PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : liberty59

Morphine (Skenan, Moscontin) » Mon sevrage, seul, à la dure...!!! » 10 mai 2019 à  21:40

Salut Mascarpone,
Je dois dire que tu as raison sur toute la ligne et que tes rectifications sont parfaitement exactes.
Je pense que certaines de mes idées sont encore influencées par ce que je viens de vivre.
Et en effet, l'addiction est une maladie qui n'a rien à voir avec la volonté. Tout à fait d'accord.
Je te remercie donc d'avoir rectifié certaines de mes lignes dans lesquelles je me suis un peu égaré.
Amicalement ;)

Morphine (Skenan, Moscontin) » Mon sevrage, seul, à la dure...!!! » 10 mai 2019 à  16:53

Bonjour à toutes et tous ! Cà y est, je me décide enfin à écrire. Je sais d’avance que cela va me permettre de faire mon deuil.

Je ne suis pas écrivain, je suis dj et musicien, donc le clavier je connais bien. Seulement voilà, j’ai toujours eu pour habitude d’exprimer mes sentiments par le biais de la musique. Cette fois-ci, c’est avec un clavier « azerty », car pour vous raconter cette expérience, ou bien cette tranche de vie, les mots seront plus appropriés.

J’ai 39 ans, je suis célibataire et un papa comblé depuis 4 ans d’un magnifique petit garçon. Je souhaite témoigner aujourd’hui de mon addiction, de mon sevrage, et d’une épidémie très inquiétante : Les Opioïdes. Pour ma part, ce sera la Morphine, et plus précisément le Skenan (300/400mg/j).

Un stupéfiant légal très puissant contre la douleur, et qui depuis ces dernières années, commence à être prescrit en masse dans notre pays et qui m’a été administré suite à une Ostéonécrose Fémorale des 2 hanches. Je vie maintenant avec 2 …

Heroïne » Arrêt à la dure ( sans substitut )  » 02 mai 2019 à  14:08

Salut à toutes et tous,

J'entame aujourd'hui mon 6ème jour de sevrage à la dur (Après 2 années sous morphine-Skenan 300/400mg/jour) et je commence enfin à ressentir les effets de manque se dissiper enfin. Tous cela à cause de mes hanches, j'ai maintenant 2 hanches artificielles qui m'ont sauvé d'un handicap à vie !

C'est pourquoi le sujet m'a donné envie d'en motiver plus d'un ;) !!!

Je m'explique :
J'ai étais alcoolique (De mon adolescence à l'âge de 34 ans environ !) et maintenant je suis guéri (Oui oui, je n'ai pas dis abstinent mais bien guéri !) grâce au "Baclofène" que j'ai pris pendant 2 ans avec une posologie max de 300mg/jour).

Ensuite, à cause de fortes douleurs dentaires, une pharmacie me fait faire la connaissance de la "Codéine" !
Dépendance assurée malheureusement, et rebelote, je plonge dedans comme un bleu !

Après presque un an à gober du "Codoliprane" du matin au soir (Je vous laisse imaginer la dose de paracétamol que j'ai fais subir à mon foi !!! Mais sans séqu …

Remonter

Pied de page des forums