Ma 1ère fois en "maison de repos". Trop plein de 3MMC, GBL et taff

Publié par ,
24310 vues, 21 réponses
L'alchimiste homme
Etoile Filante
Inscrit le 01 Oct 2012
270 messages
Cette nuit revêt un parfum très singulier pour moi. En plus d’être la nuit de Noà«l, c’est ma première nuit en « maison de repos » et mes premières 48H sans bédo (ce qui ne m’est pas arrivé depuis la saint glinglin ;-).

J’y ai été admis lundi, mais j’avais réussi à  planquer un peu de conso… Pourquoi je suis là -bas ? Un concoure de circonstances rocambolesques ! Ces deux derniers mois, ma coupole devenait pleine, trop de boulot, bouffé par le stress, sans doute trop de guedros, j’étais à  deux « mails » du burn out – un mot dont le  sens est déjà  galvaudé. J’avais le choix entre retourner au monastère bénédictin où j’avais déjà  fait deux retraites par le passer pour faire un break sans tel, sans ordi, mais ces hommes de dieu devaient préparer NoNo et ne pouvaient me recevoir à  cette période. Or, cette semaine précise était pour moi la seule opportunité avant des lustres de pouvoir débrancher quelques jours. J’ai donc opté pour une clinique privée qui se targue de prendre en charge les patients atteints de tous les maux de l’esprit : cadres cramés out, dépressifs, cabossés de la vie, beaucoup de filles ayant des problèmes avec l’alimentation, des grands malados semblant venir d’un autre système solaire, des accro au oinj, à  la bouteille, mais surtout des gens addicts aux benzo… Je suis le seul hurluberlu qui n’a pas grand chose à  faire là  dans le mesure où même si je suis clairement dépendant à  l’idée de prendre des drogues et pas encore (peut-être même jamais) enclin à  me lancer dans une démarche sérieuse de sevrage.

Quand je suis arrivé en admission, les psychiatres m’ont pris pour un ovni. Quand je leur disais ce que je faisais dans la vie, la créativité manifeste que m’ont apporté les drogues personnellement et professionnellement mes plaisirs, les drogues que je consommais, je me suis délecté de constater qu’une fois de plus les psy sont démunis face aux nouvelles tendances. Va parler de 3-MMC et de MXE à  un addicto… hihi, c’est ahurissant de voir à  quel point ils sont dépassés.

Je leur ai dit que je voulais faire un break d’une semaine au calme, coupé du monde extérieur, sans tentation, hiérarchiser mes futurs projets, bref, prendre un peu de recul. Je voulais éviter le burn out et gérer mon stress, c’est tout. Le hic, c’est que si tu commences à  parler de drogues (et surtout ma façon de le faire), ces petits bonshommes de psychiatres y voient là  matière creuser comme des taupes et depuis mon admission, on ne parle que de ça. Ca me va, j’adore parler de drogues ;-)


Ca me fait plaisir de vous écrire à  nouveau, après de trois moi d’un silence forcé, du mois pendant un temps, puis le temps qu’il m’a fallu pour trouver les bons mots sur moi et mon état aujourd’hui, mes découvertes, mes gros kiffs et mes quelques frayeurs.

J’avais à  la fois hâte et peur de revenir parler de ma conso – qui d’ailleur fut conséquente- en un temps où je devais me focaliser sur le taff à  200%, tenter de faire fi de mes états d’âmes, comme celui de la culpabilité de me dire que je me drogue trop.

Mais laisser moi encore prendre le risque de dire quelque chose d’audacieux et un peu présomptueux, mais qui surtout me donnera peut-être tort à  l’avenir : je suis parvenu à  utiliser les (longues) périodes de défonce (2X4jours de 3MMC par mois et GHB24/24h depuis 6 semaines) à  bonne escient. Je n’en prends plus pour planer, mais pour bosser un maximum à  la période de ma vie la plus cruciale, du moins la plus redoutable et impitoyable.

Le GHB me permet de me réveiller à  7h du mat en forme et à  me coucher en 1 minute à  2H et dormir ces 5 heures réparatrices. Le lendemain, c’est la même routine. Toute les heures, un petit verre. J’ai plus de répondant, je suis soudain plus à  l’aise dans les langues étrangères, je me trouve sympathique, attentionné  envers mon équipe, bref, je suis au top. Passer des appels, bien rédiger mes mails, former mes nouveaux collaborateurs, tout ça devient simple. Sans je suis pas mauvais, avec j’ai le sentiment que je déchire tout.

Deux fois par mois, on commande aussi de la 3MMC et chaque mois donc, je passe 3 ou 5 jours sous 3-MMC non stop. Pendant ces périodes qui pouvaient encore jadis être considérées comme des parenthèses, mais qui depuis quelques mois sont devenues le principal contenu de mes semaines, je trouve ce surplus d’énergie et de bonne humeur nécessaires à  la gestion, l’animation et l’innovation de mon entreprise la plus efficace qui soit.

Vous me direz : « l’alchi, t’es un grand malade ! Cela ne dure qu’un temps ». Et vous auriez raison, mais j’avais ce supplément d’âme et de force venant de l’adoration et de la constante excitation pour ce que je fais tous les jours.

J’ai l’impression d’être un pile Duracel en mode lapin plus speed que Lemaître. Ca faisait 3 semaines que je me disais qu’il fallait faire quelque chose, et la semaine de Noà«l, celle ou le monde se fige et hiberne en familles (pas de clients…), c’était la semaine rêvée pour moi.

Le monastère ne pouvant me recevoir et mes parents me voyant chaque semaine lors du repas de famille dominicale les traits de plus en plus tirés et les yeux déconfis ont alors cherché une alternative. Ce sera la « maison de repos » et je n’ai pas dit non, bien au contraire.

L’équipe de psy de cette clinique n’est pas à  la hauteur, du moins pas pour mon cas ; je ne venais pas chez eux avec la ferme intention d’abandonner les drogues. A propos, leur ABCdaire des drogues est bien limité et se limite aux drogues bien tradi et à  celles « over the counter ». Je suis donc là  en touriste, je déambule, fraternise, copine, j’étudie le comportement des autres pensionnaires, tente parfois de leur faire du bien en les écoutant ou en les faisant rire. J’ai l’impression d’être dans une auberge de jeunesse.

La directrice (qui ressemble à  Cudy dans Dr House) et le staff m’ont dans le collimateur et j’ai droit à  une fouille (si on peut appeler ça ainsi) tous les jours.

Ce type de séjour peut être grandement utile, mais pour l’abstinence totale, je ne suis pas prêt. La drogue m’est toujours globalement bénéfique, d’autant que je fais bcp de sport et me force à  manger sainement.

Voili voilou, c’est tout ce que je vois à  vous raconter sur ma première fois en « maison de repos ». Je sors dimanche et après on verra bien…

L’Alchimiste

Hors ligne

 

avatar
Wizard homme
☰☰☰☰☰☰☰☰☰☰☰☰☰☰☰☰â˜
Inscrit le 14 Dec 2014
232 messages
Tu fais quoi comme metier ?

Sinon sympa comme approche, finalement, tu es allé dans cette maison de repos, uniquement pour te couper du monde et te faire servir, un break du monde actif, si les psychiatres etc etaient largué ? ^^

Hors ligne

 

avatar
majama femme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 12 Nov 2014
635 messages
Salut L'Alchimiste,

Je te souhaite de rebondir !!
J'peux pas m’empêcher de te dire que ton récit me fait penser à  ce fameux  livre ou film "Fight club"   !
Un mélange de Tyler Durden et son narrateur.
Tu es surement trop éveillé pour qu'en psy on te sauve de quoi que ce soit même si tu as bien raison de te reposer la ou tu peux.
La solution et en toi..

Repose toi et accorde de toi un peu de ton temps.

Amicalement

Peu importe le flacon pourvu qu'on aie l'ivresse..

Hors ligne

 

L'alchimiste homme
Etoile Filante
Inscrit le 01 Oct 2012
270 messages
Hello,

Merci pour vos chaleureux messages.

@Wizard
Je ne peux malheureusement pas te dire ce que je fais précisément, mais tous ce que je peux te dire, c'est que l'un des aspect de mon travail concerne les drogues.

@Majama
Merci pour cette comparaison que je prends comme compliment ;-) je crois déjà  avoir rebondis. Je sors demain d'ailleurs et je suis d'attaque pour les semaines à  venir.

+++

Hors ligne

 

dvib24 homme
Nouveau membre
Inscrit le 22 Mar 2015
3 messages
salut a tous,


je crois que j'ai besoin de vos conseils !!!!

en effet, je tourne a la 3mmc tous les jours depuis 1 semaine (4 ou 5 para/jour)
c est une sensation enorme des montées de ouf mais, je ne dors presque plus et ne fais plu qu un repas/jour

de plus cela fait un an que je j'ai toujours des anxiolitiques sur moi car sinon je fais des bouffées d angoisse

donc imaginez le matin quand j emmene les gosses a l ecole et que je vais embaucher.

depuis que je prends de la 3mmc je reprends un anxio le lendemain matin alors j avais presque reussi a etre bien.

je vous avoue que je flippe un peu la !!! impression de plus rien controler !!

a vos conseils

merci d avance

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
Inscrit le 15 Sep 2006
16690 messages
Que veux tu que nous te conseillons sinon de faire une pause d'au moins deux mois....
Reputation de ce post
 
Pertinent

Hors ligne

 

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
Inscrit le 12 Nov 2013
2953 messages
Tu consommes d'autres stims d'habitude?
Ou bien nouveau cette conso?

Tu vas vers un petit crash au niveau physique et mental a ce rythme....

Bref dis en un peu plus si tu peux.

EDIT Pierre a répondu entre temps.
Oui effectivement c'est le seul conseil valable.

Mais si tu n'es pas habitué a ce genre de prod, attends toi a une méchante descente. (même si t'es habitué d'ailleurs, mais la tu sauras pourquoi^^)

Dernière modification par yoshinabis (22 mars 2015 à  23:11)


240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

 

avatar
Marion_Lk femme
Nouveau membre
Inscrit le 21 Mar 2015
45 messages

dvib24 a écrit

salut a tous,


je crois que j'ai besoin de vos conseils !!!!

en effet, je tourne a la 3mmc tous les jours depuis 1 semaine (4 ou 5 para/jour)
c est une sensation enorme des montées de ouf mais, je ne dors presque plus et ne fais plu qu un repas/jour

de plus cela fait un an que je j'ai toujours des anxiolitiques sur moi car sinon je fais des bouffées d angoisse

donc imaginez le matin quand j emmene les gosses a l ecole et que je vais embaucher.

depuis que je prends de la 3mmc je reprends un anxio le lendemain matin alors j avais presque reussi a etre bien.

je vous avoue que je flippe un peu la !!! impression de plus rien controler !!

a vos conseils

merci d avance

Je suis un peu dans la même situation que toi, la consommation de stimulants me fait en général augmenter ma consommation d'anxiolytiques.

Il faudrait que tu puisses faire une pause, laisser à  ton organisme (psychique et physique) le temps de récupérer un peu et essayer de comprendre quelles raisons peuvent t'amener à  consommer ce produit de façon quotidienne.
Plus facile à  dire qu'à  faire, on est d'accord...

En général, je mets à  profit un gros moment de bad pour balancer mes produits aux toilettes... C'est assez salutaire... (du moins jusqu'à  la prochaine prise...)

Reputation de ce post
 
merci encore !! et toi ca va ????

"Les vrais paradis sont les paradis qu'on a perdus" - Marcel Proust

Hors ligne

 

dvib24 homme
Nouveau membre
Inscrit le 22 Mar 2015
3 messages
salut a tous ,

c est encore moi. desolé de ne pas avoir repondu a vos conseils mais vous m avez tellement fais flippé que j ai rien pris pdt 7 jours !!!
juste qqes buzz et 8.6   (3/jour)
et ce soir 2 para et je pense que c tout !!
pas d anxiolytiques depuis mardi !!! c un peu dur le matin (j ai la tete qui tourne (bouffées d angoisse) mais je tiens le coup sans forcer !!
et tous ca grace a vous !!! merci encore !!!

svp surveillez moi !!! biz a ts

Hors ligne

 

La lie
Banni
Inscrit le 01 Aug 2012
1945 messages
Salut Dbib24 !
Welcome salut !

J'me permets de t'interpeller pour te dire que tu ferais mieux d'ouvrir un topic pour expliquer tes soucis . Le forum y gagne en visibilité , et toi tu auras plus de chance de trouver des réponses , et quelque part c'est aussi une marque de respect par rapport à  l'Achimiste qui à  initié ce sujet . ( tiens , d'ailleurs , l'Alchi ? des news ? -----------moi , en ce moment je suis rarement sur P.A , et n'ai pas suivi es dernières pérégrinations ...)

Par delà les miens et les balles ...

Hors ligne

 

dvib24 homme
Nouveau membre
Inscrit le 22 Mar 2015
3 messages
pardon !!! desolé !!! du coup j ai créer un blog !!!

Hors ligne

 

Roses des diables femme
Nouveau membre
Inscrit le 24 Jul 2015
31 messages
Bonjour à  tous et merci pour vos post qui me font me sentir moins seul .
Je suis nouvelle sur le forum et se sujet ma donné envie de participer .
Moi aussi je viens de sortir d'une clinique mixte adicto/psy et mon avis sur ce séjour est mitigée  . comme toi (l'Alchimiste ) je me suis sentis un peu à  part des autres patient bien que je consomme des drogue "commune" (morphine et coco)
je consomme mais je parvient à  contrôler  et j'ai toujours bossé et fait des pose . Mais le souci ses ma famille , du jour ou ils ont appris que je me droguai je suis devenu une malade qu'il fallait soigné coute que coute
Donc passage par une cure alors que j'était déjà  abstinente
du cou j'ai utilisé se temps un peu comme toi . J'ai sympathisé avec des gens , fais des activité plus ou moins sympas et surtout profité de se temps loin de ma famille pour stopper mon traitement de substitution (impossible de le fair a la maison avec tout la smala sur le dos )
l'équipe soignant étant un peu perdu avec moi et à  occulté mon souci avec la drogue et ces concentré uniquement sur mes problème psy
tien nous au jus Mr l'Alchi j'aime beaucoup tes post

Hors ligne

 

avatar
Syam homme
गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
Inscrit le 26 May 2015
3358 messages
Pourquoi tu dis pas à  ta famille que c'est bon tu as arrêté? Si ça peut les faire se sentir mieux et toi aussi, c'est pas un mensonge mais un acte de salubrité mentale publique.

Bien sûr il faut les remercier la larme au coin de l'oeil : "merci, sans vous et votre solidarité, j'aurais jamais pu... je remercie aussi mon chien..." Et ensuite tu fais ta vie.

Dernière modification par Syam (24 juillet 2015 à  22:08)

Reputation de ce post
 
Merci pourle sourire que tu m'as mis. Fil

Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

gordji homme
Nouveau membre
Inscrit le 14 May 2016
8 messages
Bonjour l'Alchimiste,

J'aime beaucoup ton récit.

Je suis scénariste de BD, est-ce que je peux utiliser ton arrivée dans la clinique de repos pour l'un de mes personnages ? C'est dans une bd qui parle d'un homme qui plaque tout... pour faire du vin.

Amicalement,

Gordji.

Hors ligne

 

avatar
stella femme
Psycho junior
Inscrit le 25 Sep 2007
363 messages
Il ne te répondra pas... Il est décédé malheureusement.

Hors ligne

 

gordji homme
Nouveau membre
Inscrit le 14 May 2016
8 messages
Non !!!! C'est terrible ! Quelle perte ! Ce garçon avait quelque-chose, une voix, une intensité.
J'essaierai, avec mes modestes moyens, de le faire vivre sur le papier.
Merci de votre réponse, même si elle est terrible et me rend étrangement triste car je ne connaissais pas ce garçon. Sauf par quelques mots.

Hors ligne

 

fefebobo homme
Nouveau membre
Inscrit le 14 Jun 2017
2 messages
@gordji : je vois ton message avec 1 mois et 1 an de retard. Si tu veux me contacter, j'ai très bien connu le garçon qui se cachait derrière l'alchimiste. Nous avons passé les 15 dernières années ensemble, c'était mon meilleur ami. ton message et ton projet m'intéressent beaucoup.

Hors ligne

 

gordji homme
Nouveau membre
Inscrit le 14 May 2016
8 messages
Hello Fefebobo.

Merci pour ton post, car je n'ai pas oublié l'alchimiste et sa personnalité, à travers ce qu'il a écrit, continue de m'émouvoir.
Je serai très heureux de parler avec toi de l'alchimiste et de mes projets. Je n'arrive pas à t'envoyer de messages privés, il semble que je n'ai pas assez posté pour cela.

Hors ligne

 

gordji homme
Nouveau membre
Inscrit le 14 May 2016
8 messages
combien de messages faut il écrire pour avoir le droit d'envoyer un MP ou un couriel ?

Hors ligne

 

gordji homme
Nouveau membre
Inscrit le 14 May 2016
8 messages

fefebobo a écrit

@gordji : je vois ton message avec 1 mois et 1 an de retard. Si tu veux me contacter, j'ai très bien connu le garçon qui se cachait derrière l'alchimiste. Nous avons passé les 15 dernières années ensemble, c'était mon meilleur ami. ton message et ton projet m'intéressent beaucoup.

nouvel essai...

Hors ligne

 

avatar
L'Apoticaire homme
Comme un pharmacien, mais en moins bien
Inscrit le 02 May 2016
3105 messages
Il faut avoir écrit un minimum de messages pour pouvoir envoyer des messages privés.

Règle instaurée en partie pour éviter ceux qui s'inscrivent uniquement dans le but de demander des plans drogue par MP.

Dernière modification par mikykeupon (26 juillet 2017 à  18:38)


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

gordji homme
Nouveau membre
Inscrit le 14 May 2016
8 messages

L'Apoticaire a écrit

Il faut avoir écrit un minimum de messages pour pouvoir envoyer des messages privés.

Règle instaurée en partie pour éviter ceux qui s'inscrivent uniquement dans le but de demander des plans drogue par MP.

ok, je comprends. Merci d'avoir éclairé ma lanterne.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] En plein Sevrage de Codoliprane
par PlusJamais, dernier post 24 décembre 2016 par PlusJamais
  27
logo Psychoactif
[ Forum ] Trop de pensées
par Arkange, dernier post 03 mars 2020 par Rick
  1
logo Psychoactif
[ Forum ] Méthadone arrêt trop rapide ?
par gipsy49, dernier post 01 juillet 2015 par filousky
  2
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] GBL, effets, risques, témoignages
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] GHB (gamma-hydroxybutyrate), effets, risques, témoignages

Pied de page des forums