K-Hole et bad ultime / PsychoACTIF

K-Hole et bad ultime

Publié par ,
26066 vues, 6 réponses
Trippe ta mine 
Psycho périodique
France
000
Date d'inscription: 07 Sep 2014
Messages: 143
Bonsoir à  tous amis psychonautes.
Voila le récit d'un bad d'une intensité extrême, vécu il y a un an de ça. J'étais loin d'être néophyte dans le monde de la perche, sans être non plus un "easy rider" des psyché (et encore moins des dissos). Evidemment, j'étais beurré comme un petit Lu et bien trippé/foncecar au moment de l'insufflation. La RDR a brillé par son absence le temps d'un soir et ça s'est bien fait sentir! A 2 doigts de partir sur une civière le bonhomme. Le canna et l'acide ont certainement été la mèche ayant activé l'énorme caisse de dynamite alcoolisée et kétaminée.
Petite précision, ce TR a été rédigé (à  la base) pour contribuer au dispositif Trend/Sintes de l'OFDT.


Je suis un homme de 23 ans, pesant 60kg pour 1m71. Au moment de la prise, j'étais déja accoutumé aux champignons et au LSD consommés à  doses "raisonnables"  4 jours de suite lors d'un festival, une petite semaine auparavant. Je venais par ailleurs de consommer un peu de LSD (2 gouttes et 2 buvards dans une bouteille, appelée totem, à  6), ainsi que beaucoup de cannabis et d'alcool. Mon expérience avec la kétamine se résumait à  3 trips, dont un assez intense, un an auparavant.

Le set & setting en carton-pâte
Nous sommes donc dans un bar avec quelques amis, la plupart sous acide, cannabis et alcool. Rien de transcendant, mais juste assez high pour se poser devant un mur de son. L'ambiance est plutôt détendue, jusqu'au moment ou l'un de nos potes rencontré ce soir là  (appelons-le B) nous propose un peu de kétamine. B est d'origine gitane, et il ramènerait sa du Pakistan, il a d'ailleurs fait sa popote dans l'après-midi précédant cette soirée. A ce moment je suis avec A, mon habituel pote de trip, qui a consommé moins d'alcool et d'herbe que moi. Le troisième larron dépose donc un peu de poudre sur un appui de fenêtre, à  l'extérieur du bar. Manque de bol, un coup de vent balaie le tout et de la substance est perdue. Complètement dégoûté, B récupère ce qu'il peut et le met dans une enveloppe en papier. Il nous propose alors de taper à  même l'enveloppe.

L'ennui, avec cette pratique, c'est qu'il est parfaitement impossible d'estimer les doses insufflées. Nous prenons donc, chacun notre tour, un bon sniff puis un deuxième selon les sollicitations de B. Curieusement, je ne tilte qu'une dizaine de secondes plus tard que nous venions de priser un amas de poudre assez conséquent. A semble s'en être aperçu aussi. Malgré nous et notre propre volonté, nous ne pouvons que nous extirper de cette situation beaucoup trop festive pour notre état à  venir, laissant ici nos amis non informés de la situation.

EDIT: C'était pendant une fête municipale de grande ampleur, avec quasi-impossibilité d'avancer dans la foule. Ce détail a surement eu une importance capitale dans le décarochage de haute volée qui va suivre.

Ascenseur pour l'enfer
Nous marchons ainsi dix mètres, puis quinze, puis dix-sept. Mes jambes sont comme encerclées d'une couche de plomb, et il m'est impossible de continuer à  avancer seul. J'ai alors les idées claires, et suis complètement euphorique. L'effet me rappelle celui de l'ether consommé en sur-ventilation dans un sachet: le corps est dissocié, le monde interprété semble former une boucle ou un immense "déja-vu", etc. Puis, assez rapidement, je me mets à  divaguer hors de la réalité.

La sensation de boucle se transforme en un espèce de rembobinage en retour rapide. Le temps recule, et je me sens rajeunir. Ma vision forme un tunnel au bout duquel une faible lumière s'immisce. Je fixe le bout et perçoit une fenêtre sur le monde réel. Je me retrouve comme un enfant, seul face à  mes démons, incapable d'interagir avec le monde extérieur. Je sens des forces physiques autour de moi, qui me rappellent que je dois tenir bon et suivre la lumière. Mais rien ne peut m'aider, j'ai voulu jouer au con et voila l'ultime trip. Je me dis que la fin est arrivé, que je serai réveillé par une piqûre d'adrénaline ou par un psychiatre. Car à  ce moment là , pour moi, il est impossible qu'une ou plusieurs molécules psychoactives fassent cet effet. Je suis tout et rien à  la fois, je perçois l'infinie grandeur et l'insondable petitesse de l'univers. Les hallucinations visuelles, auditives et tactiles fusent dans tous les sens et s'associent de manière totalement illogique à  ma conscience. J'assiste à  des scènes d'une absurdité incroyable, confondant des passages de mon vécu et des idées délirantes aléatoires ; cela tient autant du clip d'Aphex Twin que de l'épisode de Tex Avery. Le semblant de raison qu'il me reste me susurre que je l'ai bien cherché avant de disparaître. J'ai à  la fois envie de baiser, de boire, de dormir. Plus rien n'a de sens. Je ne suis plus qu'un animal mourant.

Mon seul contact avec la réalité est la personne qui me tient debout et me parle, c'est à  dire soit A, soit mon frère. J'entends leur voix, et ils me parlent comme si de rien n'était. S'il y a un espoir, je ne peux m'en remettre qu'à  eux. Je voyage à  travers mon passé, mon présent et mon avenir, et les 2 autres sont mes guides et m'aident à  décrypter ma propre folie. Durant quelques instants, j'essaye de reprendre conscience et de me reconnecter à  la réalité. Et me voilà  maintenant face à  ce vide, ou plutôt, être ce vide, sans aucune enluminure. Je repars dans un délire complet. Ma vision est séparée en deux, et la moitié du monde est à  l'envers. Je regarde A, sa tête se déforme en largeur en haut et en bas, son visage est une espèce de caricature de lui-même. Il ressemble à  un monstre des bandes-dessinées "Kid Paddle", sans le côté drôle. Je tente de parler: "ARgeuf stuplé on restla niarfff". On se pose, entre deux voitures. Je m'allonge, et entends "yadégenkonpissé", alors je me relève, et c'est reparti pour un tour. Tout ce que je peux faire, c'est me laisser traîner. Chaque geste habituel que je tente me paraît complètement impossible; les lignes droites n'existent plus, les dimensions sont un concept. Mes jambes se superposent au dessus de mon torse, et j'essaye de marcher sur le capot d'une voiture. Je suis contraint de m'abandonner là , de jeter ma fierté aux oubliettes et de regarder mon inconsistance droit dans les yeux. Je n'arrive pas à  déterminer si je ris ou je pleurs, certainement les deux à  la fois. Je ressens plusieurs émotions en même temps. Mes pensées sont informes, et s'enchaînent à  2000 lieues de la raison.

La réalité reprend ses droits
Puis, petit à  petit, les morceaux se recollent. Je reconnais la rue, puis mon couloir, puis mon appartement. Je m'étale sur le canapé comme une loque. Maintenant, il redevient possible de marcher, de parler et de penser. En refumant un joint, toute cette sensation de trip de me revient, et me dégoute. Les déformations visuelles et les sensations de coulement continueront jusqu'au moment d'aller dormir. Aucune sensation de traumatisme n'est à  noter malgré l'intensité du bad trip.
Rétrospectivement, et même si cela peut paraître un peu cliché, je ne peux que repenser au film Enter the Void. Le film hallucinatoire de plusieurs heures, voire plusieurs jours (en réalité 30 minutes) consécutif à  ma prise ressemblait fortement à  l'enchainement d'images psychédéliques morbides faisant  suite à  la mort du personnage principal. Il est possible qu'une fois l'ego complètement anéanti par la drogue, le cerveau interprète le voyage comme une "mort symbolique". Une fois l'état de k-hole atteint, pour un sujet non renseigné, la seule explication possible à  ce phénomène est la mort tant l'état de "normalité" parait lointain.


Voila donc. Aujourd'hui, plus d'un an après, je garde un souvenir cuisant de cette expérience qui ne s'est pas déroulée aux frontières de la folie, la vraie, mais carrément en plein milieu. D'un côté, on ne vit qu'une fois, et je me dis qu'il ne doit pas y avoir énormément de moyens d'atteindre un état de conscience aussi incroyable. Mais d'un autre, je remercie mon corps d'avoir tenu le coup et mon cerveau de ne pas être resté scotché.

Merci de m'avoir lu! Et aux novices: sincèrement, faites très attention aux combos, ils peuvent s'avérer redoutables. Voici un parfait exemple de ce qu'il ne faut jamais faire en tant qu'UD!

Dernière modification par Trippe ta mine (19 octobre 2014 à  01:08)

Reputation de ce post
 
Interessant ce TR avec une bonne description de ton ressenti je trouve - Mai
 
Je trouve aussi -Amaranthe
 
Un TR bien détaillé, sa à  pas du être facile à  rédiger. Joli travail - Turlubudu

Discovers the meaning of life.
FORGETS IT.

Hors ligne


Horrorshow 
Psycho sénior
France
000
Lieu: Arcadia
Date d'inscription: 09 May 2014
Messages: 844
Grosse grosse perche t'as du bien avoir peur et beau TR , sans vouloir juger fais gaffe le prochain coup . :p

The man who came undone

Hors ligne


Trippe ta mine 
Psycho périodique
France
000
Date d'inscription: 07 Sep 2014
Messages: 143
Hello,
Merci de vos like et de vos réponses. Effectivement Horrorshow, depuis ce jour-là  je suis vraiment prudent sur les dosages et combos un peu random. Il faut quand même une certaine maturité pour appréhender un voyage de cette ampleur. Dorénavant mes excursions psychiques exigeront une préparation mentale en béton et surtout, SURTOUT, beaucoup d'humilité.
Cheers!

Discovers the meaning of life.
FORGETS IT.

Hors ligne


Pataprout 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 16 Jul 2014
Messages: 16
C'est pour ça que je n'aime pas les disso; cette sensation que plus rien n'a de sens, ne plus savoir si tu a trippé 10 min ou 3 jours; chaque geste ou paroles réclame un effort surhumain et souvent obsolète. Peu pour moi hmm

Autrement il m'est déjà  arrivé un méga bad d'une nuit entière, certainement du a un surdosage d'escaline. Je me suis retrouvé bloqué physiquement, je ne voyais plus rien du tout hormis cataclysme psychédélique. Puis je somnolais, et lorsque je sombrais je me voyais sortir de mon corp et m'élever, je pouvais voir mes amis et le reste, je croyais mourir, c'était terrifiant a un point que l'on imagine pas. Puis je me réveillé en sursaut en demandant de l'aide a mes amis. Et j'ai eu ces vagues de somnolences (sorti hors du corp) et retour terrifié le reste de la nuit.

Les bad trips psychiquement sont très dur mais ils restent pour moi (après du recul) une incroyable expérience.

Hors ligne


Laura Zerty 
Banni
100
Date d'inscription: 02 Feb 2014
Messages: 1262
Blogs
Ah ouaille !!! ça c'est de la NDE arf, remarque psyché/alcool/disso c'est ze combo pour vriller, alors avec du cannabis en plus smile

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne


Trippe ta mine 
Psycho périodique
France
000
Date d'inscription: 07 Sep 2014
Messages: 143
Pataprout: ça me rappelle un type que j'ai croisé à  Berlin ya 2-3 mois, un ukrainien... Le gars avait filé du 2cb à  ses 3 colocs d'auberge (il les connaissait pas), en tout cas c'est ce que eux nous ont dit. Parce que quand on l'a rencontré, le mec vivait la même scène en boucle depuis à  peu près 2h. Jamais trop essayé les phéné psyché mais du peu que j'en ai entendu (ton témoignage en plus), ça a l'air sacrément hardcore!

Laura: ouais effectivement, en mixant l'introspection hyper-poussé de la , son pouvoir incapacitant combiné à  celui de l'alcool, et la weed/le LSD pour l'imagination et l'anxiété... Il reste pu grand chose pour interagir avec ce qui se passe dehors lol

Discovers the meaning of life.
FORGETS IT.

Hors ligne


mishmish 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 17 Aug 2016
Messages: 4
j'ai vecu a peu pres la meme chose ce week end ambiance les scene psychedeliques ds la BD l'incal de Moebius et jodorowsky
Tres flippant....
ça a duré une bonne heure...
mon conseil de rdr....pas trop d'alcool...des petites traces bien espacées et tout ira bien...sinon c'est k-hole et c'est vraiment flippant.

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Injecter - Ketamine ; Objectif K-Hole
par K_Talyzeur, dernier post 22 avril 2019 à  12:39 par K_Talyzeur
  35
[ Forum ] Expériences - Trip étrange Ke(-hole ?)
par Dax12, dernier post 22 septembre 2018 à  11:14 par Dax12
  5
[ Forum ] Injecter - Kétamine en IV : dissection du phénomène dit du " K - Hole "
par Rick, dernier post 21 juin 2019 à  23:35 par Ocram
  15
  [ PsychoWIKI ] Kétamine, effets, risques, témoignages
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
45646 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Etude sur les liens entre le deep web et la consommation de drogues
    Il y a 5jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    Il y a 3jCommentaire de sud 2 france (4 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 7hCommentaire de Macroscopie (43 réponses)
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin 2019 ?
    Il y a 7jCommentaire de Djyms (114 réponses)
     Forum UP ! 
    Première fois - 1er fois Truffes magiques - Dragon's dynamite 15gr
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Analyse de drogue - A passé un test de dépistage de drogue à la maison, mais était-ce...
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Initiation - Première fois subutex
    Il y a moins d'1mnCommentaire de ninji dans [Buprénorphine (Subute...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Actualité - La syphilis en augmentation notable en Europe
    Il y a 1mnCommentaire de Cusco dans [Chemsex, Slam, Sexe e...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Aucun effet - Besoin d'aide pour des effets serieux au Tramadol (Urgent)
    Il y a 8mnNouvelle discussion de JeanCulle dans [Tramadol...]
     Forum 
    Avis S
    Il y a 12mnCommentaire de Cusco dans [Speed-Amphétamines...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Dihydrocodeine LP/LI
    Il y a 19mnCommentaire de Cusco dans [Codéine et dihydrocod...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Effets - S'ennuyer sous cocaïne...
    Il y a 2hCommentaire de churcheese dans [Cocaïne-Crack...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Fentanyl VS sevrage > 0-1 tiens dans ta gueule j'ai gagné!
    Il y a 2h
    4
    Commentaire de Biiskot dans [Fentanyl et dérivés...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Sniffer - Sniffer avec le nez cassé
    Il y a 2hCommentaire de Meumeuh dans [Heroïne...]
    (21 réponses)
     Blog 
    3mmc, les marcheurs de l'extrême !
    Il y a 56mn
    9
    Commentaire de LenaÀLaRechercheDuParadis dans le blog de Ocram
    (31 commentaires)
     Blog 
    Les rouges contre la blanche
    Il y a 2hCommentaire de Bootspoppers dans le blog de ismael77
    (1 commentaires)
     Blog 
    Univers parallèles : étreintes entre prods et entre potes
    Il y a 2hCommentaire de Bootspoppers dans le blog de cependant
    (5 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Orobupré
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    LadyDay, OursR4, MarqueeMoon nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    par Daane-El, le 19 Jul 2019
    Salut, Le fait de pratiquer un test est déjà un changement de comportement en lui même. Je me souviens du 1° test que j'ai acheté: un Marquis et un Ehrlich sur un site de e-commerce comme un autre. C'étais quand j'ai commencé la 3-MMC et que les questions de sa qualité revenaient souvent su...[Lire la suite]
     Tutorial pour dilution volumétrique (avec photos)
    par Mecrupulent, le 15 Jul 2019
    Avant-propos : J'ai proposé ce tuto à l'équipe de PA pour savoir s'il pouvait avoir une place dans le Psychowiki. Pierre m'a répondu que ça pouvait être intéressant, après soumission à la communauté pour corrections et améliorations. Je poste donc ceci pour avoir votre avis et vos idées...[Lire la suite]
     TR: Peganum Harmala + psylocibine
    par Gaspich, le 19 Jul 2019
    Bonjour, je viens vous faire part aujourd’hui d’un trip très particulier s’était déroulé avant hier. Le contexte global d’abord. J’ai une expérience assez importante avec les champis, j’ai du en prendre une trentaine de fois environ, jamais à forte dose. J’ai eu une expérience...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Je pense la même chose. Vivel dans [forum] Mélange de champis avec d'autres champis
    (Il y a 7h)
    En fait c'est tout dans la tête dans [forum] Mélange de champis avec d'autres champis
    (Il y a 7h)
    Même point de vue. Macroscopie dans [forum] Mélange de champis avec d'autres champis
    (Il y a 7h)
    Hahaha clair et concis dans [forum] Protoxyde D'azote
    (Il y a 11h)
    Je plussoie, Randall dans [commentaire de blog] 3mmc, les marcheurs de l'extrême !
    (Il y a 14h)

    Pied de page des forums