PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Recherche » Forums » Auteur : baputesuto

DMT, changa et ayahuasca » Hello les gars jsuis nouveau » 07 mai 2021 à  15:29

Oui je comprends.

Et je partage finalement ton avis sur l'aide d'un tier : on ne sait jamais sur qui on tombe. Pour moi, être dans un contexte rassurant et calme, avec un ou deux très bons amis bienveillants qui ne viendront pas interferer avec mon expérience était une condition sine qua none. J'ai juste eu la chance d'avoir l'occasion d'essayer sans passer par tout le circuit à but lucratif habituel. Je n'ai pas déboursé un seul centime pour cette expérience, elle est simplement venue à moi. J'ai juste eu la chance d'avoir un pote qui passe six mois en amazonie tous les ans, qui en avait préparé dans les règles et ramené pour nous sans que je ne demande rien. J'aurais préféré m'abstenir que d'assister à une "cérémonie" organisée payante, ni rien de ce genre. Trop de paramètres inconnus pour que je puisse me sentir à l'aise et serein.

Dans mon cas on était trois super bons potes, tous calmes et sobres, on avait installé les hamac dans la forêt près d'un feu. On était souriants et de …

DMT, changa et ayahuasca » Hello les gars jsuis nouveau » 06 mai 2021 à  07:06

Et quand je parle de shaman... je parle d'une personne réellement bienveillante, très qualifiée et habituée a orienter les autres dans ces sphères complexes hein, pas de ces irresponsables qui organisent les "cérémonies" pour touristes. Jamais j'irai prendre un truc aussi subtil et puissant entouré de personnes inconnues et douteuses dans un contexte peu familier et rassurant, qui vont colorer mon experience négativement et peut-être de facon dangereusement intrusive, avec tous les risques de lésion psychologique que ça comporte... Rien de pire qu'un faux shaman à la sensibilité d'une brique qui croit savoir ce qu'il fait en essayant de "diriger" ton trip au moment de ta vie ou t'es le plus psychologiquement vulnérable.

DMT, changa et ayahuasca » Hello les gars jsuis nouveau » 06 mai 2021 à  05:58

Merci pour vos commentaires.

Effectivement tu fais bien de rappeller que bien que le potentiel de béatitude soit très élevé, le même potentiel existe que ça vire au cauchemar...

Il me faut sans doute préciser qu'avant de prendre cet ayahuasca j'avais un passif de plus de 15ans de méditation assidue et quotidienne et avait eu d'autres expériences avec des psychédéliques (LSD, salvia divinorum, psilocybes). Ça m'a notamment appris a gérer les feedbacks psychiques négatifs sans les alimenter. Ça a été d'une aide précieuse car ça m'a permis d'orienter mon experience plutôt que de la subir.

D'ailleurs, pendant la session vers le début, un bruit étrange dans la forêt m'a fait sursauter et je me suis laissé glisser quelques secondes dans une vibration de peur. Immédiatement les visions sont devenues noires et cauchemardesques, impressionante et effrayantes (comme des insectes grouillants qui s'infiltraient et sortaient partout de mon corps, ou des bras qui emmergaient du maelstrom en essay …

DMT, changa et ayahuasca » Hello les gars jsuis nouveau » 27 avril 2021 à  16:12

J'ai eu la chance d'essayer l'ayahuasca traditionnel (un ami revenait d'amazonie et en avait préparé là-bas dans les règles et ramené quelques bouteilles pour nous faire partager son expérience), aucun recul comparatif avec le DMT que je n'ai jamais essayé. Mais l'experience est plus longue (5h/6h), est très introspective, hautement symbolique et abstraite tout en restant très intime et chaleureuse/amicale (mais il n'est pas exclu que l'experience puisse te confronter un peu brutalement à des zones d'ombres de ta psyché). Propice à la révélation de l'unité de toute chose formant un unique continuum psychoénergétique reposant sur l'Amour universel.

C'est pas a concevoir comme un simple "trip" genre LSD, qui est en comparaison plus "brouillon". C'est d'une très grande finesse. Le truc t'enseigne, te révèle les aspects de l'ordre micro et macrocosmique qui échappent à ta perception ordinaire et te soigne, sur le plan aussi bien psychologique que physique, comme si tu étais en communicati …

Enthéogènes » précaution a prendre pendant la préparation d'un ayahuasca et set setting » 27 avril 2021 à  03:01

Fais très attention à jouer ainsi à l'apprenti chimiste. J'espere que tu sais ce que tu fais mais la teneur de tes questions n'en donne pas l'impression. Faire cela en amateur peu qualifié, en s'écartant des sentiers balisés et validés par l'usage millénaire (ou la science de pointe) peut être fort dangereux.
Une erreur et tu te crames le CPU avec pour issue la mort ou des séquelles graves et irreversibles de ta structure psychophysiologique. T'es prévenu.

Quant au bon setting pour une experience de l'ayahuasca (et en supposant que ton breuvage soit propre, safe et efficace) je dirais : en nature, dans un contexte beau et rassurant, près d'un feu, avec des hamacs et de vrais amis, calmes, non intrusifs dans ton expérience, qui sauront te laisser en paix on t'apaiser si ça devient un poil impressionnant. Pas besoin d'en faire des caisses avec musique, rituels et autres "bineural experiment" à s'en faire baver de la mousse. Aucun artifice n'est nécessaire pour potentialiser l'experience …

Remonter

Pied de page des forums