Report sur 5-MEO-MIPT MOXY

Publié par ,
610 vues, 2 réponses
DDstorm homme
Nouveau membre
France
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 19 Dec 2023
7 messages
Hello evrybody

Je suis petit nouveau consommateur de substances, malgré mon grand âge (42 ans), et ce forum m'a énormément documenté sur le choix de ce qu'ai pu prendre.

Je me présente donc, homme de 42 ans, 1m74 pour 65kg.

J'ai rencontré ma copine il y a un an, elle avait plus d'expérience que moi à ce niveau, et c'est uniquement avec elle que je consome dans un cadre soirée coquine entre nous.

Nous consommons quotidiennement de l'herbe ( enfin 1 joint par jour à 2).
Nous avons déjà pris de la 3MMC, ainsi que des ecstas, et du gbl ( testé une seule fois, sans chercher à trouver notre palier. Mais ce week end j'en ai transformé pas mal en GHB avec l'aide d'un tuto trouvé sur ce site).
Le truc c'est que ma copine a été mise sous anti depresseur il y a quelques mois, et de ce fait les ecstas ne lui font plus trop d'effet, voir la rende malade.
J'ai donc cherché (merci le forum ?) une substance approchante en terme d'effet.
J'ai un petit faible pour les ecstas decouvert cet été, le petit côté tout est beau, tout le monde il est gentil c'est génial à vivre.

Après maintes recherches je tombe sur cette fameuse Moxy, je pousse les recherches, on regarde avec madame et on fini par commander sur Pro.........nl.
C'est des pillules de 10mg.
Les pills nous sont livrés, on tester sans savoir vraiment l'effet qui va se manifester.

On en a pris 3 fois, et à chaques fois c'était à la foi différent et similaire. Etrange direz vous  !

Première prise :
Ne connaissant pas le produit, on part sur 5 mg chacun, soit 1/2 pilule.
On est courageux mais pas téméraire donc pas d'alcool ni de joint en même tempsbcette fois ci.
So, on gobe nos pils, et on se pose devant la tv pour attendre la monté.
Je précise que madame était extrêmement fatigué ce jour la suite à des problèmes de santé.
On est donc la, posé et on commence à sentir qqchose monter.
L'esprit reste clair et en même temps on se sent dans un etat autre, c'est très doux, limite imperceptible.
Des sensations naissent dans le corps, mais comme pour le cerveaux, ca reste trop peux. Après 1h on decide de prendre 1/4 de pilule chacun pour voir si ca va s'emplifier un peu.
20 min après ca commence à monter.
Je suis détendu, j'ai le smile, envie de discuter, des sensations dans le corps, comme des petites vagues de frissons qui me traversent de temps en temps.
Une impression étrange d'avoir froid, puis chaud, puis froid, mais rien de désagréable.
Pour moi aucun changement visuel, ni déformation.
Pour ma copine ca a l'air de jouer beaucoup plus sur les lumières.
Elle est déjà assez sensible a lumière en.temps normal, mais la dois eteindre certaines lumières qui d'après elle bougent.
Lors des phases de chaleur, j'ai ma libido qui monte en flèche, pareil pour ma petite femme.
Etant donné qu'elle est en convalescence, on.y va mollo sur le cul, mais même après avoir joui, l'envie revient au galop.
On reste dans le canapé quelques 2 ou 3 heures puis on va se coucher.
Je suis bien, mais j'ai l'impression qu'il manque qqchose à mon état.
A trop vouloir chercher les effets de la mdma, je passe peut être à côté de mon trip.
Une fois dans la chambre ma copine commence à ne plus etre super bien, sa tête tourne, les lumières l'agressent (pourtant on aime les ambiances feutrées et cocooning chez nous), elle a envie de vomir. Ca passe, puis ça revient.
Je roule pour calmer les effets, et ca la stabilise, elle fini par s'endormir.
Résultat, une expérience en 2 teintes, je suis resté sur ma faim lol.

Seconde prise  :
Quelques semaines après on tente à nouveau.
On part sur 10mg chacun.
J'ai beau expliquer à ma copine que la dernière fois avec moins elle avait pas bien fini la soirée, elle n'en a aucun souvenir, pour elle tout avait bien été.
Donc on gobe, et après 20-30 min les effets montent.
Globalement une soirée en demi teinte comme la précédente.
Ma douce réagit beaucoup aux lumieres, et après 2h commence à me dire que la pièce tourne, elle voit le contour du lustre bouger.
Je roule pour la calmer un peu, ca fonctionne un temps. Je vais passer ma soirée à la surveiller ( prise de tension, température), ce qui ne m'aide pas à apprecier le prod en lui même. Mais l'important c'est elle et seulement elle.
Elle fini par s'endormir après plusieurs heures de bon et moins bon moments.
Pour moi c'est un peu les même effets que lors de la première prise, frissons agreables, alternance de chaud froid, légère euphorie, libido au max, et aucun visuel à part peut être des lumieres légèrement plus vives, la.musique est aussi plus sympa à écouter.
Je commence à me dire que finalement cette molécule est pas exceptionnelle, et que je n'en reprendrais plus.

3eme prise hier soir :
Je rentre du boulot fatigué et stressé, j'ai envi de mordre qqn lol.
Ma copine est en vacance le soir même, elle est plus detendue malgré une extrêmeme fatigue.
J'ai pris du champagne pour trinquer à ses vacances, on boit une coupe, je roule un joint et vais prendre une douche avant de l'allumer (après je n'aurais pas la force de me laver).
Et la surprise, je suis dans la.douche et elle me dit vouloir prendre de la moxy ce soir.
Je n'ai rien mangé de la journée, a part des clopes et des litres de café mon estomac est vide.
Je sort de la douche, on fume, on mange légèrement puis on prend la moxy.
Il ne restait qu'un cachet et demi, ce sera donc 7,5 mg chacun.
Du fait de mon ventre vide, avec le champagne et la beuh je suis deja bien.
Ca monte dans la demi heure, on rigole, on.papote, on regarde la tv par intermittence.
Au bout d'une heure on est bien perché.
J'ai l'impression que mon corps est parcouru de sensations étranges mais extrêmement agréables.
On allume la cheminé, douce chaleur dans la piece, j'ai une envie irrépressible de me coller à ma copine, je deviens un bisounours lubrique, j'ai des envies de calin tout doux puis des envies de sexe bestial.
On se colle l'un à l'autre, on se caline, on fait l'amour, on passe de tendresse à rudesse, plus rien n'existe que notre salon.
Je suis perché gentiment, le sourire aux levres, j'ai un peu de mal à me concentrer quand je roule des joints, mais c'est gérable.
Cette fois ci je n'aurais pas d'alternance chaude froid, uniquement chaud ou très chaud.
Je suis bouillant d'après ma petite femme.
Je ressens une chaleur agréable dans tout le corps, et pour moi qui suis hyper frileux, c'est du total bonheur.
Ma copine kiffe autant que moi cette foi ci.
On passera la soirée au champagne, et à fumer de la beuh.
Le mix des 3 est parfait, je suis bien, je fais les choses sans réfléchir, le monde n'existe plus, mon cerveau est en off, chaques minutes semble être multiplié par 10, je sens les montés du produits par intermittence, des vagues qui partent du plexus pour aller jusque dans les mains et les pieds.
On est collé comme 2 aimants, on alterne long câlins et activités interdite au moins de 18.
Mais aucun effet sur les visuels pour moi.
On va se coucher après quelques heures.
Perso, je galère un peu à m'endormir, je suis pose dans mon lit, devant une série légère , je suis dans ma bulle, dans un état de conscience entre réveil et endormissement.
Je fini par prendre un alprazolam et je sombre vers 1h30 du mat ( on avait pris la.moxy vers 19h30)

Ce matin mon reveil a sonné à 6h30 du matin, je suis un peu fatigué mais extrêmement détendu, apaisé, aujourd'hui mon boulot peut brûler, j'en ai rien à carrer lol.

Conclusion, je vais en recommander.
Je testerai avec des doses plus élevé ( juste moi pas ma copine) pour decouvrir les effets visuels.
Mais pour une soirée à 2, 7,5mg chacun plus champagne et joint c'est parfait.
Libido à fond les ballons, envie d amour et de contact, esprit perché mais juste ce qu'il faut. Smile, le.monde devient plus beau, la musique plus profonde et une simple pizza se transforme en orgasme culinaire.
Cette molécule est très sympa, il.faut juste trouver son dosage, et l'accompagner pour lui donner le petit coup de fouet nécessaire. Après c'est que du bonheur.

Le post est long, et j'ai surement oublié deux ou trois choses tongue
Merci à tous ceux qui ont lu jusqu'au bout.

Bonne journée
Reputation de ce post
 
Merci pour le partage d’expérience, instructif
 
Merci pour ce TR !

Hors ligne

 

avatar
Dextro homme
Psychocitoyen
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 25 Jun 2018
411 messages
Blogs
Salut !

Merci pour ce retour détaillé.
Je ne connaissais pas du tout cette molécule. Je suis tombé sur cette page wikipédia : https://en.m.wikipedia.org/wiki/5-MeO-MiPT

C'est de la même classe que la psylocibine ou je me trompe ?

Dextro

"Les pommes, les poires, certes... mais... les scoubidou-bidou-wap."

Hors ligne

 

DDstorm homme
Nouveau membre
France
champi vert2champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 19 Dec 2023
7 messages
Hello Dextro

Je ne saurais pas répondre à ta question.
J'ai cherché un peu en bon googolien que je suis, et je ne pense pas que ça fasse partie de la même famille.
Après je ne suis pas chimiste et je peux me tromper.

Have a nice day

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Trip report 4HO-MIPT
par Kattio, dernier post 26 novembre 2019 par Kattio
  0
logo Psychoactif
[ Forum ] 5-MEO-MiPT
par PaRaLLeL, dernier post 09 octobre 2023 par Popeyy
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] 5-MEO-MIPT - Expérience avec 5-meo-mipt
par chocolat, dernier post 07 mai 2023 par Marco06
  4

Pied de page des forums