PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : mister no

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » Aujourd'hui à  19:44

[quote]Mais cool de voir que la recherche pour des traitements contre les formes graves continuent ^^[/quote]
Et pas que pour les formes graves, il est possible d'agir pour éviter la surinfection et le blast immunitaire induit.
D'après Delfrayssi du conseil scientifique, le variant sudaf serait très peu couvert par les vaccins.
Telles que les choses évoluent, le virus aura toujours une longueur d'avance sur la mise au point de vaccins.

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 22 janvier 2021 à  20:15

Merci de ton intervention.

Bien évidement, je tousse quand le labo dilue le produit.
Si, après quelques ajustements, le produit vendu contient pile poil la même moyenne que les vaccins utilisés au cours des essais... C'est juste normal... du coup, je vois moins l'intérêt de signaler qu'il a fallu faire pression.
C'est juste normal de vendre le produit vendu pas un plus dilué.

[quote]Au moins il a eu l'honnêteté de dire qu'il avait fait de la m*rde mais ça reste impardonnable à mes yeux.[/quote]
Pour les patients écartés ?

Cette étude portait initialement sur la clarence virale.
Je ne vois pas en quoi cette note additionnelle révélerait une magouille, au contraire.

Au contraire, cela permet de répondre de manière transparente sur les attaques infondées.

L'équipe dit simplement qu'elle a analysé d'autres points sur l'asso HCQ et que le nombre de cas étudié est tellement peu élevé que les résultats ne peuvent pas certifier autre chose que ça réduit la charge virale et sa durée, …

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 21 janvier 2021 à  20:25

Mauvaise nouvelle qui était largement pressentie, le mutant sud africain rendrait la vaccination très inefficace.

Ça fait un moment que je le répète, on ne connait pas l'efficacité de ces vaccins malgré la phase 3.

Quand les labos disent 90 % d'efficacité, c'est possible mais sur les premiers variants qui lui valent son design.

Mais 90%, c'est à la fois beaucoup mais très peu...

Par exemple si le 10% qui ne bénéficient pas de la couverture vaccinale sont les plus anciens.

En fait, 90 % cela peut être un échec même en l'absence de mutants qui nous privent d'immunité.

Plus nous patientons, plus nous gagnons en recul. Malheureusement, il ne reste plus que cela.

Un vaccin inefficace, ce ne serait pas le pire.

Le remdesivir est un mutagène qui aurait pu participer à ces mutations, tout comme les élevages de vison.

Les stars de l'IHU pourraient toucher 10 fois plus de pognon si ils désiraient partir dans le privé.
Ils perdraient leur indépendance.
C'est un devoir d'universitai …

Cannabis thérapeutique » Cannabis pour traiter la douleur : questionnaire de thèse » 21 janvier 2021 à  20:17

[quote]A ce sujet, je rappelle à Mr. No (voir plus haut) qu'il faut déjà être malade pour prétendre pouvoir juger de l'efficacité des médicaments versus la beuh.[/quote]
C'est justement un médecin qui le prétendait et m'a recommandé le cannabis en 1997.
Un lauréat de la fac de médecine...
Je ne prétends rien, juste qu'après avoir vu mes os déchirer mes vêtements, subi une perte de matière et avoir souffert comme je ne l'imaginais pas possible.... et aussi plus tard en raison de sequelles, le cannabis m'a soulagé où la morphine, les Ains et les benzos ne pouvaient rien.
L'usage médical des cannabinoïdes ne remplacera jamais certaines molécules comme les antibio par exemple. Perso, en cas de maladie, je m'e' remets aux médecins... Je ne pretends rien, il y a assez d'études et même notre pays rétrograde sur le sujet à voté l'autorisation de prescrire même si c'est pour peu de pathologies...

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 20 janvier 2021 à  21:05

[quote]Je peux plus blairer la tête de ce type.
Pour moi il est vraiment passé de médecin à Jean-Kévin qui donne son opinion. Et encore, en ayant complètement magouillé des études de façon absolument dégueulasse.
https://www.youtube.com/watch?v=rP2PWgnGn24[/quote]
J'aimerais justement revenir sur cette analyse,je pense que tu n'y verras pas une forme d'attaque perso ou une volonté d'antagonisme.

Raoult à bien écarté des patients lors d'une des premières études.
Mais ce n'était pas pour magouiller.

Bien entendu, vu le sujet de l'étude, il est clair que les personnes immunodeprimées ou sous immunosuppresseurs par exemple doivent bien évidement être écartées.

Raoult à été accusé pour cette étude de magouilles sur la mortalité alors qu'il étudiait le portage viral. Ces propos ou publications sont souvent tronquées pour permettre un soit disant fact checking....D'un des plus grands experts mondiaux.

Même si il est imbitable, il répond à de nombreuses accusations de manière claire, …

Actualités » La ville de San Francisco interdit de fumer à l'intérieur des appartements...à l'exception de l'herb » 19 janvier 2021 à  21:03

Dans l'absolu, passe qu'il a senti l'odeur du tabac sous la porte de son voisin, celui qui s'est fait balancer passe qu'il fumait de la weed avant la légalisation peut se venger en le dénonçant à son tour.
On n'arrête plus le progrès.

Actualités » La ville de San Francisco interdit de fumer à l'intérieur des appartements...à l'exception de l'herb » 19 janvier 2021 à  20:46

Merci du partage, il ne reste plus qu'à breveter des capsules aquarium filtrantes intégrées au placard pour pouvoir se griller une clope pendant que ça fait tourne des spliffs gros comme le bras dans le salon. :pompom:
C'est de l'hygiénisme forcené et aussi stupide à mon avis que la prohibition. :mur:
En même temps, parvenir à prohiber la conso à son domicile d'une drogue légale, c'est déjà phénoménal.
Il va sans dire que pareille loi sort grâce à un lobbying forcené qui pue la weed industrielle.
Phillipe et Maurice ont perdu de leur superbe.
En même temps le lobby de la weed qui les déclassé ça fait flipper.
Pire que Phillipe et Maurice ?
C'est bien possible, Marie-Jane aura appris de ses aînés qui je pense misent gros et ont déjà des actifs en pagaille.
Ça fait finalement flipper ce type de loi à la fois très intrusive tout en autorisant les zblers...
Ya une couille dans le potage, non ?
Quand on voit la com de norml US pendant le démarrage de la pandémie et les premiers confinem …

Cannabis » Que faire des trichomes ?  » 18 janvier 2021 à  22:08

Le fait de casser les bulles créée un nouveau profil de terpènes et même un terpène nommé haschishene.
Avec certaine afghanes, pakistanaises, indiennes ou des hybrides, juste presser le pollen change son arôme. Mais le temps est un précieux allié pour que les hydrocarbures aromatiques se recombinent et donnent cette odeur typique de hashish.
Pour presser le papier cellophane est top. Celui du fleuriste, pas le film alimentaire hein. Il faut éviter de trop chauffer, max 50 degrés pour travailler la bulle.

Culture drogues » The business of drugs » 18 janvier 2021 à  21:44

[quote]Un dealer de MD qui paye sa MD environ 2,50$ le gramme sois à peu près 2,20e le gramme, et qui coupe sa MD moitié/moitié avec de la KETAMINE, apparemment ça lui fait gagner de la thune, et ça lui rapporte de couper sa MD à 2,50e le gramme avec de la kétamine, qui par voie orale est très peu active,[/quote]
C'est du spectacle faut pas oublier et donc de la graine à légendes urbaines.
Cette série documentaire a une prétention journalistique ? Si oui, cela reste malgré tout un show pas une synthèse de rapport d'analyse.
Cela reste un spectacle avant tout. Pour un public qui a payé en plus.
Du coup, vous m'avez donné envie de voir la série. Même si je crois avoir vu un épisode sur la prode d'héro coupée au fentanyl au Mexique juste après la prode avant exportation.

[quote]Comme un mec à un moment, un dealer en plus, il vend c'que j'vais décrire à ces clients : il prend une cigarette entière avec le papier (en enlevant le filtre), il "colle" je n'sais comment, sûrement en léchant …

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 18 janvier 2021 à  19:34

[quote]C'est pas des doses plus diluée, simplement la technique de production a changé d'echelle pour la commercialisation et la deuxième méthode de production a légèrement modifié la concentration d'ARNm dans le vaccin.[/quote]
C'est ce que l'on dit quand on est chargé d'affaires pour noyer le poisson. :lol:
Pour le client final, cela revient à une concentration moins élevée. :o

Au lieu de livrer X doses, j'en livre tant de plus, ce que permet la dilution.

Ensuite, à chacun d'interpréter les dires du commercial...

Reste que le client final c'est nous. :lol:

Après je ne dis pas qu'un vaccin un peu plus dilué est inefficace, juste que la phase 3 n'a pas été évaluée avec la même concentration.

D'un point de vue scientifique, c'est encore n'importe quoi.

D'un point de vue commercial, c'est une négociation qui peut s'entendre... Sur de la glace à la vanille par exemple quand l'industriel propose de rajouter de l'air dans la glace afin d'honorer sa commande à temps.
Avec du bol, …

Actualités » Une culture de psylo dans son sang » 17 janvier 2021 à  07:49

Le gars s'est injecté un microdosage de psilos.
Un autre cas documenté date de 85.
Scepticemie et culture de cubensis démarrant dans le sang.

[quote]Habituellement, les champignons sont consommés sous forme orale, frais, séchés, cuits ou bouillis dans de l'eau pour réaliser une infusion. Allez savoir pourquoi il décide de s'injecter l'infusion dans les veines, après l'avoir filtrée avec du coton. Peu après, il commence à se sentir mal. Il est atteint de léthargie, de jaunisse, de diarrhées et de nausées, puis commence à vomir du sang. Il est alors découvert par sa famille qui décide d'appeler immédiatement les urgences.
Des champignons poussent dans son sang
À son arrivée à l'hôpital, le jeune trentenaire est dans une confusion totale, incapable de répondre à la moindre question. Il souffre d'une insuffisance rénale et respiratoire aiguë, ainsi que d'une grave atteinte cardiaque. Les médecins découvrent alors que le patient souffre d'une infection bactérienne et fongique : les champig …

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 17 janvier 2021 à  07:24

Merci du partage, ce vaccin semble provoquer une forme légère de la maladie, la réaction immunitaire sur un grand nombre paraît plus violente que pour d'autres vaccins, cela avait été constaté durant la phase 3, les médias ont communiqué et anticipé ce premier point assez remarquable.

[quote]Paradoxal, les personnes les plus fragiles, qui sont celles devant se faire vacciner en priorité car les plus à risques de complication avec le covid, sont aussi celles qui devraient éviter le vaccin...pas de bol ![/quote]
Surtout que la couverture vaccinale semble diminuer en général quand l'âge des personnes vaccinées augmente.
Les labos ont testé des échantillons représentatifs de population mais pas les sujets les plus à risque, nous n'avons pas le recul pour les plus anciens.
Comment seront ils protégés si leur état de santé leur permet d'être vaccinés ?
Vaccin ? Covid ? Rivotril ?
Il semble que pour les personnes en fin de vie, en particuliers les boomers très nombreux, le choix est diffic …

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 16 janvier 2021 à  13:00

Pour ce type d'études, je me concentre sur abstracts et results et le reste en diagonale.

https://www.lebigdata.fr/vaccin-pfizer-covid-donnees-hackers

[quote]Vaccin Pfizer/BioNTech contre le COVID-19 : une efficacité de seulement 19% au lieu des 95% annoncés ?
Pour rappel, le vaccin BNT162b2 de Pfizer et BioNTech est l’un des candidats contre le COVID-19. Il s’agit d’un vaccin de type ARNm. Il a déjà été approuvé par de nombreux pays dont l’Union européenne, le Royaume-Uni, les États-Unis, le Canada ou encore Israël.

Selon ses créateurs, ce vaccin offre ” une efficacité de 95% contre le COVID-19 “. Il serait aussi capable de ” neutraliser ” les nouveaux variants britanniques et sud-américains du virus.

Toutefois, cette efficacité est remise en question par Peter Doshi, chercheur à l’Université du Maryland. Dans un article publié le 4 janvier 2020 dans le journal britannique The BMJ, l’expert critique la méthode employée par Pfizer pour mesurer les performances de son vaccin.

Vacc …

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 16 janvier 2021 à  09:47

[quote]COVID-19 : la piste du vison...
Ou comment l'élevage de mammifères en grand nombre et en grande promiscuité favorise l'émergence de variants du SARS-COV-2.[/quote]
Il faut Interdire les élevages de visons et autoriser l'élevage de Marie Jeanne.

https://youtu.be/zodCUFb7QmY

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 16 janvier 2021 à  00:55

[quote]Mister No, si tu refoules des évidences en biochimie comme le point 19[/quote]
Je ne refoule rien, certaines séquences humaines ont une activité endogène de rétrotranscriptase c'est pas nouveau, une dizaine d'années.
Tu as les sources plus haut, je crois que tu les refoules un peu finalement. :lol:

[quote]faut pas être étonné d'être accusé de complotisme[/quote]
Je link un fake, et je me fais taxer de complotiste, ça ça fait peur. :smoke: :pompom: :boulet:

Une autre référence :

https://www.pnas.org/content/100/9/5280.short

Je ne dis pas que le vaccin va faire des zombies, hein...

Juste que le point 19 est une fausse information. :siffle:

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 16 janvier 2021 à  00:39

[quote]S’il faut s'inquiéter niveau vaccin, c'est pas ton article qui le démontre.[/quote]
C'est exact, si tu as compris l'article, il ne dit pas qu'il faut s'inquiéter. :mur:

En revanche, il prouve que l'assertion 19 est un fake.
Par contre que ces contrevérités de commerciaux passent tranquilou, ça m'inquiète.
Les labos qui nous servent le vaccin ont été condamnés par la justice à payer des millions pour fausses publications.
Ça aussi, ça passe tranquilou. :D
La beauté du truc, je ne la perçois que peu en ce moment.

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 15 janvier 2021 à  23:55

Je n'ai pas d'inquiétude sauf quand un comité scientifique officiel dit une contre vérité.
Je ne prétends aucunement un risque, pour autant. Tu t'affoles un peu.
Je ne lis pas dans l'avenir, pas toujours, mais ces infos ont 10 ans tout de même.

Juste que numéro 19 est un fake.

[quote]Ma vraie question, c'est, est-ce que tu as un article de presse qui explique tout ça ? Car tu ne sors surement pas ces articles de toi-même[/quote]
La source, tu l'as, pourquoi tu veux savoir d'où je la tiens ? :thinking:
Bon, allez, je te la donne ma source de ma source.
C'est pas un site.
C'est un homme de devoir et un universitaire.

Je ne suis pas de formation scientifique, un vrai froggy en rosbeef, mais en lisant en diagonale j'ai capté que si, bin c'est que et forcément. :smoke:

Je peux tenter d'expliquer, mais je croyais l'avoir fait, il faut que tu prennes en compte que nous avons dans notre ADN des fossiles des réaction immunitaires de nos ancêtres et l' implication de cette découverte. D …

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 15 janvier 2021 à  22:31

La spilf, c'est un peu comme l'académie de medecine ou de pharma.
Vu que tu postes plus vite que tu ne lis : Notre ADN contient pour faire court des restes fossilisés des virus ou des réactions immunitaires qui ont affecté nos ancêtres.


J'ai changé le lien tu postes trop vite, plus confort.

:speed:

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S009286741000557X

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 15 janvier 2021 à  22:00

C'est assez indigeste, j'avoue, surtout que je lis stoned assez souvent. :smoke:

Cette étude contredit totalement le point 19
de la spilf.
[small]Concernant la possibilité de modifications de l'ADN.[/small]
On passe de "pas possible" à très peu ou très très peu probable ou très très très etc...
Mais la com n'est plus dans un registre scientifique, je ne pense pas qu'ils disent des bêtises, c'est trop gros ou comme moi ils ne savent même plus quelle weednyzon fumé tellemanyena.
Même si c'est une probabilité infime, il faut être informé, pas le contraire même si sur des milliards de doses à venir, la modification ne touchera que peu de personnes ou aucune.
A priori, on ne sait pas, seule certitude du soir.

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 15 janvier 2021 à  21:33

[quote]HOOOO MERDE ! Plus personne en france ne va pouvoir se faire vacciner de manière sécure avec de telles limitations ![/quote]
Au rythme où ça va, pas besoin d'afficher clairement les contre-indications pour vacciner dégun. :smoke:
Pis c'est la spilf, et ils se font reprendre en flagrant délit du déni de la science pour raisons politiques.

Depuis cette étude indigeste, bah, j'ai comme un doute ou pas, encore une publication dévoyée et pourtant émanant d'un organe scientifique officiel...
Du dogme scientifique au dogme médiatique.

Sur le papier, la modification de l'ADN reste possible, même si c'est très peu probable ou très très peu probable, je n'en sais rien.

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S009286741000557X

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 15 janvier 2021 à  20:14

La spilf communique :

Entre autres des Contre-indication pour les personnes ayant une allergie au PEG, dont peut-être ici des allergies à la naxolone pégylée.

https://www.infectiologie.com/fr/spilf-presentation.html

Selon Raoult, ils répondent aux inquiétudes par des bêtises.
Il source une étude de 2001 qui démontre que le contraire est possible.

[quote]19. Les vaccins à ARN peuvent-ils modifier nos gènes ?
Non. L’ARN ne pénètre pas dans le noyau des cellules où se situe l’ADN humain. Surtout, lors de la synthèse protéique, l’information circule dans le sens ADN?ARN?protéine. Il n’y pas dans notre organisme d’enzyme permettant d’inverser ce sens. Ainsi, les vaccins ARN ne peuvent pas modifier nos gènes (qui eux sont sous forme d’ADN)[/quote]
[quote]Une faible variation du virus Bien qu’il soit un virus à ARN, le SARS-CoV-2 est relativement stable (beaucoup plus que la grippe ou le VIH par exemple). De ce fait, les vaccins développés à partir de séquences de virus isolés au débu …

Actualités » La mission parlementaire organise une consultation citoyenne sur le cannabis récréatif » 14 janvier 2021 à  21:25

Ils montrent un peu trop l'exemple canadien mais j'ai placé quelques skuds au cas où quelqu'un lirait. Qu'ils nous baisent pas avec Philippe et Maurice et les taxes.
C'est vachement axé baisse de la dette à un moment donné avec des questions sans vrai choix parfois.
C'est bien ce type d'initiative, mais faut surveiller ce qui se trame, car comme dans tous les sujets politiques, des commerciaux de grands groupes opèrent et conseillent.
Voir du chanvre de merde chez les buralistes ou de l'herbe trafiquée pour être aux normes est probablement une projection de l'avenir si on n'est pas vigilant.
Il faut Interdire les élevages de vison et autoriser et favoriser l'autoproduction.

Actualités » La mission parlementaire organise une consultation citoyenne sur le cannabis récréatif » 14 janvier 2021 à  12:34

[quote]c'est pas pour créer un debat inutile mais que cela soit indica ou sativa[/quote]
Il n'y a pas de débat, juste deux critères de classement différents.

Le premier concerne les plantes qui ne produisent pas ou peu de THC, décision prise par cette notion dans le chémotype.

Le second pour discerner les plantes à partir de leur aspect, forme des feuilles, épaisseur de la tige centrale, temps de flo etc...

Pour le THCV, il s'agit d'un cannabinoïdes qui est parfois aussi produit sur des souches afghanes ou pakistanaises qui ont un aspect indica.

Tout dépend comment on observe la plante.
Les deux classements ont leur utilité et puis de toute manière on consomme essentiellement des hybrides.

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 14 janvier 2021 à  07:27

[quote]Juste pour dire que un an de virus, c'est court quand même niveau recul.[/quote]
Surtout après un an de désinformation. Il n'y a pas eu de première ou deuxième vague en faite, juste une deuxième épidémie remarquable par la mortalité.
Le recul, nous en avons grâce aux spécialistes :

[quote]À l'IHU, cela fait plus de quatre mois qu'on parle de mutants, car on fait les génomes, on les voit les variants. On en est à une dizaine importants".

Apparus en Chine, en Europe, en Afrique, au Maghreb, ces variants sont repérés grâce au séquençage. L'IHU Méditerranée Infection possède "le laboratoire de microbiologie le plus équipé en séquences au monde", selon son directeur.

"Ici nous travaillons beaucoup sur les génomes, comme les Anglais d'ailleurs. Mais la France malheureusement n'a jamais cru au séquençage. On le découvre maintenant. Le pays a pris du retard par rapport aux Anglais qui séquencent dix fois plus que les Français", tacle l'infectiologue.[/quote]
Encore faut il relayer ce …

Actualités » La mission parlementaire organise une consultation citoyenne sur le cannabis récréatif » 14 janvier 2021 à  07:16

Ils parlent bien du cannabis indica, qui produit du THC et pas du cannabis sativa qui n'en produit pas ou sous forme de traces ( chanvre)
Cette classification est déterminée par le chemotype et non l'aspect de la plante.

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 13 janvier 2021 à  20:00

[quote]Pour les intérêts économiques de l'HCQ ils existent aussi ne t'inquiète pas, et y a des monstres de l'industrie pharma qui les produisent.[/quote]
Un total de 32 labos produisent cette molécule et tous ceux qui voudraient s'y mettre peuvent le faire.
Des enjeux économiques tu en trouves partout.
Le souci, c'est que les règles du jeu sont différentes pour l'HCQ ou pour le merdisivir.
Les intérêts économiques ne sont pas comparables.
L'HCQ sera encore produite et prescrite longtemps pour le palu ou des maladies chroniques car sa toxicité réduite est bien connue.
Comment des études ont pu du jour au lendemain être relayées pour tenter de prouver une toxicité qui n'existe pas et surtout bien connue depuis 50 ans et des [b]milliards[/b] de prescription.
Mais tu as raison, le marché bien que fractionné pour cette molécule est énorme.

[quote]des études biomédicales sont discréditées parce qu'elles ne seraient pas assez pragmatiques. Mais y a pas à discuter de la façon de faire en …

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 12 janvier 2021 à  22:45

Salut.
C'est assez marrant depuis quelques messages je découvre que tu es plutôt antivax et moi plutôt pro sans jamais que nos discours puissent se heurter.
Pour en revenir à celle qui a dit oui à No, depuis le départ elle est ultra conformiste, anti covid et pro confinement, puis elle est devenue antivax en ayant le sentiment que deux molécules de 40 et 50 ans pourraient être bien utiles.
En même temps, ce n'est pas le petit vieux que je suis qui est le seul responsable à son changement de point de vue... Elle ne bosse pas avec des petits vieux, mais dans le business médical en B2B.
Bin depuis le début de la pandémie elle est régulièrement choquée par les coulisses du business.

Actualités » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée » 12 janvier 2021 à  22:13

Bah, c'est aussi dans la nature humaine de réagir de la sorte quand tu avances des arguments du type "tu n'as pas le bon angle de vue ou un angle de vue réduit". :lol:

Pour en revenir au sujet, en ce qui concernerait un effet préventif de l'HCQ, des études qui ne peuvent en substance n'être qu'observationnelles s'accumulent.
Traitement du lupus ou autres maladies auto-immunes à l'HCQ traitement des pneumopathies chroniques à l'azi montrent des résultants convaincants.
Par contre impossible techniquement outre l'éthique d'organiser la recherche dans ce cadre en double aveugle randomisée.
En revanche, utiliser ces standards pour décridibiliser ces études revient à avoir une utilisation dogmatique de la science et totalement contraire à son esprit, sans compter l'éthique médicale.
On ne peut pas donner un placebo à un malade du lupus à la place de son traitement d'HCQ.

Remonter

Pied de page des forums