Télaprevir, Ribavirine, interféron avec différentes drogues

Publié par ,
11647 vues, 14 réponses
thyann
Nouveau membre
Inscrit le 02 Mar 2014
5 messages
Bonjour

Je sais que je ne me suis pas encore présenté, je m en excuse et je vous promets de le faire prochainement.
J'ai cependant une demande urgente à  formuler avant de faire ma présentation qui risque d’être chargée...

Je suis porteur du VHC depuis une vingtaine d'années environs, j ai enfin pris mon courage à  deux mains pour entamer un traitement. Je suis donc sous trithérapie( interféron, ribavirine, telaprevir) depuis 7 semaines.
Je prends également de la méthadone depuis de nombreuse années et j ai un usage occasionnel de diverses drogues récréatives.

Je ne consomme que de la méthadone et du cannabis depuis que je suis sous trithérapie.

Prochainement je vais aller à  Amsterdam pour aller fêter les 30 ans d'une amie. C'est une fête qui va certainement s’avérer mémorable!!!

Comme vous l imaginez différentes substances vont êtres de la partie...

Apres avoir pris mes renseignements auprès des fournisseurs officieux de la teuf(qui sont aussi des potes)

Il y aura de la CC,kétamine,LSD,MDMA(cristaux,pilz),MDA (cristaux),ICE(méthamphétamine),2c...,25...NBOMe
et peut être d'autres surprises!!!

J'ai appris recemment qu'il y 'a  un risque accru d'OD pour les personnes sous telaprevir ayant un usage concomitant de cette molécule avec certaines autres drogues.

Ma question est donc la suivante,quelqu'un connait-il les drogues qui sont potentialisées par le telaprevir(ou la ribaverine/interféron bien sur)?

Je suis  conscient que c'est très con de prendre des drogues de ce type en même temps que la trithérapie, mais je me connais, je ne serai résister à  toutes...et cet événement je ne peux le zapper, les 30 ans de ma meilleur pote à  Amsterdam çà  compte dans une vie...

Je  viens donc à  vous pour essayer de minimiser les risques que je vais prendre et essayer d avoir le plus de cartes en main, afin que cette fête soit un bon souvenir pour tout le monde et qu'elle ne se finisse pas pour moi aux urgences d un hôpital d'Amsterdam; ou pire,à  la morgue....

Je vous remercie d'avance de toute l aide que vous pourrez m apporter, j'ai déjà  longuement chercher sur internet et consulter le forum PsychoACTIF sans trouver  de réponses vraiment précises...

PsychoACTIvement THYann

Hors ligne

 

avatar
seba59 homme
Banni
Inscrit le 21 Aug 2012
959 messages
Salut et bienvenue,

Tu trouveras ici un programme qui donne toutes les interactions possibles avec médicaments et drogues illégales documentés. Pour les RC, comme il n'existe pas d'études sur l'homme, tu ne trouveras pas de liste d'interactions.

http://www.hep-druginteractions.org/interactions.aspx

Mais en gros, il faut éviter cannabis, opiacés, cocaine, Z-drugs (midazolam p.e.) et GHB. Par contre, les amphétamines, MDMA et métamphétamine ne posent pas (trop) de problèmes.

Amicalement,

seba59             rasta
Reputation de ce post
 
lien treeeees utile!!

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne

 

avatar
filousky homme
Modérateur
Inscrit le 14 Dec 2008
11530 messages

seba59 a écrit

http://www.hep-druginteractions.org/interactions.aspx

Mais en gros, il faut éviter cannabis, opiacés, cocaine, Z-drugs (midazolam p.e.) et GHB. Par contre, les amphétamines, MDMA et métamphétamine ne posent pas (trop) de problèmes.

Le lien est bien foutu, je m'en suis servi pour tout médicament pris avec la trithérapie.

Éviter le cannabis et les opiacés sous trithérapie : bonne chance. Je n'ai jamais entendu mon hépatologue ou son staff me dire quoi que ce soit à  propos de la méthadone et encor emoins concernant le cannabis. Parce que les redoutables effets secondaires des trois molécules sont quand même bien contrés par le cannabis. En premier lieu, pour garder un apétit qui permet de ne perdre que 10% de son poids (grâce pour moi à  de grosses envies de bouffe 1 heure après une bonne herbe) et je ne détaille pas le effets positifs au niveau "psy", sommeil, relativisation des choses.

Itou pour les opiacés, la méthadone est un savcré soutien pour vivre ce passage. Je réponds, car opiacé + cannabis furent mes aides les plus précieuses (avec l'EPO) pendant la même trithérapie. D'accord pour le reste.

Amicalement

Fil


Analysez vos drogues gratuitement et anonymement avec ATP-IDF et Psychoactif

Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

avatar
seba59 homme
Banni
Inscrit le 21 Aug 2012
959 messages
Salut,

Il n'y a aucune interaction entre la méthadone et le telaprevir, par contre le site indique un "usage à  surveiller de près" pour la codéine, morphine, cannabis... Il s'agit plutôt d'une concurrence entre les produits parce qu'ils sont "influencés" par les mêmes voies métaboliques, donc un effet accru ou diminué. Il n'y a aucune interaction totalement déconseillée parmi les drogues illégales "classiques".

J'ai sans doute mal formulé mon premier post, mais avec le lien en annexe je pensais qu'un résumé pour les lecteurs, qui n'étaient pas enthousiastes à  la vue du site (très complet mais en Anglais), aurait été suffisant. Ces deux phrases ne résument pas l'entièreté des infos du site, bien entendu. Je conseille donc aux personnes concernées par la problématique de lire toutes les explications disponibles sur le site.

Amicalement,

seba59             rasta

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne

 

thyann
Nouveau membre
Inscrit le 02 Mar 2014
5 messages
Bonjour

Merci beaucoup pour le lien, c'est vraiment très bien fait, j 'éviterai donc la CC , certainement les RC et le LSD si je ne trouve pas de renseignements sur leurs interactions avec ma trithérapie, je vais quand même continuer mes recherches sur le LSD et demander à  mon hepato ce qu'il en pense, car j affectionne particulièrement cette molécule (bien que je ne tienne vraiment pas à  rester bloquer sous trip punk-headbang )

Pour ce qui est de la méthadone et du cannabis, j'ai bien remarquer qu'il y avait une légère interaction entre ces produits et la trithérapie, j 'ai du augmenter légèrement mon dosage de méthadone car je ressentais assez vite les effets du manque entre deux prises, je suis donc passé de 30  à  40 mg et le problème à  été régler. Pour le cannabis c'est l'inverse qui se produit, j'ai réduit ma consommation de moitié au moins et il arrive fréquemment que je ressente un léger point de coté après avoir fumer, mais rien de bien gênant, au contraire fumer de la weed me donne de l appétit, réduit fortement mes nausées, me détend et induit un sommeil de qualité.

Je vous remercie pour le lien et vos renseignements, çà  me rassure, car dernièrement j 'avais lu  qu'il y avait eu des cas de décès après ingestion de MDMA à  des dose assez faibles, de personnes sous un autre inhibiteur de protéase utiliser dans la trithérapie pour le HIV(Norvir), mais après m être renseigner cet inhibiteur n'agissait pas tout à  fait de la même façon que le telaprevir.
http://www.sidainfoplus.fr/spip.php?article89

Si vous avez d'autres lien ou expériences concernant les interactions entre "les drogues récréatives" et les 3 molécules qui me sont administrées dans la cadre du traitement contre le VHC, je suis bien sur preneur super

Je vous remercie encore pour vos réponses rapide super super

Dès que j'aurais un peu de temps je passerai par la case présentation, mais il faut que je me bloque un moment pour essayer d" écrire quelque chose de digeste et complet.

Amicalement  THYan qui vous est vraiment très reconnaissant merci-1

Dernière modification par thyann (02 mars 2014 à  23:05)

Hors ligne

 

avatar
seba59 homme
Banni
Inscrit le 21 Aug 2012
959 messages
Salut,

Je dois avouer que je me suis surtout préoccupé des interactions pour le télaprevir et les médicaments concernant le VHC, mais le site permet de prendre en compte les médicaments concernant le VIH.

En ce qui concerne la méthadone, l'article médical très complet en annexe mentionne des petits problèmes d'adaptation chez certains sujets au début du traitement au télaprevir, mais qui se normalisent assez rapidement et conclut "qu'aucune adaptation du dosage de méthadone n'est nécessaire en cas de coadministration de télaprevir". Maintenant, cet article ne parle que du télaprevir et non de la trithérapie que tu reçois. Je suis sûr que ton ressenti est réel et je ne le mets nullement en doute.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3632951/

Je voudrais aussi mentionner que je ne suis pas médecin et que ton médecin traitant reste ton interlocuteur privilégié pour toutes les demandes concernant le traitement. Les sites mentionnés le sont uniquement à  titre informatif et une connaissance approfondie de ton dossier médical ne peut être remplacée par la lecture d'un article sur internet.

Je tenterai de rechercher d'autres articles qui pourraient t'intéresser dans les jours qui viennent.

Amicalement,

seba59            rasta

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne

 

avatar
seba59 homme
Banni
Inscrit le 21 Aug 2012
959 messages
Salut,

J'ai trouvé une étude sur les infections VHC et VIH, où ils expliquent ceci concernant l'hépatoxicité des drogues (page 102):

HCV/HIV-coinfected persons with concomitant drug use are also at risk of hepa- totoxic injury related to heroin [166], cocaine [167], and amphetamines [168]. Individu- als with comorbid psychiatric illness with access to psychiatric pharmacotherapy are at risk for hepatotoxicity related to selective serotonin reuptake inhibitors [169], tricyclic antidepressants [170], and antipsychotics [171]. Finally, antituberculous regimens have well documented liver toxicities which may be more prominent in persons with AIDS, particularly in persons coinfected with HCV [172;173].

http://www.hivpolicy.org/Library/HPP001171.pdf

Amicalement,

seba59            rasta

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne

 

thyann
Nouveau membre
Inscrit le 02 Mar 2014
5 messages
Hello!!

Merci beaucoup seba59 pour tes recherches çà  devient rare de nos jours quelqu'un qui donne de son temps aussi généreusement; çà  me touche vraiment!! supermerci-1 merci-1

J'ai du mal m exprimer, je suis juste atteint du VHC et sous trithérapie: interferon, telaprevir, ribavirine.

j'avais fait une recherche sur les inhibiteur de la protéase  et je suis tombé sur le site que j'ai mentionné précédemment ou ils parlent de l'effet potentientalisateur de la mdma et du ritonavir. Apres avoir fait d'autres recherche j 'ai compris que tout les inhibiteur de la protéase n'avaient ne ciblaient pas le meme type de récepteur et donc n'avaient pas forcement les même interactions.

En tout cas merci encore d'avoir pris la peine d'effectuer ces recherches!!

Par contre je ne trouve pas grand chose concernant le LSD si ce n'est qu'il y a un effet potentialisateur possible mais non certain, je crois que je vais donc m abstenir....

A tout hasard y aurait-il des membres du forum ayant été sous trithérapie qui ont consommés du LSD pendant leurs traitement?

Je suis bien sur toujours ouvert à  toutes vos expériences de consommation de drogues  sous trithérapie merci-1

Amicalement, THYann

Dernière modification par thyann (04 mars 2014 à  01:41)

Hors ligne

 

ex bakounine homme
Psycho junior
Inscrit le 02 May 2013
360 messages
Salut THYNANN, c est vrai que le site donné par SEB59 est super utile.(dommage que j en connaisse l existence apres mon 2eme echec....)
Apres, (ce n est que mon cas), j ai presque doublé mon dosage de methadone en un peu plus d un mois d incivo......aprés ça c est stabilisé, d ailleurs l hepatologue m avait avertit que c etait une chose possible.
J avais arreté l alcool(sevrage),mais j ai consommé de la cc.....
C est apres avoir su que j etais rechuteur que ce big specialiste m a dit que la cc et les derivés du cannabis etait pas trés bon pendant le traitement....

Dernière modification par ex bakounine (06 mars 2014 à  01:39)

Hors ligne

 

thyann
Nouveau membre
Inscrit le 02 Mar 2014
5 messages
salut ex bakounine,

Merci pour ta réponse, quand tu consommais de la CC pendant ton traitement est-ce que cela avait tendance à  augmenter l'effet de la CC , le diminuer ou n'as-tu noter aucune différence?

Ta rechute est arrivée combien de temps après l arrêt du traitement?

Tu en consommais régulièrement de la CC pendant ton traitement?

Si je pose des questions indiscrètes je peux bien sur le comprendre et je m en excuse par avance...

Amicalement, THYann

Dernière modification par thyann (06 mars 2014 à  03:23)

Hors ligne

 

ex bakounine homme
Psycho junior
Inscrit le 02 May 2013
360 messages
Non J avais pas l impression que l effetd la cc a changé pendant la tri(ni en+ni en -).
J avais un virus invisible pendant tout le ttt, et puis en avril 2013 j ai fait mon bilan de fin de traitemet un peu a la bourre( 15jours apres la fin de la tri), et déja,le virus etait de nouveau decelable et quantifiable....
Mais bon courage a toi, mefie toi des effets 2ndr incivo: il m a collé angoisse a fond et des hémoroides.....un vrai cul de babouin.  que la force soit avec toi. vraiment bon courage..

Hors ligne

 

thyann
Nouveau membre
Inscrit le 02 Mar 2014
5 messages
merci des tes encouragements ex bakounine merci-1 je suis sincèrement désolé que çà  n'ai pas fonctionné pour toi...c'est clair que niveau effet secondaire je suis servi... mais ce qui m angoisse le plus c'est que le traitement risque de ne pas fonctionner, mais bon wait and seee de toute façon...


ton virus était indétectable au bout de combien de temps? quel à  été la durée de ton traitement? tu es infecté par quel génotype du virus?

filousky si tu passe par là , j'ai lu que toi aussi tu avais le vhc,que tu avais été traité et que cette saloperie etait revenue,  pareil j'en suis vraiment désolésad salope de VHC!!
çà  t'emnbeterai de répondre aux même question que j'ai posé ) ex bakounine?

seba59 tu as aussi le VHC?

Dernière modification par thyann (06 mars 2014 à  04:17)

Hors ligne

 

avatar
filousky homme
Modérateur
Inscrit le 14 Dec 2008
11530 messages
Non, ça ne m'embête pas du tout. J'allais le faire juste quand j'ai lu ta phrase.
J'ai un VHC génotype 1a. 1° traitement par bithérapie (Ribavirine + Interféron) en 2002 arrêté pour non réponse au bout de 6 mois.

Pour cette nouvelle thérapie décidée en 2012, j'ai commencé en novembre 2012 (Invivo + Ribavirine + Interféron).
Au bout de 10 jours, ma charge était passée de 6log10 (1 200 000 unités) à  127 unités par ml et j'ai eu une négativation de la charge virale au bout de 6 semaines de traitement et plus de traces du virus pendant tout le reste du traitement qui a duré 48 semaines.

1° vérification après l'arrêt, soit + 3 mois et la charge virale était revenue comme avant le traitement.

Bon, je ne vais pas traîner sur les ES, tu es en plein dedans. J'ai échappé au cul de babouin mais pas aux angoisses de mort. La bonne nouvelle est qu'elles sont parties avec l'arrêt de ces redoutables molécules.

Bon courage à  toi. Ce n'est pas du temps de perdu, même si on l'a un peu saumâtre de savoir que c'est à  recommencer.

Fil

Analysez vos drogues gratuitement et anonymement avec ATP-IDF et Psychoactif

Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

ex bakounine homme
Psycho junior
Inscrit le 02 May 2013
360 messages
Salut THYANN, apres 4 semaines de tri mon log etait juste a la limite du detectable/quantifiable(2 chiffres mais me souvient plus), a partir du 2eme mois et jusque a la fin du ttt le virus etait non quantifiable(mais 2 ou 3 fois) le labo disait arn viral detecte mais non quantifiable.
L hepato  me disait que ça pouvait etre des morceaux(cest pas le terme qu il employait),de reste de virus detruit.(c est a peu pres ce que j ai pigé), faut que je retrouve ces mots....
Donc un an a en chier mais motivé....
C est le 4 avril 2013 que je suis allé cherché mon bilan de fin de ttt au labo, et me doutait pas que le virus serait deja detectable/quantifiable, car le doc m avait dit que je verrai si r.v.s. a 3 mois ou 6 mois....donc bonne grosse claque.j accompagnait mon fils a la fete foraine et j ai pas pu m empecher de pleurer...le soir meme suis sorti et ça a bastonné....(tres con),d ailleurs me suis fait tanné...mais  petit a petit le moral est malgre tout remonté et la rage a baissée.
Mon virus est 1a,et avait deja fait une bi.
La j ai repris le taf, mais attend une atu (daclatasvir), la jouer avec juste le sofosbuvir, cest dans mon cas meme pas 50% de chance de rvs....si je l ai pas cette atu, alors...peut etre tenterai sofosbuvir/riba et interferon, car foie en cirrhose (mais compensée)....a reflechir.
me repette mais bonne chance a toi.

Hors ligne

 

avatar
seba59 homme
Banni
Inscrit le 21 Aug 2012
959 messages
Salut Thyann,

Pour répondre à  ta question, je n'ai ni le VIH, ni le VHC, mais j'ai accompagné un de mes meilleurs amis coinfecté vers la destination finale. Mais c'était bien avant que ces nouveaux traitements et nouvelles connaissances sur les virus.

Bon courage à  toi!

Amicalement,

seba59             rasta

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Démarrage trithérapie HVC : Pegasys - Ribavirine - Télaprévir
par filousky, dernier post 31 mai 2014 par filousky
  222
logo Psychoactif
[ Forum ] Ribavirine et anémie
par mikykeupon, dernier post 19 févier 2012 par Alain Will
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Herpes genital et drogues
par minimonster, dernier post 04 décembre 2017 par gaspard99
  11

Pied de page des forums