Mon addiction à  la 3-MMC / PsychoACTIF

Mon addiction à  la 3-MMC

Publié par ,
39036 vues, 42 réponses
L'alchimiste 
Etoile Filante
000
Inscrit le 01 Oct 2012
270 messages
Après moult réflexions et remises en question, il n’y a  plus de doute, j’ai bel et bien développé une addiction à  la 3-MMC.

Je suis passé en l’espace de quelques mois du stade de drogué assumé et constamment heureux à  celui de drogué instable, en proie au doute et des épisodes de déprimes passagères.

J’avais écrit ici il y a quelques semaines que je sentais déjà  la situation déraper et ma consommation hors de contrôle. J’avais pourtant alors tenté d’endiguer le phénomène en me mettant au vert une dizaine de jours et en m’astreignant à  une hygiène de vie drastique, quasi militaire à  base de sport, travail, lecture et bonne chaire. Deux semaines après avoir débuté mon abstinence, je retombais à  la vitesse de l’éclaire dans mes travers.

Mais alors, est-ce moi qui suis faible (du moins pas aussi fort que je le pensais) ou est-ce cette drogue qui est particulièrement forte et sournoise ?

Pourtant, Dieu sait que ma lune de miel avec cette drogue a duré longtemps tout en me donnant énormément de plaisir. Plaisir à  en prendre, plaisir à  en partager, plaisir à  mon porte monnaie, sans oublié mon petit cerveau que je ne voulais plus exposé à  cette prise de MD hebdomadaire à  laquelle il était habitué depuis déjà  10 ans.

Cette drogue - je le répète une nouvelle fois et n’en déplaise au ressentiment sincère que je lui prête dans mais moments « down » quand j’en ai trop abusé - reste à  mon sens le meilleur stimulant empathogène que la chimie nous a offert. Je ne vais pas tirer à  boulets rouges sur celle que j’appelais encore il y a peu notre drogue du salut, celle qui nous libère enfin de la scandaleuse emprise des dealers de coke coupée (pléonasme ?) et des petits revendeurs de « para » de MD à  10€ à  la mord moi le nœud. Le 3-MMC reste la meilleure alternative aux stimulants traditionnels, redonne du pouvoir d’achat aux usagers (les euros épargnés sur le coke réinjectés dans l’économie « normale », c’est aussi une solution à  apporter aux maux de notre pays).

Mon idylle avec la 3-MMC a duré près de deux ans et demi. C’est ma drogue « de fond » favorite. Par drogue de fond, j’entends une drogue qui certes ne va pas te percher comme le ferait de la MD, mais qui prise de façon régulière sur deux ou trois jours te permet d’assurer : 1) un long week-end de teuf, 2) ton boulot, 3) honorer ta copine comme elle n’en a encore jamais fait l’expérience… bref, je m’arrête là , car les applications de cette drogues sont légion.

Je sais pas pour vous, mais moi avec la coke, mon corps me lâche après 1g et 6h de conso. Avec la MD, tu prends ta perche, si tu as la chance de n’avoir pas développé de résistance peut-être est-il possible de s’en prendre une deuxième consécutive, mais après on rend son tablier et on arrête (d’une part, car ça ne fait plus rien, d’autre part car le lundi serait trop rude en raison du vide « sérotonien » que ça provoquerait). Mais avec la 3-MMC que nenni, cette petite pute t’emmène jusqu’au bout de la nuit et bien davantage encore. J’ai ai déjà  taper 50h d’affilées sans dormir, mais en gardant un minimum d’appétit et de bonne humeur, sans avoir la gueule ravagée ni la cervelle en compote. Honnêtement quelle autre drogue te permet d’en faire autant ? Aucune à  ma connaissance.

Et la descente dans tout ça ? Pour ceux qui en abusent comme moi, elle existe, il ne faut pas le nier. Mais elle infiniment plus douce que celle qui résulterait d’un abus de MD, de méthylone, voire même de cocaïne.  Pour que l’addition soit salée, il faut vraiment s’empiffrer. Je dirais que même après 1g consommé, tant que c’est périodique, il n’y a pas d’effet secondaire. Le hic et vous l’aurez compris, c’est que je me suis comporté avec elle comme un boulimique qui découvrirait les nouvelles madeleines Milka fourées aux pépites de chocolats (ça parle à  certains ? ;-). J’en ai trop pris, au point de faire de mauvaises descentes. Après deux ou trois « down » comme ça, tu peux être sûr qu’elle te mettra mal les fois suivantes si tu ne lèves pas le pied. Or, il est bien difficile d’être parcimonieux avec elle.

A tête reposée, je vais vous dire pourquoi cette drogue m’a accroché. Vous avez compris d’abord qu’elle se prend dans tous les contextes, qu’elle ne marque pas et qu’elle n’est pas chère. Ajouter à  ce trio vertueux qu’on en achète rarement juste une seul gramme mais plutôt dix et vous mettez le doigt sur le plus gros danger avec la 3-MMC (qui  d’ailleurs commun à  l’ensemble des RC) : le fait qu’on en a toujours à  la maison à  portée de main.

Pourtant, j’ai bien passé 10 ans à  savoir me refreiner quand j’avais de la D, de la K ou de la MXE à  la maison en me contentant d’en prendre le week-end. Pas avec le 3-MMC. La tentation est trop forte pour moi. Je fais l’aveu de mon impuissance à  rester maître de moi-même face à  cette drogue.

Autre détail d’importance que plusieurs parmi vous connaissent déjà . La 3-MMC est infiniment aphrodisiaque. L’intensité du désir sexuel qu’elle procure dépend selon les personnes, mais pour ma part, je deviens littéralement incontrôlable. Après 3 traits, je me sens le roi du monde, fort comme un roc, sûr de mon charme. Je pourrais déplacer des montagnes, mais mon cerveau perfide ne s’échine qu’à  vouloir assouvir ses fantasmes. Cette envie tonitruante de baiser à  tout va implique que je sois prêt à  sortir tous les soirs, à  aller jusqu’au bout de la séduction alors que sans elle, je me serais contenter d’un regard univoque. Sous 3-MMC, tu peux te retrouver à  refaire ton répertoire ) à  5h du mat un mardi pour y dénicher le contact de meuf pour laquelle tu n’as pas donné suite. Ca a l’air cool comme ça, mais le lendemain tu te dis what’s the fuck, qu’est-ce que j’ai fait ?

Le bon coté en revanche, c’est que cette obsession pour la fesse devient énergie et perfectionnisme dans un contexte de travail. J’ai toujours dit que la plus dangereuse des drogues est celle qui te donne l’impression d’être meilleur dans ton travail. Avec la 3-MMC, c’est plus qu’une impression… du moins au début.

Voilà  où j’en suis maintenant : je me défonse le week-end du vendredi au dimanche, je suis malo le lundi (surtout car je culpabilise), le mardi j’essaie de reprendre pied en maudissant la 3-MMC et jurant de ne pas en reprendre avant un bail, je tiens bon le mercredi, jeudi et vendredi en me focalisant sur mon travail, ma course à  pied et mon petit pétard/film du soir et rebelote quand arrive la première sortie du week-end.

Ce qui m’attriste le plus, c’est de constater que l’image que j’ai de moi-même a changé. Je me trouve faible, nul et d’une banalité affligeante sans drogue. Je vous rassure, ce sentiment ne dure qu’un temps mais depuis des mois déjà , je le ressens chaque semaine. Ca me rend très émotif. Avant hier par exemple, je regardais un documentaire sur la guerre d’Indochine et la défaite de Dien Bien Phû et j’ai pleuré comme une marmotte de A à  Z sans pouvoir m’arrêter. Depuis quelques mois, je pleure de plus en plus souvent à  tel point que je me demande si je ne fais pas une dépression refoulée. La 3-MMC n’en serait pas la seule cause, mais elle est à  coup sûr celle qui l’entretien et l’accentue.

J’ai encore mille choses à  vous dire sur cette drogue, mais j’en garde pour après, par respect pour vous chers lecteurs pressés, et pour mes petits doigts aussi qui commencent à  fatiguer.

L’Alchimiste
Reputation de ce post
 
merci. pils.
 
Pour les emotions exacerbées,je ressent pareil en manque d'opiacés.@lex.Courage!
 
Merci l'alchimiste, plus que de la compassion, je vis la même en ce moment
 
Courage et merci pour ton témoignage ! Marion_lk

Hors ligne

 

turbulent 
Banni
000
Inscrit le 11 Nov 2013
113 messages
salut l'alchi...

comme un retour de baton manifestement. çà  me fait chier de t'entendre comme çà ...

bon, en étant très franc, je suis pas hyper surpris. çà  confirme qu'il n'y donc définitivement pas de gens réussissant à  gérer à  200% une vie normale & la conso de stup". çà  n'est pour moi pas une découverte, mais bon... 
( je ne dénigre pas les stups en disant çà , attention. je ne veux pas jouer au vieux con! )

Le fait est aussi que de part ton expérience passée, tu t'es sans doute senti "plus fort" que le/les prod(s),  et là , tu ressens le contre-coup. Cela dit, nous ne sommes pour le moment que sur des épisodes moins glorieux, mais pas non plus ou tu es au fin fond de ton lit, gerbant à  tout va, & cie ...   

mine de rien, tu n'as pas tout perdu.  tu as appris sur toi & sur les produits. non, il n'existe pas une pilule qui nous rend plus joyeux, enthousiaste,  plein d'entrain,  de bonne compagnie, efficace, productif,  pas fatigué.... , sans contrepartie.  çà  n'est pour moi pas une découverte.  en te lisant parfois j'avais l'impression que tu étais dans cette quète. je t assure qu' à  travers tes mots, je sentais un truc un peu comme çà ...

tu sembles très "libéral" dans ton approche des choses, qu'elles soient économiques, ou autres.   
la meilleure chose que je puisse te dire, c'est à  mon avis de ne jamais se sentir trop beau/ trop fort par rapport à  des stups. une conso n'est jamais innocente.  bien au contraire.

tu sais gérer les prods,  maintenant tu arrives à  une nouvelle étape, ou comme beaucoup d'"entre nous, ( je crois ), tu avoues que tu n'es pas 'capable'  de gérer H24 le bazar.  moi, çà  me rassure de lire çà . 
tu avais subi des conséquences chiantes de consos de MD & cie qui t'avaient marqué ( brainzap & cie ), mais pas d'épisodes de "manque " à  proprement parler, comme on peut le dire pour un consommateur d'héro ou de coke, ou d'alcool

maintenant, tu te connais un peu mieux.   c'est comme çà  que je verrais la chose , à  ta place, à  mon avis.
donc = limite sur l'achat en ligne ( ex: 2G ).

moi ; avec les cathinones, j'ai toujours eu l'impression de toute façon que la tolérance se développait puissance 1000 par rapport à  tout le reste ( tout comme la méphédrone d'ailleurs ).  donc: effet top la première fois,    divisé par 2 la fois suivante ( soit éventuellement une heure simplement après la première prise )....  & ainsi de suite.

fais attention à  toi.
ciao.

Hors ligne

 

sud 2 france 
problème traitement
France
000
Inscrit le 14 Oct 2013
2030 messages
Blogs
la 3 mmc doit etre assez proche du M et des amhés quant à  son travail dans le cerveau, donc pas étonnant qu"après plusieurs grosses sessions ça doit jouer sur tes stocks de dopamine et de sérotonine; donc pas étonnant non plus que tu aies la larme facile...moi perso g jamais testé les RC car on ne connait pas les effets sur le long terme; je consomme des prods dont je connais les effets (bons et néfastes) et je les prends en prenant en compte les effets (négatifs surtout...) mais c'est vrai que les prix pratiqués sont très (trop?) attractifsavec ces RC, puis c'est hyper facile, juste à  attendre le facteur...et me connaissant...je te souhaite de trouver 1bon compromis avec ce RC..

Hors ligne

 

L'alchimiste 
Etoile Filante
000
Inscrit le 01 Oct 2012
270 messages
@ Turbulent

Tu sembles me comprendre. En effet, j'ai appris sur moi, même si j'aurais préféré ne pas le découvrir. Oui, j'ai un problème avec la 3-MMC.

P.S: je suis comme tous les usagers qui se retrouvent sur ce forum, ni meilleur, ni plus faible. Je n'ai jamais considéré que je valais mieux.

Je n'étais pas non plus dans cette "quête" (que je sais par ailleurs être vouée à  l'échec) de cette drogue miracle. Mais ce n'est pas pour autant que tous ce que j'ai écrit de positif sur le 3-MMC est à  jeter à  la poubelle aujourd'hui. Bien au contraire, je redis ici que si j'avais abusé d'une autre drogue que la 3-MMC comme je l'a fait ces derniers temps, je me serais:
1) ruiner le portefeuille
2) ruiner le cerveau
3) j'aurais vraiment développé une forte dépendance
bref,n j'y aurais laissé plus de plumes

Si je prends de la 3MMC, c'est que j'adore cette drogue. A force de l'avoir fait découvrir à  mon cercle d'amis (qui eux-même à  leur tour l'ont fait découvrir aux leurs) j'ai créé autour de moi un environnement où la 3-MMC est toujours présente.

Tes paroles sont pleines de sagesse. Saches que j'ai toujours considéré être dans le même bateau que la plupart d'entre vous. Il n'y a a pas deux poids, deux mesures avec la drogue.

Ma dépendance à  la 3-MMC est avant tout psychologique, je ne ressens aucun symptôme physique. Lorsque j'arrête après une session de 2 jours, je ne ressens que des difficultés à  dormir la première nuit, une mélancolie latente pendant 1 ou 2 jours MAX, et parfois des maux de ventre. Ce n'est pas non plus le Pérou!

Non, je suis tristounet, car je me rends compte que je prends de plus en plus de risque avec cette drogue et que mon enthousiasme et les sécurités que je me suis bâties ces 5 dernières années par rapport aux drogues ne me protègent plus comme avant.

@ Sud 2 France: Si tu te sens  tangent avec les drogues, il est judicieux que tu fasses attention avec les RC. P.S.: les structures moléculaires de la cathinone et de l'amphétamine sont en effet très proche. En revanche, toute personne ayant bien connu les deux te dira que la 3-MMC est la plus soft pour le cerveau. Si j'avais consommé du speed comme j'ai consommé de la 3-MMC, je mangerais déjà  des pissenlits par la racine ;-)

Dernière modification par L'alchimiste (08 mai 2014 à  10:24)

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs
Merci du partage L'alchimiste, toujours aussi plaisant de te lire !

Pour ne pas répéter ce qui a déjà  été dit et pour répondre à  ta question sur la dépression refoulée, après environ 15 ans de défonce hebdomadaire (mais bon vla les week end que tu passes arf), c'est normal que tu commences à  encaisser sec. Même si jusque là  tu as réussi à  te gérer, il y a un moment où tu as peu être envie de passer à  autre chose, ou du moins réduire la cadence.

Franchement s'exploser du vendredi soir au dimanche c'est ultra vénère (c'est cool à  20 ans mais après ouch), si t'as rien à  faire les jours suivants pourquoi pas, mais assumer le taffe derrière c'est tendax, ba d'ailleurs tu l'as écrit, c'est très dur le lundi, dur le mardi, et tu revis seulement le mercredi en attendant le vendredi soir.

Tu parlais de banalité quand tu es sobre, mais ça c'est ton point de vue de drogué qui veut de la reconnaissance en brillant socialement en soirée, d'un point de vue d'un mec sobre, t'es juste un drogué qui vit le week end et qui survie la semaine...et c'est assez banal arf.

Mais apparemment les diverses prises de conscience que tu as vécu ton ouvert les yeux sur certains points, et de ce fait tu ne sais plus quel point de vue adopter, et c'est clair que traverser ce genre de période amène à  se remettre en question, à  changer son discours et à  (fatalement) déprimer.

Avec la drogue tu as une raison de vivre, tu règles un problème existentiel, donc si en plus tu as une vie active à  côté, ça roule pour toi...t'es confiant et tu fonces !
Mais quand tu commences à  comprendre que la drogue te freine dans ta vie parce qu'elle ne te maintient actif que le temps de la prise et te laisse down les jours suivants, tu te dis qu'il faut commencer à  réduire sa conso.

Pleurer ça fait du bien pour évacuer les tensions, mais bon si tu pleures autant c'est que ça ne va pas, et la drogue est responsable de ce mal être, le plus dur dans tout ça c'est de se trouver une autre raison de vivre, une autre illusion.

Sinon la 3-MMC n'est pas directement responsable de ce qu'il t'arrive, c'est ta manière de consommer en général qui te fait défaut, plus de dix ans de conso de MD, Coke et 3-MMC en plus de l'alcool, du cannabis et des petits plus, tout ça faut le payer un moment ou un autre et apparemment c'est maintenant.

Je pense que tu as assez vécu de chose extraordinaire avec la drogue et imprégner ton esprit pour arriver à  retrouver cette libération de soi sans drogue, ou avec moins, ce qui est sur c'est que si tu continues à  ce rythme là  tu vas sombrer dans un sacré merdier !

Tout arrêter d'un coup n'est pas la bonne solution à  mon avis, enfin tu as vu ce que ça a donné, t'es reparti de plus belle après ta pause, en gros c'est ça à  chaque fois, tu te prouves qu etu peux tenir un petit temps et ensuite tu rattrapes le temps perdu...c'est assez inutile. Vaut mieux diminuer progressivement en comprenant dans quoi tu t'es embarqué, comment t'en sortir, et ainsi reconstruire ta vie plus sobrement.

En deux ou trois ans ça se fait facile et sans grosses difficulté, bon il y a toujours des hauts et des bas, mais dans le temps ça laisse le temps de bien se comprendre.

Après faut faire en sorte de ne plus se laisser aller dans son vice.

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Plutôt que tout de suite penser à  une depression, je pense que comme tu l'a dit, c'est ton stock de serotonine qui doit être à  plat.
Je sais que ce n'est pas simple, mais le mieux je pense, serait que tu fasses une pause de 8 semaines pour récuperer la séroto qui te manque.

Après il ne faut pas prendre le produit comme ci c'était lui qui te faisait faire tout ça, mais comme un coup de pouce au coups dur de la vie qui te permet d'être toi-même dans tes "tâches" quotidiennes.

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs
Quand tu t'es construis avec la drogue et qu'il te faut changer de rythme de vie, plus tu ouvres les œillères qui t'empêchait de voir les mauvais côtés de la drogue plus tu pleures...la drogue sert à  se créer des illusions, et lorsque la réalité nous rattrape ça fait mal.

Les plus découragés feront une dépression, les plus décidés s'en sortiront...mais ça ne se fera pas avec le smile..
Reputation de ce post
 
"La drogue sert à se créer des illusions mais quand la réalité nous rattrape..."

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

virtualfacto
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 26 Mar 2013
194 messages
Blogs
Hello!
c'est chaud!! Mais dans tout ce que tu vis depuis que tu sens sur la tangente, c'est ptet aussi parce que tu sais que ca sent la fin? Si la limite est atteinte, du moins avec ca, pourquoi ne passer à  un rc moins addictif, au moins pdt un temps, histoire de baisser ta tolérance, ta culpabilité aussi, et surtout, les effets down.

Par contre, perso, je suis plutôt orienté opi, mais j'ai testé g de mmc Crystal, sur BxxBxx, et j'avous avoir été un peu decu de la chose, et ne pas (ou pratiquement pas) avoir ressenti tous les effets que tu indiques. Deja sexuellement, je ne suis pas allé jusqu'au rapport sous , mais franchement, ca me donnait pas envie, je crois que je n'aurai pas réussi à  lever la nouille!! Genre tu veux, mais ca vient pas.

Le côté empathogegene: bah, pas top. C'est vrai, ma reference, c'est la came, qui pour ce coté est plutôt cool, mais de ce que j'avais lu sr le fofo, c'était un effet plutôt marqué, et pour moi, sérieux, j'ai trouvé cette dope 'froide', plate, et je n'ai pas ressenti (ou presque) cet état de communication, et pas franchement d'état "king of the city" non plus.
Sympa, comme un trait de speed, avec une douleur à  l'estomac, une legere anxieté. Rien de transcendant quoi.
C'est vrai que la facilité d'obention, le prix, les yeux qui ne changent pas trop, donc le fait de pouvoir la taper en tout contexte, c'est cool. Peut être, celle que j'ai pécho sur BxxBxx n'est pas la meilleure, d'ailleurs depuis un moment, ils n'en n'ont plus de dispo. Je retenterai l'expérience, car une premiere fois, c'est pas l'habitude. On verra ca!

En tout cas, penses à  un pti break! c'est dommage d'avoir géré aussi longtemps pour te pourrir maintenant, même si j'en conviens, c'est poo si facile!
take care!!

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs
Heu après une bonne trace ça se voit dans ton regard et dans ton attitude que tu as tapé (ou alors faut vraiment ne pas porter d'attention aux apparences), la 3-MMC ça défonce, peu être pas autant que ce qu'on le dit, mais tkt que ça défonce ! mais oui ce n'est pas non plus transcendant et à  moins d'avoir un esprit festif, cette drogue est plate et vite lassante.

Sinon dans les effets bof bof t'as oublié la chiasse qui vient après la première trace, mais je crois que ça le fait avec pas mal de prod ça..

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

pilsfrilsbellyaches 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 06 Mar 2014
66 messages
Bonjour,
je rejoins Laura en ce sens que tu paies probablement ton historique de consommation en général depuis plusieurs années, il est probable que tu aurais eu le même genre de passage à  vide avec un autre produit; pour l'avoir testée une fois, ainsi que la mxp (pas en même temps), la 3-MMC ne m'a pas paru spécialement addictive, enfin pour ma part certes je ne peux m'empêcher de finir mon sachet sur le moment, mais après aucune envie irrépressible d'en reprendre (je n'en ai pas repris depuis mais je sais que j'en recommanderai); depuis quelques années que je prends sporadiquement des stims, il me semble que le facteur premier pour une hypothétique addiction reste la personne avant même le produit, ainsi que l'état psychologique de chacun; peut-être le moment est-il venu de t'interroger sur tes motivations profondes d'une consommation récurrente depuis des années (je ne fais pas de psy de bazar ni ne te juge, on est bien ok !); à  te lire tu n'as vraiment rien d'un abruti, tu as conscience de ta situation, à  mon avis une petite thérapie comportementale avec un psychologue te remettra sur pieds bien plus vite que tu ne le penses... Courage, et merci pour ton témoignage smile

Si j'étais né plus joli garçon, je serais mort d'épuisement...

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs
C'est clair qu'accuser le produit revient à  ne pas assumer sa consommation.

Sinon faut différencier les deux types d'addiction :

- il y a celle sur le moment, le craving je crois, et la MMC est assez tranx même si l'envie d'en reprendre jusqu'à  pas d'heure est belle et bien là 

- et il y a l'addiction au long terme, le fait d'avoir pris l’habitude de consommer régulièrement.

Dans le premier cas c'est pulsionnel, faut juste se retenir sur le moment et ça passe même si ça peut mettre dans des états pas possible de ne pas succomber à  son envie, alors que dans le second cas c'est psychologique, et là  ça entraine beaucoup plus de chose, ça nécessite effectivement un changement radical de sa façon de vivre et ça peut aller jusqu'à  une dépression ou des phases vraiment pas glop du tout.

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

Gripsouleclown 
Banni
France
000
Inscrit le 27 Apr 2014
30 messages
La 3 MMC le mieux c'est le plug Babibel... enfin pour moi... grosse montee: Un demi gr de poudre dans une petite boulette de cire... Ca prend une heure a fondre, la montee est planente, et l'effet dure a peu pres 2 heures, un must ! Quand mon pote m'avait dis sa la premiere fois j'm etais foutu de sa geule... et depuis je le remercie de cette decouverte.
Reputation de ce post
 
Lol. Merci pour cette info originale ;) L'Alchi

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs
Heu...d'habitude pour le plug il est conseillé de diviser les doses par trois, et là  tu préconises un demi gramme de poudre pour deux heures de trip...doit y avoir un blême quelque part..

A mon avis avec un 500mg de MMC dans le rectum tu prends une grOsse claque avec une montée de 2h puis un trip dégueulasse où t'es trop speed pour faire quoique ce soit.

Après j'ai pas test donc chepa..

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

le gars légo 
Banni
000
Inscrit le 07 May 2014
10 messages
La quantité m'a paru énorme aussi peut etre de laperte avec la cire du babibel

Hors ligne

 

L'alchimiste 
Etoile Filante
000
Inscrit le 01 Oct 2012
270 messages
J'avoue Laura, j'avais pas prêté attention au 500mg. A mon avis c'est bien trooooopppppp. Tu dois taper une perche de malado.

Gripsouleclown (PS: trop drôle ton sobriquet super), t'es sûr de toi? T'as pas flingué ta balance?

Hors ligne

 

L'alchimiste 
Etoile Filante
000
Inscrit le 01 Oct 2012
270 messages
Moi quand je plug de la 3MMC, je prends 70mg...

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs
Mouai, de la perte je ne vois pas trop comment, à  la limite une diffusion plus lente du fait que le babibel se dissolve lentement, mais dans ce cas là  la défonce durerait bien plus de 2h...

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

L'alchimiste 
Etoile Filante
000
Inscrit le 01 Oct 2012
270 messages
Tous vos messages de soutien me touchent sincèrement, vraiment.

Je voudrais cependant préciser quelques petites choses qui sans doute en rassureront certains. Tout d'abord, quand je dis que mes surconsommations me rendent "émotif", je fais bien allusion à  mon hyperémotivité, pas des pleurs de tristesse ou de culpabilité (en tout cas beaucoup moins). Ces états de confusions sont éphémères. Tout au plus durent-ils deux ou 3 jours. Ce que je voulais dire, c'est qu'après une session gavage, je suis bien plus sensible à  la nostalgie. Une belle chanson, des images télévisées fortes ou encore un bel alexandrin me submergent d'émotions et j'ai tendance à  pleurer très facilement.

N'ayez crainte, dépression réelle ou pas, je n'ai aucune envie de me pendre à  un arbre fache-non-non. J'ai la chance d'être bien entouré, bien socialement, d'avoir une famille soudée et un boulot qui me passionne. Franchement, je ne suis pas à  plaindre.

Je culpabilise, car je me rends compte que contrairement à  mes dix dernières années de conso de md, c et k, depuis ma découverte avec la 3-MMC, je fais des choses que je regrette et je ne me sens plus capable de modérer mes envies de consommer. Je suis d'accord, c'est ce qu'on appelle un addiction. Il faut appeler un chat un chat.

Ca fait des années que je me suis avoué mon addiction au cannabis et je suis le premier à  prendre la dépendance au bédo très sérieusement. Cette fois-ci, c'est un petit peu plus dangereux et je ne veux pas le prendre à  la légère, même si je suis encore loin d'avoir touché le fond.

D'autre part, vous écrire ces choses très personnelles (que je ne crie pas sur les toits, loin de là ), c'est pour moi une catharsis, un moyen de faire l'état des lieux, de me dévoiler pour mieux comprendre où j'en suis et rebondir. C'est comme à  confesse.

Hier soir, avant d'écrire ce post, je relisais toutes les discussions sur la 3-MMC que j'avais lancées ces 12 derniers mois. Je me suis alors dit que j'avais sans doute fait preuve d'un petit peu trop d'angélisme vis-à -vis de cette drogue qui - et j'en suis la preuve vivante - n'a rien d'anodin. Je me suis alors dis qu'il fallait aussi parler de mes moments sordides avec cette drogue.

Vous décrire mon ressentis m'a fait un bien fou et c'est ce que je cherchais.

Pour être tout à  fait honnête (et je prends un risque en vous disant cela, car il ne faut jamais crier victoire trop vite. Depuis un mois, je ne consomme pas plus de 2g par semaine et je n'ai rien consommé depuis samedi dernier. Vous le dire hier m'a sans aucun doute donné le force de résister à  l'envie de clubber (chez moi clubber = me droguer) en cette veille de jour férié.

Un petit peu de méthode coué, ça ne fait pas de mal smile

Dernière modification par L'alchimiste (08 mai 2014 à  20:07)

Hors ligne

 

@lex 
Buprénorphinomane a la retraite. Methadonomane.
France
000
Inscrit le 24 Feb 2014
718 messages
Se plugguer avec une pompe 5cc non sertie c'est quand meme mieux lol. Le coup du babibel m'aura fait rire ^^ C'est un moyen comme un autre, mais pas sur que ca soit sain .

Hors ligne

 

@lex 
Buprénorphinomane a la retraite. Methadonomane.
France
000
Inscrit le 24 Feb 2014
718 messages

L'alchimiste a écrit

D'autre part, vous écrire ces choses très personnelles (que je ne crie pas sur les toits, loin de là ), c'est pour moi une catharsis, un moyen de faire l'état des lieux, de me dévoiler pour mieux comprendre où j'en suis et rebondir. C'est comme à  confesse.

Moi, a te lire, je te dis mon ressentis, mais en nous livrant tout ca, c'est aussi comme si tu cherchait une approbation (qu'on te dise qu'en effet, tu as bien cerné la situation) et surtout d'avoir des avis exterieurs, pour te conseiller, pour te réprimander, pour tout un tas de choses ..


Voilà , c'est vraiment comme ca que je le ressent. Tu te livre a un moment critique, pour avoir tout un tas d'avis exterieurs parce que forcément on est pas toujours lucides vis a vis de notre propre situation ! Et quelque part ca doit te rassurer/t'aider, et tu en ressort avec de bons conseils.

Pour l'hyper emotivité dont tu parles, je comprends a 100%. Dans mon cas, c'est en manque d'opiacés que j'suis dans cet etat. Le moindre truc 'touchant' qui d'hab te rend limite indifférent, ben là  ca te fait chialer. Un film avec une fin heureuse a la con, un reportage ou tu vois la misére humaine, une chanson qui rappelle des souvenirs ou une chanson qui d'hab donnerait juste des frissons, etc ... A fleur de peau quoi.

En general ca dure 1j, p'tet 2, pi ca passe. (sachant qu'aprés je suis pu en manque t'facon.).

Par contre lors de mon 1er sevrage reussis qui avait duré genre 15j-3 semaines, j'etais a fleur de peau un jour, et l'autre jour j'etais ultra vener et j'partait au quart de tour (a me battre avec mon propre frere par exemple, pour une reflexion bison et humoristique a la base. pour dire).

Bref, j'te souhaite du courage, de trouver une solution pour consommer moins (commander moins par exemple ? confier la moitié  de tes 10g a un pote de confiance non consommateur ?). Voir meme en arriver a ne plus en consommer non plus.

Pourquoi pas carrément test un autre RC stim mais d'une autre famille (style ephedryne -aucune idée de l'ortho-) ce qui te ferait recommencer un prod a tolérance zero, et pendant ce temps ca baisserait celle aux cathinones !

J'te balance des idées comme ca, tu l'auras compris, c'est du vrac, prends ce qui te plait.

Mais en tout cas saches que j't'encourage et que c'est avec plaisir que je (je pense meme pouvoir dire on -le fofo-) t'aideras du mieux possible dans ta démarche.

Gofix serait toujours des nôtres, il serait bien placé pour echanger du sujet là  avec toi en particulier. Encore une pensée a lui tiens. Comme souvent ... Voilà , un p'tit hommage a toi d'ici bas Gofix le portoxico ! wink

Hors ligne

 

Tomboy
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 13 Apr 2013
1006 messages
Blogs

L'alchimiste a écrit

Mais alors, est-ce moi qui suis faible (du moins pas aussi fort que je le pensais) ou est-ce cette drogue qui est particulièrement forte et sournoise ?
L’Alchimiste

Je confirme cette drogue est particulièrement sournoise et addictive..J'en ai fait aussi les frais, je répondrais plus en détail prochainement. Merci pour ton post et ton message en mp.
amicalement,

niglo


"Mieux vaut être une exactitude dans la marge qu'une erreur dans le texte..."

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs
C'est la drogue qui t'as fais croire que tu étais super fort, en réalité tu es juste fort (ne serait-ce que d'avoir encaisser autant de défonce), et c'est pour ça qu'on peut dire que la drogue est sournoise en générale arf.

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

Tomboy
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 13 Apr 2013
1006 messages
Blogs

L'alchimiste a écrit

Ce qui m’attriste le plus, c’est de constater que l’image que j’ai de moi-même a changé. Je me trouve faible, nul et d’une banalité affligeante sans drogue. Je vous rassure, ce sentiment ne dure qu’un temps mais depuis des mois déjà , je le ressens chaque semaine. Ca me rend très émotif. Avant hier par exemple, je regardais un documentaire sur la guerre d’Indochine et la défaite de Dien Bien Phû et j’ai pleuré comme une marmotte de A à  Z sans pouvoir m’arrêter. Depuis quelques mois, je pleure de plus en plus souvent à  tel point que je me demande si je ne fais pas une dépression refoulée. La 3-MMC n’en serait pas la seule cause, mais elle est à  coup sûr celle qui l’entretien et l’accentue.

L’Alchimiste

Je connais bien cet effet secondaire de la 3mmc: la déprime. On a vraiment l'impression même de faire une sacrée dépression....Moi ça me fait ça quand j'en ai plus. 2 fois où j'ai vraiment abusé, j'ai passé 2 semaines pourries ensuite....En + j'avais même pas un petit benzo pour aller mieux...Je me suis tapé la tête contre les murs et je voulais en finir, vraiment. J'ai même commencé à  avaler une boîte de somnifères...Mais je tiens trop à  la vie pour faire un truc comme ça. Mais j'avoue que mes idées noires étaient obsessionnelles, et ça c'est à  cause de ce prod! Je pense que la sécrétion de dopamine est tellement importante, que la redescente est mortelle...je suis étonné que tu dises qu'il n'y a pas trop de descente, ça doit dépendre alors de la quantité prise...


"Mieux vaut être une exactitude dans la marge qu'une erreur dans le texte..."

Hors ligne

 

@lex 
Buprénorphinomane a la retraite. Methadonomane.
France
000
Inscrit le 24 Feb 2014
718 messages
Et oui, quand une drogue te rend sur-homme, forcément, dans la descente tu te sens sous-merde. Mais dans la dépendance, elle te rends sous merde toute la période ou tu n'en consommes plus, pas seulement qu'en descente hmm

Mais non, t'est pas faible. T'es juste un mec qui s'est fait piégé par la drogue. C'est pas nouveau sad

Hors ligne

 

Tomboy
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 13 Apr 2013
1006 messages
Blogs

L'alchimiste a écrit

Hier soir, avant d'écrire ce post, je relisais toutes les discussions sur la 3-MMC que j'avais lancées ces 12 derniers mois. Je me suis alors dit que j'avais sans doute fait preuve d'un petit peu trop d'angélisme vis-à -vis de cette drogue qui - et j'en suis la preuve vivante - n'a rien d'anodin. Je me suis alors dis qu'il fallait aussi parler de mes moments sordides avec cette drogue.

C'est bien de t'en rendre compte déjà ! C'est vrai je me souviens notamment d'un de tes messages qui encensait presque la 3mmc, on avait été plusieurs à  minimiser les choses...C'est aussi pourquoi j'ai décidé de faire un blog sur mes expériences avec les cathinones, bonnes ou mauvaises, histoire de montrer la réalité de ces produits...et de mettre en garde aussi, car ça peut aller très vite....


"Mieux vaut être une exactitude dans la marge qu'une erreur dans le texte..."

Hors ligne

 

turbulent 
Banni
000
Inscrit le 11 Nov 2013
113 messages
ah c 'est clair que perso, je peux dire: " si j'ai consommé de la 3MMC, c 'est pour 3 raisons:

1:  la méphédrone,  c etait cool
2: j'aime bien les drogues. c'est comme çà .
3: les TR élogieux de l'alchimiste.

mais à  un point que je me suis demandé si j'ai déja topé un batch de la qualité de ce que tu topes, parce que moi, ok , çà  me fait de l'effet, même à  faible dose, genre 40mg...  mais toujours un peu pareil avec les RC stim' de mon coté,  l effet est sympa vraiment une fois.  après, c "est bof.  & c est la+ grande diff que je fais avec les drogues illégales.
et comme en vieux roublards que nous sommes devenus malgré nous,  on a nos réflexes de vilains drogués, il est difficile de se raisonner , en plein milieu d'une "session',   & dire "ok, je pose tout, je range tout,  çà  ne me fera plus rien d'intéressant , sauf si j'attends 15 jours ".  ce ptête 3 h après la première prise personnellement, maxi.
après, pour moi, çà  ne ressemble qu' à  des amphés en fait, sans la montée rigolote en plus.  avec un coté 'speed' pas forcément toujours sain ou plaisant,  un peu comme une coke de merde ( de rue pardon ) ...
& tachichardie ++++, même 12h après,  température intérieure ++++++ ,   ce juste après 1demi gramme.   ce qui est en soit déja un syndrome sérotomachin, d'après mes lectures. du moins le début. hors je suis pas un violent sur la molécule.    & pas de mélanges trop foireux.   
plus de MXE pendant quelques temps de mon coté par contre. moi c est pas la 3mmc qui m'a fait peur, c 'est la MXE.
2grammes de MXE, en fait, chez soi, c 'est pour moi beaucoup, beaucoup, beaucoup.

je suis très, très content d'en avoir refilé à  un pote.  qui  à  mon avis a du y aller un peu franco,  pas trop RDR sur le coup, car malgré un briefing de ma part sur les dosages,  comme quoi même 20mg c est sympa, j'ai comme l'impression qu'il l'a joué façon kéta, puisque à  peine 3 jours après, il me disait qu'en fait, il avait un peu morflé....

et c est çà  qui est chiant avec les RC, l'abus est manifestement 15 ( ou 150 ?  200 à  ma gauche, adjugé 200  fois plus sanctionné qu'avec des drogues illégales.  ).  j'entends par là  que le dosage, même pesé,  c 'est compliqué. & que j'ai même l'impression que parfois  : moins =   + d'effets ! 

et que le 'un tout petit peu trop",  ou 'trop longtemps',   ou mélangé avec un malheureux A/D, taz, que sais-je,  alcool, bédo.......      peut vite terminer aux urgences.

la bise, si je peux me permettre, l'alchi !

je trouve çà  bien que tu fasses un petit méa culpa, parce que je me rappelle très bien de ton sujet sur la 3MMC que tu avais écrit , 1 semaine peut être avant la sale nouvelle du décès de Gofix,   j'avais d'ailleurs dis sur ton mur que tes propos me génaient un tout petit peu, pas par rapport à  moi,  mais pour d'autres plus jeunes, ou faisant pas gaffe des contraintes propres aux RC... 

t'as la chance de bien gérer ta barque quand même,   en général,   je suis absolument pas inquiet pour toi, tu vas vite retomber sur tes pattes.   mais là , faudra faire gaffe à  gérer des bazars pour pas retirer sur la corde...

merde quoi,  t'es un libéral qui ne se cache pas,    sans non plus être cynique/déconnecté style " loup de wall street',
alors tu vas pas commencer à  ne plus être efficace,  cumuler les arrêts de travail, te lever à  16H, shooter des douilles en matant des dessins animés?   plus "talkative' du tout, çà  !!!!   

j'ai peur de dire une énième connerie, mais dans ton cas, le 5HTP, c 'est pas un truc conseillé?


ciao.   & continue. j'adore te lire, que çà  soit dans tes voyages, ou dans tes clubs, dans ton pieu.....
essaye le chocolat. parait que c est pas mal, en attendant mieux quelques temps wink

Dernière modification par turbulent (10 mai 2014 à  05:05)

Reputation de ce post
 
bien d'accord avec toi!

Hors ligne

 

Tomboy
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 13 Apr 2013
1006 messages
Blogs
Salut l'Alchimiste, salut à  tou-te-s,
je tiens à  te dire merci pour ton post et ta prise de conscience, c'est bien et utile de partager tout ça avec nous.
Tu le sais, moi aussi j'ai un problème avec ce prod...Depuis peu je l'ai remplacé par la 4mec, pensant que j'aurais moins d'effets secondaires....A priori ça n'est pas le cas. On a beaucoup de points communs, 2 ans de conso,un "amour" de cette molécule. Mais c'est peut-être le mode de conso qui change, tu la prends comment déjà ? En para?En sniff?

"Mieux vaut être une exactitude dans la marge qu'une erreur dans le texte..."

Hors ligne

 

Cogitare 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 May 2014
1 message

Hello everyone,

            Je suis très facilement addict aux stimulants, si j'en ai sous la main je consomme tout, le pire c'est quand t'en as plus, tu stress, tu déprimes et c'est normal, et au final moi je suis tombé dans les opiates pour calmer le craving. A l'époque c'était du 2-FA mais mon pire souvenir c'est quand  je fumais de la MDPV, pour ne pas ressentir cette souffrance et pouvoir continuer à  en pendre sans aller à  l'hôpital je prenais 25 gouttes de Loxapac (loxapine), un neuroleptique puissant avec 20-30mg de MDPV et hop tout ça dans mon rectum. Comme cela je m'endormais en plein rush et au réveil j'avais une autre seringue de MDPV prête après 3-4h de sommeil, je me branchais dans mon lit sinon je ne le levais pas. Atroce... si seulement il existait un aussi bon stim que que la MDPV mais sans craving... le rêve. Récemment j'étais à  deux doigts d'acheter 10g de 3-MMC, ça fait un an que j'me suis pas fais plaiz, comme le dit un membre, de temps à  autre. J'me réserve ça pour l'été, le boulot, petites quantités pour apprécier son boulot et bien le faire. Avez--vous constaté que les stims faisaient ressortir le perfectionnisme négatif, on reste kéblo sur une tache et ce n'est jamais assez bien fait pour soi. Alors du coup je mets des réveils qui sonnent toutes les 45 min. Je n'incite personne, les stims c'est une vrai daub, le second jour y'a déjà  pus bcp d'euphoria. Mon gros problème actuellement c'est la prégabaline (Lyrica) cf? erowid" je ferai un post à  propos d'un ROA (report of abuse). En tout cas courage mecton, tôt ou tard tu seras sur pieds, après remplace JAMAIS une dépendance à  une autre (médicaments de type benzodiazépine



/forum/uploads/images/1399/1399755050.jpg

QUE TA DERTEMINARION SOIT FORTE JE PRIE POUR TOI

Hors ligne

 

Tomboy
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 13 Apr 2013
1006 messages
Blogs

turbulent a écrit

et comme en vieux roublards que nous sommes devenus malgré nous,  on a nos réflexes de vilains drogués, il est difficile de se raisonner , en plein milieu d'une "session',   & dire "ok, je pose tout, je range tout,  çà  ne me fera plus rien d'intéressant , sauf si j'attends 15 jours ".  ce ptête 3 h après la première prise personnellement, maxi.)

C'est exactement ça! tant qu'il y a du produit il faut aller jusqu'au bout, c'est compulsif. Je sais pas si tu l'injecte aussi (?), mais le craving est encore pire...ça devient une obsession et on peut plus s'arrêter...


"Mieux vaut être une exactitude dans la marge qu'une erreur dans le texte..."

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
4100
Inscrit le 15 Sep 2006
15987 messages
Blogs
Bonjour L'Alchimiste,
ton addiction ressemble à  s'y méprendre à  l'addiction au MDMA et à  son cycle infernal : Fete magique le week end, lundi et mardi pour s'en remettre, et à  partir de mercredi on commence à  penser au week end...

Le problème, c'est que sur la durée, le MDMA comme le 3-mmc ne sont pas annodins. Notamment, on peut developper des dépressions à  long terme avec le MDMA. Il est fort possible que ca soit la meme avec le 3mmc.

Il y a une chose à  faire d'urgence, d'autant plus si tu te mets à  pleurer pour rien (ce veut dire que tes stocks de sérotonine sont à  plat) : une pause d'au moins 6 à  7 semaines pour commencer à  reconstituer tes stocks. Si tu n'y arrive pas sur Paris, il faut te mettre au vert ailleurs.

Pierre

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Addiction - Mon addiction à  la 3MMC
par bioventis, dernier post 09 décembre 2018 à  07:47 par krash
  42
[ Forum ] 3mmc : risque d’addiction ?
par limu31, dernier post 10 décembre 2018 à  10:05 par limu31
  2
[ Forum ] Addiction - La 3MMC, une addiction incontrôlable
par Daenerys, dernier post 29 août 2021 à  01:30 par Californix62
  10
  [ PsychoWIKI ] 3-MMC, effets, risques, témoignages

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
14 octobre 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 4jCommentaire de BOLOT (31 réponses)
 Forum 
Question séchage
Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de porpoyse dans [Psilocybe - Champigno...]
 Forum 
Drogue info - Drogue pour pallier à l'anxiété
Il y a 46mnCommentaire de Jesuisturfu dans [MDMA/Ecstasy...]
(5 réponses)
 Forum 
Cocaine rose
Il y a 1hCommentaire de marvin rouge dans [Cocaïne-Crack...]
(4 réponses)
 Forum 
Aucun effet - Test 1p-lsd et aucun effet
Il y a 1hCommentaire de marvin rouge dans [LSD 25...]
(3 réponses)
 Forum 
Interaction & Mélange - Psilo + Atarax
Il y a 4hCommentaire de Psychonogeek dans [Psilocybe - Champigno...]
(2 réponses)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Sevrage sec cannabis+tabac+opiacés
Il y a 4hNouvelle discussion de gimmeice dans [Cannabis...]
 Forum 
Dosage - Dosage maximal adulte Methylphenidate LP
Il y a 5h
2
Commentaire de Escape dans [Méthylphénidate (Rita...]
(10 réponses)
 Forum 
Hhc endormissement
Il y a 5hNouvelle discussion de Faëliax dans [Cannabis...]
 Blog 
Microdoses de champis
Il y a 10hNouveau blog de Anaya dans [Expérimental]
 Blog 
Mon addiction avec le cannabis
Il y a 2jCommentaire de zizitaupe_meilleure_bande dans le blog de DeesseduMal
(1 commentaires)
 
  QuizzZ 
Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
Dernier quizzZ à 06:49
 PsychoWIKI 
Héroïne, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Leica, Loup674, Rocketman, Vonzy nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
par Cub3000, le 22 Nov 2022
Hello...Je pourrais lister tout un tas d'effets positifs sur ma vie de certaines substances que je consomme, mais je vais me limiter au plus notable : Les lysergamides m'ont complètement sorti d'une sorte de rumination d'angoisses existentielles/métaphysiques qui me bouffait littéralement la vi...[Lire la suite]
 Question pour arrêt du Shit
par PrincessCarolyn, le 23 Nov 2022
Coucou ! Je suis à peu près dans la même situation que toi par rapport au shit et en suis à ma 2eme semaine d'arrêt.. Ce qui m'a paru important dans un premier temps c'est de se fixer des objectifs réalistes, et de se laisser le droit de diminuer sa conso petit à petit. Tu peux par exemple t...[Lire la suite]
 Quelle sensation la première fois?
par cependant, le 22 Nov 2022
Salut, juste pour préciser un truc de taille. Sur le forum ni le message 1 ni le 2 ne sont approuvés. On n'est pas là pour donner des conseils, ni imaginer auprès des gens ce qu'une conso pourrait leur faire (tu vas passer une bonne soirée ??!). On ne peut pas savoir...ni deviner. Sans parl...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

précis, pointu et documenté dans [forum] Tuto : Multiplier du mycélium de Psilocybe Azurescens
(Il y a 13h)
+ 1 (Prescripteur) dans [forum] Recherche conseils pour mon voisin.
(Il y a 1j)
+ 1 dans [forum] Recherche conseils pour mon voisin.
(Il y a 1j)
Merci, exactement, protégeons les écosystèmes locaux —Zztop dans [forum] Coloniser un près de chevaux avec des spores de PsilocybeSemilanceata
(Il y a 1j)
Merci, j'avais donc effectivement loupé un truc^^/L'Apo dans [forum] Originaire de la region de Lille (59) je m apprete a y retourner quelques jours mais peur rechute...
(Il y a 2j)

Pied de page des forums