et vous, avez-vous osé parler de votre toxicomanie aux sages-femmes? / PsychoACTIF

et vous, avez-vous osé parler de votre toxicomanie aux sages-femmes?

Publié par ,
15327 vues, 24 réponses
Naxalythe 
Psycho sénior
000
Lieu: Haute-Savoie
Date d'inscription: 07 Sep 2011
Messages: 620
salut à  toutes!

je suis maman de 2 petits garçons de 4 et 6 ans.

pour les 2 je n'ai pas réussi à  arreter l'héro durant mes grossesses. meme pour le 1er je fumais aussi des joints.

bref, pour mon 1er garçon je ne fumais pas beaucoup d'héro mais quotiennement. je n'ai osé parlé de mon problème d'addiction à  personne. ni à  mon médecin traitant, ni au gynéco, ni aux sages-femmes.
je ne sais pas de quoi j'avais peur... peut etre qu'on me retire mon enfant, ou que ça le suive toute sa vie dans son carnet de santé, ou etre mal vue par le personnel soignant (les 3 à  la fois en fait!).

mon bébé pesait 4,2 kg (alors imaginez si j'avais pas tapé de came!) et je l'ai allaité. il n'a pas eu de signe de syndrome de manque. d'ailleurs j'ai regardé le test que l'une d'entre vous à  mis en ligne et je peux affirmer qu'il n'étais ni marbré, pas d'éternuements, pas de trémulations, pas de pleurs démesurés, etc... et pas de soupsons non plus de la part des sages-femmes.

pour mon 2eme enfant (3,6kg tout de meme!) ça a été plus compliqué. niveau santé nikel mais niveau moral la catha! je n'étais plus réglée donc je ne me suis pas aperçue que j'étais enceinte. déni de grossesse. je me suis réveillée quand j'étais à  5 mois de grossesse.
là  par contre, les sages-femmes ont eu un doute que j'ai fait passé sur une consommation de tabac importante. quelle conne j'ai été! vous devez me trouver inconsciente, irrésponsable, etc...
en refaisant le fameux test je n'arrive quand meme pas à  un score inquiétant. en fait, mon petit avait quelques trémulations parfois.

voilà ... je voulais savoir ce que vous avez fait, vous. et comment ça c'est passé une fois que vous l'avez annoncé au personnel de la mat'. et aussi si certaines ont préféré se taire et comment ça c'est passé avec votre bébé.



bref, tout ça pour dire que maintenant je m'en veut. je pense avoir fait le mauvais choix. mais à  l'époque je n'arrivais pas à  parler de mon addiction. personne n'était au courant.

Plus tu pédales moins fort et moins tu avances plus vite.

Hors ligne


Las Vegas PaRano 
PsychoHead
France
000
Lieu: T'vois Marseille? C'est pas là
Date d'inscription: 19 Sep 2010
Messages: 1147

Naxalythe a écrit

bref, tout ça pour dire que maintenant je m'en veut. je pense avoir fait le mauvais choix. mais à  l'époque je n'arrivais pas à  parler de mon addiction. personne n'était au courant.

Tu t'en veux de quoi?!?
Le passé c'est du passé...

Et sincérement, je ne vois pas ce que cela aurait changé...

Il est évident que d'avoir une bonne relation de confiance avec l'équipe soignante, de lui "avouer" sa toxicomanie, permet de prendre en charge comme il se doit la grossesse...
Car malgré tout, un syndrome de sevrage peut faire son apparition à  la naissance du p'tit bout de chou... Cela permet donc de faire le nécessaire, au cas où!

D'autres forumeuses viendront te répondre, car perso, je n'ai pas encore d'enfants!

PRends soin de toi!


Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur, et rien d'autres...

Hors ligne


Naxalythe 
Psycho sénior
000
Lieu: Haute-Savoie
Date d'inscription: 07 Sep 2011
Messages: 620
Salut Las Vegas Parano!

Merci pour ta réponse!

En fait, je m'en veux de n'avoir pas pu etre honnete envers le personnel soignant. Je me dis que je n'ai pas assumé mes conneries! et je m'en veut aussi d'avoir consommé de l'héro durant ma grossesse. heureusement mes petits vont bien, physiquement et intellectuellement.

Par exemple, je ne conseillerai à  personne de faire comme moi. Je dirais à  la future maman d'en parler le plus tot possible. mais aujourd'hui je connais les csst, je connais plus de choses sur la prise en charge. alors qu'à  l'époque j'étais complètement larguée et j'avais peur d'en parler.

A bientot.

Dernière modification par Naxalythe (10 septembre 2011 à  14:49)


Plus tu pédales moins fort et moins tu avances plus vite.

Hors ligne


Las Vegas PaRano 
PsychoHead
France
000
Lieu: T'vois Marseille? C'est pas là
Date d'inscription: 19 Sep 2010
Messages: 1147
De rien pour la réponse, d'autres forumeuses (ou même forumers, pas de discrimination heinnn ^^) viendront certainement te répondre....

Il est évident qu'il faut en parler, mais aprés c'est plus facile a dire qu'a faire...
Car malheureusement, encore beaucoup de femmes de connaissent pas la prise en charge...
Une bonne communication (sincère) entre la future maman et l'équipe soignante est très importante pour une bonne prise en charge... (une bonne formation de l'équipe soignante face aux mères toxicomanes est super méga important également...)

Concernant ta consommation de came pendant ta grossesse, tu sais, je crois, pareil que prendre de la méthadone pendant la grossesse, sauf que avec la came, il y a plus de risque de faire des épisodes de manque qui peuvent avoir, selon leur intensité des conséquences +/- graves... Ce que ton bébé risquait d'avoir était le syndrome de sevrage...

Voici un passage d'un post que j'ai ecris sur le thème de la grossesse et toxicomanie :

Les Opiacés :
Parmi les opiacés, le plus utilisé demeure l'héroïne. Un de ces problèmes majeurs de la toxicomanie à  l'héroïne au cours de la grossesse est l'apparition inévitable de périodes de "manque" chez la future mère, qui peuvent entraîner, entre autres, des contractions utérines parfois très violentes.
Les conséquences peuvent être une augmentation des fausses couches, un début de travail prématuré, et donc un nombre d'accouchements prématurés augmenté par la consommation d'héroïne.
Il est important de préciser que, lors des périodes de manque chez la future mère, le foetus va également ressentir ce manque et présenter une souffrance foetale.
Celle-ci peut-être majeure et entraîner parfois une mort in-utéro.
Pour le nouveau-né qui a était exposé à  l'héroïne anténatal, le principal risque est l'apparition soit d'une détresse respiratoire si la consommation d'héroïne s'est prolongée peu avant l'accouchement, soit, le plus fréquemment, d'un syndrome de sevrage, qui peut-être sévère sur le plan clinique, avec notamment des perturbations du comportement (agitation, crises prolongées, difficultés de déglutition, épisodes de trémulations, convulsions, troubles digestif à  type de diarrhées et troubles du sommeil).
Ce syndrome de sevrage peut apparaître plusieurs jours après la naissance.
Il existe différentes echelles qui en permettant l'évaluation, notamment l'echelle de Finnegan, encore appelée score de Finnegan, qui permet un contrôle régulier et une réévaluation toutes les 3h à  4h pour une adaptation de la prise en charge.
La meilleure prise en charge de ces nouveaux-nés résident dans un nursing spécifique, mais, dans un certain cas, on peut être amené à  donner une solution de morphine à  dose dégressive à  l'enfant pour atténuer ce syndrome.
Un autre risque majeur chez les nouveaux-nés de mère héroïnomanes est le risque infectieux, qui est supérieur à  celui de la population générale, notamment sur le plan viral (virus de l'hépatite B, hépatite C, VIH) et en ce qui concerne les infections bactériennes ou les MST.
Il est donc nécessaire de dépister, chez la mère mais également chez l'enfant, ces évantuelles infections et de les prendre en charge de manière adéquate.
La prise en charge de ces femmes héroïnomes est actuellement de mieux en mieux déterminée et nécéssite, non pas un sevrage brutal de l'héroïne au cours de la grossesse, mais au contraire la mise en route d'un traitement de substitution, par exemple avec de la Méthadone (MTD) ou de la Buprénorphine.
L'avantage d'un traitement de substitution (TSO) tout au long de la grossesse est double : il permet d'éviter le syndrome de sevrage tant chez la mère que chez le foetus (donc également la survenue d'une souffrance foetale) et permet un meilleur suivi global de la grossesse lorsque cette substitution est réalisée de manière correcte et multidisciplinaire.
A l'inverse, à  la naissance, ce syndrome de sevrage apparaîtra fréquemment : il faudra le reconnaître et le prendre en charge.

Voilà , donc pour résumer : Ne pas avoir peur d'en parler, c'est trés important pour une bonne prise en charge...


Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur, et rien d'autres...

Hors ligne


mtd62
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 19 Oct 2011
Messages: 92
bsr,

pour ma part j'en ai tout de suite parlé, avant même d'être enceinte j'ai consulté des addictologues et demander l'avis de mon medecin traitant (avec qui j'ai de bonne relation)
dés ma prise en charge a la maternité j'en ai fait par au gyneco, sages femmes

je doit dire que j'ai pas ressentit de jugement de la part de l'equipe medical , enfin pour le moment!
jespere que durant le sejour a la maternité tout se passeras bien
cool

Hors ligne


Naxalythe 
Psycho sénior
000
Lieu: Haute-Savoie
Date d'inscription: 07 Sep 2011
Messages: 620
à  l'époque j'étais vachement isolée... je ne connaissais personne dans le meme cas que moi, je n'avais pas connaissance des centres métha, etc. je ne consommais pas beaucoup mais régulièrement pour mon 1er bébé.
pour mon 2eme j'ai su que j'étais enceinte à  5 mois et avait tellement d'autres problèmes que je n'ai pas vraiment pu me focaliser sur ma grossesse. c'est pour ça que je t'ai dit de profiter au max de ta grossesse. j'ai l'impression d'etre passée complètement à  coté de ma 2eme grossesse et meme des 1ers mois de mon 2eme bébé.
ça a été une des périodes les plus difficiles de ma vie et c'est tombé quand mon petit deuxième est né... pas de logement (entassés à  4 dans une piaule d'hotel), plus de famille, plus de prestations, etc... la grosse merde quoi!
j'ai toujours fait en sorte que le petit ne sente pas que c'était de sa faute et lui répètait sans arret que je l'aimais. meme tout petits les bébés ressentent et comprennent tout... ils l'expriment à  leur façon! il faut leur parler, les rassurer meme si parfois on se sent un peu con de parler à  une crevette de 5 jours!

meme quand tu rentreras chez toi apres la mat', fait visiter la maison à  ton bébé... explique lui que là  y'a son lit où il va dormir, présente lui le chien si t'en as un, etc. c'est tres important.

au fait, t'es encore là ? c'est pour quand ce bébé?

Plus tu pédales moins fort et moins tu avances plus vite.

Hors ligne


mtd62
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 19 Oct 2011
Messages: 92
coucou

ça me soulage d'avoir parlé de mon traitement methadone a l'equipe de maternité.....ja fais deja des crises d'angoisse dut au fait que je n'ai pas parlé de ma consomation de cannabis alors j'avoue que ça me soulage.... même si l'inquiétude est la.....

il me reste plus de 20jours pour etre a terme, terme prévu le 24 novembre
a mon dernier rdv qui été y a dix jours col ouvert a 1 donc la sage femme avé l'air de dire que ma puce serais la plutot
j'ai rendez vous dem pour un monito smile

salut

Hors ligne


Naxalythe 
Psycho sénior
000
Lieu: Haute-Savoie
Date d'inscription: 07 Sep 2011
Messages: 620
ha oui? l'aiutre jour j'en parlais avec une voisine qui est enceinte et qui est ouverte à  1 depuis plusieurs semaines (son terme est comme toi, fin novembre). moi je ne me souviens pas...
c'est comme le bouchon muqueux... tu peux le perdre quelques jours avant le jour J ou quelques heures... moi je l'ai jamais vu ce bouchon muqueux!
c'est comme perdre les eaux... je ne sais pas ce que c'est! pour mes 2 accouchements c'est la sage femme qui l'a percé. dommage, j'aurai bien voulu faire comme tout le monde style "chéri, je perd les eaux, allons de ce pas à  la maternité (youpi tralala!!!)"

tu ne fais pas d'oedemes au niveau des jambes?

Plus tu pédales moins fort et moins tu avances plus vite.

Hors ligne


mtd62
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 19 Oct 2011
Messages: 92
coucou,

sisi oedeme dans les mains les jambes les pieds.....et pas qu'un peu......c'est franchement génant
prochain rdv mardi prochain en espérant que ça evolue car j'ai vraiment hate smile

Hors ligne


Naxalythe 
Psycho sénior
000
Lieu: Haute-Savoie
Date d'inscription: 07 Sep 2011
Messages: 620
et encore, tu as de la chance qu'on ne soit pas en plein été... c'est pire quand il fait chaud!
tu peux mettre des bas de contention, il parait que ça marche bien. ou alors mettre un truc sous ton matelas au niveau des pieds pour que tu dormes les jambes surélevées.

c'est horrible et ça fait mal... et parfois on ne rentre plus dans ces chaussures!
par contre, juste apres l'accouchement mes pieds se sont dégonflés comme des ballons de baudruche lol! mais ce n'est pas systématique, parfois les oedemes prennent du temps à  partir...

aller courage, c'est pour la bonne cause! dans quelques jours tout ces petits soucis te paraitront dérisoires...

MTD... quand tu auras accouché, essaie de prendre 5 min pour nous donner des nouvelles et nous présenter Bébé stp.

Plus tu pédales moins fort et moins tu avances plus vite.

Hors ligne


mtd62
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 19 Oct 2011
Messages: 92
coucou,

j'ai bien essyé les bas contentions mais aucun effet sur moi alors que beaucoup m'en vanté leur efficacité
je rentre meme plus dans mes baskets
en tout cas jespére que ça partiras vite !
pas de soucis je passerais vous mettre une présentation de ma fille smile

Hors ligne


Naxalythe 
Psycho sénior
000
Lieu: Haute-Savoie
Date d'inscription: 07 Sep 2011
Messages: 620
je te comprends, c'est horrible ces instruments de torture!

en fait, faut que tu te reposes... à  ce stade tu dois etre en arret de travail et tu n'as pas d'autres enfants à  t'occuper. alors profite du canapé.

y'a un truc génial en fin de grossesse, c'est le coussin d'allaitement. c'est une espèce de polochon, légèrement en forme de U. pour caller son ventre ou ses jambes en position couchée c'est super. et puis ça sert aussi à  caler bébé pour donner le sein.
si tu n'en as pas, fait le toi offrir!

comme j'ai déjà  dit à  Pounette, vous commencer à  me faire envie avec vos grossesses lol! si ça continue moi aussi je vais tomber enceinte!

Dernière modification par Naxalythe (02 novembre 2011 à  09:43)


Plus tu pédales moins fort et moins tu avances plus vite.

Hors ligne


mtd62
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 19 Oct 2011
Messages: 92
oui je connais le coussin de maternité smile
et franchement c'est devenu mon meilleur ami big_smile
mon homme regrette meme de me l'avoir achetélol je m'en sépare plus

je crois avoir lu que tu avais deux enfants? quels ages ont-il?

salut

Hors ligne


Naxalythe 
Psycho sénior
000
Lieu: Haute-Savoie
Date d'inscription: 07 Sep 2011
Messages: 620
je comprends ton homme... le coussin d'allaitement a la facheuse habitude de se loger au milieu du lit, faisant une frontière entre Jules et Julie lol!!!

oui, j'en ai 2 mais parfois j'ai l'impression qu'ils sont 15!!!
ils ont 4 et 6 ans.

2 ans d'écart c'est bien car ils sont proches, complices et qu'ils jouent bien ensemble. mais c'est sportif aussi car pour faire les conneries ils s'entrainent l'un-l'autre.

au fait, vous avez pensé au prénom? ha non, meme si c'est pas secret c'est peut etre mieux de ne pas le dire ouvertement sur le forum...

bonne nuit!

Plus tu pédales moins fort et moins tu avances plus vite.

Hors ligne


mtd62
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 19 Oct 2011
Messages: 92
re
coment vas tu?

et oui tu as tout compris le cousin d'allaitement et une barriére entre nous mdr

pour le moment je ne me vois pas avec deux enfants mais bon je suis jeune j'ai tout le temps d'en faire un deuxiéme:) et puis ma fille n'est meme pas encore j'ai le temps d'y pensée smile

oui le prénom est choisit smile c'est mon homme qui as choisit je te dirais ça en mp smile comme tu le dis vaut mieux eviter sur le fofo salut

Hors ligne


lanoiraude 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 26 Mar 2012
Messages: 3
Bonjour à  toutes et à  tous.Je viens de m'inscrire sur ce forum pour partager mon expérience d'ex toxicomane et maman, et trouver moi aussi des réponses à  mes questions.
Voilà  mon histoire: je suis tombée enceinte à  18 ans alors que je prenais régulièrement du cannabis, du tabac et de l'héroine (fumée). J'ai réussi à  arrêter le cannabis sans problème, mais pas le tabac (j'ai fumé 5 cigarettes par jour pendant ma grossesse). J'ai essayé d'arrêter l'héro toute seule pendant les 4 premiers mois, avec beaucoup de souffrance et de nombreuses rechutes.J'ai finallement décidé d'en parler à  mon médecin traitant, une femme, qui a été jugeante et à  refusé de me donner un traitement de substitution.Elle m'a dit de prévenir mon gyneco, mais ne m'a pas laissé le temps de le faire car lors du rdv du quatrième mois, mon gynecologue était au courant (elle l'avait appelé!) et lui aussi a été très jugeant, même méchant je dirais.Il a essayé de me convaincre d'avorter (j'étais trop jeune, et droguée..).C'est allé assez loin, puisqu'il m'a fait un examen vaginal sans aucune douceur, et m'a traitée de "comédienne" quand je lui ais dit que j'avais mal.Je suis repartis en pleurs.
Suite à  ces rdv catastrophiques, j'ai changé de gynécologue et suis heureusement tombée sur quelqu'un de plus humain, qui m'a accompagnée jusqu'à  l'accouchement. J'ai parallèlement pris un autre généraliste, sur conseil d'autres toxicomanes que je connaissais, car il avait la réputation d'être ouvert et aidant avec les gens dans notre situation. Cet homme a été, et reste encore aujourd'hui pour moi un "sauveur".Il ne m'a pas jugée, m'a prescrit un traitement de subutex approprié (même plus que ce dont j'avais besoin, donc on a réduit d'un commun accord). Il m'a écoutée, fait confiance, et j'ai pu passer à  mon rythme de 8mg/jour à  0.4mg/jour au moment de mon accouchement.
Mon enfant est né avec un déclenchement de l'accouchement car mon gynecologue voulait être présent.J'ai eu une péridurale mais elle n'était pas assez efficace, et l'anésthésiste a refusé d'augmenter la dose. Je crois qu'il a pensé que j'en rajoutais pour me "défoncer" pendant mon accouchement... mon fils faisait 3kg400, il était en pleine forme, pas de manque.
Le suivi à  la maternité a pourtant été difficile pour moi, car dès que mon bébé pleurait les sages femmes se ruaient dans ma chambre. je l'ai assez mal pris et ça reste un souvenir difficile.
Voilà  pour mon histoire perso, j'espère que les pratiques ont évolué depuis. Mon fils a maintenant 11 ans, il est magnifique, et au niveau intellectuel, tout va bien puisqu'il est même surdoué.
J'ai pourtant un problème aujourd'hui, c'est la culpabilité. Je pense qu'il va falloir que j'avoue un jour à  mon fils ce que j'ai fais pendnat qu'il était dans mon ventre, et je ne sais pas quand ni comment lui en parler. il y a des gens qui sont au courant, et je ne voudrais pas qu'il l'apprenne par quelqu'un de mal intentionné. Avez-vous des conseils à  me donner?

Hors ligne


pierre
Web-Administrateur
9200
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 14001
Blogs
Bonjour,
je laisserais les autres te répondre sur les conseils, mais je voulais te dire bravo pour ton témoignages. Terrible. Et tu ne dois pas être isolé, loin de la... Pouvoir en parler et ne pas rester seul face à  cela, c'est déja le début.
Pierre

Hors ligne


lanoiraude 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 26 Mar 2012
Messages: 3
merci de ton soutient Pierre. J'avais oublié quelque chose qui m'est revenu en lisant d'autres posts: j'ai du m'opposer fermement aux soignants qui voulaient donner un traitement de substitution à  mon fils dès sa naissance, alors qu'il n'avait aucun symptome de manque. D'ailleurs, je viens de voir le test proposé sur le site, et mon fils n'avait vraiment rien de tout ça, pour dire il faisait ses nuits dès le premier jour (après il ne les faisait plus parce que l'équipe m'obligeait à  le réveiller la nuit pour manger!!). Je ne sais pas si c'est un cas particulier ou si on peut généraliser, mais il me semble qu'à  0.4mg par jour de subutex, c'est presque comme si on ne prenait rien.

Hors ligne


pierre
Web-Administrateur
9200
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 14001
Blogs
Pour le subutex, il n'y a pas de relation entre le dosage de la mère et l'apparition du sevrage chez le nourisson ! Le sevrage apparait environ dans 50% des cas, mais on peut tres bien être à  16mg et que le bébé n'ait pas de syndrome de sevrage.

Hors ligne


Naxalythe 
Psycho sénior
000
Lieu: Haute-Savoie
Date d'inscription: 07 Sep 2011
Messages: 620
allo? la Noiraude!

merci pour ton témoignage! je pense que depuis les mentalité ont changé... dans les villes! à  la campagne (et pourtant j'habite pas dans un trou paumé) c'est pas terrible! au niveau des maternités et meme des csst!

ce que tu a dit sur ton problème de culpabilité c'est un truc qui me fait peur pour l'avenir. pourtant mes enfants savent mais un jour il faudra poser des mots dessus. en fait pour mes enfants j'ai l'impression que l'héro est banale alors que l'alcool par exemple est quelque chose de tres dangereux, une drogue d'apres mon fils de 6 ans. il a raison mais disons que ce raisonnement est l'inverse de ce pense le français de base.
et si un jour mes enfants viennent à  prendre de la drogue, comment je vais pouvoir réagir? faites ce que je dis mais pas ce que je fais?!

mais en ce qui te concerne tu peux peut etre attendre un peu pour le dire à  ton fils. il est jeune.

Plus tu pédales moins fort et moins tu avances plus vite.

Hors ligne


lovestreet
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 30 Jul 2011
Messages: 70
Moi pour ma part j'en ai parlé de suite également.
J'étais sous métha 30mg au début de ma grossesse suis monté a 60 vers le 6e mois,idem pour la consommation d'hero j'ai pas reussi a arreter avec le père de ma fille qui consommait c'était encore facile. Je me souviens que la sage femme de l'hopital,m'avait dit de ne jamais être en manque c'était le plus important mieux fallait prendre de la came plutot que d'etre en chien et de perdre le BB.
Par contre après en Néonat c'a était la misere je fais poster a la suite du post de Shaolin

Turn in Turn on Drop out
T.LEARY

Hors ligne


spartiate 
jeune de la vieillerie
000
Date d'inscription: 07 Apr 2012
Messages: 578
Mesdames,Je suis touché par votre sensibilité, par votre amour de hyènes ( d'excellentes mamans, mon animal totem)!!! Je vous salue bien bas

je n'ai pas d'enfants, mais j'observe, je me documente, je me souviens..... Et je vous écoute parler de vos enfants, de vos doutes, de votre culpabilité, avec beaucoup d'émotion.

A mon avis, le principal substrat dont un mioche a besoin pour grandir c'est  l'Amour....... et les votres sont gatés!!!!smile


Plus que votre consommation de produits, l'enfant va resentir, imprimer une chose:
" maman elle se sent bien , ou, maman elle souffre"( papa aussi , mesdames, laissez une petite place)
cette petite éponge à  émotions est vierge de tout jugement moral : ce qui est bien|ce qui est mal.
Aussi quel que soit votre mode de vie, si vous etes heureuse( sincèrement), si vous lui donnez les repères de base( sommeil, alimentation...bla..bla)dont un enfant à  besoin.....
Ce sera le plus heureux des petit bout d'homme!!!super

Vous inquiétez pas, à  l'adolescence il vous fera chier avec votre passé, présent ou je ne sais quoi, par ce que , comme tout branleur de France ou de Navarre, il aura besoin de se démarquer, de rejetter le model parental....
Et puis quelques temps après , ce meme branleur reviendra les yeux pleins d'admiration, pour vous dire que vous, sa petite "Moman chérie", vous etes"la plus formidable des femmes", par ce que vous  - vous etes différente- ,vous avez "la classe", du vécu......

Et si un jour le gamin  prend des prod, vous saurez mieux que n'importe quelle mère, les risques qu'il prend, vous ne flipperez pas pour un malheureux joint rasta , et si c'est grave vous saurez le détecter ......et l'orienter vers des gens compétents.bravo

Avec tout mon admiration et mon respect  respect-2

" Si un État est gouverné par la raison, la pauvreté et la misère sont honteuses ; si ce n’est pas la raison qui gouverne, les richesses et les honneurs sont honteux. "
Confucius

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8496
Blogs
merci pour cette discussion car elle soulève des questions assez déchirantes pour les mamans qui ont consommé durant leur grossesse..déjà  on peut minimiser les choses car il est reconnu que c'est l'alcool qui est la drogue la plus dangereuse car elle joue sur le développement neurologique du foetus in utéro ; cela ne se retrouve pas avec l'hero , la métha ..les médicaments aussi présentent des dangers..on voit que le sujet des drogues est en fait bien plus lié à  la culpabilité qu'à  des faits réels , même si on ne peut nier la présence certaines fois de syndrome de manque chez le nouveau né ; celui ci peut être traité efficacement ,réduisant alors l'impact sur le psychisme; il est à  noter l'importance du cocooning pour le bb qui en a plus besoin encore qu'un autre, alors que on voit encore des endroits où l'on a tendance à  retirer le bb de sa mère sous prétexte de soin!

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


lovestreet
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 30 Jul 2011
Messages: 70
"il est à  noter l'importance du cocooning pour le bb qui en a plus besoin encore qu'un autre, alors que on voit encore des endroits où l'on a tendance à  retirer le bb de sa mère sous prétexte de soin!"

Je suis totalement d'accord avec toi,j'ai fais bcp de peau a peau avec ma puce a ma sortie,a la maternité il avait peur que je m'endorme avvec mon bebe,les SF venaient toutes les heures pour surveiller,idem pour les massages,ma puce adorait ça bizarement j'ai pas pu participer au cours de la maternité je le faisais moi meme avec de l'huile ds la chambre en nénat et g continué a ma sortie et tjrs encore aujourd'hui elle a 5a et 2,3fois/semaine,c'est une soirée massage:)

Turn in Turn on Drop out
T.LEARY

Hors ligne


Naxalythe 
Psycho sénior
000
Lieu: Haute-Savoie
Date d'inscription: 07 Sep 2011
Messages: 620
bien dit Bighorse! on ne répetera jamais assez que l'alcool est mauvais, surtout pendant la grossesse! pourtant en vente libre, dans les moeurs et blablabla...

c'est génial les massages pour bébé... et pour maman aussi! ça fait un super moment à  partager. mais attention à  quelle huile on utilise, certaines sont allérgisantes. et puis bien chauffer la pièce où est pratiqué le massage. ça me parait loin tout ça, pourtant j'ai l'impression que mon petit dernier est encore mon bébé (bientot 5 ans lol!)... j'arrive meme plus à  me souvenir quel type d'huile j'utilisais, snif, snif!

Plus tu pédales moins fort et moins tu avances plus vite.

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

  5
[ Forum ] Actualité - Grossesse "0 alcool". Arrêtez de prendre les femmes pour des imbéciles
par groovie, dernier post 08 octobre 2017 à  23:10 par Antiope
  15
[ Forum ] Santé - Femmes enceintes
par mikykeupon, dernier post 04 juillet 2017 à  16:38 par mikykeupon
  0
  [ PsychoWIKI ] Méthadone et grossesse



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Questionnaire PAACX pour les chemsexeurs HSH
    20 décembre 2019Commentaire de pierre (0 réponse)
     Appel à témoignage 
    Passage des flacons aux gélules de méthadone
    Il y a 5jCommentaire de C.naya123 (26 réponses)
     Forum UP ! 
    Drogue info - Quoi choisir au Canada (Quebec)
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Effets secondaires - Effet cannabis développement cerveau
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Sharklasers45 dans [Cannabis...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Diazépam - Valium en IV cassage de mythe ?? Ou pas ??
    Il y a 7mnCommentaire de Rick dans [Benzodiazépines...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Actualité - Temps de livraison plus long que d'habitude
    Il y a 12mnCommentaire de WeWantCookies dans [Anonymat et sécurité...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Educateur cherche échanges avec des professionnels et des usagers.
    Il y a 19mn
    8
    Commentaire de Sambkh dans [Echanges entre profes...]
    (18 réponses)
     Forum 
    Première fois - Commencer le LSD à 80 ans ? Ma grand-mère
    Il y a 39mn
    6
    Commentaire de Rick dans [LSD 25...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Comment déchiffrer les informations envoyé à un vendeur sur apollon ?
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de AnonLect dans [Anonymat et sécurité...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Vaporisateur cannabis
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de filousky dans [Cannabis...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Réduction des risques
    Il y a 2hCommentaire de Charlink dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (11 réponses)
     Blog 
    Vapos VS joints
    Il y a 27mnCommentaire de Matthew 420-247 dans le blog de ALLOVERTHENIGHT
    (8 commentaires)
     Blog 
    Sevrage terminé. Et maintenant ?
    Il y a 1jCommentaire de Psychotropeur dans le blog de Psychotropeur
    (3 commentaires)
     Blog 
    On prend les mêmes et on recommence
    Il y a 1jCommentaire de Psilosophia dans le blog de Konnie
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 16:05
     PsychoWIKI 
    Kratom, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Toxicophobie mon amour
    par Mascarpone, le 14 Jan 2020
    Tellement fort que pour ceux qui auraient la rame de cliquer sur le lien, je le copie ici : Etes-vous toxicophobe ? “C’est des délires de camé, ça n’a donc aucune espèce de crédibilité”, “quand on veut se mettre hors du système, on a rien à recevoir de ce système”, “Quand...[Lire la suite]
     Le premier Trip LSD de Rick au Frioul (2009)
    par Mister No, le 13 Jan 2020
    Merci du partage. Je repense à mon premier trip au LSD, à la fin des années 80. J'ai aussi connu la phase qui fait peur où je me demandais si ce que je vivais allait devenir permanent, plus savoir si je parlais ou si je pensais ce qui ne rendait pas forcément l'échange difficile. Ça dure...[Lire la suite]
     Trip Report: accompagnement d'un bad-trip aprés prise de truffes Atlantis 15g.
    par Flopyx, le 12 Jan 2020
    J'ai écris ce trip-report le soir même après avoir consommé les truffes à midi, encore à vif. D'où le style un peu bizarre. Je ne l'ai retouché que pour ajouter deux ou trois guillemets par ci par là pour rendre plus lisible, autrement tout y est. Pour clarifier, voici un bref report con...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Impeccable ! Je vais essayer comme ça ça paraît plus simple. Cusco dans [forum] Comment déchiffrer les informations envoyé à un vendeur sur apollon ?
    (Il y a 9mn)
    Merci pour ces infos ! Mathio dans [forum] Commencer le LSD à 80 ans ? Ma grand-mère
    (Il y a 29mn)
    paf ! champi vert pour Fil, qui doit en avoir une sacrée collec' - psychodi dans [forum] Vaporisateur cannabis
    (Il y a 2h)
    Moi non plus là. Mathio dans [forum] Commencer le LSD à 80 ans ? Ma grand-mère
    (Il y a 2h)
    Merci, j avais pas la foi là. Ocram dans [forum] Commencer le LSD à 80 ans ? Ma grand-mère
    (Il y a 3h)

    Pied de page des forums