Psychoactif
PsychoACTIF / Résultats de la recherche
Kétamine et PCP
» Votre k-hole le plus fou

Je sais pas comment tu peux associer un kole avec des notions aussi matérialistes que "j'ai des vêtements sur moi" ou pas.

Moi le plus intense, en tout cas avec de la kétamine, c'était une IM ou je m'étais fumé un joint pur de weed a 1:1 THC/CBD. Je me met 150 ou 200 mg dans la cuisse. Et là, au bout de 30 s, je suis dévasté par une énorme intensité de l'expérience auquel je ne m’attendais pas. J'essaye de lutter, j'essaye d'ouvrir les yeux et de bouger, mais à chaque fois, je me fais happer par un vortex dissociatif. Je lutte au moins 6 ou 7 fois pour sortir de ce que je pressens être un trip d'une puissance monumentale. Au bout de la 6e fois, force est de constater que je ne peux pas lutter contre. Je lâche prise. À ce moment-là, je perçois dans ma conscience une entité énorme, elle est en colère. En colère parce que je n’accepte pas le trip qui m'est proposé. La sensation était forte, mais en même temps indistincte, un taureau, une espèce de minotaure enragé qui me re balance dans …

Chemsex, Slam, Sexe et drogues
» Plaisir prostatique et drogues.

[quote]Tu fais bien d' en parler
Peut être faut il avoir un certain âge age pr entrevoir la diversité des plaisirs sexueks, je ne sais ps, l je colle... (ou pas :-))[/quote]
Je sais pas si c'est une question d'age ou d'ouverture d'esprit. J'avais acheté un aneros. J'ai testé 2/3 fois avant que mon ex défonce mon appart et me vole le truc. Pas le temps d'apprendre l'orgasme prostatique. Mais en place, on jouit tout ce qu'on a en stock ça c'est sur :D J'ai pas recommandé l'objet depuis comme ça coute plus de 70 balles. Pas eut le temps d'apprivoiser la bête. Mais ce n'est que partie remise. Un jour on ne sera pas aussi coincé qu'aujourd'hui et on apprendra les limites de notre corps au primaire...

Kétamine et PCP
» Differences entre dissociatif et psychédélique.

On pourrai dire que les psychédéliques désinhibent les parties inhibitrices de ta perception, te floodant d'un déluge de sensations qui sont normalement bloquées pour que ta perception soit cohérente.

Les dissociatifs au contraire bloquent ta perception de façon dose dépendante.

Les psychédéliques et les dissociatifs sont opposés dans leur fonctionnement, mais conduisent à haute dose à la même chose, l'oblitération de ta conscience de toi. Soit par l'absence totale de perception, soit par un déluge de sensation.

Benzodiazépines
» Le XANAX - Benzo préféré aussi en France ?

[quote]Et puis, en terme d'équivalent, quand on sait que le Xan est 20 fois plus puissante que la Valium (0,5 d'Alpra = 10mg de Diazépam) pas forcément la molécule la plus sur[/quote]
Y'a pas vraiment de relation entre la puissance d'une dope et sa sureté, dans le cas d'un produit dosé de qualité pharmaceutique. Moi, je serai plus inquiet de la demie-vie plus faible du xanaz par rapport au valium, ce qui le rends plus addictif.

Au coin du comptoir....
» Comment trouver un médecin/psychiatre qui ne soit pas toxicophobe ?

Je ne suis pas d'accord avec ton point de vue. Il faut regarder le médecin comme une personne humaine. Cette personne sait que ça peut te soulager, ce qu'elle écrit sur son ordonnance. Mais elle sait aussi que c'est pas une solution a long terme. Tu ferais quoi face a la souffrance d'un patient ? Rien ? Nada ? Si il faisait ça tu lui ragerai dessus. La tu lui rage dessus parce qu'il a la main lourde. Je dis pas que tu as tords de rager. Je dis juste que les médecins, c’est des humains comme des autres, et il faut s'investir dans les soins qu'on te file. Assumer risque et effet secondaires. Peser le pour et le contre. Au final, c’est toi qui décides de mettre ces cachets dans ta gueule. Peut être idéaliste...

Oxycodone (Oxycontin)
» Quel dosage pour mon histoire ? :')

De l'EMDR sur les souvenirs traumatiques que tu as eu chez le dentiste qui t'ont créé ta phobie !

RC dissociatifs
» (3-meo-pcp) Interactions avec d'autres substance

Avec des questions ouvertes on va pas te répondre. Si tu veux faire un combo mais tu doute de la dangerosité du truc, demande sur le forum pour voir si des membres l'ont déjà fait ou si on a des infos sur les interactions. Mais on est pas la pour te faire une liste de ce que tu peux prendre sans risque avec du 3-meo-pcp (qui est en elle-même je te le rappelle une substance extrêmement puissante à doser avec le plus grand soin).

Au coin du comptoir....
» Comment trouver un médecin/psychiatre qui ne soit pas toxicophobe ?

[quote]-Comment trouver des médecins/psychiatres qui ne me sortent pas ce genre de choses ? N'y a-t-il une liste quelque part, de psychiatres qui ont un autre discours que "la drogue c'est mal" ??[/quote]
Go voir un CSAPA. Là-bas les psychiatres seront tolérants ou au moins un minimum renseigné. Je crois que tu sous-estime grandement l'abyssale méconnaissance qu'ont les généralistes pour les produits psychoactifs.

Moi j'étais allé voir ma médecin généraliste en pleine dépendance au G pour me faire prescrire de la mémantine contre le sevrage. C'était délirant de croire que ça allais marcher, mais j'avais vu un mec sur le forum qui s'en était fait prescrire par un généraliste. Elle m'as dit qu'elle pouvait pas m'aider. (^^) Je suis allé chez un psychiatre, lui il m'a dit que c'était hors AMM (bouffon même le valium pour le sevrage alcoolique, c’est hors AMM) et a voulu me mettre sous un antipsychotique (je suis tombé sur un article qui dit que c'est dangereux de faire ça pour un sevrage …

Heroïne
» Aidez moi svp je dois passer a combien en sub

Je ne suis pas dépendant aux opiacés, mais je me permets de te répondre, car je te sens un peu en panique. Il n’y a pas vraiment à l'être ça va bien se passer, clique sur le lien que t'a fourni Meumeu, il y a tous décris en termes très clairs :
[quote]Il est très difficile de savoir quel dosage est approprié lors de l’initiation à la BHD, car on ne connaît pas la qualité de l'héroïne illégale.[/quote]
Personne ne connaît ton corps, ni ta tolérance, ni à combien était pure l'héroïne que tu prenais. Donc on ne peut pas te dire précisément.

[quote]La première prise du traitement se fera à l’apparition des signes de sevrage. Selon les produits, ils interviennent entre [b]8 heures et 48 heures[/b] après la dernière prise. Si la première prise de buprénorphine est trop proche de la dernière prise d’opiacé agoniste (par exemple la méthadone ou l’héroïne) il apparaît un syndrome de sevrage dû à l’effet antagoniste de la BHD.[/quote]
D'où le conseil d'attendre au maximum possible.

[quote]Et …

Zolpidem (Stilnox) et zopiclone
» Sniff zolpidem après opération du nez, mauvais délire ?

D'ailleurs est-ce que y'a un intérêt réel à sniffer du zolpidem ? C'est récréatif ? Moi j'en prends 1, je m'allonge, et je me réveille 7h plus tard ^^

Cannabis
» Vous n'êtes pas addict au joint (pour la plupart) ou comment consommer pure fait baisser la conso.

[quote]Arrêter la nicotine et je pense également arrêter la combustion pourrait être un plus.
On a remarqué que certains sucres du cannabis ou du tabac, en brûlant pourraient créer des substance parfois proches d'IMAO venant rajouter des effets ou potentialiser le ressenti, le kick.[/quote]
Tu peux parler à l'affirmatif MrNo ! Les fumeurs de tabac quotidiens ont une inhibition à au moins 40% (de mémoire, mais je crois que c'est le chiffre) des MAO-A et B !

Kétamine et PCP
» Définition exacte k hole?

[quote]j'était juste en contemplation devant se que je voyais sans rien comprendre.[/quote]
T'avais les yeux ouverts ou tu voyageais les yeux fermés, totalement déconnecté de ton corps ?

Moi, quand je qualifie une expérience dissociative de K-hole, elle a une forte touche hallucinogène/spirituelle et j'ai une sensation de renaissance après coup. Je n’ai pas juste le sentiment de perdre mon corps et de faire des montagnes russes.

Après, c’est ma définition à moi.

Kétamine et PCP
» Définition exacte k hole?

Perso je sais que je tripe dans un K-hole. Justement si tu dose trop il y a personne pour profiter de l'expérience. Si tu dose un tout petit peu moins, alors là tu es présent (du moins en partie) et tu peux te rappeler bribes de l'expérience. Comme un rêve. Chez moi les K-hole sont une expérience très intense, qui arrivent lors d'un fort dosage, mais pas à chaque coup et de façon assez peu reproductible.

Au coin du comptoir....
» Le sport est il une "drogue" selon vous ?

[quote]Donc moi je viens, et je vous dis juste, définissait moi ce qu'est un phénomène psychoactif, comme sa on sait de quoi on parle. Parce que si on part de votre postulat pour le sport, on peut tout simplement réduire les effets psychoactif à de simple stimuli neuronales. Et alors la on peut étendre le phénomène jusqu'au simple fait d'aller poser sa pèche au chiotte dans ce cas.. Après tu me dits aussi que l'un est beaucoup plus vital par rapport à l'autre, mais je vois pas en quoi cette donnée est important dans la définition[/quote]
Sobre de toute substance, si tu va faire une retraite méditative à 10h par jour, tu risque fort de tomber 2 ou 3 fois dans un état de conscience modifié assez intense. Je pense que la limite est plus floue que tu ne le crois. L'humain a trouvé des milliers de façon de déstabiliser temporairement sa conscience même sans prendre de produits psychoactifs.

RC dissociatifs
» (3-meo-pcp) Interactions avec d'autres substance

[quote]Est-ce la seule substance qui potentialise d'autres prods ? Je n'en trouve aucune autre[/quote]
Le 3-meo-pcp potentialise surement les stimulants/empathogènes (comme je te l'ai dit avec mon expérience au 3MMC qqes jours après une prise de 3meo, il avait gout de 4MMC haha). Mais est-ce bien safe de l'utiliser ? Franchement je sais pas trop et j'abuserai pas d'un stim sur un dissociatif stimulant... Il y a surement des risques augmentés en cas d'abus, genre faire une psychose amphétaminique ou un truc du style.

Sinon le 3-meo-pcp potentialise surement aussi tout ce qui est opiacé, mais tout antagoniste des récepteurs NMDA aura cet effet (et certains sont moins périeux que le 3meo pour cette "utilisation"). Mais biensur qu'il y a pleins de substances qui en potentialisent d'autres. IMAO pour les champignons est un autre exemple (c'est du sérieux, ne pas jouer avec si on ne sait pas ce qu'on fait).

Speed-Amphétamines
» Que faire d'un speed HYPER corrosif ?

L'alcool pur dissolvera ton speed, ça ne marchera pas. Par contre tu peux tenter de trouver un acétone non absolu, qui laisse pas de résidu quand tu en évapore un peu sur une glasse (aka pas trop dégueulasse), et tu peux mettre un sel de magnésium dont je ne me rappelle plus le nom dans la bouteille, qui va aspirer les molécules d'eau. Ca te fera un acétone ~absolu. Comme le speed est moins soluble dans l'eau que la coke, ça fonctionnera même si il reste quelques traces de flotte dedans (en plus ça coute pas cher le speed donc pas si grave si t'en perds un peu). Si d'autres membres se rappellent le sel de magnésium qui absorbe l'eau, moi j'ai un trou de mémoire là ^^

Speed-Amphétamines
» Que faire d'un speed HYPER corrosif ?

C'est de l'acétone sans eau, l'acétone absolu. Comme le speed est soluble dans l'eau, utiliser un acétone avec des restes de flotte te ferai perdre en produit (surtout critique pour la cocaïne qui est très soluble dans l'eau).

Tu as la bonne définition d'un solvant. L'eau en est un tu as raison. Mais dans le langage courant, ça veut surtout dire des trucs genre éthanol, isopropyl alcool, acétone, ... Tous les trucs utilisés en chimie pour dissoudre des produits.

L'utilité, la seule que je vois (et la seule qui compte) c'est que ça coûte rien un solvant et que ça augmente fortement le poids du speed.

Speed-Amphétamines
» Que faire d'un speed HYPER corrosif ?

Il faut que tu le sèches entièrement (virer solvant et/ou eau), et après tu fais un lavage à l'acétone absolu. C'est de la connerie cette histoire du speed humide "tout frais synthétisé" qui serai meilleur, résultat les dealos trempent leur truc dans de la flotte ou du solvant ça n'a aucun putain de sens...

RC dissociatifs
» (3-meo-pcp) Interactions avec d'autres substance

[quote=MangerDesPommes]Salut,

je viens vous voir aujourd'hui parce que je n'arrive pas à trouver d'info sur les interactions possibles et dangereuses concernant le 3-meo-pcp, est-ce que ceux sont les mêmes que la Kétamine ?

Mélanger PCP et Kétamine provoque une simple synergie ou est-ce qu'il y a un réel danger même à dosage assez limité ?

Je compte sur votre expérience pour répondre à mes questions :D Et si vous avez des sources ça serait encore mieux.

Merci beaucoup et passez une très bonne soirée[/quote]
Le 3-meo-pcp c'est un (très fort) dissociatif comme la kétamine. A cela, se rajoute une action sur les transporteurs à la sérotonine, et une action sur les sigma 1.

Le profil n'est donc pas dutout comme la kétamine, qui n'est presque pas stimulante alors que le 3-meo-pcp l'es vraiment pas mal. La kétamine peut être mélangée sans trop de risque à un tas de produit, mais considérer le 3meo comme de la kétamine au niveau des interactions serait une erreur.

J'ai personnellement …

Anonymat et sécurité sur internet - Conseil sur le deep web
» Anonyme sur smartphone

Par VM tu parles de virtual machine ? Pourquoi ça serai mieux qu'un système OS amnésique ? Dans ce dernier cas, le moindre octet d'information passe par TOR. Tous tes fichiers sont éliminés. Je ne vois pas mieux comme truc. Avec une machine virtuelle, y'a toujours le risque qu'il y ait interférence sur internet avec ton OS et ta machine virtuelle nan ? (je ne suis pas expert dans le domaine loin de là, la question m'intéresse)

Anonymat et sécurité sur internet - Conseil sur le deep web
» Anonyme sur smartphone

Pour une clef tail, il te suffit juste d'une clef USB. Tu installes tail dessus (gratuit), et quand tu veux l'utiliser, tu branches la clef au PC et tu boot (démarre) sur la clef et pas sur ton système d'exploitation normal. Aucune trace, coute le prix d'une clef USB, tutoriels pour mettre ça en œuvre sur psychoactif.

Au coin du comptoir....
» Le sport est il une "drogue" selon vous ?

C'est une question vraiment intéressante et je ne connais pas du tout les détails, mais encore une fois comme souvent en biologie en 2s de recherche ça m'as l'air super complexe !

Je suis tombé sur cette étude récente de 2017 (Nature, https://www.nature.com/articles/npp2017148) ou ils disent que l'entrainement en fractionné à haute intensité (HIIT) crée une action sur les récepteurs MORs (car ils s'internalisent, marque d'une tolérance après application d'un agoniste), l'entrainement plus tranquille ne produisant pas cet effet.

[quote]Our results indicate that brain opioid action has a previously unrecognized role in association with acute physical exercise. We showed that the exercise intensity modulates MOR activation and the concomitant changes in affective state. High-intensity exercise elicits endogenous opioid release, as showed by significantly decreased MOR availability in widespread brain regions where pain, mood, and affective states are processed, ie, the thalamus, anteri …

Anonymat et sécurité sur internet - Conseil sur le deep web
» Anonyme sur smartphone

[quote=Indykush]Bonsoir à tous,
J'aimerai savoir quels sont vos méthodes pour paraître le plus anonyme possible sur le net. Sans parler dark net forcément mais par exemple utilisation de vpn plus quoi d'autre? A part le vpn je n'ai pas grand chose d'autre et je trouve ça léger. Surtout depuis mobile car je ne me sers jamais de mon PC pour des choses illégales par peur de le griller, j'y ai mes investissements et il ne me sert que pour cela... donc je voudrais rendre un mobile anonyme au maxxx.
Voilà, merci pour vos réponses les amis ![/quote]
Utilise un système OS portatif sur clef USB amnésique sur ton PC. Tails

Culture drogues
» Caféine

Je n’ai pas lu totalement le thread donc j'espère que je dit pas de redite, mais si tu veux perdre du poids :

- Mange correctement (tout le temps des légumes cuits vapeur, avec viande et une dose raisonnable de glucides, sauf 1 ou 2 cheat meal par semaine)
- Fait de la musculation 2/3 fois par semaine (poids de corps ou fonte). Si t'as pas de matos et tu a un budjet limité, tu peux faire du poids de corps, la méthode lafay est très efficace et il te faut juste 2 chaises et une barre de traction à 20€.
- Entraine-toi assez niveau cardio pour pouvoir faire du fractionné (genre pendant 2 mois si tu n'es pas sportif de base, cours à 70%). Puis passe au fractionné 1x ou 2 par semaine : 10 min de course tranquille pour s'échauffer, 3s d'étirement sur chaque groupe musculaire, et après 30s de course à vitesse maximale et 30s de récupération active en courant à très faible vitesse. Tu répètes le 30s/30s 4/5 fois, et à chaque séance, tu essaies de rajouter une série de 30/30. Un entrainement d …

Oxycodone (Oxycontin)
» Peut-on devenir dependant a l'oxycontin en 4 prises ? / tres forte envie d'en reprendre

[quote]Je sais que l'oxycontin est produit très addictif, mais en quatre prise peux on devenir dépendant, car j'ai une forte envie d'en reprendre, je résiste.[/quote]
Au niveau physique, non comme t'ont dit les autres. Par contre au niveau mental, tu décris déjà résister à l'envie forte d'en reprendre. C'est un produit qui te parles. C'est la marque que tu peux développer une dépendance psychique. Tu as fait le premier pas dans ce sens.

GBL, GHB, 1.4-BD
» GBL en substitut a l'alcool, questions sur les risques

[quote]A ce rythme de conso (2x2g/nuit, sans aucune autre conso par ailleurs) est ce risqué d'arrêter direct à votre avis?[/quote]
Non aucun risque de dépendance physique. Mais faire gaffe à un glissement de consommation vers un H24. Les narcoleptiques usent 2x4.5g de GHB par nuit. Par contre ça veut pas dire que ça ne peut pas être toxique pour ton corps à long terme (stress oxydant). Paradoxalement, les plus faibles doses de GHB sont plus toxiques que les plus grosses (venant du fait que le GHB est stimulant [active le récepteur GHB dés les faibles doses] et relaxant [active les récepteurs GABAb à plus forte dose que celles pour le récepteur GHB]. À forte dose, le côté GABAb préviens l'exitotoxicité due à l'activation du récepteur GHB).

En tout cas vis-à-vis du sommeil, en regardant mon cas et mes pots les plus consommateurs, je peux assurer que la consommation de GHB récréative (puis qui glisse vers un usage pour le sommeil) DEFONCE au long cours la structure du sommeil. Et le som …

Decro - Sevrages... et après ?
» Peut-on vraiment guérir ses addictions sans arrêter la nicotine ?

Les dégommaient ? Ou provoquaient une neuroplasticité "négative" du système de récompense (dans le sens d'une plus grande perte de contrôle).

(Et oui je comprends ta frustration haha, genre l'article que t'as lu y'a 5 ans et impossible de remettre la main dessus. J'avais trouvé un article super intéressant ou ils avaient donné du GBL à des rats, et ça AUGMENTAIT leur espérance de vie (sûrement à cause du boost d'hormone de croissance). Impossible de la retrouver, j'en viens à croire que j'ai halluciné ^^)

GBL, GHB, 1.4-BD
» Syndrome de sevrage violent

Je plussoie tous les conseils de Lucskd2 !

[quote]J’ai déjà laissé passer 6h après ma dernière dose et pris un benzo mais j’ai fait un effet paradoxal et je me suis retrouvée à l’hôpital et le craving a recommence tout de suite.[/quote]
Au niveau de ta réaction paradoxale, tu peux nous en dire plus ? Quel benzo a tu utilisé ? T'as déjà utilisé des benzos avant ta dépendance au GBL sans cette réaction paradoxale ?

Les benzos ça tape sur les récepteurs GABAa, le GBL sur les GABAb. Dans le cas d'une dépendance au GBL, si elle est forte, il faut parfois des doses déraisonnables de benzos pour couper l'addiction, comme ça tape pas précisément sur le même endroit. Je suis tombé sur une étude ou ils suggéraient d'ajouter un GABAb (du baclofen) aux doses de benzos. Ça permet de vraiment réduire la dose de benzodiazépine utilisée, et donc les effets secondaires.

Mais ça, c'est à faire à l'hôpital avec des médecins ! Je pense qu'en attendant, tu pourrai tenter de passer au GHB. C'est pas fa …

Decro - Sevrages... et après ?
» Peut-on vraiment guérir ses addictions sans arrêter la nicotine ?

Je crois que vous ne percevez pas l'intérêt de la question de cannadep !

Je pense qu'on peut dire qu'une personne accroc à une substance, qui a perdu ou perds le contrôle de sa consommation, c'est parce que la personne gère ses émotions avec le produit.

Pour une telle personne qui voudrait arrêter ce comportement de gestion de ses émotions avec des produits, maintenant que tu le dit, je pense tout à fait que la consommation de nicotine peut entretenir ce comportement.

D'ailleurs un truc qui me vient direct en tête en pensant à ça, c'est que les fumeurs de cigarette qui s'y sont mis jeunes sont plus susceptibles de développer des addictions à des substances plus hard. La théorie de l'escalade pour le cannabis est surement fausse (il me semble), mais ce n'est pas le cas pour la nicotine (https://www.health.state.mn.us/communities/tobacco/nicotine/docs/2018addictionadvisory.pdf).

Partant de là, il m'apparaît évident que la nicotine puisse alimenter le comportement d'évitement des ém …

Remonter
Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS