5 mois clean et rechutte !

Publié par ,
11086 vues, 17 réponses
Lutine femme
Nouveau membre
Inscrit le 23 Feb 2014
26 messages
Bonjour tout le monde, voilà  je reviens ici car mon copain qui est resté 5 mois clean vient de recevoir de l'héro hier matin, hier aprème direct il s'est prit sa dose quand je suis parti au taf. Il ne m'a rien dit mais je l'ai deviné toute seule et forcément il a du avouer.
Apparement il a reçu 1g, il en a prit hier apreme, ce matin en arrivant au boulot et certainement qu'il lui reste une dose pour cette apreme.
Nuit horrible, a se gratter non stop, a parler en dormant et brasser dans le lit.
Il me dit que ce soir il  n'y aura plus rien, mais il ne veut pas en parler.

Il me dit qu'il n'aura aucun manque étant donné qu'il n'en prend pas beaucoup, j'ai du mal a y croire,
qu'en pensez vous ? Il va avoir des couilles pour 3 prises ?

Vous imaginez même pas comme je suis déçu qu'il en ai commandé en cachette et qu'il voulait en prendre sans me le dire. Je sais pas trop quel comportement avoir, et surtout j'ai du mal a comprendre pourquoi il en reprend alors que ca allait mieux.

Merci à  vous

Hors ligne

 

avatar
Intervenant Nuit Blanche homme
PsychoHead
Inscrit le 04 Mar 2014
1287 messages
Bonjour Lutine,

Je comprends ta déception mais c pas si simple de décrocher. Même si le manque physique est passé la question du manque psychologique est très dur à  surmonter.

Tu peux peut être en dire plus... Combien d années à  t il été dépendant ? Prend il un TSO ? D autres substances ? A t il un suivi psy ?...

Certaines personnes arrivent à  s octroyer un ou 2 extras par an, quand d autres replongent... Il n y a pas de généralité !

S il ne veux pas en parler, c est délicat c clair... Sens ce qui est le plus juste pour toi

Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne

 

avatar
nad1603 femme
Nouveau Psycho
Inscrit le 16 Jul 2014
100 messages
Salut Lutine,
personnellement je n'envisage pas, plus vivre sans consommer pour plusieurs raisons et ce que j'aimerai c'est avoir quelqu'un qui me comprenne et qui gérerai mes consos, même soi j'ai conscience que c'est un peu utopique et beaucoup demandé.
Tu le prends mal aussi parce qu'il voulait le faire dans ton dos, mais comment aurais tu réagis si il t'en avait parlé ?
Et tu dis être décue parce que ça allait mieux, qu'est ce qui allait mieux ? parles tu de toi, de vous ? Mais lui, au fond ?
C'est clair que répondre à  ces questions si il ne veut pas en parler est difficile, je te souhaite du courage et de la patiente. Et de trouver une solution.
Plush

Krishnamurti  "Une relation est un miroir dans lequel vous pouvez vous découvrir"
Olmi "En général les gens m'écoeurent. Ce que je voudrais c'est qu'ils soient comme les mômes: qu'ils aient plus de questions que de réponses, mais c'est souvent l'inverse, où est-ce qu'ils ont appris toutes ces certitudes?"
Grangé "La névrose est la drogue de l'homme qui ne se drogue pas."

Hors ligne

 

avatar
TankGirl femme
Membre avisée (De quoi??)
Inscrit le 24 Apr 2012
397 messages
Yep here!

 

personnellement je n'envisage pas, plus vivre sans consommer pour plusieurs raisons et ce que j'aimerai c'est avoir quelqu'un qui me comprenne et qui gérerai mes consos, même soi j'ai conscience que c'est un peu utopique et beaucoup demandé.

Perso, j'ai eu (et ai toujours) la chance de rencontrer quelqu'un, qui ne m'a jamais jugé, ni par rapport à  mes consos, ni par raport à  mes pratiques (notamment l'injection...) et honnêtement, c'est ce qui m'est arrivé de mieux...

  Puisque, de moi même, j'ai stoppé mes consos, pour qu'elles deviennent des "extras" (Bon, j'ai un tSO+ traitement anti-douleurs à  côté, que je prends toujours de la même façon...)

  Alors, après, ça reste un vécu personnel, peut-être parce que j'ai été franche dès le départ...
Mais au final, elle est là  pour moi, pour le meilleur, comme pour les pires moments & je n'ai jamais été aussi bien avec quelqu'un!!

  Peut-être que la clé, (ou du moins, l'une d'entre elles...), serait de vous parler franchement et de mettre cartes sur table...
  On est jamais à  l'aise pour parler de son passé ou de son présent de "tox", mais avec quelqu'un de confiance et qui ne vous juge pas, ça peut aider...

  Ça te permettrait peut-être de comprendre pourquoi il a re-craqué et si ce n'est qu'un extra ou si c'est plus que ça...
  En tout cas cela ne peux pas faire de mal, ce n'est que mon expérience & mon avis...

  Quoi qu'il en soit, bonne chance & courage...

  La communication ça ne peut pas faire de mal, mais seulement si on ne se sent pas jugé, sinon on a effectivement tendance à  faire les choses en loucedé...
(Après, je dis ça, je ne connais RIEN de votre histoire, c'est juste un conseil & du vécu....)

Amicalement.
T.G.


"Je suis faite de morceaux de moi-même éparpillés, puis recollés ensembles, parce qu'il faut bien avoir l'apparence d' un corps..." (C.Collard)
"I'm not totally useless... I can be used as a bad exemple..."
"Imperfection is beauty, Madness is genius and it's better to be absolutely ridiculous than absolutely boring..." (M.M)

Hors ligne

 

avatar
Topmax homme
Psycho junior
Inscrit le 25 Apr 2014
267 messages
Salut Lutine,

Il ne sert à  rien de lui faire des reproches ou de lui faire une scène, que avez déjà  jouée et rejouée... Si tu veux pouvoir lui faire confiance, il faut pouvoir accepter les rechutes et ne pas faire de crise. Par contre, tu peux lui exprimer ton inquiétude en disant quelque chose du style: "Alors, ça t'a fait du bien? Ca valait la peine de me mentir en pensant que je ne verrais rien? Tu sais, moi je ne suis pas la police, alors si tu veux consommer je préfère être au courant. Ca ne me fera pas plaisir, mais au moins j'aurai l'impression d'être en couple et de partager ta vie. Si parfois j'ai l'air déçue et pas contente, c'est parce que je m'inquiète pour toi parce que je t'aime. Alors je préfère que tu sois honnête avec moi et quoiqu'il arrive, moi, je ne trahirai jamais ta confiance tant que nous serons un couple." mais dis-le calmement et sans élever la voix (cela fera sans doute plus d'impression sur lui).

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale..."  H-F Thiefaine

Hors ligne

 

avatar
Snoop' femme
Modératrice à  la retraite
Inscrit le 09 Jul 2012
2280 messages
salut lutine,

je rejoins INB en disant que ce n'est peut etre qu'un extra, et pas une rechute, mais peut etre que "meme un extra" ne passe pas ? en avez vous deja parlé ensemble, de la suite, de ce qui se passerai/passera apres sa decro ? c'est je trouve un point important a prendre en compte
apres, ca depend de tellement de choses, toi bien sur mais lui aussi, et son vecu avec, mix des deux qui fait votre couple....
(et il nous manque des morceaux genre combien de temps de conso avant? tso ou pas? psy? projets? etc wink )

mais vu que tu l'as grillé et que vous en avez discuté en plus (meme brievement) il n'aura plus rien ce soir, essayes d'en reparler avec lui, d'etre là  sans le juger, sinon il se braquera (et c'est normal) et te cachera ses pensées et ses envies "d'apres sevrage" et là , pour discuter, accroches toi....

je comprend tres bien ce que dit tankgirl sur son couple, et je plussoie !! c'est enorme de savoir que si on pense ceci ou cela (surtout si on est en couple avec une personne qui ne consomme pas), on peut en parler franchement et ne meme pas penser a cacher quoi que ce soit, bref, la confiance....

peut etre qu'il te l'a caché parce que justement il ne voulait pas te decevoir ? ca peut paraitre con mais c'est tellement humain comme reaction hmm (meme si n'apporte jamais rien de bon, en ayant fait et payé ce genre de cachotteries par le passé, je peux en temoigner)...

vous devriez en parler posement ensemble, quand il sera open (ce soir peut etre pas? a voir), y'a rien de mieux que le dialogue je trouve, et si c'est un "craquage" et pas un extra, encore plus...(enfin c'est mon avis perso)
comme dit plus haut, c'est une des clés !!

bon courage pour la suite salut

Dernière modification par snoopy (21 août 2014 à  13:28)


Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

 

Lutine femme
Nouveau membre
Inscrit le 23 Feb 2014
26 messages
Merci à  tous pour vos réponses, pour vous éclairer il a consommé pendant 8 ans, avec des périodes à  fond, des périodes plus calme, a été sous TSO il y a plus d'un an, mais a rechutté l'été dernier et ducoup a stopé son TSO. Il est retombé la tête plus que dedans il y a un an, la cet hiver il s'est calmé, et n'en prenait que de temps en temps. Remis la tête dedans en avril, a craquer tout notre argent en 15 jours, et depuis plus rien.  On est en saison, on ne se quitte pas beaucoup et ici pas de consommateur donc c'est plus simple pour lui.
Au niveau de la communication, il ne veut pas voir très rarement en parler, là  il m'assure qu'il ne retombera pas dedans comme avant, qu'il ne veut plus passer son temps defoncé et à  craquer tout son pognon, mais qu'il aime la défonce donc qu'il continura d'en prendre. Changement de projet car en avril il voulait tout stopper.
Le faire dans mon dos je pense que oui c'était pour ne pas me décevoir, et que je le laisse tranquil par rapport à  ca. La je lui ai juste demandé si ca lui avait plu et fait du bien, il m'a dit que non car j'étais la ducoup il n'a pas apprécié car moi je lui ai voulu de me l'avoir caché. D'un coté jme dis tant mieux au moins ca lui donne pas envie d'en reprendre de suite. Je lui ai dis que je n'étais pas contre des extras mais que je voulais à  tout prix être au courant, et que dans ce cas je le laisserai tranquil.

Sinon ducoup pendant 3 jours je vivais avec un fantôme agressif, il aime pas quand je dis ca mais c'est tellement vrai.
Il ne veut toujours pas de TSO et dit que ca passera tout seul.

Depuis quelques mois il a d'enorme sautes d'humeurs, en 5 min tout peut chavirer pour un rien, juste le temps de fumer une clope il revient il ne va pas bien. Il change beaucoup d'avis, n'est jamais sur de rien, c'est bizarre. Je ne sais pas si c'est lié avec le fait qu'il avait stopé. Je pense que ca le travaille beaucoup mais qu'il ne veut rien me dire pour ne jamais me décevoir.

Bref à  voir, moi je ne sais pas vraiment comment me placer par rapport à  tout ca. Même si je l'accepte, lui à  du mal sur le fait que je veux être la pour lui quoi qu'il en soit.

Hors ligne

 

avatar
LLoigor homme
Modérateur
Inscrit le 08 Aug 2008
10035 messages
D'accord avec tout ce qui a était dit, effectivement, on peu très bien se faire un "extra" sans forcement retomber.

Ceci dit une chose quand même m'interpelle, si ce n'était qu'un "extra" (bon après je vais parler pour "moi").

Passer comme tu le dit une nuit a se gratter, bouger dans tout les sens etc, alors qu'il n'aurai prit qu'une dose sur un gramme, enfin "une seule prise" la veille.

Selon "moi" je trouve cela bizarre et prématuré, en tout cas perso je n'ai jamais eu la "grattouille" pour un petit extra ou "une prise" thinking

Donc "peut être" que la fois ou tu l'as grillé n'était pas sa première reprise de came, mais "peut être" qu'il en a repris d'autres fois avant l'autre après midi.

Pour le reste, la encore comme dit précédemment je pense que tu devrai privilégier le dialogue.

LLoigor merci-1

Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

jindian homme
Nouveau membre
Inscrit le 24 May 2014
38 messages
slt!!juste pour te dire que je me reconnais un peu en ton mari,ma femme voudrais que je soit abstinent total,mais dure dure!!

en tous cas tu peux lui dire qu'il a de la chance d'avoir une compagne aussi compréhensible,bcp d'autres n'accepteraient pas le quart de ce qu'il fait,,,,!!!

pour un consommateur d'hero,disons qu'au moindre petit soucis,probleme ou moindre petite déprime,l'hero est un bon "calmant",un bon ad ;un bon moyen d'oublier tout les soucis de temps en temps ,donc evidement on peut replonger facile,,,

je vous souhaite bon courage et votre envie d'arriver a bout de cette conso ne soit plus q'une envie mais une reussite!!!!

traveling is the best way to live...

Hors ligne

 

jindian homme
Nouveau membre
Inscrit le 24 May 2014
38 messages

LLoigor a écrit

D'accord avec tout ce qui a était dit, effectivement, on peu très bien se faire un "extra" sans forcement retomber.

Ceci dit une chose quand même m'interpelle, si ce n'était qu'un "extra" (bon après je vais parler pour "moi").

Passer comme tu le dit une nuit a se gratter, bouger dans tout les sens etc, alors qu'il n'aurai prit qu'une dose sur un gramme, enfin "une seule prise" la veille.

Selon "moi" je trouve cela bizarre et prématuré, en tout cas perso je n'ai jamais eu la "grattouille" pour un petit extra ou "une prise" thinking

Donc "peut être" que la fois ou tu l'as grillé n'était pas sa première reprise de came, mais "peut être" qu'il en a repris d'autres fois avant l'autre après midi.

Pour le reste, la encore comme dit précédemment je pense que tu devrai privilégier le dialogue.

LLoigor merci-1

illigor je pense que la "gratouille" peut arriver dès la 1ere prise,rien a voir avec le fait d'en  avoir repris avant,,,,"a mon avis"


traveling is the best way to live...

Hors ligne

 

avatar
LLoigor homme
Modérateur
Inscrit le 08 Aug 2008
10035 messages
C'est pour cela que j'ai précisé pour "moi".

En fonction des personnes, de la pureté, c'est sur qu'elle interviens a différent stade.

Après visiblement il n'y a pas eu que de la grattouille, mais de l'agitation durant la nuit, selon "moi" (toujours) je pense que ressentir cela après avoir consommé "une dose" (moins d'un gramme, vu qu'il en reste) c'est curieux ...

LLoigor merci-1

Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

avatar
Topmax homme
Psycho junior
Inscrit le 25 Apr 2014
267 messages
Salut,

J'avais également tiqué sur la nuit agitée, mais personnellement je trouve que l'arrêt brusque du TSO (si il s'agit de méthadone) et le refus de le reprendre, pourrait quand même indiquer un usage qui est plus qu'occasionnel.

Je m'explique, avec la métha j'arrive à  prendre 2 ou 3 fois par mois de l'héro en attendant que le manque arrive puis je reprend ma métha le lendemain matin pour ne pas être en manque, habituellement une double dose le premier jour puis retour à  ma dose (40mg) le second.

Les seules raisons pour ne pas continuer un TSO à  mon avis sont soit que l'accès à  la métha est très compliqué (centre trop loin, mauvaise relation avec les soignants, impossibilité d'avouer ses rechutes, etc.) ou que l'on veuille maximiser l'effet des prises d'héro à  tel point qu'on trouve n'importe quelle excuse pour arrêter son TSO...

Il y a aussi des personnes qui ne se sentent "vivantes" que lorsqu'elles peuvent encore ressentir l'adrénaline procurée par la prise d'une drogue illégale. Leur "lune de miel" avec l'héro n'est pas terminée et se voient comme des éternels adolescents parce qu'ils n'arrivent pas ou ne veulent pas gérer les responsabilités survenant avec la maturité. Dans ce cas, c'est souvent des expériences très négatives qui déclenchent le déclic qui leur permet de prendre de la distance avec la vie de toxicomane.

À toi de voir si tu veux accompagner ton homme dans ce processus très difficile et parsemé de déceptions...

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale..."  H-F Thiefaine

Hors ligne

 

Lutine femme
Nouveau membre
Inscrit le 23 Feb 2014
26 messages
Pour ce qui est de l'arret du TSO, c'était l'année dernière, et c'était le bazar car on était parti travailler à  l'étranger. C'est d'ailleurs à  l'étranger qu'il a completement replongé. Il ne veut plus car il pense (et moi aussi d'ailleurs) que ca ne remplace juste une adiction à  une autre donc il n'en voit pas l'interet.

Pour ce qui est des gratouilles il n'en avait pas eu depuis 5 mois, 1er jour de prise et 1er jour de gratouilles.
Ca a duré à  peu pret 2 ou 3 jours.
Je ne pense pas qu'il en ai reçu avant, je l'aurais certainement remarqué comme la je l'ai fait.

Hors ligne

 

Lutine femme
Nouveau membre
Inscrit le 23 Feb 2014
26 messages
Bon et bien j'ai l'impression qu'il en a recommandé encore une fois.
Je sens qu'il me cache quelque chose et quand on en parle il ne dis pas oui mais je suis quasi sur que c'est ca.
Il me dit qu'il ne veut pas m'en parler car je deteste ca alors autant que je reste loin de tout ca. Et j'en serais bien mieux.
Comment faire pour qu'il arrive a partager ca avec moi ?

Hors ligne

 

Lutine femme
Nouveau membre
Inscrit le 23 Feb 2014
26 messages
Gagné ! Je viens d'apprendre par un collegue qu'il en a recu ce matin au boulo.
Meme pas 2 semaines, ce n'est plus vraiment des extras la.
Je sais plus trop quoi faire !

Hors ligne

 

avatar
Snoop' femme
Modératrice à  la retraite
Inscrit le 09 Jul 2012
2280 messages
salut lutine,

mon conseil serait le meme que dit precedement : en parler avec lui !!

il te dit ne pas vouloir t'en parler, vouloir te laisser en dehors de tout ca, parce que tu deteste ca.....c'est sans doute là  que le bas blesse......s'il sait a l'avance que tu es contre, contre et contre, qu'il n'y a aucun moyen ni espoir de discuter ouvertement, de debattre, ou de trouver des compromis, c'est sur, jamais ca n'avancera !!

s'il te cache ses consos, c'est peut etre (surement) parce qu'il sait que tu es 100% "contre", et qu'il n'y a pas moyen de trouver une ouverture, encore moins un compromis pour que vous puissiez faire face a cette situation a deux, comme un couple......

ce n'est vraiment pas simple pour un UD (ou ex UD) de partager ses doutes et ses envies avec sa compagne (ou son compagnon) qui est "non UD", parce que le/la conjoint(e) ne connait pas le probleme et les difficultés que ca reprensente hors ce qui est "visible"; les ressentis tu peux a peu pres les cerner, mais comme tu ne les as pas ressentis toi meme, tu ne pourras pas les comprendre veritablement (c'est si complexe),

peut etre devrais tu revoir un peu ta vision de sa dependance, delier ton point de vue, "mettre de l'eau dans ton vin" quoi.....arrondir les angles ?, pour qu'il ne se dise plus c'est pas la peine que je te parle de ca, de toute facon, tu detestes, y'a rien a faire
y aller plus moderement en somme, avec tact et patience, essayer de passer de la position "il a rechuté, c'est la merde" a "ok, il recommence, je comprend que ce soit dur pour lui de tenir (et c'est dur), on va trouver une solution", tu vois un peu la nuance?

plus tu t'ouvriras plus il te parlera de ses difficultés et envies, et alors, vous pourrez faire face a deux (et l'union fait la force wink ) et trouver un compromis,

s'il veux retaper, voir un planning (c'est dit bizarrement ok, mais bon), combien de temps entre deux prises? quelles quantités a ne pas depasser? etc etc.... possible tso pour palier le manque, car manque il doit y avoir, au moins psychologique c'est certain.....

bref, essayes de trouver une ouverture, et engouffres toi dedans dès que le moment sera opportun, posez vous, et discutez en ensemble, ce n'est que mon humble avis mais s'il peut t'aider.....

amicalement,

snoopy

Dernière modification par snoopy (30 août 2014 à  16:28)


Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

 

Lutine femme
Nouveau membre
Inscrit le 23 Feb 2014
26 messages
Merci du conseil !
Ce matin j'ai essayé de parler avec lui, lui expliquant a quel point j'avais de l'eau dans mon vin pour accepter son extra et ne rien dire. Que j'avais quand même beaucoup prit sur moi mais que s'il recommancait a consommer regulierement la par contre je ne pourais pas. Il m'a dit que cette semaine ce sera les 2 seules avec la premiere ya 15jours de toute notre saison. A voir s'il va tenir !
En tout cas il ne veut toujours pas donner plus de details et me dit de rester en dehors de tout ca. Car plus je vais en savoir plus ca va me faire du mal. Il n'a pas compris que s'il me disait les choses tout seul je ne passerais pas 1h a avoir des infos.
Unpeu decu qu'il bloque pour la conversation malgres le fait que j'accepte mieux la situation.
Concernant le manque il me dit qu'il n'est que psychologique et que c'est hors de question pour un tso. Donc on verra avec le temps ce que ca va donner.

Dernière modification par Lutine (31 août 2014 à  16:41)

Hors ligne

 

oullga femme
Nouveau membre
Inscrit le 03 Aug 2014
43 messages
Bonjour,
Je suis dans la même situation que toi.
Je ne consomme rien mais lui si de la came. Il est sous metha mais ça lui arrive de prendre de la came un jour. Parfois plus qu un jour de suite.
Bref c compliqué et notre positionnement n est pas simple.
C clair que je capte de suite quand il en prend. On a de longues discussions à  ce sujet.
quand il me ment, c encore pire pour moi. Je lui ai dit que je préférais qu il se shoote devant plutôt que le mensonge car je me sens en couple. "pour le meilleur et le pire..." lol
Je pense que c est un chemin qu il doit faire seul tout en comptant sur moi pour l accompagner au mieux sur ce chemin....
Bon courage a plus

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Rester clean avec un entourage familial « compliqué »
par Pierremgl, dernier post 18 févier 2020 par Pierremgl
  0
logo Psychoactif
[ Forum ] Parent - Ma belle mère ne veut pas croire que je suis clean, comment gérer ?
par Unposcaille, dernier post 09 févier 2023 par Unposcaille
  9
logo Psychoactif
[ Forum ] Addiction - Depuis plus de six mois, j'étais droguée et je ne le savais pas.
par Anonyme Acculée, dernier post 27 juillet 2019 par Anonyme Acculée
  8

Pied de page des forums