PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de Rast'elow » Arrêt de consommation le week-end. » 26 octobre 2021 à  15:14

[quote=Rast'elow]Hello la communauté,

J'ai besoin de renseignements concernant l'arrêt de drogues le week-end. Je consomme de la cocaïne, amphétamines tout les week-end depuis 7 ans (en petite et grosse quantité). Je voulais savoir comment certain ont réussi à arrêter. J'ai une prescription de Seresta, je ne sais pas si cela va vraiment m'aider.

Merci pous vos conseils ![/quote]
Malheureusement, le sevrage de la cocaïne et des stimulants est très complexe.
Ton médecin t’a prescrit du Seresta pour te calmer en cas de craving je pense. S’il pense que ça peut t’aider, tu peux tenter et voir si ça t’aide.

Bon courage,
Amicalement,
House

Le blog de arlonne » Pourquoi ne prescrit t'on pas de la ritaline aux cocaïnomanes? averti » 26 octobre 2021 à  15:03

[quote=Nuit]Hello Arlonne, la ritaline n'a pas d'AMM pour le traitement de la dépendance à la cocaïne, aucune substance ne l'a d'ailleurs. C'est une piste en théorie car la ritaline est composée de méthylphénidate, qui est un inhibiteur de la recapture de dopamine, comme la coke, mais serait moins addictogène ; cela dit ça n'a pas été encore prouvé par les études...

Donc la réticence de ton psychiatre a "du sens"... As-tu l'opportunité de consulter un autre spécialiste en effet, peut-être un psychiatre addictologue si ce n'est pas son cas ?[/quote]
En effet, ni consensus scientifique sur le methylphédinate comme traitement de substitution à la cocaïne, ni d’AMM. C’est pourquoi il ne peut pas t’en prescrire.
De toute façon, la Ritaline n’est dispensée que sur ordonnance hospitalière, la primo-prescription étant l’apanage des centres TDAH (après, renouvellement en ville sur ordo sécurisée limitée a 28 jours), mais donc ton addicto ni aucun autre spécialiste libéral NE PEUT PAS te le prescrire. De plus, la CPAM est très chiante/rigoureuse selon les départements pour ce qui est de ses conditions de délivrance et de remboursement chez l’adulte (en principe, non). Se faire prescrire de la Ritaline en France, pour un adulte, c’est le parcours du combattant.
(Délais d’attente, questionnaires à remplir auprès du service TDAH, sur le TDAH, bilan cardio avec ECG avant toute prescription (et dans des centres, avant tout rdv en centre spécialisé), sans parler du fait que l’AMM de la Ritaline ne concerne que les moins de 18 ans…)

Certes, ils agissent de manière similaire (pour le parallèle came/métha), mais les études menées en ce sens ne sont pas concluantes, même si je comprends la logique de ta question.

Je t’invite à lire cet article du Vidal, qui répondra mieux que l’un d’entre nous a ta question : https://www.vidal.fr/actualites/19044-traitement-de-la-dependance-a-la-cocaine-et-methylphenidate-que-disent-les-etudes.html

Amicalement,
House …

Remonter

Pied de page des forums