5 MEO-MIPT et lithium, risques ?

Publié par ,
395 vues, 4 réponses
avatar
OldChnock homme
Nouveau membre
France
champi vert4champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 08 Feb 2023
37 messages
Bonjour à toutes et tous,
     
       Je continue d'explorer l'environnement des produits psychoactifs avec le handicap du lithium.

Pour rappel, le lithium est formellement déconseillé fache-non-non avec les psychédéliques les plus connus et les plus funs (selon moi) : LSD, psilocybine, DMT, mescaline mais aussi la foultitude des nouveaux lysergamides des RC shops, mais aussi les nombreux dérivés tryptaminiques. Or, si toutes ces molécules sont identifiées comme dangereuses avec le lithium (convulsions, épilepsie, bad trip très bad jusqu'aux urgences psy) eek le 5-MeO-MipT semble échapper à cette règle générale.

Tout au moins, psychonaut n'en fait pas mention dans les interactions et notamment dans les interactions dangereuses, alors que pour tous les autres  (4HO-MET ; 4HO-MiPT, etc.) selon psychonaut, avec le lithium, c'est un gros "niet" en rouge !

Même si les descriptions et les TR que je lis du 5 MEO-MIPT ne me font pas complètement rêver (j'aimerais éviter de jouer au satyr en courant après ma voisine), j'ai l'impression que ce serait le seul dérivé de la famille tryptamine qui me soit autorisé.

Or, je découvre aujourd'hui  sur ce site qu'en fait le lithium serait également à bannir avec le 5 MEO-MiPT...

Alors, s'agit-il d'un oubli de pyschonaut (site en lequel j'ai une grande confiance) ou bien d'une prudence excessive de l'autre site que je ne connaissais pas hier encore ? gne

Vos avis seront les bienvenus...

    Bonne soirée à tout le monde girl_cray2drugs

Hors ligne

 

avatar
SillyCone homme
Ex-penseur de conscience
Belgique
champi vert15champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 24 Jun 2018
1640 messages
Blogs
En toute logique, c'est un oubli de psychonaut...

Si le lithium intéragit avec les tryptamines, ça n'aurait aucun sens que ça passe avec la 5-MeO-MiPT mais pas avec toutes les autres.
C'est effectivement une tryptamine un peu à part dans le sens où elle n'est pas très visionnaire et par contre très aphrodisiaque, mais chimiquement, ça reste une tryptamine... qui est entre la 4-HO-MiPT et la 5-MeO-DMT, qui sont des gros "niet" avec le lithium.

Perso, je courrais vraiment pas le risque de mettre ma vie ou ma santé mentale en danger juste par une erreur sur un site web.

Et puis honnêtement, sans partenaire de baise, je ne trouve pas vraiment d'intérêt à la moxy (le petit nom de la 5-MeO-MiPT).

Stay safe heart

PS: Merci pour trippywiki, je connaissais pas du tout, et ils ont l'air sérieux niveau rdr...

Dernière modification par SillyCone (21 décembre 2023 à  21:37)


Je ne réponds pas aux demandes d'information par MP.
Faites les en public que tout le monde puisse y répondre.
Gratitude

Hors ligne

 

avatar
OldChnock homme
Nouveau membre
France
champi vert4champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 08 Feb 2023
37 messages
Bonjour,

    Merci SillyCone pour ta sage prudence, mais qui malheureusement ne cadre pas avec mon impatience du moment girl_cray2

Je suis tout à fait paradoxal : je reconnais les bienfaits du petit atome à 3 électrons, le plus simple et le plus léger après l'hélium - je parle du lithium - mais c'est aussi un vrai carcan.
On s'en rend compte lorsqu'on s'aperçoit qu'on est devenu parfaitement comme tout le monde : on se lève, on bosse, on se couche, on ne se fâche plus, bref, une merveille pour les Etats et les copains de Jeff Pesos vape : On les exploite et en plus ils nous font pas chier ! Vaporisez donc un peu de lithium sur ce peuple grimaçant, ça sent la révolution... Ok, je délire lol N'empêche...

Or, ma quête spirituelle passe (entre autre) par la pratique de substances psychoactives  et principalement les hallucinogènes.
Je n'avais pas pris de kétamine depuis près de 3 semaines et je me suis sniffé 120mg hier soir, pour quoi ? 1h30 de calme et peut-être au maximum, 30min vraiment spirituelles. Mais plus d'entités comme avec la psilocybine, pas de vision platonicienne du séjour des âmes comme avant. Bref, je me sens sec et creux.

Alors, donc, j'en viens au fait : si psychonaut a oublié le 5 MeO-MiPT comme incompatible avec le lithium, il semblerait qu'il ait aussi oublier le 5 MeO-DiPT...
Simple oubli ? C'est vrai que la structure à l'air très proche du MiPT, avec envie de baise à tous les étages, mais, bon, n'y a-t-il pas une piste à explorer ?

      Bonnes fêtes les psychos, smak

Dernière modification par OldChnock (23 décembre 2023 à  16:03)

Hors ligne

 

avatar
SillyCone homme
Ex-penseur de conscience
Belgique
champi vert15champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 24 Jun 2018
1640 messages
Blogs
À mon avis, le lithium est incompatible avec les tryptamines, point barre...
Tout ce qui finit en T : DMT, 4-(HO/AcO/PO)-(DMT/MET/MiPT/...), 5-MeO-(DMT/MiPT/DiPT/...), les lysergamides et les phényléthylamines (mescaline, MDMA, ...). Ce n'est que pure logique, ce sont tous les composants qui interagissent avec les récepteurs de sérotonine (alias 5-hydroxytryptamine ou 5-HT) sur lequel agit le lithium.
Et 5-MeO-MiPT et 5-MeO-DiPT c'est assez semblable dans les effets, si ce n'est qu'apparemment la version en D aurait plus de chance d'avoir des effets secondaires physiques désagréables.

Don't shoot the messenger wink

Mais je comprends tout à fait d'où tu viens, je suis passé par là (enfin, pas le lithium mais les ISRS) et j'ai arrêté tout ça à l'époque pour pouvoir explorer ces merveilleuses molécules. Aujourd'hui je suis sous traitement de méthylphénidate sans lequel je ne suis absolument pas fonctionnel et qui n'est pas compatible (en mon humble expérience) avec les tryptamines... L'intérêt étant que le méthylphénidate (Ritalin) est à durée courte au contraire des ISRS (en moyenne, 6 semaines pour se débarasser totalement du bouzin).
Par contre je connais pas le lithium, est-il possible de faire une pause dans ton traitement ?

Je ne réponds pas aux demandes d'information par MP.
Faites les en public que tout le monde puisse y répondre.
Gratitude

Hors ligne

 

avatar
OldChnock homme
Nouveau membre
France
champi vert4champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 08 Feb 2023
37 messages
Bonsoir,

   Je pense que tu as raison SillyCone  : tous les prods en PT, MT, ET aboutissent aux mêmes incompatiblités à cause des circuits de la sérotonine, toujours elle sad

Le lithium quant à lui agit sur les neurotransmetteurs les plus importants : sérotonine, noradrénaline, dopamine, etc.  sans qu'on sache vraiment ce qui s'y passe U_THIN à part que la matière grise augmente de volume sous son effet (c'est pour ça que nous les bipolaires on est moins cons que les autres lol encore que...)
Si tu veux mourir moins bête  et que tu as du temps à perdre (ou pas selon tes centres d'intérêt), je te recommande la série de 6 conférences du Pr Lançon que tu peux visionner ici. Le gars est un peu spécial, mais c'est fort intéressant. Après, je pense qu'ici on est nombreux à être un  peu spéciaux !

Pour le reste, je suis content de sentir que tu comprends mon cheminement.
Moi aussi, j'ai bouffé des IRS et des IRSNa : la palme de l'horreur revient à la venlafaxine que jai dû me taper pendant des années. Cela m'a provoqué une belle et longue hypomanie : capable de gérer 10 projets en même temps sans fatigue punk-headbang pendant des mois, jusqu'au jour où... ça retombre comme un soufflet et tu te sens nul et tu déprimes à nouveau malgré (ou à cause) de l'antidépresseur... et l'arrêt de l'Effexor : un ENFER !

Avant j'avais bouffé des trycycliques, même résultat avec les kilos en  plus. Mais plus faciles à arrêter. Et d'autres qui ne ne sont plus sur le marché car considérés comme dangereux : la psychiatrie ne serait donc pas une science exacte thinking ?

Je ne parle pas des kilos de benzos et autres tercian ingurgités....

Bref, c'est un psy (nouveau) qui relativement récemment au travers de mon anamnèse a été troublé et a pensé  convergence de symptômes "bipolaires". Diagnostic ultérieurement confirmé en CHU par une pointure spécialiste de la question et de renommée internationale. Et voici comment j'en suis venu au lithium (plus quelques autres friandises).

Le lithium doit atteindre une certaine concentration plasmatiqu pour être efficace, mais une concentration sérique au-delà d'un certain seuil est potentiellement dangeureuse, voire mortelle.
En gros, le lithium est efficace à partie de 0,6 mmol et utilisé jusqu'à 1,2mmol pour le manie, mais toxique au-delà. Le delta de l'index thérapeutique est donc très étroit, raison  pour laquelle tu fais des prises de sang très régulièrement. Autour de 0,6 à 0,8 il est recommandé pour prévenir les rechutes dépressives (mon cas, je suis à 0,8 et des bananes), au-delà de 1 jusqu'à 1,2 c'est plutôt pour prévenir/traiter les états maniaques et hypomaniaques.
Autrement, je précise, le lithium n'induit aucun état particulier. Tu peux en bouffer 4 comprimés, si tu n'en as jamais pris, tu seras peut-être un peu fatigué, c'est tout... En apparence, c'est neutre drapeau-blanc c'est l'accumulation dans le sang qui paye. Et vu le temps que tu mets à l'acquerir ce taux, tu ne le perds pas en une semaine si tu "oublies" tes cachets... Donc là encore, il suffit pas de faire une pause pour se jeter sans risque sur le LSD sad

Voilà voilà !  A part ça, si tu as des pistes hallucinogènes litho-compatible....?

    Un bon Noël, et j'espère que le père Noël viendra chez vous avec une hotte pleine de produits tous plus z'hallucinants les uns que les autre...

Dernière modification par OldChnock (24 décembre 2023 à  20:01)

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] 5-MEO-MiPT
par PaRaLLeL, dernier post 09 octobre 2023 par Popeyy
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] 5-MEO-MIPT - Expérience avec 5-meo-mipt
par chocolat, dernier post 07 mai 2023 par Marco06
  4
logo Psychoactif
[ Forum ] 4-ho-mipt ou miprocin
par Oxymoron, dernier post 06 août 2019 par Snap2
  11

Pied de page des forums