Ayahuasca / PsychoACTIF

Ayahuasca

Publié par ,
31914 vues, 51 réponses
Jah 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 17 Mar 2014
Messages: 1
Ola  le peuple, nouvelle ici, en voulant des réponses au plus expérimenté d'entre nous wink .
Voilà , depuis peu j'ai découvert  l'Ayahuasca cette 'drogue' ou du moins cette plante sacrée qu'utilisent les indiens d'Amazonie depuis la nuit des temps . J'aimerais en savoir plus (même si j'an sais déjà  pas mal) mais du moins quelles en sont les risques majeures pour quelqu’un qui ne touche pas à  tous ce qui est psychédélique en temps normal ? Car c'est vraiment la seule chose qui me donne envie d'essayer big_smile . & si en commandant sur nos fameux 'drugshop' droit d'Amsterdam si c'est fiable, du moins si c'est vraiment de la vrai Ayahuasca ? Ce trip à  l'air plus puissant que n'importe quelles drogues =O ! Je veux la boire, je veux voir, je veux savoir smile . Merci & si quelqu'un en à  déjà  pris et qui peux raconter sont expérience c'est toujours bon à  prendre !

Hors ligne


Laura Zerty 
Banni
100
Date d'inscription: 02 Feb 2014
Messages: 1262
Blogs
Je n'en ai jamais pris mais je te conseil de plutôt commencer comme tout le monde par des champis, fais toi peur avec eux et après tu comprendras qu'avec l'Ayahuasca vaut mieux y aller tranquilou, enfin surtout pas avec cet état d'esprit là  :

Ce trip à  l'air plus puissant que n'importe quelles drogues =O ! Je veux la boire, je veux voir, je veux savoir smile .

C'est le genre de trip à  ne pas prendre à  la légère, surtout si tu ne connais pas le monde des psychédéliques...dans la logique des choses on apprend à  marcher avant de courir, sinon le risque majeur est de se casser la tête.


"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne


Craiz 
Nouveau Psycho
France
000
Lieu: Paris
Date d'inscription: 02 Mar 2014
Messages: 95
L'ayahuasca, c'est un mélange de plantes, pas UNE plante. Même des gens expérimentés y touchent avec parcimonie. Je suis EN TOUT POINT d'accord avec Laura Zerty : il existe plein d'hallucinogènes qui peuvent déjà  mettre une sacrée claque aux non-initiés, sans avoir à  taper là -dedans.
Bon, ça c'était une chose : attention au produit.

Ensuite, tu poses une deuxième question : peut-on la commander sur internet, et le produit sera-t-il fiable ?
Ca, c'est très variable. Le problème, c'est que ça dépend des sites, et qu'en tant que néophyte, tu ne dois pas connaître de site t'ayant déjà  envoyé un produit dont tu as pu être satisfaite.

Mais puisque tu viens ici demander des conseils, je te donne le mien, en tant que non consommateur d'hallucinogènes :

Ecoute ce que dit Laura, attends d'autres conseils, d'autres interventions... mais des gros champis bien violents avant de tester l'Aya, ça semble être assez raisonnable. On ne s'attaque pas à  l'Everest avant d'avoir essayé le Jura en sandalettes.

Hors ligne


Ji-doo
off the grid
000
Lieu: IRL
Date d'inscription: 26 Dec 2012
Messages: 340

Jah a écrit

mais du moins quelles en sont les risques majeures pour quelqu’un qui ne touche pas à  tous ce qui est psychédélique en temps normal ? Ce trip à  l'air plus puissant que n'importe quelles drogues =O ! Je veux la boire, je veux voir, je veux savoir smile . Merci & si quelqu'un en à  déjà  pris et qui peux raconter sont expérience c'est toujours bon à  prendre !

Salut Jah,

Il y a 5 ans environ, j'ai pris de l'ayahuasca lors d'une cérémonie...
J'étais relativement expérimenté avec les psychédéliques: pas mal de prises de mescaline et de salvia, lait à  la weed, champis...et  franchement je n'étais pas prêt. Du tout.
J'ai mis 1 an et demi à  m'en remettre (j'ai dû quitté mon travail suite à  cette expérience, je ne pouvais plus travailler), à  me reconstruire petit à  petit...
Après ces quelques années, j'ai encore du mal à  mettre des mots sur ce que j'ai vécu (et à  en parler), mais je te confirme que c'est bien plus puissant que tous ce que j'avais pu essayer.

Pour commencer, saches que cette boisson contient une liane (banisteriopis caapi) qui a des propriétés IMAO (inhibiteur de monoamine oxydase). En gros, quand tu prends ce genre de chose, il faut ABSOLUMENT éviter une longue liste d'aliments (en particulier ceux contenant de la tyramine, comme les fromages) et de produits (amphétamines, ISRS, antidépresseurs, etc) car ils ne sont plus dégradés correctement par ton corps et peuvent entrainer crise hypertensive ou autres complications.

Donc avant et après, observer certains interdits.

Sinon, concernant ta demande de "voir et savoir", je vais te donner une des meilleurs métaphores à  mon sens...
Connais-tu le film Indiana Jones et les crânes de crystal ? Il y a une scène (vers la fin) où une nana avide de pouvoir et de connaissance fait un peu ce genre de demande...je te laisse regarder comment elle finie, en gardant en tête que c'est une métaphore, tu comprendra mieux quels sont les risques.

Perso, je dirais comme Laura qu'il y a d'autres choses à  expérimenter avant de se lancer dans ça...réfléchis bien.

Amicalement.

Un "rescapé" de l'ayahuasca.

Dernière modification par Jhi-dou (18 mars 2014 à  01:11)


TV + ordi + smartphone + etc. la jeunesse passe la moitié de son temps éveillé le regard fixe devant un écran, le champs de vision réduit à  moins d'1 mètre !

Hors ligne


Laura Zerty 
Banni
100
Date d'inscription: 02 Feb 2014
Messages: 1262
Blogs
Yep, en gros cette drogue n'a rien de festive !

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne


noibé 
Psycho sénior
000
Lieu: Entre le 93 le92 ,75 et en GAV
Date d'inscription: 30 Jan 2013
Messages: 786
Blogs
Salut,
Pour commencer je sais qu'il y a une minorité religieuse chrétienne qui utilisent l'ayahuasca en en buvant avant de commencer des messes qui durent toute la nuit ( tu m'étonnes)ils chantent et prient sous l'influence de ce végétal car il fait partie intégrale de leur religion,d'ailleurs au brésil l'usage de l'ayauasca est légal pour cette minorité religieuse,je ne me rappelle plus de son nom, c'est l'église de........?
Ce qui est étonnant c'est que même les enfants en prennent,parfois très jeunes même
Comme c'est un produit vraiment puissant il est indispensable de prendre la bonne dose,donc d'être chapeauté par quelqu'un qui a une parfaite connaissance du produit.
En Amérique du Sud mis a part la minorité chrétienne dont j'ai parlé avant ce sont des chamanes qui s'occupent de la préparation de l'aya et aussi du dosage qui est , je l'ai déjà  dit très important:on détermine la dose à  boire suivant ton poids, c'est sur qu'un gamin de 50kgs n'aura pas la même dose qu'un adulte d'1 mètre 80.
Personne ne sera étonné qu'en sachant cela il y a peu de chances pour que tu puisses expérimenter ça en Europe.
De même en ce qui concerne les drugshops ,il est peu probable qu'ils aient la véritable recette du mélange d'ayauasca avec d'autres végétaux,de plus même si ils en avaient il resterait le problème du dosage.une surdose  peu être mortelle ou t'envoyer en psychiatrie pour le reste de tes jours,ça fait cher à  payer.
En fait celui qui voudrait faire l'expérience de cette liane en sécurité doit prendre un billet d'avion pour le brésil ou il pourra sous l'œil d'un chamanne connaître ce qu'est un voyage sous Ayauasca
Perso je trouve que Laurazerty a une très bonne suggestion en te conseillant de bons vieux psylos,ou si t'as l'occaz d'avoir un petit micropoint,c'est assez puissant aussi mais je me rappelle d'effets visuels extraordinaires la première fois que j'en avais pris un genre mur qui vit comme si il était entrain de bouillir ou le sol qui donne l'impression d'être liquide! Vraiment bluffant comme truc mais je sais pas si ça se trouve facilement
Je te déconseille les buvards car on n'y trouve malheureusement pas que du lsd,il y en a qui te serraient les mâchoires à  t'en péter les dents(j'en ai plus beaucoup d'ailleurs mais je ne connais pas le coupable:acides,coke ou héro?)
Oublies pas de nous tenir au courant si t'experime tes un truc,et surtout sois prudent avec les hallucinogènes,ça peut paraître ludique au premier abord mais il y en à  plus d'un qui y ont laissé des plumes après un bad trip, voire même la raison ou la vie.Perso avec la Datura je suis passé à  un cheveu de la mort par empoisonnement,avec hosto"normal"suivi de 2semaines d'hosto psychiatrique alors prudence mec,pardon Jah
Amicalement ,
Noibé

Hors ligne


Intervenant Nuit Blanche 
PsychoHead
France
500
Lieu: Proche Genève
Date d'inscription: 04 Mar 2014
Messages: 1228
Interpellant comme demande !! L'ayahuasca est certes une drogue, mais elle a surtout des propriétés thérapeutiques, en ETANT ACCOMPAGNE PAR UN CHAMAN ! Et pas un charlatant, un qui sait aller te chercher dans le monde des esprits... Et il y a tout un nettoyage du corps (3 jours) a faire avant.

Je n'en ai jamais pris personnellement, par contre j'ai bcp lu sur cette plante. Et j'ai un ami qui a a peux près tout essayé (ayahuasca, iboga,...) et il était accompagné lors de ses voyages. Il a quelques temps après mal tourné et a même voulu se suicider ! Donc vraiment attention a cette plante.

Elle sert a aller dans l'autre monde, celui des esprits, non par curiosité ou pour se mettre la tête à  l'envers. Ce n'est ni une drogue festive, ni une drogue récréative, c'est une drogue sacrée donc à  approcher avec une sacré humilité, ce qui n'est apparemment pas ton cas. Elle aide à  découvrir des parties sombres de notre être pour se soigner, tu vomis tes parties sombres et tout ce que tu renies. Regarde des reportages et BLUEBERRY avec vincent cassel, tu auras un aperçu !

Avec ça ton esprit par dans l'univers, et très loin, donc si tu n'es pas capable d'en revenir seul... As tu déjà  fais un voyage astral ? Avec ou sans drogue... J'en ai déjà  fais sans, et ben pas simple de pas devenir tarré ! L'ayahuasca va te mettre face a tes pires démons, tes plus grosses peurs, tous tes mensonges, tes leurres, tes illusions et ton ignorance ! Elle agit sur la conscience primordiale (donc au dela du terrestre) et non sur ton mental !

Un livre hyper intéressant qui parle de la glande pinéale et de l'ayahuasca :
"La chimie de la conscience" de Karène Le Drian
Reputation de ce post
 
Très bien formulé
 
karene le drian ..au top !

Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne


Laura Zerty 
Banni
100
Date d'inscription: 02 Feb 2014
Messages: 1262
Blogs

noibé a écrit

Ce qui est étonnant c'est que même les enfants en prennent,parfois très jeunes même

Arf, c'est pour être sur qu'ils n'ont plus que la foi en tête toute leur vie, plus on les conditionne jeune, meilleurs adeptes ils sont ensuite super


"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne


Craiz 
Nouveau Psycho
France
000
Lieu: Paris
Date d'inscription: 02 Mar 2014
Messages: 95
En gros, on est tous d'accord : ça ne se prend pas comme ça, à  la légère. Laura a raison : fais toi des champis, ce sera déjà  un gros voyage pour quelqu'un de novice. Trèèèèèèès largement suffisant.

Hors ligne


Ji-doo
off the grid
000
Lieu: IRL
Date d'inscription: 26 Dec 2012
Messages: 340

noibé a écrit

Personne ne sera étonné qu'en sachant cela il y a peu de chances pour que tu puisses expérimenter ça en Europe.
En fait celui qui voudrait faire l'expérience de cette liane en sécurité doit prendre un billet d'avion pour le brésil ou il pourra sous l'œil d'un chamanne connaître ce qu'est un voyage sous Ayauasca

Juste une précision: je l'avais fait avec des chamans brésiliens qui faisaient parti du santo daime (la religion dont tu parles qui n'est pas le christianisme ! mais il y a aussi l'UDV) à  Bruxelles.

Aujourd'hui, des chamanes se déplacent en Europe...mais gare à  l'illusion du vieux sage venu du fond de la forêt: entre les cérémonies à  50 personnes (+ rentables mais impossible à  gérer) et les dérapages sexuels (viols), l'ayahuasca est devenu un vrai bizness (des tours opérators proposent des voyages chamaniques au Pérou) et les pièges sont nombreux...

Et même sans ça, l'ayahuasca n'a jamais été une boisson destinée à  être prise par le plus grand nombre. Traditionnellement, seuls les chamanes la consomme pour diagnostiquer maladies, etc...
Donc non, comme le souligne Laura ce n'est pas quelque chose de récréatif, contrairement à  d'autres psychédéliques qui peuvent avoir un côté plus ludique.

Dernière modification par Jhi-dou (18 mars 2014 à  23:05)

Reputation de ce post
 
oui ! DC

TV + ordi + smartphone + etc. la jeunesse passe la moitié de son temps éveillé le regard fixe devant un écran, le champs de vision réduit à  moins d'1 mètre !

Hors ligne


drugstore cowboy 
banni
France
000
Lieu: D'Est en Ouest
Date d'inscription: 27 Feb 2013
Messages: 1744

Craiz a écrit

En gros, on est tous d'accord : ça ne se prend pas comme ça, à  la légère. Laura a raison : fais toi des champis, ce sera déjà  un gros voyage pour quelqu'un de novice. Trèèèèèèès largement suffisant.

Je pense que nous sommes tous d'accord de ne pas prendre ça à  la légère et encore moins comme un souvenir !!!

DC

Hors ligne


noibé 
Psycho sénior
000
Lieu: Entre le 93 le92 ,75 et en GAV
Date d'inscription: 30 Jan 2013
Messages: 786
Blogs
Salut a tous!!
Tout d'abord merci à  toi Jhi Dou de m'avoir rappelle le nom de ce groupe religieux:Santo Daime,je ne m'en souvenais pas.
Par contre exlaire un peu ma lanterne 1derniere fois:leur dieu est bien le christ non?
Amicalement,
Noibé

Hors ligne


Ji-doo
off the grid
000
Lieu: IRL
Date d'inscription: 26 Dec 2012
Messages: 340
Pour être exacte, ils font un mélange (syncrétisme religieux) entre certaines pratiques chamaniques de l'amazonie, le christianisme, etc...et sont reconnus officiellement au Brésil (et peut-être d'autres pays) mais pas en France (où ils sont considérés comme secte depuis quelques années). Mais à  ma connaissance, les chrétiens ne les reconnaissent pas comme tels. Il existe d'autres syncrétismes, notamment la Native american church aux USA (cette fois-ci avec le peyotl comme sacrement).

TV + ordi + smartphone + etc. la jeunesse passe la moitié de son temps éveillé le regard fixe devant un écran, le champs de vision réduit à  moins d'1 mètre !

Hors ligne


Amarnath 
Ni ceci Ni cela
France
100
Date d'inscription: 26 Jan 2014
Messages: 1041
AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAHAHA

Et la RDR les mecs, vous déconnez grave. Vous avez signé avec le pacte de psychoactif. En ton prochain tu prodiguera de la RDR.lol

Quoi que mettre en garde peu constituer une prévention ou une RDR.
Bon aller, on réduit les risques à  zéro. Ne prend pas ce mélange de plante !

Les amis ont raisons !

La plante va te manger !
L'esprit de l'occidentale est faible car il est séparé en permanence par le monde des pensées. Il se perd dans ce dédale imaginaire. Nous avons un avis sur tout les sujets, nous regorgeons d'informations, sauf sur le monde intérieur.
Pourtant nous sommes bel et bien en permanence, avec nous même et donc en compagnie de ce monde intérieurement mystérieux.

L'Ayahusca va te montrer le monde tel qu'il est, et non pas tel que tu le penses. Tu vas pouvoir rencontrer des états de consciences parallèles qui ne permettent plus de se situer, car ton identité existe uniquement à  partir d'un monde limité et connu, au travers des idées.

Que peut on penser des formes d'esprits démoniaques qui t'apparaissent sur ton écran mental (comme le monde de tout les jours) et qui ne te donnent pas la possibilités de croire en autre chose. Ils existent vraiment pour toi, dans cet instant.

Tu vas rencontrer ton être, la conscience silencieuse et vaste comme l'univers. Tu ne pourras plus jamais être le même, car les idées que tu aimais appeler "moi" n'auront plus la même apparence, elles auront mutées, elles se seront transformées, vidées, anilhiées. Qui suis-je sans la mémoire d'un passé ?

Je suis bien plus que la mémoire ne m'en dit, mais suis-je apte et assez fort pour l'accepter.

Un jour j'ai rencontré en Inde, un sage qui avait plus de 90 ans et qui était, 50 ans avant, médecin généraliste en France. Il avait vécu auprès d'une sage indienne disparue depuis et sa vision était reconnue pour être très clair.

Je lui avais fais part, en marchant à  ses côtés, que je vivais une succession d'expériences durant lesquelles je perd le sentiment d'être une personne, et je me vois mourir en permanence, ce qui laisse place au vide conscient, j'ai le sentiment que mon corps vie tout seul, que je ne suis pas celui qui agit, mais plutôt celui qui voit l'action.

Il ne m'a pas répondu :"oulala tu es complètement barré toi, faut allez voir un psy !" Non il m'a répondu ainsi : "cette vision est vraie, mais elle demande d'avoir un mental mur pour être accepter et vécue."

Cela veut dire que depuis 20 ans, je suis encore dérangé intérieurement, par des émotions puissantes d'hyper conscience, sorte de feu intérieur qui permet une présence assise dans l'instant présent mais qui brûle toute prétendance à  une quelconque identité onirique, "moi". Parfois c'est profond et parfois c'est totalement flippant car la partie d'identité préservée, pour fonctionner en société, peut se sentir vraiment en danger et déclencher une tempête psychologique, pour ne pas disparaître.

Crois moi, tu es face à  un colosse.
Même les champignons sont à  prendre avec des pincettes.
En fait toutes les drogues sont à  prendre avec des pincettes.

L'humilité est la seule attitude pour ne pas trop ramasser !

Comme le dit une sage indienne : "lors d'une tempête, les grands arbres peuvent casser ou se déraciner, alors qu'un brin d'herbe, sans avoir à  résister,  se pliera sans soucis.

Bien à  toi, au delà  des masques

Amarnath
Reputation de ce post
 
L'humilité..seulement si elle nous est propre,car on ne peut pas se mentir à  soi

Et si tout ceci, n'était qu'une blague !

Hors ligne


Laura Zerty 
Banni
100
Date d'inscription: 02 Feb 2014
Messages: 1262
Blogs

Amarnath a écrit

Je lui avais fais part, en marchant à  ses côtés, que je vivais une succession d'expériences durant lesquelles je perd le sentiment d'être une personne, et je me vois mourir en permanence, ce qui laisse place au vide conscient, j'ai le sentiment que mon corps vie tout seul, que je ne suis pas celui qui agit, mais plutôt celui qui voit l'action.

Il ne m'a pas répondu :"oulala tu es complètement barré toi, faut allez voir un psy !" Non il m'a répondu ainsi : "cette vision est vraie, mais elle demande d'avoir un mental mur pour être accepter et vécue."

Accepter sa dépersonnalisation c'est le premier pas pour en guérir, comme avec la plupart des maladies mentales, et voir de l'autre côté du grand miroir peu autant déstabiliser que rassurer.

Tout est une question du rôle que l'on a, du rôle que l'on veut, et du rôle que l'on pense avoir dans notre vie...en gros c'est l'histoire, du Moi et du Surmoi, de la vision que l'on pense avoir de soi et la vraie, celle que l'on ne veut pas voir, mais en réussissant à  imbriquer les différentes visions de toi en une seule, et ça dans une concordance digne du sage le plus équilibré, alors t'as compris les poupées russes de la psychanalyse :

"une âme que l'on emboite dans un cœur, que l'on emboite dans un esprit, que l'on emboite dans un corps, que l'on emboite dans une personne".

Et paf tu as un être humain qui se sent bien.

Le problème c'est que tous les êtres humains sont plus ou moins désaxés, je ne connais personne qui se sente en total accord avec lui même, enfin ce n'est pas en vivant dans notre société basée sur l'image de soi qu'on peut se sentir bien, on nous propose des modèles et on les suit malgré nous...bref on ne s'écoute plus, et lorsque l'on s'écoute on se rend compte qu'entre ce que l'on veut consciemment et inconsciemment, il y a une ou plusieurs contradictions...je veux être moi même tout en ressemblant à  mon idéal, ça va être compliqué arf.

En gros quand tu débutes une forme d'introspection, tu vas forcément prendre du recul et percevoir ce qu'il y a derrière le grand miroir des apparences, et disons que plus une drogue est puissante, plus tu vas avoir la possibilité de voir qui tu es vraiment au plus profond de toi...ce que la majorité des gens refusent de voir, tu sais c'est comme en soirée lorsque tu es confronté au mec déchiré et cru qui balance toutes les vérités que personne ne veut entendre..

Autant avec les psychés habituels tu peux t'amuser en mettant de côté l'aspect introspectif, au pire tu te tapes une phase de pensée incompréhensive en fin de trip...mon esprit m'a parlé mais j'ai pas apprécié, autant avec l'Ayahuasca tu auras du mal à  t'amuser, je pense que ça met dans un état d'alerte qui empêche toute euphorie digne des meilleurs champis, et renforce donc l'aspect mental du trip.

Après il y aura toujours des gens qui peuvent rester contemplatif pendant tout le trip, en ne se posant aucune question tu es sur de ne pas te mettre en danger vis à  vis de toi même...il y a des gens très fort pour ça, m'enfin prendre une drogue puissante permet de passer au delà  des mécanismes de défense protégeant ta personnalité, en tout cas plus on refuse de voir la réalité en face des yeux, plus ça fait mal quand le masque tombe...ya de quoi en rester perché.

Dernière modification par Laura Zerty (19 mars 2014 à  14:31)


"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne


pilsfrilsbellyaches 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 06 Mar 2014
Messages: 66
bonjour à  tous,
puisque je vois que l'on aborde la partie psychologique (fort intéressante), je voulais savoir s'il y a un prod (plante peut-être ?), qui permette d'accéder à  des souvenirs-sensations enfouis ou refoulés, ou de remonter à  l'enfance, ou une sorte de régression, mais sans le côté "trip-délire" (genre éléphant rose et hallus psychés en caricaturant), et qui ne sois pas trop fort (je n'essaierai pas l'ayahuasca !), plus dans une démarche introspective que "défonce" (toujours en caricaturant) ? Sachant que je n'ai testé qu'un demi buvard dans ma vie, expérience sympa mais rien d'introspectif d'autant que je me souvienne; merci d'avance pour vos réponses !

Si j'étais né plus joli garçon, je serais mort d'épuisement...

Hors ligne


turbulent 
Banni
000
Date d'inscription: 11 Nov 2013
Messages: 113
l'iboga correspond à  ce que tu décris. mais c est bourrin. & utilisé normalement dans des rituels.
c'est pas le genre de substance avec laquelle on plaisante je pense.

Hors ligne


Laura Zerty 
Banni
100
Date d'inscription: 02 Feb 2014
Messages: 1262
Blogs
D'après mon expérience les deux classes de stupéfiants qui sont le plus adaptés à  l'introspection, ce sont les psychés et les dissociatifs...et le Cannabis bien sur.

Mais ce n'est pas le produit qui fait l'introspection, c'est l'état d'esprit dans lequel on est avant de prendre le produit, et aussi pendant.

Par exemple si tu es avec ta bande de pote en train de déconner, tkt que l'introspection ne sera pas au RDV, alors que si tu es tout seul dans ta chambre en écoutant une sik qui te plait, et que tu te laisses aller dans tes pensées, là  tu vas pouvoir commencer à  engager un dialogue avec toi même.

Après faut quand même que la dose soit conséquente pour permettre la dissociation d'esprit, c'est elle qui permet de s'écouter parler de façon critique. Si tu es un peu défoncés et dans un état d'entre deux, tu es vite distrait de ta propre pensée, tu ne crois pas plus que ça en ce que tu penses parce qu'émotionnellement tu n'es pas lancé (moi j'aime bien lorsque je n'ai pas d'effort à  faire pour m'immerger, je ne suis pas du genre patient qui laisse la méditation venir progressivement).

En gros faut être dans le mood, pas hésitant, c'est comme toutes les sensations intenses, faut que ça vienne du plus profond de soi.

Ce qu'il faut c'est se laisser envahir par la défonce, passer de l'autre côté en acceptant sa petite mort intérieure, et une fois qu'on s'est oublié, on "renait" symboliquement parlant, ensuite le trip fait tout le bouleau, et d'émotion en émotion on va de pensée en pensée, sauf qu'on a plus de recul à  ce moment là , on vit ce que l'on pense et si tu as la chance de te connecter à  un souvenir, alors tu le revis.

Mais arriver à  revivre un souvenir c'est le must du must, c'est ce que tout le monde veut, m'enfin le plus souvent on a juste des réflexions très lucides sans partir dans une transe à  la Blueberry, pour ceux qui l'ont vu.

Effectivement plonger au plus profond de soi ça fait rêver, mais on a pas tous un problème refoulé comme Blueberry, enfin ce que je veux dire, c'est que l'introspection c'est un jeu dangereux...ok on découvre tout plein de chose intéressante sur soi, mais après t'en fais quoi de toutes ces découvertes, parce que si l'esprit humain se met des voiles devant la conscience, ça n'est pas pour rien...il y a des choses qu'il ne vaut mieux ne pas déterrer...et quand on les a déterré on les a forcément en tête, et vivre avec tous les jours c'est compliqué quand tu ne sais pas à  qui en parler, enfin si t'en parles aux gens tu passes pour le mec qui se prend trop la tête ou qui est resté chep' dans sa tête.

Enfin bref il n'y a pas de produit miracle pour l'introspection, les psychés ça fait voir trop de chose et ça détourne l'attention à  haute dose, les dissociatifs ça fait perdre les pédales et ça n'est pas toujours évident à  manier...donc à  moins de prendre ces prods dans des petites quantités juste pour débrider ton esprit et non le défoncer, ce n'est pas facile de trouver un état de stabilité mentale.

Mais si tu arrives à  te relâcher complètement, avec une petite dose tu pourras déjà  aller loin, bon ça ne sera pas la transe de l'année, mais l'introspection sera là  si tu te conditionnes (pour moi le best c'est dans ta chambre allongé dans ton lit, lumière éteinte avec de la musique, tu perds tous tes repères et au fur et à  mesure de ta réflexion tu reconstruis ton esprit en associant tes idées une par une).

Sinon il y a le Cannabis, la drogue par excellence qui regroupe les effets de toutes les autres, cette drogue est modulable et c’est génial, notamment pour l'introspection !
Avec un joint tu ne pars pas trop loin mais assez pour te libérer de ta manière de penser, en gros tu retrouves l'état d'esprit un peu psyché introspectif sans voir de visus, et tu as la dissociation d'esprit des dissos sans être dématérialisé au fin fond de la voie lactée non plus.

Et aussi tu gardes plus les pieds sur terre, donc si tu pars trop loin dans ta tête, que tu touches à  quelque chose de trop fort pour toi, tu peux revenir assez facilement à  la réalité, ce qui n'est pas évident quand t'es trippés.

M'enfin le plus important avec l'introspection c'est d'y croire, faut avoir foi en soi.

Dernière modification par Laura Zerty (19 mars 2014 à  19:31)

Reputation de ce post
 
J'aime ta perspicacité habituelle, ta clarté d'esprit. Amarnath
 
post éclairé et éclairant :)

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne


pilsfrilsbellyaches 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 06 Mar 2014
Messages: 66
salut Laura,
merci beaucoup pour ton post smile Donc, nous sommes bien d'accord, un trip à  la Blueberry ne me fait pas du tout envie, quoique disons que c'est une direction intéressante, mais à  un degré 100 x moindre smile Mon idée est plutôt, en quelque sorte, et toutes proportions gardées, d'essayer une sorte de thérapie (pas de traumatisme particulier dans ma vie), d'apprendre à  me connaître; j'ai déjà  expérimenté une thérapie "traditionnelle" avec un psychologue (et surtout pas un psychiatre) il y a quelques années, et je vois ça comme un complément, un outil supplémentaire, de même que la lecture, de C.G. Jung notamment, d'aller vers la réalisation de soi (le fameux "mana" de Jung, enfin faut pas trop rêver non plus wink; donc ce que je recherche avec l'introspection via un prod, je le vois vraiment comme un outil pratique très terre à  terre, complémentaire à  d'autres outils, et non pas comme une démarche mystique, philosophique ou spirituelle; pour le cannabis, je n'ai pas de sensation du genre dont tu parles, ça se limite beaucoup à  un effet anxiolytique et sédatif (mais n'ayant plus de contacts, ça se limite souvent à  du shit de piètre qualité...); donc y-at-il une herbe plus recommandée qu'une autre, apparemment l'iboga étant un peu brutale ? Ou un produit (peut-être même un rc ?) Sachant que je suis très dans la maîtrise de moi, même sous effet de l'alcool, mdma ou ck, le lâcher prise n'est pas mon fort...

PS: qu'est-ce que la dissociation au juste, je n'ai rien trouvé sur psychowiki ou wikipédia ?

Dernière modification par pilsfrilsbellyaches (19 mars 2014 à  19:41)


Si j'étais né plus joli garçon, je serais mort d'épuisement...

Hors ligne


Ji-doo
off the grid
000
Lieu: IRL
Date d'inscription: 26 Dec 2012
Messages: 340

Amarnath a écrit

AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHHAHAHAHA

Et la RDR les mecs, vous déconnez grave. Vous avez signé avec le pacte de psychoactif. En ton prochain tu prodiguera de la RDR.lol

Quoi que mettre en garde peu constituer une prévention ou une RDR.
Bon aller, on réduit les risques à  zéro. Ne prend pas ce mélange de plante !

Les amis ont raisons !

La plante va te manger !

Un peu dommage que tu tournes ça à  la plaisanterie (voir en dérision)...c'est pas très respectueux pour celles et ceux qui ont étés traumatisés par ce genre d'expérience !

Amarnath a écrit

L'esprit de l'occidentale est faible

Dommage, mais la plupart des gens qui lisent ce forum sont pourtant des occidentaux (ah mais oui, j'oubliais mais nous sommes tous dégénérés et l'homme de la forêt va nous montrer la Voie de la sagesse merci-1)....

Amarnath a écrit

L'Ayahusca va te montrer le monde tel qu'il est...

Tu vas rencontrer ton être, la conscience silencieuse et vaste comme l'univers. Tu ne pourras plus jamais être le même, car les idées que tu aimais appeler "moi" n'auront plus la même apparence, elles auront mutées, elles se seront transformées, vidées, anilhiées.

Tu me sembles bien affirmatif...
Et pourquoi la vision du monde sous aya serait plus réelle ?
En ce qui concerne le fait de ne plus pouvoir être le même, ça me fait penser à  un argument marketing souvent utilisé par ceux qui surfent sur la mode chamanique: le fameux fantasme de croire qu'on change quelqu'un définitivement avec un coup de baguette magique (ici la liane)...
C'est un peu naïf (chassez le naturel, il revient au galop).

Dernière modification par Jhi-dou (19 mars 2014 à  20:02)


TV + ordi + smartphone + etc. la jeunesse passe la moitié de son temps éveillé le regard fixe devant un écran, le champs de vision réduit à  moins d'1 mètre !

Hors ligne


Laura Zerty 
Banni
100
Date d'inscription: 02 Feb 2014
Messages: 1262
Blogs

pilsfrilsbellyaches a écrit

salut Laura,
merci beaucoup pour ton post smile Donc, nous sommes bien d'accord, un trip à  la Blueberry ne me fait pas du tout envie, quoique disons que c'est une direction intéressante, mais à  un degré 100 x moindre smile Mon idée est plutôt, en quelque sorte, et toutes proportions gardées, d'essayer une sorte de thérapie (pas de traumatisme particulier dans ma vie), d'apprendre à  me connaître; j'ai déjà  expérimenté une thérapie "traditionnelle" avec un psychologue (et surtout pas un psychiatre) il y a quelques années, et je vois ça comme un complément, un outil supplémentaire, de même que la lecture, de C.G. Jung notamment, d'aller vers la réalisation de soi (le fameux "mana" de Jung, enfin faut pas trop rêver non plus wink; donc ce que je recherche avec l'introspection via un prod, je le vois vraiment comme un outil pratique très terre à  terre, complémentaire à  d'autres outils, et non pas comme une démarche mystique, philosophique ou spirituelle; pour le cannabis, je n'ai pas de sensation du genre dont tu parles, ça se limite beaucoup à  un effet anxiolytique et sédatif (mais n'ayant plus de contacts, ça se limite souvent à  du shit de piètre qualité...); donc y-at-il une herbe plus recommandée qu'une autre, apparemment l'iboga étant un peu brutale ? Ou un produit (peut-être même un rc ?) Sachant que je suis très dans la maîtrise de moi, même sous effet de l'alcool, mdma ou ck, le lâcher prise n'est pas mon fort...

PS: qu'est-ce que la dissociation au juste, je n'ai rien trouvé sur psychowiki ou wikipédia ?

Il n'y a pas d'herbe ou de produit recommandé, enfin ça varie en fonction de chacun à  ce niveau là , il y a des personnes qui préfèrent les psychés et d'autres les dissos, mais niveau introspection tu peux très bien réfléchir sur toi même en ayant prit de la Coke ou de l'Héro.

Après il y a les prods qui ouvrent l'esprit et ceux qui l'éteignent...

Perso j'adore les dissos, mon truc c'est la MxE, j'aime l'approche que j'ai des choses quand j'en prends, mais je sais que j'ai des potes chez qui cette drogue ne passe pas...mais à  ce niveau là  j'en reviens à  l'état d'esprit, est-ce que tu es prêt à  rester seul pour réfléchir ?

Dernière modification par Laura Zerty (19 mars 2014 à  20:42)


"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne


pilsfrilsbellyaches 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 06 Mar 2014
Messages: 66
rester seul oui, c'est d'ailleurs mon mode de fonctionnement principal, je ne suis pas très "groupe" en règle générale, ou petit comité restreint, et je prends mes prods à  99% tout seul; sinon tu ne m'as pas répondu, qu'est-ce que la dissociation ?

Si j'étais né plus joli garçon, je serais mort d'épuisement...

Hors ligne


Laura Zerty 
Banni
100
Date d'inscription: 02 Feb 2014
Messages: 1262
Blogs
La dissociation c'est le moment où la drogue créée une rupture entre ton esprit et ton corps, quand tu es super défoncé tu ne sens plus ton corps, tu es juste un esprit flottant dans une émotion, ça c'est la dissociation corps/esprit.

A côté tu as la dissociation au sein même de l'esprit, entre ton égo et ta personnalité. Ton égo c'est l'entité qui fait que tu es toi, en gros tout ce que ta conscience perçoit et analyse, c'est filtré par ton égo, de mon point de vue il fait le lien entre la pensée et la mémoire et les émotions, sans lui tu ne peux pas dire "JE".
Donc grâce à  ton égo tu peux associer ce que tu perçois au travers de tes 5 cinq sens à  ce que tu sais de la réalité, c'est comme un pont entre ta conscience et ton inconscient qui se créé, les données font des aller retour au rythme des connexions neuronales, en gros c'est super rapide.

En tant normal tes ressentis intérieurs sont associés à  tes perceptions du monde extérieur, comme tous les jours, tu te cognes contre une porte, tu ressens la douleur.

Maintenant en prenant une grosse quantité de Kétamine par exemple, tu vas chambouler les connexions entre tes perceptions de la réalité et tes ressentis, tu vas dissocier ton esprit de ton corps pour commencer, donc si tu te cognes tu ne ressentiras pas la douleur, c'est dû à  l'anesthésie, et aussi au fait que mentalement tu n'es plus l'impression que ton corps t'appartient arf.

Dans cet état là  tu peux commencer à  te voir du dessus par exemple, ou même de dos, ça c'est vraiment l'exemple même de la dissociation d'esprit.

Et dans ces moments là  tu ne pense plus par toi même, tu penses avec un avis objectif, même si tu argumentes tes idées avec des concepts que tu as en toi, tu n'émets pas de jugement, tu ne prends pas de position, tu es neutre, tu as mis ton égo de côté.

Tu parles au nom de la majorité et pas au nom de toi, en gros tu utilises "ON" à  la place de "JE" (et ça tout le monde le fait tout le temps)

Pour en revenir à  la Kétamine, à  ce stade de défonce tu ne ressens plus grand chose, tu es juste un esprit qui pense, ton corps est là  devant toi, inerte ou complètement désarticulé, faute de repères tu te demandes qui tu es, tu perçois toujours des stimulis extérieurs, mais sans les associer à  tes connaissances tu restes dans une interrogation permanente.

Sans égo c'est difficile de vivre, on peut être tout le monde et personne en même temps arf.

Tu peux te prendre la tête pour des trucs bidons, c'est comme si tu redécouvrais la vie, j'ai des souvenirs où je regardais ma main en me disant, wahou cette main m'appartient, c'est à  moi...en gros je ne rapportais plus les choses à  moi, j'étais dissocié....ça n'était plus ma main, mais une main...

Bon c'est un peu décousu mais c'est pas évident à  expliquer.

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne


pilsfrilsbellyaches 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 06 Mar 2014
Messages: 66
non ça va, ça me fait une bonne intro au truc, merci encore smile je vais potasser un peu tout ça wink

Si j'étais né plus joli garçon, je serais mort d'épuisement...

Hors ligne


Laura Zerty 
Banni
100
Date d'inscription: 02 Feb 2014
Messages: 1262
Blogs
Quand tu as compris qu'être dissocié c'était perdre une part de soi, tu peux retrouver cet état dans tout plein d'état de défonce, mais aussi dans les symptômes des problèmes liés à  la drogue.

La manifestation la plus courante c'est être dépersonnalisé, et rester perché, c'est l'extrême de cas là .

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9personnalisation

Après si tu commences à  t'intéresser aux différents troubles mentaux, tu verras qu'on retrouve le symptôme dissociatif partout, ici il est cité cash d'entrée de jeu.

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9r%C3%A9alisation

Dans tous les cas il y a une altération de sa personnalité, donc de son égo, soit on est trop ou pas assez soi même, soit on est carrément quelqu'un d'autre.

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne


noibé 
Psycho sénior
000
Lieu: Entre le 93 le92 ,75 et en GAV
Date d'inscription: 30 Jan 2013
Messages: 786
Blogs
Bonsoir,
Je suis pas persuadé que de dire que prendre de la Keta soit une solution pour une introspection.
Pas mal de personnes pourraient laisser des plumes avec ce genre d'auto thérapie
Dire à  quelqu'un qui peut avoir des fragilités ou des déséquilibres psychologiques de se prendre une dose conséquente de Ketamine pour mieux se connaître me parait assez limite voire dangereux, surtout sans aucun encadrement ,on est pas psychanalystes
Faut quand même être prudent dans nos propos surtout quand l'expérience de la personne avec les psychédéliques  se résume à  un demi buvard
Amicalement
Noibé

Hors ligne


pilsfrilsbellyaches 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 06 Mar 2014
Messages: 66
bonjour ici,
pas de problème me concernant, il me semble que Laura parle de son expérience, et pour ma part ça m'a fait réfléchir à  2 fois, je n'y vois pas de prosélytisme, bien au contraire, en tout cas j'y ai bien vu les dangers (courageux mais pas téméraire que je suis wink

Si j'étais né plus joli garçon, je serais mort d'épuisement...

Hors ligne


noibé 
Psycho sénior
000
Lieu: Entre le 93 le92 ,75 et en GAV
Date d'inscription: 30 Jan 2013
Messages: 786
Blogs
Salut,
J'ai pas parlé de prosélytisme mais de prudence car j'en ai vu plus d'un péter un câble grave avec de la keta,buvards,même avec des champis,tout ça pour dire qu'avec TOUS les hallucinogène et la keta il faut être pprudent
Dernière précision souvent on dit que la keta est un anesthésiant pour animaux mais on en donne aussi aux hommes en tant q´anesthesiant,les pompiers m'en ont déjà  donné à  2 reprises
Salue
Noibé

Hors ligne


mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
2400
Date d'inscription: 10 Mar 2009
Messages: 9591
Blogs

Jhi-dou a écrit

Il y a 5 ans environ, j'ai pris de l'ayahuasca lors d'une cérémonie...
J'étais relativement expérimenté avec les psychédéliques: pas mal de prises de mescaline et de salvia, lait à  la weed, champis...et  franchement je n'étais pas prêt. Du tout.
J'ai mis 1 an et demi à  m'en remettre (j'ai dû quitté mon travail suite à  cette expérience, je ne pouvais plus travailler), à  me reconstruire petit à  petit...
Après ces quelques années, j'ai encore du mal à  mettre des mots sur ce que j'ai vécu (et à  en parler), mais je te confirme que c'est bien plus puissant que tous ce que j'avais pu essayer.

Ceci explique cela.... ok je sort wink

Hors ligne


Laura Zerty 
Banni
100
Date d'inscription: 02 Feb 2014
Messages: 1262
Blogs

noibé a écrit

Bonsoir,
Je suis pas persuadé que de dire que prendre de la Keta soit une solution pour une introspection.
Pas mal de personnes pourraient laisser des plumes avec ce genre d'auto thérapie
Dire à  quelqu'un qui peut avoir des fragilités ou des déséquilibres psychologiques de se prendre une dose conséquente de Ketamine pour mieux se connaître me parait assez limite voire dangereux, surtout sans aucun encadrement ,on est pas psychanalystes
Faut quand même être prudent dans nos propos surtout quand l'expérience de la personne avec les psychédéliques  se résume à  un demi buvard
Amicalement
Noibé

Si cette réponse m'est adressée je m'auto côté pour te répondre :

Laura Zerty a écrit

Enfin bref il n'y a pas de produit miracle pour l'introspection, les psychés ça fait voir trop de chose et ça détourne l'attention à  haute dose, les dissociatifs ça fait perdre les pédales et ça n'est pas toujours évident à  manier...donc à  moins de prendre ces prods dans des petites quantités juste pour débrider ton esprit et non le défoncer, ce n'est pas facile de trouver un état de stabilité mentale.

Mais si tu arrives à  te relâcher complètement, avec une petite dose tu pourras déjà  aller loin, bon ça ne sera pas la transe de l'année, mais l'introspection sera là  si tu te conditionnes (pour moi le best c'est dans ta chambre allongé dans ton lit, lumière éteinte avec de la musique, tu perds tous tes repères et au fur et à  mesure de ta réflexion tu reconstruis ton esprit en associant tes idées une par une).


"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Document sur l'ayahuasca
par sativa67, dernier post 29 septembre 2009 à  22:12 par lornitho
  5
[ Forum ] Stockage & conservation - Conservation d'Ayahuasca
par docbdx, dernier post 03 août 2018 à  03:57 par SillyCone
  2
[ Forum ] Stockage & conservation - Conservation d'Ayahuasca
par docbdx, dernier post 12 décembre 2018 à  14:29 par SillyCone
  1



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Etude sur les liens entre le deep web et la consommation de drogues
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    05 août 2019Commentaire de Morning Glory (9 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 2jCommentaire de Arcalys (79 réponses)
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin juillet 2019 ?
    04 août 2019Commentaire de Rick (142 réponses)
     Forum 
    Aucun effet - Aucune monté même avec 3 taz es-ce normal ?
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Haupayy dans [MDMA/Ecstasy...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Livraison - J'ai peur d'aller chercher ma lettre..
    Il y a 26mnCommentaire de Rojero32 dans [Anonymat et sécurité...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Addiction - Un appel à l'aide pour un accros au crack en détresse
    Il y a 30mn
    6
    Commentaire de Rick dans [Cocaïne-Crack...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Culture - Demande avis sur culture de mexicains
    Il y a 34mnCommentaire de Daane-El dans [Psilocybe - Champigno...]
    (19 réponses)
     Forum 
    TOR - Quelques question sur tor et electrum
    Il y a 47mnCommentaire de tosta06 dans [Anonymat et sécurité...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Expériences - Première fois au Subutex + première fois au "opiacés lourds"
    Il y a 49mnCommentaire de Meumeuh dans [Opiacés et opioïdes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Désinfectant - Lingette et spray "kleaner"
    Il y a 57mnCommentaire de mobdrobiz dans [Injection et réductio...]
    (6 réponses)
     Forum 
    2-FDCK qui vire au marron après conservation
    Il y a 1hCommentaire de Meumeuh dans [RC dissociatifs...]
    (10 réponses)
     Blog 
    3mmc, les marcheurs de l'extrême !
    Il y a 9h
    9
    Commentaire de Ocram dans le blog de Ocram
    (33 commentaires)
     Blog 
    Le grand mirage
    Il y a 11h
    2
    Commentaire de Drim dans le blog de Nils1984
    (3 commentaires)
     Blog 
    Cocktail psychés/noid/protox éprouvant
    Il y a 1jCommentaire de Arcalys dans le blog de Arcalys
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Kétamine, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Cleminou, chmed, Blackwormhole, Arcalys, petero nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Encyclopédie du PTC
    par rit, le 11 Aug 2019
    Bonsoir psychoactif, Mon premier message sur ce forum que je lis depuis +2 ans maintenant parlera du noïd qui m'a poussé à m'inscrire parmis-vous : le 5f-akb-48. Alors je vais tenter d'être le plus clair et précis possible car je sais que c'est une drogue assez méconnue et qui pourtant explo...[Lire la suite]
     CIHKAL - Le troisième livre perdu.
    par LenaÀLaRechercheDuParadis, le 29 Jul 2019
    C’est un fait peu connu, à plusieurs reprises, Alexander et Ann SCHULGIN ont eu l’opportunité de se rendre en Europe, à l’occasion de colloques et autres rencontres de sommités scientifiques. Notamment en France, où ils y avaient quelques connaissances, universitaires de toutes nationalit...[Lire la suite]
     Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    par Daane-El, le 19 Jul 2019
    Salut, Le fait de pratiquer un test est déjà un changement de comportement en lui même. Je me souviens du 1° test que j'ai acheté: un Marquis et un Ehrlich sur un site de e-commerce comme un autre. C'étais quand j'ai commencé la 3-MMC et que les questions de sa qualité revenaient souvent su...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Je pense avoir un système nerveux similaire ça fait du bien comme cette pensée dans [forum] Petite détresse, grande envie de m’en sortir
    (Il y a 17mn)
    Quel acceuil! Merci pour cette série de posts :)/Agartha dans [forum] Un appel à l'aide pour un accros au crack en détresse
    (Il y a 3h)
    Une des meilleurs réponse apportable je trouve. Stupeflip dans [forum] Un appel à l'aide pour un accros au crack en détresse
    (Il y a 4h)
    Bons conseils. Hilde dans [forum] Un appel à l'aide pour un accros au crack en détresse
    (Il y a 5h)
    Temoignage encourageant ! Ocram dans [forum] Un appel à l'aide pour un accros au crack en détresse
    (Il y a 5h)

    Pied de page des forums