PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de Adalana » Douleurs thoraciques » 14 février 2021 à  00:52

[quote=Adalana]Oui c'est très chiant, j'ai pas un super passif avec le corps médical j'y vais à reculons ou sur un brancard :lol: mais il va falloir que je me raisonne et que je daigne y aller.

Merci en tout cas. :) (pas mal le jeu de mot j'avoue ^^) et bon courage à toi aussi je croise les doigts pour que ça s'en aille comme c'est venu.

:peace:[/quote]
Ah je connais bien ça, bipolaire comme pas deux, le passif avec le corps médical j’ai donné, d’où le fait que je te respecte encore plus d’arriver à faire cet effort !

Toute ma force en tout cas, on va les vaincre ces plaies de douleurs !

Le blog de Adalana » Douleurs thoraciques » 14 février 2021 à  00:34

[quote=Adalana][quote]Alors avec toutes les informations que j'ai accumulé avec toutes ces mésaventures, je te conseille d'aller consulter : un cardiologue et un pneumologue, ils seront à-même de te prescrire les examens nécessaires pour investiguer, et écarter ou non de possibles problèmes.

Je ne veux surtout pas t'inquiéter, mais comme mes camarades l'ont dit, et on ne le répètera jamais assez, les douleurs thoraciques ne sont pas à prendre à la légère, et il vaut mieux investiguer au plus tôt, au mieux pour se rassurer, au pire pour agir au plus vite dans le cas où il y aurait un soucis, car tes symptômes ne sont tout de même pas anodins.

En espérant avoir pu t'apporter, je ne sais pas trop quoi d'ailleurs, seulement un témoignage de ma personne qui vit aujourd'hui avec des douleurs thoraciques constantes, sans avoir jamais réussi à poser de mots, ou un quelconque diagnostic dessus..[/quote]
Alors déjà merci pour ton témoignage. J'espère sincèrement que tes douleurs finiront par passer parce que ça doit être un enfer au quotidien...

Oui une consultation est à envisager...
Cette nuit grosse pression qui m'a réveillé mais qui est passée en quelques minutes. Souffle coupé.
Aujourd'hui des petites tachycardies mais rien de plus dans l'ensemble ça allait.
Plus jeune j'ai eu des problèmes qui n'ont jamais eu d'explication (à l'effort genre de coup de poignard puis cœur qui se serre à me faire tomber par terre sans plus pouvoir bouger pendant plusieurs minutes...) à part un cœur battant à 110 bpm au repos et un souffle qui s'en va et revient. C'est aussi pour cela que je ne m'inquiète pas outre mesure car comme pour toi tout était "normal".

Bonne continuation en espérant que tout finisse par rentrer dans la "norme" pour toi c'est à dire que tes opressions cessent.

:peace:[/quote]
Merci du soutien ça me fait plaisir :)

C'est vrai que c'est pas tous les jours évident, dès que ça touche au côté du coeur, on a vite fait de s'inquiéter à mort alors qu'il peut s'agir d'autre chose, c'est assez usant à la longue..

Dans mon cas, à contrario avec toi mis appart lors de mes premières grosses crises d'angoisses ou la tachycardie était bien présente, maintenant lorsque les douleurs deviennent très fortes, c'est l'inverse, c'est comme si je ne sentais plus mon coeur, qu'il battait trèèèès lentement et de manière irrégulière, pourtant pas d'arythmie détectée, ni d'insuffisance cardiaque..

Enfin bref, sage décision d'aller consulter, même si je sais que, honnêtement, entre nous, entre les déplacements, les démarches etc.. C'est vraiment chiant.

Mais c'est important, et c'est pour ça que je suis d'autant plus content que tu trouves la motivation de le faire, c'est important, et ce sera ça de fait, dans tous les cas, avoir l'avis d'un pro rassure toujours :)

En tous cas, je te souhaite vraiment tous le courage du monde, en tant que personne pouvant comprendre le réel handicap que ça peur représenter dans la vie de tous les jours, je suis de tout coeur (super jeu de mot eheh) avec toi ! …

Le blog de Adalana » Douleurs thoraciques » 13 février 2021 à  23:50

[quote=Adalana][/quote]
Hey !

Alors, par où commencer.

Premièrement, tu devrais, et c'est plus qu'un conseil, ALLER CONSULTER, comme mes camarades te l'ont dit, des douleurs thoraciques ne sont jamais à prendre à la légère, même si elles peuvent être bénignes, mieux vaut prévenir que guérir comme on dit.

Nous ne sommes ici aptes qu'à t'apporter des témoignages et des conseils mais en [b]aucun cas[/b] aptes à poser un quelconque diagnostic médical.

Pour te parler de moi, les douleurs thoraciques, j'en connais un rayon, je vis avec depuis des mois, et pour te la faire courte, je vis avec une pression/douleur thoracique constante (oui même en ce moment même) et j'ai très régulièrement des "crises" avec tous les symptômes d'un infarctus, mais ce n'en est pas un (douleur fort au coeur qui irradie vers le bras/épaule/cou/mâchoire).

J'ai fais tous les examens possibles et imaginables (ECG, port d'un holter, prises de sang, radio, IRM...), et nada, mon cardiologue n'y comprend rien, et des mois que ça dure.

J'ai détaillé un peu plus tout cela dans un post qui explique mon arrêt du cannabis, dû à ces douleurs thoraciques, je te mets le lien ici : https://www.psychoactif.org/forum/2021/01/30/sevrage-radical-contraint-peu-commun_57346_1.html#divx

[b]Et je te cite les parties concernant ces douleurs liées au cannabis :[/b]

[quote]Mais surtout, sont apparues des douleurs thoraciques violentes, très violentes.

Une pression si grande dans la poitrine, que j'en suis même arrivé au point de me faire emmener aux urgences par les pompiers pour examens.

Arrivé là-bas : ECG clean, prise de sang également, radio et échographie aussi.

J'ai donc mis ça sur le compte de l'angoisse.

Mais j'ai malgré tout pendant quelques jours continué à essayer de fumer, et à chaque fois, le même résultat, ces douleurs thoraciques X la bonne crise d'angoisse des familles qui ressurgit.

Et un jour, le 24 juin pour être exacte (cette date m'a marqué), vint LE bad.

C'est simple, j'ai eu l'impression on ne peut plus réelle de faire un infarctus : une douleur au coeur énormissime, qui irradiait à m'en faire pleurer de douleur vers le bras gauche, l'épaule, le dos et la mâchoire.

De surcroît, je piquais du nez, avait la vision trouble qui tirait vers le voile noir, et la sensation vraiment tenace que si je fermais les yeux, c'était fini, la mort, tout simplement[/quote]
[b]Et je te mets ici la partie qui relate des douleurs thoraciques qui persistent encore à ce jour, soit 9 mois plus tard :[/b]

[quote]Vous l'aurez deviné en lisant mes lignes plus haut, des douleurs thoraciques de la sorte, ce n'est pas normal, surtout à 20 piges.

Cela m'arrivait lorsque je fumais, alors j'ai mis ça un temps sur le compte de l'angoisse liée à la fume.

Le problème étant que, ces douleurs persistent dans le temps, à ce jour encore.
Au moment où je vous écris ces mots, j'ai une légère pression dans le côté gauche de ma poitrine, cette habituelle pression.

Evidemment, je suis allé consulter un cardiologue, qui me suis désormais très régulièrement je lui ai décris les symptômes qui apparaissent :

-Quasiment constamment une pression au niveau du coeur.
-De temps à autres, une douleur qui irradie vers le bras gauche, l'épaule et le cou.

Mon cardiologue me l'a clairement dit, ça, c'est les symptômes d'un infarctus.

Sauf que ce n'est pas le cas, d'après lui je serai déjà mort depuis un moment.

J'ai fais tous les examens possibles : X dizaines d'ECG, port d'un holter ECG pendant une semaine, échographies du coeur à gogo, prises de sang, test à l'effort, j'ai même passé une IRM parce que merde à la fin, mon cardiologue n'y comprend rien.

Il devrait faire une carte d'abonnement pour ces examens : "9 ECG réalisées, la 10eme offerte !"

ET TOUS LES RESULTATS SONT CLEAN

Il n'y comprend rien, et moi non plus. Ces douleurs ne surviennent pas suite à de l'angoisse, pas à l'effort mais plutôt au repos.

Tous mes voyants sont au vert.

Enfin bref, d'après lui ce n'est pas cardiaque, les hypothèses de problème de myocarde et autres ont été écartées, mais j'ai quand même les symptômes d'un infarctus, WTF ??[/quote]
Au long de ces mois d'examens et avec tout ce que j'ai appris, tes symptômes/douleurs me font penser à quelque chose relèverait plus d'un problème pulmonaire que cardiaque.

Prescripteur dans mon cas avait évoqué un possible problème de spasmes oesophagiens.

[b]MAIS ENCORE UNE FOIS JE NE SUIS PAS MEDECIN[/b], je te fais seulement par de mon témoignages personnel, et de ce que je peux penser au vu de ce que j'ai appris en côtoyant chaque semaine mon cardiologue, mais ne prends absolument pas mes hypothèses comme un diagnostic.

Alors avec toutes les informations que j'ai accumulé avec toutes ces mésaventures, je te conseille d'aller consulter : un cardiologue [b]et[/b] un pneumologue, ils seront à-même de te prescrire les examens nécessaires pour investiguer, et écarter ou non de possibles problèmes.

Je ne veux surtout pas t'inquiéter, mais comme mes camarades l'ont dit, et on ne le répètera jamais assez, les douleurs thoraciques ne sont pas à prendre à la légère, et il vaut mieux investiguer au plus tôt, au mieux pour se rassurer, au pire pour agir au plus vite dans le cas où il y aurait un soucis, car tes symptômes ne sont tout de même pas anodins.

En espérant avoir pu t'apporter, je ne sais pas trop quoi d'ailleurs, seulement un témoignage de ma personne qui vit aujourd'hui avec des douleurs thoraciques constantes, sans avoir jamais réussi à poser de mots, ou un quelconque diagnostic dessus..

Sociop. …

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Salle de shoot à Lyon cherche usagers » 06 février 2021 à  11:30

Fait ch*er..

Je suis de Lyon, y ai habité depuis que je suis né, mais cette année je vis sur Malte et ne rentre qu'en avril.

J'ai les boules là, j'aurai vraiment voulu participer au projet..

Bon en tout cas, top l'initiative, comme dit Stelli, tout ça est bien laborieux, mais pas à pas, on progresse !

Que voila une bonne nouvelle, cette belle ville qu'est Lyon va être bien équipée !

Le blog de DrJeremyLin » Taz,Black-out » 02 janvier 2021 à  13:02

Hey !

On pourrait mettre ça sur le compte de l’alcool, mais au vu de la quantité d’alcool ingurgitée, comme ça faisait un long moment que tu les avais bu je n’aurai pas tendance à mettre ça sur le compte de l’alcool.

Ce qui me fait dire ça c’est surtout les trois taz gobés, là MD à haute dose devient delirogene avec tous les effets qui vont avec (black-outs, hallucinations déliro etc..)

J’en ai écris un long post pour expliquer la pourquoi du comment la surdose de MDMA arrivait et ce qu’elle englobait de manière détaillée et illustrée, cela répondra sûrement à tes questions : https://www.psychoactif.org/forum/2020/12/23/Surdose-MDMA-Effets-delirogenes-suis-je-seul-apprecier_56523_1.html#divx

Take care, on le répétera jamais assez mais voir ces effets de surdose arriver, cela veut par définition dire que tu es en surdose, donc risque d’effets secondaire pouvant être grave (syndrome seroto, hyperthermie...)

MOI, je les apprécie grandement, mais en arriver à ce stade et dangereux, et au delà de ça, pour beaucoup ils rimeront avec des effets néfastes.

Sociop. …

Le blog de mdmalex » theralene en sniff » 12 novembre 2020 à  14:56

Salut à toi !

Pour te répondre, selon mon expérience personnelle, j’ai été sous theralene passé un temps, et m’est comme toi, venu l’idée de les tracer (j’appréciais et apprécie toujours ce geste, je voulais également que les effets montent plus vite, bon le theralene ne met pas des heures à monter donc on va en résumé dire que c’était plus pour la beauté du geste ahah)

Et bien au risque de te décevoir, les effets étaient quasi-nuls, le peu d’effet que j’ai pu ressentir étaient soit placebo sois dus à des coulaisons dans la gorge qui reviennent donc à une prise per os.

Et cela du à la biodisponibilité du thera qui, par voie nasale n’est que très très peu potente (j’avais réussi à mettre la main sur un tableau de la biodisponibilité de certains hypnotiques selon la ROA mais impossible de le retrouver :( )

En résumé, peu d’intérêt, outre le fait que tu ne ressentiras pas grand chose les excipients contenus dans tes cachets vont t’exploser le nez, sur le coup et le long terme (j’en ai bien fais l’expérience)

Je te conseille donc de t’en tenir à une prise orale, pour ce type de médoc il ne faut pas espérer nécessairement plus.

Et petite question, prends-tu ces cachets dans le cadre d’un traitement ou de manière récréative ?

En espérant avoir pu t’éclairer un petit peu :flag:

Sociop. …

Remonter

Pied de page des forums