Gelato ) sur un site connu. Après quelques jours, on reçoit tout ça et on décide de se préparer une soirée durant laquelle on se ferait des aliments au cannabis. Nous voulions au début faire des space cookie, mais de peur que ça ne sente trop, on décida de grinder l'Amnesia et de la mettre dans une compote à la pomme.



Ce vendredi à 20h, on se rejoint dans l'appart d'un pote et on commence la soirée, on boit d'abord une bière et on mange tranquillement.

A 21h, on arrive au dessert, et on décide de prendre un peu de HHC. Deux potes fument un joint, tandis que moi et un autre pote décidons de manger un peu. Innocemment, on n'avait aucune idée de combien en prendre. On s'est donc dit que 0,2g serait une bonne idée. GRAVE ERREUR : c'est une dose démesurée, nous nous étions trompé dans les dosages !! En réalité, avec de l'Amnesia à 35% de HHC, une dose correcte aurait été de 0,01 à 0,02g (apparemment).

Je décide tout de même de fumer un petit peu de HHC (deux tafs), et les effets sont à peine perceptible sur moi. Par contre, sur mes deux autres amis qui ont fumé le joint à deux, je remarque qu'ils sont assez lents, et parle leeennnntttement.


A 23h, je commence à avoir très soif et surtout très faim. J'étais victime de la célèbre fonce-dale ?.

A 0h les effets commencent à être très puissants sur moi et mon autre pote qui l'a aussi mangé. Je suis confus dans mes pensées, j'ai l'impression d'avoir chaud, mon cerveau bouilli, pourtant mes pensées me paraissent sensées. Une sensation de chaleur envahit ma tête, comme si j'avais un geyser d'eau chaude dans ma tête. J'ai une petite douleur sur le front, comme une barre. Quand j'essaie de réfléchir, j'ai du mal à décrire ça, mais c'est comme si des mots qui ne veulent rien dire apparaissent dans ma tête et j'ai envie de les utiliser.

Ça n'avait rien d'agréable, j'étais déconnecté de la réalité. Je n'ai pas trop peur de lâcher prise, mais je comprends totalement comment on peut faire un bad trip, avec cette sensation de plus contrôler sa tête et ses pensées.


Nous n'étions pas loin de la ville et nous décidons d'aller marcher. Les effets ont commencé à vraiment être important, tout était un peu plus beau, plus coloré, mais de manière assez subtile (pas comme les champis quoi). Nos yeux sont injectés de sang, et nous arrivons à peine à ouvrir les yeux. Je n'ai d'ailleurs que peu de souvenir à partir de ce moment.

Nous sommes passé devant un parc qui était éclairé avec de jolies lumières colorées, et je me souviens m'être dit que cela me semblait surréaliste. J'avais l'impression d'être dans un jeu vidéo. Tout a commencé à se distordre, je ne savais plus quel jour on était, ni même depuis combien de temps j'étais là, je vivais l'instant présent. La ville que je connaissais sur le bout des doigts me paraissait nouvelle, je ne reconnaissais rien, et je n'arrivais plus à organiser les rues dans ma tête. Si j'avais été seule, je me sûrement perdue.

Nous marchions normalement, mais lorsque l'on devait parler, on se rendait compte de la puissance de ce que l'on venait de manger.

On est passé devant la cathédrale, et je me rappelle l'avoir vu bouger par saccades, comme si nous assistions à un tremblement de terre. C'est là que je me suis dit que je m'étais vraiment trompé dans les dosages !!!

En rentrant à notre appart, j'avais l'impression de réfléchir plus vite que d'habitude, mais pas de la bonne des manières. J'arrivais à imaginer des visuels bien plus détaillés dans mon esprit.

A un moment j'ai pensé à la feuille de cannabis, et je l'ai vu s'animer dans ma tête et bouger, comme si elle respirait de manière humaine. C'est là que j'ai compris la nature psychédélique du cannabis.

Nous étions tellement défoncé que nous avons eu du mal à rentrer chez nous, d'autant plus que nous avons croisés des voisins qui ont voulu qu'on regare notre voiture (parce qu'elle les gênait pour une manoeuvre). J'ai hésité à leur donner les clés pour qu'ils le fassent à ma place. Autant vous dire que j'ai dû faire un effort surhumain pour déplacer ma voiture de quelques mètres. J'ai bien cru ne jamais réussir à reculer.

Exténuer, nous nous sommes endormi aux alentours de 2h du matin. J'ai eu un peu de mal à endormir, à cause de ma barre sur le front mais aussi de ma bouche ultra-sèche, même si je buvais, je n'avais plus aucune salive !! Je savais que le THC et le HHC inhibaient un truc dans la cavité buccale et que dcp les glandes salivaires ne fonctionnaient plus, mais je ne pensais pas que ça allait être à ce point.



Le lendemain

Nous nous sommes tous réveillés progressivement vers 10h. Moi et mon pote avec qui on en avait mangé, on avait de grosses difficultés pour marcher, nous déplacer, parler normalement, lire/écrire, et nous voulions juste dormir. Nos yeux étaient tout petit.

Après être rentré chez moi, j'ai passé ma journée à dormir, je ne l'ai pas vu passer. Le soir, soit 24h après la prise, le sol tanguait encore et faire des phrases me demandait encore un réel effort. Toujours presque pas de salive.

Le lendemain (donc le dimanche), je me réveille, en espérant aller mieux, avec la bouche un peu moins sèche mais c'était toujours pas ça, grosse fatigue et lire des SMS était toujours difficile.

Le lundi, je devais me rendre en cours, mais ça planait encore sérieusement, on m'a demandé plusieurs fois si je n'étais pas malade, j'avais l'air ailleurs. Le soir j'ai eu un gros mal de tête, une migraine (j'en ai parfois).

Le mardi a été la première journée pratiquement normale depuis ce vendredi, encore un peu fatigué mais j'étais revenu les pieds sur terre. J'ai tout de même remarqué une baisse de la concentration.

Le mercredi, le HHC a cessé ces effets psychoactifs, et je peux dorénavant vivre normalement.



BILAN :

Pour conclure, le HHC est une substance assez puissante, avec un côté un peu psychédélique à haute dose, même si je pense plus que ça se rapproche plus des délirogènes. Je comprends pourquoi c'est une molécule pouvant déclencher des psychoses, notamment avec les mots qui ne voulaient rien dire qui résonnaient dans ma tête.

En plus, c'est une molécule ayant des effets plus longs que le THC, et la redescende n'est pas toujours agréable (potentiellement pire que le THC). Bien que ce fut légal au moment où j'ai pu le tester, je ne le recommande pas actuellement : il est tout aussi illégal, est synthétique (hydrogénation du CBD avec des solvants) et n'est donc est surement plus mauvais pour la santé.


C'est mon premier TR, je pense en refaire


salut

Dernière modification par stephaniemartin65 (24 juin 2023 à  23:03)


"La réalité c'est l'illusion créée par l'absence de drogues", Richard Desjardins

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Expériences - THC-P trip report
par hemoglobyne, dernier post 10 novembre 2023 par ben01t
  6
logo Psychoactif
[ Forum ] MMB-CHMINACA - MMB-CHMINACA Trip report et avis
par raptor987, dernier post 22 janvier 2018 par La lie
  17
logo Psychoactif
[ Forum ] Hash de synthèse - Trip Report THCP
par Zbaak, dernier post 31 janvier 2024 par Dantes14000
  13

Pied de page des forums