PsychoACTIF / Rechercher
Recherche dans les commentaires de blogs

Le blog de SheepskinTearaway » CC/Héro en IV, alcool, benzos : quand on va dans le mur sciemment. » 23 juin 2016 à  17:39

otep
Replies: 17

Aller au message

Salut Sheepskintearaway,
tout d'abord je trouve que le fait que tu t'exprimes ici est quelque chose de très positif, c'est un chois fort, un pas en avant.
Perso, je crois que j'ai connu ce que tu vis. La drogue était tout, m'en procurer et me la taper, telle était rythmée ma vie. Pétard, médocs, injections de coke et d'héro... Je me privais même de manger si ça pouvait me permettre d'acheter une dose. J'ai même commis des délits pour me procurer de l'argent. Je me suis complétement refermé sur moi-même, complétement isolé socialement.
Tout ce que je peux dire c'est qu'aujourd'hui j'ai retrouvé ce semblant de vie normale. Certes c'est pas le Pérou, c'est pas le bonheur ultime et je suis toujours un peu seul dans ma vie et dans ma tête mais j'ai une vie avec un travail et des projets. J'accorde à  nouveau de l'importance aux petits plaisirs. Et j'ai juste un traitement à  base de suboxone et c'est tout, même plus de pétards, de clopes ou d'alcool !
J'y suis arrivé sans hospitalisation, sans cure. Simplement en consultant un psy. En supprimant PETIT à  PETIT les substances, une à  la fois, chaque chose en son temps.
Ton chemin ne sera pas forcément le mien mais je voulais juste témoigner pour te transmettre mon soutien.
Tu ne consommeras pas tout le temps comme cela, un jour tu ne pourras plus, ou tu ne voudras plus, et tu feras un pas dans une autre direction (comme aller consulter, jte jure ça aide), et ce sera le début de ta nouvelle vie.
J'avais l'impression qu'avec les drogues la vie est multicolore alors que sans consommer la vie est grise. J'ai juste accepté de vivre dans le gris un moment, et petit à  petit, au bout d'un (long) moment sans produits, les couleurs commencent à  revenir.
Tu dois absolument te refaire un cercle de personnes avec qui échanger, ne reste pas seul.
Courage …

Le blog de Equipe de PsychoACTIF » Buprénorphine injectable : les attentes des usagers » 22 juin 2016 à  12:13

otep
Replies: 19

Aller au message

Salut Bibou, je crois que j'ai le même souci que toi concernant les injections. A la limite, peut importe ce qu'il y a dans la seringue, c'est au fait même de s'injecter que je suis accro !

Remonter

Pied de page des forums