PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de Mimira » Dans vingt minutes ça ira mieux.... » 04 mai 2020 à  15:49

[quote=LoveUDude]Salut à toi !

Fais attention avec le Ixprim, c'est du tramadol mélangé à du paracétamol, ce qui n'est pas du tout bon pour le foie. Mais j'imagine que tu le savais déjà.

Bon courage pour la suite, en espérant de tout coeur que tu ne deviennes pas addict'.
La dépendance au tramadol peut être vraiment atroce.

Par contre je n'ai jamais eu de gueule de bois après en avoir pris, j'en ai pourtant avalé des centaines de cachetons :surp:

Stay safe.[/quote]
Merci pour ton message.
Je sais pas , à chaque fois que j'en prends, le lendemain c'est comme si j'avais pris une grosse cuite, nausées, mal de tête, fatigue.
Puis le surlendemain, je commence le craving. Avec pour seule obsession, prendre un nouveau comprimé. C'est cette phase finalement la plus dure. Réussir à résister.
Je sais pour le paracétamol. J'essaie de faire une CWE quand je vais en prendre une bonne dose. …

Le blog de Mimira » Dans vingt minutes ça ira mieux.... » 04 mai 2020 à  06:33

[quote=PsychoFranck]hé mec ça va ?
Moi j'ai pris du mdma un gus m'a fait flippé sur le site de dire que j'en avais pris topetc pas rdr
Mais là je baille je sens que vais me pioncer
Essaye de regarder un truc cool sur netflix ou là j'ai regardé un repaortage sur le bouthan tu vas te taper des barres
Je suis réveillé donc dis moi si t'as besoin de parler[/quote]
Merci pour ton message.
J'ai redrope à minuit d'un nouveau comprimé et j'ai pu finir ma nuit.
Bonne fin de nuit à toi.

Le blog de Mimira » Dans vingt minutes ça ira mieux.... » 04 mai 2020 à  06:31

[quote=Ocram]Bonsoir,

La descente d un opiacé serotoninergique... c est connu pour ne pas être une partie de plaisir... mais comme tu l as dit ça va aller.

C est pas grand chose mais sache que ton message a été lu. Plein de courage !

Ocram[/quote]
Merci pour ton message
Malheureusement, après avoir gobé un comprimé de Ixprim à 22H car le craving était très violent, j'ai redropé à minuit 1 comprimé parce que je n'étais toujours pas calmée. Du coup ça allait mieux et j'ai pu finir ma nuit.
J'ai un fort sentiment de honte et d'échec ce matin.
Et je me rends compte que ça y est la dépendance s'installe.
Je n'arrive pas à m'astreindre aux consommations que je m'étais fixée ni aux règles de départ ( pas quand j'ai les enfants et quand je travaile)
Total, je suis encore un peu défoncée et je dois partir au boulot dans 30 minutes.

Remonter

Pied de page des forums